Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Les bâillements au moment des Douâ ont ils un sens?  (Lu 4096 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
fleurdâge
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: algérie
Messages: 11



Voir le profil
« le: Juin 23, 2010, 06:51:02 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je voudrais vous faire part de mes remarques, quand je fais des douâ (des invocations), je n'arrête pas de bâiller, celà siginifie t-il quelque chose?merci pour vos réponses
« Dernière édition: Juin 23, 2010, 07:55:16 par DELIVRE » Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #1 le: Juin 23, 2010, 08:03:41 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                                  bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Si l’un d’entre vous bâille [ouvertement], Satan rit de lui » Dans la version de Ibn ‘Adjlân il dit : « S’il dit : < Hâ ! > Satan rit de lui » Et dans la hadîth de Ibn Sa’îd : « Certes Satan entre [dans sa bouche] » Et dans sa version, il est dit : « Si l’un d’entre vous bâille dans sa prière, qu’il se retienne autant qu’il le peut » Hadîth rapporté de at-Tirmidhî et an-Nassâ-î d’après Muhammad Ibn ‘Adjlân et Sa’îd Ibn Maqbourî selon Abî Hurayrah. Et cela a aussi été rapporté par Ibn Mâdjah selon Sa’îd Ibn Maqbourî qui tient cette version de son père et qui dit : « Quand l’un d’entre vous bâille qu’il mette sa main dessus et qu’il ne sorte pas de bruit [de sa bouche], car [sinon] Satan rit de lui » Notre SHeikh a dit dans « Charh at-Tirmidhî » : « la plupart des versions du hadith cité dans les Deux Sahih [al-Bukhârî et Muslim] parle du bâillement de manière absolue. Une autre version précise qu’il s’agit du bâillement survenu pendant la prière. Ce qui fait porter [à interprétation] l’absolu [al-Moutlaq] sur le relatif [al-Mouqayyad]. Certes Satan [Chaytân] a de forts motifs de vouloir perturber le prieur dans sa prière. Il est certes vraisemblable que le bâillement est plus réprouvé au cours de la prière, mais cela ne veut pas dire qu’il ne l’est pas en dehors de la prière. Certains [savants] parmi eux ont dit : assurément, l’absolu l’emporte sur le relatif [al-Mouqayyad] dans l’ordre [al-Amr] et non pas dans l’interdiction [an-Nahî]. Sa réprobation absolue est fondée sur le fait qu’il est favorisé par Satan. Et c’est ce qu’a affirmé an-Nawawî sur cela. Ibn al-Arabî dit [de son côté] : Il convient d’étouffer le bâillement en toute situation. Et plus particulièrement dans la prière, car c’est la situation où il faut déployer le plus grand effort afin de repousser [le bâillement], car lui laisser libre cours est une source de déséquilibre marqué par la défiguration [de celui qui prie].

 :salam4voila ce que i'ai trouver oukhti mais cela concerne la priere et peut etre aussi le doua wa Allah aalem
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #2 le: Juin 23, 2010, 09:00:50 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                            bismillah

                                                                                       Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 
D'aprés Abou Horeira Radhi Allah 'Anhou,Rassoul Allah Salla-llah allahi wa salam a dit: dit : « Certes Allâh aime l’éternuement et Il blâme le bâillement. Lorsqu’une personne éternue, il est du devoir de chaque musulman qu’il l’entend de lui dire : Qu’Allâh t’accorde Sa Miséricorde. Quant au bâillement, il est provoqué par Satan [Chaytân]. Quand l’un d’entre vous bâille, qu’il le repousse autant qu’il le peut. Si l’un d’entre vous bâille [ouvertement] Satan rit de lui » rapporté par ELboukhari 6226.
                                                                                         Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juin 23, 2010, 09:27:26 par Zahiya » Journalisée
salama93
Invité
« Répondre #3 le: Juin 23, 2010, 09:35:41 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

   baraka oukhti oumhoussem

Et quand éternue beaucoup ça a un sens?

  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Dinement-votre
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Quelque part
Messages: 67



Voir le profil
« Répondre #4 le: Juin 23, 2010, 13:34:22 »
Share   Modifier le messageModifier

Salem wa3leikoum,

Merci pour ces informations ma sœur, j'ai aussi entendu dire que lorsque l'on baillait, quand on mettait sa main droite paume contre la bouche, les malakette y entraient, et quand on y mettait la main gauche il fallait la retourner car Satan y entrait. Est-ce vrai?
Barakallah o fikoum
Journalisée

La hawla wa laQwata illah Billah.
oumhoussem
Invité
« Répondre #5 le: Juin 23, 2010, 14:17:01 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                                         bismillah
                                                                                                                    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

                               
oukhti salama je sais que l'on doit dire a une personne rahmouki(ka) Allah a une personne si elle eternue une fois aprés c'est la maladie(le rhume) par contre si ça se repette Allah aalem je ne sais pas...Le premier homme qui a eternuer c'est adam(aleihi esselem),d'aprés Anas Radhi Allah 'Anhou rapporte que Rssoul Allah Salla-llah allahi wa salam a dit:"Quand Il insuffla dans Adam  et l'âme atteignit l'intérieur de sa tête, il éternua et dit: "Al Hamdulillahi Rabbil Alamine( l'éloge est à ALLAH seigneur des Mondes)". ALLAH lui répondit en disant : Yarhamouk ALLAH (qu'ALLAH ait pitié de toi). Sahih Ibn Hibban.Egalement, tu peux retrouver dans la vie des prophètes d Ibn Kathir ce passage sur la création d'Adam  :
"Quand le moment où ALLAH voulut insuffler "en lui l'âme qu'Il créa pour lui", Il dit aux anges: quand j'y aurai insufflé l'âme, vous devrez vous prosternez devant lui". Quand Il insuffla "en lui l'âme", et l'âme passa à sa tête à travers son nez, Zdam  éternua. Les anges dirent : "Dis : Alhamdou lillah ( l'éloge est à ALLAH)". Alors, il dit : "El hamdou lillah". ALLAH dit après : "Rahimaka Rabbouk ( ton seigneur eut pitié de toi)." Quand l'âme entra dans ses yeux, il vit les fruits du Paradis, et quand elle entra dans son estomac, il désira la nourriture. Adam  sauta en hâte vers les fruits du Paradis avant que l'âme ne soit pénétrée dans ses jambes. C'est ce qu'ALLAH affirme dans ce Verset:
"L'homme a été prompt dans sa nature" (21:37)"moi par contre je sais qu'on doit metre la main droite devant sa bouche pour empecher le sheitane d'y rentrer,et Allah aalem.....
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
fleurdâge
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: algérie
Messages: 11



Voir le profil
« Répondre #6 le: Juin 23, 2010, 22:56:14 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
je vous remercie pour vos réponses  baraka2, je n'étais pas au courant de tout ça, j'ai cru que c'est quelque chose de bien, car il me semble voir sur un site que bâiller au moment de roukia veut dire que la personne est malade, donc j'ai cru que bâiller au moment de la prière ou autre signifie qu'on guérit par ces sourates, car pour mon cas quand je lis sourate alikhlass ou annas, je bâille, donc je me suis dit, c'est une guérison, wa  allah a^lam
Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #7 le: Juin 24, 2010, 17:21:20 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum


Allah a loué Ses serviteurs croyants en mentionnant que l’une de leurs plus importantes qualités est qu’ils observent la plus grande révérence dans leur prière. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit que Satan s’efforce de divertir le fidèle en prière. C’est une épreuve qu’Allah veut bien infliger aux croyants. L’un des moyens employés par Satan pour divertir le fidèle consiste à dominer ses pensées, à l’intriguer dans sa prière. Un autre moyen consiste à le faire bâiller de sorte à le détourner de sa prière. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) nous a informé que le bâillement est provoqué par Satan et nous a donné l’ordre de l’éviter tant que faire se peut. Quand il s’impose à nous, nous devons fermer notre bouche avec notre main.

Voici quelques hadith suivis de leur explication :

1/ D’après Abou Said al-Khoudri (P.A.a) le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand l’un d’entre vous bâille – une version ajoute au cours de la prière – qu’il s’efforce de l’étouffer. Car cela permet à Satan d’entrer » (rapporté par Mouslim, n° 2995).

2/ D’après Abou Hourayra (P.A.a) le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Le bâillement est provoqué par Satan. Quand l’un d’entre vous commence à bâiller qu’il s’efforce de l’étouffer. Si l’un d’entre vous dit : haa ! Satan en rit » (rapporté par al-Boukhari, n° 3115 et par Mouslim, n° 2994).

Al-Hafiz Ibn Hadjar (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Selon Ibn Battal, le fait d’attribuer le bâillement à Satan signifie qu’il le veut et s’en contente ; il lui fait plaisir de voir l’homme bâiller puisque ce geste le défigure et le rend ridicule. Mais cela ne signifie pas que c’est Satan qui provoque véritablement le bâillement .

Ibn al-Arabi dit : tout mauvais acte que la loi religieuse attribue à Satan est accompli sous son instigation. Et tout bon acte attribué à l’ange est accompli avec son assistance… Plus loin, il poursuit : le bâillement résulte du bourrage et entraîne la paresse, ce qui se fait avec un concours satanique. L’éternuement résulte de la digestion et entraîne plus de vivacité. Ce qui arrive grâce à l’entremise de l’ange.

Selon an-Nawawi, le bâillement est attribué à Satan parce qu’il excite le plaisir et résulte de la lourdeur du corps, de sa relaxe et de son bourrage. Il s’agit ici de mettre en garde contre la cause qui le provoque, à savoir manger excessivement.

L’expression : « quand l’un d’entre vous commence à bâiller, qu’il l’étouffe tant que faire se peut » signifie qu’il emploie les moyens lui permettant de l’étouffer. Ce qui ne veut pas dire qu’il réussisse puisque le coup peut être déjà parti. On dit aussi que l’expression signifie : quand il a envie de bâiller…

Notre maître al-Hafiz al-Iraqui a dit dans Charh at-Tirmidhi : « la plupart des versions du hadith citées dans les Deux Sahih parle du bâillement dans l’absolu. Une autre version précise qu’il s’agit du bâillement survenu pendant la prière. Ce qui fait interpréter l’absolu à la lumière du relatif.

Satan possède un sérieux motif pour perturber la prière du fidèle.

Il est probable que le bâillement est plus réprouvé au cours de la prière, ce qui ne veut pas dire qu’il ne le soit pas en dehors de la prière.

Sa réprobation absolue est fondée sur le fait qu’il soit favorisé par Satan. C’est qu’An-Nawawi a déclaré nettement. Ibn al-Arabi, lui, dit : « Il convient d’étouffer le bâillement dans tous les cas. Celui qui accompagne la prière n’est spécifié que parce que c’est là qu’il faut déployer le plus grand effort pour le repousser. Car lui laisser libre cours est une source de déséquilibre marqué par la défiguration de l’intéressé.

La parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dans la version de Mouslim : « Car Satan entre … » peut être prise au sens propre, même si Satan circule dans l’humain comme son sang puisqu’il  ne l’en domine pas pour autant, aussi longtemps qu’il perpétuera la mention du nom du Très Haut. Or celui qui bâille ne mentionne pas Allah, ce qui permet à Satan d’entrer en lui réellement.

Il est probable que par « entrer » on entend « posséder » puisque celui qui entre dans une affaire peut la maîtriser…

Quant à l’ordre de mettre la main sur la bouche, il s’applique aussi bien dans le cas où la bouche est déjà ouverte que dans le cas où elle ne l’est pas encore.

 A la place de la main, on peut utiliser un pan de son vêtement ou d’autres objets. L’usage de la main ne s’impose que quand le bâillement ne peut être empêché par un autre moyen. A cet égard, aucune différence n’existe entre le prieur et un autre. Mais le geste est plus exigé du fidèle en prière, comme il est déjà dit. Ce cas est une exception à l’interdiction faite au prieur de mettre sa main à sa bouche.

Il est encore recommandé au bâilleur d’arrêter sa récitation du Coran jusqu’à la fin du bâillement » Voir Fateh al-Bari, 10/612.

An-Nawawi (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « on ne recommande à l’intéressé de mettre sa main sur sa bouche que quand le bâillement a lieu pendant la prière ou après celle-ci. La réprobation pour le prieur de mettre sa main sur sa bouche concerne le cas où il n’en a pas besoin puisqu’il n’y a ni de bâillement ni autre nécessité ».

Voir al-adhkar, p. 346.

Cheikh Muhammad ibn Salih al-Uthaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Le bâillement provient de Satan selon des hadith authentiques rapportés du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). C’est pourquoi il convient que le bâilleur, en prière ou pas, s’efforce de l’étouffer dans la mesure du possible. S’il n’y parvient pas, qu’il mette sa main sur sa bouche ; qu’il soit en prière ou pas.

Fatawa : Nouroun ala ad-darb.

Celui qui veut éviter le bâillement au cours de sa prière doit entamer celle-ci avec sérieux et forte détermination. Qu’il sache que Satan est son ennemi et le prenne pour tel. Qu’il s’efforce d’étouffer le bâillement ; s’il s’impose à lui, qu’il mette sa main sur sa bouche.

Cheikh Muhammad ibn Salih al-Uthaymine (puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a été interrogé en ces termes : « Fervent pratiquant de 22 ans, je souffre d’un problème dont j’espère pouvoir me débarrasser grâce à l’aide d’Allah et à votre aide. En effet, dès que j’entre en prière, je commence à bâiller involontairement. Et cela continue même quand je me mets à réciter le verset du Trône. Je ne sais vraiment pas pourquoi il m’arrive de bâiller plusieurs dizaines de fois au cours d’une seule prière. J’espère recevoir votre éclairage.

Voici sa réponse : « Le bâillement provient de Satan selon l’information donnée par le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). De même que Satan s’impose au prieur en lui inspirant de mauvaises pensées qu’il ne peut pas repousser, de même il lui impose de fréquents bâillements afin de le détourner de sa prière. Quand cela arrive, que le fidèle concerné applique l’ordre du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et cherche à étouffer le bâillement. S’il n’y parvient pas, qu’il mette sa main sur sa bouche pour éviter que Satan ne le possède.

Que le fidèle veille à entrer en prière avec vigueur et ferme détermination. Qu’il demande à Allah le Transcendant et Très Haut la protection contre ce qui peut lui arriver pendant sa prière. S’il sollicite Allah sincèrement et s’il fait de son mieux pour éradiquer ce phénomène, Allah le traitera selon Sa parole : «Et quand Mes serviteurs t' interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l' appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu' ils répondent à Mon appel, et qu' ils croient en Moi, afin qu' ils soient bien guidés. » (Coran, 2 : 186).

Sheikh Al Munajjid

Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #8 le: Juin 24, 2010, 18:01:30 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                      bismillah



                                                       Salam Alaykoum



      baraka2  mes chers  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima  Wink  pour ces Partages    MachAllah

       El Hamdoulilah   car on apprend chaque jour et c'est une Rahma

       Qu' allah  Razza wa jal vous Rende Grâce pour tous vos Posts  amine



                                                   
                                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2
L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle