Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: j'auraie besoin de conseils mes soeurs!  (Lu 3217 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
oumyounes69100
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: villeurbanne
Messages: 27



Voir le profil
« le: Novembre 28, 2011, 21:35:10 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

J'espere que tout le monde va bien inchallah. Je suis mariée depuis 14 ans avec mon mari et j'ai 4 enfants. J'ai  pensé a me separer de lui mais comme une femme n'a pas le droit de demander le divorce a son mari, je me suis renseignée dans le sahih Elboukhari et j'ai trouver le khul3. Mais il y a un probléme c'est que je ne sais pas se que c'est exactement. Je souhaiterai donc avoir des informations sur le khol3. 
J'attend vos reponses avec des des sources inchallah Embarrassed

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Novembre 30, 2011, 08:35:14 par Jannete » Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #1 le: Novembre 30, 2011, 14:43:26 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                          bismillah



                                                                     Salam Alaykoum



   Soubhan' Allah ma chère  Sourire Mouslima  Wink tu as de nombreux témoignages dans la Section "Divorce"  InchAllah ,donc,ici ....

    Explication De Zad Al-Moustaqni3

Cheikh Al outheïmin


Chapitre du Khoul3 (Séparation par versement d’une indemnité)





Extrait du texte de Zad Al-Moustaqni3 (tome 5 page 388-393) :

Celui qui a la possibilité de faire une donation : que ce soit l’épouse ou un étranger, sa donation est valide en tant qu’indemnité. Si l’épouse a une répulsion envers son époux à cause de son apparence, ou son caractère, ou une diminution dans la religion, ou si elle craint de tomber dans le péché en ne donnant pas le droit de son époux, alors le Khoul3 (séparation par versement d’une indemnité) est permis.


Explication de cheikh Al-Outheimin :

« Chapitre du Khoul3 » : Le Khoul3 consiste en la séparation de l’épouse en échange d’une indemnité au moyen de termes connus.

[…]

Question :

Est ce que le Khoul3 est permis ?


Réponse :

Le Khoul3 n’est permis qu’a une condition : Que les deux conjoints aient peur de ne pas respecter les limites d’Allah. Si la situation entre les deux conjoints est bonne, il n’est alors pas permis à la femme de demander la séparation. Cela à cause de la parole du prophète : « Celle qui demande le divorce à son époux sans qu’il y ai de mal ne sentira pas l’odeur du paradis ». Nous disons donc que le Khoul3 dans une situation convenable n’est pas permis. Mais si la situation ne l’est pas et qu’il n’y a pas la possibilité de divorce (Talaq) alors le Khoul3 est permis.

« Celui qui a la possibilité de faire une donation : que ce soit l’épouse ou un étranger, sa donation est valide en tant qu’indemnité. » :

Le Khoul3 repose sur deux choses :

 La séparation
 Le versement de l’indemnité

Seul l’époux décide de la séparation, personne d’autre. Quant à l’indemnité, elle peut être verset par l’épouse, ou le tuteur ou bien un étranger. Toute personne ayant la possibilité de faire une donation est autorisé à verset l’indemnité.

[…]


Question :

Est il permis que tu ailles chez une personne en lui disant : « sépare toi de ta femmes en échange de 10 milles riyal » ?

Réponse :

Il y a plusieurs cas : Si c’est dans l’intérêt de l’épouse, alors cela est permis, et c’est considéré comme une bonne action. Si un homme sait que cet époux n’est pas convenable pour cette femme, ni d’un point de vue religion, ni d’un point de vue caractère, puis qu’il va le voir en lui proposant 10 milles riyales en échange de sa séparation avec cette femme, il n’y a alors pas de mal à cela, il est un bienfaisant et il doit être remercié pour cela.

[…]

« ou une diminution dans la religion » : La diminution visé ici est celle qui n’implique pas la mécréance. Comme par exemple le fait qu’il soit négligeant envers la prière en commun, ou qu’il fume, ou qu’il rase sa barbe, ou des choses de ce type. Mais si la diminution dans la religion implique la mécréance, comme par exemple le fait qu’il délaisse la prière,alors dans ce cas le Khoul3 est obligatoire. Elle est alors obligée de le quitter par tous les moyens en sa possession. Et il est obligatoire pour les musulmans de la libérer de son emprise par le biais de l’indemnité, car dans ce cas précis, si elle va devant le juge, elle n’arrivera pas à obtenir le divorce car il va lui demander des preuves de son délaissement de la prière. Or ceci est très dur à prouver car personne ne peut être témoin qu’il ne prie pas. En effet, il se peut qu’il prie dans son lieu de travail ou dans sa demeure secondaire etc…Parce que prouver une chose inexistante est très difficile, contrairement au fait de prouver une chose existante. Cette dernière est plus facile. Donc dans ce cas là, lorsque nous savons que la femme dit vrai et que le mari demande en échange de la séparation tel somme, il est alors obligatoire pour nous de la libéré de son emprise car il est interdit par le livre, la sounnah et le consensus qu’une musulmane soit sous la main d’un mécréant.

« ou si elle craint de tomber dans le péché en ne donnant pas le droit de son époux, alors le Khoul3 est permis » : dans ce cas précis elle ne reproche rien à son mari mais elle a peur de tomber dans le péché en ne lui donnant pas son droit. Elle sent qu’elle ne s’abandonne pas à lui, qu’elle répond à ses avances avec dégoût. Ceci c’est produit à l’époque des compagnons – qu’Allah les agrées – chez la femme de thâbit ibn Qayss lorsqu’elle est venu devant le prophète en disant : Ô messager d’Allah, je n’est rien à reprocher à thabit ibn Qayss, que ce soit en caractère ou en religion, mais je ne veut pas tomber dans la « mécréance dans l’Islam » : c’est a dire « je ne veus pas rester avec lui jusqu'à tomber dans la mécrance » La mécréance dans l’Islam signifie la mécréance des droits de l’époux, et non pas la mécréance qui fait sortir de l’Islam . Elle a eut peur de tomber dans la mécréance des droits conjugaux au sujet de laquelle le prophète a mis en garde. Le prophète a ensuite dit : « est ce que tu acceptes de lui rendre son jardin ? », elle répondit : « Oui ». il a dit à thâbit : « Accepte le jardin et divorce là ». Ce qu’il fit.

Donc cette femme a fait l’éloge de son mari dans son caractère et sa religion mais elle ne peut pas vivre avec lui. Elle a donc eut peur de ne pas lui donner ses droits. Dans ce cas, le Khoul3 est permis à cause de la parole d’Allah ta’ala: « Si vous craignez que tout deux ne respectent pas les limites d’Allah ». Si on craint que les limites d’Allah ne soient pas respectées alors le Khoul3 est permis comme le dit l’auteur.


[1] C-a-d que auparavant il était permis mais dans le cas de la mécréance il devient obligatoire (le traducteur)


PS : Au sujet de la parole du cheikh "Seul l’époux prononce la séparation, personne d’autre", il dit cela car lorsque la femme fait appel au juge, ce dernier ne prononce pas le divorce, il oblige (il ordonne) le mari à le prononcer !

  ALLAH SAIT MIEUX 

  Qu' allah AS-SAMÎ'O vous Guide dans la voie juste    amine


                                                           Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #2 le: Novembre 30, 2011, 14:46:34 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                    bismillah



                                                                     Salam Alaykoum



    Divorcer de son mari

Sheikh Djamel Al-Harithi (qu’Allah le préserve)

Question :

Une soeur m'a parlé de son désir de divorcer de son mari. Elle est mariée avec lui depuis 6 mois maintenant. Mais ils n'ont aucun sentiment l'un envers l'autre, aucune complicité. Pour elle c'est très difficile à vivre. Elle a patienté jusqu'a présent mais elle en souffre de plus en plus. De plus son mari ne prend pas le temps de s'occuper d'elle. Elle vit chez ses parents et lui, il ne va pas la voir et ne l'appel pas. Cette raison est-elle suffisamment valable pour qu'elle demande à son mari de la divorcer ? Barak Allah ou fikoum


Sheikh Djamel Al-Harithi (qu’Allah le préserve) répond :

Dans ce cas, si elle craint le manquement à ses devoirs et l`ingratitude, elle demande le divorce et lui rend ce qui lui a remis comme bien lors de la dote. La base de cela est le hadith (dans l`authentique de al-Boukhari) de Ibn Abass, qu`Allah l`agrée, ou la femme de Thabit Ibn Qayss a demandé au prophète, prière et salut d`Allah sur lui, la séparation avec son mari de peur de tomber dans l`ingratitude et renier le bienfait. Le prophète, prière et salut d`Allah sur lui, lui demanda de lui rendre le jardin de palmiers qu`il lui avait remis en dote, puis il lui (son mari) ordonna de la divorcer
 
 ALLAH SAIT MIEUX


                                                                     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumyounes69100
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: villeurbanne
Messages: 27



Voir le profil
« Répondre #3 le: Décembre 01, 2011, 19:32:41 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 :baraka3pour tes reponses bien détaillé MachAllah!!j'éspere de tout mon coeur de ne pas en arrivé laais si c'est vraiment nessecaire je sait au moin que j'ai le droit et comment le faire dans la loi d'allah Razza wa jal Cheesy
mais si on ne se souvient pas exactement de la somme donné est ce qu'on peut donné plus pour etre sur  d'etre juste?
qu'allah Salla-llah allahi wa salam vous preservent, Rire Mouslim Sourire Mouslima

 Salam Alaykoum
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #4 le: Décembre 01, 2011, 22:21:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Ma soeur oumyounes69100 excuse mon intrusion, mais juste pour  un important rappel, car Allah  Razza wa jal dit dans le Coran: " Et rappelle; car le rappel profite aux croyants. (55) " [Verset 55 Sourate 51]
Ma soeur, crains Allah et réflichis bien avant de prendre une dicision qui pourrait gacher ta vie et pas  seulement. Dans l'un des éléments que mon frère Delivre a cité il est dit: "Le Khoul3 n’est permis qu’a une condition : Que les deux conjoints aient peur de ne pas respecter les limites d’Allah. Si la situation entre les deux conjoints est bonne, il n’est alors pas permis à la femme de demander la séparation. Cela à cause de la parole du prophète : « Celle qui demande le divorce à son époux sans qu’il y ai de mal ne sentira pas l’odeur du paradis ». Nous disons donc que le Khoul3 dans une situation convenable n’est pas permis. Mais si la situation ne l’est pas et qu’il n’y a pas la possibilité de divorce (Talaq) alors le Khoul3 est permis.
Ne devance pas ta probable colère et insatisfaction (ton souci) sur les directives de la chari'a, car sur une période de dispute et de problème les personnes les plus lucides peuvent commettre de graves erreurs, alors vaut mieux  prévenir que guérir. ma soeur, disons que ce mari est mauvais, mais faut pas oublier que t'as eu avec lui 04 enfants  MachAllah (si je ne me trompe pas) et que t'as passée avec lui une tranche de ta vie, avec qui t'as partagé sûrement de bons moments, alors pourquoi jeter aux oubliettes et casser une union transcrite même dans le ciel. ne pense pas que ça va être sans conséquences, non seulement pour toi, mais aussi pour tes enfants, ou plutôt vos enfants, grands qu'ils soient ou petits. alors essayez de réparer, de lancer un dialogue entre vous, de faire intervenir de chacun de vos familles un responsable; chercher bien les causes du conflit, car le diable et les aspirations de la nafs humaines sont toujours aux aguets.
La patience et les dou'as sont vos armes alors utilisez-les, qu'Allah vous guide vers le bien  InchAllah
excuse moi si je suis à côté, mais ce n'est qu'un rappel à moi, puis à toi et puis pour tout le monde  InchAllah
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
DELIVRE
Invité
« Répondre #5 le: Décembre 01, 2011, 22:43:42 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                bismillah


                                                                  Salam Alaykoum



 Allahuma Amin

 Baaraka Allah ou fik mon cher  Rire Mouslim Wink abd ARRACHID pour ce Rappel plein de Sagesse   MachAllah

  Soubhan' Allah c'est devenu très dur ,en ces temps troubles ,mais  El Hamdoulilah toujours

 Qu' allah AL-WÂKIL Guide et Protège l'Umma 


                                                                       Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Tarek.A
Invité
« Répondre #6 le: Décembre 03, 2011, 14:43:17 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 baraka2

Je rajouterai juste :

Les actes compte que par l'intention.

Wa alaykoum salam
Journalisée
oumyounes69100
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: villeurbanne
Messages: 27



Voir le profil
« Répondre #7 le: Décembre 07, 2011, 21:31:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 :baraka2pour vos reponses, qu'allah :Razza wa jal:nous guide sur la bonne voie in cha allah, Cheesy MachAllah que de parole sage,

 Salam Alaykoum

Journalisée
   

Arabe Pour francophones
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle