Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: VOULEZ VOUS SAVOIR COMMENT PRIAIT NOTRE PROPHETE SAWS?  (Lu 7585 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
oumhoussem
Invité
« le: Mai 23, 2010, 22:20:53 »
Share   Modifier le messageModifier


                   bismillah   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


             Le Prophète dit :

« Ma joie vient de ma prière. » En éprouvant de la joie dans la prière comment pourrait-on en éprouver ailleurs ? [ Al-Wabil al-Sayib, p.37.]



S’efforcer de faire des dou’as aux moments appropriés et en particulier durant le soujoud

Il n’y a pas de doute que parler à Allah , se tenir humble devant Lui, Lui demander des faveurs et rechercher sincèrement Son aide permet de renforcer les liens du serviteur avec son Créateur et de cette manière peut renforcer son khouchou’. Les dou’as sont des actes d’adoration. Et nous devons en faire. D’ailleurs Allah nous dit :

{ [...] Vous L’invoquez humblement et en secret [...] } [ Sourate 6 - Verset 63 ]

Le Prophète nous dit :

« Celui qui n’invoque pas Allah encourra la colère d’Allah. » [ Hadith sahih rapporté par al-Tirmidhi. Cf. Kitaab al-Da’wat, 1/426 ; ce hadith est aussi classé comme hasan dans Sahih al-Tirmidhi, 2686.] Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mai 23, 2010, 22:27:28 par Zahiya » Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #1 le: Mai 23, 2010, 22:26:55 »
Share   Modifier le messageModifier



            bismillah    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

            Il faut déplacer tout ce qui pourrait distraire le croyant . Anas (qu'Allah le bénisse ) a dit :

« Aicha avait un rideau décoré, coloré avec lequel elle recouvrait une partie de sa maison. Le Prophète lui dit : enlève-le de ma vue, car les décorations qu’il y a dessus me distraient dans ma prière. » [Hadith rapporté par al-Bukhari, Fath al-Bahri, 10/391.]

Al-Qasim rapporta que Aicha (Qu’Allah la bénisse ) possédait un bout de tissu avec des décorations qu’elle utilisait pour couvrir un coin ( en guise de chambre ou comme pièce d’approvisionnement). Le Prophète priait face à ce bout de tissu. Alors il dit :

‘Enlève-le de ma vue, car ses décorations ne font que me distraire quand je prie.’ Alors elle le prit en en fit des oreillers. » [ Hadith rapporté par Muslim dans ses Sahih, 3/1668.]

Une autre indication se rapportant à ce fait est bien représentée par le Prophète quand il entra à la Ka’ba pour y prier, et qu'il y vît deux cornes de bélier. Quand il finit de prier il dit à Othmane al-Hajabi :

"J’ai oublié de te dire qu’il faut couvrir ces cornes car il ne devrait rien y avoir qui puisse distraire le croyant" [ Hadith rapporté par Abu Dawoud, 2030, Sahih al-Jami’, 2504.] Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #2 le: Mai 23, 2010, 22:28:25 »
Share   Modifier le messageModifier


          bismillah       Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh      Aicha      Radhi Allah 'Anhou dit :

"Le Prophète se leva pour prier avec une chemise à carreaux, et il y jeta un coup d’oeil. Quand il finit sa prière, il dit :’Emmène cette chemise à Abu Jaham ibn Hudayfah et apporte-moi une anbajani (un vêtement avec aucun motif ni carreau) car ceci m’a distrait dans ma prière". Selon une commentaire il est dit : "Il avait une chemise à carreaux qui le distrayait quand il priait" [ Hadiths dans Sahih Muslim, no.556 ; partie 3/391.]


                                   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
                                 
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #3 le: Mai 23, 2010, 22:30:51 »
Share   Modifier le messageModifier



                    bismillah    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Il ne faut pas prier dans les endroits où on prépare à manger.

Le Messager d’Allah dit :

« Ne priez pas dans un endroit où l'on prépare à manger » [ Hadith rapporté par Muslim, no.560.]

Si on a préparé à manger ou si on nous propose de la nourriture, la personne doit d’abord manger car il lui sera difficile de se concentrer correctement et faire le khuchou’ au moment de se lever pour prier alors qu’il a envie de manger.

Il ne doit pas se précipiter pour terminer de manger car le Prophète dit :

« Quand le dîner est servi et que l’heure de prière est arrivée, il faut d’abord manger avant de prier la salat du maghreb et il ne faut pas s'empresser de finir de manger. » [ Hadith sahih rapporté par al-Bukhari dans Kitab al-Adhan, Baba idha hadara al-ta’ama wa uqimat al-salah, Muslim, no.557-559.] Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh                                 
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #4 le: Mai 23, 2010, 22:33:17 »
Share   Modifier le messageModifier

     


               bismillah            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Il ne faut pas prier quand la nature nous demande

Il n’y pas de doute quant au fait que l’on ne peut pas faire un khuchou’ correct quand on en a envie d’aller aux toilettes. Le Prophète interdit de faire sa prière quand quelqu’un a envie d’uriner ou de déféquer. [ Hadith rapporté par Ibn majah dans ses Sunan, no.617 ; Sahih al-Jami’, no.6832.]

Si on se trouve dans cette situation, il faut aller satisfaire ses besoins même si on manque la prière en groupe car le Prophète nous dit :

« Si quelqu’un a envie d’aller aux toilettes et que c’est l’heure de la prière, il doit d’abord aller aux toilettes». [ Hadith rapporté par Abu Dawoud, no.88 ; Sahih al-jami’, no.299.]
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh               
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #5 le: Mai 23, 2010, 22:43:45 »
Share   Modifier le messageModifier



                bismillah    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


              Il ne faut pas prier quand quelqu’un a sommeil.

Anas ibn-Malik nous dit : Le messager d’Allah a dit :

« Si vous avez sommeil quand vous priez il faut dormir jusqu’au moment où vous êtes conscient de ce que vous dîtes.» [ Hadith rapporté par al-Bukhari.]

Ceci peut arriver quand on fait le quyiam al-layl, même au moment où il s’agit des prières obligatoires. Le croyant ne peut prier alors qu’il n’est pas conscient de ce qu’il dit. Il faut que la personne soit consciente de ce qu’elle dit quitte à faire une sieste. [ Fath al-Bari, Charh Kitab al-Wudou’.]

Il ne faut pas prier derrière quelqu’un qui parle (ou qui dort) [ Hadith rapporté par Abu Dawoud, no.694 ; Sahih al-Jami’, no.375.] Ce hadith est considéré comme hasan. Du fait que lorsque quelqu’un parle, le croyant en prière peut être distrait à cause de la conversation et celui qui dort peut attirer l’attention de celui qui prie car ce dernier peut s'adonner une gestuelle distrayante.

Al-Katabi (puisse Allah bénir son âme) nous dit : « En ce qui concerne la prière derrière des gens qui parlent, al-Chafa’i et Ahmad ibn Hanbal ont considéré cette situation comme makrouh car celui qui prie est susceptible d’être distrait. » [‘Awn al-Ma’boud, 2/388.] En ce qui concerne le fait de prier derrière quelqu’un qui dort, un bon nombre d’intellectuels ont considéré l’interdiction comme pas assez appuyée par des preuves suffisantes.

Al-Bukhari (puisse Allah bénir son âme) cita le hadith émis par ‘Aicha dans ses Sahih, Bab al-salah khalf al-Na’im :

« Le Prophète priait pendant que j’étais allongée sur le lit» [ Hadith sahih rapporté par al-Bukhari, Kitab al-salah.]

Mujahid, Tawous et Malik pensèrent qu’il était makrouh de prier face à quelqu’un qui dormait car celui qui dort pouvait adopter une gestuelle distrayante et donc troubler celui qui prie. » [ Fath al-Bahri.]

S’il n’y pas de risque à ce que cela arrive, par conséquent il n’est pas makrouh de prier derrière quelqu’un qui dort. Et Allah est Omniscient dans tous les domaines. Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #6 le: Mai 23, 2010, 22:43:45 »
Share   Modifier le messageModifier


                 bismillah      Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

             Ne pas se préoccuper de cirer le sol en face de quelqu’un

Al-Bukhari [ qu'Allah lui fasse miséricorde ] nous dit que le Prophète dit au sujet de quelqu’un qui cirait le sol alors qu’il allait se prosterner :

« Ne le fais qu’une seule fois si tu as à le faire. » [ Fath al-Bari, 3/79.]

Le Messager d’Allah a dit :

« Ne balayez pas le sol quand vous priez mais si vous devez le faire, ne le faites qu'une seule fois. » [ Hadith rapporté par Abu Dawoud, no.946 ; Sahih al-Jami’, no.7452.]

La raison de cette interdiction s’explique par le fait qu’il faut limiter les mouvements en temps de khuchou’ (concentration ) et dans la période de la prière. Si un endroit où l'on va prier doit être balayé, il faut le faire avant de prier.

Ceci s’applique aussi bien aux parties du corps comme le nez ou le front. Le prophète priait sur de l’eau et de la boue si bien qu'il y avait des traces de boue et d’eau sur son front mais il ne se préoccupait pas de le nettoyer à chaque fois qu’il levait sa tête du soujoud.

Il laissa son front comme cela car il était tellement absorbé par sa prière et son khuchou’ était si intense qu’il ne s’en préoccupait même pas. Le Prophète nous dit :

« La prière est une occupation en elle-même. » [ Hadith rapporté par al-Bukhari, Fath al-Bari, 3/72.]

Ibn Abi Chaybah rapporta qu’Abu Darda a dit :

« Même si je suis sur le point d’obtenir des chameaux rouges, je n’aimerais pas enlever les graviers qui se sont déposés sur mon front. » Ayad ajouta à ce sujet : « Les pieux prédécesseurs n’aimaient pas se nettoyer le front avant d’avoir terminé la prière. » [ Al-Fath, 3/79.] Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #7 le: Mai 23, 2010, 22:43:45 »
Share   Modifier le messageModifier



              bismillah     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

            Ne pas déranger quelqu’un quand il récite.

Le Messager d’Allah nous dit :

« Quand vous êtes tous en train de parler avec votre Seigneur, ne vous dérangez pas les uns les autres et surtout n’élevez pas les voix plus hautes que les autres dans la prière en particulier. » [ Hadith rapporté par Abu Dawoud, 2/83 ; Sahih al-Jami’, no.752 ]

Selon un autre fait rapporté, il a été communiqué :

« Ne faites pas de compétition entre vous à savoir qui sera celui qui élèvera le plus haut la voix quand on récite du Coran. » [ Hadith rapporté par Imam Ahmad, 2/36 ; Sahih al-Jami’, 1951.]
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #8 le: Mai 23, 2010, 22:45:03 »
Share   Modifier le messageModifier




           bismillah    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

      Ne pas se retourner quand on prie.

Abu Dahr nous dit que Le Messager d’Allah nous dit :

"Allah ne cesse de se tourner vers Son serviteur du moment où ce dernier ne se retourne pas car dès qu’il se retourne Allah se détourne de lui aussi." [ Hadith rapporté par Abu Dawoud, no.909 ; Sahih Abi Dawoud.]

On se retourne pour deux raisons :

* Se détourner spirituellement vers autre chose qu’Allah.
* Se détourner physiquement.

Dans les deux cas, nous ne sommes pas autorisés à le faire et si c’est le cas ce sera au détriment de la récompense à l'issue de la prière.

Le Messager d’Allah a été interrogé au sujet du détournement au moment de la prière :

« Il s’agit de quelque chose que Satan vous vole dans votre prière. » [ Hadith rapporté par al-Bukhari, Kitab al-Adhan, Bab al-Iltifat fi’l-salah.] Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #9 le: Mai 23, 2010, 22:52:09 »
Share   Modifier le messageModifier




            bismillah   :salam4Le Messager d’Allah a été interrogé au sujet du détournement au moment de la prière :

« Il s’agit de quelque chose que Satan vous vole dans votre prière. » [ Hadith rapporté par al-Bukhari, Kitab al-Adhan, Bab al-Iltifat fi’l-salah.]

L’homme qui se détourne aussi bien du coeur que physiquement durant la prière est un homme qui a été appelé par son patron, et de qui on a exigé de se mettre en face de son supérieur. Cela dit il n’écoute pas regardant à droite et à gauche sans se préoccuper de ce qu’on lui dit ni du sens du message. En fait son esprit est ailleurs. Est quel sera le sort de cet homme ? Que lui fera son supérieur ?

Ce qui pourrait lui arriver est qu’il ne sera plus estimé et qu’il ne sera plus apprécié. Celui qui prie avec cet état d’esprit n’est rien comparé à celui qui prie avec l’attitude appropriée, à savoir celui qui au moment de la prière sent la Grandeur d’Allah , ressent la Présence du Seigneur devant Lequel il est debout. La crainte et la soumission l’envahissent. Il est si intimidé qu’il n’a pas la force de se détourner vers quoi que ce soit.

La différence qu’il y a entre ces deux hommes est comme l’a dit Hassan ibn ‘Atyiah :

" Quand les deux hommes prient dans un groupe, ils sont au même endroit mais la vertu qu’il y a dans l’un n’est pas comparable à l’autre. L’écart entre ces vertus est tel l’écart qui réside entre le ciel et la terre. L’un d’entre eux se tourne vers Allah avec toute son âme et son coeur alors que l’autre a une attitude négligée et inconsciente." [ Al-wabil al-sayib de Ibn al-Quayim, dar al-bayan, p.36.]

En revanche cela est different si on se retourne pour une raison tout à fait innocente. Abu dawoud rapporta que sahl ibn al-hanzaliyah nous dit :

« Nous nous mîmes à prier la salat du subh et le messager d’Allah regardait le ravin. » Abu Dawoud dit alors : « Il envoya un cavalier pour surveiller le ravin. » Il ordonna que les scorpions et les serpents soient tués même durant la prière. Il demanda à ce que les femmes tapent des mains si elles ont noté une erreur de la part de l’imam. Et il avait un certain geste à l’égard des gens qui le saluaient alors qu’il priait. Ces gestes sont donc les seuls cas qu’on peut appelé nécessaires et qui font que l’on peut bouger durant sa prière. Dans le cas contraire, il ne s’agit que des gestes ostentatoires qui annulent la concentration et qui ne sont pas permis durant la prière. [ Majmou’ al-Fatawa, 22/559.]
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #10 le: Mai 23, 2010, 22:52:09 »
Share   Modifier le messageModifier



                bismillah      :salam4Ne pas lever les yeux au ciel.

Le Prophète interdit de lever les yeux au ciel et émis un avertissement à ce sujet. Il dit :

« Quand l’un d’entre vous est en train de prier, il ne doit pas lever les yeux au ciel à moins qu’il soit aveugle. » [ Hadith rapporté par Ahmad, 5/294 ; Sahih al-Jami’, n.762.]

Selon un autre commentaire, il ajouta :

« Quel est donc le problème de ces gens qui lèvent les yeux au ciel alors qu’ils sont en train de prier ? » [Hadith rapporté par Muslim, no. 429.]

Il n’approuva pas du tout cette attitude dont il dit :

« Qu’ils arrêtent de prier dans ce cas-là auquel cas leur vue cessera. » [ Hadith rapporté par Imam Ahmad, 5/258 Sahih al-jami’ 5574.] Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #11 le: Mai 23, 2010, 22:52:40 »
Share   Modifier le messageModifier




                bismillah     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

      Ne pas cracher devant quelqu’un qui prie.

Ceci est incompatible avec les bonnes manières et la concentration devant Allah. Le Prophète dit

«Quand l’un d’entre vous prie ne crachez pas pas devant lui car Allah est devant lui.» [ Hadith rapporté par al-Bukhari dans ses sahih, no.397.]

Il dit :

« Quand vous vous levez pour prier , vous parlez à votre seigneur [... ] . Par conséquent personne ne doit cracher en direction de la qiblah mais à gauche ou sous vos pieds. » [ Hadith rapporté par al-Bukhari, al-fath al-bari, no.417, 1/513.]

Si la mosquée est décorée et recouverte de tapis comme c’est souvent le cas aujourd’hui le croyant peut utiliser un mouchoir pour y cracher dedans et le ranger evidemment. »
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #12 le: Mai 23, 2010, 22:54:23 »
Share   Modifier le messageModifier




      bismillah    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

     Essayer de ne pas bailler quand on prie.

Le Messager d’Allah a dit :

« Quand quelqu’un a vraiment envie de bailler durant sa prière il faut qu il essaie de le supprimer autant que possible sinon Satan va en profiter pour s’introduire... » [ Hadith rapporté par Muslim 4/2293 ]



Il ne faut pas mettre les mains sur les hanches durant sa prière

Abu Hurayrah dit :

« Le Messager d’Allah a interdit de mettre les mains sur les hanches durant la prière. » [ Hadith rapporté par Abu Dawoud, no. 947. Sahih al-Bukhari, Kitab al-‘Aml fi’l-Saalah - bab al-Hadhr fi’l-Salah.]

Zyyiad ibn Subayh al-Hanafi dit :

« Je priais derrière Omar et je posais une main sur la hanche mais il tapa sur la main. Quand il acheva sa prière, il me dit que c’était détestable [ Makrouh ] dans la prière. Le Messager d’Allah a pour habitude de l’interdire. » [ Hadith rapporté par Immam Ahmad, 2/106 et d’autres. Ce hadith est classé comme sahih par al-Hafid al-‘Iraqi dans takhrij al-Ihya’. Cf. al-Irwa, 2/94.]
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #13 le: Mai 23, 2010, 22:58:30 »
Share   Modifier le messageModifier





                bismillah    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

   Ne pas laisser ses affaires traîner durant sa prière.

Il a été rapporté par le Messager d’Allah qu’il est interdit de laisser pendre ses habits [ ... ] . [ Hadith rapporté par Abu Dawoud, no.643 Sahih al-Jami’ no.6883. Il dit qu’il s’agit d’un hadith hasan.. ]

Dans ‘Awn al-ma’boud (2/347), al-Katabi nous donne la définition de « sadl » : laisser ses habits traîner sur le sol. Il a été dit dans marqat al-Mafatih (2/236) : (Le sadl est complètement interdit car ceci a avoir avec le fait de se montrer et pendant la prière, ce sera encore plus grave. »

En fait les Juifs avaient l’habitude de le faire (s’envelopper dans ses vêtements et faire sa prière ). On dit aussi que le sadl consiste à mettre un vêtement sur la tête ou sur les épaules en laissant les bords dépasser sur son front et sur les bras si bien que la personne en sera plus préoccupée que par le bon accomplissement de sa salat. Sans aucun doute cette attitude réduira son khuchou’ ( concentration ) .

En revanche des vêtements qui sont bien boutonnés et qui sont bien attachés ne distrairont pas le croyant en pleine prière ou encore n’affecteront pas son khuchou’. On trouve encore ce genre d’habits en Afrique. D’autre part dans certains pays arabes où l'on porte des manteaux qui parfois s’usent et c’est à ce moment-là que le croyant se préoccupe davantage d’arranger son habit. Ceci doit être évité.

La raison pour laquelle il est interdit de couvrir sa bouche s’explique par me fait que ceci nous empêche de faire le soujoud correctement et de bien réciter le Coran. [ Marqat al-Mafatih ;2/236.]
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #14 le: Mai 23, 2010, 23:25:49 »
Share   Modifier le messageModifier



           bismillah     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh   C LE DERNIER HADITH KE JE POSTE CE SOIR INCHA ALLAH.YA ALLAH AIDE NS A MARCHER DS LE DROIT CHEMIN DU DINEAUTANT KE NS SOMMEET CE JUSQUA TON PARADIS.AMIN.Ne pas ressembler aux animaux.

Allah a fait honneur au fils d’Adam en le créant de la sorte, à savoir de la meilleure des manières. Alors il est scandaleux de la part du fils d’Adam de ressembler ou d’imiter les animaux. Il nous a été interdit d’imiter un certain nombre d’attitudes et de mouvements qu’ont les animaux quand nous prions car ceci est contraire au khuchou’ et car ceci est laid et ne s’accorde pas au croyant qui prie.

Par exemple, il a été rapporté que le Messager d’Allah interdit trois choses :

picorer comme un corbeau, écarter ses avant-bras comme un carnivore ou prier au même endroit comme un chameau qui garde son territoire. [ Hadith rapporté par Ahmad, 3/428.]

Il a été dit aussi qu’un homme qui prie constamment au même endroit dans la mosquée, on peut le comparer à un chameau qui préserve son territoire. [ Al-Fath l-Rabani, 4/91.]

Selon un autre fait rapporté :

"Il m'a interdit de picorer comme un jeune coq, de m'asseoir comme un chien ou de me tourner comme un renard". [ Hadith sahih rapporté par Ahmad, 2/311, no.556.]

C'est ce que nous pouvons mentionner pour la concentration durant la Salât. Efforçons nous de les respecter et évitons tout ce qui peut nous en détourner.



Par le cheikh Muhammad Salih Al Munajid Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
¤ Um-Tessnime ¤
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 47
Localisation: 83
Messages: 5769


la hawla wa la qouwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #15 le: Mai 24, 2010, 07:00:03 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ma  Sourire Mouslima  baraka pour tous ses hadiths  MachAllah très important qu'allah swt nous guide dans le droit chemin et qu'allah swt nous accorde nos prières  amine  baraka  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

oumhoussem
Invité
« Répondre #16 le: Mai 24, 2010, 08:46:33 »
Share   Modifier le messageModifier



                bismillah    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


                  WA FIKI EL BARAKA OUKHTI ET AMINE POUR TES DOUAS

                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

Chant: le prophete bien aimé
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle