Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Chere mere  (Lu 3859 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
abou khaled
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 811


Voir le profil
« le: Janvier 29, 2010, 11:17:17 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam aleikoum


chére mére
Une histoire.......................

Après 22 ans de mariage, j'ai commencé à trouver une nouvelle lueur d'amour. Je commençais en effet à sortir avec une femme autre que ma femme et c'était l'idée de mon épouse qui m'a dit un jour : «Je sais très bien combien tu l'aimes ! »

La femme avec laquelle mon épouse voulait que je sorte était ma mère qui est veuve depuis 19 ans mais à cause des activités de la vie courante, mes trois enfants et d'autres responsabilités je ne lui rendais visite que rarement. Un jour je l'ai appelée et je l'ai invitée à dîner. Elle m'a demandé : « tu vas bien ? »...

Elle n'était pas habituée à recevoir des appels de ma part à cette heure ci.

Elle s'est inquiétée mais je l'ai rassurée :

« Oui je vais très très bien mais je voulais juste passer un moment avec toi maman »..
« Nous deux, seuls ? » demanda-t-elle ; elle resta songeuse »
Jeudi, après le travail, je suis passé chez elle pour la prendre. J'avais un peu le trac. En arrivant chez elle je l'ai trouvée aussi perturbée.. Elle m'attendait devant la porte dans une belle tenue ! Il semble que c'était la dernière robe que mon père lui avait achetée avant sa mort.. Avec un sourire angélique, maman me dit : « J'ai dit à tout le monde qu'aujourd'hui je vais sortir avec mon fils.

Ils sont tous *******s et ils attendent impatiemment ce que je vais leur raconter à mon retour.. »
Nous sommes allés à un restaurant exceptionnel, calme et magnifique. Ma mère tenait mon bras comme si elle était La Première Dame.
Nous étions assis, j'ai commencé à lire le menu car elle ne pouvait lire que l'écriture large.

Tandis que je lisais, elle me contemplait avec un large sourire sur ses lèvres ridées. Elle m'a dit : « C'était moi qui faisais la lecture pour toi quand tu étais petit »
Je répondis : « Le moment est venu pour te rendre un peu de ce que tu as fait pour moi. Ne te dérange donc pas maman »

On a beaucoup discuté pendant le dîner. Rien d'inhabituel mais c'était de vielles histoires et de nouvelles. Sans nous en rendre compte, le temps s'est écoulé et nous n'avons pas remarqué que minuit fût passé. A notre retour, devant sa porte elle me dit : « Je suis d'accord pour une autre sortie, mais cette fois-ci ce sera moi qui vais payer! ». J'ai embrassé sa main et j'ai pris congé d'elle.

Quelques jours plus tard maman est décédée d'une crise cardiaque. Cela s'est produit si vite que je n'ai pas eu le temps de faire quoi que ce soit.

Quelques jours après, j'ai reçu une lettre du restaurant dans lequel nous avions eu ce dîner. Avec une remarque écrite de sa propre main me disant : « J'ai payé d'avance car je savais que je ne serais pas là. L'essentiel, le repas est payé pour deux personnes, toi et ta femme. "Tu ne pourras pas savoir l'importance de cette nuit pour moi. Je t'aime mon fils ! »

A ce moment là j'ai vraiment compris ce que signifie le mot « aimer» et.. « Je t'aime » et ce que signifie l'expression de cet amour pour l'autre.
Rien de plus important que les parents, surtout la mère. Donne-leur le temps qu'ils méritent.

Ceci est un droit Divin et leur propre droit et cela ne peut être reporté. Après la lecture de cette histoire, je me suis rappelé l'histoire de celui qui demanda à Abdallah ibn Omar (qu'Allah soit satisfait de lui) : « Ma mère est très âgée et ne peut plus bouger.. Elle dépend complètement de moi.

Je la porte partout même pour aller faire ses besoins et parfois elle ne peut se retenir et fait ses besoins sur moi alors que je suis en train de la porter ; Penses-tu que j'ai payé ma dette envers elle ? »

Abdallah ibnou Omar lui répondit : « tu n'as même pas payé une seule des contractions qu'elle a eues quand elle t'a mis au monde ! Car lorsqu'elle fait cela, tu lui souhaites la mort pour t'en débarrasser, alors que quand tu faisais de même quand tu étais petit, elle te souhaitait la vie ».

Envoie cette histoire à toute personne ayant un de ses parents en vie. Je souhaite être celui qui permettra à ceux qui la liront , de changer leur comportement envers leurs parents.

Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #1 le: Janvier 29, 2010, 11:51:02 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                              bismillah


                                                                             Salam Alaykoum


    Baraka Allahou Fik mon Frère abou khaled pour cette touchante Histoire et ce Précieux Rappel  MachAllah

     El Hamdoulilah Qui m'a Permis d'Aider ma Maman à s'habiller,qui m'a tenu bien souvent le bras quand l'âge venu,ses

     pas étaient moins sûrs,la Protéger ...bref,lui rendre un peu de ce qu'une Maman nous donne sans compter.

      Soubhan' Allah c'est vrai en te lisant,que c'est dans ces moments que l'on apprend ce que signifie "AIMER"

      Soubhan' Allah c'esr pour cela qu'il ne faut pas négliger ni repousser les instants passés avec sa Maman.


                                                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
zaid
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 168



Voir le profil
« Répondre #2 le: Janvier 29, 2010, 11:53:24 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum,Macha'Allah,merci mon frere pour ce tres beau rappel,une fois de plus il nous montre l'amour qu'une mere peu eprouve a l'egard de ses enfants,tachons de toujours etre bon envert eux,et qu'Allah nous pardonne si il nous arrive de leur manquer de respect. baraka
Journalisée
khouth islam
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: marseille
Messages: 99



Voir le profil
« Répondre #3 le: Janvier 29, 2010, 12:39:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Baraka Allahou Fik pour cette histoire qui m'a beaucoup mais beaucoup touchée je suis toute émue, et j'en pleure encore. j'ai perdu ma maman il y a 15 mois et je peux dire que chaque jour que dieu fait je pense a elle. et c vrai que l'on dit pas assez souvent ce que l'on pense . je sais que ma maman savait que je l'aimais mais j'aimerai tant encore lui dire. je crois en allah et en ses pouvoir et ces pour cela que tout les soir apres ma chahada je demande a allah de prendre soin de ma maman. Salam Alaykoum
Journalisée
anissa 2002
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: St Denis
Messages: 94



Voir le profil
« Répondre #4 le: Janvier 29, 2010, 12:39:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum
 MachAllah  MachAllah mon  Rire Mouslim vraiment cela m'a bcp touché quand j'ai lu ton titre, j'en avais les larmes aux yeux, tu sais le père comme la mère sont vraiment les deux personnes que l'on doit s'occuper.
 Moi mon père quand il est dcd en 97 j'ai déménager pour être le plus près pour ma mère pour l'aider le plus possible car c'est bien elle qui s'occupait de nous chaque jour même quand on était malade nous on était 9 bcp de travail.
 Puis un jour elle est partie chez ma soeur et dans la nuit elle est dcd d'une crise cardiaque.
 chaque jour mon coeur sera pour mon père et ma mère qui me manquen bcp.
     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon frère et baraka
Journalisée

GARDONS NOTRE CONFIANCE A ALLAH
ALLAH EST GRAND
¤ Um-Tessnime ¤
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 47
Localisation: 83
Messages: 5769


la hawla wa la qouwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #5 le: Janvier 29, 2010, 12:44:26 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik akhy très belle et émouvante histoire a méditer tellement que ca m'a fait pleurer  MachAllah  Baraka Allahou Fik que ceux qui ont leurs mères prêt d'eux qu'ils ont profite autant qu'ils peuvent  El Hamdoulilah !!! qu'allah swt préserve nos mères  amine  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

islamtoday
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: A/N
Messages: 37



Voir le profil
« Répondre #6 le: Janvier 29, 2010, 12:50:26 »
Share   Modifier le messageModifier

                       bismillah
                                           Salam Alaykoum
D'abord  Baraka Allahou Fik & MachAllah mon Frère abou khaled pour c merveille rappel en tout cas l'amour d'une mère pour son enfant  est infinie; c vraiment très importants c rappel  pour ceux k'ils savaient  l'amour d'une mère :donc j'aimerai  envoie a certains personnes ki savaient po encor  l'amour d'une  mère è la chance d'avoir une mère  Soubhan' Allah, pourtant  k' il y a des enfants  ki n'ont po cette chance mais puiske notre frère abou khaled  nous a bien explique k Dieu le recompense pour tous ses efforts  amine  alors j doit les envoies pourk'ils puisse comprendre o moins  la valeur d'une mère è son importance.............merci encore cher frere  Baraka Allahou Fik  Baraka Allahou Fik
                             Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 
Journalisée
yasmina64
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: toulon
Messages: 237



Voir le profil
« Répondre #7 le: Janvier 29, 2010, 18:44:14 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Baraka Allahou Fik mon  Rire Mouslim pour cette histoire MachAllah très bon rappel encore une fois  Baraka Allahou Fik





 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée


neyla64
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: toulouse
Messages: 297



Voir le profil
« Répondre #8 le: Janvier 29, 2010, 20:54:18 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum  ton histoire ma beaucoup émue mon  Rire Mouslim on n'en fais jamais asset pour ses parents tu sais.

sa me rapelle des souvenirs ma mère était emputé de sa jambe sur un fauteuil roulant , et un jour du mois du ramdan elle m'apelle j'étais en congé (quelle chance) et elle me dit j'ai envie de sortir faire des courses tu viens ? j'ai dit oui maman j'arrive !! je l'habille la peigne lui met son hijab, et je la met sur son fauteuil puis dans ma voiture , et on va à l'eclert  elle était tellement heureuse de sortir que je m'en souviendrai tjrs.


un père ou une mère c'est tout sans eux la famille se déchire !!!


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
mousliha
Invité
« Répondre #9 le: Janvier 29, 2010, 23:00:38 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                 bismillah

 Salam Alaykoum mon  Rire Mouslim  Baraka Allahou Fik pour cette magnifique histoire  MachAllah qui ma beaucoup émue  Soubhan' Allah  les parent ses le joyau de la vie  Huh? alors pour ce qui on encore leur parent qu'ils en profite tous les jour avant qu'il soit trop tard

 El Hamdoulilah j'ai encore mais parent qui habite juste a coter j'en profite tous les jour pour leur rendre visite si je le fais pas ses comme si il me manquer quelque chose  Soubhan' Allah

allahouma rham walidaya kama rhabayani sarhira  amine

qu' allah  Razza wa jal les protège contre tous mal de cette dounia et leur donne une longue vie  amine

allahouma rham mawtana wa mawta almuslimin  amine

 Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum
Journalisée
abou khaled
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 811


Voir le profil
« Répondre #10 le: Janvier 31, 2010, 18:56:33 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam aleikoum

Baraka Allah fikoum


Ton Seigneur en a décidé ainsi : Que vous n'adoriez que Lui et de traiter les deux géniteurs avec bienveillance. Si l'un d'eux ou tous deux atteignent chez toi la vieillesse, ne leur dis pas "ouf", ne leur réponds pas avec brutalité et tiens-leur un langage généreux. Baisse pour eux l'aile de l'humilité par miséricorde et dis : "Seigneur! Aie-les en Ta clémence comme ils m'ont élevé enfant}. (17/23-24)
 
Journalisée
abou khaled
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 811


Voir le profil
« Répondre #11 le: Février 06, 2010, 18:56:36 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam aleikoum


31.14. Nous avons recommandé à l’homme d’être bienveillant à l’égard de ses parents, car sa mère a enduré de multiples souffrances en le portant dans son sein, en le mettant au monde et en l’allaitant deux années durant jusqu’au sevrage. Sois donc reconnaissant envers Moi et envers tes parents ! C’est vers Moi que se fera votre retour.
Journalisée
abou khaled
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 811


Voir le profil
« Répondre #12 le: Février 08, 2010, 11:44:28 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam aleikoum



343. Mâlik Ibn Rabi'a Asà'idi (que Dieu l'agrée) a dit : "Alors que nous étions assis auprès du Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui), voilà que lui vint un homme de la tribu des Bani Salma qui lui dit : "Ô Messager de Dieu! Reste-t-il pour moi une occasion de faire du bien à mes parents maintenant qu'ils sont morts?"
Il dit : "Oui. Tu pries Dieu de les bénir et de les absoudre et tu tiens après eux leurs promesses. Tu respectes les liens de parenté dont ils sont la cause et tu honores leurs anciens amis". (Abou Dawoûd)
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #13 le: Décembre 07, 2012, 15:02:53 »
Share   Modifier le messageModifier

  Salam Alaykoum


Selon Abou Bakra Ibn Al-Hàreth (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit :
"Voulez-vous que je vous informe des plus grands péchés?" trois fois de suite.
Nous dîmes : "Certainement que oui, ô Messager de Dieu!"
Il dit : "Le fait de donner à Dieu des associés, l'ingratitude envers les deux parents..."
Il était appuyé à quelque chose. Il se mit assis et dit :
"Attention! et le parler mensonger! le faux témoignage".
Il ne cessa de les répéter jusqu'à ce que nous dîmes : "Que ne s'est-il donc tu!"
(Rapporté par Al-Boukhâri et Mouslim)


 baraka2

 Salam Alaykoum
Journalisée
   

 Vous aimez le forum et souhaitez le faire découvrir aux autres musulmans ? cliquez alors ici un fois par jour !
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle