Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Comment reconnaître une épreuve?  (Lu 5722 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Bismilah.
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 34



Voir le profil
« le: Janvier 30, 2010, 11:14:15 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Ma question est assez complexe, mais je suis sur que quelqu'un parmi vous saura me répondre.

Comment peut-on reconnaître une épreuve?

Je sais que toute épreuve vécu avec patience et raisonnement dans ce bas monde sera récompensé INCH'ALLAH.

Donc, lorsqu'il nous arrivent d'en avoir comment peut on savoir s'il s'agit d'une épreuve?

J'espère que vous aurez compris ma question...  Huh?

Merci.
Journalisée
Oum Souleymane
Invité
« Répondre #1 le: Janvier 30, 2010, 11:28:51 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

j'ai très bien compris ta question, et de même, j'aimerai avoir inchae Allah la réponse :!!
barak'Allahu fikoum

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 53
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #2 le: Janvier 30, 2010, 12:08:45 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Ma chère soeur que Dieu te benisse

En réalité ,ta présence sur terre est une épreuve .C'est pour cela que chacun d'entre nous devra rendre compte de sa jeunesse ,de sa richesse ,de son temps et de sa santé

Si tout ce que Allah  Razza wa jal a mis a notre disposition a bien été utiliser en vue de son adoration ,en vue de sa satisfaction

Vois tu ,l'épreuve n'est pas seulement dans la difficulté mais aussi dans la facilité

As tu évoquer Allah  Razza wa jal autant dans l'abondance que dans la restriction ?

Il s'agit là d'une épreuve de la part d'Allah  Razza wa jal qui fait alterner les situations d'oppulences et de privations

102.1. La course aux richesses vous distrait,

17.31. Et ne tuez pas vos enfants par crainte de pauvreté; c'est Nous qui attribuons leur subsistance; tout comme à vous. Les tuer, c'est vraiment, un énorme pêché.


Ainsi la richesse comme la pauvreté est une épreuve

94.5. A còté de la difficulté est, certes, une facilité !


Ainsi les situations difficiles finissent par faire place a des situations faciles telle que la maladie fait place à la guérison

Ce n'est pas parceque nous ne sommes pas éprouver dans nos corps que l'on ne nous demandera pas compte de ceux qui pourraient avoir besoin de nous

Ainsi le pauvre qui tend la main ,le malade que l'on visite, les parents auxquels nous devons obéissance,l'orphelin qui n'a pas de parents ......................Bref même quand tout va bien ,sache que tu es quand même éprouver  Rire Mouslim

 Salam Alaykoum
Journalisée

sisi1983
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: reims
Messages: 32


Loue ton ami en public, critique-le en tête à tête


Voir le profil
« Répondre #3 le: Janvier 30, 2010, 12:15:07 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
je pense que la vie ici bas est, elle-même, une épreuve. Nous devons faire face tous les jours à des petits soucis, les petits tracas du quotidien, mais il faut faire en sorte de garder son calme, d'être serein et de toujours penser que nous sommes des musulmans et donc qu'il faut garder la paix intérieur afin de pouvoir avoir une récompense dans l'au-delà. Il faut également toujours remercier  allah de ce qu'il fait pour nous car " allah vous a créés ainsi que vos actes".
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Ils disent que ma religion est celle de la peur, je dis que ma religion purifie les coeurs. ils disent que nos femmes sont sous-estimées, je dis que dans ma religion, la femme est sacrée. Ils disent que ma religion est antisémite, je dis qu'elle aime les gens sans limite...
Said2010
Invité
« Répondre #4 le: Janvier 30, 2010, 14:13:38 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Ma question est assez complexe, mais je suis sur que quelqu'un parmi vous saura me répondre.

Comment peut-on reconnaître une épreuve?

Je sais que toute épreuve vécu avec patience et raisonnement dans ce bas monde sera récompensé INCH'ALLAH.

Donc, lorsqu'il nous arrivent d'en avoir comment peut on savoir s'il s'agit d'une épreuve?

J'espère que vous aurez compris ma question...  Huh?

Merci.




Salam Alaykoum

Voila ma  Sourire Mouslima j'espére que sa répondra a ta question  baraka


Comment peut-on savoir s'il s'agit d'une épreuve?

Ma sœur il faut savoir que tous ce qui nous touche épreuve ou pas nous viennent d’Allah SEUL, Allah  régit et administre tous ce qui veut dans son Moulk (Son Royaume).

Exemple :

 Tu es en bonne santé puis tu tombe malade sa c’est une épreuve d’Allah, tu es riche puis tu deviens pauvre  c’est une épreuve , tu perd un être cher sa c'est une épreuve d’Allah pour éprouver le croyant ou la croyante et tester sa piété et sa capacité a l’épreuve et a la patience.

Les épreuves imposées par Allah sont surtout plus fréquentes chez les Prophète, les Savants, les Pieux, les croyants et les converties, Allah met à l’épreuve leurs piétés, sincérité et leur foi à travers certaines épreuves imposées suivant le choix d’Allah. (Comme par exemple la maladie, le malheur, la ruine (richesse), la peur, la faim, la perte d’un enfant, mari, parent  etc.… tous ceci sont des épreuves qui peuvent toucher n’importe qu’elle croyants)

Quelque exemple :

Allah  Razza wa jal dit :   

« Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants » (sourate 2 verset 155)

« Il en est parmi les gens qui adorent Allah marginalement. S’il leur arrive un bien, ils s’en tranquillisent, et s' il leur arrive une épreuve, ils détournent leur visage, perdant ainsi (le bien) de l' ici-bas et de l' au-delà. Telle est la perte évidente! » (Sourate 22 verset 11)

« Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien (à titre) de tentation. Et c’est à Nous que vous serez ramenés ». (Sourate 21 verset 35)

« Il (David) dit: "Il a été certes injuste envers toi en demandant de joindre ta brebis à ses brebis". Beaucoup de gens transgressent les droits de leurs associés, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres - cependant ils sont bien rares -. Et David pensa alors que Nous l’avions mis à l’épreuve. Il demanda donc pardon à son Seigneur et tomba prosterné et se repentit ». (Sourate 38  verset 24)

« Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d' entre vous qui luttent (pour la cause d’Allah) et qui endurent, et afin d’éprouver (faire apparaître) vos nouvelles ». (Sourate 47  verset 31)

 « Quand un malheur touche l’homme, il Nous invoque. Quand ensuite Nous lui accordons une faveur de Notre part, il dit: "Je ne la dois qu’à (ma) science". C’est une épreuve, plutôt; mais la plupart d' entre eux ne savent pas ». (Sourate 39 verset 49)

« Et Nous n’avons envoyé avant toi que des messagers qui mangeaient de la nourriture et circulaient dans les marchés. Et Nous avons fait de certains d' entre vous une épreuve pour les autres - endurerez- vous avec constance? - Et ton Seigneur demeure Clairvoyant ». (Sourate 25 verset 20)

« Ô mon enfant accomplis la Salâ, commande le convenable, interdis le blâmable et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise! » (sourate 31verset 17 )

Il  y a beaucoup d’autre verset qui traite sur le sujet de l’épreuve, les épreuves qui sont imposé par Allah nous devons les prendre avec patience et remercier Allah, que cette épreuve soit pour un bien ou pour un malheur nous devons remercier le Créateur dans toutes les circonstances.

Voila quelque hadith

Oum Salama a raconté : «  Un jour, Abou Salam en revenant de chez l’Envoyé d’Allah -Salla Allah alehi wa salem- me dit : «  J’ai entendu aujourd’hui de propos de la bouche du Prophète d’Allah  -Salla Allah alehi wa salem-  qui mon tellement réjoui. Il a dit : «  Pas un Musulman qui serait atteint d’un malheur et qu’il ne dise : «  Nous somme a Allah et nous retournons a Lui. Ya Allah accorde-moi la récompense de mon malheur et donne moi en échange quelque chose de meilleur » sans qu’Allah ne l’exauce »


Le prophète d’Allah -Salla Allah alehi wa salem- a dit : «  Tout Musulman ou Musulmane atteint d’une certaine affliction, la mentionne en disant : «Nous somme a Allah et nous retournons a Lui. Ya Allah accorde-moi la récompense de mon malheur et donne moi en échange quelque chose de meilleur » tant quelle persiste, Allah lui donne en échange une récompense à partir du jour ou il en fut atteint » (rapporté par Ahmed et Ibn Maja)





 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Journalisée
Bismilah.
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 34



Voir le profil
« Répondre #5 le: Janvier 30, 2010, 15:02:56 »
Share   Modifier le messageModifier

baraka2 mes  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima pour vos réponses et éclaircissements .

En tout cas  El Hamdoulilah personnellement je ne suis pas à plaindre.

Je vous souhaite à tous l'une des qualités la plus utile: La Patience.



Journalisée
Oum Souleymane
Invité
« Répondre #6 le: Janvier 30, 2010, 15:38:56 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 baraka2 pour les réponses !!

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 53
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #7 le: Février 14, 2010, 12:44:09 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Mes chers frères et soeurs

Quelques conseils pour supporter l'épreuve:
 Ibnul Qayyim nous dit que pour parvenir à patienter face à une épreuve, il faut comprendre et garder à l’esprit un certain nombre de choses :

    * 1 - Supporter l’épreuve est récompensé par Allâh.
    * 2 - L’épreuve efface les péchés.
    * 3 - Il faut concevoir l’épreuve comme un décret d’Allâh, une chose écrite, avant même la Création, dans la « Table gardée ». Ce décret doit se réaliser. Ainsi, se laisser aller à l’impatience et à l’énervement ne fait qu’augmenter l’épreuve, puisque à la difficulté de l’événement qui nous dérange s’ajoute la difficulté de la réaction d’énervement.
    * 4 - Il ne faut pas oublier le droit d’Allâh sur nous dans cette épreuve. Il est de notre devoir de patienter, ou, selon un autre avis, de patienter et d’être satisfait de ce qui nous arrive. Il faut donc donner à Allâh Son droit, c’est-à-dire se soumettre à Lui dans l’épreuve.
    * 5 - Il faut avoir conscience que cette épreuve, quelle que soit son intensité, est la conséquence d’un péché. Allah dit en effet dans la sourate 42, La Consultation, Ach-Chûrâ, au verset 30 : Ce qui vous touche comme épreuve vient des mauvaises actions que vous avez vous-mêmes faites. Il faut donc revenir à Allâh quand on subit une épreuve car la demande de pardon est le meilleur moyen de se voir délivré d’un malheur. Le grand compagnon et 4e calife ‘Aliyy ibnu Abî Tâlib, qu’Allâh soit satisfait de Lui, a dit : « Le malheur ne descend qu’à cause d’un péché et il n’est écarté que par le repentir. »
    * 6 - Il faut garder à l’esprit qu’Allâh a jugé cette épreuve bonne pour nous, qu’Il l’a choisie et qu’Il nous l’a destinée. La soumission à Allâh, il faut en être sûr à chaque instant, comprend le fait d’être satisfait de ce qu’Allâh a jugé bon pour nous. À défaut d’atteindre ce stade de la satisfaction (ridhâ), il faut impérativement parvenir au stade de la patience, au minimum. Sinon, on tombe dans l’injustice envers Allâh et on en arrive à ne pas Lui donner Son droit.
    * 7 - Il faut également garder à l’esprit que ce malheur est un remède efficace qu’Allâh, qui sait parfaitement où se situe notre intérêt, nous donne. Il faut donc accepter ce médicament et non pas le rejeter en refusant ce qui nous arrive et en ne patientant pas. Sinon, ce médicament ne nous sera d’aucune utilité.
    * 8 - Il faut savoir aussi qu’il y a dans l’acceptation de ce médicament une guérison, une santé, et une disparition de la douleur que nous ne pourrions pas obtenir autrement. Si ce médicament nous semble amer, il faut regarder l’intérêt qu’il y a au final quand on l’accepte. Il faut toujours considérer d’abord son efficacité et son champ d’action. Allâh dit dans la sourate 2, Al-Baqarah, La Vache, au verset 216 : Or il se peut que vous détestiez une chose, alors qu’elle est un bien pour vous ; et il se peut que vous aimiez une chose, alors qu’elle est un mal pour vous. Et Allâh sait, alors que vous ne savez pas. Il dit également dans ce verset 19 de la sourate 4, An-Nisâ, Les Femmes : Or il se peut que vous détestiez une chose alors qu’Allâh y a placé un grand bien pour vous.
    * 9 - Il faut bien comprendre que le malheur qui nous touche n’est pas venu pour nous anéantir mais pour mettre à l’épreuve notre patience. Cela afin de voir si nous sommes dignes de rentrer dans le cercle des bien-aimés d’Allâh ou non. Si nous restons fermes dans l’épreuve et tenons bon, Allâh nous choisira et nous honorera et Il facilitera nos affaires. En revanche, si nous battons en retraite et nous éloignons d’Allâh, le malheur va s’accroître sans même que nous soyons conscients de son accroissement dans un premier temps. Mais petit à petit nous en arriverons à constater que l’épreuve qui nous a touchés aura débouché sur plusieurs autres malheurs. De la même manière, celui qui fait preuve de patience verra son épreuve déboucher sur de nombreux bienfaits.
    * 10 - Enfin, il ne faut pas oublier qu’Allâh éduque Son serviteur dans l’aisance comme dans la difficulté, dans les bienfaits comme dans les épreuves, de manière à ce qu’il apprenne à se soumettre à Lui dans toutes les circonstances. Le vrai serviteur en effet est celui qui se soumet à Allâh quel que soit l’état dans lequel il se trouve. Quant à celui qui adore Allâh uniquement quand tout va bien pour lui, il ne fait pas partie de Ses serviteurs, qu’Il a choisis pour L’adorer. En réalité, si l’homme avait compris qu’il y a autant de bienfaits dans la difficulté que dans l’aisance, il occuperait son cœur à remercier Allâh et sa langue ne cesserait de répéter : « Allâhumma a’innî ‘alâ dhikrika wa chukrika wa husni ‘ibâdatik :  Ô Allâh ! Aide-moi à me souvenir de Toi et à penser à Toi, à Te montrer ma reconnaissance, et à T’adorer de la meilleure façon possible. »

Ces 10 points sont autant de clés qui aident le croyant à patienter dans l’épreuve. Si nous les comprenons de manière profonde, la patience laissera place à la satisfaction, et à la reconnaissance, qui sont des degrés supérieurs. Et il ne peut y avoir de réussite sans l’aide d’Allâh.

Nous cherchons refuge ainsi que pour vous auprès d’Allâh contre les épreuves et les maux qu’Il a créés et nous l’Implorons de nous aider à mettre en pratique nos connaissances et à L’adorer exclusivement.

Puissions nous trouver ces conseils judicieux et profitables

 Salam Alaykoum

  [/center]
« Dernière édition: Octobre 12, 2011, 22:20:38 par DELIVRE » Journalisée

ibsou
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 223



Voir le profil
« Répondre #8 le: Février 14, 2010, 13:43:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 baraka2 C'est très utile de savoir tous ça.
Journalisée
Allahouakbar1234
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 35
Localisation: roubaix
Messages: 659



Voir le profil
« Répondre #9 le: Février 14, 2010, 14:06:07 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je vous renvoi a ce fil pour savoir ....difference : les epreuves d'Allah et le mal qui nous atteint par nos péchés

http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,20399.0.html

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
affia
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1335



Voir le profil
« Répondre #10 le: Février 14, 2010, 16:52:59 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 baraka2 mes freres et soeurs pour toutes ces informations , c'est tres instructifs !
Journalisée
hm521
Invité
« Répondre #11 le: Février 14, 2010, 19:20:28 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

La raison des épreuves
J’entends souvent dire qu’il y a d’importantes raisons qui justifient les épreuves qui frappent les hommes… Quelles sont ces raisons ?


Louanges à Allah

Oui, les épreuves ont des raisons importantes. En voici quelques unes :

1/ Faire preuve d’une véritable servitude envers le Maître des mondes.

Beaucoup de gens sont les esclaves de leur passion au lieu d’être les serviteurs d’Allah, même s’ils se présentent comme tels. Quand ils sont confrontés à une épreuve, ils reviennent sur leur engagement (envers Allah) et subissent de ce fait une double perte ici-bas et dans l’au-delà. Ce qui constitue la perte évidente. A ce propos le Très Haut dit : « Il en est parmi les gens qui adorent Allah marginalement. S' il leur arrive un bien, ils s' en tranquillisent, et s' il leur arrive une épreuve, ils détournent leur visage, perdant ainsi (le bien) de l' ici-bas et de l' au-delà. Telle est la perte évidente!» (Coran, 22 : 11).

2/ Les épreuves infligées aux croyants servent à les préparer à exercer leur domination sur la terre. Il a été dit à l’imam Chafii (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) ceci : qu’est ce qui est préférable ? : la patience dans l’épreuve ou l’exercice de la domination ? Il répondit ainsi : l’exercice de la domination était la position des prophètes et il ne s’obtient qu’au bout d’une épreuve patiemment supportée.

3/ L’expiation des péchés

At-Tirmidhi rapporte d’après Abou Hourayra (P.A.a) que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Le croyant et la croyante ne cesseront de subir des épreuves à travers leurs personne, leurs enfants et leurs biens au point de rencontrer Allah complètement débarrassés de péchés » (rapporté par At-Tirmidhi, 2399 et déclaré authentique par al-Albani dans as-Silsila ar-Sahiha, 2280).

D’après Anas (P.A.a), le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand Allah veut du bien à un serviteur, il lui inflige un châtiment anticipé ici-bas. Et quand Il veut du mal à un serviteur, il le laisse persister dans le péché jusqu’à ce qu’il Le rencontre au jour de la Résurrection… » (rapporté par At-Tirmidhi (2396) et déclaré authentique par al-Albani dans as-Silsila as-Sahiha, 1220).

4/ Récompense et élévation de grades.

Mouslim rapporte d’après Aїcha (P.A.a) que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Allah élève le grade du croyant et le débarrasse d’un péché chaque fois qu’une épine le pique ou qu’il subit une atteinte  plus dure » (rapporté par Mouslim (2772).

5/ Les épreuves conduisent à un examen de conscience pour diagnostiquer ses défauts et erreurs passés..

Ainsi arrive-t-on à se dire : puisqu’il y a un châtiment, il y a eu une faute…

6/ Les épreuves  sont des leçons à tirer des enseignements qu’impliquent la foi en l’unicité absolue d’Allah, les croyances et la confiance en Allah. Car elles vous permettent de vous découvrir et de savoir que vous êtes un esclave faible sans autres moyen ni force que ceux obtenus de votre Maître. Ce qui vous pousse et vous confier à Lui réellement et à vous réfugier auprès de Lui définitivement. Dans cet état, on se débarrasse du prestige, de la surestimation de soi, de l’orgueil, de la feinte et du laxisme. Et l’on est conscient d’être un pauvre qui se réfugie auprès de son Maître, un faible qui cherche la protection du Très Puissant Transcendant.

Ibn al-Qayyim dit : « Si le Transcendant n’appliquait pas à Ses fidèles serviteurs des remèdes sous la forme de dures épreuves,ils deviendraient trop tyranniques.. Quand Allah Transcendant veut du bien à Son serviteur, Il l’abreuve d'épreuves appropriées à son état pour absorber ses affections ruineuses. Quand Il l’en a bien débarrassé, Il le rend digne d’être promus au plus noble grade pouvant être atteint ici-bas, la servitude, et de recevoir la meilleure récompense dans l’au-delà, c’est-à-dire l’accès à Sa proximité et Sa vision ».

Zad al-ma’ad, 4/195.

7 Les épreuves  débarrassent le fidèle de la vanité et le rend plus proche d’Allah.

Ibn Hadjar dit à propos de la parole divine : « Allah vous a déjà secourus en maints endroits. Et (rappelez- vous) le jour de Hounayn, quand vous étiez fiers de votre grand nombre et que cela ne vous a servi à rien…» (Coran,9:25) (Younous ibn Boukayr rapporte dans Ziyadat al-magharzi que Rabi ibn Anas a dit : « lors de la bataille de Hounayn, un homme laissa entendre ces propos : « ce ne sera certainement pas par infériorité numérique que nous serions vaincus aujourd’hui ». Cette affirmation fut pénible au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) puisqu’elle fut suivie d’une défaite ».

Dans Zad al-ma’ad (3/477), Ibn al-Qayyim dit : « La sagesse divine voulut que les musulmans goûtassent l’amertume de la défaite et de la débandade en dépit de leur importance numérique et logistique afin d’abaisser des têtes qui s’étaient enorgueillies de la conquête (de La Mecque) et n’étaient pas encore rentrées dans cette cité avec l’humilité observée par le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) quand il y entra à cheval la tête baissée au point que son menton faillit toucher le scelle (de son cheval) pour montrer son humilité devant son Maître, sa soumission devant Sa grandeur et sa reconnaissance de Sa puissance » (à revoir).

Allah Très Haut dit : «et afin qu' Allah purifie ceux qui ont cru, et anéantisse les mécréants. » (Coran, 3 : 141).

Selon al-Qassim (4/239) : « cela signifie : les débarrasser de l’impact des péchés et des défauts de l’âme …. En effet, Il les avait bien distingué des hypocrites de sorte que ces derniers s’étaient mis à l’écart… Ensuite, Il cite une autre raison : «et anéantisse les mécréants » (C’est-à-dire qu’Il les fait périr, car la victoire les rend excessivement tyranniques. Ce qui entraîne leur perte. En effet, selon la loi divine, chaque fois qu’Allah veut détruire Ses ennemis, Il aménage des causes qui justifient leur ruine. Et la plus importante des causes réside au-delà de leur mécréante dans leur rébellion tyrannique qui les pousse à s’attaquer à Ses alliés pour les combattre, les dominer et les tuer. C’est ainsi qu’Allah a écrasé ceux qui, pétris d’infidélité, se battirent contre le Messager d’Allah à Ouhoud ».

8/ Faire apparaître la véritable nature des gens. Car le mérite de certains n’apparaît qu’à travers les épreuves…

al-Foudhayl ibn Iyadh dit : « Les gens vivent bien dans la discrétion jusqu’au moment où ils subissent une épreuve ; à partir de là, certains s’avèrent croyants, d’autres hypocrites ».

Dans Ad-Dalaîl, al-Bayhaqi rapporte qu’Abou Salama a dit : « Beaucoup de gens furent éprouvés à la suite de l’Ascension nocturne (du Prophète) et certains s’adressèrent à Abou Bakr et (lui firent part de leur sentiment) et il leur dit :

-         « J’atteste qu’il a dit la vérité »

-         « Tu le crois quand il dit qu’il se rendit en Syrie et rentra à La Mecque au cours d’une seule nuit ? »

-         « Oui, j’admets de lui bien plus que cela ; je le crois quand il m’apporte une nouvelle du Ciel… »

Dès cet instant, on lui colla le sobriquet :.

9/ Les épreuves participent à l’éducation et la formation des hommes.

Allah a choisi pour Son prophète (bénédiction et salut soient sur lui) la vie dure marquée par des difficultés depuis sa prime enfance afin de le préparer à assumer l’immense tâche qui l’attendait et que seuls les hommes les plus enhardis peuvent accomplir; ceux qui se sont endurcis grâce à leur endurance des difficultés.

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) grandit orphelin de père puis il perdit très tôt sa mère. C’est ce qu’Allah  Transcendant et Très Haut lui rappelle en ces termes : « Ne t' a- t- Il pas trouvé orphelin? Alors Il t' a accueilli!» (Coran,93:6). Il semble qu’Allah Très Haut voulut ainsi préparer le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) à assumer des responsabilités et à se confronter à des difficultés depuis son enfance.

10/ Figure parmi les raisons des épreuves et des difficultés la possibilité qu’elle nous donnent de distinguer les véritables amis des amis intéressés, comme dit ce poète :

Puisse Allah bien récompenser les difficultés

Même si elles me bloquent la gorge

Si je les remercie néanmoins…

Ce qu’elles m’ont permis

De distinguer mes amis de mes ennemis.

11/ Les épreuves nous rappellent nos péchés et nous poussent à nous repentir.

Allah Puissant et Majestueux dit : «Tout bien qui t' atteint vient d' Allah, et tout mal qui t' atteint vient de toi-même. Et nous t' avons envoyé aux gens comme Messager. Et Allah suffit comme témoin. » (Coran, 4 : 79) et : «Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup. » (Coran, 42 : 30).

Les épreuves nous donnent l’occasion de nous repentir avant l’avènement du châtiment le plus dure au jour de la Résurrection. En effet, Allah Très Haut dit : «Nous leur ferons certainement goûter au châtiment ici-bas, avant le grand châtiment afin qu' ils retournent (vers le chemin droit)! » (Coran, 32 : 21). Le châtiment ici-bas consiste dans les troubles de la vie et ses malheurs qui frappent l’homme.

Si la vie restait toujours facile, l’on verserait dans la vanité et l’orgueil et croirait pouvoir se passer d’Allah. C’est donc par Sa Clémence que le Transcendant inflige des épreuves à l’homme afin de le ramener vers Lui.

12/ Les épreuves font apparaître la véritable nature de la vie d’ici-bas, sa fausseté et sa qualité de clinquant trompeur.

C’est dire que la vie parfaite et vraie est celle qui est au-delà de la vie d’ici-bas : une vie dans laquelle il n’y aura ni maladie ni fatigue : «La Demeure de l' au-delà est assurément la vraie vie. S' ils savaient! » (Coran, 29 :64 ) contrairement à la vie présente jalonnée de troubles, de peines et de soucis : « Nous avons, certes, créé l' homme pour une vie de lutte.» (Coran, 90 :4)

13/ Les épreuves nous rappellent la grâce divine qui permet de jouir de la santé et du bien-être.

En effet, les épreuves permettent de mieux comprendre le sens de la santé et du bien être dont nous avions jouir pendant des années sans les avoir appréciées à leur juste valeur.

Les épreuves rappellent à la fois le Bienfaiteur et le bienfait et nous incitent à remercier et louer Allah Transcendant pour Ses bienfaits.

14/ Aiguiser le désir du paradis

L’on ne désire le paradis qu’après avoir goûté l’amertume de la vie d’ici-bas. Comment désirer le paradis quand on jouit tranquillement de cette vie ?

Voilà des raisons et des avantages liés à l’avènement des épreuves. Et la sagesse d’Allah Très Haut reste trop immense (pour être cernée).Allah le sait mieux.

Sheikh Muhammad Salih al-Munajjid
« Dernière édition: Octobre 12, 2011, 22:22:35 par ilhame » Journalisée
   

 Vous aimez le forum et souhaitez le faire découvrir aux autres musulmans ? cliquez alors ici un fois par jour !
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle