Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: dessin animé licite ?  (Lu 20178 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
hm521
Invité
« le: Février 12, 2010, 13:44:30 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

est ce que les dessin animé dans notre religion sont permise ? merci de répondre qu'avec une fatwa!

wassalam
Journalisée
affia
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1335



Voir le profil
« Répondre #1 le: Février 12, 2010, 18:13:04 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Question
Je veux vous poser une question -s’il vous plait- sur l’opinion de la Charia sur le dessin animé “Pokemon?”  Parce que j’ai entendu des gens dire que c’est interdit de le suivre à la télévision. Est-ce vrai ? Et si oui, pourquoi ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.
Cher frère, chère sœur :


 Les enfants sont un bienfait et un don d’Allah. On doit les protéger contre tout ce qui pourrait leur causer du mal dans leur foi ou dans leur vie.


Allah dit : “A Allah appartient la royauté des cieux et de la terre. Il crée ce qu’il veut. Il fait don de filles à qui Il veut, et don de garçons a qui Il veut. Ou bien il donne à la fois garçons et filles; et il rend stérile qui il veut. Il est certes Omniscient et Omnipotent.” [sourate 42/ verset 42, 50]


Tout le monde sait que les enfants sont très passionnés par les personnages des dessins animés que diffusent les moyens audio-visuels avec une habileté malveillante; comme Mickey, Tom et Jerry.

 

Bref tout ce qui séduit les enfants et attire leur attention!


 

Les promoteurs de ces dessins animés propagent de façon préméditée des croyances, mœurs et coutumes particulières en vue d’influencer la réflexion des enfants, ce qui est considéré comme une nouvelle forme d’invasion intellectuelle.


 

Ces derniers temps s’est répandu le dessin “Pokemon” : Presque chaque enfant porte dans son cartable un nombre de ces pages absurdes.


Ce jeu a été inventé au Japon. Son inventeur s’appelle: “SATOUCHI TAJIRI”. Il s’intéressait, avant d’inventer ce jeu, à ramasser les différentes sortes d’insectes comme les coléoptères et autres créatures vivant dans les champs et la forêt.

 

Satouchi s’est imaginé que le monde va être envahi par un nombre impressionnant d’insectes et d’animaux, aux formes bizarres, provenant de l’espace.


 

Ces insectes et ces animaux vont être recueillis par l’homme dès leur arrivée. Ils sont capables et prédisposés à se transformer et à se développer en un aspect meilleur. Il existe plusieurs étapes dans ce développement : par exemple la formation d’une nouvelle queue ou d’une nouvelle tête.


 

C’est une société japonaise “Nentendo” qui a adopté la conception de ce projet. Elle a mobilisé des dessinateurs et des modélistes pour réaliser des prototypes de ce jeu.


La société a imposé une grande surveillance sur leur travail. Elle a même interdit aux journalistes de visiter leur lieu de travail.


 

Après l’achèvement du dessein de ce jeu, en 1996, la société l’a diffusé aux quatre coins du monde en s’aidant des différents moyens audio-visuels.


Le jeu s’est propagé d’une manière surprenante. On a créé plusieurs agences partout dans le monde, surtout dans le marché américain qui n’a pas accepté, au début, ce nouveau jeu.

 

D’ailleurs, ce refus américain a nécessité une modification des noms des personnages pour qu’ils soient des noms plus familiers pour les téléspectateurs occidentaux. Par exemple “Satouchi” est devenu “Ache”.. et ainsi de suite.

 

Il existe plusieurs formes ou genres des jeux du Pokemon : des formes compliquées et d’autres plus simples.


 

Les producteurs de ce jeu ont pris en considération la continuité dans le jeu, de sorte que le joueur continue à jouer recherchant toujours ce qui est nouveau.


 

Quant à la nouvelle qui s’est répandue; que le mot “Pokemon” veut dire : “Je suis Juif”, que le mot “Pakacho” veut dire : “Sois Juif”, que le mot “Tacharmande” veut dire: “Dieu est faible”, Qu’Allah soit Exalté, et ainsi de suite pour la traduction des autres mots; cette traduction est fausse!


Car le professeur Issam Hamza, Directeur de l’institut de la langue japonaise à l’université du Caire, a affirmé son entière réfutation de la signification donnée aux mots cités dans le jeu “Pokemon”.


 

Il a affirmé que le mot “Pokemon” est l’abréviation du mot : Poket Monster qui veut dire le petit diable de la poche (ou rusé), que le mot “Pikachu” est le rat lumineux, que le mot “Charmelione” est la sorcière caméléon, que le mot “Char Monder” est un lézard qui se transforme en un caméléon qui se transforme après en “Charzarde” qui est le dragon; tandis que le mot “Jroleith” veut dire une panthère et un chien en même temps (c.à.d. un animal moitié chien, moitié panthère).


Par contre ce jeu renferme des interdits selon la Charia. Ce sont :


1/ Il fait valoir la théorie de l’évolution qu’a préconisée Darwin et qui se base essentiellement sur le développement des créatures. Cette théorie ramène l’origine de l’homme à une série de transformations animales.

Le mot “se transforme” est devenu un terme courant dans la langue des enfants qui jouent au “Pokemon”.

Ils disent cet animal se transforme en tel (animal), cet insecte se transforme en tel (insecte), et ils suivent avec une grande passion lé développement des animaux.

 

2/  Le jeu renferme des symboles et des emblèmes appartenant à des croyances religieuses et à des doctrines perverses. La carte du jeu est pleine de symboles et d’emblèmes qui ont des significations graves; ce qui confirme que ce jeu n’a pas été conçu pour divertir seulement. Mais en fait,  il y a derrière ce jeu, des organisations - agissant avec soin - et qui ont des objectifs inavoués.

On cite ici quelques symboles :


 · La croix : elle existe sous des aspects différents.


 · L’étoile hexagonale : c’est un symbole qui a une signification chez les francs-maçons et chez d’autres organisations destructrices


 · Symbole de la “Chatoya” : C’est une croyance très répandue parmi les Japonais. Elle se base sur le polythéisme. Beaucoup d’animaux et de plantes sont sacrés.


 Il est notoire que les cartes du jeu “Pokemon” renferment diverses photos d’animaux et des plantes qui s’attribuent des caractéristiques divines comme ressusciter les morts et d’autres caractéristiques… c’est connu dans le jeu sous le nom de la Force Prodigieuse.


 

3/ Le Jeu de hasard : C’est le jeu de hasard interdit par le Coran et la Sunna. Pour éclaircir ce point on dit: Deux individus vont se disputer la victoire. Chacun des deux possède un nombre de cartes dont les valeurs (forces) varient. Celui qui possède les cartes fortes va gagner les cartes de celui dont les cartes sont faibles, par conséquent ce dernier va perdre.

Mais s’il veut continuer à jouer, sans perdre, il doit alors lui verser en substitution de cela un montant qui augmente ou diminue selon la décision de celui qui possède les cartes fortes.


 

4/ Le combat entre le bien et le mal : On y retrouve le concept du combat entre le bien et le mal à travers le combat entre la bande du manteau blanc - qui représente le mal et brandit l’emblème de la tromperie - et une autre bande de trois membres représentant le bien, tout le bien.

 
L’objectif de la bande méchante est de kidnapper un des membres du bien - il s’appelle “Pakatcho” - car il possède une force prodigieuse - pour l’offrir comme sacrifice au chef de la bande du manteau blanc.


 Nul doute que tout individu sage, dévoué à sa foi et attentif à ses enfants doit œuvrer pour leur faire éviter ces choses interdites. Il doit aussi déconseiller ce jeu aux autres personnes.

 Car ce jeu représente un danger pour leur foi. Il ne faut pas que s’enracinent dans les esprits des enfants ces doctrines fausses comme le darwinisme et les francs-maçons qui ont dissimulé leurs noms mais qui ont mis en évidence leurs desseins et leurs vérités.


C’est aussi interdit pour que l’incroyance et les transactions illicites (comme le jeu du hasard) ne deviennent des choses normales pour les enfants.


 Le plus grand danger dans tout cela est le fait de croire qu’il y a un associé à Allah le Plus Haut, et qu’il existe, avec Allah, quelqu’un qui peut créer, faire vivre et causer la mort !


 Allah dit : “S’il y avait dans le ciel et la terre des divinités autres qu’Allah, tous deux seraient certes dans le désordre. Gloire, donc à Allah, Seigneur du Trône; Il est au-dessus de ce qu’ils Lui attribuent !” sourate 21/verset 22
 
Et Allah sait mieux. islamweb
Journalisée
miriam2
Invité
« Répondre #2 le: Février 13, 2010, 17:01:44 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

il est vrai que les dessins animés et pas que les dessins animés dailleurs les publicité en général envoient une tonne de code et de message qui sont surtout perceptible par les enfants avec des codes de couleurs d'images etc etc , le but est de nous engrener non seulement dans un système de consommation (notamment avec les couleurs comme le rouge qui est la couleur la plus perceptible et attirante pour un enfant) mais aussi de nous faire passer des messages tout autres et on s'en rend pas compte mais  Soubhan' Allah j'ai suivi une émission sur le sujet et c'est incroyable à quel point tout est codifié !!!et nos enfants sont les premiers en ligne de mire il faut donc les protéger
pour les dessins animés il y a des super dessins animés mashALLAH allez voir sur des sites musulmans ils font des dessins animés magnifique intégrant les différents prophète en faisant une petite histoire ect c'est instructif tout en étant ludique mashALLAH , dernièrement j'ai acheté un dessin animé de la collection SALMANE ECOUTE TES PARENTS "le bon comportement envers les parents" c'est tout mimi, ludique et ca plait beaucoup à mon fils mashALLAH

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
hm521
Invité
« Répondre #3 le: Février 14, 2010, 18:39:11 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Baraka Allahou Fik pour ta fatwa
mais j'aimerais savoir  de quelle savant elle a été faites

pour des dessins animé comme tom et jerry, ou est le mal ? j'y est bcp regardé étant petit et même maintenant quand mes nièce y regardent, j'ai jamais remarqué quelque chose de mal ou un lien avec une religion Huh?

moi je posais la question car on m'a donner des films mangas (pour adultes car très violents) et c'est surtout au niveau des "représentations" humaines que moi ça me pose problème

à la base le dessin c'est pas interdit ?
Journalisée
affia
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1335



Voir le profil
« Répondre #4 le: Février 14, 2010, 22:15:06 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

QuestionEst-il permis aux adultes de regarder les dessins animés ?
RéponseLouange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.
Cher frère, chère sœur,
 
Il est permis aux enfants de regarder les dessins animés à condition qu'ils soient utiles et ne comportent pas des interdictions religieuses comme la musique ou autres interdits.
 
Si ces conditions sont remplies, il est alors permis aux petits et aux grands de regarder ces dessins animés.
Cependant, une condition supplémentaire vient s'ajouter pour les adultes : ces films ne doivent pas les distraire et les détourner de leurs obligations religieuses comme la prière et les autres prescriptions.
 
Et Allah sait mieux. islamweb

tous les dessins animée ne sont pas interdit ça depend des idées qu'ils vehiculent simplement
c'est comme les mangas ,ils yen a des bons et des mauvais ,apres ces aux gens de savoir trier
Il ya une diffenrence entre regrader les chevalier du zodiac ou naruto et regarder candyneige ou princesse sara
Et comme a dit une soeur,ils ya des code dans les dessins animée donc il faut faire attention , baraka2 
Journalisée
hm521
Invité
« Répondre #5 le: Février 14, 2010, 22:30:24 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Baraka Allahou Fik
Journalisée
Mohamed Al Bechir
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 31
Localisation: Tunisie
Messages: 501



Voir le profil
« Répondre #6 le: Mai 14, 2010, 22:08:58 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

J'ai joué a ce jeu lorsque j'étais jeune mais je ne voyais pas les trucs comme ça , disons que le principe consistait a capturer ces monstres , les dresser et combattre d'autres joueurs avec , ça se résume a ça mais le danger réside comme tout autre jeux sur le fait que c'est une drogue , on perds un temps fou a capturer ses monstres et on délaisse ces obligations . Je suis encore fan de mangas jap anime et jeux vide , j'espére que je vais m'en débarasser un jour ainsi que tous les autres futilité de la vie de ce bas monde .
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Aya~
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 25
Localisation: Belgique
Messages: 5



Voir le profil
« Répondre #7 le: Mars 16, 2011, 13:19:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh Je voudrais connaitre votre avis sur les animés japonais es licite ou illicite d'en regarder ?

Sur certain site je trouve que c'est autorisé et sur d'autre que c'est interdit ...

Qu'en pensez vous ? Y'a t-il des sources sur qui interdise cela ?

Merci d'avance pour vos réponse.  InchAllah
« Dernière édition: Mars 16, 2011, 22:15:02 par ~F@théma~ » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #8 le: Mars 16, 2011, 13:24:14 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Ma soeur, j'ai regroupé ton message avec ce fil qui traite

 le même sujet, en le remontant tu auras ta réponse Wink

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Aya~
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 25
Localisation: Belgique
Messages: 5



Voir le profil
« Répondre #9 le: Mars 16, 2011, 14:02:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum Merci,donc si je comprends bien ce qui est écrit si dessus,les animes qui comporte des musiques en fond sont donc interdit  ? Et prendre du plaisir en les regardant est interdit aussi ?
J'avais envoyé un message a Malikite doctrine on m'avait répondu que c'était autorisé même si il y'avait des musiques de fond.
Je m'interroge donc toujours. Sur le vrai. =(
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #10 le: Mars 16, 2011, 14:34:52 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum Merci,donc si je comprends bien ce qui est écrit si dessus,les animes qui comporte des musiques en fond sont donc interdit  ? Et prendre du plaisir en les regardant est interdit aussi ?
J'avais envoyé un message a Malikite doctrine on m'avait répondu que c'était autorisé même si il y'avait des musiques de fond.
Je m'interroge donc toujours. Sur le vrai. =(
                                          bismillah


                                               Salam Alaykoum


    Soubhan' Allah ma chère Sourire Mouslima Wink Aya voici un supplément d'informations  bismillah qui répondront

     InchAllah  à ta question

              

Mercredi 11 Rabî` Eth-Thânî 1432 H Correspondant au 16 mars 2011 G
                  
Fatwa du Cheikh Mohamed Ali-Ferkous
   

Fatwa n°: 298
   
La question :

Quel est le jugement concernant le fait de regarder les dessins animés ?

La réponse :

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu’Allah عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection. Ceci dit :

En effet, il est permis de voir les dessins animés, mais à condition qu’ils soient régis par les normes de la Charia telles que : la bonne intention, à savoir qu’ils soient objectifs de sorte qu’ils réalisent des fins orienteuses, instructives et éducatives, et qu’ils ne contiennent ni les aspects de dépravation et de dévoilement, ni de la musique, ni de l’éducation incorrecte ; c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas manquer aux bienséances et aux convenances islamiques ; comme ils doivent être dépourvus de tout appel au polythéisme ou à discréditer et dédaigner la religion avec un style comique et des tournures médisantes, ou à éloigner les gens de la religion par le biais des messages qu’ils transmettent.

Par ailleurs, ces dessins animés peuvent être recommandés si le message qu’ils contiennent traduit une éducation religieuse correcte. En outre, il est connu que les images avilies sont permises, vu que le Prophète صلّى الله عليه وسلّم a interdit toute image, excepté celle qui est un signe sur un vêtement[1]. Aussi, cela est prouvé par le hadith de `Â'icha رضي الله عنها lorsqu’elle jouait avec les poupées[2]. Ibn Qoudâma a dit dans El-Moughnî (7/216) en parlant à propos du fait de répondre à l’invitation aux fêtes de mariage : « Et si l’on ôte la tête de l’image, il n’y aura pas de détestation… aussi, si l’image représente un corps sans tête ou une tête sans corps, ou représente une tête et tout le corps n’est pas celui d’un animal ; ces cas-là ne sont pas concernés par l’interdiction, car de telles images ne sont pas considérées comme une image d’animal ».                      

Le savoir parfait appartient à Allah عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu’Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed صلّى الله عليه وآله وسلّم, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection.

 

Alger, le 8 Ramadan 1426 H

Correspondant au 11 octobre 2005 G

[1] Rapporté par El-Boukhâri, chapitre des « Habits », concernant celui qui déteste de s’asseoir sur les images (hadith 5613), par Mouslim, chapitre des « Habits et de la parure », concernant l’interdiction de reproduire les images des animaux (hadith 5640), par Abou Dâwoûd, chapitre des « Habits », concernant les images (hadith 4155), par Et-Tirmidhi, chapitre des « Habits », concernant ce qui est rapporté au sujet de l’image (hadith 1750) et par En-Nassâ'i, chapitre de « La parure », concernant les images (hadith 5350) par l’intermédiaire d’Abou Talha رضي الله عنه.

[2] Rapporté par Abou Dâwoûd, chapitre de « La bienséance » (hadith 4932), par l’intermédiaire de `Â'icha رضي الله عنها: « Un jour, le Prophète صلّى الله عليه وسلّم était revenue d’une conquête à Taboûk ou à Khaybar, lorsque le vent qui soufflait écarta le rideau qui cachait les poupées contenues dans le dépôt de `Â'icha. Le Prophète صلّى الله عليه وسلّم dit : « Qu’est-ce que c’est, ô `Â'icha ? ». « Mes poupées », dit-elle. Comme le Prophète صلّى الله عليه وسلّم vit parmi les poupées un cheval fait de morceaux de tissu et doté de deux ailes, il dit : « Qu’est-ce que je vois au milieu d’elles ? ». « Un cheval », répondit-elle. « Et qu’est-ce qu’il a sur lui ? », dit le Messager صلّى الله عليه وسلّم. « Deux ailes », dit-elle. « Un cheval avec deux ailes ? », dit le Messager صلّى الله عليه وسلّم. « N’avez-vous pas entendu que Salomon disposait de chevaux dotés d’ailes ? », dit-elle. Le Prophète صلّى الله عليه وسلّم éclata de rire au point de laisser apparaître ses molaires ». Ce hadith est jugé authentique par El-Albâni dans « Âdâb Ez-Zifâf » (page 170). De plus, il est rapporté par El-Boukhâri (mais en d’autres termes), chapitre de « La bienséance », concernant le fait de plaisanter avec les gens (hadith 5779).
   
         
ALLAH SAIT MIEUX


                                                             Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mai 23, 2011, 14:29:49 par DELIVRE » Journalisée
Aya~
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 25
Localisation: Belgique
Messages: 5



Voir le profil
« Répondre #11 le: Mars 16, 2011, 15:12:07 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh Merci pour la réponse.
Journalisée
hm521
Invité
« Répondre #12 le: Mai 23, 2011, 13:41:06 »
Share   Modifier le messageModifier

Citation
Fatwa du Cheikh

Salam

De quelle Cheikh STP ? j'aime savoir de qui je prend ma science
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #13 le: Mai 23, 2011, 13:50:47 »
Share   Modifier le messageModifier

Citation
Fatwa du Cheikh

Salam

De quelle Cheikh STP ? j'aime savoir de qui je prend ma science
                                                                              bismillah


                                                                         Salam Alaykoum


     Soubhan' Allah  Staghfirlah,Smehli,effectivement  Huh? ,il s'agit du Cheikh Mohamed Ali-Ferkous

        InchAllah  je le rajoute dans la Fatwa


                                                                                           Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mai 23, 2011, 14:29:13 par DELIVRE » Journalisée
hm521
Invité
« Répondre #14 le: Mai 23, 2011, 13:53:11 »
Share   Modifier le messageModifier

 baraka2 Wink
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #15 le: Mai 23, 2011, 13:54:53 »
Share   Modifier le messageModifier

baraka2 Wink
                                                                        bismillah



                                                                Salam Alaykoum



   Wa fika Baaraka Allah Akhi Wink ;normal,nous devons citer le Cheikh,surtout à notre époque  Shocked  Huh?

    MachAllah


                                                                                        Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Selsebilah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Messages: 180


"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé"! (96:1)


Voir le profil
« Répondre #16 le: Mai 24, 2011, 16:03:37 »
Share   Modifier le messageModifier


Par ailleurs, ces dessins animés peuvent être recommandés si le message qu’ils contiennent traduit une éducation religieuse correcte. En outre, il est connu que les images avilies sont permises, vu que le Prophète صلّى الله عليه وسلّم a interdit toute image, excepté celle qui est un signe sur un vêtement[1]. Aussi, cela est prouvé par le hadith de `Â'icha رضي الله عنها lorsqu’elle jouait avec les poupées[2]. Ibn Qoudâma a dit dans El-Moughnî (7/216) en parlant à propos du fait de répondre à l’invitation aux fêtes de mariage : « Et si l’on ôte la tête de l’image, il n’y aura pas de détestation… aussi, si l’image représente un corps sans tête ou une tête sans corps, ou représente une tête et tout le corps n’est pas celui d’un animal ; ces cas-là ne sont pas concernés par l’interdiction, car de telles images ne sont pas considérées comme une image d’animal ».                                                                                      Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je n'ai pas compris ce hadit, que dois t'on comprendre par  "images avilies" Huh?

Une question aussi, est ce que les petit personnages qu'on trouve dans les dessins animés et même dans les jeux  pour apprendre l'islam  (livre illustrés, logiciel pour enfants) sont interdit  du fait qu'il utilise quasiment tous des representation humaines ou animales parfois très proche de la réalité ? Même si le but est noble (éducation islmaique) j'aimerais savoir si islamiquement parlant eles  moyens utilisés (illustratioon avec personnages enfantins à âme humaine) sont liciteS ?

 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques". (Coran 49:15).
DELIVRE
Invité
« Répondre #17 le: Mai 24, 2011, 16:41:36 »
Share   Modifier le messageModifier


Par ailleurs, ces dessins animés peuvent être recommandés si le message qu’ils contiennent traduit une éducation religieuse correcte. En outre, il est connu que les images avilies sont permises, vu que le Prophète صلّى الله عليه وسلّم a interdit toute image, excepté celle qui est un signe sur un vêtement[1]. Aussi, cela est prouvé par le hadith de `Â'icha رضي الله عنها lorsqu’elle jouait avec les poupées[2]. Ibn Qoudâma a dit dans El-Moughnî (7/216) en parlant à propos du fait de répondre à l’invitation aux fêtes de mariage : « Et si l’on ôte la tête de l’image, il n’y aura pas de détestation… aussi, si l’image représente un corps sans tête ou une tête sans corps, ou représente une tête et tout le corps n’est pas celui d’un animal ; ces cas-là ne sont pas concernés par l’interdiction, car de telles images ne sont pas considérées comme une image d’animal ».                                                                                      Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je n'ai pas compris ce hadit, que dois t'on comprendre par  "images avilies" Huh?

Une question aussi, est ce que les petit personnages qu'on trouve dans les dessins animés et même dans les jeux  pour apprendre l'islam  (livre illustrés, logiciel pour enfants) sont interdit  du fait qu'il utilise quasiment tous des representation humaines ou animales parfois très proche de la réalité ? Même si le but est noble (éducation islmaique) j'aimerais savoir si islamiquement parlant eles  moyens utilisés (illustratioon avec personnages enfantins à âme humaine) sont liciteS ?

 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
                                                                              bismillah



                                                                           Salam Alaykoum


   Wa fiki Baaraka Allah Oukhty Wink Selsebilah et je vais  InchAllah répondre à ta première question :

  -Par images avilies :" ce sont des images méprisables,viles,grossières,ignobles" etc...

   donc,Haram,bien-sûr chez nous ,   bismillah

  Pour "images avilies" ...Source : Larousse

   Soubhan' Allah il existe chez-nous effectivement des dessins animés dans l'apprentissage du Dîn mais est-ce que

   cela est licite ,alors que ces images sont très certainement "contrôlées" ?

  ALLAH WA ELEM

   InchAllah que nous trouvions une Fatwa explicite à ce sujet même si cela me paraîtrait étonnant  Huh? ,mais,

  ALLAH SAIT MIEUX


                                                                           Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Selsebilah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Messages: 180


"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé"! (96:1)


Voir le profil
« Répondre #18 le: Mai 27, 2011, 04:32:02 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

 Baraka Allahou Fik mon cher Rire Mouslim Delivre Wink
Je comprend maintenant beaucoup mieux ce que veut dire "images avilies" Jazak Allah oukherain, par contre pour les images de dessins animés je trouve qu'il y a une contradiction entre les textes  les applications dans le monde (musulman) et je n'arrive pas à comprendre à vrai dire...
 
Concrètement, en lisant certains hadith j'ai cru comprendre que les representations sont interdites (surtout si elles sont proches de la création humaine) c'est le cas de la majorité des poupées ...

Et pourtant quasiment tous les dessins animés et poupée ou autre jouets même bibelot vendu à la Mecque (même la fameuse poupée musulmane "fulla" qui sont très proche de la forme humaine sont vendu sur le marché et même validé par les autorités saoudienne alors je ne sais plus quoi pensé ??

Mais cela m'intrigue de savoir si les representation imagées sont bien interdites ou est ce que les cheikhs ont statué sur une nouvelle définition de la représentation imagé ? je me demande si les dessins animés, poupée et autres jouets sous forme animales et animales ne sont désormais plus considéré comme des représentation imagé au même titre que les stauettes et autres idoles l'était à l'époque ..Allah ou alam


Dans mon entourage on me dit que je cherche trop la petite bête et que cette question n'est pas la plus importante... mais j'aimerai biien comprendre kan même

En tous cas  Baraka Allahou Fik
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques". (Coran 49:15).
DELIVRE
Invité
« Répondre #19 le: Mai 28, 2011, 15:13:45 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

 Baraka Allahou Fik mon cher Rire Mouslim Delivre Wink
Je comprend maintenant beaucoup mieux ce que veut dire "images avilies" Jazak Allah oukherain, par contre pour les images de dessins animés je trouve qu'il y a une contradiction entre les textes  les applications dans le monde (musulman) et je n'arrive pas à comprendre à vrai dire...
 
Concrètement, en lisant certains hadith j'ai cru comprendre que les representations sont interdites (surtout si elles sont proches de la création humaine) c'est le cas de la majorité des poupées ...

Et pourtant quasiment tous les dessins animés et poupée ou autre jouets même bibelot vendu à la Mecque (même la fameuse poupée musulmane "fulla" qui sont très proche de la forme humaine sont vendu sur le marché et même validé par les autorités saoudienne alors je ne sais plus quoi pensé ??

Mais cela m'intrigue de savoir si les representation imagées sont bien interdites ou est ce que les cheikhs ont statué sur une nouvelle définition de la représentation imagé ? je me demande si les dessins animés, poupée et autres jouets sous forme animales et animales ne sont désormais plus considéré comme des représentation imagé au même titre que les stauettes et autres idoles l'était à l'époque ..Allah ou alam


Dans mon entourage on me dit que je cherche trop la petite bête et que cette question n'est pas la plus importante... mais j'aimerai biien comprendre kan même

En tous cas  Baraka Allahou Fik
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
                                                                      bismillah



                                                    Salam Alaykoum


    
 Wa fiki Baaraka Allah Oukhty Wink Selsebilah wa anti min hali al jazee  angel4

  Soubhan' Allah il est vrai que l'on peut trouver des divergences et je pense  bismillah que l'on peut comparer

 cela quand il s'agit de Hadith ,que c'est le contexte particulier qui a entraîné cela  bismillah ,mais, avis personnel,et

  ALLAH SAIT MIEUX

 Concernant les Hadith sur les images ou êtres animés  par exemple  Soubhan' Allah

  Hadîth un-numruqa" : Aïcha avait acheté un coussin sur lequel il y avait des images d'êtres animés.

 Ayant vu cela, le Prophète ne l'apprécia pas et demanda :

 "Comment se fait-il que ce coussin soit ici ? – Je l'ai acheté pour que tu t'assoies et que tu t'appuies dessus" répondit Aïcha.

 Le Prophète dit : "Ceux qui ont réalisé ces représentations seront punis le jour du jugement, et il leur sera dit

 : "Donnez vie à ce que vous avez créé". Et les anges n'entrent pas dans une demeure où il y a des représentations d'êtres animés"

   (rapporté par al-Bukhârî, n° 4886, Muslim, n° 2107).

"Hadîth ul-qirâm" : Aïcha avait tendu un rideau sur lequel il y avait des représentations d'êtres animés.

  Ayant vu cela, le Prophète enleva le rideau et dit :

   "Ceux qui auront l'(une des) plus grandes punitions le jour du jugement seront ceux qui imitent la création de Dieu".

  Aïcha raconte : "Nous taillâmes alors le rideau et en fîmes un oreiller ou deux. Le Prophète s'appuyait dessus"

  (rapporté par Muslim, n° 2106).  

"Hadîth istithnâ' ir-raqm fi-th-thawb" : Abû Tal'ha et Sahl ibn Hunayf rapportent que le Prophète,  Salla-llah allahi wa salam

 ce qu'il disait à propos des représentations d'êtres animés [que les anges n'entraient pas là où il y avait une représentation d'un être animé],

mais qu'il disait aussi : "Sauf s'il s'agit d'un dessin fait sur un tissu"

   (rapporté par at-Tirmidhî, n° 1750, avec le commentaire de Tuhfat ul-ahwadhî).

  Zayd ibn Khâlid avait lui aussi fait cette exception après avoir rapporté de Abû Tal'ha le Hadîth disant que les anges n'entraient pas

   là où il y avait une représentation d'un être animé (rapporté par al-Bukhârî, n° 5613, Muslim, n° 2106).


A en considérer l'apparence, ces trois Hadîths se contredisent, le premier interdisant même la présence d'un coussin avec des portraits

 d'êtres animés, le second disant que le rideau avec des portraits est interdit mais que le coussin avec de tels portraits est permis,

  le troisième affirmant que du moment que le portrait figure sur du tissu, il n'y a aucun problème à ce qu'il soit dans la maison.

En réalité il n'y a pas de contradiction mais il y a eu, du moins selon at-Tahâwî, abrogation :

 - si le premier Hadîth dit donc une chose différente de ce que dit le second Hadîth, c'est parce que les deux ont été prononcés

  à deux moments différents et que l'un a abrogé l'autre.

   At-Tahâwî écrit ainsi que le Prophète avait, dans un premier temps, interdit l'utilisation de toute représentation d'un être animé [Hadîth n° 1],

  même si elle se trouvait sur un coussin qui traîne, car la majorité des Compagnons venaient tout juste d'abandonner l'idolâtrie,

  et la précaution était de mise. Puis, lorsque cette interdiction se fut parfaitement enracinée, le Prophète autorisa d'utiliser

  la représentation d'un être animé à condition qu'elle soit faite sur du tissu [comme le dit le Hadîth n° 3]

   et qu'elle traîne [comme le dit le Hadîth n° 2], car "même l'ignorant ne vénérera pas ce qui traîne"

  (ce propos de at-Tahâwî est cité dans Al-Fiqh ul-islâmî wa adillatuh, p. 2671).

  
  ALLAH RESTE LE SEUL SAVANT

  Le  Musulman ordinaire face à la divergence des savants

<Partie N°1](Mouhammad Nacerdine al-Albany qu’Allah lui fasse miséricorde)

Fatwa de Cheikh al Albany</SPAN> [1]  Fatwa I
 
La position à prendre face aux divergences des savants

La plupart des gens ne savent pas la cause des désaccords entre les savants et ne savent pas quelle position adopter

  vis à vis de ces divergences d’opinion.  

 ALLAH SAIT MIEUX

 A suivre   InchAllah



                                                                               Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mai 28, 2011, 19:53:25 par DELIVRE » Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #20 le: Mai 28, 2011, 15:16:26 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                        bismillah



                                                                             Salam Alaykoum



   Suite   InchAllah

    Une grande majorité des gens disent, comme cela a été rapporté dans un hadith faible :

  « le désaccord de ma communauté est une miséricorde » de sorte qu’ils acceptent toutes les divergences, même les plus prononcées.

Et une petite partie veut carrément supprimer les divergences de sorte que les savants ne parlent plus que d’une seule voix

 sur tous les sujets sur lesquels les savants qui nous ont précédés étaient en désaccord.

 Ceci est évidemment impossible car Allah avec Sa sagesse immense a dit, et son ordre ne peut pas être contré :

   وَلَوْ شَاء رَبُّكَ لَجَعَلَ النَّاسَ أُمَّةً وَاحِدَةً وَلاَ يَزَالُونَ مُخْتَلِفِينَ

    إِلاَّ مَن رَّحِمَ رَبُّكَ

 « Et si Ton seigneur avait voulu il aurait fait des gens une seule communauté. Or ils ne cessent d’être en désaccord entre eux,

 sauf ceux à qui ton seigneur a accordé miséricorde. »[2].

 Il y a deux types de divergence :

  La divergence de compréhension,

  La divergence qui engendre la dissension et l’inimitié.

  Nos pieux prédécesseurs  étaient sur le premier, ils ne se combattaient pas, ni ne se fâchaient à cause de leurs divergences d’opinion,

  et cela du fait du verset suivant :

      وَ لاَ تَكُونُوا مِنَ الْمُشْرِكِينَ

    مِنَ الَّذِينَ فَرَّقُوا دِينَهُمْ وَكَانُوا شِيَعًا كُلُّ حِزْبٍ بِمَا لَدَيْهِمْ فَرِحُونَ
 
« Ne soyez pas parmi les associateurs, parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes,

  chaque parti exultant  de ce qu’il détenait. »[3].

Si nos pieux prédécesseurs et, avant eux, les compagnons du prophète divergeaient, alors ceux qui  viennent après eux sont plus à même de diverger.

Par contre, à l’exemple des compagnons, ils doivent éviter que leurs divergences d’opinions ne se transforment en dissension et inimitié.

La divergence d’opinion et inéluctable est aucun musulman ne doit la renier lorsque celle-ci apparaît entre deux savants

 car elle fait partie de la nature humaine sur laquelle Allah a crée l’homme comme cela a été évoqué dans le verset précédent.

Que doit donc faire le commun des musulmans lorsqu’il est devant une telle divergence ?

  Et c’est là le but de ma parole lorsque je parlais précédemment de l’ignorance de la masse quant à la position à prendre dans pareil cas.

La masse des musulmans vivait depuis environ  un quart de siècle enfermée dans les madhâhibs.

 Chacun dans un madhab, celui ci est hanafî, celui là est châfi’î et l’autre mâlikî…etc.

Aujourd’hui, et la louange est à Allah, il y a un début de réveil, et je dis bien un début, et non pas un réveil complet.

  Car bien qu’ils aient pris conscience de choses auxquelles leurs prédécesseurs n’avaient pas prêté attention,

 cette prise de conscience n’est pas complète et a donc besoin d’être achevé. C’est ce que je vais tenter d’entreprendre maintenant :

Ô toi le musulman, quelque soit ta culture islamique, quelle soit forte dans le domaine de la législation (chari’a) ou petite,

 lorsque tu entends une divergence d’opinion entre deux savants :

   1) Regarde dans un premier temps si ceux que tu considères comme des savants le sont réellement

Dans beaucoup de cas on a affaire à un « tâlib l’ilm » (apprenti, étudiant) qui dit une parole qui va à l’encontre de ce que

   disent les savants et on croit alors qu’il y a une divergence entre savants.

  2)  Par contre si on a affaire à deux savants connus et pieux  alors la méthode est la suivante :

 Si tu es capable de faire la distinction entre une preuve et une autre alors tu as le devoir de regarder toutes les preuves sur lesquelles

   s’appuie chaque savant puis tu te penches vers celui qui te tranquillise le plus, vers la preuve qui te semble la plus forte.

 Je veux signifier par là que même le commun des musulmans a le devoir de faire un effort de réflexion [dans la recherche de la vérité]

  (ijtihad, dans le sens linguistique du terme).Cet effort de réflexion (ijtihad) diffère d’une personne à une autre.

Comment un musulman ordinaire doit t’il faire un ijtihad ?

Et bien de la façon suivante :

  Scénario 1

1)      il écoute une fatwa d’un savant, cette fatwa diffère de celle qu’a prononcée un autre savant

2)      il demande les preuves auprès du 1er savant, celui ci lui répond « ceci est mon opinion, mon madhab ».

3)      il demande les preuves auprès du 2ème savant  qui lui répond « Allah a dit, le prophète a dit, les pieux prédécesseurs ont dit… »,

  comme l’a très bien dit ibn al-Qayim :

   « La science se définit à travers « ALLah a dit », « Le prophète a dit », et « les compagnons  ont dit » et non pas au moyen du camouflage.

  Et la science ne consiste pas à ce que tu exposes avec insolence la divergence entre la parole du prophète et l’avis d’un savant. »

    [al fawâ-id 1/105]
  
4)      Si tu suis cette méthode lorsque tu regardes les arguments alors à ce moment là tu verras la différence qu’il y a entre les deux propos.

  Je t’ai dit précédemment que l‘un a dit : «ceci est mon opinion, ceci est mon ijtihad, ceci est mon madhab » et cela arrive souvent,

   tandis que l’autre te cite comme arguments le Coran, la Sounnah ou les paroles des pieux prédécesseurs.

 A ce moment-là, tu vois ton cœur penché vers celui qui t’a apporté les preuves venant du Livre d’Allah et de la Sounnah

 et non pas vers l’avis du 1er savant. Du coup, le doute qui était en toi se dissipe.

Scénario 2

1)      les deux savants présentent des preuves, comme cela s’est produit dernièrement chez le cheikh al Banna,

  certains d’entre vous étaient présents, lorsque nous avons débattu avec l’un des professeurs au sujet de la lecture de la fatiha à

    voix haute derrière l’imam.

2)      les gens présents écoutent et quiconque voit son cœur se tranquilliser pour tel ou tel avis alors suit cet avis et peu importe qui a raison ;

  l’essentiel est que celui qui écoute ne soit pas guidé par ses passions ou une idée déjà faite.

 Comme l’a dit ibn Mas’oud :  « ne soyez pas des gens indécis (« des moutons »)  qui disent :

  « si les gens font le bien alors nous le faisons et si les gens font le mal, nous le faisons aussi », mais soyez maître de vous même

   et faites le bien lorsque les gens le font et ne faites pas le mal lorsque les gens le font. ». [al ahkâm (ibn Hazm)][4].

  Donc le commun des musulmans a le devoir de réfléchir et de rechercher  la vérité, là où elle se trouve, puis de la suivre.

  Et tout cela dans les limites de sa culture islamique, de ses connaissances et de sa capacité à comprendre.

   Allah n’impose à l’âme que ce qu’elle peut.

  L’essentiel est qu’il ne soit pas guidé par ses passions.

   Conclusion :

   La divergence est inéluctable et on ne doit pas essayer de l’éliminer, on ne doit pas demander l’impossible.

  Donc la position du commun des musulmans devant la divergence des savants doit être celle que l’on a décrite auparavant,

  c’est-à-dire qu’ils doivent rechercher la vérité.

   Ensuite, ils seront jugés de la même manière que les savants moujtahides, c’est à dire :

   s’ils se sont trompés alors ils auront une récompense et s’ils ont atteint la vérité alors ils en auront deux.

   L’essentiel est qu’ils ne soient pas guidés par leurs envies.  

***
    (plus tard , Une personne, dans l’assemblé pose une question)

  « Comment le commun des musulmans peut-il faire un ijtihad sur les arguments qu’ils leur sont exposés et comment peuvent-ils

    comprendre le contenu de ces arguments ? »

  Réponse :

     Les musulmans ordinaires ne sont pas contraints par le législateur à devenir des savants.

    il n’y avait parmi les compagnons que 200 savants mouftis. Les autres n’étaient pas des savants comme l’exige l’expression.

   On lit la parole d’Allah :

    فَاسْأَلُواْ أَهْلَ الذِّكْرِ إِن كُنتُمْ لاَ تَعْلَمُونَ

 « Demandez donc au gens du rappel si vous ne savez pas »[5].  [/color

   On déduit de ce verset que les musulmans sont divisés en deux catégories :

   Les savants et les non-savants. Et Allah a imposé aux uns ce qu’il n’a pas imposé au autres.

  Il a imposé aux non-savants d’interroger les savants et il a imposé aux savants de ne pas cacher leur science

   mais au contraire de l’exposer à la seconde catégorie.

   Donc, de tout temps, la communauté est constituée de savants et de non-savants. Ceci est confirmé par le verset précédent.

  Il n’est pas demandé à tous les musulmans d’étudier la science sauf ce qui est nécessaire.

   Exemple : il y a une grande différence entre connaître les conditions de la prière (chourout), les piliers de la prière (arkân)

  et connaître les règles du hajj et de la zakat.

  Chaque musulman  doit prier, donc connaître la façon de prier, chaque musulman  doit jeûner donc connaître la façon

 de jeûner tandis que la zakat et le hajj  il n’est pas demandé à tout le monde de les connaître sauf si il est riche et capable d’aller au hajj.

Par contre la science au sens large comme la science du tafsir, du fiqh n’est obligatoire que pour une petite partie de la communauté.

Ceci est connu par tous, donc ta question n’est pas opportune car il n’est pas obligatoire pour tout musulman d’étudier la science.

    Q : « Mais si il questionne un des savants et que celui-ci lui répond avec des arguments,

   est il obligé de faire un effort pour comprendre les arguments ? »

  Oui, mais j’ai fait une distinction en disant : s’il est capable de comprendre alors il compare, il pèse les deux avis

   et je pense que tu te rappelles de l’exemple : un tel a dit sur un sujet :

    « Ceci est mon opinion » et l’autre a un avis contraire sauf qu’il expose pour le justifier un verset du Coran.

    Est-ce que celui qui a posé la question a besoin d’être un savant ?

 Le questionneur : « Afin qu’il comprenne le verset ? »

  Le verset, barakallahou fîk, c’est le savant qui va le lui expliquer, mais moi  je résume la réponse et

  je dis que le premier savant n’a pas exposé de preuves ; il s’est contenté de dire

  « ceci est mon avis » tandis que le deuxième savant dit :  « Allah a dit , Le prophète a dit ».

  Je ne dois pas systématiquement m’imaginer que le musulman ordinaire (‘âmmi) ne comprend pas le verset ou le hadith,

   il se peut qu’il le comprenne. Et si il ne le comprend pas alors le savant doit le lui expliquer.

    Il s’appuie sur le savant pour comprendre l’argument.

    Donc je disais que le 1er savant n’avait rien fait d’autre qu’exposer son opinion (sans preuve)

    alors que l’autre s’est appuyé sur le Coran et la sounnah.

    On ne doit donc pas se diriger vers la question posé qui affirme implicitement que chaque musulman doit apprendre

   la science au sens large du terme (tafsir, fiqh, hadith…) pour être capable de comprendre le coran et la sounnah.

   Le questionneur : « Si les deux savants présentent des preuves, comment juger entre l’un et l’autre ? »

   Il ne lui est pas demandé de pouvoir le faire. Tu dois seulement faire un effort de réflexion (ijtihad) qui soit en accord avec tes capacités.

  Tu es le plus à même de te juger, que tu sois un parfait illettré ou un étudiant en deuxième année, ou bien en maîtrise ou en doctorat ;

   Il y a plusieurs niveaux chez les gens, ce n’est pas parce qu’une personne à un diplôme en doctorat

 ou une maîtrise qu’il est un faqih ou un mouhadith, non, mais il a une culture générale qui lui permet de comprendre ce que lui expose le savant.

  Ce docteur n’a rien à voir avec le parfait illettré. Si on expose à l’illettré les mêmes preuves qu’on a exposées au docteur, que doit-il faire ?

  Il doit faire un effort de réflexion (ijtihad) , quel que soit cette effort, il doit correspondre à ses capacités.

  L’ijtihad ici n’est pas un ijtihad scientifique (fî l’ilm).

   Exemple :

1)      L’illettré est confronté à deux savants, l’un est connu pour sa science et est pieux, tandis que l’autre, il ne le connaît pas.

   Dans ce cas il n’a pas besoin de connaître le Coran et la Sounnah ; son cœur se tranquillise dans le fait de suivre le savant connu et pieux.

2)    Les deux savants sont connu et sont pieux sauf que l’un est âgés, il a vieilli dans la science,

    tandis que l‘autre est jeune, son cœur se tranquillise en choisissant le 1er etc…

     L’essentiel, comme je l’ai dit précédemment, est qu’il fasse un effort de réflexion pour que son cœur se tranquillise

    et qu’il ne soit pas une personne indécise (sans opinion, qui ne tranche pas « i’mat »).

      Il n’a pas besoin d’avoir de la science. Et là il a fait son devoir !

  Les compagnons du prophète agissaient comme cela. Lorsqu’ils recevaient une fatwa provenant d’une autre personne

  que celle qu’ils avaient l’habitude de consulter, il la prenait en compte. Mais la différence est qu’à l’époque les moyens

    de communication ne permettaient pas à la science de parvenir en un laps de temps bref, cela se comptait en années.

     Et c’est pour cette raison qu’aujourd’hui nous avons ce problème : avant il se passait plusieurs années entre la réponse

   du premier savant et celle du deuxième, tandis qu’aujourd’hui, en un instant, tu as les avis provenant des quatre coins du monde.

    Donc la solution pour le commun des musulmans est ce que l’on a évoquée auparavant.

  [1]

  Traduction tirée d’une cassette.

  [2] S11 V118-119.

  [3] S30 V31-32

  [4] il veut dire qu’il ne faut pas être un mouton qui suit n’importe qui mais qu’il faut utiliser son intelligence afin de distinguer le mal du bien.

 [5] S16V43

  ALLAH RESTE LE SEUL SAVANT


                                                                                     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


    << Et ne foule pas la terre avec orgueil : tu ne sauras jamais fendre la terre et tu ne pourras jamais atteindre

      la hauteur des montagnes ! >>

    S 17 AL-ISRÂ - A 37  (que je relis régulièrement pour me rappeler qui je suis... El Hamdoulilah )


                                                                               Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
lala khadija
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: france
Messages: 171



Voir le profil
« Répondre #21 le: Mai 28, 2011, 18:26:54 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh    si je peut me permettre , personne ne sait si c'est licite ou pas de regarder les dessin animé sauf allah le plus savant
                        a l'epoque de notre cher mohamed  Salla-llah allahi wa salam les dessins animé n'existé pas , ce n'est pas ecrit dans le coran non plus
                 donc c'est une question qui me parait assez difficile.
              en outre, je ne vois pas ou est le mal de regarder les dessins animé puisque il n'y a rien de vulgaire
                excuser moi mais c'est mon avis personnel
                   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #22 le: Mai 28, 2011, 18:52:24 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh    si je peut me permettre , personne ne sait si c'est licite ou pas de regarder les dessin animé sauf allah le plus savant
                        a l'epoque de notre cher mohamed  Salla-llah allahi wa salam les dessins animé n'existé pas , ce n'est pas ecrit dans le coran non plus
                 donc c'est une question qui me parait assez difficile.
              en outre, je ne vois pas ou est le mal de regarder les dessins animé puisque il n'y a rien de vulgaire
                excuser moi mais c'est mon avis personnel
                   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
                                                                                        bismillah



                                                                Salam Alaykoum


      Soubhan' Allah c'est un avis personnel très respectable Oukhty Wink

    Soubhan' Allah  certes ma chère  Sourire Mouslima  Wink Khadija il n'y a rien de mal mais n'oublions pas néanmoins "le subliminal"  bismillah

    wa  InchAllah car il peut être dangereux sur pas mal d'écrans et bien-sûr la télévision  Shocked

    Soubhan' Allah certes encore,au temps du Noble Prophète et Messager Muhammad  Salla-llah allahi wa salam il n'y avait pas Internet et tant

    de technologies autres de nos siècles actuels mais ne pas oublier que rien ne se fait sans la Permission d' allah AL-KHALÎQ

    Allahuma Salli Alâ Muhammad

   ALLAH SEUL EST SAVANT


                                                                                     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
lala khadija
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: france
Messages: 171



Voir le profil
« Répondre #23 le: Mai 29, 2011, 09:40:21 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum  mon frere delivre  Soubhan' Allah  tu as toujours reponse a tous,  Baraka Allahou Fik de nous aider a voir plus claire
                        je n'ai pas le choix de supprimer les dessins animé chez moi, j'ai des enfants en bas age , impossible
                          sinon ils auront a faire a moi  Grin
                   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #24 le: Mai 29, 2011, 14:09:43 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum  mon frere delivre  Soubhan' Allah  tu as toujours reponse a tous,  Baraka Allahou Fik de nous aider a voir plus claire
                        je n'ai pas le choix de supprimer les dessins animé chez moi, j'ai des enfants en bas age , impossible
                          sinon ils auront a faire a moi  Grin
                   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
                                                                                          bismillah



                                                                                     Salam Alaykoum



     Wa fiki Baaraka Allah ma chère  Sourire Mouslima   Wink Khadija   MachAllah

     Soubhan' Allah non,je n'ai pas réponse à tout ,heureusement ,   El Hamdoulilah

     Le SEUL Qui a réponse à TOUT Est le Créateur Unique ,ALLAH AL-'ALÎM

      Soubhan' Allah pour tes Enfants ,  MachAllah ,et les dessins animés,je comprends très bien Oukhty Wink Khadija

   On fait souvent ce que l'on peut et non ce que l'on veut et ce n'est peut-être pas plus mal ainsi ,et

   ALLAH SAIT MIEUX

  Allah Yehmiki


                                                                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
~SETIF~
Invité
« Répondre #25 le: Septembre 11, 2011, 14:27:30 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Tout le monde sait que les enfants sont très passionnés par les personnages des dessins animés que diffusent les moyens audio-visuels avec une habileté malveillante; comme Mickey, Tom et Jerry.

Bref tout ce qui séduit les enfants et attire leur attention!

Les promoteurs de ces dessins animés propagent de façon préméditée des croyances, mœurs et coutumes particulières en vue d’influencer la réflexion des enfants, ce qui est considéré comme une nouvelle forme d’invasion intellectuelle.
Le subliminale visuelle et auditif!
même pour les adultes avec les publicités il suscite leurs désire d’acheter l'article en stimulent son instinct sexuelle,avec des couleurs ou des mots cles tels que "plaisirs" désire"    et image de femme...
Journalisée
~SETIF~
Invité
« Répondre #26 le: Octobre 21, 2011, 12:14:51 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

On peut endoctriner facilement des enfants avec des desseins animées,film qui va influencer leurs comportement...comme pour les adultes d’ailleurs.

 un exemple,Il y un dessin animée qui passe sur une chaine...ou ons vois des justicières qui ont des "petits copains" il s'embrasse sorte ensemble... si les parents ne surveille pas les programmes tv de leurs enfants.... c'est ELLE(la tv) QUI VA LES PROGRAMMER!

et pour eux tous cela sera normal pour eux.

Journalisée
~SETIF~
Invité
« Répondre #27 le: Décembre 14, 2011, 18:06:14 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Hier j'ai écouter une audio qui parlait d'un livre qui est sorti - TV Lobotomie de Michel Desmurget - preuve scientifique,exemple....
Journalisée
Tarek.A
Invité
« Répondre #28 le: Décembre 19, 2011, 19:28:49 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam

Savez vous ou on peut trouver des dessins animés licite ? (Sans musique ect..)

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

 Vous aimez le forum et souhaitez le faire découvrir aux autres musulmans ? cliquez alors ici un fois par jour !
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle