Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Est-ce autoriser de ne pas vouloir travailler pour ne pas manquer ses prières ?  (Lu 7947 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
dora_mouslima
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 30
Localisation: 57
Messages: 43



Voir le profil
« le: Mai 18, 2010, 20:00:16 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

on me dit (un garçon) : moi je ne veux pas travailler parceque sa m'empêche de faire mes prières à l'heure.
Moi je suis totalement contre cette idée, lhomme doit assumer son foyer et ne pas se reposer sur les alloc de la france
mais que dit l'Islam sur sa, eske sa lui donne le droit de pas travailler, sachant aussi que le respect des heures de prière est aussi d'une grande importance ??

 baraka2
« Dernière édition: Mai 18, 2010, 21:23:03 par Zahiya » Journalisée
soka
Invité
« Répondre #1 le: Mai 19, 2010, 22:53:10 »
Share   Modifier le messageModifier

assalamu 3alaykum

bismilahi

voici ce que j'ai trouver à se sujet :

Quel est le statut du travail et les règles qui le régissent ?
Réponse du Docteur Yûsuf `Abd Allâh Al-Qaradâwî

Il n’est pas licite pour un musulman de fainéanter et de ne pas chercher à gagner son pain, que la raison de cette oisiveté soit de se consacrer à l’adoration, ou au nom de la confiance en Dieu, car il ne pleut ni de l’or ni de l’argent.

Il ne lui est pas licite non plus de compter sur la charité alors qu’il a la capacité physique de travailler pour subvenir à ses besoins, aux besoins de sa famille et de tous ceux qui sont à sa charge. A ce sujet, le Prophète de l’islam - paix et bénédictions sur lui - dit : "L’aumône n’est pas permise au profit du riche, ni du bien portant."

L’une des choses auxquelles le Prophète - paix et bénédictions sur lui - s’est fermement opposé et qu’il a interdites au musulman est le recours à la charité, recours qui entame la dignité et l’honneur, en dehors de toute nécessité qui pousserait l’individu à tendre la main. Il dit - paix et bénédictions sur lui : "Celui qui tend la main sans être dans le besoin est comme celui qui empoigne des braises." Il dit aussi : "Celui qui tend la main pour s’enrichir hérite d’une balafre au visage le Jour de la Résurection et mange des braises de la Géhenne. Libre à chacun de se servir peu ou prou." Il dit également : "Nul n’aura de cesse de tendre la main jusqu’à ce qu’il comparaisse devant Dieu sans la moindre chair au visage."

Par ces terribles menaces, le Prophète - paix et bénédictions sur lui - vise à sauvegarder la dignité du musulman et à lui inculquer la continence, le fait de compter sur soi-même et d’éviter la mendicité.

De plus, le Prophète - paix et bénédictions sur lui - réprouve le mépris que certains manifestent envers certains travaux et métiers. Ainsi enseigne-t-il à ses compagnons que la dignité réside dans le travail quel qu’il soit et que le déshonneur et la perte de la face consiste à quémander l’assistance d’autrui : "Mieux vaut pour l’un d’entre vous de prendre une corde et de ramasser une cordée de bois qu’il transportera sur son dos, puis qu’il vendra, de sorte que Dieu lui épargne le déshonneur de tendre la main à untel, qui lui fera l’aumône ou la lui refusera."

Le musulman peut donc gagner sa vie dans l’agriculture, le commerce, l’industrie ou en tant qu’artisan ou fonctionnaire tant que cela n’est pas fondé sur une activité illicite, ou que cela contribue ou soit associé à l’illicite. Le musulman peut exercer une fonction, que cela soit pour le compte du gouvernement, pour le compte d’un organisme, ou pour un particulier, tant qu’il est capable d’honorer les responsabilités de son travail et de s’acquitter des devoirs qui sont les siens. Il n’est pas permis pour un musulman de postuler pour un travail dont il n’est pas digne, notamment dans les postes administratifs et judiciaires.

Abû Hurayrah - que Dieu l’agrée - rapporta que le Prophète - paix et bénédictions sur lui - dit : "Malheur aux princes, malheur aux chefs, malheur aux trésoriers. Il est des gens qui, le Jour de la Résurrection, souhaiteront être suspendus aux étoiles par les cheveux, entre les cieux et la terre, plutôt que d’avoir pris une responsabilité dont ils n’étaient pas dignes." Abû Dharr rapporte : "Je demandai au Messager de Dieu : ’Pourquoi ne m’attribues-tu pas une fonction ?’ Il me tapa l’épaule et me dit : ’Abû Dharr, tu es faible, et il s’agit d’un dépôt. Y faillir vaut la honte et les regrets le Jour de la Résurrection, sauf à celui qui est digne de s’en charger et qui s’acquitte des devoirs qui lui incombent.’" Il dit également - paix et bénédictions sur lui : "Les juges sont de trois types : un type ira au paradis alors que les deux autres iront en enfer. Ceux qui connaissaient la justice et qui ont jugé conformément à elle, ceux-là iront au paradis. Ceux qui connaissaient la justice mais la bafouaient, ceux-là iront en enfer. Et ceux qui jugeaient entre les gens tout en étant ignorants, ceux-là iront en enfer."

Mieux vaut donc pour le musulman de ne pas convoiter les grandes fonctions, ni de courir derrière elles, quand bien même il en serait digne car ceux qui divinisent les postes en deviennent les esclaves, et ceux qui consacrent toute leur attention aux apparences de ce monde seront privés du soutien du ciel.

`Abd Ar-Rahmân Ibn Samurah rapporta que le Messager de Dieu - paix et bénédictions sur lui - lui dit : "`Abd Ar-Rahmân, ne demande pas le principat car, si tu l’obtiens sans demande de ta part, tu seras aidé dans ta tâche, mais si tu l’obtiens suite à ta demande, tu seras livré à toi-même face à ta responsabilité."

Anas - que Dieu l’agrée - dit : "Celui qui demande le poste de juge et fait appel à des intercesseurs pour l’obtenir, y sera livré à lui-même. Mais celui qui endosse cette responsabilité malgré lui, Dieu lui enverra un ange pour l’assister dans ses décisions." Ceci vaut tant qu’on ignore que personne d’autre n’est compétent pour cette responsabilité et que l’intérêt général et la bonne marche des affaires pâtiraient si l’on ne se proposait pas. Aussi le Coran nous relate-t-il dans le récit de Joseph le véridique que ce dernier dit au roi : "Assigne-moi les dépôts du territoire : je suis bon gardien et fin connaisseur." (suratu yusuf/v55)

L’autorisation susmentionnée d’occuper une fonction vaut à condition que son exercice ne nuise pas aux musulmans. Par exemple, il n’est pas permis à un musulman de travailler en tant qu’officier ou soldat dans une armée qui combat les musulmans. Il ne lui est pas licite non plus de travailler dans une entreprise ou une usine d’armement partie prenante dans une guerre contre les musulmans. Il ne lui est pas permis de travailler dans un organisme ennemi de l’islam et qui combat les musulmans.

De même, tout métier aidant à l’injustice ou à l’illicite est illicite, à l’instar des métiers liés à l’usure, les débits d’alcool, les casinos et les lieux de débauche. Que l’on ne commette pas soi-même l’illicite n’est pas une excuse car, comme nous l’avons précisé précédemment, aider à l’accomplissement du péché est un péché. C’est pourquoi le Prophète - paix et bénédictions sur lui - maudit-il le scribe et les deux témoins d’une transaction usurière, tout comme il maudit celui qui empoche l’usure. Il maudit également celui qui presse le vin et celui qui le sert, au même titre que celui qui le boit.

Tout ceci vaut, bien entendu, en l’absence de nécessité impérieuse obligeant le musulman à gagner son pain dans ce genre de métiers. Si nécessité il y a, on en tient compte à sa juste mesure tout en détestant le métier en question et en cherchant en permanence un autre métier afin que Dieu lui facilite un gain licite, loin de tout péché.

Par ailleurs, le musulman se doit de s’écarter des choses douteuses susceptibles de fragiliser sa religion et d’affaiblir sa certitude, quand bien même il en tirerait une grande fortune. Le Prophète - paix et bénédictions sur lui - dit : "Abandonne ce qui te trouble au profit de ce qui apaise ton coeur." Il dit également : "Le serviteur n’atteint le rang des vertueux que lorsqu’il délaisse une part des choses bénignes par crainte de tomber dans les choses malignes."

wa Allahu a3lem

ps : je n'aime pas trop mettre des fatawas à droite à gauche mais bon...que Allah ta'ala me pardonne si je fait mal

baraka Lahu fikum

wa assalamu 3alaykum

Allahuma salli 3ala saiydina Muhammed wa 3alaha lihi wa sahbihi wa salam

Journalisée
dora_mouslima
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 30
Localisation: 57
Messages: 43



Voir le profil
« Répondre #2 le: Mai 20, 2010, 23:03:25 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Baraka Allahou Fik davoir poster cette fatwa, mais enfaite ce qui bloque la personne n'est pas le metier en lui mm,  mais c plutot le faite de ne pas pouvoir prier à l'heure a cause d'un metier.

si vous avez d'autres rep hadith ou fawta avec des sources authentiques barakaALLAHoufikoum de mles poster
Journalisée
soka
Invité
« Répondre #3 le: Mai 25, 2010, 04:15:02 »
Share   Modifier le messageModifier

bismilahi

wa fiki baraka Lahu okhty  Smiley

ma soeur, comment peut-on ne pas travailler subhan Allah Huh?
le frère sera obligé tôt ou tard de travailler...cela me gêne un peu de poster des fatawas à droite à gauche cependant, une chose est sûr, c'est que le travail est une véritable 'ibada !!! le musulman doit lutter, affronter sans cesse les difficultés de la vie pour se nourrir et subvenir aux besoins de sa famille : "Nous avons certes, créé l'homme pour une vie de lutte. " (suratu al balad verset 4) (pardonne-moi si je ne poste pas le tafsir...)

par rapport à la prière, il n'y a pas de problème pour avoir quelques minutes. les employés demandent souvent 10 minutes pour aller fumer (et ce, plusieurs fois dans la journée) etc....quant au fait de compter uniquement sur les allocations, le chômage etc ......sans commentaire

wa Allahu a3lem

ps : se n'était là que mon point de vue...pardonnez-moi si cela à offensé quelqu'un

baraka Lahu fikum

wa assalamu 3alaykum

Allahuma salli 3ala saiydina Muhammed wa 3alaha lihi wa sahbihi wa salam

Journalisée
lila69170
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: lyon
Messages: 1005



Voir le profil
« Répondre #4 le: Mai 25, 2010, 06:08:57 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma  Sourire Mouslima

effectivement travailler de nos jours es quasiment obligatoire, et dans ton post tu parle de ton futur mari mais toi, si vous avez beaucoup d'enfant les alloc comme tu le dit ne payeront pas tout le temps et tu devra toi aussi peux être travailler comme beaucoup de  Sourire Mouslima dans un travail que t aime pas obligatoirement,

donc effectivement en cas de nécessité, oui  il faut travailler et qu' allah me pardonne si je me suis tromper,

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
salama93
Invité
« Répondre #5 le: Mai 25, 2010, 07:43:17 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Le travail est indispensable pour un homme et dire qu'on ne vet pas travailler pour prier à l'heure pour moii c'est une fausse excuse  allah wahlem
 allah nous a donné des facilité, comme par exemple regrouper dohr et asr et maghreb et icha en cas de nécéssité et si cet homme veut vraiment faire ces prière à l'heure alors il n'a qu'à trouver un travail qui lui permet ou alors se mettre à son compte, il a qu'à faire les marchés ou je ne sais quoi mais prendre les prières comme excuse pour ne pas travailler c'est vraiment n'importe quoi.
Après il va te dire que c'est toi qui est obligé d'aller travailler pour lui faut pas abuser non plus, je ne sais pas si c'est l'homme avec qui tu souhaites te marier mais si c'est le cas je te conseille d'y réfléchir à 2 fois et de faire la prière de consultation

  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Eden22
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 3



Voir le profil
« Répondre #6 le: Avril 03, 2012, 15:40:23 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
Qu'en est-il du travail de la femme? Si le travail du mari suffit à assurer les besoins quotidiens, est-il licite à la femme de travailler sachant que cela va l'empêcher de faire sa prière à l'heure et qu'elle ne pourra pas porter le voile?
Journalisée
De-Passage
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 529



Voir le profil
« Répondre #7 le: Avril 03, 2012, 20:49:29 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Pour la femme la question n' est même pas a se poser puisque la plupart des travail c' est (mixité,pas de hijab) comment aller vous faire pour prier a l' heure?
La femme n' a pas l' obligation de subvenir aux besoins il y' a des femmes qui ont été loin dans les études et qui ont choisis d' être des femmes au foyer.

Peut être que en patientant Allah vous ouvrira des portes il y' a des soeurs qui travaillent avec le hijab si vous n' y arriver pas il faut faire des choix, parfois il faut faire de sacrifices pour sa religion.

Pour l' homme la question est plus compliquer l' homme doit subvenir aux besoins et prier a l' heure est aussi une obligation la une question se pose je l' ai déjà fait mais sa n' a pas intéresser grand monde pourtant c' est une question très importante.

AVIS PERSONNEL
« Dernière édition: Avril 04, 2012, 08:12:36 par Um~Rayhane » Journalisée
Frere_Abou_Foulan
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: fil ard
Messages: 184



Voir le profil
« Répondre #8 le: Avril 03, 2012, 20:49:29 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


qu'Allah lui facilite
Journalisée

(Pas de MP de soeurs svp )


Faites dou'a pour moi pour qu'Allah me fasse miséricorde et me guide svp
Eden22
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 3



Voir le profil
« Répondre #9 le: Avril 04, 2012, 08:10:49 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
et si le mari lui met la pression pour trouver un travail prétextant que le travail c'est une adoration, qu'être musulman(e) ne veut pas dire renoncer totalement à la vie ici bas (qu'il faut se donner les moyens financiers pour réaliser des projets: avoir une maison, de l'argent pour l'éducation des enfants (études)...) et qu'on ne peut pas arriver à ces projets avec un seul salaire. Si cette situation provoque des tensions et que la soeur à peur que à long terme que son mari la délaisse à cause de cela, quelle conduite doit-elle adopter? 
Journalisée
De-Passage
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 529



Voir le profil
« Répondre #10 le: Avril 04, 2012, 15:58:39 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Regarder le hadith d’Ibn Omar selon lequel le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « L’on doit écouter et obéir aussi longtemps que les ordres reçus n’impliqueront une désobéissance à Allah. S’ils l’impliquent, l’on ne doit plus n’écouter ni obéir. » (rapporté par al-Boukhari (chapitre sur al-djihad wa siyar ; 2735).

La prière a l' heure est une obligation et le port du voile pour la femme aussi, le travail n' en est pas une, la femme a le droit d' être nourri loger elle n' a pas la responsabilité de subvenir aux besoins contrairement a l' homme cela fait partie de ses droits, la vie est faites de choix il faut parfois savoir faire des sacrifices l' au delà ou la vie d' ici bas, la religion ou l' argent et c' est les actes qui prouvent ce que on choisi vraiment et non les paroles.

En France on ne meurt pas de faim avec un seul salaire il y' a juste des choses certaines choses dont vous devraient vous passer.
La soeur ne fait que obéir a Allah si ceci provoque des disputes ce n' est pas de sa faute mais celle du mari religieusement il est en tord la femme ne fait que d' obéir a Allah et utiliser ses droits que l' islam lui a donner, si on suis ce raisonnement les femmes ne mettront pas le hijab parce que le mari ne veut pas parce que sa créera des disputes...


Journalisée
Tarek.A
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 137



Voir le profil
« Répondre #11 le: Avril 04, 2012, 20:38:44 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

On attend souvent même très souvent " le travail c'est une adoration "

J'ai trouvé ce sujet :

( le travail est il une adoration ? )

Dessus cette réponse.




Ce n'est pas seulement un hadith faible mais ne se trouve dans aucun livre des Hadiths.Comme on dit en science du hadith "Il n'a aucun origine,inconnu".C'est ce qui resort d'après Sheihh Abou Ishak Al Houini connu pour son savoir en science du hadith.


C'est l'avis aussi de Sheikh Al Outheynime qui ajoute que le travail est une adoration seulement le travail qui se fait pour Allah,par contre un travail qui se fait pour gagner un bien matériel de ce monde cela ne se dit pas.



http://www.islam-qa.com/ar/ref/133910

Avis personnelle : Je croie pas que cette phrase a  une source (Coran, Sunna), mais qu'elle a été inventé. Allah aalam

________________________

Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand ! [Sourate - Les femmes ; Verset 34]

Comme à dit le frère De-Passage, c'est à l'homme de survenir au besoin de sa famille.

_______________________

Aboû Al-Dardâ'a  Radhi Allah 'Anhou a entendu ces propos de l'envoyé d'Allah  Salla-llah allahi wa salam : "Dieu facilitera l'accès au Paradis à celui qui emprunte une voie avec le désir d'acquérir la science. Certes, les anges recouvrent de leur ailes (protectrices) l'étudiant en quête de science par égard pour ce qu'il a fait. Les habitants des cieux et de la terre et jusqu'aux poissons dans la mer demandent pardon pour le savant. La supériorité du savant sur le dévot est celle de la lune par rapport aux autres astres. Les savants sont bien les héritiers des prophètes. Et les prophètes n'ont légué ni dirham ni dinar. Ils n'ont légué que la science. Celui qui s'empare de cet héritage s'empare d'un bien considérable.".
[Rapporté par Abou Daoud et At-Tirmidhi]


Je t'ai mis ce hadith car je trouve les deux dernières phrase intéressante :

Et les prophètes n'ont légué ni dirham ni dinar. Ils n'ont légué que la science. Celui qui s'empare de cet héritage s'empare d'un bien considérable.

Avec ses deux rappels tu pourras peut être faire comprendre au mari de la personne, c'est quoi le plus important dans ce bas monde.


Journalisée

Règle n°7:
Lorsque vous énoncez un avis religieux (ceci est haram/halal), vous devez impérativement citer vos sources, sinon, s'abstenir!
Eden22
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 3



Voir le profil
« Répondre #12 le: Avril 05, 2012, 06:54:34 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
merci pour vos réponses  Baraka Allahou Fik
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #13 le: Novembre 28, 2012, 09:59:04 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah

 baraka2

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

Tapis + boussole
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle