Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Un homme peut-il se remarier pendant la période de viduité de sa femme?  (Lu 6312 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
♥ Moujahida ♥
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: lyon
Messages: 292



Voir le profil
« le: Octobre 22, 2009, 12:50:11 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Lorsqu'un homme et une femme divorcent le délai de visuité est de trois menstrues (si la femme n'est pas enceinte).

Pendant ce délai j'avais compris que la femme ne pouvait pas se remarier mais qu'en est-il de l'homme? A-t-il le droit de demander la main d'une autre femme ( alors que religieusement il est encore marié et qu'à mon sens cela reviendrait à de l'adultère)? OU faut-il qu'il soit réellement divorcé (délai de visuité expiré) avant même d'envisager le remariage?


 baraka2

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #1 le: Octobre 22, 2009, 12:59:30 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum


Question 




Il y a deux ans que je souhaitais me marier à un musulman. Mais le problème c'est qu'il était marié et actuellement il s'est séparé de sa femme depuis plus de deux ans sans pouvoir divorcer. Car sa femme fait tout pour ne pas entamer de procédure.

Nous sommes donc dans l'impossibilité de nous marier bien que nous le voulons indubitablement. La situation devient difficile car je ne peux pas me résigner à laisser tomber et dans cette situation nous ne pouvons pas nous marier. Je sais que religieusement il est divorcé  devant Allah, mais au niveau administratif officiel, il ne l'est pas. Comment faire alors pour nous marier ?
 
Fetwa





Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

 

Nous vous conseillons tout d'abord de faire des efforts pour pouvoir vivre dans un pays musulman.  Car le milieu et la société dans lesquels la personne vit ont un grand effet sur son respect des prescriptions de sa religion ou leur négligence, comme dans son respect des mœurs islamiques ou leur délaissement. Et nul doute, que la vie au sein des sociétés non  islamiques constitue un danger sur la foi du musulman. C'est pour cela donc que nous conseillons ceux qui vivent là-bas, parmi les musulmans, de revenir dans les pays musulmans pour sauver leur religion et préserver  la foi et les mœurs de leurs enfants. Surtout s'ils ne peuvent pas accomplir leurs cultes et devoirs religieux dans ces pays, comme indique la question.

 

En ce qui concerne votre question, si cet homme a prononcé le divorce de son ex-femme, le divorce est donc conclu. Il n'y a aucune conséquence si les tribunaux non islamiques délibèrent de jugements qui s'opposent au jugement d'Allah le Très Haut.

Et si sa période de viduité est terminée, alors cette femme est devenue étrangère à lui. Ensuite il est permis à cet homme, selon la Chariâ, de se marier avec une autre femme même s'il ne répudie pas la première. Car l'Islam lui autorise de se marier à une deuxième femme à condition de faire justice entre elles, et ce suivant le propos d'Allah qui dit: " Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n'être pas justes avec celles-ci, alors une seule." (Sourate 4/ verset 3).

 

Par ailleurs nous vous conseillons d'aller, en compagnie de votre Waliye (Tuteur légal), au centre islamique le plus proche de vous pour faire le contrat de mariage. Et ce pour se conforter que le contrat de mariage soit fait conformément à la Chariâ.

 Et lorsque le contrat de mariage légal sera conclu, il n'y a pas d'inconvénient, à l'inscrire auprès des autorités administratives compétentes. Mais cela n'a  aucun rapport avec la validité du contrat du mariage ou son illégitimité.  Car ce n'est qu'une simple légalisation administrative du contrat de mariage dont le but est de sauvegarder les droits des conjoints.

Enfin, nous attirons votre attention que vous devez éviter de demander la répudiation de la première femme de cet homme, car le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit : " Il est illicite à  une femme de demander le divorce de sa sœur  en vue de s'approprier le mari, car elle n'aura que ce qu'Allah lui a destiné". (Boukhari et Muslim).

 

Et Allah sait mieux.

 
Réponse donnée par:  le Centre de Fatwa d'Islamweb
Journalisée
♥ Moujahida ♥
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: lyon
Messages: 292



Voir le profil
« Répondre #2 le: Octobre 25, 2009, 20:32:45 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 Baraka Allahou Fik mon  Rire Mouslim mais je n'ai aps bien compris si le divorce est effectif pour l'homme dès qu'il le prononce (ce qui serait bizarre puisque normalement sa femme est toujours sienne pendant le délai de viduité) ou si lui aussi est célibataire une fois le délai de viduité expiré.

Je pensais que l'homme n'était considéré célibataire qu'une fois le divorce effectif, c'est-à-dire une fois les 3 menstrues passées...

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

 Vous aimez le forum et souhaitez le faire découvrir aux autres musulmans ? cliquez alors ici un fois par jour !
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle