Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Les savants et hommes pieux de l Islam  (Lu 4714 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
muslimclassic
Invité
« le: Octobre 17, 2007, 04:48:12 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah


   Allah - qu'Il soit exalté - dit :

{ Ils dirent : Gloire et pureté à Toi!  Nous ne savons rien en dehors de ce que Tu nous as enseigné.  Car Tu es l'Omniscient, le Sage.} [ Sourate 2 - La Vache - Al Baqarah - Verset 32 ]

     La première Sourate inspirée au Messager d'Allah, Mohammed ben Abd Allah- Salut et Bénédiction sur lui - durant sa retraite au mois de Ramadan en l'an 612, dans la caveme du mont Hira (banlieue de la Mecque) était la Sourate du savoir, de la science.

Allah  dans son infinie bonté - sanctifié et glorifié soit Son Nom - pour inciter les Musulmans à étudier, Il  magnifié soit son Nom - fait l'éloge de la plume instrument de la science humaine en ces termes :

 

Au Nom d'Allah le Clément le Miséricordieux

{ Lis, au Nom de ton Seigneur, qui a créé - Il a créé l'homme d'un caillot de sang - Lis, car ton Seigneur est le Très-Généreux - Qui a instruit au moyen du qalam ( plume ); - Il a enseigné à l'homme ce qu'il ignorait.} [ Sourate 96 - L'adhérence - Al-Alaq - Versets 1 à 5.]
 

     Le Messager d'Allah, Mohammed Ibn Abd Allah dit :

«Celui qui abandonne son foyer pour se mettre en quête du savoir, suit la voie d'Allah.» [ Rapporté par AI-Boukhari ]

     Omar Ibn AI-Khattab - qu'Allah l'agrée - disait à son fils AbderRahman :

"Mon fils, cherche à connaître tes origines, cela facilitera la reconstitution des liens de ta parenté.  Apprends la meilleure poésie, tu amélioreras ton comportement et tes manières."

     Il est inconcevable de parler des Savants Musulmans sans dire deux mots au préalable, sur leur instigateur, Maitre à penser, leur mentor, le Messager, Mohammed ibn Abd Allah .  Voyons ce que disent les grands de ce monde à son sujet :

«Jamais homme ne se proposa, volontairement ou involontairement, un but plus sublime, puisque ce but était surhumain : saper les superstitions imposées entre la créature et le Créateur, rendre Allah à l'homme et l'homme à Allah, restaurer l'idée rationnelle et sainte de la divinité dans ce chaos de dieux matériels et défigurés de l'idolâtrie [... ] si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité du résultat sont les 3 mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mohamed ? Les plus fameux n'ont remué que des armes, des lois; Ils n'ont fondé quand ils ont fondé quelque chose, que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux.  Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué, de plus, des idées, des croyances, des âmes. »
il ajouta:

« S'il faut juger la valeur des hommes par la grandeur des oeuvres qu'ils ont fondées, nous pouvons dire que Mohamed fut un des plus grands hommes qu'ait connus l'histoire... moins qu'un dieu, plus qu'un homme, un prophète. »

A.Lamartine, (Histoire de la Turquie, 1854).

«Jusqu'à ce jour il n'est pas un homme qui puisse se comparer à Mohamed.»

 (Goethe)

Il ajouta:

« Et c'est une oeuvre immense Que Mohamed a accomplie; Par le seul concept de l'Unique. Il a soumis l'univers entier.»

(Goethe: Divan Ouest-Oriental.)

     Lamartine et Goethe n'étaient pas les seul à émettre cet avis, il y en a d'autres, et pas des moindres.

«J'ai toujours eu une grande estime pour la religion prêchée par Mohamed parce qu'elle déborde d'une vitalité merveilleuse.  Elle est la seule religion qui me paraît contenir le pouvoir d'assimiler la phase changeante de l'existence-pourvoir qui peut la rendre si alléchante à toute période.  J'ai étudié cet homme merveilleux, et, à mon avis, loin d'être un antéchrist, il doit être appelé le sauveur de l'humanité.  Je crois que si un homme comme lui prenait la dictature du monde moderne, il réussirait à résoudre ses problèmes d'une façon qui lui apporterait la paix et le bonheur si nécessaires.  J'ai prophétisé sur la foi de Mohamed, qu'elle sera acceptable à l'Europe de demain, comme elle commence à devenir acceptable à l'Europe d'aujourd'hui.»
(Georges Bernard Shaw)
     Je voulais tout bonnement venir au fait que le Messager d'Allah, Mohamed , illettré comme il était dit par :

« Le miracle par excellence de l'islam c'est le Coran... Comment un livre aussi merveilleux aurait pu être l'oeuvre de Mohamed un Arabe illettré... Le Coran ne pouvait être l'oeuvre d'un homme sans instruction... A moins qu'il n'ait eu l'aide d'Allah Tout Puissant.»

(Docteur Laura V. Valgieri)

L'Islam est une civilisation du savoir, de la connaissance, de la culture, de l'érudition, de l'éducation, de la science, de l'instruction et de la morale.  Il a également développé chez les Musulmans un esprit positif, il n'y a qu'à lire les versets du Coran ci-dessous, pour être convaincu: Allah  dit:

{ Dis : «Sont-ils égaux ceux qui savent et les ignorants ? les hommes doués d'intelligence sont les seuls qui réfléchissent. } [ Sourate 39 - Les groupes - Az-Zumar - Verset 9 ]

{ Ceux qui craignent le plus Allah de Ses serviteurs, sont les savants [....] } [ Sourate 35 - Le Crèateur - Fatir - Verset 28 ]

{ C'est Lui qui, pour vous, a édifié les étoiles afin que vous vous guidiez d'après elles dans les ténèbres de la terre et de la mer.  Nous détaillons ainsi Nos signes pour ceux qui savent. } [Sourate 6 - Les bestiaux - Al-Anam - Verset 97 ]

     Abou Houreira - qu'Allah l'agrée - rapporte du Messager d'Allah ces propos :

«Cent degrés séparent la position du savant de celle du dévot. Entre chaque degré, il y a la distance que couvre un cheval au galop au cours de soixante-dix années. » [ Rapporté par Tirmidhi et Abou Daoud.]

     Le Messager d'Allah, Mohammed dit:

«Les Anges étendent leurs ailes sur celui qui recherche le savoir et sont satisfaits de son oeuvre ». [Rapporté par An-Nessa'i et Tirmidhi ]

     Abou Houreira  rapporte que l'Envoyé d'Allah, Mohammed a dit :

«Les savants sont les héritiers des Prophètes.» [ Rapporté par Mouslim ]

     Et selon Abou Darda'j'ai entendu le Messager d'Allah dire :

«Les Savants sont les héritiers des Prophètes.  Les Prophètes ne lèguent aucun dinar ni dirhem, par contre, ils lèguent la science.  Celui qui s'emparera d'elle (la science), se pourvoira d'un privilège grandissant. » [ Rapporté par Abou Daoud, Tirmidhi, Ibn Madja et AI-Béihaqi ]

     Dans un autre Hadith, le Messager d'Allah enseigne l'amour de la science et du savoir aux Musulmans en ces termes «L'encre du savant est préférable au sang du martyr »

     Il ajouta : «Demandez la science du berceau jusqu'à la tombe.»

     Ensuite il dit : «Cherchez la science serait-ce jusqu'en Chine, s'il le faut..»

     Ces Hadith font l'unanimité des exégètes.

Abou Houreira dit, j'ai entendu le Messager d'Allah : « Dans le cas où quelqu'un vienne à vous, dans le but d'étudier, traitez-le avec déférence et estime, car c'est mon convive.» [ Rapporté par Mouslim et AI-Boukhari ]


     Dans le testament de Loqman - que la paix soit sur lui -, il dit à son fils «Fils, fréquente les savants et rivalise avec eux de toute ton énergie.  Allah vivifie les coeurs avec la lumière de la sagesse comme il vivifie la terre avec la pluie qui tombe du ciel »

     Ali Ben Abi Talibdit un jour à Koumil "Koumil, le savoir est de loin préférable à l'argent.  Car, le savoir veille sur toi, mais par contre, tu veilles sur l'argent.  Le savoir est un maître.  L'argent est condamné, puisqu'il diminue à la dépense et le savoir augmente lorsqu'il est partagé."

     Il dit également : "Le savant est mieux que le jeûneur, que l'homme qui prie et que le combattant dans la voie d'Allah.  Lorsqu'un savant vient à mourir, une brèche se crée en Islam que ne peut colmater qu'un autre savant qui lui succédera."     Et ajouta :"L'orphelin n'est pas celui qui a perdu ses parents.  Non L'authentique orphelin est celui qui ne possède ni savoir, ni éthique." AI-Imam Ali Ben Abi Talib.

     Abdallah ibn Abbas rapporte ces propos "On a donné à choisir à Salomon d'entre le savoir, l'argent ou la royauté.  Il choisit le savoir. Et l'argent et la royauté lui furent donnés avec le savoir"

     Zoubir ben Abi Bakrraconte : "Lors de mon séjour en Irak, j'ai reçu une lettre de mon père me disant: «O mon fils ! Acquiers le savoir Si tu t'appauvrit, il sera pour toi un trésor et si tu t'enrichis, il te sera une beauté. »"

     Zohari     dit : "Le savoir est un mâle que n'aiment que les plus virils des hommes."

     Dans "La science antique et médiévale" (des origines à 1450) sous la direction de René Taton. éditions PUF.  Paris 1966. à la page 446, il est dit :

"Si nous réunissons les conditions religieuses et humaines, nous comprendrons la situation des savants musulmans et la poussée qu'ils ont donnée aux savants de toutes confessions et de toutes races, en les mobilisant pour une oeuvre commune en langue arabe.  La science est effectivement une des institutions de la cité musulmane. Non seulement des mécènes l'encouragent, mais des califes travaillent à son instauration et à son développement.  Il faut citer surtout Khalid, le «prince philosophe », dont l'action relève peut-être de la légende, AI-Mansûr, le fondateur de Bagdad, et Al-Mamoun qui envoyait des émissaires à la recherche des manuscrits pour les faire traduire avec ardeur."

     Stendhal dans son traité "De l'Amour" écrit à propos de ces mêmes Arabes :

«C'est sous la tente noirâtre de l'Arabe bédouin, qu'il faut chercher le modèle et la patrie du véritable amour.»

     Dans son livre "Essai sur les moeurs." Voltaire écrit

«Nous leur devons de nouveaux remèdes, qu'on nomme les minoratifs, plus doux et plus salutaires que ceux qui étaient auparavant en usage dans l'école d'Hippocrate et de Galien.  L'algèbre fut une de leurs inventions.  Ce terme le montre encore assez; soit qu'il dérive du mot Algiabarat, soit plutôt qu'il porte le nom du fameux Arabe Geber, qui enseignait cet art dans notre VIIIè siècle. Enfin dans le second siècle de Mohamed, il fallut que les chrétiens d'Occident s'instruisissent chez les musulmans.
Une preuve infaillible de la supériorité d'une nation dans les arts de l'esprit, c'est la culture perfectionnée de la poésie.  Je ne parle pas de cette poésie enflée et gigantesque, de ce ramas de lieux communs et insipides sur le soleil, la lune et les étoiles, les montagnes et les mers; mais de cette poésie sage et hardie, telle qu'elle fleurit du temps d'Auguste, telle qu'on l'a vue renaître sous Louis XIV.  Cette poésie d'image et de sentiment fut connue du temps d'aaron-al Raschild.  En voici entre autres exemples, un qui m'a frappé, et que je rapporte ici parce qu'il est court.  Il s'agit de la célèbre disgrâce de Giafar le Barmécide.

Mortel, faible mortel, à qui le sort prospère
Fait goûter de ses dons les charmes dangereux,
Connais quelle est des rois la faveur passagère;
Contemple Barinécide, et tremble d'être heureux.

     Ce dernier vers surtout est traduit mot à mot.  Rien ne me parait plus beau que tremble d'être heureux.  La langue arabe avait l'avantage d'être perfectionnée depuis longtemps; elle était fixée avant Mohamed, et ne s'est point altérée depuis.  Aucun des jargons qu'on parlait alors en Europe n'a pas seulement laissé la moindre trace. »  Voltaire




 

" les Savants Musulmans Oubliés de l'Histoire "
Par Docteur Hébri BOUSSEROUEL, paru aux éditions " La Plume Universelle "


Journalisée
Musc_88
Invité
« Répondre #1 le: Novembre 22, 2013, 09:21:36 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


 MachAllah MachAllah MachAllah baraka2

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

Tapis + boussole
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle