Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Comment l’islam voit-il le mariage d'une non-musulmane avec un musulman ?  (Lu 23963 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
dinie
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: St etienne
Messages: 2



Voir le profil
« le: Octobre 10, 2007, 20:32:31 »
Share   Modifier le messageModifier

Bonjour,

je suis catholique pratiquante et mon amoureux est musulman. Nous vivons en harmonie et avons des échanges intéressants sur nos religions. Nous souhaitons nous marier un jour et je me demande si il est possible de faire un mariage religieux ou d'obtenir une bénédiction d'un imam sans que je me convertisse...
Pour nous c'est important que notre union sois reconnu devant Dieu et je serai vraiment déçue si ce n'était pas possible.

Merci pour votre tolérance et vos réponses.
« Dernière édition: Octobre 02, 2010, 12:14:31 par Zahiya » Journalisée
islam_de_coeur
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: 57
Messages: 1057


Mariée


Voir le profil
« Répondre #1 le: Octobre 14, 2007, 09:31:54 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah

 Salam Alaykoum

bienvenu à toi cher Dinie Cheesy sache que tu est la bienvenu sur notre humble forum qui j'espére poura t'eclairé sur notre religion et répondre à toutes les questions que tu te pose, en tout cas n'hésite pas à nous contacter, les freres et les soeurs ici présent ferrons leur possible pour te répondre inchallah

concernant la question que tu nous pose voici ce que j'ai trouver en espérant que cela pourra éclairer ta lantere inchallah Cheesy


Question
Comment l’islam voit-il le mariage du musulman avec une non-musulmane, notamment en Occident ?


Réponse du Conseil Européen de la Fatwâ et de la Recherche

Au Nom de Dieu, louanges à Dieu et paix et bénédictions sur le Messager de Dieu.

Le Conseil Européen de la Fatwâ et de la Recherche s’est penché sur la question du mariage avec des non-musulmanes et a examiné les diverses études qui ont été menées sur cette question. Après délibération, le Conseil a atteint les conclusions suivantes :

Premièrement, une femme scripturaire désigne toute femme croyant en une religion d’origine céleste comme le judaïsme ou le christianisme. Elle croit, dans l’ensemble, en Dieu, en Ses Messages, et à la Demeure Dernière. Elle n’est ni athée, ni relapse, ni adepte d’une religion sans lien connu avec le Ciel.

La majorité des savants musulmans tiennent pour autorisé le mariage avec les femmes scripturaires, en vertu du verset de la sourate 5, Al-Mâ’idah, qui est l’un des tout derniers versets révélés du Noble Coran : « Aujourd’hui vous sont rendues licites les bonnes choses ; la nourriture des gens du Livre est licite pour vous et votre nourriture est licite pour eux ; les femmes vertueuses parmi les croyantes et les femmes vertueuses parmi ceux qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur versez leur dot en épouses chastes et non point en débauchés, ni en preneur d’amantes » [1].

Certains, parmi les premiers musulmans, ont désapprouvé, voire interdit, le mariage avec une femme scripturaire : c’est le cas du Compagnon `Abd Allâh Ibn `Umar. Néanmoins, l’opinion correcte est celle de la majorité étant donné l’énoncé explicite du verset.

Deuxièmement, il y a des critères que l’on doit prendre en compte lorsqu’on entreprend d’épouser une femme scripturaire :


S’assurer qu’elle est bien scripturaire, au sens précisé précédemment.

Ainsi, il est notoire que toute femme occidentale, née de parents chrétiens, n’est pas nécessairement chrétienne à son tour. De même, toute femme ayant grandi dans un milieu chrétien n’est pas nécessairement chrétienne. Elle peut, en effet, être une communiste matérialiste, ou adepte d’une religion non reconnue aux yeux de l’islam, telle que le bahâ’isme.


Elle doit être vertueuse et chaste car Dieu n’a pas rendu licite le mariage avec n’importe quelle femme scripturaire. Le verset autorisant un tel mariage assortit cette autorisation d’une restriction aux femmes vertueuses. La vertu consiste à être chaste et à se refuser à la fornication. Il n’y a pas de différence en ce sens entre une chasteté originelle et une chasteté acquise après un repentir.


Elle ne doit pas appartenir à un peuple ennemi de l’islam et des musulmans, à moins qu’elle se démarque clairement de la position des siens. Le Très-Haut dit : "Tu ne trouveras point, parmi ceux qui croient en Dieu et au Jour dernier, des gens qui témoignent de l’affection envers ceux qui combattent Dieu et Son Messager" [2]

alors que le mariage nécessite l’affection comme le confirme le verset suivant :

"Parmi Ses signes, il créa pour vous de votre chair des épouses afin que vous trouviez la quiétude auprès d’elles, et Il a déposé entre vous affection et bonté" [3].

Le mariage avec la femme scripturaire ne doit pas entraîner des troubles ou des préjudices certains, ou très probables, car le recours aux choses autorisées est conditionné par l’absence de préjudice. S’il s’avère que le recours aux choses autorisées est néfaste en général, alors elles peuvent être interdites de manière générale. Si les dégâts sont particuliers, alors elles peuvent être interdites dans des cas particuliers. À mesure que le préjudice grandit, l’interdiction et le caractère illicite se renforcent. Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit en effet : "Ni préjudice, ni préjudice réciproque".

Les préjudices que l’on peut craindre du mariage avec une non-musulmane prennent diverses formes :

que le mariage avec les non-musulmanes se généralise au point que cela mette en difficulté les musulmanes aptes à se marier ;
que les gens fassent preuve de laxisme dans le respect du prérequis de la chasteté que le Coran exige pour autoriser le mariage avec les femmes scripturaires ;

ou encore que l’on craigne que la descendance soit dévoyée, ou que, de son vivant, l’époux lui-même soit affecté par son épouse non-musulmane et, après sa mort, dans le traitement réservé à sa dépouille et à sa succession.
Et Dieu est le plus Savant.


P.-S.
Traduit de l’arabe du site Islamonline.net.
Notes
[1] Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 5.

[2] Sourate 58, Al-Mujâdalah, La Discussion, verset 22.

[3] Sourate 30, Ar-Rûm, Les Byzantins, verset 21.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

voila dinie à tres bientot sur d'autre fils de discussion inchallah Cheesy

 Salam Alaykoum ...une soeur par amour pour Dieu...  Sourire Mouslima
« Dernière édition: Octobre 02, 2010, 12:14:45 par Zahiya » Journalisée


Myassa
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 06
Messages: 9



Voir le profil WWW
« Répondre #2 le: Octobre 24, 2007, 06:40:14 »
Share   Modifier le messageModifier

Que la Paix soit avec toi et les tiens Dinie!

En Islam l'homme musulman a le droit de se marier avec une non musulmane à partir du moment où cette dernière et croyante en Dieu (plus précisément monothéiste) Afin que le musulman puisse s'accomplir en tant que tel, et part la suite InchaAllah élever les enfants dans l'Islam.
Si c'est ton cas, que tu respectes la croyance de ton "amoureux" ( Grin), que tu crois en un seul Dieu..alors InchAllah vous pourrez vous marier avec la bénédiction de Dieu.

En tout cas, je te félicite pour ta démarche!

_Ce fut mon cas!  Wink_

Bonne continuation! Que Dieu te guide!amine!
« Dernière édition: Octobre 02, 2010, 12:14:54 par Zahiya » Journalisée
Almaghribiya
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 38
Localisation: Paris
Messages: 16


Ya Rabbi


Voir le profil
« Répondre #3 le: Octobre 24, 2007, 10:20:14 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum,
Comme il te l'a été précisé, l'homme en Islam est autorisé à épouser une non musulmane à condition qu'elle fasse partie d'une des religions du Livre (donc comme on te l'a dit, chrétienne ou juive). Cependant, étant de père musulman, les enfants issus d'un tel mariage seront musulmans et devront être élevés dans la religion musulmane. Ceci semble peut-être anodin mais c'est la condition synequanone (l'époux pouvant divorcer de son épouse non-musulmane si celle-ci se refuse à élever leurs enfants dans la foi islamique). Vous devez donc vous entendre sur ce point bien avant car des difficultés peuvent survenir à ce sujet... dans ta foi que tu exerce de manière sincère, il te sera probablement difficile d'enseigner d'autres principes religieux que ceux auxquels tu adhères (même si l'esprit global est assez similaire dans le fond... dans la forme, c'est relativement différent).
Concernant ton cas, je pense que le plus difficile sera de faire accepter votre union à vos entourages respectifs.
Imagine que dans le cas d'une femme juive, le problème se corse puisque les enfants auraient une double religion puisqu'en islam la religion est héritée par le père, et chez les juifs, elle est héritée par la mère!!
En espérant que tu y vois plus clair.
 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Octobre 02, 2010, 12:15:02 par Zahiya » Journalisée

"Allahouma ghfir lana, Ya Rabbi"
dinie
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: St etienne
Messages: 2



Voir le profil
« Répondre #4 le: Octobre 24, 2007, 15:10:46 »
Share   Modifier le messageModifier

Merci pour vos réponses, me voîlà rassurer.

En ce qui concerne nos proches nous avons la chance d'avoir des familles ouvertes d'esprit. L'important pour eux est que l'on soit heureux.
En ce qui concerne les enfants ...il est sûr qu'il faudra que l'on en parle mais je crois qu'avec de la tolérence et du respect (ce qui est nécessaire dans un couple ) on peut s'entendre et essayer de donner le meilleur à notre descendence.
Pour ma part l'important est de croire en Dieu, peu importe la forme du culte par la suite. De plus bien que catholique , je crois en Mahomet au même titre que Moïse, Abraham ou Jesus.

Merci encore pour l'attention qu vous avez apporter à mon message.
A bientôt
« Dernière édition: Octobre 02, 2010, 12:15:13 par Zahiya » Journalisée
   

Tapis + boussole
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle