Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La terre du Paradis.  (Lu 1922 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« le: Mars 10, 2010, 14:24:45 »
Share   Modifier le messageModifier




 Salam Alaykoum


Il est confirmé dans les deux recueils de hadiths authentiques, d'après Anass ibn Maalik qui rapporte d'Abou Dhar qui a dit dans le hadith de l'ascension au ciel : le messager d'Allah  a dit : (On me fit entrer dans le Paradis, et j'y vis des rochers en perles, et sa terre est le musc). Ahmed, Tirmidhi et Ad-Daarimi ont rapporté d'après Abou Houréïrah qui a dit : -"Je dis : "O Messager d'Allah ! De quoi les créatures ont-elles été créées ?". Il dit : (A partir de l'eau). Nous dîmes : "Quelle est la construction du Paradis ?". Il dit : (Une brique en or et une brique en argent, et son ciment est le musc, et ses cailloux sont les perles et les rubis, et sa terre est le safran ; quiconque y entre, vit dans le confort et le luxe, et il n'est pas malheureux ; et il y est éternellement et il ne meurt pas ; ses vêtements ne s'usent pas, et sa jeunesse ne disparaît jamais).


 Les fleuves du Paradis Allah  a dit que les fleuves [les ruisseaux] coulent sous les jardins du Paradis : {Annonce à ceux qui croient et pratiquent de bonnes oeuvres qu'ils auront pour demeures des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux} [La vache : 25]. Et Il a dit : {Voilà ceux qui auront les jardins du séjour (éternel) sous lesquels coulent les ruisseaux} [La caverne : 31]. Et le messager  nous a parlé des fleuves du Paradis clairement, pendant son ascension au ciel  : (Il vit quatre fleuves qui sortent de sa base [de la base de "Sidratoul Mountahaa" (le jujubier du terme)], deux fleuves apparents et deux fleuves internes [intérieurs] ; je dis alors : (O Gabriel ! Quels sont ces fleuves ?). Il dit : "Les deux fleuves internes sont deux fleuves dans le Paradis, et les deux fleuves externes [apparents] sont le Nil et l'Euphrate").


Et dans le recueil de hadiths authentiques d'Al-Boukhari, d'après Anass ibn Maalik, le messager d'Allah  Salla-llah allahi wa salam a dit : (On me fit voir le "Sidrat", je vis alors quatre fleuves : deux fleuves externes et deux fleuves internes ; les deux fleuves externes sont le Nil et l'Euphrate, et les deux fleuves internes sont deux fleuves dans le Paradis). Et dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim, d'après Abou Houréïrah, le messager d'Allah  Salla-llah allahi wa salam a dit : (Saïhaane et Jaïhaane, et l'Euphrate et le Nil, sont tous des fleuves du Paradis).


Et parmi les fleuves du Paradis, "le Kaouthar" qu'Allah a donné à Son messager  Salla-llah allahi wa salam : {Nous t'avons certes, donné la rivière "Al-Kaouthar"} ; et le messager  Salla-llah allahi wa salam l'a vu et il nous en a parlé ; dans le recueil de hadiths authentiques d'Al-Boukhari, d'après Anass ibn Maalik, le prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit : (Pendant que je marchai dans le Paradis, j'arrivai à un fleuve et sur les deux bords se trouvaient des dômes [des coupoles] de perles creuses ; je dis : "Qu'est-ce que cela, ô Gabriel !". Il dit : "Ceci est "Al-Kaouthar" que ton Seigneur t'a donné". Et son parfum - ou sa terre - est le musc), le doute provient de Houdbah un de ceux qui ont rapporté le hadith.


 Et dans une autre version d'Anass dans le "Mousnad", le prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit : (C'est un fleuve qu'Allah m'a donné dans le Paradis ; sa terre est le musc, son eau est plus blanche que le lait et plus sucrée que le miel, et des oiseaux qui ont le cou comme le cou des chameaux y viennent). Et les fleuves du Paradis ne sont pas que de l'eau, mais certains sont de l'eau, certains sont du lait, certains sont du vin, et d'autres sont du miel pur. Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d'une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié} [Mohammed : 15].


Et dans les "Sounanes" de Tirmidhi avec une chaîne de transmission authentique, d'après Hakim ibn Mou'âaawiyah (qui est le grand-père de Bahz ibn Hakim), le messager d'Allah  Salla-llah allahi wa salam a dit : (Il y a dans le Paradis la mer de miel, la mer de vin, la mer de lait, et la mer d'eau, ensuite les fleuves se détachent). Donc, les fleuves du Paradis se détachent de ces mers que le messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) a mentionnées ; et le messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) nous a parlé d'un fleuve qui s'appelle "Baariq" qui sera à la porte du Paradis, et les martyrs dans le "Barzakh" [l'endroit où sont les âmes après la mort] seront près de ce fleuve ; dans le "Mousnad" de l'imam Ahmed, le "Môudjam" d'At-Tabaraani, le "Moustad'rak" d'Al-Haakim, d'après Ibn 'Abbaass avec une bonne chaîne de transmission, le messager d'Allah  Salla-llah allahi wa salam a dit : (Les martyrs sont près de "Baariq" un fleuve à la porte du Paradis, dans un dôme vert, leur subsistance provenant du Paradis leur parvient le matin et le soir).


 Les sources du Paradis Dans le Paradis, se trouvent beaucoup de sources dont les goûts et les boissons sont différents : {Certes, les pieux seront dans des jardins avec des sources} [Al-Hijr : 45] ; {Les pieux seront parmi des ombrages et des sources} [Les envoyés : 41] ; et Il a dit dans la description des deux jardins qu'Il a préparés pour celui qui aura craint son Seigneur : {Ils y trouveront deux sources courantes} [Le Tout Miséricordieux : 50]. Et dans la description des deux jardins qui sont en deçà des deux premiers jardins : {Dans lesquelles il y aura deux sources jaillissantes} [Le Tout Miséricordieux : 66].


Et dans le Paradis, se trouvent deux sources, les plus rapprochés d'Allah boiront de leur eau pure sans qu'elle soit mélangée à autre chose, et les vertueux boiront de ces deux fleuves une boisson mélangée à une autre boisson. La première source : la source "Al-Kaafour", Il a dit (qu'Il soit exalté) : {Les vertueux boiront d'une coupe dont le mélange sera de camphre, d'une source de laquelle boiront les serviteurs d'Allah et ils la feront jaillir en abondance} [L'homme : 5-6]. Il a dit que les vertueux boiront une boisson mélangée à la source de camphre, alors que les serviteurs d'Allah la boiront pure sans mélange. La deuxième source : la source "At-Tasnim", Il a dit: {Les bons seront dans [un jardin] de délice, sur les divans, ils regardent. Tu reconnaîtras sur leurs visages, l'éclat de la félicité. On leur sert à boire un nectar pur, cacheté, laissant un arrière-goût de musc. Que ceux qui la convoitent entrent en compétition [pour l'acquérir], Il est mélangé à la boisson de Tasnim, source dont les rapprochés boivent} [Les fraudeurs : 22-28].


 Et parmi les sources du Paradis, une source qui s'appelle "As-Salsabil", Il a dit  : {Et là, ils seront abreuvés d'une coupe dont le mélange sera de gingembre, puisé là-dedans à une source qui s'appelle Salsabil} [L'homme : 17-18]. Et Il se peut que cette source soit la première source.

Islamtoday
Journalisée
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle