Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Pardonner aux gens  (Lu 5237 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« le: Décembre 25, 2009, 19:50:27 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum



Le pardon est la devise des pieux qui sont indulgents, doux et ont une âme satisfaite, car abandonner un droit correspond à préférer l'au-delà à ce monde, et une bonne qualité qui pénètre dans le fond des cœurs des autres, et ils ne peuvent qu'admirer celui qui possède ces qualités.

Pardonner aux autres n'est une affaire facile, car ce n'est possible qu'en combattant l'âme, ainsi que l'amour de la victoire et de la vengeance pour soi-même ; et ceci ne peut se réaliser que pour ceux qui sont forts et qui ont vaincu les plaisirs et les désirs de l'âme, bien qu'il leur est permis de prendre leurs droits contre ceux qui les ont opprimés, selon la parole d'Allah :

{Quant à ceux qui ripostent après avoir été lésés,...ceux-là pas de voie (recours légal) contre eux} [La consultation : 41].

Et abandonner son droit et maîtriser l'âme, est une preuve de la violation d'une habitude, et ainsi est faite la distinction par rapport à la majorité des gens ; et c'est celui qui est fort et a été loué, et qui se maîtrise lorsqu'il est en colère, comme il est rapporté du prophète  dans les recueils de hadiths authentiques.

Et l'imam Ahmed a rapporté dans son "Mousnad" la parole du prophète  Salla-llah allahi wa salam:

(Quiconque maîtrise sa colère alors qu'il est capable de prendre son droit (d'utiliser la force), Allah l'appellera devant toutes les créatures afin qu'il choisisse les femmes du Paradis qu'il voudra).

(Quiconque pardonne à un musulman [dans les transactions commerciales], Allah lui pardonnera ses péchés)

[C'est-à-dire le vendeur qui pardonne à un musulman qui veut lui rendre ce qu'il a déjà acheté] rapporté par Abou Daawoud et Ibn Maajah.

Et le prophète   Salla-llah allahi wa salam a dit :

(Un commerçant prêtait de l'argent aux gens, et lorsqu'il voyait qu'une personne était en difficulté pour rembourser la dette, il disait à ses servants : "Pardonnez-lui, peut-être qu'Allah nous pardonnera ; alors, Allah lui pardonna) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Et il y a une autre confirmation de l'exhortation générale au pardon en ce qui concerne les relations avec les autres : c'est la question de l'homme qui vint voir le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) et lui dit :

-"O messager d'Allah ! Combien devons-nous pardonner au servant [au travailleur] ?". Le prophète  se tut ; puis il lui dit la même chose, et il se tut ; puis lorsqu'il l'interrogea la troisième fois, il dit :

(Pardonnez-lui chaque jour soixante-dix fois) rapporté par Abou Daawoud et Tirmidhi.

Et le pardon n'exige pas l'abaissement et la faiblesse, mais c'est le sommet du courage, de la gratitude et de la victoire sur l'âme ; surtout si le pardon se produit lorsque l'on est capable de vaincre la personne ; et Al-Boukhari  a nommé un chapitre de son recueil de hadiths authentiques : "Chapitre : la victoire sur l'injuste" par la parole d'Allah  :

{…et qui, atteints par l'injustice, ripostent} [La consultation : 39].

Il est dit qu'Ibrahim An-Nakh'î a dit :

-"Ils détestaient qu'ils soient abaissés [humiliés], et lorsqu'ils étaient capables de prendre leur droit, ils pardonnaient".

Al-Hassane ibn Ali  a dit :

-"Si un homme m'insultait dans mon oreille, et me demandait pardon dans l'autre oreille, j'accepterais son pardon".

Jâafar As-Saadiq  a dit :

-"Que je regrette d'avoir pardonné vingt fois est plus aimé pour moi que de regretter d'avoir puni une seule fois".

Al-Foudhaïl ibn 'Iyaadh a dit :

-"Si un homme vient te voir pour se plaindre d'un autre homme ; dis-lui : "O mon frère ! Pardonne-lui, car le pardon est plus proche de la piété". S'il dit : "Mon cœur ne peut pas supporter le pardon, mais je prends mon droit comme Allah  me l'a ordonné". Dis-lui alors : "Si tu peux prendre ton droit, prends-le ; sinon retourne à la porte du pardon, car c'est une porte large ; et celui qui pardonne et se réconcilie, Allah le récompensera. Et celui qui pardonne, dort sur son lit le soir, tandis que celui qui prend son droit, n'est pas tranquille ; et la magnanimité correspond à pardonner aux frères".
.
-"Le messager d'Allah  n'a jamais rien frappé de sa main, pas une femme ni un esclave [un servant] ; sauf s'il combattait dans le chemin d'Allah. Et à chaque fois qu'on lui a fait du mal, il ne s'est jamais vengé de l'auteur de ce mal, sauf si c'était une des interdictions d'Allah qui était transgressée, alors il se vengeait pour Allah " Rapporté par Mouslim.

Se venger pour soi-même est une injustice, mais le pardon est ce qui est parfait et la piété:

{La sanction d'une mauvaise action est une mauvaise action [une peine] identique. Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Allah. Il n'aime point les injustes !} [La consultation : 40].

Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #1 le: Décembre 25, 2009, 21:40:51 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum


Mon cher frère Ibn al Quaim ,que Dieu te bénisse

Tu as  aborder une qualité dont le croyant sincère devrait essayer d’acquérir dans ce bas monde et cela en vue de la seule satisfaction d’Allah  Razza wa jal

Une qualité que seule les cœurs blanc et les cœurs  lumineux ont accès sans avoir besoin de se forcer de quelques manières

Une qualité qui réglerait énormément de conflits si elle était mise en application par les croyants dans leurs rapports qu’ils entretiennent entre eux

Cette qualité dont Allah  Razza wa jal souhaiterait que l’on développe et qui est un de ses noms sublimes qui se répand dans le cœur de ses créatures par inspiration divine

Cette qualité qui rapproche de la miséricorde divine  qui est le pardon

S3.V133. Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
S3.V134. qui dépensent dans l'aisance et dans l'adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Dieu aime les bienfaisants -

Allah  Razza wa jal nous exhorte a concourir vers son pardon car celui a qui il est pardonné  ici bas sera forcement pardonner dans l’au-delà

Pourtant parmi les moyens d’acquisition du pardon de Dieu il y a la domination de soi dans la colère et le pardon envers autrui qui en découle :

Il faut comprendre que l’effort de pardonner doit être fais  en vue du regard divin pour valider son pardon

Dominer sa rage ,sa colère est une lutte difficile dont le croyant doit sortir vainqueur afin d’en sortir grandi et honorer

Il nous arrive de nous mettre en colère et nous savons les répercutions négatives que cela engendre dans nos rapports avec les individus :la rancune ,le mépris ,la haine ,etc ………….un constat pas jolie a voir

Pourtant cette dimension est prise en compte par Allah  Razza wa jal et il nous exhorte en nous rappelant le comportement de ceux qu’il agrée :pardonner coute que coute

S 42.V36. Tout ce qui vous a été donné [comme bien] n'est que jouissance de la vie présente; mais ce qui est auprès de Dieu est meilleur et plus durable pour ceux qui ont cru et qui placent leur confiance en leur Seigneur,
S42.V37. qui évitent [de commettre] des péchés les plus graves ainsi que les turpitudes, et qui pardonnent après s'être mis en colère,

Chacun sait, par expérience, ce que signifie "pardonner" ou "demander pardon". Chacun sait aussi combien le pardon est souvent difficile à accorder.

On dit parfois jamais je ne pourrai lui pardonner.

Pourtant ,la dimension du pardon propulse celui et celle qui l’a mette en application vers l’agrément divin plus vite que de cligner des yeux

Ainsi ,les gens du pardon ,ceux qui détiennent cette qualité ,implorent notre créateur par ses mots qu’il nous a lui-même enseigner :

S59.V10Seigneur, pardonne-nous et pardonne à nos frères qui nous ont devancés dans la Foi, et ne mets point dans nos coeurs de rancune contre ceux qui croient ! Seigneur, Tu es compatissant et miséricordieux !

Il ne s’agit pas ici d’un slogan a afficher mais d’un comportement a adopter qui nous mènera ,avec la permission de Dieu ,vers le sentier de la satisfaction divine

S42.V40. La sanction d'une mauvaise action est une mauvaise action [une peine] identique. Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Dieu. Il n'aime point les injustes !

S42.V43. Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires.


Puisse Allah swt nous permettre de pardonner facilement et de nous délecter du gout  de ses fruits

Que Dieu te bénisse mon cher frère pour avoir aborder cette qualité

 Salam Alaykoum
Journalisée

jeunepieux
Invité
« Répondre #2 le: Décembre 25, 2009, 22:30:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


 baraka2 les frères,

C'est vrai que le pardon est une preuve de piété.

Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #3 le: Décembre 25, 2009, 22:39:58 »
Share   Modifier le messageModifier

 
Salam Alaykoum


Mes chers frères et soeurs

Poursuivons le sujet :Il y a tant a dire  


Le prophète  Salla-llah allahi wa salam est notre exemple a tous et a toutes ,beaucoup d’entre nous  le prétendent ,le revendiquent  et le suivent en vertu de ce verset :

S3.V31. Dis : "Si vous aimez vraiment Dieu, suivez-moi, Dieu vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.
S3.V32. Dis : "Obéissez à Dieu et au Messager. Et si vous tournez le dos... alors Dieu n'aime pas les infidèles !

Très bien ! Bravo !Excellent !  

Pourtant ,il est dommage de constater que nos prétentions nous font souvent défaut dans le domaine du comportement et notamment dans le modèle prophétique

Les relations familiales sont souvent mise a mal du fait que nous n’arrivions pas a pardonner ainsi que les relations amicales alors je ne vous parle pas de nos relations fraternelles :c’est souvent catastrophique

Il est a rappeler que le prophète Salla-llah allahi wa salam aimait demander le pardon divin pour lui-même mais aussi en faveur des croyants car cela faisait partie de son noble caractère

S3.V159. C'est par quelque miséricorde de la part de Dieu que tu (Muhammad) as été si doux envers eux ! Mais si tu étais rude, au coeur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (de Dieu). Et consulte-les à propos des affaires; puis une fois que tu t'es décidé, confie-toi donc à Dieu, Dieu aime, en vérité, ceux qui Lui font confiance.


Le pardon prophétique et sa miséricorde engloba même Ses opposants pour son combat en faveur de la diffusion  de la vérité :voici deux évènements qui font référence dans la tradition prophétique et qui prouve l'etendue de la miséricorde prophétique

L’évènement de Taif

Au début de sa mission, le Prophète Salla-llah allahi wa salam entreprit un voyage à Taïf, ville située dans les montagnes près de la Mecque, afin d’y inviter ses habitants à embrasser l’islam.  Les leaders de Taïf, cependant, se montrèrent impolis et discourtois envers  le Prophète  Salla-llah allahi wa salam .  Et non contents de leur insolence à son égard, ils poussèrent même certaines bandes de la ville à le harceler.  Cette racaille suivait le Prophète  :sawsen lui criant des insultes, allant même jusqu’à lui jeter des pierres, jusqu’à ce qu’il soit obligé de trouver refuge dans un verger.  Ainsi, il eut à essuyer à Taïf autant de rejet et de mépris qu’à la Mecque.  Ces voyous se postaient de chaque côté du chemin, lui lançant des pierres jusqu’à ce que ses pieds en soient blessés et ensanglantés.  Ces attaques découragèrent tant le Prophète Salla-llah allahi wa salam, et le plongèrent dans un tel état de dépression qu’une prière, dans laquelle il mentionnait son impuissance et sa situation pitoyable, monta spontanément à ses lèvres.  Implorant l’aide de Dieu, il dit :

« Ô Allah!  À Toi je me plains de ma faiblesse, de mon manque de ressources et de mon humiliation devant ces gens. Tu es le plus miséricordieux, le Seigneur des faibles et mon Maître.  À qui Me confieras-Tu?  À un étranger mal intentionné, ou à un ennemi qui aura le dessus sur moi?  Si Tu ne m’attribues aucun mérite, peu m’importe; car Ton bienfait sur moi est grand.  Je cherche refuge dans la lumière de Ton visage par laquelle l’obscurité se dissipe et par laquelle chaque affaire de ce monde et de l’au-delà est dirigée, de crainte que Ta colère descende sur moi ou que Ton déplaisir s’abatte sur moi.  Je n’ai besoin que de Ta satisfaction car Toi seul fais en sorte que je fasse le bien et que j’évite le mal.  Il n’y a de force et de puissance qu’en Toi. »

Le Seigneur lui envoya alors l’ange des montagnes, qui lui demanda la permission de joindre les deux montagnes, ce qui aurait eu pour effet d’écraser toute la ville de Taïf, qui était située entre les deux.  Mais de par sa grande tolérance et sa compassion, le Messager de Dieu  Salla-llah allahi wa salam répondit :

« Non!  Car j’espère que Dieu fera naître d’eux des gens qui L’adoreront exclusivement sans rien Lui associer. » (Sahih Mouslim)

Le pardon du prophète  Salla-llah allahi wa salam envers ses ennemis

La miséricorde du Prophète  Salla-llah allahi wa salam s’est aussi étendue à ceux qui avaient brutalement tué, puis mutilé le corps de son oncle Hamzah Radhi Allah 'Anhou, une des personnes qui lui étaient le plus chères.  Il avait été l’un des premiers à embrasser l’islam et, grâce à son pouvoir et à sa position au sein de la hiérarchie de Qouraish, il avait évité bien des maux aux musulmans.  Un esclave abyssinien appartenant à la femme d’Abou Soufyan, Hind, chercha et tua Hamzah sur le champ de bataille durant la bataille d’Ouhoud.  Durant la nuit qui avait précédé la victoire de la Mecque, Abou Soufyan Radhi Allah 'Anhou avait accepté l’islam, craignant la vengeance du Prophète  Salla-llah allahi wa salam.  Ce dernier lui pardonna et ne lui demanda aucune compensation pour toutes les années de souffrance qu’il lui avait infligées.

Après la mort de Hamzah, Hind alla mutiler son corps.  Elle ouvrit sa poitrine, en retira son foie et son cœur et les déchiqueta.  Elle alla même jusqu’à mâcher un morceau de son foie, sans toutefois l’avaler.

Plus tard, lorsqu’elle vint calmement trouver le Prophète Salla-llah allahi wa salam pour lui dire qu’elle acceptait l’islam, il la reconnut mais ne dit pas un mot.  Elle fut si impressionnée par sa magnanimité et sa stature qu’elle dit : «Ô Messager de Dieu, aucune tente ne fut plus détestée par moi que la tienne; mais aujourd’hui, nulle n’est plus chère à mes yeux que la tienne. »

Ikrama, le fils d’Abou Jahl, était un grand ennemi du Prophète et de l’islam.  Il s’enfuit au Yémen après la victoire de la Mecque.  Après que sa femme eut embrassé l’islam, elle l’amena voir le Prophète.  Ce dernier fut si content de le voir qu’il l’accueillit en ces termes :

« Bienvenue, ô cavalier émigrant. »

Safwan ibn Oumaya, un des leaders de la Mecque, était aussi un grand ennemi de Mohammed et de l’islam.  Il avait promis une récompense à Oumayr ibn Wahab s’il arrivait à tuer Mohammed.  Lorsque la Mecque fut conquise, Safwan s’enfuit à Jeddah dans l’espoir de trouver un bateau qui le conduirait au Yémen.  Oumayr ibn Wahab vint voir le Prophète et lui dit : « Ô Messager de Dieu!  Safwan ibn Oumaya, chef de tribu, s’est enfuit de crainte de ce que tu pourrais lui infliger, et il menace de se jeter à la mer. »  Le Prophète lui envoya une garantie de protection et lorsqu’il revint, il demanda à Mohammed un délai de deux mois pour prendre une décision.  Ce dernier lui accorda quatre mois, après lesquels Safwan ibn Oumaya devint musulman de son propre chef.

Habbar ibn al-Aswad était un autre ennemi acharné contre Mohammed et l’islam.  Il blessa gravement Zaynab, la fille du Prophète, lors de son émigration à Médine.  Elle était enceinte au début de son émigration et les polythéistes de la Mecque tentèrent de l’empêcher de partir.  Mais alors qu’elle partait, cet homme, Habbar ibn al-Aswad, l’agressa et la fit tomber de son chameau.  Sa chute entraîna la mort du fœtus qu’elle portait en plus de la blesser sérieusement.  Par ailleurs, il commit de nombreux autres crimes contre les musulmans.  Après la conquête de la Mecque, il pensa d’abord à fuir en Perse, mais décida finalement de se rendre à Mohammed, qui lui pardonna avec beaucoup de magnanimité.

La tribu de Qouraish elle-même était ennemie de l’islam.  Et, durant une période de treize ans, durant laquelle le Prophète est demeuré à la Mecque, les membres de Qouraish le réprimandaient, le provoquaient et se moquaient de lui, le frappaient et le harcelaient, à la fois physiquement et mentalement.  Une fois, ils jetèrent le placenta d’une chamelle sur son dos alors qu’il priait.  Ils le boycottaient, lui et les siens, jusqu’à ce qu’un jour, ce mauvais traitement devienne tout à fait insupportable.  Ils complotèrent et tentèrent de le tuer à plusieurs reprises, et lorsque le Prophète s’enfuit finalement à Médine, ils mobilisèrent la plupart des tribus arabes et menèrent plusieurs guerres contre lui et ses fidèles.  Malgré tout cela, lorsqu’il revint finalement à la Mecque avec une armée de 10 000 musulmans, il ne chercha à se venger de personne.  Il dit plutôt à Qouraish :

« Ô peuple de Qouraish!  Que pensez-vous que je vais vous faire? »

Espérant une réponse positive, ils dirent : « Tu ne nous feras que du bien.  Tu es un frère noble, fils d’un frère noble. »

Alors le Prophète  Salla-llah allahi wa salam dit :

« Je vous dis ce que Joseph dit à ses frères : « Je ne vous fais aucun reproche.  Allez!  Vous êtes tous libres! »

Un tel exemple de pardon se trouve rarement dans les annales de l’histoire.  Même son ennemi le plus acharné, Abou Soufyan, qui avait mené de nombreuses guerres contre l’islam, reçut son pardon.

Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam aimait le pardon, et aucun crime ni agression contre lui n’était trop horrible pour qu’il le pardonne.  Il était un exemple parfait d’indulgence et de bonté, tel que le mentionne le verset coranique suivant :

« Pardonne-leur, (ô Mohammed), commande ce qui est convenable et détourne-toi des ignorants. » (Coran 7:199)

Il répondait toujours au mal par le pardon et la gentillesse car, à ses yeux, un antidote était préférable à un poison.  Il croyait et appliquait le précepte selon lequel l’amour peut venir à bout de la haine et qu’il est possible de venir à bout des agressions par le pardon.  Il surmonta l’ignorance des gens par le savoir de l’islam, et la folie et la malveillance des gens par le pardon et la gentillesse.  Par son pardon, il a libéré les gens de leur servitude envers le péché et le crime, en plus de les rendre plus tolérants envers l’islam.  Il était l’exemple même de ce verset du Coran qui dit :

« La bonne action et la mauvaise ne sont pas égales.  Repousse le mal par ce qui est meilleur, et voilà que celui qui te traitait en ennemi (devient) un ami intime. » (Coran 41:34)

Alors si vraiment nous sommes sincères pardonner a son père ,a sa soeur ,a sa femme ,a son fils ,a sa fille ,a sa mère et a ses amis ne devrait pas nous poser de problème puisque le prophète   Salla-llah allahi wa salam a pardonner a bon nombre de ses ennemis

Malheureusement nous n'en sommes pas là  

  Salam Alaykoum
 
« Dernière édition: Décembre 26, 2009, 08:37:17 par Abdellah » Journalisée

DELIVRE
Invité
« Répondre #4 le: Décembre 26, 2009, 06:01:46 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                                bismillah

               
                                                         Salam Alaykoum

    baraka2 mes  Rire Mouslim pour ce Rappel sur le Pardon qui prévaut sur tout mais c'est une Vertu,pourtant si

  importante dans l'Islam,issue d'El QUR'AN ,que je trouve"très curieux"(si je veux être naïf et sincère),que

  << les Spécialistes-Détracteurs>> de l'Islam comme Religion Barbare,puissent omettre de préciser.


                                                                       Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
yasmina64
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: toulon
Messages: 237



Voir le profil
« Répondre #5 le: Décembre 26, 2009, 11:50:11 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 Baraka Allahou Fik mon  Rire Mouslim

Mes  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima  c'est vrai que le pardon est très important dans l'islam, il faut se remette en question ,si  allah Razza wa jal arrive a pardonner pourquoi nous,nous pardonnerions pas,  alors mes  Sourire Mouslima et  Sourire Mouslima pardonnez et la meilleur des choses.
 
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée


abdallahsalam
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 50
Localisation: TUNISIE
Messages: 39



Voir le profil
« Répondre #6 le: Décembre 26, 2009, 12:31:21 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh,

Les bonnes actions effacent les mauvaises
Le retour vers Allah en Lui demandant pardon d'un pardon sincère et profond constitue une des meilleurs actions qui soit qui du coup permet d'effacer toutes les mauvaises actions faites.
Il y a de nombreux hadiths à ce sujet.
On voit du coup la tres grande miséricorde d'Allah à notre sujet et a quel point le retour vers Lui est quelque chose de tres apprécié.
Alors chers frères et soeurs profitons des instants qui sont là présents devant nous pour revenir vers Allah et demander pardon de nos péchés pour espérer avoir Sa miséricorde

abdallah
« Dernière édition: Décembre 26, 2009, 12:32:23 par Zahiya » Journalisée
¤ Um-Tessnime ¤
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 47
Localisation: 83
Messages: 5769


la hawla wa la qouwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #7 le: Mars 22, 2012, 10:24:59 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  baraka2 pour ces rappels et compléments de versets très important  MachAllah  MachAllah  Allahou Akbar  Soubhan' Allah  baraka2  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

fathéma
Invité
« Répondre #8 le: Mars 22, 2012, 10:26:51 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Soubhan Allah wa Macha Allah

 baraka2 mes chers frères pour ces post La hawla wala qouata illa Billah  Allahou Akbar

c'est une qualité qu'on aimerait tous avoir en sa possession  MachAllah savoir être sage et pardonner à son frère ou sa soeur fi-llah

 baraka2

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Ghoraba
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 48
Localisation: france
Messages: 85


Qu'Allah me Guide dans le droit chemin!


Voir le profil
« Répondre #9 le: Mars 22, 2012, 11:20:09 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 baraka2    pour  ce  beau  rappel

Allah  le  connaisseur  nous  donne  toujour  de  bon  conseil

pardonner  libere  alors  que  la  rancune  ronge
Le  pardon  en  plus  d etre une qualite  noble
nous  permet  de vivre  libre

et si  on ne  pardonne  pas  vu  que  nous  somme tous
plus ou moin  pecheur

comment  pourions  nous  esperais  un  jour  etre  pardonne
a  notre  tour  ? 
 Soubhan' Allah
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Journalisée

    Allah est Grand
   

Tapis + boussole
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle