Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: 1 ... 23 24 [25] 26
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: APPRENDRE ENSEMBLE LE CORAN  (Lu 202750 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
mousliha
Invité
« Répondre #720 le: Octobre 07, 2012, 21:13:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 
Salam Alaykoum


 Baraka Allahou Fik akhi abd arrachid pour le relance-ment de se fil  MachAllah qu' allah Razza wa jal t'en récompense  InchAllah





Salam Alaykoum
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #721 le: Octobre 13, 2012, 07:37:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
baraka oukhty mousliha pour ces récitations djazaki'llahu bikheir
ce n'est qu'un bienfait d'Allah et  El Hamdoulilah
 baraka2 et qu'Allah accepte
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #722 le: Octobre 14, 2012, 15:20:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Suite de l'Exégèse (tafsir) des versets  de la Sourate 49 des deux Oulémas Al Jalàlyn (Mohammed Jalal Eddine As Suyuti et Jallal Eddine Al-Mahallî)   "Qu'Allah leur fasse miséricorde"
http://www.islamopedie.com/bibliotheque/souyouti/tafsir_jalalayn/049.php
 bismillah
49:1: Ô vous qui avez cru! Ne devancez pas Allah et Son messager. Et craignez Allah. Allah est Audient et Omniscient.
commentaires : 18 Versets. Révélée toute entière à Médine à la suite de la sourate de la Plaideuse O vous qui avez cru, ne devancez pas Dieu et Son Messager dans un jugement, en acte ou en parole, sans aucune autorisation. Craignez Dieu. Il entend parfaitement vos paroles et voit parfaitement vos actions.(1) (1 ) D'après Ibn Abi Moulayka, qui se réfère à Abdullah Ben Az-Zoubayr, un groupe de cavaliers de Bani Tamim vinrent trouver le Messager de Dieu. Abou Bakr lui proposa: «Désigne-leur comme chef Al-Qa'qa' Ben Ma'bad». 'Omar dit à son tour: «Non, que ce soit Al-Aqra' Ben Habes». Et Abou Bakr de riposter: «Tu ne veux que me contrarier. -Non, répondit 'Omar, je n'ai pas voulu te contrarier.» Et ils se disputèrent au point que leurs voix s'élevèrent. Ce verset fut révélé à cette occasion: «O croyants, ne devancez jamais les décisions de Dieu et de Son Prophète...» (Boukhari) D'après Ibn Al-Moundzer, Ai-Hassan raconte que des gens avaient immolé leurs offrandes le jour du Sacrifice avant le Messager de Dieu. Ce dernier leur ordonna alors de faire un autre sacrifice. Le verset précité fut alors descendu. 'Aicha, de sa part, rapporte que des gens jeûnaient avant de voir la nouvelle lune et avant le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix). Ce verset fut révélé à ce sujet.
49:2: Ô vous qui avez cru! N'élevez pas vos voix au-dessus de la voix du Prophète, et ne haussez pas le ton en lui parlant, comme vous le haussez les uns avec les autres, sinon vos oeuvres deviendraient vaines sans que vous vous en rendiez compte.
commentaires : Au sujet de ceux qui élevaient le ton de leur voix devant le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix), Dieu leur ordonna: «N'élevez pas la voix au-dessus de celle du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix), en parlant avec lui, et ne lui adressez pas la parole à haute voix en s'entretenant avec lui comme vous le faites entre vous, par vénération, de peur que vos actions ne deviennent vaines sans s'en apercevoir.»
49:3: Ceux qui auprès du Messager d'Allah baissent leurs voix sont ceux dont Allah a éprouvé les coeurs pour la piété. Ils auront un pardon et une énorme récompense.
commentaires : Quant à ceux qui baissent le ton de leur voix devant le Messager de Dieu, voilà ceux dont Dieu a ouvert leurs cœurs à la piété, tels que Abou Bakr, 'Omar et d'autres. Ils obtiendront un pardon et une belle récompense.(1) (1) Mouhammed Ben Thabet Ben Qays Ben Chammas a dit: A la suite de la révélation de ce verset: «O croyants, ne couvrez jamais de votre voix celle du Prophète...», Qays Ben Thabet s'assit sur la chaussée et se mit à pleurer. 'Acem Ben 'Adyi Ben Al-Ajlan passa près de lui et lui demanda: «Pourquoi pleures-tu?» Il lui répondit: «C'est ce verset qui m'a fait pleurer et j'ai peur qu'il ne soit révélé à mon sujet, car je suis réputé pour ma voix sonore». 'Acem transmit ces propos au Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) qui manda Qays et lui dit: «N'aimes-tu pas que tu vives digne de louange, que tu sois mort en martyr et que tu entres au Paradis? -J'aime bien cela, répondit Qays, et je me suis décidé à ne plus jamais élever ma voix au-dessus de la tienne.» Dieu alors fit descendre: «Ceux qui parlent au Prophète en baissant la voix...» (Ibn Jarir)
49:4: Ceux qui t'appellent à haute voix de derrière les appartements, la plupart d'entre eux ne raisonnent pas.
commentaires: Ceux qui t'appellent du dehors des appartements de tes épouses, ne sachant pas dans lequel tu te trouves, à la façon des bédouins qui appellent à grands cris et avec grossièreté, la plupart d'entre eux manquent de raison et ne savent pas le respect et la vénération qui te sont dûs.(2) (2) Zayd Ben Arqam rapporte que des bédouins arrivèrent auprès des appartements du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et commencèrent à crier: «O Mohammad! O Mohammad!» Dieu révéla à cette occasion: «Ceux qui t'appellent du dehors...» (Tabarani et Abou Ya'la) Quant à Qatada, il a dit qu'un homme vint trouver le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et lui dit: «O Mohammad! Mon éloge est bon et mon blâme est un malheur [sur qui il s'abat]». Il lui répondit: «[Ce sont plutôt] les qualités de Dieu». Le verset précité fut alors descendu. (Abdul Razzaq)
49:5: Et s'ils patientaient jusqu'à ce que tu sortes à eux, ce serait certes mieux pour eux. Allah cependant, est Pardonneur et Miséricordieux.
commentaires: Si ceux-là avaient patienté jusqu'à ce que tu sortes à eux, cela aurait été mieux pour eux. Dieu accorde Son pardon et fait miséricorde à quiconque vient à Lui repentant.
49:6: Ô vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait.
commentaires : Le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) avait envoyé Al-Walid Ben 'Oqba pour collecter les aumônes de Bani Al-Mouçtalaq. Mais il eut peur qu'ils le tuent à cause d'une animosité qui remontait au temps de l'Ignorance. Il revint dire qu'ils ont refusé de payer les aumônes et même ils ont pensé à le tuer. Le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) décida alors de les attaquer, mais ils vinrent à lui réprouvant la conduite d'Al-Walid. Dieu dit à ce sujet: «O croyants, si un homme pervers vient vous rapporter une nouvelle, vérifiez la véracité de cette nouvelle de crainte que vous ne causiez un tort -à votre insu- à d'autres, tout en regrettant d'avoir commis cette injustice».(1) Après le retour de Bani Al-Mouçtalaq dans leur pays, le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) leur envoya Khaled qui les trouva des gens de bien, et il mit le Prophète au courant de cela. (1) Al-Hareth Ben Abi Dirar Al-Khouza'i raconte: Je vins auprès du Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) qui m'appela à embrasser l'Islam, je l'adoptai et je me convertis puis il me demanda de m'acquitter de la zakat et je consentis. Je lui dis ensuite: «O Messager de Dieu! permets-moi de retourner chez mon peuple pour les appeler à l'Islam et à verser la zakat. Quiconque me répond, je collecterai les biens de sa zakat et je t'apporterai tout à telle date». Après la collection de ces biens et au terme convenu, l'émissaire du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) n'arriva pas pour les prendre. Al-Hareth crut qu'il fut courroucé contre lui. Il rassembla les chefs de son peuple et leur dit: «Le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) m'avait fixé une date afin que son envoyé vienne prendre que j'ai collecté comme zakat, et il n'est pas de son habitude à manquer à un rendez-vous. Je crains que son envoyé ne soit retenu à cause d'un mécontentement. Allons voir le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix)». Entre temps, le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) avait chargé Al-Walid Ben 'Oqba d'aller apporter les biens de la zakat. Ce dernier partit mais, chemin faisant, il eut peur. Il revint dire au Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix): «Al-Hareth a refusé de me donner ce qu'il a collecté et il a voulu me tuer». Sur ce, le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) envoya une troupe chez Al-Hareth qui était déjà en route avec quelques hommes de son peuple vers le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix). Il rencontra la troupe et demanda aux hommes: «Où allez-vous? -Vers toi répondirent-ils. -Pour quelle raison? -Parce que le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) t'avait envoyé Al-Walid Ben 'Oqba qui lui a fait connaître que tu as refusé de lui remettre les biens de la zakat et même tu as voulu le tuer. -Non! je jure par Celui qui a envoyé Mohammad avec la vérité que je ne l'ai pas vu et qu'il n'est pas venu chez moi.» Quand Al-Hareth entra chez le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix), celui-ci lui dit: «Pourquoi as-tu refusé de remettre les biens de la zakat et tu as voulu le tuer? -Ce n'est pas vrai, répondit Al-Hareth, et je jure par Celui qui t'a envoyé avec la vérité. Ce verset fut descendu à cette occasion: «O vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle...» (Ahmed et d'autres)
49:7: Et sachez que le Messager d'Allah est parmi vous. S'il vous obéissait dans maintes affaires, vous seriez en difficultés. Mais Allah vous a fait aimer la foi et l'a embellie dans vos coeurs et vous a fait détester la mécréance, la perversité et la désobéissance. Ceux-là sont les bien dirigés,
commentaires: Sachez, ô croyants, que le Messager de Dieu est parmi vous, ne racontez donc pas des erreurs, sinon, Dieu lui fait connaître aussitôt la vérité. S'ils vous obéissait en beaucoup de choses, en lui racontant des mensonges, "vous seriez tombés dans des difficultés et vous auriez péché. Mais II vous a fait aimer la foi et l'a parée dans vos cœurs, en vous faisant détester la mécréance, la perversité et la désobéisance. Car celui qu aime la foi ne saurait pratiquer ces choses-là. Tels sont ceux qui sont bien dirigés dont la foi est ferme.
49:8: c'est là en effet une grâce d'Allah et une bienfait. Allah est Omniscient et Sage.
commentaires: Ce sont une grâce et un bienfait de la part de Dieu . Il est Sage en vous accordant telles choses et II conduit parfaitement ces gens.
49:9: Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation entre eux. Si l'un d'eux se rebelle contre l'autre, combattez le groupe qui se rebelle, jusqu'à ce qu'il se conforme à l'ordre d'Allah. Puis, s'il s'y conforme, réconciliez-les avec justice et soyez équitables car Allah aime les équitables.
commentaires: Un jour, le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) enfourcha son âne et passa par Ibn Oubay. Comme l'âne urina, Ibn Oubay se boucha le nez. Ibn Rawaha [qui accompagnait le Prophète] lui dit alors: «L'odeur de l'urine de son âne est plus parfumé que ton musc». Une bagarre eut lieu alors entre les deux clans et se frappèrent avec les mains, les sandales et les queues de palmier. Dieu révéla à cette occasion: Si deux groupes de croyants se combattent, rétablissez la paix entre eux. Si l'un d'eux agresse l'autre, luttez contre celui qui agresse jusqu'à qu'il se conforme au jugement de Dieu. S'il s'y conforme, reconciliez-les avec équité et soyez justes. Dieu aime ceux qui sont équitables(1). 1) D'après Anas, le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) monta sur son âne et partit chez Abdullah Ben Oubay qui lui dit: «Laissez-moi tranquille, l'odeur puante de ton âne me nuit». Un homme des Ansars lui répondit: «Par Dieu, l'odeur de son âne est meilleure que la tienne». Les hommes des deux groupes furent irrités et ils en vinrent aux mains et se mirent à se battre avec les queues de palmier et les sandales. Ce verset fut alors révélé: «lorsque deux groupes de croyants se combattent...» (Boukhari et Mouslim) As-Souddy de sa part raconte: Un homme des Ansars appelé 'Imran et une femme surnommée Oum Zayd s'entraimaient. Cette femme, voulant rendre visite aux siens, son mari la retint dans un belvédère. Elle dut alors appeler ses proches pour la libérer. Ils arrivèrent et lui donnèrent sa liberté. Son mari, qui était sorti, appela ses cousins pour l'aider, et il y eut une querelle entre les deux parties qui se battaient avec les sandales. Le verset précité fut descendu à leur sujet. Alors le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) les convoqua et les reconcilia, et les gens s'inclinèrent devant l'ordre de Dieu. (Ibn Jarir et Ibn Abi Hatem) Quant à Qatada, il a rapporté qu'un litige surgit entre deux hommes des Ansars. L'un d'eux, ayant un clan plus nombreux, dit à l'autre: «Je récupérerai mon droit par force». L'autre l'appela à prendre le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) comme juge. Le premier refusa et une querelle eut lieu et ils se battirent avec les mains et les sandales sans se servir d'armes. (Ibn Jarir)
A suivre  InchAllah
Et Allah  Razza wa jal sait mieux
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #723 le: Octobre 14, 2012, 15:20:39 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Suite de l'Exégèse (tafsir) des versets  de la Sourate 49 des deux Oulémas Al Jalàlyn (Mohammed Jalal Eddine As Suyuti et Jallal Eddine Al-Mahallî)   "Qu'Allah leur fasse miséricorde"
http://www.islamopedie.com/bibliotheque/souyouti/tafsir_jalalayn/049.php
 bismillah

49:10: Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde.
commentaires: Les croyants sont frères coreligionnaires, établissez la paix entre eux quand ils se disputent. Craignez Dieu, peut-être vous fera-t-Il miséricorde.
49:11: Ô vous qui avez cru! Qu'un groupe ne se raille pas d'un autre groupe: ceux-ci sont peut-être meilleurs qu'eux. Et que des femmes ne se raillent pas d'autres femmes: celles-ci sont peut-être meilleures qu'elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que ‹perversion› lorsqu'on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas... Ceux-là sont les injustes.
commentaires: O vous qui avez cru, que certains hommes d'entre vous ne se moquent pas d'autres. Ceci fut révélé au sujet de Bani Tamim qui raillaient les pauvres parmi les musulmans comme 'Ammar, Çouhayb et autres. Cette moquerie comporte aussi le mépris et le dédain. Il se peut que ces méprisés soient meilleurs que les autres auprès de Dieu. Que les femmes aussi n'agissent pas de même, car il se peut que les méprisées soient meilleures. Ne détractez pas les uns les autres et ne vous lancez pas de sobriquets injurieux, comme par exemple quand quelqu'un appelle l'autre par le mot: «O incrédule» ou «O pervers» ce qui déplaît à l'autre. Le mot «pervers» est détestable entre croyants. Ceux qui ne renoncent pas à cette insulte, sont des injustes.(1)
49:12: Ô vous qui avez cru! Evitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des conjectures est péché. Et n'espionnez pas; et ne médisez pas les uns des autres. L'un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort? (Non!) vous en aurez horreur. Et craignez Allah. Car Allah est Grand Accueillant au repentir, Très Miséricordieux.
commentaires: O vous qui avez cru, évitez de trop conjecturer sur autrui car certaines conjectures sont des péchés. Ceci arrive quand on a de mauvais soupçons sur les croyants. Mais quand il s'agit d'un incrédule qui manifeste sa mauvaise conduite, il n'y a aucun mal à conjecturer sur lui. N'espionnez pas les uns les autres en recherchant les vices des musulmans ni leurs affaires intimes. Ne médisez pas des absents disant des choses qu'ils répugnent. L'un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort? Non, vous en auriez horreur. Car médire de lui vivant équivaut à manger cette chair après sa mort. Craignez pieusement Dieu et redoutez Son châtiment si vous ne cessez pas cette médisance. Dieu revient toujours vers le pécheur repentant et lui fait miséricorde.(2) (2) Ibn Jourayj a dit: On a rapporté que ce verset: «Ne médisez pas les uns des autres...» fut révélé au sujet de Salman Al-Farisi qui mangea une fois, s'endormit et se mit à ronfler. Comme un homme raconta cela aux autres, Dieu fit descendre ce verset.
49:13: Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand- Connaisseur.
commentaires: O vous les hommes, nous vous avons créés à partir d'un mâle et d'une femelle: Adam et Eve. Nous vous avons constitués en peuples, en tribus, en clans, en curies, en phratries etc..Prenons par exemple le peuple de Khouzayma qui est subdivisé dont les Qoraïchites sont une tribu, Qassey un clan, Hachem une curie et Al-Abbas une phratrie...Et ceci afin que vous vous connaissiez entre vous, sans que les uns s'enorgueillissent sur les autres, plutôt c'est .la piété qui doit être la cause de l'orgueil. Le plus noble d'entre vous, aux regards de Dieu, est celui qui Le craint le plus. Dieu vous connaît parfaitement ainsi que votre for intérieur.(1) (1) Ibn Abi Moulayka a dit: Le jour de la prise de La Mecque, Bilal monta au toit de la Ka'ba et appela à la prière (Adzâne). Certains dirent alors: «Il n'y a pas d'autre que cet esclave qui puisse faire l'adzâne?» D'autres répondirent: «Si cela déplaît à Dieu, Il changera la chose». Ce verset fut alors desscendu: «O hommes, nous vous avons créés d'un homme et d'une femme...» (Ibn Abi Hatem) Quant à Ibn Asaker, il a dit que le verset précité fut révélé au sujet d'Abou Hind quand le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) avait demandé aux Bani Bayada de donner à cet homme une des leurs filles en mariage. Ils lui repondirent: «O Messager de Dieu, donnerons-nous nos filles à nos esclaves affranchis?
49:14: Les Bédouins ont dit: ‹Nous avons la foi›. Dis: ‹Vous n'avez pas encore la foi. Dites plutòt: Nous nous sommes simplement soumis, car la foi n'a pas encore pénétré dans vos coeurs. Et si vous obéissez à Allah et à Son messager, Il ne vous fera rien perdre de vos oeuvres›. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
commentaires: Les bédouins, un groupe de Bani Asad, disent: «nous avons cru par nos cœurs». Dis-leur: «Vous ne croyez pas, dites plutôt: «nous nous sommes soumis en apparence». La foi n'est pas entrée dans vos cœurs, mais on l'espère de votre part». Si vous obéissez à Dieu et à Son Messager, Il ne diminuera en rien la récompense de vos actions. Dieu pardonne aux croyants et leur fait miséricorde.
49:15: Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques.
commentaires: Les véritables croyants sont ceux qui ont cru en Dieu et en son Messager, sans plus jamais en douter ensuite, ceux qui ont lutté avec leurs biens et leur personne pour la cause de Dieu, dont leur lutte démontre leur foi. Voilà ceux qui sont véridiques à l'inverse des autres qui se disent croyants sans traduire leur foi en actes.
49:16: Dis: ‹Est-ce vous qui apprendrez à Allah votre religion, alors qu'Allah sait tout ce qui est dans les cieux et sur la terre?› Et Allah est Omniscient.
commentaires: Informez-vous Dieu de la foi qui est dans vos cœurs, alors que Dieu seul sait ce qui se trouve dans les cieux et sur la terre?». Dieu est l'Omniscient qui connaît toute chose.
49:17: Ils te rappellent leur conversion à l'Islam comme si c'était une faveur de leur part. Dis: ‹Ne me rappelez pas votre conversion à l'Islam comme une faveur. C'est tout au contraire une faveur dont Allah vous a comblés en vous dirigeant vers la foi, si toutefois vous êtes véridiques›.
commentaires: Les bédouins te rappellent leur adhésion à l'Islam sans aucune lutte à l'inverse des autres qui ont embrassé l'Islam après leur combat. Dis-leur: «Ne me rappelez pas votre conversion à l'Islam comme une faveur, car c'est Dieu qui vous a accordé la grâce d'être dirigés vers la foi, si vous êtes sincères».
49:18: Allah connaît l'Inconnaissable des cieux et de la terre et Allah est Clairvoyant sur ce que vous faites.
commentaires: Dieu seul connaît le mystère des cieux et de la terre, Il voit tout ce que vous faites et rien ne Lui échappe.(1) (1) Abdullah Ben Abi Awfa rapporte que des Arabes vinrent dire au Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix): «Nous avons embrassé l'Islam sans lutter contre toi, mais les Bani Untel t'ont combattu». Dieu fit descendre: «Ils se prévalent auprès de toi de leur conversion». (Tabarani) Mouhammed Ben Qa'b Al-Qouradhi rapporte: L'an IX de Hégire, dix individus de Bani Asad, y compris Toulayha Ben Khouwayled, vinrent chez le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) alors qu'il était à la mosquée avec ses Compagnons. Après avoir salué, leur porte-parole lui dit: «O Messager de Dieu, nous avons attesté qu'il n'y a d'autres divinités que Dieu l'Unique et que tu et Son serviteur es Son Messager. Nous sommes venus chez toi sans être convoqués. Nous et ceux que nous avons laissés derrière nous, sommes de gens pacifiques». Le verset précité fut alors descendu. (Ibn Sa'd)
Et Allah  Razza wa jal sait mieux
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
mousliha
Invité
« Répondre #724 le: Octobre 14, 2012, 21:46:38 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

wafik baraka  allah akhi abd arrachid


allahouma  amine amine


 Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #725 le: Octobre 20, 2012, 15:30:09 »
Share   Modifier le messageModifier

Hizb 52

Sourate 50  (Qaf)   
  سُوۡرَةُ قٓ
                     
   Je cherche refuge auprès d'Allâh contre satan le maudit, le lapidé
أعوذ بالله من الشيطان الرجيم
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
 bismillah                           
                                                                                                                               
Qāf. Par le Coran glorieux! (1) Mais ils s’étonnent que l’un des leurs leur vint comme avertisseur; et les mécréants dirent: «Ceci est une chose étonnante. (2) Quoi! Quand nous serons morts et réduits en poussière...? Ce serait revenir de loin!» (3) Certes, Nous savons ce que la terre rongera d’eux [de leurs corps]; et Nous avons un Livre où tout est conservé. (4) Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité qui leur est venue: les voilà donc dans une situation confuse. (5) N’ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d’eux, comment Nous l’avons bâti et embelli; et comment il est sans fissures? (6) Et la terre, Nous l’avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de [végétaux], (7) à titre d’appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant. (8) Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu’on moissonne, (9) ainsi que les hauts palmiers aux régimes superposés, (10) comme subsistance pour les serviteurs. Et par elle (l’eau) Nous avons redonné la vie à une contrée morte. Ainsi se fera la résurrection. (11) Avant eux, le peuple de Noé, les gens d’Ar-Rass et les Ṯamūd crièrent au mensonge, (12) de même que les ‘Aad et Pharaon et les frères de Loṭ, (13) et les gens d’Al-Aykah et le peuple de Tubba‘. Tous traitèrent les Messagers de menteurs. C’est ainsi que Ma menace se justifia. (14) Quoi? Avons-Nous été fatigué par la première création? Mais ils sont dans la confusion [au sujet] d’une création nouvelle. (15) Nous avons effectivement créé l’homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire (16) quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent. (17) Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l’inscrire. (18) L’agonie de la mort fait apparaître la vérité: «Voilà ce dont tu t’écartais». (19) Et l’on soufflera dans la Trompe: Voilà le jour de la Menace. (20) Alors chaque âme viendra accompagnée d’un conducteur et d’un témoin. (21) «Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile; ta vue est perçante aujourd’hui. (22) Et son compagnon dira: «Voilà ce qui est avec moi, tout prêt». (23) «Vous deux, jetez dans l’Enfer tout mécréant endurci et rebelle, (24) acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur, (25) celui qui plaçait à côté d’Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment». (26) Son camarade (le Diable) dira: «Seigneur, ce n’est pas moi qui l’ai fait transgresser; mais il était déjà dans un profond égarement». (27) Alors [Allah] dira:«Ne vous disputez pas devant moi! Alors que Je vous ai déjà fait part de la menace. (28) Chez Moi, la parole ne change pas; et Je n’opprime nullement les serviteurs». (29) Le jour où Nous dirons à l’Enfer; «Es-tu rempli?» Il dira: «Y en a-t-il encore?» (30) Le Paradis sera rapproché à proximité des pieux. (31) «Voilà ce qui vous a été promis, [ainsi qu’] à tout homme plein de repentir et respectueux [des prescriptions divines] (32) qui redoute le Tout Miséricordieux bien qu’il ne Le voit pas, et qui vient [vers Lui] avec un cœur porté à l’obéissance. (33) Entrez-y en toute sécurité,». Voilà le jour de l’éternité! (34) Il y aura là pour eux tout ce qu’ils voudront. Et auprès de Nous il y a davantage encore. (35) combien avons-Nous fait périr, avant eux, de générations bien plus fortes qu’eux. Ils avaient parcouru les contrées, cherchant [vainement] où fuir. (36) Il y a bien là un rappel pour quiconque a un cœur, prête l’oreille tout en étant témoin. (37) En effet Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours, sans éprouver la moindre lassitude. (38) Endure donc ce qu’ils disent; et célèbre la louange de ton Seigneur avant le lever du soleil et avant [son] coucher; (39) et célèbre Sa gloire, une partie de la nuit et à la suite des prosternations [prières]. (40) Et sois à l’écoute, le jour où le Crieur criera d’un endroit proche, (41) le jour où ils entendront en toute vérité le Cri. Voilà le Jour de la Résurrection. (42) C’est Nous qui donnons la vie et donnons la mort, et vers Nous sera la destination, (43) le jour où la terre se fendra, les [rejetant] précipitamment. Ce sera un rassemblement facile pour Nous. (44) Nous savons mieux ce qu’ils disent. Tu n’as pas pour mission d’exercer sur eux une contrainte. Rappelle donc, par le Coran celui qui craint Ma menace. (45)
                                                                                                                               
صدق الله العظيم

NB:{"Ce texte est une traduction des sens du Coran"}

Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
¤ Um-Tessnime ¤
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 47
Localisation: 83
Messages: 5769


la hawla wa la qouwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #726 le: Octobre 20, 2012, 19:20:59 »
Share   Modifier le messageModifier

 
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  Baraka Allahou Fik cher frère  MachAllah qu'allah  Razza wa jal t'en récompense grandement pour tous ses partage  MachAllah
                                                 
         
MachAllah  MachAllah  MachAllah
         
baraka2  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

mousliha
Invité
« Répondre #727 le: Octobre 20, 2012, 21:26:29 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


 baraka2 mon cher  Rire Mouslim abd arrachid et ma chère  Sourire Mouslima um-tessnime pour ses partage  MachAllah





 Salam Alaykoum

Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #728 le: Octobre 21, 2012, 08:49:20 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 MachAllah MachAllah la qouata illa billah

 baraka2 a tous pour vos efforts  MachAllah Allahou Akbar

 Amine aux belles dou'as  baraka2

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #729 le: Novembre 16, 2012, 20:08:18 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
baraka2 mes chères soeurs fi  allah et qu'Allah vos récompense pour vos oeuvres
 El Hamdoulilah tout le bien émane d'Allah
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #730 le: Novembre 17, 2012, 00:30:31 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Exégèse (tafsir) des versets  de la Sourate 50 des deux Oulémas Al Jalàlyn (Mohammed Jalal Eddine As Suyuti et Jallal Eddine Al-Mahallî)   "Qu'Allah leur fasse miséricorde"
http://www.islamopedie.com/bibliotheque/souyouti/tafsir_jalalayn/050.php
 bismillah
50:1: Qaf. Par le Coran glorieux !
commentaires : Révélée à La mecque à l'exception du verset 38 révélé à Médihe. Révélée à la suite de la sourate des Vents Décharnés. Dieu seul connaît le sens de la lettre Qaf. [Je jure] par le Coran Glorieux que les incrédules de La Mecque n'ont pas cru en Mohammad (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix).
50:2: Mais ils s'étonnent que l'un des leurs leur vint comme avertisseur; et les mécréants dirent: ‹Ceci est une chose étonnante›.commentaires : Mais au contraire, ils s'étonnent que l'un des leurs est venu à eux pour les avertir et les effrayer par le Feu après la résurrection. Les incroyants disent: «Cet avertissement est une chose étrange!
50:3: Quoi! Quand nous serons morts et réduits en poussière...? Ce serait revenir de loin›!
commentaires : Est-ce qu'une fois morts et réduits en poussière [serons-nous ramenés à la vie]. C'est une chose invraisemblable».
50:4: Certes, Nous savons ce que la terre rongera d'eux [de leurs corps]; et Nous avons un Livre où tout est conservé.
commentaires : Nous savons ce que la terre dévore de leurs corps. Il y a, auprès de nous, un livre -la Tablette gardée- où est inscrite toute chose prédestinée.
50:5: Plutòt, ils traitent de mensonge la vérité qui leur est venue: les voilà donc dans une situation confuse.
commentaires : Ils ont plutôt traité le Coran, qui est une vérité, de mensonge lorsqu'il est venu à eux. Ils sont dans un état d'instabilité et de perplexité au sujet du Coran et du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) qui disent de lui: un magicien, un poète, un devin...
50:6: N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli; et comment il est sans fissures?
commentaires : Ceux qui ont mal raisonné en reniant la résurrection, n'ont-ils donc jamais observé de leurs propres yeux le ciel que nous avons élevé au-dessus d'eux sans colonnes, en l'ornant d'étoiles et qu'il est sans fissures?
50:7: Et la terre, Nous l'avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de [végétaux],
commentaires : Et la terre, nous l'avons étendue sur une surface d'eau en y jetant des montagnes pour la stabiliser et en y poussant toutes sortes des plus radieuses espèces de plantes?
50:8: à titre d'appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant.
commentaires : Nous avons fait de cela une prise de conscience et un rappel pour tout humain repentant qui revient en se soumettant à Dieu 
50:9: Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu'on moissonne,
commentaires : Nous avons fait descendre du ciel une eau pleine de bénédictions grâce à laquelle nous avons fait pousser des jardins [riches en arbres] et les graines des moissons.
50:10: ainsi que les hauts palmiers aux régimes superposés,
commentaires : Ainsi que les palmiers qui montent vers le ciel, tant ils sont hauts, et dont les régimes [portant les dattes] semblent superposés les uns au-dessus des autres.
50:11: comme subsistance pour les serviteurs. Et par elle (l'eau) Nous avons redonné la vie à une contrée morte. Ainsi se fera la résurrection.
commentaires : Nous avons fait pousser tout cela afin qu'il serve de nourriture pour les hommes. Nous avons ramené à la vie une terre morte. Voilà comment se fera la résurrection lorsque les morts sortiront de leurs tombes. Comment la reniez-vous?.
50:12: Avant eux, le peuple de Noé, les gens d'Ar-Rass et les Tamud crièrent au mensonge,
commentaires : D'autres peuples, avant eux, avaient traité leurs prophètes d'imposteurs, tels que: le peuple de Noé, les habitants de «Rass» un certain puits autour duquel ils habitaient et adoraient les idoles dont leur prophète était Handala Ben Çafwan, les Thémoudites, le peuple de Çâlih,
50:13: de même que les Aad , le peuple de Houd , de Pharaon et les frères de Lot,
commentaires : les 'Adites le peuple de Houd, Pharaon et les frères de Loth -c'est-à-dire- le peuple de loth,
50:14: et les gens d'Al-Aïka et le peuple de Tubbaa. Tous traitèrent les Messagers de menteurs. C'est ainsi que Ma menace se justifia.
commentaires : le peuple de Chou'ayb appelés les hommes de Al-Aïka qui adoraient un certain arbre, et le peuple de Toubba, car ce dernier était leur roi et avait embrassé la foi mais quand il les a appelés à se convertir, ils le traitèrent de menteur. Tous ces gens-là, à l'instar des Qoraïchites, avaient crié au mensonge. Ils ont mérité le châtiment. Que l'incrédulité des Qoraïchites ne fasse donc pas resserrer ta poitrine.
50:15: Quoi? Avons-Nous été fatigué par la première création? Mais ils sont dans la confusion [au sujet] d'une création nouvelle.
commentaires : La première création nous a-t-elle causé quelque fatigue pour que la deuxième création nous rende à l'impuissance?. Certainement pas! Cependant ils doutent de la résurrection.
50:16: Nous avons effectivement créé l'homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire
commentaires : Nous avons créé l'homme. Nous savons que son âme lui suggère. De par notre science, nous sommes plus près de lui que sa veine carotide.
50:17: quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent.
commentaires : Les deux anges chargés de surveiller tout homme, assis à sa droite et à sa gauche, observent et notent tout ce qu'il fait.
50:18: Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l'inscrire.
commentaires : Il ne profère aucun mot sans qu'il ne soit inscrit par ces anges vigilants.
50:19: L'agonie de la mort fait apparaître la vérité: ‹Voilà ce dont tu t'écartais›.
commentaires : L'ivresse de la mort vient apportant la vérité en sorte que le dénégateur la constate personnellement. Ces affres de la mort sont la vérité que tu fuyais et redoutais.
50:20: Et l'on soufflera dans la Trompe: Voilà le jour de la Menace.
commentaires : On soufflera dans la Trompe pour la résurrection. Ce coup de Trompe aura lieu le jour où leur sera infligé le châtiment dont ils ont été menacés.
50:21: Alors chaque âme viendra accompagnée d'un conducteur et d'un témoin.
commentaires : Chaque âme arrivera au lieu du Rassemblement accompagné d'un ange qui le conduira et un témoin, comme les mains, le pieds et les autres membres, témoignera de tout ce qu'elle a fait.
50:22: ‹Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous òtons ton voile; ta vue est perçante aujourd'hui.
commentaires : On dira alors au mécréant: «Dans le bas monde, tu vivais inconscient de ce que tu endures maintenant. Aujourd'hui nous écartons ton voile afin que tu puisses tout voir. Ta vue aujourd'hui est perçante pour voir réalisé tout ce que tu reniais dans le bas monde».
50:23: Et son compagnon dira: ‹Voilà ce qui est avec moi, tout prêt›..
commentaires : [Le mot قرينه signifie le compagnon cité dans le texte arabe, certains exégètes ont dit que c'est l'ange chargé d'observer les actions de chaque homme. Selon d'autres exégètes, il est le mauvais djinn ou le démon. L'auteur a adopté le premier sens]. Ce compagnon ,l'ange chargé de lui dira: «Voilà ce qui est avec moi tout prêt». On dira alors à l'ange Malik (le gardien de l'enfer)
50:24: ‹Vous deux, jetez dans l'Enfer tout mécréant endurci et rebelle,
commentaires : «Jetez dans la Géhenne tout incrédule rebelle,
50:25: acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur,
commentaires : adversaire de tout acte de bien comme la zakat, injuste et qui doute de sa religion,
50:26: celui qui plaçait à còté d'Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment›.
commentaires : qui a adoré d'autres divinités que Dieu. Jetez-le dans le châtiment terrible»
50:27: Son camarade (le Diable) dira: ‹Seigneur, ce n'est pas moi qui l'ai fait transgresser; mais il était déjà dans un profond égarement›.
commentaires : Son compagnon, Satan dira: «Notre Seigneur, je ne l'ai pas poussé à devenir tyran et à outrepasser la mesure, plutôt il était dans un profond égarement. Je l'ai appelé et il m'a répondu». L'homme répondra: «Je n'ai fait que répondre à son appel».
50:28: Alors [Allah] dira: ‹Ne vous disputez pas devant moi! Alors que Je vous ai déjà fait part de la menace.
commentaires : Mais Dieu dira à l'un et à l'autre: «A quoi bon de vous disputer devant Moi lorsque, dans le bas monde, Je vous ai déjà fait part de la menace que vous subirez le châtiment si vous ne croyez pas.
50:29: Chez moi, la parole ne change pas; et Je n'opprime nullement les serviteurs›.
commentaires : La parole, chez moi, ne change pas. Je ne suis pas injuste envers les hommes en les châtiant sans être coupables», comme Dieu a dit ailleurs: «Nulle injustice ne subsistera ce jour-là» [Coran XL, 17].
50:30: Le jour où Nous dirons à l'Enfer; ‹Es-tu rempli?› Il dira: ‹Y en a-t-il encore›?
commentaires : Le jour où nous dirons à la Géhenne: «Es-tu remplie?». Elle répondra: «Y en a-t-il davantage?». En d'autres termes: «Je suis déjà remplie de ce que j'ai reçu».
50:31: Le Paradis sera rapproché à proximité des pieux.
commentaires : Le Paradis sera rapproché de ceux qui auront craint Dieu.
50:32: ‹Voilà ce qui vous a été promis, [ainsi qu'] à tout homme plein de repentir et respectueux [des prescriptions divines]
commentaires : Voilà ce qui vous a été promis ainsi qu'à celui qui revient vers Dieu et s'en tient fermement à Sa loi et observe Ses commandements:
50:33: qui redoute le Tout Miséricordieux bien qu'il ne Le voit pas, et qui vient [vers Lui] avec un coeur porté à l'obéissance.
commentaires : à celui qui craint et redoute le Miséricordieux sans Le voir, qui revient vers lui repentant.
50:34: Entrez-y en toute sécurité›. Voilà le jour de l'éternité!
commentaires : A tous ceux-là on dira: «Entrez ici, au Paradis, en toute sécurité, ou en saluant par le mot «Paix». Voici le jour de l'éternité.
50:35: Il y aura là pour eux tout ce qu'ils voudront. Et auprès de Nous il y a davantage encore.
commentaires : Ils auront tout ce qu'ils désirent et il y aura davantage auprès de nous.
50:36: combien avons-Nous fait périr, avant eux, de générations bien plus fortes qu'eux. Ils avaient parcouru les contrées, cherchant [vainement] où fuir.
commentaires : Que de peuples incrédules n'avons-nous pas anéantis avant ces Qoraïchites, qui étaient pourtant plus forts et plus puissants. Ils parcouraient les pays et ne trouvèrent ni pour eux, ni pour les autres peuples, un moyen pour échapper à la mort.
50:37: Il y a bien là un rappel pour quiconque a un coeur, prête l'oreille tout en étant témoin.
commentaires : Il y a là vraiment une leçon pour celui qui a un cœur sensible à la vérité, qui a écouté attentivement les exhortations et qui est présent par l'esprit.
50:38: En effet, Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours, sans éprouver la moindre lassitude.
commentaires : Nous avons créé, en six jours, les cieux et la terre et ce qu'il y a entre eux, en commençant le dimanche, et terminant le vendredi, sans éprouver aucune fatigue. Ceci fut révélé pour répondre aux juifs qui ont présumé que Dieu s'est adonné au repos après cela. Dieu ne se lasse guère après toute création à l'inverse de Ses créatures. Tel est, en vérité, son ordre: quand II veut une chose, Il lui dit: «Sois», et elle est.(1) (1) Ibn Abbas rapporte: Les juifs vinrent auprès du Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et lui demandèrent au sujet de la création des cieux et de la terre». Il leur répondit: «Dieu créa la terre le dimanche et le lundi, les montagnes le mardi avec tout ce qui se trouve sur et entre elles comme utilités. Le mercredi, Il créa les arbres, l'eau, les cités, les constructions et les ruines. Le jeudi, Il créa les cieux, le vendredi, les étoiles, le soleil, la lune et les anges, et dans les dernières trois heures de ce jour-là, Il fixa à la première les termes de toutes les créatures pour que chacune meure au moment qui lui est déterminé; à la deuxième, les moyens de subsistance, Il mit [en puissance] l'altération de toute chose pouvant être utile aux hommes; et à la troisième, Il créa Adam et lui donna le Paradis comme demeure en ordonnant Iblis de se prosterner devant lui, puis II le fît sortir du Paradis à la fin de cette dernière heure. -Ensuite? ô Mohammad, dirent les juifs. -Puis, Dieu s'installa sur le Trône. -Tu dis vrai, si seulement tu avais continué, car Dieu se reposa ensuite.» Su ce, le Prophète(Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) devint en colère. Dieu à cette occasion fit descendre: «En effet, Nous avons crée les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours, sans éprouver la moindre lassitude. Endure donc ce qu'ils disent...» (Al-Hakem)
50:39: Endure donc ce qu'ils disent: et célèbre la louange de ton Seigneur avant le lever du soleil et avant [son] coucher;
commentaires : Endure, ô Mohammad, les propos des juifs et des autres. Glorifie ton Seigneur en faisant la prière avant le lever du soleil, et avant son coucher: il s'agit des prières du midi et de l'asr.
50:40: et célèbre Sa gloire, une partie de la nuit et à la suite des prosternations [prières].
commentaires : Célèbre Ses louanges une partie de la nuit: après les prières du coucher du soleil et du soir, ou, suivant une autre exégèse: accomplis les prières surérogatoires recommandées, ou, suivant une troisième: célèbre Ses louanges après tous ces moments-là.
50:41: Et sois à l'écoute, le jour où le Crieur criera d'un endroit proche,
commentaires : Ecoute...le jour où Israfïl [soufflera dans la tropmpette] d'un endroit proche du ciel qui est le Rocher du Temple de Jérusalem, et criera: «Ô os pourris, ô membres détachés, ô corps déchiquetés, ô cheveux épars! Dieu vous commande de vous réunir pour le jour du Jugement dernier».
50:42: le jour où ils entendront en toute vérité le Cri. Voilà le Jour de la Résurrection.
commentaires : Ce jour-là, toutes ls créatures entendront ce cri qui sera le deuxième soufflement dans la Trompe, comme il se peut qu'il soit avant son appel. Elles entendront en toute vérité le cri en sortant de leurs tombes pour constater la conséquence de leur reniement de la résurrection.
50:43: C'est Nous qui donnons la vie et donnons la mort, et vers Nous sera la destination,
commentaires : Oui, c'est nous qui faisons vivre et qui faisons mourir, et c'est vers nous que tout fera retour.
50:44: le jour où la terre se fendra, les [rejetant] précipitamment. ce sera un rassemblement facile pour Nous.
commentaires : Le jour où la terre se fendra et qu'ils en sortiront précipitamment vers le lieu de leur rassemblement. Voilà un rassemblement qui nous sera facile.
50:45: Nous savons mieux ce qu'ils disent. Tu n'as pas pour mission d'exercer sur eux une contrainte. Rappelle donc, par le Coran celui qui craint Ma menace.
commentaires : Nous savons parfaitement ce que disent les idolâtres Qoraïchites. Tu ne peux pas les astreindre à embrasser la foi. Ce fut révélé avant de recevoir l'ordre de les combattre. Rappelle donc le Coran à ceux qui ont cru et qui redoutent Mes menaces.
Et Allah  Razza wa jal sait mieux
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
fathéma
Invité
« Répondre #731 le: Décembre 02, 2012, 12:24:20 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah El Hamdoulilah Allahou Akbar

 Baraka Allahou Fikmon frère pour le partage  El Hamdoulilah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #732 le: Décembre 02, 2012, 12:51:13 »
Share   Modifier le messageModifier

Hizb 52

Sourate 51  (Adh-Dhariyat)    (Qui Eparpillent)
  سُوۡرَةُ  الذّاریَات
                     
   Je cherche refuge auprès d'Allâh contre satan le maudit, le lapidé
أعوذ بالله من الشيطان الرجيم
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
 bismillah                           
                                                                                                                               
Par les vents qui éparpillent! (1) Par les porteurs de fardeaux! (2) Par les glisseurs agiles! (3) Par les distributeurs selon un commandement! (4) Ce qui vous est promis est certainement vrai. (5) Et la Rétribution arrivera inévitablement. (6) Par le ciel aux voies parfaitement tracées! (7) vous divergez sur ce que vous dites. (8) Est détourné de lui quiconque a été détourné de la foi. (9) Maudits soient les menteurs, (10) qui sont plongés dans l’insouciance. (11) Ils demandent: «A quand le jour de la Rétribution?» (12) Le jour où ils seront éprouvés au Feu: (13) «Goûtez à votre épreuve [punition]; voici ce que vous cherchiez à hâter». (14) Les pieux seront dans des Jardins et [parmi] des sources, (15) recevant ce que leur Seigneur leur aura donné. Car ils ont été auparavant des bienfaisants: (16) ils dormaient peu, la nuit, (17) et aux dernières heures de la nuit ils imploraient le pardon [d’Allah]; (18) et dans leurs biens, il y avait un droit au mendiant et au déshérité. (19) Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude; (20) ainsi qu’en vous-mêmes. N’observez-vous donc pas? (21) Et il y a dans le ciel votre subsistance et ce qui vous a été promis. (22) Par le Seigneur du ciel et de la terre! Ceci est tout aussi vrai que le fait que vous parliez. (23) T’est-il parvenu le récit des visiteurs honorables d’Abraham? (24) Quand ils entrèrent chez lui et dirent: «Paix!», il [leur] dit: «Paix, visiteurs inconnus». (25) Puis il alla discrètement à sa famille et apporta un veau gras. (26) Ensuite il l’approcha d’eux... «Ne mangez-vous pas?» dit-il. (27) Il ressentit alors de la peur vis-à-vis d’eux. Ils dirent: «N’aie pas peur». Et ils lui annoncèrent [la naissance] d’un garçon plein de savoir. (28) Alors sa femme s’avança en criant, se frappa le visage et dit: «Une vieille femme stérile...» (29) Ils dirent: «Ainsi a dit ton Seigneur. C’est Lui vraiment le Sage, l’Omniscient». (30) Alors [Abraham] dit: «Quelle est donc votre mission, ô envoyés?» (31) Ils dirent: «Nous avons été envoyés vers des gens criminels, (32) pour lancer sur eux des pierres de glaise, (33) marquées auprès de ton Seigneur à l’intention des outranciers». (34) Nous en fîmes sortir alors ce qu’il y avait comme croyants, (35) mais Nous n’y trouvâmes qu’une seule maison de gens soumis. (36) Et Nous y laissâmes un signe pour ceux qui redoutent le douloureux châtiment; (37) [Il y a même un signe] en Moïse quand Nous l’envoyâmes, avec une preuve évidente, vers Pharaon. (38) Mais [celui-ci] se détourna confiant en sa puissance, et dit: «C’est un magicien ou un possédé!» (39) Nous le saisîmes ainsi que ses troupes, puis les jetâmes dans les flots, pour son comportement blâmable. (40) De même pour les ‘Aad, quand Nous envoyâmes contre eux le vent dévastateur (41) n’épargnant rien sur son passage sans le réduire en poussière. (42) De même pour les Ṯamūd, quand il leur fut dit: «Jouissez jusqu’à un certain temps!» (43) Ils défièrent le commandement de leur Seigneur. La foudre les saisit alors qu’ils regardaient. (44) Ils ne purent ni se mettre debout ni être secourus. (45) De même, pour le peuple de Noé auparavant. Ils étaient des gens pervers. (46) Le ciel, Nous l’avons construit par Notre puissance: et Nous l’étendons [constamment] dans l’immensité. (47) Et la terre, Nous l’avons étendue. Et de quelle excellente façon Nous l’avons nivelée! (48) Et de toute chose Nous avons créé [deux éléments] de couple. Peut-être vous rappellerez-vous? (49) «Fuyez donc vers Allah. Moi, je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite. (50) Ne placez pas avec Allah une autre divinité. Je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite» (51) Ainsi, aucun Messager n’est venu à leurs prédécesseurs sans qu’ils n’aient dit: «C’est un magicien ou un possédé!» (52) Est-ce qu’ils se sont transmis cette injonction? Ils sont plutôt des gens transgresseurs. (53) Détourne-toi d’eux, tu ne seras pas blâmé [à leur sujet]. (54) Et rappelle; car le rappel profite aux croyants. (55) Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. (56) Je ne cherche pas d’eux une subsistance; et Je ne veux pas qu’ils me nourrissent. (57) En vérité, c’est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l’Inébranlable. (58) Ceux qui ont été injustes auront une part [de tourments] pareille à celle de leurs compagnons. Qu’ils ne soient pas trop pressés. (59) Malheur donc à ceux qui ont mécru à cause du jour dont ils sont menacés! (60)
                                                                                                                               
صدق الله العظيم

NB:{"Ce texte est une traduction des sens du Coran"}

Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #733 le: Décembre 02, 2012, 12:51:13 »
Share   Modifier le messageModifier

  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Wa fiki b'ark'Allahu oukhty Um Rayhane, qu'Allah te récompense généreusement
 baraka oukhty
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
fathéma
Invité
« Répondre #734 le: Décembre 02, 2012, 13:14:47 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Allahumma amine mon frère wa fik barak Allahou soubhanahu wata'ala

qu'Allah te récompense grandement

Journalisée
mousliha
Invité
« Répondre #735 le: Décembre 02, 2012, 22:25:49 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

jazaka  allah khier akhi abd arrachid pour tous ses partage  MachAllah




baraka2 a tous

Salam Alaykoum
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #736 le: Décembre 15, 2012, 04:03:45 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Exégèse (tafsir) des versets  de la Sourate 51 des deux Oulémas Al Jalàlyn (Mohammed Jalal Eddine As Suyuti et Jallal Eddine Al-Mahallî)   "Qu'Allah leur fasse miséricorde"
http://www.islamopedie.com/bibliotheque/souyouti/tafsir_jalalayn/051.php
 :bismiallahEt Allah  Razza wa jal sait mieux
51:1: Par les vents qui éparpillent!
commentaires : Révélée tout entière à La Mecque à la suite de la sourate d'Al-Ahqâf Dieu jure par les vents qui dispersent le sable et autres choses,
51:2: Par les porteurs de fardeaux!
commentaires : par les nuages chargés de pluie,
51:3: Par les glisseurs agiles!
commentaires : par les bateaux qui glissent sur la surface de l'eau
51:4: Par les distributeurs selon un commandement !
commentaires : et par les anges qui distribuent les biens, la pluie et autres faveurs entre les hommes et dans des pays différents,
51:5: Ce qui vous est promis est certainement vrai.
commentaires : que ce qui est promis aux gens, soit la résurrection ou autres, est certainement vrai,
51:6: Et la Rétribution arrivera inévitablement.
commentaires : et que la rétribution aura lieu indubitablement après le compte.
51:7: Par le ciel aux voies parfaitement tracées!
commentaires : Dieu jure par le ciel aux voies tracées avec précision, comme celles de la terre,
51:8: Vous divergez sur ce que vous dites.
commentaires : que les habitants de La Mecque -les incrédules- sont divisés au sujet dû Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et du Coran, disant qu'il est un poète, un magicien, un devin etc..
51:9: Est détourné de lui quiconque a été détourné de la foi.
commentaires : Ne se détournent du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et du Coran que ceux qui ne croient ni à l'un ni à l'autre, d'après la science de Dieu.
51:10: Maudits soient les menteurs,
commentaires : Que les sceptiques et les menteurs soient maudits,
51:11: qui sont plongés dans l'insouciance.
commentaires : qui sont plongés dans l'ignorance insouciants à propos de la vie future.
51:12: Ils demandent: ‹A quand le jour de la Rétribution?
commentaires : Ils demandent avec raillerie: «Quand donc arrivera le jour du Jugement et de la Rétribution?» .
51:13: Le jour où ils seront éprouvés au Feu:
commentaires : Quand ce jour aura lieu, et quand ils seront châtiés par le Feu, on leur dira:
51:14: ‹Goûtez à votre épreuve [punition]; voici ce que vous cherchiez à hâter›.
commentaires : «Goûtez à ce châtiment que vous cherchiez à hâter dans le bas monde».
51:15: Les pieux seront dans des Jardins et [parmi] des sources,
commentaires : Ceux qui craignaient Dieu seront dans de jardins sous lesquels coulent les ruisseaux,
51:16: recevant ce que leur Seigneur leur aura donné. Car ils ont été auparavant de bienfaisants:
commentaires : jouissant de ce que leur Seigneur leur donnera comme récompense. Dans la vie présente et avant leur entrée au paradis,
51:17: ils dormaient peu, la nuit,
commentaires : ils dormaient peu la nuit et faisaient la prière nocturne dans la plus grande partie.
51:18: et aux dernières heures de la nuit ils imploraient le pardon [d'Allah];
commentaires : Aux dernières heures de la nuit, ils imploraient le pardon de Dieu en disant: «Notre Dieu, pardonne-nous».
51:19: et dans leurs biens, il y avait un droit au mendiant et au déshérité.
commentaires : Dans leurs biens,il y avait une partie réservée au mendiant et au déshérité qui ne demandent pas à cause de leur dignité.(1) (1) D'après Al-Hassan Ben Mouhammed Ben Al-Hanafya, le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) envoya un régiment qui fit un certain butin. Après le partage, des gens vinrent [demander une part]. Dieu révéla à cette occasion: «et dans leurs biens, il y avait un droit au mendiant et au déshérité.» (Ibn Jarir et Ibn Abi Hatem)
51:20: Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude;
commentaires : Il y a dans la terre des signes tels que: les montagnes, les mers, les océans, les arbres, le fruits, les végétaux et autres choses qui sont des preuves de l'omnipotence de Dieu le Très Haut et de Son unicité, pour ceux qui croient avec conviction.
51:21: ainsi qu'en vous-mêmes. N'observez-vous donc pas?
commentaires : Il y a également en vous-mêmes des signes évidents, c'est-à-dire dans votre création et votre composition. Ne les voyez-vous pas pour devenir croyants?.
51:22: Et il y dans le ciel votre subsistance et ce qui vous a été promis.
commentaires : Dans le ciel, il y a les biens qui sont d'autres signes: la pluie grâce à laquelle la terre donne se récoltes, et aussi ce qui vous est promis comme rétribution inscrite [dans la Tablette Gardée].
51:23: Par le Seigneur du ciel et de la terre! Ceci est tout aussi vrai que le fait que vous parliez.
commentaires : Je jure par le Seigneur du ciel et de la terre: c'est là une vérité de ce qui vous est promis aussi vrai que le fait que vous parlez.
51:24: T'est-il parvenu le récit des visiteurs honorables d'Abraham?
commentaires : T'est-il parvenu, ô Prophète, le récit des hôtes honorés d'Ibrahim? qui étaient des anges, sous une apparence humaine, dont leur nombre, selon les dires des ulémas était: douze, ou dix, ou trois y compris Jibril.
51:25: Quand ils entrèrent chez lui et dirent: ‹Paix!›, il [leur] dit: ‹Paix, visiteurs inconnus›.
commentaires : Ils entrèrent chez lui et le saluèrent. Il leur rendit le salut en ajoutant: «Gens inconnus de moi».
51:26: Puis il alla discrètement à sa famille et apporta un veau gras.
commentaires : Il se rendit discrètement auprès de sa famille et apporta un veau gras. Dans la sourate de Houd, il est dit que c'était un veau rôti.
51:27: Ensuite il l'approcha d'eux... ‹Ne mangez-vous pas?› dit-il.
commentaires : Il le leur offrit en disant: «Ne mangez-vous donc pas?», car il remarqua que nul d'entre eux n'avait tendu la main pour en prendre.
51:28: Il ressentit alors de la peur vis-à-vis d'eux. Ils dirent: ‹N'aie pas peur›. Et ils lui annoncèrent [la naissance] d'un garçon plein de savoir.
commentaires : Il en ressentit de la peur, mais ils le rassurèrent: «N'aie pas peur, nous sommes les Envoyés de ton Seigneur vers toi», et ils lui annoncèrent la naissance prochaine d'un garçon très savant qui fut Ishaq.
51:29: Alors sa femme s'avança en criant, se frappa le visage et dit: ‹Une vieille femme stérile...
commentaires : Sarah, la femme d'Ibrahim, arriva en criant; elle se frappa le visage et dit: «Je suis une vieille femme stérile, comment pourrai-je avoir un enfant?». Selon les dires des exégètes, Sarah avait à cette époque quatre-vingt-dix-neuf ans ou quatre-vingt-dix ans, et Abraham avait cent-vingt ans.
51:30: Ils dirent: ‹Ainsi a dit ton Seigneur. C'est Lui vraiment le Sage, l'Omniscient›.
commentaires : Les anges lui dirent: «Tel est le décret de ton Seigneur, Il est le Sage dans Sa création et connaît parfaitement Ses serviteurs».
51:31: Alors [Abraham] dit: ‹Quelle est donc votre mission, ò envoyés?›
commentaires : Et Abraham de demander à ses hôtes: «Quelle est donc votre mission ô Messagers?».
51:32: Ils dirent: ‹Nous avons été envoyés vers des gens criminels,
commentaires : -Nous sommes envoyés vers un peuple de criminels, le peuple de Loth, répondirent-ils,
51:33: pour lancer sur eux des pierres de glaise,
commentaires : pour faire tomber sur eux des pierres d'argile
51:34: marquées auprès de ton Seigneur à l'intention des outranciers›.
commentaires : dont chacune porte le nom de ces coupables et pervers qui pratiquent la sodomie et l'incrédulité.
51:35: Nous en fîmes sortir alors ce qu'il y avait comme croyants,
commentaires : Nous avons fait sortir du village de Loth les croyants parmi ses habitants et anéanti les incrédules.
51:36: mais Nous n'y trouvâmes qu'une seule maison de gens soumis.
commentaires : Nous n'y avons trouvé qu'une seule famille de croyants: Loth et ses deux filles, qui avaient la foi, faisaient les bonnes œuvres, et qui étaient soumis à Dieu.
51:37: Et Nous y laissâmes un signe pour ceux qui redoutent le douloureux châtiment;
commentaires : Après l'anéantissement de ce peuple pervers, nous y avons laissé un signe pour ceux qui redoutent le châtiment, qu'ils n'agissent donc pas comme eux.
51:38: [Il y a même un signe]: en Moïse quand Nous l'envoyâmes, avec une preuve évidente, vers Pharaon.
commentaires : Il y eut un enseignement dans l'histoire de Moïse quand nous l'envoyâmes à Pharaon avec un pouvoir incontestable et une preuve évidente.
51:39: Mais [celui-ci]: se détourna confiant en sa puissance, et dit: ‹C'est un magicien ou un possédé!›
commentaires : Pharaon, appuyé par ses troupes, se détourna de la foi en Moïse. Il dit de lui: «Il doit être un magicien ou un possédé».
51:40: Nous le saisîmes ainsi que ses troupes, puis les jetâmes dans les flots, pour son comportement blâmable.
commentaires : Nous les saisîmes, Pharaon et son armée, et nous les jetâmes dans l'abîme de la mer. Ils furent tous noyés. Pharaon n'avait qu'à se blâmer lui-même en traitant le Messager de menteur et en prétendant être un dieu.
51:41: De même pour les Aad, quand Nous envoyâmes contre eux le vent dévastateur
commentaires : Il y eut également un enseignement dans l'anéantissement du peuple de 'Ad, lorsqu'on nous déchaînâmes contre eux un vent d'ouest qui a dévasté tout, car ce genre de vent n'annonce pas la pluie et ne féconde pas les arbres.
51:42: n'épargnant rien sur son passage sans le réduire en poussière.
commentaires : Il n'a rien laissé sur son passage, ni être humain ni biens, sans l'avoir réduit en poussière et cendres.
51:43: De même pour les Tamud, quand il leur fut dit: ‹Jouissez jusqu'à un certain temps!›
commentaires : Il y eut aussi un enseignement dans l'anéantissement du peuple de 'Ad. Après regorgement de la chamelle, on leur dit: «Jouissez quelque temps, trois jours d'après un autre verset, jusqu'à l'écoulement de cette période».
51:44: Ils défièrent le commandement de leur Seigneur. La foudre les saisit alors qu'ils regardaient.
commentaires : Ils s'enorgueillirent et outrepassèrent l'ordre de leur Seigneur. Les trois jours écoulés, la foudre -ou le cri fatal- les anéantit alors qu'ils la voyaient s'abattre sur eux en plein jour.
51:45: Ils ne purent ni se mettre debout ni être secourus.
commentaires : Ils ne purent se tenir debout et furent incapables de repousser le supplice.
51:46: De même, pour le peuple de Noé auparavant. Ils étaient des gens pervers.
commentaires : Il en fut de même auparavant du peuple de Noé. C'était des gens pervers.
51:47: Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance: et Nous l'étendons [constamment]: dans l'immensité.
commentaires : Le ciel, nous l'avons construit par notre puissance et nous sommes capable de lui donner plus d'extension.
51:48: Et la terre, Nous l'avons étendue. Et de quelle excellente façon Nous l'avons nivelée!
commentaires : Et la terre, nous l'avons aplanie. Quel excellent planificateur que nous qui l'avons bien aménagée.
51:49: Et de toute chose Nous avons créé [deux éléments]: de couple. Peut-être vous rappellerez-vous?
commentaires : Nous avons créé de toute chose deux éléments de couple: le mâle et la femelle, le ciel et la terre, le soleil et la lune, la plaine et la montagne, l'hiver et l'été, le doux et l'aigre, la lumière et l'obscurité. Peut-être vous rappellerez-vous que le Créateur de ces couples est un Dieu, unique, impair, pour l'adorer.
51:50: ‹Fuyez donc vers Allah. Moi, je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite.
commentaires : Fuyez donc vers Dieu, refugiez-vous auprès de Sa récompense contre son châtiment et en vous soumettant à Lui et en Lui obéissant. Je suis pour vous, et de Sa part, un avertisseur explicite.
51:51: Ne placez pas avec Allah une autre divinité. Je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite›.
commentaires : Ne Lui associez pas un autre dieu, je suis pour vous un avertisseur explicite.
51:52: Ainsi aucun Messager n'est venu à leurs prédécesseurs sans qu'ils n'aient dit: ‹C'est un magicien ou un possédé›!
commentaires : Dis-leur: «Il en est ainsi: nul prophète n'est venu à ceux qui ont précédé ton peuple sans qu'ils n'aient dit: «Un magicien ou fou», tout comme ton peuple qui te considère comme un magicien ou un possédé».
51:53: est-ce qu'ils se sont transmis cette injonction? Ils sont plutòt des gens transgresseurs.
commentaires : Se sont-ils commandé mutuellement de tenir ces propos, si bien qu'ils se les transmettaient? Ces sont plutôt des peuples des rebelles et des transgresseurs
51:54: Détourne-toi d'eux, tu ne seras pas blâmé [à leur sujet]:.
commentaires : Détourne-toi d'eux car on n'a rien à te reprocher après avoir transmis le message.
51:55: Et rappelle; car le rappel profite aux croyants.
commentaires : Avertis les gens par le Coran, car l'avertissement est utile aux gens croyants.(I) (1) Moujahed a dit: Après la révélation de ce verset: «N'insiste pas auprès d'eux. Tu n'es pas responsable», chacun de nous crut qu'il était perdu après que le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) avait reçu cet ordre. Mais aussitôt cet autre verset fut descendu: «Prêche. Ta parole profitera aux croyants» (Ibn Jarir) Au sujet de ces deux mêmes versets, Qatada a dit que les compagnons du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) crurent que la révélation avait cessé et le châtiment s'était présenté. Le deuxième verset les rassura. (Ibn Jarir)
51:56: Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent.
commentaires : Je n'ai créé les djinns et les humains que pour qu'ils M'adorent, une réalité qui n'exempte pas les incrédules d'adorer Dieu. Je n'attends aucun bienfait de leur part ni pour Moi, ni pour eux-mêmes, ni pour les autres.
51:57: Je ne cherche pas d'eux une subsistance; et Je ne veux pas qu'ils me nourrissent.
commentaires : Je ne désire pas non plus qu'ils Me nourrissent ainsi qu'eux-mêmes et les autres.
51:58: En vérité, c'est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l'Inébranlable.
commentaires : Dieu, en vérité, est le Dispensateur par excellence qui détient toute la force et rien ne peut Le rendre à l'impuissance.
51:59: Ceux qui ont été injustes auront une part [de tourments]: pareille à celle de leurs compagnons
commentaires : Ceux qui se sont fait du tort à eux-mêmes parmi les habitants de La Mecque et les autres, en commettant les péchés, auront leur part du châtiment tout comme ceux qui les ont précédés, qu'ils ne cherchent donc pas à hâter ce châtiment si Je le reporte à l'au-delà .
51:60: Malheur donc à ceux qui ont mécru à cause du jour dont ils sont menacés!
commentaires : Malheur aux incrédules à cause d'un jour, le jour de la résurrection, dont ils sont menacés.
Et Allah  Razza wa jal sait mieux
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
fathéma
Invité
« Répondre #737 le: Décembre 15, 2012, 11:37:46 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah El Hamdoulilah Allahou Akbar

Barak Allahou fik mon frère pour tous tes partages et rappels  El Hamdoulilah Allahou Akbar

je me suis laisser aller beaucoup trop longtemps  Soubhan' Allah

alors qu'au début j'étais bien partie Machaa Allah j'ai appris beaucoup  El Hamdoulilah

maintenant je veux reprendre mon apprentissage Inchaa Allah réviser les sourates que j'ai apprise et que je commence a oublier
et a apprendre de nouvelles  InchAllah avec l'Aide et la Volonté d'Allah 'azza wajjal

 qu'Allah me facilite l'apprentissage de Son Livre Sacré ainsi qu'aux frères et soeurs qui prennent le chemin
de Sa Science.

 baraka2

wa  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #738 le: Décembre 23, 2012, 17:50:29 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
amine oukhty Um Rayhane et  baraka pour toi aussi et qu'Allah accepte tes bonnes oeuvres ainsi que celles de mes frères et soeurs du monde entiers.
ma soeur, le Coran est une fontaine qui contient 114 vannes, de toutes ces vannes jaillit une eau bénie qui étanche la soif des coeurs.
La foi varie en fonction du temps et des circonstances alors profitons lorsqu'elle est en degré élevé pour apprendre
 baraka
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh   
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #739 le: Décembre 23, 2012, 17:50:30 »
Share   Modifier le messageModifier

Hizb 51

Sourate 46  (Al-Ahqaf)   
  سُوۡرَةُ  الأحقاف
                     
   Je cherche refuge auprès d'Allâh contre satan le maudit, le lapidé
أعوذ بالله من الشيطان الرجيم
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
 bismillah                           
                                                                                                                               
Ḥ’ā, Mīm. (1) La révélation du Livre émane d’Allah, le Puissant, le Sage. (2) Nous n’avons créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux qu’en toute vérité et [pour] un terme fixé. Ceux qui ont mécru se détournent de ce dont ils ont été avertis. (3) Dis: «Que pensez-vous de ceux que vous invoquez en dehors d’Allah? Montrez-moi donc ce qu’ils ont créé de la terre! Ou ont-ils dans les cieux une participation avec Dieu? Apportez-moi un Livre antérieur à celui-ci (le Coran) ou même un vestige d’une science, si vous êtes véridiques». (4) Et qui est plus égaré que celui qui invoque en dehors d’Allah, et que la vie ne saura lui répondre jusqu’au Jour de la Résurrection? Et elles [leurs divinités] sont indifférentes à leur invocation. (5) Et quand les gens seront rassemblés [pour le Jugement] elles seront leurs ennemies et nieront leur adoration [pour elles]. (6) Et quand on leur récite Nos versets bien clairs, ceux qui ont mécru disent à propos de la vérité, une fois venue à eux: «C’est de la magie manifeste». (7) Ou bien ils disent: «Il l’a inventé!» Dis: «Si je l’ai inventé alors vous ne pourrez rien pour moi contre [la punition] d’Allah. Il sait parfaitement ce que vous propagez (en calomnies contre le Coran): Allah est suffisant comme témoin entre moi et vous. Et c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux». (8) Dis: «Je ne suis pas une innovation parmi les messagers; et je ne sais pas ce que l’on fera de moi, ni de vous. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé; et je ne suis qu’un avertisseur clair». (9) Dis: «Que direz-vous si [cette révélation s’avère] venir d’Allah et que vous n’y croyez pas qu’un témoin parmi les fils d’Israël en atteste la conformité [au Pentateuque] et y croit pendant que vous, vous le repoussez avec orgueil... En vérité Allah ne guide pas les gens injustes!» (10) Et ceux qui ont mécru dirent à ceux qui ont cru: «Si ceci était un bien, ils (les pauvres) ne nous y auraient pas devancés». Et comme ils ne se seront pas laissés guider par lui ils diront: «Ce n’est qu’un vieux mensonge!» (11) Et avant lui, il y avait le Livre de Moïse, comme guide et comme miséricorde. Et ceci est [un Livre] confirmateur, en langue arabe, pour avertir ceux qui font du tort et pour faire la bonne annonce aux bienfaisants (12) Ceux qui disent: «Notre Seigneur est Allah» et qui ensuite se tiennent sur le droit chemin. Ils ne doivent avoir aucune crainte et ne seront point affligés. (13) Ceux-là sont les gens du Paradis où ils demeureront éternellement, en récompense de ce qu’ils faisaient (14) Et Nous avons enjoint à l’homme de la bonté envers ses père et mère: sa mère l’a péniblement porté et en a péniblement accouché; et sa gestation et sevrage durent trente mois; puis quand il atteint ses pleines forces et atteint quarante ans, il dit: «Ô Seigneur! Inspire-moi pour que je rende grâce au bienfait dont Tu m’as comblé ainsi qu’à mes père et mère, et pour que je fasse une bonne œuvre que Tu agrées. Et fais que ma postérité soit de moralité saine. Je me repens à Toi et je suis du nombre des Soumis». (15) Ce sont ceux-là dont Nous acceptons le meilleur de ce qu’ils œuvrent et passons sur leurs méfaits, (ils seront) parmi les gens du Paradis, selon la promesse véridique qui leur était faite. (16) Quant à celui qui dit à ses père et mère: «Fi de vous deux! Me promettez-vous qu’on me fera sortir de terre alors que des générations avant moi ont passé?» Et les deux, implorant le secours d’Allah, [lui dirent]: «Malheur à toi! Crois. Car la promesse d’Allah est véridique». Mais il (répond): «Ce ne sont que des contes d’Anciens». (17) Ce sont ceux-là qui ont mérité la sentence [prescrite] en même temps que des communautés déjà passées avant eux parmi les djinns et les hommes. Ils étaient réellement perdants. (18) Et il y a des rangs [de mérite] pour chacun, selon ce qu’ils ont fait afin qu’Allah leur attribue la pleine récompense de leurs œuvres; et ils ne seront point lésés. (19) Et le jour où ceux qui ont mécru seront présentés au Feu (il leur sera dit): «Vous avez dissipé vos [biens] excellents et vous en avez joui pleinement durant votre vie sur terre: on vous rétribue donc aujourd’hui du châtiment avilissant, pour l’orgueil dont vous vous enfliez injustement sur terre, et pour votre perversité (20) Et rappelle-toi le frère des ‘Aad (Hūd) quand il avertit son peuple à Al-Aḥqāf - alors qu’avant et après lui, des avertisseurs sont passés - [en disant]: «N’adorez qu’Allah. Je crains pour vous le châtiment d’un jour terrible». (21) Ils dirent: «Es-tu venu à nous pour nous détourner de nos divinités? Eh bien, apporte-nous ce que tu nous promets si tu es du nombre des véridiques». (22) Il dit: «La science n’est qu’auprès d’Allah. Je vous transmets cependant le message avec lequel j’ai été envoyé. Mais je vois que vous êtes des gens ignorants». (23) Puis, voyant un nuage se dirigeant vers leurs vallées ils dirent; «Voici un nuage qui nous apporte de la pluie». Au contraire! c’est cela même que vous cherchiez à hâter: C’est un vent qui contient un châtiment douloureux, (24) détruisant tout, par le commandement de son Seigneur. Puis le lendemain on ne voyait plus que leurs demeures. Ainsi rétribuons-Nous les gens criminels. (25) En effet, Nous les avions consolidés dans des positions que Nous ne vous avons pas données. Et Nous leur avions assigné une ouïe, des yeux et des cœurs, mais ni leur ouïe, ni leurs yeux, ni leurs cœurs ne leur ont profité en quoi que ce soit, parce qu’ils niaient les signes d’Allah. Et ce dont ils se moquaient les cerna. (26) Nous avons assurément fait périr les cités autour de vous; et Nous avons diversifié les signes afin qu’ils reviennent (de leur mécréance). (27) Pourquoi donc ne les secourent pas, ceux qu’ils avaient pris, en dehors d’Allah, comme divinités pour [soi-disant] les rapprocher de Lui? Ceux-ci, au contraire, les abandonnèrent; telle est leur imposture et voilà ce qu’ils inventaient comme mensonges (28) (Rappelle-toi) lorsque Nous dirigeâmes vers toi une troupe de djinns pour qu’ils écoutent le Coran. Quand ils assistèrent [à sa lecture] ils dirent: «Ecoutez attentivement»... Puis, quand ce fut terminé, ils retournèrent à leur peuple en avertisseurs (29) Ils dirent: «Ô notre peuple! Nous venons d’entendre un Livre qui a été descendu après Moïse, confirmant ce qui l’a précédé. Il guide vers la vérité et vers un chemin droit. (30) Ô notre peuple! Répondez au prédicateur d’Allah et croyez en lui. Il [Allah] vous pardonnera une partie de vos péchés et vous protègera contre un châtiment douloureux. (31) Et quiconque ne répond pas au prédicateur d’Allah ne saura échapper au pouvoir [d’Allah] sur terre. Et il n’aura pas de protecteurs en dehors de Lui. Ceux-là sont dans un égarement évident. (32) Ne voient-ils pas qu’Allah qui a créé les cieux et la terre, et qui n’a pas été fatigué par leur création, est capable en vérité de redonner la vie aux morts? Mais si. Il est certes Omnipotent. (33) Et le jour où seront présentés au Feu ceux qui ont mécru (on leur dira): «Ceci n’est-il pas la vérité?» Ils diront: «Mais si, par notre Seigneur». Il dira: «Eh bien, goûtez le châtiment pour votre mécréance». (34) Endure (Muḥammad) donc, comme ont enduré les messagers doués de fermeté; et ne te montre pas trop pressé de les voir subir [leur châtiment]. Le jour où ils verront ce qui leur est promis, il leur semblera qu’ils n’étaient restés [sur terre] qu’une heure d’un jour. Voilà une communication. Qui sera donc anéanti sinon les gens pervers? (35)
                                                                                                                               
صدق الله العظيم

NB:{"Ce texte est une traduction des sens du Coran"}
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
mousliha
Invité
« Répondre #740 le: Décembre 24, 2012, 22:06:52 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Baraka Allahou Fik akhi abd arrachid pour l'éditions de la sourate 46




Salam Alaykoum
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #741 le: Décembre 24, 2012, 22:21:41 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
baraka aussi oukhty pour cette belle récitation du Sheikh Sa'd Al Ghamidi qu'Allah le protège, c'est un Sheikh que j'aime en Allah
hafidhaki'llahou oukhty ainsi que toute ta famille
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
mousliha
Invité
« Répondre #742 le: Décembre 24, 2012, 22:25:14 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

wafik baraka  allah akhi abd arrachid


allahouma  amine a ta dou'as

 Salam Alaykoum
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #743 le: Décembre 25, 2012, 09:29:18 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

 MachAllah MachAllah El Hamdoulilah Allahou Akbar

Allahumma amine mon frère  Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #744 le: Janvier 05, 2013, 10:05:27 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Exégèse (tafsir) des versets  de la Sourate 46 des deux Oulémas Al Jalàlyn (Mohammed Jalal Eddine As Suyuti et Jallal Eddine Al-Mahallî)   "Qu'Allah leur fasse miséricorde"
http://www.islamopedie.com/bibliotheque/souyouti/tafsir_jalalayn/046.php
 bismillah
46:1: Ha, Mim.
commentaires : 35 Versets. Révélée à La Mecque à l'exception des versets 9,14 et 34 révélés à Médine. Révélée à la suite de la sourate des peuples Agenouillés. Dieu seul connaît le sens des lettres Ha.Mim.
46:2: La révélation du Livre émane d'Allah, Le Puissant, Le Sage.
commentaires: La révélation du Coran vient de la part de Dieu le Tout-Puissant dans Son Royaume.
46:3: Nous n'avons créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux qu'en toute vérité et [pour] un terme fixé. Ceux qui ont mécru se détournent de ce dont ils ont été avertis.
commentaires: Nous n'avons créé les cieux et la terre et ce qui se trouve entre eux qu'en toute vérité pour montrer [aux hommes] notre omnipotence et notre unicité, et pour un terme fixé d'avance jusqu'à leur disparition au jour de la résurrection. Mais les incrédules se détournent de l'avertissement qui leur fut donné et de notre châtiment.
46:4: Dis: ‹Que pensez-vous de ceux que vous invoquez en dehors d'Allah? Montrez-moi donc ce qu'ils ont créé de la terre! Ou ont-ils dans les cieux une participation avec Dieu? Apportez-moi un Livre antérieur à celui-ci (le Coran) ou même un vestige d'une science, si vous êtes véridiques›.
commentaires: Dites-moi: «les idoles que vous invoquez en dehors de Dieu, qu'ont-elles créé en fait de terre? Ont-elles participé à la création des cieux à côté de Dieu? Apportez-moi un Livre révélé avant ce Coran ou quelque trace de science héritée de vos prédécesseurs pour justifier l'adoration de ces idoles et qu'elles vous rapprochent, grâce à elle, de Dieu, si vous êtes véridiques dans votre présomption».
46:5: Et qui est plus égaré que celui qui invoque en dehors d'Allah, celui qui ne saura lui répondre jusqu'au Jour de la Résurrection? Et elles [leurs divinités] sont indifférentes à leur invocation.
commentaires: Qui donc est plus égaré que celui qui adore et invoque les idoles en dehors de Dieu, qui ne lui répondent pas ni lui accordent ce qu'il demande jusqu'au jour de la résurrection? D'autant plus, elles ne sont pas conscientes à ses invocations étant des objets inertes.
46:6: Et quand les gens seront rassemblés [pour le Jugement] elles seront leurs ennemies et nieront leur adoration [pour elles].
commentaires: Au jour de la résurrection, ces idoles seront les ennemis de ceux qui les adoraient dans le bas monde.
46:7: Et quand on leur récite Nos versets bien clairs, ceux qui ont mécru disent à propos de la vérité, une fois venue à eux: ‹C'est de la magie manifeste›.
commentaires: Lorsqu'on récite aux incrédules de La Mecque des versets du Coran, comme étant des preuves claires, ceux qui ont mécru disent à propos de ce Livre qui leur es parvenu: «C'est là une magie évidente».
46:8: Ou bien ils disent: ‹Il l'a inventé!› Dis: ‹Si je l'ai inventé, alors vous ne pourrez rien pour moi contre [la punition] d'Allah. Il sait parfaitement ce que vous propagez (en calomnies contre le Coran): Allah est suffisant comme témoin entre moi et vous. Et c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux›.
commentaires: Ou plutôt ces incrédule disent-ils: «Mohammad a inventé le Coran?». Réponds-leur: «A supposer que je l'ai inventé, vous ne pouvez plus alors m'éviter le moindre châtiment de Dieu. Il connaît parfaitement ce que vous propagez au sujet de de ce Livre. Dieu le Très Haut suffit comme témoin entre vous et moi. Il pardonne à celui qui se repent et lui fait miséricorde sans lui hâter Son châtiment».
46:9: Dis: ‹Je ne suis pas une innovation parmi les messagers; et je ne sais pas ce que l'on fera de moi, ni de vous. Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé; et je ne suis qu'un avertisseur clair›.
commentaires: Dis-leur: «Je ne suis pas le premier des Messagers car plusieurs m'ont devancé. Pourquoi donc reniez-vous mon message! J'ignore totalement ce qu'on va faire de vous ou de moi en ce monde: Serais-je explusé de mon pays? ou bien me tuera-t-on comme fut le sort de plusieurs prophètes avant moi; ou bien me lapiderez-vous; ou enfin serez-vous engloutis comme furent d'autres peuples avant vous parmi ceux qui ont renié! Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé du Coran sans rien inventer de chez moi. Je ne suis qu'un avertisseur explicite.
46:10: Dis: ‹Que direz-vous si [cette révélation s'avère] venir d'Allah et vous n'y croyez pas, qu'un témoin parmi les fils d'Israël en atteste la conformité [au Pentateuque] et y croit pendant que vous, vous le repoussez avec orgueil... En vérité Allah ne guide pas les gens injustes!
commentaires: Dis: «dites-moi qu'adviendra-t-il de vous si ce Coran vient de la part de Dieu et vous n'y croyez pas, alors qu'un témoin des fils d'Israël -Abdullah Ben Salam- reconnaît son authenticité et qu'il y croit tandis que vous le reniez en vous enflant d'orgueil. N'êtes-vous pas alors des injustes. Or, Dieu ne guide pas les injustes(1) (1) 'Awf Ben Malek Al-'Achja'i rapporte: J'étais en compagnie du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) quand nous entrâmes dans la synagogue des juifs le jour de leur fête. Mais ils répugnèrent notre visite. Le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) leur dit: «Amenez-moi douze hommes d'entre vous qui attestent qu'il n'y a d'tfutres divinités que Dieu et que Mohammad est le Messager de Dieu pour que, grâce à cette attestation, Dieu mette fin à Sa colère contre tout juif vivant sous le firmament». Ils gardèrent tous le silence sans dire mot. Le Prophète était sur le point de quitter les lieux quand un homme d'entre eux courut derrière lui et lui dit: «O Mohammad, arrête-toi!» Et l'homme de relancer: «Que pensez-vous de moi, ô juifs? -Par Dieu, rétorquèrent-ils, nous ne connaissons personne qui connaît mieux que toi le Livre de Dieu ni plus instruit. Et cela s'applique également à ton père et à ton grand-père.» Cet homme dit alors à ses coreligionnaires: «Je témoigne qu'il est le Prophète que vous trouvez sa mention dans la Torah. -Tu mens, lui dirent-ils. Puis ils dirent mal de lui. Ce verset fut alors révélé: « Dis: «Que direz-vous si [cette révélation s'avère] venir de Dieu et vous n'y croyez pas...» (Tabarani) Daprès Boukhari et Mouslim, ce verset fut descendu au sujet de 'Abdullah Ben Salam.
46:11: Et ceux qui ont mécru dirent à ceux qui ont cru: ‹Si ceci était un bien, ils (les pauvres) ne nous y auraient pas devancés›. Et comme ils ne seront pas laissés guider par lui ils diront: ‹Ce n'est qu'un vieux mensonge!›
commentaires: Ceux qui mécrurent dirent au sujet des croyants: «Si la foi en ce Coran était une bonne chose, ils ne nous y auraient jamais devancés. Il n'est qu'un vieux mensonge».(i) (1) 'Awn Ben Abi Chaddad raconte que 'Omar Ben Al-Khattab avait une esclave appelée Zanine qui s'était convertie avant lui. Il la frappait sans cesse pour cette conversion. Les Incrédules qoraïchites disaient: «Si sa foi était un bien pour elle, elle ne nous y aurait pas devancé». A cette occasion ce verset fut révélé: «Les incrédules disent à propos des croyants...» (Ibn Al-Moundzer)
46:12: Et avant lui, il y avait le Livre de Moïse, comme guide et comme miséricorde. Et ceci est [un livre] confirmateur, en langue arabe, pour avertir ceux qui font du tort et pour faire la bonne annonce aux bienfaisants.
commentaires: Avant ce Coran, le Livre de Moïse -la Torah- était un guide et une miséricorde pour ceux qui y avaient cru. Ce coran ne fait que confirmer les Livres qui l'ont précédé. Il est en langue arabe pour avertir les idolâtres de La Mecque et pour annoncer les bonnes nouvelles aux bienfaiteurs croyants.
46:13: Ceux qui disent: ‹Notre Seigneur est Allah› et qui ensuite se tiennent sur le droit chemin. Ils ne doivent avoir aucun crainte et ne seront point affligés.
commentaires: Ceux qui disent: «notre Seigneur est Dieu» et qui ensuite se tiennent sur la voie droite de l'obéissance à Dieu, n'éprouvent ni crainte ni chagrin.
46:14: Ceux-là sont les gens du Paradis où ils demeureront éternellement, en récompense de ce qu'ils faisaient.
commentaires: Ceux-là seront introduits au Paradis et y demeureront immortels, en récompense de leurs actions.
46:15: Et Nous avons enjoint à l'homme de la bonté envers ses père et mère: sa mère l'a péniblement porté et en a péniblement accouché; et sa gestation et sevrage durant trente mois; puis quand il atteint ses pleines forces et atteint quarante ans, il dit: ‹Ô Seigneur! Inspire-moi pour que je rende grâce au bienfait dont Tu m'as comblé ainsi qu'à mes père et mère, et pour que je fasse une bonne oeuvre que Tu agrées. Et fais que ma postérité soit de moralité saine, Je me repens à Toi et je suis du nombre des Soumis›.
commentaires: Nous avons recommandé, plutôt ordonné à l'homme d'être bienveillant à l'égard de ses père et mère. Sa mère l'a porté durant une grossesse difficile et l'a mis au monde dans un accouchement difficile. La durée de la grossesse et du sevrage réunis est de trente mois dont six mois au moins de grossesse et le reste pour l'allaitement. On a dit aussi que si la grossesse est de neuf mois, l'autre durée est consacrée à l'allaitement. Une fois que cet individu aurait accompli quarante ans, l'âge de maturité où il jouit de ses facultés corporelles et intellectuelles, ou selon une autre opinion, cet âge sera de trente trois ans, cet homme dit: «Mon Seigneur, inspire-moi la manière de Te louer pour les bienfaits que Tu as accordés à moi-même et à mes parents, dont la foi à l'unicité de Dieu est le principal, de faire le bien qui Te plaît. Accorde-moi une descendance vertueuse. Je reviens vers Toi repentant et je suis de ceux qui se sont soumis à Toi». En interprétant le verset précédent, on a dit qu'il fut révélé au sujet d'Abou Bakr qui avait atteint l'âge de quarante deux ans après le Message. Il y crut ainsi que ses père et mère, puis son fils Abdul Rahman ensuite Abou 'Atiq le fils de ce dernier. Abou Bakr affranchit neuf esclaves musulmans qui subissaient, pour la cause de Dieu, les méfaits des idolâtres.
46:16: Ce sont ceux-là dont Nous acceptons le meilleur de ce qu'ils oeuvrent et passons sur leurs méfaits, (ils seront) parmi les gens du Paradis, selon la promesse véridique qui leur était faite.
commentaires: Dieu dit ensuite au sujet d'Abou Bakr et de ses semblables: «Voilà ceux dont nous acceptons leurs meilleures actions et nous effaçons les mauvaises. Ils seront au nombre des bienheureux au Paradis, réalisant ainsi pour eux la vraie promesse qui leur a été faite», cette promesse qu'on trouve dans ce verset: «Dieu a promis aux croyants et aux croyantes des Jardins où coulent les ruisseaux» [Coran 9,72].
46:17: Quant à celui qui dit à ses père et mère: ‹Fi de vous deux! Me promettez-vous qu'on me fera sortir de terre alors que des générations avant moi ont passé?› Et les deux, implorant le secours d'Allah, [lui dirent]: ‹Malheur à toi! Crois. Car la promesse d'Allah est véridique›. Mais il (répond): ‹Ce ne sont que des contes d'Anciens›.
commentaires: Celui qui dit à ses père et mère [qui l'invitent à embrasser la foi]: «Ouf! Que vous êtes insupportables! Vous me promettez vraiment que je serai ressuscité une fois mort, alors que d'autres gens sont morts avant moi et nui-ë^eatre eux n'a été amené à la vie!». Les parents implorent alors l'aide de Dieu et disent à leur fils: «Malheur à toi, tu seras perdant si tu ne reviens pas sur tes paroles. Crois donc à la résurrection. La promesse de Dieu est une vérité». Et lui de leur répondre: «Ce n'est qu'un mensonge raconté par les anciens».(1) (1) As-Souddy a dit: Les parents d'Abdul Rahman Ben Abi Bakr lui ordonnaient d'embrasser l'Islam, mais il refusait en disant: «Où sont donc Untel et Untel». Il voulait parler des notables qoraïchites qui étaient morts. Puis il se convertit et devint un musulman fervent. Ce verset fut révélé à cette occasion: «Quant à celui qui dit à ses père et mère: «Fi de vous deux!...» Mais son repentir fut déclaré dans le verset suivant: «Et il y a des rangs [de mérite] pour chacun, selon ce qu'ils ont fait...» (Ibn Abi Hatem) Mais, d'après Boukhari, 'Aicha a démenti cela et dit: «Aucun verset n'a été révélé à notre sujet, nous la famille d'Abou Bakr, à part ce qui concerne mon innocence de la calomnie».
46:18: Ce sont ceux-là qui ont mérité la sentence [prescrite] en même temps que des communautés déjà passées avant eux parmi les djinns et les hommes. Ils étaient réellement perdants.
commentaires: Voilà ceux contre lesquels la Parole de Dieu -Son châtiment- s'est réalisée comme elle s'était réalisée contre les communautés de djinns et d'humains qui les ont précédés, et qui étaient les perdants.
46:19: Et il y a des rangs [de mérite] pour chacun, selon ce qu'ils ont fait, afin qu'Allah leur attribue la pleine récompense de leurs oeuvres; et ils ne seront point lésés.
commentaires: Des degrés différents sont réservés à chaque homme: les plus hauts au Paradis seront aux croyants pour prix de leur foi et de leurs bonnes actions, et les plus inférieurs à l'enfer aux impies en punition de leur désobéissance et de leurs mauvaises actions. Ainsi Dieu rétribuera chacun suivant ses œuvres sans léser personne qu'il soit croyant ou incrédule.
A suivre  InchAllah ...
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #745 le: Janvier 05, 2013, 10:05:44 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Suite de l'Exégèse (tafsir) des versets  de la Sourate 46 des deux Oulémas Al Jalàlyn (Mohammed Jalal Eddine As Suyuti et Jallal Eddine Al-Mahallî)   "Qu'Allah leur fasse miséricorde"
http://www.islamopedie.com/bibliotheque/souyouti/tafsir_jalalayn/046.php
 bismillah
46:20: Et le jour où ceux qui mécru seront présentés au Feu (il leur sera dit): ‹vous avez dissipé vos [biens] excellents et vous en avez joui pleinement durant votre vie sur terre: on vous rétribue donc aujourd'hui du châtiment avilissant, pour l'orgueil dont vous vous enfliez injustement sur terre, et pour votre perversité.
commentaires: Le jour où les incroyants seront exposés au Feu, on leur dira: «Vous avez consumé votre part de jouissances durant votre vie dans le bas monde et vous en avez profité. Aujourd'hui vous serez rétribués par un supplice humiliant parce que, sur la terre, vous avez été orgueilleux sans raison, et à cause de votre perversité.
46:21: Et rappelle-toi le frère des Aad (Hud) quand il avertit son peuple à Al-Ahqaf - alors qu'avant et après lui, des avertisseurs sont passés - [en disant]: ‹N'adorez qu'Allah. Je crains pour vous le châtiment d'un jour terrible›.
commentaires: Rappelle-leur le récit du frère des 'Adites, c'est-à-dire le Prophète Houd -que la paix soit sur lui- quand il avertit son peuple étant à Al-Ahqaf, une certaine vallée au pays de Yemen où ils habitaient. Des prophètes sont passés avant et après Houd avec le même avertissement: «N'adorez que Dieu seul. Je redoute pour vous le châtiment d'un jour terrible si vous adorez un autre que Lui».
46:22: Ils dirent: ‹Es-tu venu à nous détourner de nos divinités? Eh bien, apporte-nous ce que tu nous promets si tu es du nombre des véridiques›.
commentaires: Ils lui répondirent: «Es-tu venu pour nous détourner de l'adoration de nos divinités. Réalise donc le châtiment dont tu nous menaces si tu es véridique».
46:23: Il dit: ‹La science n'est qu'auprès d'Allah. Je vous transmets cependant le message avec lequel j'ai été envoyé. Mais je vois que vous êtes des gens ignorants›.
commentaires: Et Houd de répliquer: «C'est Dieu seul qui connaît le temps fixé pour votre châtiment. Je ne fais que de vous transmettre le message dont j'ai été chargé. Mais je vois que vous êtes de gens ignorants».
46:24: Puis, voyant un nuage se dirigeant vers leurs vallées, ils dirent; ‹Voici un nuage qui nous apporte de la pluie›. Au contraire! c'est cela même que vous cherchiez à hâter: C'est un vent qui contient un châtiment douloureux,
commentaires: Lorsque ce châtiment leur apparut comme un nuage qui se dirigeait vers leurs vallées, ils s'écrièrent: «Voilà un nuage qui nous apporte la pluie». Non, c'est plutôt le châtiment que vous aviez hâté de voir arriver: un vent contenant un supplice douloureux,
46:25: détruisant tout, par le commandement de son Seigneur›. Puis, le lendemain on ne voyait plus que leurs demeures. Ainsi rétribuons-Nous les gens criminels.
commentaires: qui détruit toute chose sur l'ordre de son Seigneur et Sa volonté. En effet, ce vent anéantit leurs hommes, femmes, enfants et biens en les arrachant au sol et les dispersant entre ciel et terre. Seuls Houd et ceux qui avaient cru survécurent. Le lendemain matin, on ne vit plus que leurs demeures. Voilà comment on punit les peuples criminels.
46:26: En effet, Nous les avions consolidés dans des positions que Nous ne vous avons pas données. Et Nous leur avions assigné une ouïe, des yeux et des coeurs, mais ni leur ouïe, ni leurs yeux, ni leurs coeurs ne leur ont profité en quoi que ce soit, parce qu'ils niaient les signes d'Allah. Et ce dont ils se moquaient les cerna.
commentaires: Vous les Mecquois, nous avons donné à ces gens-là [le peuple d'Ad] plus de richesses et de force qu'à vous. Nous leur avons octroyé d'oreilles, des yeux et des cœurs. Mais ni leurs oreilles, ni leurs yeux, ni leurs cœurs ne leur servirent à rien. Car ils démentaient les signes de Dieu. Le châtiment dont ils se moquaient les a enveloppés.
46:27: Nous avons assurément fait périr les cités autour de vous; et Nous avons diversifié les signes afin qu'ils reviennent (de leur mécréance).
commentaires: Nous avons anéanti les cités qui se trouvaient autour de vous comme celles de Thamoud, de 'Ad et du peuple de Loth. Nous leur avions cependant multiplié les signes évidents, peut-être seraient-ils revenus [sur leur incroyance].
46:28: Pourquoi donc ne les secourent pas, ceux qu'ils avaient pris, en dehors d'Allah, comme divinités pour [soi-disant] les rapprocher de Lui? Ceux-ci, au contraire, les abandonnèrent; telle est leur imposture et voilà ce qu'ils inventaient comme mensonges.
commentaires: Pourquoi donc ne les secoururent pas, en repoussant d'eux le châtiment, les divinités qu'ils ont prises en dehors de Dieu? Ou bien, les ont-ils considérées comme un moyen pour se rapprocher de Lui? Bien au contraire, ces divinités les abandonnèrent lors de la descente du châtiment. Voila le résultat de leurs mensonges et de leurs inventions.
46:29: (Rappelle-toi) lorsque Nous dirigeâmes vers toi une troupe de djinns pour qu'ils écoutent le Coran. Quand ils assistèrent [à sa lecture] ils dirent: ‹Ecoutez attentivement›... Puis, quand ce fut terminé, ils retournèrent à leur peuple en avertisseurs.
commentaires: Rappelle-toi lorsque nous t'envoyâmes un groupe de djinns pour écouter le Coran. Selon les dires des ulémas, il s'agit des djinns qui vivaient à Nassibine au Yémen ou Ninive, qui étaient au nombre de sept ou de neuf. Ils arrivèrent alors que le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) faisait la prière de l'aube avec ses compagnons dans la vallée de Nakhlé. Ces djinns dirent l'un à l'autre: «Ecoutez». Une fois la récitation terminée, ils retournèrent vers leur peuple pour les avertir qu'ils subiront un châtiment douloureux s'ils ne se convertissent pas, à savoir qu'ils étaient des juifs.
46:30: Ils dirent: ‹Ô notre peuple! Nous venons d'entendre un Livre qui a été descendu après Moïse, confirmant ce qui l'a précédé. Il guide vers la vérité et vers un chemin droit.
commentaires: Ils leur dirent: «O notre peuple! Nous venons d'entendre la récitation du Coran, un Livre révélé après Moïse pour confirmer la Torah révélée à ce dernier. Il dirige vers la vérité qui est l'Islam et vers une voie droite.(1) (1) Selon Ibn Abbas, les djinns descendirent chez le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) alors qu'il récitait du Coran dans la vallée du Nakhlé. Ils dirent les uns aux autres: «Ecoutez». Ils étaient au nombre de neuf et l'un d'eux s'appelait Zawba'a. Dieu fit descendre à cette occasion: «Nous dirigeâmes vers toi un groupe de djinns...» (Ibn Abi Chayba)
46:31: Ô notre peuple! Répondez au prédicateur d'Allah et croyez en lui. Il [Allah] vous pardonnera une partie de vos péchés et vous protégera contre un châtiment douloureux.
commentaires: «O notre peuple! Répondez à Mohammad (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) le Messager de Dieu qui vous appelle à la foi et croyez en lui. Dieu absoudra une partie de vos péchés, à part les injustices qui ne seront absoutes qu'après l'agrément de ceux qui les ont subies. Dieu vous préservera aussi d'un châtiment douloureux.
46:32: Et quiconque ne répond pas au prédicateur d'Allah ne saura échapper au pouvoir [d'Allah] sur terre. Et il n'aura pas de protecteurs en dehors de Lui. Ceux- là sont dans un égarement évident.
commentaires: «Celui qui ne répond pas, qu'il sache qu'il ne saurait échapper à Dieu, et il ne trouverait en dehors de Lui aucun protecteur pour lui épargner ce châtiment. Ceux qui restent sourds à cet appel, seront dans un égarement manifeste».
46:33: Ne voient-ils pas qu'Allah qui a créé les cieux et la terre, et qui n'a pas été fatigué par leur création, est capable en vérité de redonner la vie aux morts? Mais si. Il est certes Omnipotent.
commentaires: Les négateurs de la résurrection ne voient-ils pas que Dieu qui a créé les cieux et la terre -sans trouver cela trop difficile- est aussi capable de ressusciter les morts? Certes oui. Il est puissant sur toute chose.
46:34: Et le jour où seront présenté au Feu ceux qui ont mécru (on leur dira): ‹Ceci n'est-il pas la vérité?› Ils diront: ‹Mais si, par notre Seigneur›. Il dira: ‹Eh bien, goûtez le châtiment pour votre mécréance›.
commentaires: Le jour où les incroyants seront exposés au Feu pour y brûler, on leur dira: «Ce châtiment n'est-il pas la vérité?». Ils répondront: «Mais oui, par notre Seigneur». On leur ajoutera: «Goûtez donc au supplice pour votre incrédulité».
46:35: Endure (Muhammad) donc, comme ont enduré les messager doués de fermeté; et ne te montre pas trop pressé de les voir subir [leur châtiment]. Le jour où ils verront ce qui leurs est promis, il leur semblera qu'ils n'étaient restés [sur terre] qu'une heure d'un jour. Voilà une communication. Qui sera donc anéanti sinon les gens pervers?
commentaires: Patiente et endure les méfaits de ton peuple, comme ont été patients [les prophètes qui t'ont précédé] et qui étaient fermes et résolus. Les exégètes ont excepté Adam en se basant sur ceci: «Nous n'avons trouvé en lui aucune résolution» [Coran XX, 115] et Younus (Jonas) quand Dieu a dit: «Ne sois pas comme l'Homme au poisson» [Coran LXVIII,48]. Ne cherche pas à hâter le châtiment de ton peuple. Car on a dit que notre Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix), se lassant de son peuple, souhaita la descente du supplice. Mais Dieu lui ordonna de patienter sans hâter le châtiment qui allait indubitablement les atteindre. Le jour où ils verront ce dont ils sont menacés, à cause de sa longue durée dans la vie future, il leur semblera n'être restés dans la vie présente qu'une seule heure du jour. Ce Coran est une communication prophétique de la part de Dieu le Très Haut. Qui d'autres que les gens pervers, à la vue du supplice, seront-ils anéantis?

Et Allah  Razza wa jal sait mieux
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #746 le: Janvier 20, 2013, 09:35:59 »
Share   Modifier le messageModifier

Hizb 52

Sourate 47 (Muhammad)    
  سُوۡرَةُمحَمَّد
                     
   Je cherche refuge auprès d'Allâh contre satan le maudit, le lapidé
أعوذ بالله من الشيطان الرجيم
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
 bismillah                           
                                                                                                                               
Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah, Il a rendu leurs œuvres vaines. (1) Et ceux qui ont cru et accompli de bonnes œuvres et ont cru en ce qui a été descendu sur Muḥammad - et c’est la vérité venant de leur Seigneur - Il leur efface leurs méfaits et améliore leur condition. (2) Il en est ainsi parce que ceux qui ont mécru ont suivi le Faux et que ceux qui ont cru ont suivi la Vérité émanant de leur Seigneur. C’est ainsi qu’Allah propose leurs exemples aux gens. (3) Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions. (4) Il les guidera et améliorera leur condition. (5) et les fera entrer au Paradis qu’Il leur aura fait connaître. (6) Ô vous qui croyez! si vous faites triompher (la cause d’) Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas. (7) Et quant à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs œuvres vaines. (8) C’est parce qu’ils ont de la répulsion pour ce qu’Allah a fait descendre. Il a rendu donc vaines leurs œuvres. (9) N’ont-il pas parcouru la terre pour voir ce qu’il est advenu de leurs prédécesseurs? Allah les a détruits. Pareilles fins sont réservées aux mécréants. (10) C’est qu’Allah est vraiment le Protecteur de ceux qui ont cru; tandis que les mécréants n’ont pas de protecteur. (11) Ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres Allah les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Et ceux qui mécroient jouissent et mangent comme mangent les bestiaux; et le Feu sera leur lieu de séjour. (12) Et que de cités, bien plus fortes que ta cité qui t’a expulsé, avons-Nous fait périr, et ils n’eurent point de secoureur. (13) Est-ce que celui qui se base sur une preuve claire venant de son Seigneur est comparable à ceux dont on a embelli les mauvaises actions et qui ont suivi leurs propres passions. (14) Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d’un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d’un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu’un pardon de la part de leur Seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s’éternisent dans le Feu et qui sont abreuvés d’une eau bouillante qui leur déchire les entrailles? (15) Et il en est parmi eux qui t’écoutent. Une fois sortis de chez toi ils disent à ceux qui ont reçu la science: «Qu’a-t-il dit tout à l’heure?» Ce sont ceux-là dont Allah a scellé les cœurs et qui suivent leurs propres passions. (16) Quant à ceux qui se mirent sur la bonne voie, Il les guida encore plus et leur inspira leur piété. (17) Qu’est-ce qu’ils attendent sinon que l’Heure leur vienne à l’improviste? Or ses signes avant-coureurs sont certes déjà venus. Et comment pourront-ils se rappeler quand elle leur viendra (à l’improviste)? (18) Sache donc qu’en vérité il n’y a point de divinité à part Allah et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l’au-delà). (19) Ceux qui ont cru disent: «Ah! Si une Sourate descendait!» Puis, quand on fait descendre une Sourate explicite et qu’on y mentionne le combat, tu vois ceux qui ont une maladie au cœur te regarder du regard de celui qui s’évanouit devant la mort. Seraient bien préférables pour eux. (20) une obéissance et une parole convenable. Puis, quand l’affaire est décidée, il serait mieux pour eux certes, de se montrer sincères vis-à-vis d’Allah. (21) Si vous vous détournez, ne risquez-vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parenté? (22) Ce sont ceux-là qu’Allah a maudits, a rendus sourds et a rendu leurs yeux aveugles. (23) Ne méditent-ils pas sur le Coran? Ou y a-t-il des cadenas sur leurs cœurs? (24) Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur a été clairement exposé, le Diable les a séduits et trompés. (25) C’est parce qu’ils ont dit à ceux qui ont de la répulsion pour la révélation d’Allah: «Nous allons vous obéir dans certaines choses». Allah cependant connaît ce qu’ils cachent. (26) Qu’adviendra-t-il d’eux quand les Anges les achèveront, frappant leurs faces et leurs dos? (27) Cela parce qu’ils ont suivi ce qui courrouce Allah, et qu’ils ont de la répulsion pour [ce qui attire] Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres. (28) Ou bien est-ce que ceux qui ont une maladie au cœur escomptent qu’Allah ne saura jamais faire apparaître leur haine? (29) Or, si Nous voulions Nous te les montrerions. Tu les reconnaîtrais certes à leurs traits; et tu les reconnaîtrais très certainement au ton de leur parler. Et Allah connaît bien vos actions. (30) Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d’entre vous qui luttent [pour la cause d’Allah] et qui endurent, et afin d’éprouver [faire apparaître] vos nouvelles. (31) Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah et se sont mis dans le clan opposé au Messager après que le droit chemin leur fut clairement exposé, ne sauront nuire à Allah en quoi que ce soit. Il rendra vaines leurs œuvres. (32) Ô vous qui avez cru ! Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et ne rendez pas vaines vos œuvres. (33) Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah puis sont morts tout en étant mécréants, Allah ne leur pardonnera jamais. (34) Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu’Allah est avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos œuvres. (35) La vie présente n’est que jeu et amusement; alors que si vous croyez et craignez, [Allah], Il vous accordera vos récompenses et ne vous demandera pas vos biens. (36) S’Il vous les demandait importunément, vous deviendriez avares et Il ferait apparaître vos haines. (37) Vous voilà appelés à faire des dépenses dans le chemin d’Allah. Certains parmi vous se montrent avares. Quiconque cependant est avare, l’est à son détriment. Allah est le Suffisant à Soi-même alors que vous êtes les besogneux. Et si vous vous détournez, Il vous remplacera par un peuple autre que vous, et ils ne seront pas comme vous. (38
                                                                                                                               
صدق الله العظيم

NB:{"Ce texte est une traduction des sens du Coran"}
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
mousliha
Invité
« Répondre #747 le: Janvier 20, 2013, 22:30:56 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum
Baraka Allahou Fik akhi abd arrachid




Salam Alaykoum

Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #748 le: Février 24, 2013, 07:53:09 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Exégèse (tafsir) des versets  de la Sourate 47 des deux Oulémas Al Jalàlyn (Mohammed Jalal Eddine As Suyuti et Jallal Eddine Al-Mahallî)   "Qu'Allah leur fasse miséricorde"
http://www.islamopedie.com/bibliotheque/souyouti/tafsir_jalalayn/047.php
 bismillah
47:1: Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d'Allah, Il a rendu leurs oeuvres vaines.
commentaires : 38 VERSETS. Révélée à Médine à l'exception du verset 13 révélé entre la Mecque et Médine. Révélée à la suite de la sourate du Fer Ceux parmi les habitants de La Mecque qui ont mécru et écarté les gens de la voie de Dieu et de la foi en Lui, Il rend vaines leurs actions telles que: le maintien du lien du sang et la nourriture des pauvres. S'il leur accorde une récompense grâce à ces œuvres dans le bas monde, dans l'autre ils n'obtiendront aucune.
47:2: Et ceux qui ont cru et accompli de bonnes oeuvres et ont cru en ce qui a été descendu sur Muhammad - et c'est la vérité venant de leur Seigneur - Il leur efface leurs méfaits et améliore leur condition.
commentaires : Quant à ceux qui ont cru comme les Ansars et leurs semblables, qui ont fait le bien et qui ont cru au Coran révélé à Mohammad et qui est la vérité émanante de votre Seigneur, ceux-là Dieu absoudra leurs péchés et leur améliorera leur situation pour qu'ils ne Lui désobéissent pas.
47:3: Il en est ainsi parce que ceux qui ont mécru ont suivi le Faux et que ceux qui ont cru ont suivi la Vérité émanant de leur Seigneur. C'est ainsi qu'Allah propose leurs exemples aux gens.
commentaires : Il en est ainsi: soit la perte du fruit des bonnes actions à ceux qui ont mécru et suivi le Démon, qui est l'erreur, ou l'absolution des péchés, de ceux qui ont cru et suivi la vérité qui est le Coran. Par cette explication claire Dieu propose leur exemple aux hommes: les actions du mécréant seront vaines et les mauvaises du croyant seront absoutes.
47:4: Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.
commentaires : Lorsque vous rencontrez, à la guerre, ceux qui ont mécru, frappez-les à la nuqe car, c'est l'endroit qu'on frappe en principe, pour tuer. Puis quand vous les aurez affaiblis, en tuant un grand nombre d'entre eux, attachez solidement les prisonniers. Ensuite, une fois le combat terminé, soit que vous leur accordiez la liberté par générosité d'âme, soit qu'ils se rachètent par l'argent, soit encore que les échangiez contre des captifs musulmans, afin que la guerre pose ses charges. En d'autres termes jusqu'à ce que les infidèles posent les armes, ou embrassent l'Islam, ou concluent un pacte avec les musulmans. Tel est le but du meurtre ou de la captivité. Il en est ainsi: si Dieu l'avait voulu, Il les aurait anéantis sans combat, mais Il a voulu vous éprouver les uns par les autres pour faire entrer le musulman au paradis et l'impie à l'enfer s'ils ont été tués durant le combat. Ceux qui ont été tués, parmi les fidèles le jour de Ouhod, en combattant pour la cause de Dieu, Il ne rendra pas vaines leurs actions.(1) (1) Qatada a dit: Il nous est parvenu que le verset: «Ceux qui luttent (ou ceux qui ont été tués) dans la voie de Dieu..» fut révélé le jour de la bataille de Ouhod alors que le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) se trouvait dans la gorge de la montagne et les fidèles étaient tués ou blessés. Les polythéistes s'écriaient: «Proclamez la souveraineté de Houbal!» Les musulmans répondirent: «Dieu est plus haut et plus majestueux!» Les premiers répliquèrent: «Nous avons Al-'Ouzza et vous n'en avez pas». Alors le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) ordonna aux fidèles de riposter: «Dites-leur: Dieu est notre Patron et vous n'avez pas de patron». (Ibn Abi Hatem)
47:5: Il les guidera et améliorera leur condition,
commentaires : Dieu dirigera ceux qui ont survécu, dans les deux mondes, vers ce qui leur est profitable
47:6: et les fera entrer au Paradis qu'Il leur aura fait connaître.
commentaires : et les fera entrer, avec les martyrs, dans le Paradis qu'il leur a fait connaître, où ils se rendront à leurs demeures, leurs épouses et leurs domestiques sans aucune peine.
47:7: Ô vous qui croyez! si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas.
commentaires : O vous qui avez cru, si vous soutenez la religion de Dieu et Son Messager, Il vous accorde la victoire sur vos ennemis, et raffermit vos pas dans les batailles.
47:8: Et quand à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs oeuvres vaines.
commentaires : Quant à ceux qui ont mécru, parmi les habitants de La Mecque, ils seront perdants et déçus et Dieu rendra vaines leurs œuvres.
47:9: C'est parce qu'ils ont de la répulsion pour ce qu'Allah a fait descendre. Il a rendu donc vaines leurs oeuvres.
commentaires : Il en est ainsi, parce qu'ils avaient de l'aversion pour le Coran révélé de Dieu et qui renferme toutes les obligations cultuelles. Dieu a rendu vaines leurs œuvres.
47:10: N'ont-il pas parcouru la terre pour voir ce qu'il est advenu de leurs prédécesseurs? Allah les a détruits. Pareilles fins sont réservées aux mécréants.
commentaires : N'ont-ils pas vu le sort de leurs pédécesseurs? Dieu a anéanti leurs personnes, leur descendance et leurs richesses. Les incrédules ne trouveront que le même sort.
47:11: C'est qu'Allah est vraiment le Protecteur de ceux qui ont cru; tandis que les mécréants n'ont pas de protecteur.
commentaires : La victoire des croyants et la défaite des impies sont dues au fait que Dieu est le patron et le secoureur de ceux qui ont la foi. Quant aux incrédules, ils n'ont pas de patron.
47:12: Ceux qui croient et accomplissent de bonnes oeuvres, Allah les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Et ceux qui mécroient jouissent et mangent comme mangent les bestiaux; et le Feu sera leur lieu de séjour.
commentaires : Dieu fera entrer ceux qui auront cru et accompli les bonnes œuvres, dans des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Ceux qui auront mécru, ils jouissent un certain temps dans le bas monde, ils mangent comme mangent les bestiaux et n'ont d'autre souci que leur ventre et le commerce avec les femmes sans jamais penser à la vie future. Le Feu sera leur demeure, leur refuge et leur sort dans l'au-delà.
47:13: Et que de cités, bien plus fortes que ta cité qui t'a expulsé, avons-Nous fait périr, et ils n'eurent point de secoureur.
commentaires : Que d'autres peuples qui habitaient d'autres cités et qui étaient plus forts que ceux qui habitent La Mecque, ta cité, et qui t'ont expulsé, n'avons-nous pas anéantis et il n'y en a personne pour les secourir.(1) (1) D'après Ibn Abbas, quand le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) quitta La Mecque pour se diriger vers la grotte, il regarda cette cité et dit: «Tu m'es le pays le plus aimé d'entre les pays de Dieu. Si tes habitants ne m'avaient pas contraint à te quitter, je ne t'aurais jamais quitté». Ce verset fut aussitôt révélé: «Et que de cités, bien plus fortes que ta cité qui t'a expulsé...»» (Abou Ya'la)
47:14: Est-ce que celui qui se base sur une preuve claire venant de son Seigneur est comparable à ceux dont on a embelli les mauvaises actions et qui ont suivi leurs propres passions.
commentaires : Est-ce celui qui se base sur une preuve évidente de la part de son Seigneur, c'est-à-dire les croyants, est semblable à celui que ses mauvaises actions lui semblaient belles, c'est-à-dire les incrédules, et à ceux qui suivent leurs passions en adorant les idoles? Certes, il n'y a aucune ressemblance.
47:15: Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des ruisseaux d'une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu'un pardon de la part de leur Seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s'éternisent dans le Feu et qui sont abreuvés d'une eau bouillante qui leur déchire les entrailles?
commentaires : Voici la description du Paradis que Dieu a promis à ceux qui croient et Le craignent: on y trouve des ruisseaux dont l'eau est incorruptible à l'inverse de l'eau du bas monde, des ruisseaux de lait au goût inchangé, car celui du bas monde change en le trayant, des ruisseaux de vin délicieux pour les buveurs différent de celui de la vie présente qui a un goût désagréable, des ruisseaux de miel purifié, à savoir que le miel du bas monde est toujours mêlé à la cire quand il sort des ventres des abeilles. Ils y trouveront toutes sortes de fruits et le pardon de leur Seigneur qui sera satisfait d'eux à côté de Ses bienfaits. Car, dans le bas monde, il se peut qu'un maître soit courroucé contre ses esclaves malgré les faveurs qu'il leur accorde. Ces élus du paradis, peuvent-ils être comparés à ceux qui demeurent immortels dans le Feu et qui seront abreuvés d'eau bouillante qui leur déchirera leurs entrailles en sortant de leur derrière?.
47:16: Et il en est parmi eux qui t'écoutent. Une fois sortis de chez toi, ils disent à ceux qui ont reçu la science: ‹Qu'a-t-il dit, tantòt?› Ce sont ceux- là dont Allah a scellé les coeurs et qui suivent leurs propres passions.
commentaires : Il en est parmi les incrédules, des hypocrites qui viennent écouter le prône du vendredi. Mais une fois qu'ils sont sortis de chez toi, ils disent -par raillerie-aux hommes versés dans la religion tels que: Ibn Mass'oud, Ibn Abbas et d'autre: «Qu'a-t-il dit tantôt Mouhammed?». Ceux-là, Dieu leur apposa un sceau sur leur cœur à cause de leur impiété et ce sont ceux-là qui ont suivi leurs passions et leur hypocrisie1 (1) Ibn Jourayj rapporte que les croyants et les hypocrites assistaient aux assemblées du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix). Les premiers écoutaient et concevaient ses paroles.Quant aux autres, ils écoutaient sans rien concevoir. Lorsqtrtîs-le quittèrent, les hypocrites dirent aux croyants: «Qu'est-ce qu'il vient de dire?» C'est à \e>n sujet que ce verset fut révélé: «Certains d'entre eux t'écoutent...» Ibn Al-Moundzer)
47:17: Quant à ceux qui se mirent sur la bonne voie, Il les guida encore plus et leur inspira leur piété.
commentaires : Les croyants qui sont guidés vers la voie droite, Dieu les y guide encore plus et leur inspire la piété qui les protégera du Feu.
47:18: Qu'est-ce qu'ils attendent sinon que l'Heure leur vienne à l'improviste? Or ses signes avant-coureurs sont certes déjà venus. Et comment pourront-ils se rappeler quand elle leur viendra (à l'improviste)?
commentaires : Ces incrédules de La Mecque attendent-ils donc que l'Heure les surprenne à l'improviste? Or voilà déjà venus ses signes précurseurs tels que: l'avènement du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix), le fendillement de la lune, la fumée... Quand l'Heure se dressera, à quoi donc leur servira le rappel?.
47:19: Sache donc qu'en vérité, il n'y a point de divinité à part Allah, et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l'au-delà).
commentaires : Sache, ô Mohammad, qu'il n'y a de divinité que Dieu et retiens bien pour toujours cette vérité qui te sera utile dans la résurrection. Demande le pardon pour ton péché. Ceci fut dit afin que les fidèles le fassent, car notre Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) était loin de commettre un péché quelconque. En effet il leur dit: «J'implore le pardon de Dieu cent fois par jour». Demande aussi le pardon pour les croyants et les croyantes. Un ordre qui comporte un honneur pour eux en demandant au Prophète de le faire. Dieu connaît parfaitement tout ce que vous faites durant la journée et votre lieu de repos la nuit, c'est-à-dire: Il connaît votre état en toute circonstance et rien ne Lui échappe. Prenez garde donc de Lui ô croyants.
....A suivre  InchAllah
  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #749 le: Février 24, 2013, 07:53:09 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Suite de l'Exégèse (tafsir) des versets  de la Sourate 47 des deux Oulémas Al Jalàlyn (Mohammed Jalal Eddine As Suyuti et Jallal Eddine Al-Mahallî)   "Qu'Allah leur fasse miséricorde"
http://www.islamopedie.com/bibliotheque/souyouti/tafsir_jalalayn/047.php
 bismillah
47:20: Ceux qui ont cru disent: ‹Ah! Si une Sourate descendait!› Puis, quand on fait descendre une Sourate explicite et qu'on y mentionne le combat, tu vois ceux qui ont une maladie au coeur te regarder du regard de celui qui s'évanouit devant la mort. Seraient bien préférables pour eux
commentaires : En demandant l'autorisation de combattre, ceux qui ont cru disent: «Si seulement une sourate nous était révélée pour nous inviter au combat!». Mais lorsque l'on fait descendre une sourate décisive dans laquelle le combat est mentionné, tu vois les hypocrites te regarder avec les yeux d'un agonisant qui craint la mort, et c'est bien leur cas.
47:21: une obéissance et une parole convenable. Puis, quand l'affaire est décidée, il serait mieux pour eux certes, de se montrer sincères vis-à-vis d'Allah.
commentaires : Seraient bien préférables pour eux une obéissance et un langage convenable qui te soit adressé. Puis quand l'affaire est décidée et le combat imposé, il serait mieux pour eux de se montrer sincères vis-à-vis de Dieu en croyant en Lui et en Lui obéissant.
47:22: Si vous détournez, ne risquez-vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parenté?
commentaires : Mais qui sait, si vous détournez de la foi [ou suivant une autre exégèse: si vous êtes investis du pouvoir] vous n'allez pas semer la corruption sur la terre et rompre vos liens de parenté? ainsi vous retournez à l'époque antéislamique pour commettre le meurtre et l'injustice.
47:23: Ce sont ceux-là qu'Allah a maudits, a rendus sourds et a rendu leurs yeux aveugles.
commentaires : Ces corrupteurs, Dieu les maudit, les rend sourds pour ne plus entendre la voix de la vérité et les frappe de cécité pour ne plus voir le chemin droit.
47:24: Ne méditent-ils pas sur le Coran? Ou y a-t-il des cadenas sur leurs coeurs?
commentaires : Ne méditent-ils donc pas sur le Coran pour connaître la vérité, ou bien ont-ils les cœurs scellés sans le concevoir?.
47:25: Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur a été clairement exposé, le Diable les a séduits et trompés.
commentaires : Ceux qui apostasient par hypocrisie et tournent le dos après que la bonne direction s'est clairement manifestée à eux, Satan leur a paré leurs actions et leur a donné de faux espoirs.
47:26: C'est parce qu'ils ont dit à ceux qui ont de la répulsion pour la révélation d'Allah: ‹Nous allons vous obéir dans certaines choses›. Allah cependant connaît ce qu'ils cachent.
commentaires : Cet égarement de Satan, c'est parce qu'ils disent aux idolâtres qui éprouvent de la répulsion pour ce que Dieu a révélé: «Nous allons obéir dans certaines choses», c'est-à-dire: nous vous aidons à combattre le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et à décourager les autres à lutter à ses côtés. Ils leur ont dit cela en secret, mais Dieu l'a montré car II connaît leurs secrets.
47:27: Qu'adviendra-t-il d'eux quand les Anges les achèveront, frappant leurs faces et leurs dos?
commentaires : Quel sera donc leur état lorsque les anges les feront mourir et qu'ils les frapperont au visage et sur les dos avec des massues en fer?.
47:28: Cela parce qu'ils ont suivi ce qui courroucé Allah, et qu'ils ont de la répulsion pour [ce qui attire] Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs oeuvres.
commentaires : Cette façon de mourir sera comme telle parce qu'ils ont suivi l'erreur qui leur a attiré la colère de Dieu et qu'ils ont éprouvé de la répulsion pour ce qui Lui plaît. Cela a donc rendu vaines toutes leurs actions.
47:29: Ou bien est-ce que ceux qui ont une maladie au coeur escomptent qu'Allah ne saura jamais faire apparaître leur haine?
commentaires : Ceux qui ont quelque maladie [hypocrisie] au cœur, pensent-ils que Dieu ne dévoilera pas leur haine au Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et aux croyants?.
47:30: Or, si Nous voulions Nous te les montrerions. Tu les reconnaîtrais certes à leurs traits; et tu les reconnaîtrais très certainement au ton de leur parler. Et Allah connaît bien vos actions.
commentaires : Si nous le voulions, nous te les montrerions: car tu les reconnaîtrais à des signes distincts, et tu les reconnaîtrais certainement à leur manière de parler. En d'autres termes: quand ils se trouvent chez toi, ils ne manquent pas à outragr les musulmans. Dieu, certes, connaît toutes vos actions.
47:31: Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d'entre vous qui luttent [pour la cause d'Allah] et qui endurent, et afin d'éprouver [faire apparaître] vos nouvelles.
commentaires : Nous vous éprouvons par le combat dans le sentier de Dieu pour connaître les vrais combattants constants, et pour éprouver vos nouvelles et savoir celui qui obéit et celui qui refuse la lutte dans la voie de Dieu.
47:32: Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d'Allah et se sont mis dans le clan opposé au Messager après que le droit chemin leur fut clairement exposé, ne sauront nuire à Allah en quoi que ce soit. Il rendra vaines leurs oeuvres.
commentaires : Les incrédules qui ont empêché les autres de suivre la voie de Dieu, la voie de la vérité, et qui se sont opposés au Messager après que la bonne direction leur a été clairement manifestée, ceux-là ne nuiront en rien à Dieu. Il rendra vaines leurs œuvres s'agit-il d'un acte de charité ou autre et ne récolteront pas le fruit de ces actes. On a dit que ceci fut révélé au sujet des compagnons du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) qui convoitaient les biens terrestres et qui avaient participé à la bataille de Badr, ou, suivant une autre exégèse, au sujet des juifs de Bani Qoraydah et An-Nadir.
47:33: Ô vous qui avez cru! Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et ne rendez pas vaines vos oeuvres.
commentaires : O vous qui avez cru, obéissez au Messager et ne rendez pas vaines vos actions en commettant les péchés.(1) (1) Abou 'Alyia a dit: Les Compagnons considéraient qu'en attesttant qu'il n'y a d'autre divinité que Dieu aucun péché ne pourrait leur faire grief et qu'avec le polythéisme aucune œuvre ne pourrait être utile à son auteur. Après la révélation de ce verset: «O fidèles, obéissez à Dieu...», ils craignirent que le péché anéantisse la récompense de leurs bonnes œuvres. (Ibn Abi Hatem)
47:34: Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d'Allah puis sont morts tout en étant mécréants, Allah ne leur pardonnera jamais.
commentaires : Ceux qui ont mécru et écartent les autres de la voie de Dieu, puis ils meurent dans leur incrédulité, Dieu ne leur pardonnera point leurs péchés. Ce verset fut descendu au sujet des idolâtres qui furent tués le jour de Badr et jetés dans le puits Al-Qalib.
47:35: Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu'Allah est avec vous, et qu'Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos oeuvres.
commentaires : [Ô fidèles] ne vous faiblissez pas. N'appelez pas les incroyants à la paix quand vous les rencontrez et que vous êtes les plus forts. Dieu est avec vous, Il vous accorde le secours et la victoire et II ne vous frustera jamais du mérite de vos œuvres.
47:36: La vie présente n'est que jeu et amusement; alors que si vous croyez et craignez [Allah], Il vous accordera vos récompenses et ne vous demandera pas vos biens.
commentaires : La vie d'ici-bas et le fait de s'en préoccuper, ne sont que jeu et divertissement. Si vous croyez et craignez Dieu, qui sont d'entre les préoccupations de l'au-delà, Il vous accordera la récompense complète et ne vous demandera pas de dépenser toutes vos richesses mais la zakat imposée à leur sujet.
47:37: S'Il vous les demandait importunément, vous deviendriez avares et Il ferait apparaître vos haines.
commentaires : Car s'il l'exigeait en insistant, vous vous montreriez avares. Ainsi cette avarice mettrait au grand jour votre répugnance à l'Islam.
47:38: Vous voilà appelés à faire des dépenses dans le chemin d'Allah. Certains parmi vous se montrent avares. Quiconque cependant est avare, l'est à son détriment. Allah est le Suffisant à Soi-même alors que vous êtes les besogneux. Et si vous vous détournez, Il vous remplacera par un peuple autre que vous, et ils ne seront pas comme vous.
commentaires : Vous voilà, vous autres, appelés à dépenser pour la cause de Dieu ce qui vous est imposé, mais il y a des avares d'entre vous. Celui qui est avare, l'est à son propre détriments Dieu est amplement riche et peut se passer de vos dépenses, alors que vous êtes pauvres et vous avez besoin de Lui. Si vous vous détournez de Son obéissance, Il vous remplacera par un autre peuple que vous et ils ne seront pas désobéissants comme vous.
Et  allah Razza wa jal sait mieux
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: 1 ... 23 24 [25] 26
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle