Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Réciter à haute voix en faisant autre chose : licite ?  (Lu 7007 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Najm
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 39
Localisation: Toulouse
Messages: 397


Detache-toi de ce bas-monde, ALLAH t'aimera


Voir le profil
« le: Novembre 28, 2009, 22:31:55 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Peut-t'on reciter des versets du coran à haute voix (ce n'est pas une lecture) en faisant le menage, en travaillant ect ?

Peut-t'on reciter en se promenant en centre-ville et en croisant les gens (et si on croise une personne du sexe opposé ?) sans faire attention à eux ?

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 
Journalisée

Les jours sont tel un champ de labour,
chaque fois qu'on y sème 1 graine, 1000 graines sont récoltées.
sajidalillah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: Ile-de- France
Messages: 224



Voir le profil
« Répondre #1 le: Novembre 29, 2009, 13:50:31 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                bismillah,

 Salam Alaykoum,

Citation
Peut-t'on reciter des versets du coran à haute voix (ce n'est pas une lecture) en faisant le menage
. Très bonne question !Car c'est un truc que je fais souvent mais j'avoue que je me suis jamais dit que celà pouvait être Haram. Mainteanat pour les preuves... c'est un peu problématique!!
J'ai épluché les fatwas sur le net mais j'ai rien trouvé qui puisse répondre directement à tes questions.
Pr la 1ère question, voilà ce que j'ai trouvé pour nous aider un peu:

Ecouter le Quran en faisant autre chose, au sujet du verset {Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l'oreille attentivement et observez le silence} (Je sais que c'est pas la même chose que réciter mais on peut tout de même tirer un enseignement de cette fatwa)


Avis de Shaikh Fawzan


Question :


« Parfois je passe quelques heures dans la cuisine pour préparer à manger à mon mari et pour profiter de ce temps j’écoute le Qur’an. Donc, mon acte est-il correct ou faire cela est-il incorrect si l’on se réfère à la Parole d’Allah : « Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l'oreille attentivement, et observez le silence » (al-A’râf, 204)


Réponse :


Il n’y a aucun mal dans le fait d’écouter le Qur’an tout en faisant autre chose et cela ne contredit pas la parole d’Allah, « …prêtez-lui l'oreille attentivement, et observez le silence »



Source : Kitâb al-Muntaqa Min Fatawâ Shaikh Salîh al-Fawzân (3/298 - Pris du Forum Darwa.com


_______________________


Avis de Shaikh as-Sa'di


Shaikh As-Sa’di dit au sujet de ce verset :


وَإِذَا قُرِىءَ الْقُرْآنُ فَاسْتَمِعُواْ لَهُ وَأَنصِتُواْ لَعَلَّكُمْ تُرْحَمُونَ
« Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l'oreille attentivement et observez le silence, afin que vous obteniez la miséricorde (d'Allah). »
{Al-A’râf : 204}


C’est un ordre général pour toute personne qui écoute la récitation du Livre d’Allah, elle est dans l’obligation [مأمور] de l’écouter et de se taire [afin de l’écouter]. La différence entre l’écoute [الاستماع] et le silence [الإنصات] est que le silence consiste à arrêter les bavardages et les occupations qui peuvent distraire de l’écoute de la récitation.

Quant au fait de l’écouter, il s’agit d’y prêter son oreille, que le cœur soit attentif, et méditer sur ce que l’on entend. Celui qui s’efforce d’appliquer cela lorsque le Livre d’Allah est récité, il en tirera un bien énorme et une science abondante, une foi durable et renouvelée, une guidée grandissante, et une clairvoyance dans sa religion. C’est pour cela qu’Allah a établi qu’ils obtiendraient la miséricorde, ce qui prouve que celui à qui l’on récite le Livre, et qu’il ne l’écoute pas et n’y prête pas attention, il sera privé du bonheur de la rahma, et passera à côté de beaucoup de bien.

Et une des obligations les plus fortes pour celui qui écoute le Quran, est de l’écouter et de se taire pendant la prière à voix haute si un imâm récite. Il se doit d’observer le silence, au point que la majorité des savants disent : être occupé par l’écoute est prioritaire à la lecture de la Fatiha, et les autres [obligations de la prière].


Source : Tafsir de Shaikh Sa’di (Taysir al-Karim ar-Rahmân fi Tafsir Kalâm il-Mannân)


J'en conclus que l' ecoute du Coran est incompatible avec une activité qui nous distrait par rapport à celà. Il faut que "le coeur soit attentif" et" méditer" sur ce que l'on entend. Je pense que tout celà est transposable à la situation où l'on récite du Coran. Apartir du moment où l'on est concentré là dessus et que l'on est pas absorbé par l'autre activité qui doit se faire "machinalement", je pense qu'il n'y a pas de souci. Mais ALLAH oua'lem.
5après pas le temps d'en dire plus: bientôt le 'Asr)

 Salam Alaykoum
[/color]
Journalisée

"ni les cieux ni la terre ne peuvent Me contenir. Seul le coeur de mon serviteur croyant peut Me contenir"
sajidalillah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: Ile-de- France
Messages: 224



Voir le profil
« Répondre #2 le: Novembre 29, 2009, 15:15:39 »
Share   Modifier le messageModifier


                                                          bismillah

 Salam Alaykoum,

Pour ce qui est de savoir si on peut réciter du Coran en présence d'autres personnes, dans la rue ou au travail par exemple, je n'ai strictement rien trouvé pour le moment  Undecided.


 Salam Alaykoum
Journalisée

"ni les cieux ni la terre ne peuvent Me contenir. Seul le coeur de mon serviteur croyant peut Me contenir"
Oum Souleymane
Invité
« Répondre #3 le: Novembre 29, 2009, 16:03:24 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Soubhan'Allah, j'aime trop réciter le Quran en faisant la vaiselle et je peux pas m'arreter !! Alors j'aimerai bien avoir des sources inchae Allah si c'est hallal ou pas aussi  Grin

 baraka2 !!

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Najm
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 39
Localisation: Toulouse
Messages: 397


Detache-toi de ce bas-monde, ALLAH t'aimera


Voir le profil
« Répondre #4 le: Décembre 01, 2009, 20:52:15 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 baraka2

Je pensais à un hadith où un compagnon du prophète Salla-llah allahi wa salam avait prié en marchant avant d'aller tuer quelqu'un qui avait promis de tuer notre bien aimé prophète  Salla-llah allahi wa salam. Si quelqu'un se souvient de ce hadith. Al hamdoulilah.

Je me disais aussi que quand fait des invocations en marchant et qu'on s'arrete quand on voit ce qui nous deplait ou quand quelqu'un nous parle, on pouvait faire de meme en recitant.

Et je me disais que si on est concentré à ce qu'on récite pendant qu'on marche cela ne posait pas de problème. Mais que si la vision de quelques chose allait nous deranger, on s'arretait, puis on reprenait plus tard.

Et je me disais qu'il pouvait aussi y avoir le risque de l'ostentation dans le fait d'apprecier de s'ecouter réciter pendant qu'on est occupé à faire la vaisselle par exemple. Et le risque de l'ostentation quand on est en présence de quelqu'un qui nous ecoute et le fait de ressentir ce sentiment peut pousser à arreter de reciter.

Et je pensais aussi au menage : est-t'il bon de reciter pendant qu'on balaye sachant qu'il y a des impuretés sur le sol, et qu'on va jeter ces impureté dans une poubelle ?

Si quelqu'un a un avis sur ce sujet. Al hamdoulilah.

Allahou'alem
Journalisée

Les jours sont tel un champ de labour,
chaque fois qu'on y sème 1 graine, 1000 graines sont récoltées.
sajidalillah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: Ile-de- France
Messages: 224



Voir le profil
« Répondre #5 le: Décembre 01, 2009, 21:36:40 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                 bismillah

 Salam Alaykoum,


tu poses pas mal de questiosn qui méritent réflexion. J'ai été interpellé (dans le bon sens du terme!!)par cela:
Citation
Et je me disais qu'il pouvait aussi y avoir le risque de l'ostentation dans le fait d'apprecier de s'ecouter réciter pendant qu'on est occupé à faire la vaisselle par exemple
Allah oua'alem mais je ne vois pas où est le mal d'apprécier de s'écouter réciter(je suis pas sûre de ce que tu voulais exprimer!)? Je pense que c'est normal de faire en sorte d'apprécier sa récitation avec comme ultime objectif qu'elle plaise à Allah SWT.
A ce titre:Sheikh `Abd Allâh Shihâtah dit: Bienséance de la lecture du Coran
 [1]
Il est recommandé au lecteur du Coran de le lire soigneusement en donnant à chaque lettre sa mesure exacte en termes de diction conformément à la parole du Très-Haut : "Et récite le Coran, lentement et clairement." [2] Le musulman ne doit pas appréhender la lecture du Coran ni craindre de se tromper en récitant. Au contraire, il doit prolonger sa compagnie avec le Coran pour atteindre un bon niveau de récitation par la répétition et la pratique. Le Très-Haut dit : "En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu’un pour méditer ?" [3]

Il serait appréciable également que tu connaisses, ô croyant, quelques règles de tajwîd [4] ou que tu t’entraînes à lire le Coran en présence d’un mémorisateur ou d’un maître-récitateur afin qu’il t’indique la manière de le restituer correctement.

Parmi les règles de bienséance de la lecture du Coran, il y a le fait que le lecteur ait ses ablutions [5] et qu’il inaugure sa récitation par la formule : "A`ûdhu billâhi min ash-shaytânir-rajîmi bismillâhir-rahmânir-rahîm" [6]. Il faut également qu’il médite ce qu’il lit, qu’il lise avec componction, calme et douceur et qu’il soit sensible aux versets du Coran tant dans leurs promesses que dans leurs menaces. Parmi les règles de bienséance, il y a également l’effort

d’embellir sa voix en récitant le Coran car cela affecte davantage l’esprit et porte au recueillement et à la componction. Ibn Hibbân et d’autres rapportent que l’Envoyé d’Allâh - paix et bénédictions sur lui - dit :
"Embellissez le Coran par votre voix."
 Al-Bukhârî et Muslim rapportent que le Messager de Dieu - paix et bénédictions sur lui - dit : "Allâh n’a guère écouté quelqu’un comme Il a écouté un prophète doté d’une belle voix récitant le Coran à voix haute."

Après c'est clair que la récitation du Coran ne peut pas se faire devant n'importe qui. Déjà car il y a un risque d'ostentation comme tu le dis. Et puis peut-être aussi que quelqun peut très bien être sensible à la façon dont récite autrui et de là Allah oua'alem peut naître une forme de tentation??

Pour ce qui est de:
Citation
Et je pensais aussi au menage : est-t'il bon de reciter pendant qu'on balaye sachant qu'il y a des impuretés sur le sol, et qu'on va jeter ces impureté dans une poubelle ?
Je vois pas où peut être le mal?il y a d'ailleurs ce hadith Le hadith rapporté par Al-Bukhârî d’après ‘Aishah qui dit : « Le Prophète (salallahu’ alayhi wasalam) s’appuyait sur mon giron alors que j’étais en état de menstrues, et il récitait le Qur'ân. »
La femme en période de menstrues étant considérée comme impure, je pense qu'on peut extrapoler et dire qu'on peut réciter le Coran tout en balayant le sol. Mais seul Allah SWT est savant.
Voilà mon avis sur quelques points que tu as soulevés;
 Salam Alaykoum
Journalisée

"ni les cieux ni la terre ne peuvent Me contenir. Seul le coeur de mon serviteur croyant peut Me contenir"
Najm
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 39
Localisation: Toulouse
Messages: 397


Detache-toi de ce bas-monde, ALLAH t'aimera


Voir le profil
« Répondre #6 le: Décembre 01, 2009, 21:56:33 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Ma  Sourire Mouslima ce que je pensais c'etait que le fait de réciter de la plus belle voix puisse nous plaire à nous-même en plus de vouloir plaire à ALLAH  :Razza wa. Je me demandais l'ego (le fait de penser en recitant : "ouaou j'ai une belle voix... ") ne pouvait pas être une forme d'association à ALLAH ? jal:


Faut-t'il avoir ses ablutions pour reciter le coran (pas le lire) ?

Sur le fait de reciter devant un inconnu meme mecreant je me disais après avoir fait le tour de moi-même que si cela lui ferait aimer l'islam avec la volonté d'ALLAH alors  El Hamdoulilah. Je me disais que cela pouvait aussi etre une forme de da'wa et d'argument...

 baraka de m'avoir donné ton avis. C'est un hadith interessant. Mais peut-t'on comparer l'impureté des menstrues avec l'impureté d'une poubelle ? Car si on appliquait ce hadith on pourrait prier dans les wc non Huh?

Allahou'alem.

 Salam Alaykoum




Journalisée

Les jours sont tel un champ de labour,
chaque fois qu'on y sème 1 graine, 1000 graines sont récoltées.
sajidalillah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: Ile-de- France
Messages: 224



Voir le profil
« Répondre #7 le: Décembre 01, 2009, 22:04:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum,
j'ai oublié de mettre en gras cette partie là:
Citation
Parmi les règles de bienséance, il y a également l’effort d’embellir sa voix en récitant le Coran car cela affecte davantage l’esprit et porte au recueillement et à la componction. Ibn Hibbân et d’autres rapportent que l’Envoyé d’Allâh - paix et bénédictions sur lui - dit :
"Embellissez le Coran par votre voix."
En effet je pense que si on nous encourage à embellir notre voix, rien ne nous empêche par conséquent "d'apprécier" la facon dont on récite si notre objectif c'est vraiment qu'Allah SWT soit satisfait de notre récitation. Cà doit être délicat je pense de se dire "j'espère qu'Allah SWt va être satisfait de ma récitation si je me contente d'une récitation qui ne me satisfait pas moi même, petite créature que je suis"??.
C'est çà que je voulais exprimer dans ce passage.

 Salam Alaykoum
Journalisée

"ni les cieux ni la terre ne peuvent Me contenir. Seul le coeur de mon serviteur croyant peut Me contenir"
DELIVRE
Invité
« Répondre #8 le: Décembre 01, 2009, 22:10:14 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Peut-t'on reciter des versets du coran à haute voix (ce n'est pas une lecture) en faisant le menage, en travaillant ect ?

Peut-t'on reciter en se promenant en centre-ville et en croisant les gens (et si on croise une personne du sexe opposé ?) sans faire attention à eux ?

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 
                                                                                                            bismillah


                                                                    Salam Alaykoum

    Mes  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima fiAllah,Allah Sait Mieux mais la traduction d'El Qur'an n'est-elle pas:"Récitation,Lecture"??
    Soubhan' Allah ,il s'agit donc d'une question.Mais si la réponse est oui,ne devons-nous pas être en état de
Pureté et au moins  bismillah Respecter Le Saint Coran,ce qui se nomme Devoir envers le Saint Coran,qui est
la Parole Sacrée d' allah All-Wakîl,et de plus dans le doute,n'est-il pas préférable de s'abstenir plutôt que de
désobéir à  allah et Son Noble Messager Le Prophète Mohammad  Salla-llah allahi wa salam ,en attendant une réponse fiable et sûre
 bismillah ?..Oui'pour attendre une réponse Hallal...c'est Coranique...

   -Le Prophète Mohammad  Salla-llah allahi wa salam dit:

 -Embellissez la Lecture du Coran par vos voix.
 -Rien n'est plus agréable à Dieu que d'écouter un Prophète psalmodier l'Ecriture Sainte. ( B & M)

  -On lit le Coran à voix basse si on craint de faire parade de sa lecture(donc le Réciter dans la rue mon Frère??Hésitation..)ou de déranger quelqu'un dans sa prière.

  -Le Prophète mohammad  Salla-llah allahi wa salam dit:
 -<Celui qui lit le Coran pour se faire voir,est comme celui qui fait la charité avec ostentation>

 -"Cette lecture doit être faite avec respect,médiation et présence d'esprit afin d'en saisir la signification et les secrets."
 
-Ne le lire que dans un état de parfaite purification,dans une position décente et respectueuse,la face vers la Kaaba;
-Source:MINHAJ EL MOSLM d'Aboubaker Djaber El Djazaïri

Si les Vertus pour lire et réciter sont identiques ou presque,dans la rue pour un  Rire Mouslim en croisant une Femme ou
vis-versa,cela me semble compromis  bismillah
  -Mais  allah Sait Mieux que nous  amine


                                               Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Journalisée
sajidalillah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: Ile-de- France
Messages: 224



Voir le profil
« Répondre #9 le: Décembre 01, 2009, 22:31:26 »
Share   Modifier le messageModifier

                                           bismillah,

 Salam Alaykoum,

 Par rapport à çà:
Citation
Je me demandais l'ego (le fait de penser en recitant : "ouaou j'ai une belle voix... ") ne pouvait pas être une forme d'association à ALLAH ?
J'ai du mal à me représenter quelque chose comme celà Huh? Cà me parait délicat que dans l'esprit de qqun qui récite des versets du Livre d'Allah, il puisse y avoir un égo tel qu'il puisse rechercher par sa récitation à faire quelquechose de similaire ou de plus beau qu' Allah SWT. Parce que celui qui vient se flatter comme tu le dis on dirait que c 'est celà qu'il recherche. 
Je pense que le risque d'ostentation est vraiment là mais le risque d'association Undecided. Allah oua'lem

Par rapport à çà:
Citation
peut-t'on comparer l'impureté des menstrues avec l'impureté d'une poubelle ? Car si on appliquait ce hadith on pourrait prier dans les wc
Je crois pas que ce soit comparable. Les WC sont connus pour pouvoir "être habités "par les djinns. C'est pour celà qu'il est d'ailleurs recommandé de faire des invocations en y entrant et en en sortant. Donc en plus d'être impur c'est un lieu où le musulman ne se sent pas en sécurité (sinon on ne demanderait pas la protection d'Allah en y entrant).
J'avoue que ma comparaison est peut être pas très judicieuse  :-\mais t'inquiètes pas je vais réfléchir davantage à celà.[color]
 Salam Alaykoum
Journalisée

"ni les cieux ni la terre ne peuvent Me contenir. Seul le coeur de mon serviteur croyant peut Me contenir"
sajidalillah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: Ile-de- France
Messages: 224



Voir le profil
« Répondre #10 le: Décembre 02, 2009, 19:37:42 »
Share   Modifier le messageModifier

                                           bismillah,

 Salam Alaykoum,


Citation
Mais peut-t'on comparer l'impureté des menstrues avec l'impureté d'une poubelle ? Car si on appliquait ce hadith on pourrait prier dans les wc non
Pour répondre à ton interrogation, il faut au préalable bien définir le terme "impureté". Le distinguo élément pur/ impur a bien été établi. Ainsi en regardant sur le net(je t'invite à le faire), voilà les éléments établis comme impur:Des impuretés (an-najâsa) et de leur purification

Les impuretés sont de deux sortes. Elles sont soit sensibles comme le sang et l'urine, soit relevant de l'état de souillure à la suite de rapports sexuels .

Nous relevons dans le Coran ce verset :

« Croyants, n'approchez la prière ni en état d'ivresse, avant de comprendre ce que vous dites, ni en état de pollution - sauf quand vous êtes en chemin -, avant d'avoir pratiqué vos grandes ablutions..» (Coran, 4/43 )

    1. Le sang :

C'est une souillure que le sang soit liquéfié comme celui qui coule de la bête immolée, ou pâteux comme celui des menstrues .

Cependant, en raison des facilités accordées par le Prophète r pour ne pas mettre les croyants dans la gêne, l'interdit est levé quand une ou deux gouttes de sang tâchent le vêtement .

Quant au sang des puces, des moustiques, des furoncles, des abcès, il ne produit aucune souillure .

Dans le même contexte, le pus ne couvre pas d'impureté le corps et le linge. Il n'en reste pas moins que les fuqahâs recommanda de laver les parties atteintes par une matière purulente .

Asmâ a dit : Une femme se rendit chez le Prophète r et lui dit: “Quand l'une de nous tache son vêtement du sang de ses menstrues, que doit-elle faire ?”.

- Il répondit : “Elle ôte le sang en le frottant, le nettoie avec le bout le ses doigts puis l'asperge d'eau. Elle pourra alors prier ensuite vêtue de ce vêtement ”.

Aïsha a dit : Fâtima fille de Abû Hubaysh rendit visite au Prophète r et lui dit : “Ö Envoyé de Dieu, je suis une femme qui perd toujours du sang et je ne suis jamais en état de pureté. Dois-je délaisser la prière ?” - Il répondit : “Non, ceci est à l'origine d'une veine rompue et non pas la conséquence des menstrues. Lorsque tes menstrues apparaîtront, cesse de faire la prière, et aussitôt qu'elles s'en iront, lave-toi pour te débarrasser du sang et acquitte-toi de la prière ”.

Il n'y a aucune gêne si, après le lavage, des traces de sang persistent du moment qu'il y a dissolution des effets immondes .

    2. La vomissure et l'urine :

Il y accord unanime sur ces deux causes d'impureté. D'après Ibn ‘Abbâs, le Prophète r, passant près de deux tombes, a dit : “Ces deux hommes, enterrés ici sont tourmentés, mais ils ne le sont pas en raison d'une grande faute. L'un d'eux n'essuyait pas sa partie génitale après avoir uriné, et l'autre s'adonnait à la calomnie ”.

Il y a une exception en ce qui concerne la petite quantité de vomissure et l'urine de l'enfant qui ne mange pas encore des aliments autres que le lait. Ces impuretés n'entraînent aucune souillure manifeste; il suffit seulement d'asperger d'eau l'endroit affecté .

Ce dernier point se confirme par cette scène: Umm Qays Bint Mihçan rapporte qu'elle apporta un jour au Prophète r un de ses enfants en bas âge qui ne s'alimentait pas encore. Le Prophète r le fit asseoir sur ses genoux. L'enfant, ayant uriné sur son vêtement, il demanda de l'eau et en humecta la souillure, sans laver l'endroit. “L'urine de l'enfant en bas âge s'asperge et celui d'un jeune se lave”, précisa l'Envoyé de Dieu .

    3. De l'urine et du crottin:

Certains crottins constituent une impureté. Ceci est confirmé par cette scène: Ibn Mas‘ûd raconta qu'étant avec le Prophète r, celui-ci le chargea de lui apporter trois pierres en vue d'effacer des souillures. Il n'en trouva que deux. Aussi apporta-t-il du crottin en guise de pierre. L'Envoyé de Dieu prit les pierres et jeta le crottin, en disant: “Ceci est une impureté”. Dans une autre version, il précisa: “C'est une ordure; c'est le crottin d'un âne ”.

Il semble que le crottin d'animaux dont la chair se consomme, tels que le mouton et le chameau, s'inscrivent dans le cadre des exceptions, selon Mâlik, Ahmad et une partie des shâfi‘ites. Ibn Taymiyya a écrit: “Aucun des compagnons du Prophète r n'a dit que ce sont des impuretés. Au contraire, le fait de les ranger dans cette catégorie est une attitude récente sans rapport avec les compagnons ”.

    4. Le porc et le chien:

L'interdiction en est faite en raison de sa saleté. Quant au chien, sa bave est une cause de souillure. Il est fortement recommandé de laver sept fois avec un désinfectant le récipient dans lequel cet animal a mangé ou même léché. Le Prophète r a dit: “Purifiez le récipient si un chien laisse sa bave, en le frottant sept fois avec de la terre ”.

D'après Abû Hurayra, l'Envoyé de Dieu a dit aussi : “Lorsqu'un chien a bu dans un vase de l'un d'entre vous, que celui-ci lave ce vase sept fois ”.

Par contre, il semble bien que les poils du chien n'entrent pas dans cette interdiction. Quoiqu'il en soit, rien n'établit leur souillure .

    5. Les trois liquides: wady, madhy et maniy :

Ces trois liquides, émanant des parties intimes de l'être humain, constituent des impuretés. Chacun d'eux nécessite une disposition particulière en vue de sa purification

    6. Les chaussures:

Le soulier souillé doit être frotté à même le sol. Le Prophète r a dit que lorsque la chaussure entre en contact avec la saleté, il convient de l'enlever avec de la terre, celle-ci étant pure. Il déclara aussi: “Lorsqu'un de vous arrive à la mosquée, qu'il vérifie l'état de ses chaussures. Quant il y voit une saleté, il la nettoie à même le sol ”.

Cette vérification est d'autant plus nécessaire pour ceux qui, pour des raisons impérieuses, sont amenés à s'acquitter de leur devoir sans se déchausser ou lors de la prière des morts qui s'effectue entièrement en position verticale (debout) et sans se déchausser .

Il est à noter que la boue des rues et des routes n'est pas considérée comme une impureté. Kâmil Ibn Ziyâd a dit: “J'ai vu ‘Alî marcher sur la boue occasionnée par la pluie, puis entrer à la mosquée et prier sans laver ses pieds ”.

C'est ce qui ressort également de ce hadîth: Al-Mughîra a dit: “Au cours d'un voyage où j'accompagnais le Prophète r, je voulus lui enlever ses bottines, mais il me dit: “Laisse-les moi, j'avais fait l'ablution de mes pieds quand je les ai chaussées”. Et il passa sa main humide sur ses bottines ”.

    7. Le sol:

L'assainissement du sol souillé, avec de l'eau s'impose. Citons à ce sujet, ce hadîth rapporté par Abû Hurayra: Un Bédouin se mit debout et urina dans la mosquée. Les gens le prirent à partie. Le Prophète r leur dit: “Laissez-le tranquille mais versez sur son urine une jarre d'eau. En fait, vous avez pour mission de faciliter les choses et non pas de les rendre difficiles ”.

Il est à signaler que si la bave du chien est impure, il n'en est pas de même de l'animal lui-même, contrairement à l'opinion ancrée dans certains esprits. A l'appui de cette affirmation, mentionnons ce dire de ‘Abd Allâh Ibn ‘Umar reproduit dans le musnad de Bukhâri “Au temps de l'Envoyé de Dieu, les chiens allaient et venaient par toute la mosquée sans que rien de tout cela ne soit aspergé ”.

En règle générale, tout lieu doit être propre et débarrassé de son humidité. “Le sol ne se purifie, a dit Aïsha, qu'après l'avoir rendu sec ”.

De toute façon, l'orant doit, avant d'accomplir sa prière, s'assurer, d'une part, de la propreté du lieu et, d'autre part, que rien ne viendra le rendre impropre à l'office. Autrement dit-il, il convient de s'éloigner des endroits où les gens viennent uriner ou jeter des détritus. De la même manière, il est plus sage de s'écarter des cuisines, par exemple .

De ce que je comprend la "saleté" (genre les poussières...)n'est pas une impureté. Maintenant pour savoir s'il est possible de réciter dans un environnement avec des saletés, je n'ai rien trouvé. Et notre frère Delivré a raison de nous inviter à la prudence.  Donc je ne sais pas et c'est mon dernier mot Tongue
Ce qui est sûr c'est que c'est possible en présence de son épouse même si elle est en état d'impureté.
Pour la prière dans les WC:
Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a interdit que la prière soit effectuée à certains endroits comme les toilettes. Il n’est donc pas permis d’y prier. En effet, il a été rapporté de façon authentique que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Toute la terre peut servir de lieu de prière, hormis les toilettes et les cimetières » rapporté par at-Tirmidhi, salat, 291 et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih as-Sunani at-Tirmidhi, 262).


Voilà ce que j'ai pu trouvé. Je sais beaucoup de tes questions restent en suspens... Peut-être d'autres personnes trouveront des réponses plus adaptées.

 Salam Alaykoum
color]
Journalisée

"ni les cieux ni la terre ne peuvent Me contenir. Seul le coeur de mon serviteur croyant peut Me contenir"
Najm
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 39
Localisation: Toulouse
Messages: 397


Detache-toi de ce bas-monde, ALLAH t'aimera


Voir le profil
« Répondre #11 le: Décembre 03, 2009, 04:17:41 »
Share   Modifier le messageModifier

 baraka ma  Sourire Mouslima pour le temps que tu as consacré à chercher les reponses. Elles me sont utiles dans la mesure où je prie au travail dans un lieu où il y a des wc : elles sont fermées par une porte. Mais derrière il y a une petite poubelle... Mais il y a aussi des images dans des revues alors je me demande si la prière est validée si je prie dans cette pièce ? Et il me semble que non. Par ailleurs, je me dis qu'on ne balaye pas que de la poussière mais aussi des restes de nourriture et des impuretés... ?

Je comprends que se soit difficile de reponse aux questions que je repose ici :

Peut-t'on reciter des versets du coran à haute voix (ce n'est pas une lecture) en faisant le menage, en travaillant ect ?

Peut-t'on reciter en se promenant en centre-ville et en croisant les gens (et si on croise une personne du sexe opposé ?) sans faire attention à eux ?

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Journalisée

Les jours sont tel un champ de labour,
chaque fois qu'on y sème 1 graine, 1000 graines sont récoltées.
fathéma
Invité
« Répondre #12 le: Novembre 21, 2012, 13:12:56 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah El Hamdoulilah El Hamdoulilah Allahou Akbar
 baraka2

 Salam Alaykoum
Journalisée
Layl
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: FRANCE
Messages: 71



Voir le profil
« Répondre #13 le: Février 01, 2013, 15:43:35 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam,



La règle en Islam est simple : Tout ce qui n'est pas haram est halal. Et le haram est clairement définit.

Après il y a tout ce qui touche à la bienséance : respecter les paroles d'Allah etc ....


Avis sans sources.
Journalisée
Sami
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: Lyon
Messages: 391



Voir le profil
« Répondre #14 le: Février 01, 2013, 18:28:13 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

C'est une regles parmi d'autre ce que tu cite ma soeur Layl mais elle n'est pas complete. tout ce qui est defini comme n'est pas Haram ou plus exactement ce qui n'est pas determiner par un texte, dans le domaine des affaires et des rapports entre les hommes, il est donc Halal ou permis. Dans le domaine des adorations (rapport avec dieu), tout ce qui n'est pas determiner par un texte, donc il n'existe pas dans notre religion et on ne doit pas le faire. Et puis c'est plus compliquer que ça et il y'a pas que ça, c'est toute une science à apprendre pour faire la fatwa.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Avis personnel

 
« Dernière édition: Février 01, 2013, 18:29:06 par DELIVRE » Journalisée
   

Arabe Pour francophones
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle