Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Autres règles concernant la prière du vendredi  (Lu 2528 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
convertie38
Invité
« le: Février 06, 2009, 19:37:11 »
Share   Modifier le messageModifier

                                           Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 bismillah

Autres règles concernant la prière du vendredi

   Rattraper une partie de la prière

  La majeure partie des savants considère que celui qui
  a pu effectuer un seul cycle de prière (rak'a) avec
  l'imam est considéré comme ayant participé à la prière
  du vendredi, et, en conséquence, il finalise sa prière en
  lui ajoutant un deuxième cycle de prière.

  En effet, le Compagnon Ibn Mas'ûd dit : "Celui qui parvient
  à effectuer un cycle de prière avec l'imam lors de la prière
  du vendredi, ajoutera un autre cycle. Et celui qui aura perdu
  les deux cycles de prière avec l'imam, qu'il accomplisse alors
  quatre cycles (raka'ât)", au sens où il aura perdu la
  grâce et le mérite de la prière du vendredi, il devra donc
  l'accomplir comme prière du zuhr.

  Tel est l'avis consensuel des écoles shâfi'îte, mâlikite et
  hanbalite. Pour l'imam Abû Hanîfa et son disciple Abû
  Yûsuf, celui qui aura fait avec l'imam le tashahhud,
  sera considéré comme ayant participé à la prière du
  vendredi, et ne devra donc rattraper que deux cycles
  de prière, et non pas quatre.

  En cas de grande affluence

  En cas de grande affluence, les priants peuvent se
  prosterner sur le dos des priants qui sont devant eux.
  C'est ce qu'a transmis le calife 'Umar en disant :
  "Lorsqu'il y a une grande affluence, que l'un d'entre
  vous se prosterne sur le dos de son frère s'il ne
  trouve pas où le faire." [Ahmad (212), et Bayhaqî,
  authentifié par Albânî].

  Aïd et vendredi le même jour

  Si le jour de l'aïd (al-fitr ou al-adhâ)
  tombe un vendredi, l'obligation du vendredi tombe
  pour celui qui a accompli la prière de l'aïd. Il devra
  l'accomplir comme prière du zuhr. Cependant,
  l'imam doit accomplir la prière du vendredi pour
  ceux qui voudraient l'accomplir.

  Le Compagnon Zayd Ibn Arqam rapporte en effet :
  "Le Prophète Salla-llah allahi wa salam a effectué la prière de l'aïd
  et a ensuite donné autorisation (rakhkhasa)
  de ne pas accomplir la prière du vendredi. Il a dit :
  "Celui qui voudrait accomplir [la prière du vendredi],
  qu'il le fasse." [Abû Dâwûd (904), Ibn Mâja (1300),
  Nasâ'î (1573), authentifié par Ibn Khuzayma].

  Le Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit aussi dans un autre hadîth :
  "En ce jour ont été réunies deux fêtes ; il est permis
  à celui qui le désire de ne pas accomplir le vendredi ;
  quant à nous, nous l'accomplirons." [Abû Dâwûd
  (907), Mâlik (386), version légèrement différente].

  Remarque : Selon le hadîth d'Abû Dâwûd (904),
  le croyant est-il encore astreint à accomplir la prière
  du zuhr, ou bien cette dernière obligation tombe-
  t-elle aussi et n'accomplira-t-il que la prière du 'asr
  après celle de l'aïd ? C'est l'avis de certains savants tel
  que rapporté par Shams al-Haqq Abâdî dans son
  commentaire ('Awn al-ma'bûd) du hadîth d'Abû
  Dâwûd (904) et de Sindî dans son commentaire du
  hadîth d'Ibn Mâja (1300). Mais la majeure partie pense
  plutôt que c'est l'obligation du vendredi qui tombe et non
  point la prière du zuhr.

  Changement d'imam dans la prière du vendredi et la prière
     du vendredi dans les églises


  En cas de besoin, durant la prière du vendredi, il est permis 
  de changer d'imam entre le sermon et la prière, c'est à dire
  que celui qui fait le prêche ne dirige pas lui-même la prière
  du vendredi. De même, il est permis d'accomplir la prière du
  vendredi dans des églises si aucun lieu n'a pu être trouvé
  pour son accomplissement, en veillant toutefois à ne pas
  laisser de croix ou autre signe religieux visible.


  Extraits du livre ("Les règles de la prière en Islam"), basé
  sur les avis des plus grands savants de l'islam : les savants
  anciens reconnus pour leur autorité scientifique et morale
  (tels l'imam Mâlik, Abû Hanîfa, Ahmad, Nawawî et bien d'
  autres), sans omettre l'avis des savants contemporains,
  spécialistes du Hadîth et du fiqh (tels Albânî,
  'Uthaymin etc). En se basant uniquement sur les Sources
  authentiques et les avis éclairés (et toujours référencés)
  de nos savants.

                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle