Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Concernant le prêche du vendredi  (Lu 2688 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
convertie38
Invité
« le: Février 06, 2009, 18:12:19 »
Share   Modifier le messageModifier

                                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 bismillah

Concernant le prêche du vendredi

    L'obligation du prêche

  La très large majorité des savants (Abû Hanîfa, Mâlik,
  Shâfi'î) considère le prêche comme une obligation de
  la prière du vendredi, et cela, à partir de la pratique
  assidue du Prophète dans toutes les prières du
  vendredi qu'il a dirigées, ainsi que de l'ordre général
  qu'il a énoncé : "Priez comme vous me voyez le
  faire !"

  La salutation de l'imam

  Le Compagnon Jâbir rapporte que lorsque le Prophète
  se mettait sur la chaire (minbar), il faisait face
  à l'assemblée et la saluait en disant : "as-salâmu
  'alaykum."
[Ibn Mâja (1099)].

  C'est aussi la pratique assidue des quatre califes lors
  des prières du vendredi.

  L'appel à la prière

  Puis, une fois que le Prophète Salla-llah allahi wa salam s'était assis sur
  le minbar, l'appel à la prière se faisait. Au temps
  du Prophète Salla-llah allahi wa salam un seul appel pour la prière du
  vendredi se faisait, à ce moment précis. Puis, lorsque
  le nombre d'habitants de Médine a augmenté lors du
  califat de 'Uthmân, ce dernier a ordonné qu'il y ait
  un second appel à la prière avant le premier cité afin
  que les gens se préparent à la prière du vendredi. C'
  est ainsi que depuis, il y a deux appels à la prière du
  vendredi. [Bûkharî (861), Abû Dâwûd (919) et d'autres].

  S'orienter vers l'imam lors du prêche

  La recommandation pour les priants lors du prêche
  est de s'orienter vers l'imam, même si, par ce faire,
  ils ne seront pas face à la qibla. Pour l'imam
  Mâlik (225) et d'autres, c'est une recommandation
  prophétique (sunna). En effet, il est rapporté
  que lorsque le Prophète Salla-llah allahi wa salam se metttait debout
  lors du prêche, ses Compagnons se tournaient vers
  lui pour l'écouter attentivement. [Bukhârî (870), Ibn
  Mâja (1126)].

  Les recommandations prophétiques lors du prêche

  Il est fondamental que le prêche comporte la prononciation
  de l'attestation de foi, selon le hadîth :

  "Tout prêche ne comportant pas d'attestation de foi est pareil
  à une main coupée !" [Tirmidhî (1024), hadîth hasan gharîb,
  Abû Dâwûd (4201) et Ahmad (7675)].

  Il est aussi rapporté que le Prophète Salla-llah allahi wa salam commençait le
  plus souvent son prêche par des paroles de louange à Dieu,
  d'évocation de Ses Noms. [Muslim (1435)].

  Cheikh Nâsir ad-Dîn Albânî les rapporte ainsi, à travers
  les différentes versions, toutes authentiques [Tirmidhî
  (1023), Muslim (1426), Dârimî (2105) et d'autres] :

  "Toute la louange est à Dieu, nous Le louons, nous Lui
  demandons Son aide, nous Lui demandons Son pardon
  et nous nous réfugions auprès de Dieu contre le mal de
  nos propres personnes et les fautes de nos actions. Celui
  que Dieu guide, rien ne pourra le perdre, et celui qu'Il ne
  guide pas, ne trouvera pas d'autre guide. Et je témoigne
  qu'il n'y a de divinité que Dieu et que Muhammad est Son
  serviteur et Son Envoyé."

  Le Prophète Salla-llah allahi wa salam lisait parfois les trois versets : Coran
  (Famille d'Imrân 3/102), Coran (Les Femmes 4/1) et
  Coran (Les Coalisés 33/70). Il disait aussi souvent :

  "La meilleure parole est le Livre de Dieu, la meilleure voie
  est celle de Muhammad, les pires choses sont les
  innovations, et toutes innovations est perdition."

  Ces paroles, appelées sermon du besoin (khutbat
  al-hâja
) étaient dites aussi, par le Prophète Salla-llah allahi wa salam,
  lorsqu'il concluait des contrats de mariage ('aqd
  zawâj
).

  La langue du prêche

  Si, pour l'école shâfi'îte et mâlikite, du moins pour
  certains grands savants de ces écoles, le prêche
  doit être fait en langue arabe exclusivement, les
  autres savants et en particulier l'imam Abû Hanîfa,
  et l'école hanbalite, permettent l'utilisation de toute
  langue comprise par l'assemblée. Néanmoins les
  savants recommandent que l'imam prononce les
  formules de commencement ainsi que des versets
  en langue arabe, à défaut de prononcer la totalité
  du prêche (ou partie) en langue arabe.

  Faire le prêche debout

  Dans le principe, l'imam fait le prêche debout et en
  deux parties, séparées par un court instant de silence
  durant lequel l'imam s'assied. Telle était la pratique
  prophétique. [Bukhârî (869), Muslim (1425),
  Tirmidhî (464) et d'autres].

  Certains imams obligent donc l'imam à prêcher debout.
  Mais les autres savants n'y voient pas d'obligation, en
  référence à la pratique prophétique. En effet, il est
  rapporté que Mu'âwiyya, le premier calife omeyyade,
  qui était aussi compagnon du Prophète, faisait le prêche
  assis lorsqu'il avait pris du poids et peinait pour se tenir
  debout. L'imam Nawawî, dans son commentaire du hadîth
  de Muslim (1427), précise indirectement cette non-
  obligation.

  Interrompre le prêche en cas de besoin ou de nécessité

  L'imam Ibn al-Qayyim résume la question dans les termes suivants :

  "Il arrivait au Prophète Salla-llah allahi wa salam d'interrompre son prêche en
  cas de besoin ou de nécessité ou pour répondre à une question
  posée par l'un des priants. Il lui était arrivé aussi de descendre
  de la chaire (minbar) pour prendre dans ses bras ses
  deux petits-enfants al-Hasan et al-Husayn, de remonter avec
  eux sur la chaire et finir son prêche. Il lui était arrivé aussi
  d'interpeller, lors de son prêche, une personne qui n'avait pas
  fait la prière de salutation de la mosquée, et de lui demander
  de l'accomplir, et à une autre personne de s'asseoir."


  Extraits du livre ("Les règles de la prière en Islam"), basé
  sur l'avis des plus grands savants de l'islam : les savants 
  anciens reconnus pour leur autorité scientifique et morale
  (tels l'imam Mâlik, Abû Hanîfa, Ahmad, Nawawî et bien d'
  autres), sans omettre l'avis des savants contemporains,
  spécialistes du Hadîth et du fiqh (tels Albânî,
  'Uthaymin, etc). En se basant uniquement sur les Sources
  authentiques et les avis éclairés (et toujours référencés)
  de nos savants.

                                          Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
babouchka
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: Lyon
Messages: 30



Voir le profil
« Répondre #1 le: Octobre 31, 2012, 16:21:13 »
Share   Modifier le messageModifier

Salem Alikoum,

Je souhaite savoir si il y aura un prêche vendredi à la mosquée inchAllah, l'imam étant au Hajj sera-t-il le remplacé ?

Si vous à quel heure est-ce prévu ?

BarakAllahou Fik pour votre réponse !

Journalisée
   

COffret integral Arabe
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle