Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: maquillage permanent  (Lu 5724 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
saida60
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 42
Localisation: beauvais
Messages: 1



Voir le profil
« le: Septembre 21, 2008, 19:21:09 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

j ai une amie qui souhaite faire un maquillage permanent de ses sourcils, est que cela est autorisé ds notre sainte religion?
Merci d avance pour vos réponses
Journalisée
mulima-de-coeur
Invité
« Répondre #1 le: Octobre 06, 2008, 19:45:45 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma  Sourire Mouslima le maquillage permanent utilise la même principe que le tatouage non??
vu que le tatouage n'est pas autorisé en islam je pense que le maquillage permanent n'est lui aussi pas autorisé
je te laisse ce lien ma  Sourire Mouslima ou est abordé le taouage:
http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,294.0.html
 Salam Alaykoum
Journalisée
bee
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 41
Localisation: 92
Messages: 392



Voir le profil
« Répondre #2 le: Octobre 06, 2008, 23:36:31 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Surtout qu'en général quand on se fait tatouer les sourcils c'est parcequ'on les épilent  Undecided... ( c'est dans le même lien fourni par ma  Rire Mouslim
Journalisée
Aisha9413
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: Val de Marne
Messages: 15



Voir le profil
« Répondre #3 le: Avril 03, 2009, 16:17:59 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Il est interdit de se tatouer et de s'épiler les sourcils. Tes sourcils sont comme Allah a voulu les créer, il ne faut pas y toucher. Mais une musulmane ne s'intéresse pas à ces choses là je pense ( le maquillage, le tatouage...) J'ai tort?
Journalisée
moujahidina
Invité
« Répondre #4 le: Avril 03, 2009, 16:37:51 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma soeur ou sont tes sources s'il te plaît  baraka
Journalisée
nassera
Invité
« Répondre #5 le: Avril 03, 2009, 16:46:05 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma soeur saida60.

Je n'ai pas de sources à te fournir mais je sais que le maquillage permanent est interdit. Comme te l'on dis nos soeurs, le maquillage permanent est fait sous le meme principe que le tatouage hors le tatouage est interdit dans l'islam. Allah nous as creer et nous ne devons pas modifier sa creation.
Si tu parcours le forum, tu trouvera plusieurs fils qui parle de se sujet ou qui s'y rapproche, dans la section destinée aux femmes.

Par contre je vais contredire ma soeur aicha9413 ( angel4), mais une musulmane peut s'interresser au maquillage. Par exemple,  lorsqu'elle est chez elle et qu'elle souhaite se faire belle et se maquiller pour son mari...

Voilà j'espere que nous avons pu toutes t'éclairer sur la situation de ton amie
a bientot  InchAllah mes  Sourire Mouslima
Journalisée
Aisha9413
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: Val de Marne
Messages: 15



Voir le profil
« Répondre #6 le: Avril 04, 2009, 18:41:17 »
Share   Modifier le messageModifier

Ibn Mas'oûd (que Dieu soit satisfait de lui) avait dit: "Que Dieu damne celles qui tatouent et celles qui se font tatouer, celles qui s'épilent les sourcils et celles qui se font espacer les dents, celles qui modifient la création de Dieu!" Alors, une femme discuta ce qu'il avait dit. Il répondit: "Pourquoi ne pourrais-je pas damner celles que le Messager de Dieu (SAWS) a damné? Ceci est indiqué dans le Livre de Dieu, oû Allah Ta'ala dit: "Ce que le Messager vous apporte, prenez-le! Et ce dont il vous empêche, abstenez-vous en!"
Verset 7 de la sourate 59 "Le Rassemblement". Hadîth relaté par Al Boukhârî, Mouslim et autres
Journalisée
khalid-yasin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 2890



Voir le profil
« Répondre #7 le: Avril 04, 2009, 21:26:12 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                               bismillah.
                                          Salam Alaykoum.

         Je me pose la question suivante si le maquillage permanent est un maquillage qui reste sur

         le visage et sur les mains (les ongles par exemple) pendant plusieurs jours

        alors quand une  Sourire Mouslima fait ces Ablutions et donc le but est de faire partir les impuretés

        et je pense que le maquillage et une impureté pour la prière, car je serais étonner de voir une  Sourire Mouslima prié

        avec son maquillage.

        Conclusion le maquillage permanent serait donc interdit non ?.

       J'aimerais bien connaitre votres avis ?.

                                   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh.
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #8 le: Avril 04, 2009, 21:36:24 »
Share   Modifier le messageModifier

                                          Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

:bismillah

 
        Voici ma  Sourire Mouslima saida60 concernant le maquillage
 

Dimanche 17 décembre 2006
Fatwa
*

Question : A-t-on le droit de se maquiller ?

*

*

Le désir de s’embellir est naturel chez la femme : L’Islam ne condamne pas cette volonté...

*

Bien au contraire, l'épouse se doit de se faire belle et attirante pour son mari afin que les conjoints puissent trouver ensemble équilibre et sérénité.

*

Néanmoins, l’expression de la beauté doit respecter les limites établies

 et la femme doit se garder de sombrer dans l’excès.

*

Allah dit dans le Qour'ane:

"Dis: Qui a interdit la parure d'Allah, qu'Il a produite pour Ses serviteurs,

ainsi que les bonnes nourritures?"

(Sourate 7 - Verset 32)

* *

 A partir de là, les savants musulmans déduisent que l'embellissement sous toutes ses formes est permise, sauf ce qui a été explicitement interdit

(comme le tatouage, l'épilation des sourcils dans le but de les amincir etc…), à condition bien sûr que le choix de cette forme de parure ou d'embellissement soit en conformité avec la nature de celui ou celle qui le porte; un homme n'a ainsi pas le droit d'adopter une parure purement féminine.

Pour en venir maintenant à la question portant sur l'action de se maquiller le visage, on peut en déduire la permission à partir d'une tradition rapportée de Aïcha (radhia Allahou anha) qui dit en ce sens:

*

 "Nous voyagions en compagnie du Prophète vers la Mecque alors que nous avions frotté notre front avec du musc au moment de porter l'Ihrâm. Lorsque nous commencions à transpirer, ce mélange coulait sur notre visage. Le Prophète (sallallahou alayhi wa sallam) le voyait et pourtant, il  ne nous l'interdisait pas."

(Ce Hadith est cité dans l'ouvrage "awnoul ma'boûd", Volume 5  / Page 276).

Ce Hadith montre que les pieuses épouses du Prophète appliquaient une forme de maquillage parfumée sur leur front.

 L'emploi du khôl et du henné est autorisé par de nombreux Hadiths, rapportés notamment par Ibné Mâdja r.a. et Tirmidhi r.a.

*

Pour ce qui est de l'utilisation du fard à joue, du fond de teint ou du rouge à lèvre, il est tout à fait normal que l'on ne peut trouver dans les Hadiths des indications directes, car ces produits n'existaient pas à l'époque du Prophète. On est donc bien obligé de se référer aux avis juridiques émis sur la question. A ce sujet, les savants de l'école chaféite et hambalite autorise leur emploi pour la femme qui est mariée.

(Référence: "al moufassal fi ahkâmil mar'ah" Volume 3 / Page 398).

*

Telle semble être aussi la position des savants de l'école hanafite. En ce qui concerne le vernis à ongle, son utilisation est également autorisée -il faudra néanmoins veiller à retirer le vernis avant de faire les ablutions, étant donné que celui-ci est étanche et empêche l'eau de parvenir jusqu'aux ongles. (Référence: "al moufassal fi ahkâmil mar'ah" Volume 3 / Page 398). Il est cependant nécessaire d'apporter deux précisions supplémentaires:

**
1- Les produits maquillants ne doivent pas contenir d'éléments dérivant de produits illicites ou des éléments nocifs, pouvant nuire à la peau.
*

2- Dans une mesure générale, l'embellissement et la parure, quelque soit leur forme ne doivent pas être "excessifs"; cela signifie tout d'abord que l'on ne doit pas consentir pour cela des dépenses inutiles et exagérées. Foudhâla ibné oubaïd (radhia Allahou anhou) dit:

"Le Prophète nous empêchait l'excès dans le luxe et le confort."

 (Rapporté par Abou Dâoud r.a.)

Cela signifie aussi que la forme d'embellissement choisie ne doit pas être considérée comme étant une altération et un changement à la création de Dieu. Le Qour'aane considère ceci comme une inspiration satanique; "Allah l'a maudit et celui-ci (le Diable) a dit:

*

"Certainement, je saisirai parmi Tes serviteurs une partie déterminée. Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai et ils fendront les oreilles aux bestiaux (c'était là une pratique superstitieuse des arabes païens); je leur commanderai, et ils altéreront la création d'Allah…"

(Sourate 4 / Versets 118-119) 

*

Selon ash shawkâni r.a. (référence "nayloul awtâr" Volume 6 - Page 193), l'expression "altérer la création d'Allah" fait allusion à tout changement irréversible et permanent du physique humain. Le Prophète en a mentionné quelques uns dans les Hadiths.

Tout embellissement occasionnant ce genre de changement est interdit en Islam.
 
*

Notons enfin pour conclure cette question, que la femme musulmane n'a pas le droit de se montrer à des hommes étrangers (avec qui le mariage est licite) en étant maquillée, comme cela se fait actuellement.

Cette attitude a en effet été considérée par certains savants comme étant une nouvelle forme de "Tabarroudj"^

*

 "Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l'Islam (Jahiliyah). Accomplissez le Salat, acquittez la Zakat et obéissez à Allah et à Son messager. Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, ô gens de la maison [du prophète], et vous purifier pleinement."


(Sourate 33 / Verset 33)

 

Ce qui est défini par certains savants comme étant le fait, pour la femme, de s'exhiber en présence d'hommes étrangers en adoptant une attitude provoquant des désirs illicites...), qui est en soi considéré comme un péché majeur par des savants

*

 (Réf: "Al Kabâïr" de l'Imâm Adh Dhahabi r.a. - "Al Moufassal" Volume 3 / Pages 417 et suivantes).

**
Voici ce que Cheikh Qaradâwi écrit à ce sujet (dans la synthèse suivant un de ses exposés visant à démontrer le caractère non obligatoire du port du "Niqâb" (le voile recouvrant le visage de la femme) et des gants pour la femme musulmane quand elle sort de chez elle...) :
*

"Laisser le visage découvert (pour la femme) ne signifie pas qu'elle

le couvre de fard ou (autres maquillages) colorés."

*

"Et laisser les mains découvertes ne signifie pas qu'elle laisse grandir

ses ongles et les colore ensuite de vernis."

 *

Elle doit sortir (en public) en adoptant une attitude modeste et pudique ("mouhtachimah"), sans se parer ("ghayr moutazayyinah") et en évitant le "Tabrroudj" (voir le sens de ce terme ci-dessus).

*

 Ce qui lui a été autorisé à ce niveau, c'est l'embellissement léger ("Az Zînat oul Khafîfah"): comme cela est rapporté de Ibné Abbâs r.a. et d'autres, c'est à dire le "Khôl" dans les yeux et les bagues portés aux doigts."

**

(Réf: "Fatâwa Mouâsirah" - Volume 2 / Page 336)


Wa Allâhou A'lam !
Et Dieu est Plus Savant !


                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 



   
  
« Dernière édition: Avril 04, 2009, 22:03:31 par Zahiya » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #9 le: Avril 04, 2009, 22:02:51 »
Share   Modifier le messageModifier

                                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 bismillah

   Voici encore ce que j'ai trouvé concernant le tatouage (contoure des lèvres...)
       donc comme l'on dit certaines soeurs le maquillage permanent est une sorte
      de tatouage donc n'est pas autorisé en voici une fatwa qui le mentionne :


            Le tatouage temporaire n’est pas autorisé     
 Question : Il est apparu récemment une nouvelle façon de se noircir les paupières comme avec le Khôl, et de dessiner les lèvres, au moyen d’un tatouage temporaire qui peut rester de six à douze mois. Ceci remplace le Khôl traditionnel et le mascara. Quel est la position de l’islam sur cela ? Veuillez nous répondre, qu’Allah vous récompense.

  
Réponse: Ceci n’est pas permis, car il est concerné par l’interdiction du tatouage. Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a maudit celles qui se tatouent ou tatouent les autres. Ce tatouage qui délimite les lèvres et les yeux et qui dure de six mois à une année, puis qui est renouvelé pour la même durée lorsqu’il s’efface, ressemble au tatouage permanent.




Quant au Khôl, c’est un remède pour les yeux. Sa couleur est soit noire, soit grise ; on le met sur les cils et les paupières afin de prévenir l’œil de la conjonctivite ou des autres maladies. Il est aussi utilisé par les femmes à des fins esthétiques, c’est-à-dire pour s’embellir de la façon autorisée par la religion. Quant à la délimitation des lèvres au moyen de ce tatouage temporaire, cela n’est pas permis à mon avis. Et la femme doit s’éloigner des choses douteuses. Allah est le Plus Savant, et la prière et le salut sont sur Muhammad, ses proches et ses Compagnons.




Fatwa émise et signée par cheikh ‘Abdullah ibn ‘Abdir-Rahmân Ibn Jibrîn.




         Eloignons-nous de l'illicite et rapprochons nous du licite  InchAllah
     Afin qu' allah soit satisfait de nous  amine qu' allah nous protége et
    nous préserve  amine

 
                                             Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 
 
           
« Dernière édition: Avril 04, 2009, 22:08:02 par Zahiya » Journalisée
ines67
Invité
« Répondre #10 le: Avril 04, 2009, 22:36:16 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum mes Sourire Mouslima  baraka2 pour ces sources ,mais je ne suis toujours pas èclairer par rapport au sourcils,voilà je suis toujours obliger de les èpiler
car de nature j'ai une pilositè très forte  El Hamdoulilah si je ne m'epile pas ,je ressemble à un homme alors qu'il est interdit de ressmbler à un homme, allah me pardonne, de moi meme je ne pourrai jamais les laisser
devant mon mari ou autres ça me mettrai tres mal à laise ,dans ces cas  on m'à dit que je pouvait les èpiler ,pouvez -vous m'èclairer s.v.p ?  baraka2 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #11 le: Avril 04, 2009, 22:43:43 »
Share   Modifier le messageModifier

                                       Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 bismillah

             wa fik baraka allahoû ma  Sourire Mouslima ines67 voici ce que je viens
             de trouver concernant ta question, je pense que y répondra
               InchAllah Smiley Wink



              L’épilation est-elle autorisée ?
Par Anas • 31 mai, 2008 • Catégorie: O- La vie quotidienne
Question :

Est-il permis de s’épiler ? Ou bien est-ce que cela est inclus dans le fait de changer son apparence (”taghyîru khalqillâh“) ?

-

Réponse :

Cela dépend.

A) En ce qui concerne la pilosité se trouvant sous les aisselles ou sur le publis :

Il est obligatoire (wâjib) d’enlever la pilosité se trouvant sous les aisselles au moins avant que quarante jours s’écoulent. Et le mieux pour ce faire est justement d’avoir recours à l’épilation, car ce sont les mots du hadîth bien connu (”natf ul-ibit“, rapporté entre autres par al-Bukhârî). Cependant, l’utilisation du rasoir est également tout à fait possible ici d’après les savants.
Il est également obligatoire (wâjib) d’enlever la pilosité se trouvant près des parties intimes, dans les mêmes conditions que cité ci-dessus, sauf qu’ici le mieux est d’utiliser le rasoir, car c’est le mot du hadîth (”al-istihdâd“), bien que l’épilation soit aussi possible ici d’après les savants.

-
B) En ce que qui concerne le reste du corps :

Le Prophète (sur lui la paix) a déclaré éloignées de la miséricorde de Dieu (= la’ana) plusieurs catégories de personnes, parmi lesquelles “les femmes qui s’épilent” (”al-mutanammisât“) (rapporté par al-Bukhârî et Aboû Dâoûd entre autres).

Quelle est l’épilation qu’interdit ce hadîth :
- l’épilation de n’importe quelle partie du corps, exception faite des parties citées en A ?
- l’épilation de n’importe quelle partie du visage ?
- l’épilation des sourcils seulement ?

Certains savants comme al-Qardhâwî sont d’avis qu’il s’agit, dans ce hadîth, de l’interdiction de s’épiler les sourcils uniquement (voir ce qu’a écrit Abû Dâoûd en commentaire de ce hadîth dans son Sunan), la femme pouvant s’épiler le reste du visage. Il existe ainsi le récit racontant qu’une jeune femme est venue trouver Aïcha et lui a posé la question de savoir si elle pouvait s’épiler le front pour s’embellir pour son mari. Aïcha lui répondit qu’elle était d’avis que cela était permis (cf. Fath ul-bârî, tome 10 p. 463).

D’autres savants comme al-Albânî sont d’avis que l’épilation interdite ne se limite pas aux sourcils seulement. Al-Albânî cite le fait que Abdullâh ibn Mas’ûd avait dit à une femme qui s’était rasé le front que cela était inclus dans l’interdiction formulée par le Hadîth que j’ai cité plus haut (cf. Silsilat ul-ahâdîth as-sahîha, tome 6 pp. 692-694).

Mis à part les sourcils (dont l’épilation est interdite), et le reste du visage (dont l’épilation est sujette à la divergence d’opinions que nous venons de voir), quel est la règle pour le reste du corps ?

Je n’ai pas trouvé, dans le cadre de mes humbles recherches, de hadîths sur le sujet. Je n’ai trouvé qu’un texte de jurisprudence hanafite disant qu’il est autant permis de garder ou de ne pas garder (il n’a cependant pas employé le terme “épiler”), les deux étant permis (Behishtî Zewar, Cheikh Thânwî, tome 11 p. 116). Je suppose que ce texte de jurisprudence se fonde sur le raisonnement suivant : d’une part l’épilation de la partie du corps (dont nous avons parlé au début de cette réponse) est permise d’après le hadîth cité au tout début, d’autre part l’épilation des sourcils (et/ou du visage en entier, d’après la divergence d’opinions que nous avons vue) est interdite d’après le hadîth cité en seconde position, donc l’épilation du reste du corps reste dans la permission originelle. Wallâhu A’lam.

Je voudrais, pour finir, rappeler que si l’islam a interdit l’épilation des sourcils et autres choses du même genre citées dans les hadîths (comme le fait de s’écarter légèrement les dents de devant – ce qui était considéré comme un canon de beauté dans l’Arabie de l’époque –, ou le fait de rajouter des cheveux pour faire paraître sa chevelure plus abondante et plus longue, ou encore le fait d’arracher ses cheveux blancs, ou de les teindre en noir – ou en la couleur d’origine de ses cheveux), c’est parce qu’il s’agit d’une recherche exagérée et excessive de la beauté, qui va jusqu’à vouloir changer l’apparence que Dieu a donnée à chacun (comme cela apparaît clairement dans le cas de s’écarter les dents ou de rallonger sa chevelure par l’utilisation de mèches de cheveux). Ces actes sont interdits même si une musulmane les fait pour son mari et même si un mari les fait pour son épouse.
Restent par contre dans le cadre de la permission originelle les actes faits pour s’embellir, où n’est présent aucun des principes (illa) qui sont à la base des interdictions qui se trouvent dans le Coran ou les hadîths. Cependant, ici aussi notre intention doit être pure, à l’instar de cette jeune femme qui était venue questionner Aïcha : il s’agit de se faire plus belle pour son mari, de se faire plus beau pour son épouse, et non pour séduire le monde qui nous croise.

Il faut aussi rappeler que l’islam demande à la femme musulmane de couvrir son corps sauf son visage et ses mains (et ses pieds d’après certains ulémas) lorsqu’elle se trouve devant un homme qui n’est ni son mari ni un proche parent (mahram). Voir mon article à ce sujet : La tenue de la musulmane.

Wallâhu A’lam (Dieu sait mieux).


  http://www.maison-islam.com/

                 qu' allah vous accorde une belle part ici-bas ainsi que
                     dans l'au-delà  amine

                                                 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


« Dernière édition: Avril 04, 2009, 22:46:56 par Zahiya » Journalisée
Maria.A
Invité
« Répondre #12 le: Juin 09, 2014, 14:51:23 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 baraka2 pour ces rappels très important .

 Salam Alaykoum
Journalisée
   

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle