Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La liberté de chacun s'arrète ou commence celle de l'autre  (Lu 2168 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« le: Mai 18, 2010, 15:51:16 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Mes chers frères et soeurs que Dieu vous benisse

Voici un article dont je viens de prendre connaissance qui m'a réjouit pour  la bonne intelligence dont ont fait preuve des adeptes de législations differentes surtout en ces temps d'incompréhension et d'intolérance

La liberté de chacun  s'arrète ou commence celle de l'autre

Alors pourquoi ne pas se réjouir quand le culte de chacun est respecter et qu' on en facilite la pratique ?

Sarajevo : des musulmans font la prière dans un monastère

Il y a quelque temps un groupe de jeunes étudiants de la Faculté d’Etudes islamiques de l’Université de Sarajevo a fait la prière du soir dans un monastère franciscain de Sarajevo. Et c’était à l’invitation de jeunes étudiants et moines franciscains.

Certains y verraient, probablement, un événement extraordinaire. Pour d’autres, au contraire, il serait peut-être sans importance. Pourtant, compte tenu de la diversité des communautés religieuses en Bosnie et dans les régions voisines, un tel événement est révélateur d’un potentiel de coexistence interconfessionnelle et intercommunautaire. Voilà qui est particulièrement important dans ce pays qui se remet encore d’une guerre qui, dans les années 90, a opposé les gens et les communautés selon des critères ethniques et religieux.

Pourtant, en dépit de ce passé, il n’y a eu aucune résistance aux initiatives interconfessionnelles et interethniques. Nombre d’organisations, comme le Conseil oecuménique de Bosnie et d’Herzégovine, organisent des événements interconfessionnels.

Dans la plupart des cas, ce sont des événements de haut niveau, rassemblant des représentants éminents des diverses mouvances religieuses.

De ce point de vue, le colloque interconfessionnel du monastère franciscain n’a rien de neuf. Ce qui le distingue, c’est qu’il implique des jeunes. Les étudiants eux-mêmes ont fait le pas spontanément pour se rencontrer sur la base de leurs religions respectives.

Les jeunes moines du monastère franciscain de Sarajevo du 20e siècle, qui abrite également une école de théologie franciscaine, sont connus pour leur ouverture au dialogue avec d’autres religions. Officiellement catholiques, ils suivent la voie tracée au 13e siècle par St Françoise d’Assise, qui, à cette époque médiévale déjà, s’était impliqué dans ce que nous appellerions aujourd’hui le dialogue islamo-musulman.

En 1219, à l’époque des croisades, St François s’était rendu auprès du sultan d’Egypte, Malik-al-Kamil. Bien que ce fût dans l’intention de le convertir, il impressionna favorablement le sultan par son message de paix. La Faculté d’Etudes islamiques de Sarajevo, suivant sa tradition d’ouverture, accueille des étudiants non musulmans, dont certains franciscains. Des étudiants en études islamiques fréquentent aussi régulièrement les cours des franciscains.

Voici quelques semaines, ce frémissement de rapprochement prit une ampleur imprévue. Un groupe d’étudiants franciscains a invité des étudiants de la Faculté d’Etudes islamiques à un débat public sur l’héritage spirituel et universel de Maulana Jalalluddin Rumi (célèbre poète et théologien persan du 13e siècle) et de St François - tous deux connus pour leurs messages de paix éternels et universels.

A la fin du colloque, les musulmans se rendirent compte que l’heure de la prière du soir était venue. Comme ils se levaient pour se rendre à la mosquée, leurs hôtes franciscains leur dirent qu’une pièce leur avait déjà été préparée à leur intention.

Ayant accepté cette généreuse invitation, les étudiants musulmans firent leurs dévotions dans une salle de la Faculté de théologie.

Après la prière, tous se retrouvèrent pour un dîner en commun, qui fut l’occasion d’une joyeuse fête. Quelqu’un apporta une guitare et tous chantèrent ensemble, dans le monastère, jusque très tard dans la nuit.

Alors que la fête impromptue touchait à sa fin, Amra Bilajac, un des étudiants islamiques, résumant le sentiment général, dit qu’il ne suffit pas de connaître les croyances des autres : cette rencontre avait prouvé que les gens ont aussi besoin de s’aider les uns les autres, au-delà de leurs différences religieuses.

Les étudiants envisagent une autre réunion, à laquelle seront invités des représentants des autres religions et groupes ethniques qui composent la Bosnie - orthodoxes serbes, catholiques, juifs sépharades - et même des gens qui, tout en se considérant agnostiques ou athées, souhaitent apprendre et échanger des idées sur le monde que nous partageons tous.

Un jour, à Sarajevo, j’ai entendu un touriste américain qui disait : "Ici le dialogue interconfessionnel est plus détendu, plus axé sur les relations de bon voisinage. C’est plus qu’un débat officiel sur des sujets philosophiques et spirituels, comme c’est souvent le cas des colloques réunissant muftis, évêques et rabbins dans d’autres pays." Peut-être l’image de ces musulmans priant dans un monastère incitera-t-elle d’autres pays à pratiquer le dialogue interconfessionnel à un niveau plus immédiat, au niveau de la porte qui s’ouvre, littéralement, pour faire entrer le voisin.


http://www.oumma.org/Sarajevo-des-musulmans-font-la


 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Mai 18, 2010, 15:52:51 par Abdellah » Journalisée

al-tin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1245



Voir le profil
« Répondre #1 le: Mai 18, 2010, 18:30:49 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum


BarakAllahoufik,

Il est vrai qu'ailleurs c'est bien différent qu'ici et que parfois, nous sommes bien trop nombrilistes ...
Journalisée

"Dieu nous a garanti ce bas-monde nous demandant d'oeuvrer pour l'au-delà.
Ah si seulement Il nous avait garanti l'au-delà, en nous ne demandant d'oeuvrer que pour ce bas-monde."
Un Connaissant.
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #2 le: Mai 20, 2010, 21:53:03 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

oui effectivement ,nous sommes nombriliste mais surtout nous sommes influencer par la stigmatisation que les médias et les politiques font des musulmans dans notre socièté

C'est a nous qu'il appartient de nous comporter à l'exemple du messager de Dieu  Salla-llah allahi wa salam et pas seulement avec des paroles ou des apparences mais avec l'application conforme au coran sans pour autant tomber dans les extrèmes car pours certains ,ils ont résumer la religion à la dureté pensant ainsi être conforme à la volonté divine

Mais il n'en est rien car la religion c'est la facilité ,la douceur et l'ouverture envers son prochain quelle que soit sa confession

60.8. Dieu ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Dieu aime les équitables.

Mais aussi Allah  Razza wa jal nous exhorte à l'écoute ,au dialogue ,à la recherche de la compréhension d'autrui

16.125. Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c'est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s'égare de Son sentier et c'est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés.

 Salam Alaykoum
Journalisée

   

 Vous aimez le forum et souhaitez le faire découvrir aux autres musulmans ? cliquez alors ici un fois par jour !
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle