que doit on faire après un décès avant l'enterrement ?

(1/1)

heartMuslima:
 :salam4
Je voudrais savoir ce qu'il faut faire après le décès d'une personne. Le mort reste à l'hôpital mais comment doit se comporter la famille en attente de l'enterrer?
Je me suis rendue à un décès et je voudrais savoir ce que bénéficie le défunt ou la défunte du fait que pendant toutes les nuits ou journées avant que sa famille l'emmènent l'enterrer dans son pays, le coran est récité ou passé en "boucle" dans sa maison où se trouvent les gens qui viennent et restent pour la famille du mort. Est ce que cela est conforme à la sounnah ? est ce que pour la mort de notre bien aimé Mohammad  :saws , des sourates ont été lu avant son enterrement ? Dans les pays du maghreb aussi ils font cela mais avec le défunt dans la pièce même avant de l'enterrer le lendemain.
J'espère mettre fait comprendre.
 :baraka3 pour vos réponses.

 :salam

ibn al quaim:
Citation de: heartMuslima le Novembre 03, 2009, 13:04:44

:salam4
Je voudrais savoir ce qu'il faut faire après le décès d'une personne. Le mort reste à l'hôpital mais comment doit se comporter la famille en attente de l'enterrer?
Je me suis rendue à un décès et je voudrais savoir ce que bénéficie le défunt ou la défunte du fait que pendant toutes les nuits ou journées avant que sa famille l'emmènent l'enterrer dans son pays, le coran est récité ou passé en "boucle" dans sa maison où se trouvent les gens qui viennent et restent pour la famille du mort. Est ce que cela est conforme à la sounnah ? est ce que pour la mort de notre bien aimé Mohammad  :saws , des sourates ont été lu avant son enterrement ? Dans les pays du maghreb aussi ils font cela mais avec le défunt dans la pièce même avant de l'enterrer le lendemain.
J'espère mettre fait comprendre.
 :baraka3 pour vos réponses.

 :salam


 :salam3

Et c'est le problème qui est courant au Maghreb,mélange entre tradition et Sunna.

Saraj:
 :salam4

Pourriez-vous nous indiquer les étapes du service funèbre en islam ? Que Dieu vous en rétribue.

Réponse de Sheikh Ahmad Kutty
Les funérailles islamiques se déroulent comme suit :

1.Immédiatement après que la mort est survenue et qu’elle a été dûment vérifiée, les yeux du défunt sont fermés ; la bouche et les mâchoires sont maintenus fermées délicatement à l’aide d’un large bandage ou de pièces de tissus de manière à ce qu’elles ne restent pas grandes ouvertes ; les jambes doivent être attachées de la même façon. La dépouille doit être couverte, et doit le rester en permanence, à l’aide d’un drap blanc de préférence.


2.La famille endeuillée et les amis proches doivent être réconfortés ; on doit partager leur peine et les aider autant que faire se peut à faire face à leur perte avec patience et acceptation du décret divin.


3.Il faut prendre les dispositions nécessaires à l’enterrement sans attendre ; la parentèle et les amis doivent en être informés. La dépouille ne doit pas être maintenue en attente inutilement.


4.Les proches parents et les amis doivent se charger de faire à manger pour la famille du défunt pendant les trois jours suivants le décès.


5.Les funérailles islamiques consistent à laver le défunt, à l’envelopper dans un linceul et à prier pour lui.


6.Il est préférable que le lavage soit pris en charge par les proches parents ; les hommes lavent les hommes et les femmes lavent les femmes, exception faite des époux et des parents et leurs enfants qui peuvent se laver les uns les autres. Si aucun proche parent n’est présent pour mener cette tâche à bien, alors les gens pieux et de confiance peuvent être sollicités pour l’accomplir.


7.Après le lavage de la dépouille, elle doit être enveloppée dans trois draps (s’agissant d’un homme) ou dans cinq draps (s’agissant d’une femme).


8.Ensuite la prière funèbre est accomplie. Elle peut se tenir dans une mosquée ou dans un funérarium.


9.Pendant la prière funèbre, le cercueil est posé devant l’imam qui mène la prière, devant les autres orants.


10.La prière funèbre comprend la glorification et les louanges à Dieu, les bénédictions sur le Prophète — paix et bénédictions sur lui — et les invocations en faveur du défunt et en faveur des vivants.


11.Après la prière, la dépouille est escortée jusqu’au cimetière. Pendant la procession funèbre, le silence est de rigueur car l’on considère que c’est le moment de méditer sur la mort et sur le caractère éphémère de cette vie.


12.Le corps est descendu délicatement dans la tombe accompagné de la prière suivante : « Bismillâh, wa `alâ millat rasûlillâh sallâ Allâhu `alayhi wa sallam. Minhâ khalaqnâkum wa fihâ nu`îdukum wa minhâ nukhrijikum târatan ukhrâ » (Au nom de Dieu et sur la voie du Messager de Dieu — paix et bénédictions sur lui —. C’est d’elle (la terre) que Nous vous avons créés, et en elle Nous vous retournerons, et d’elle Nous vous ferons sortir une fois encore. [1])


13.Puis, chacun prend trois poignées de terre et les jette dans la tombe en répétant la prière précitée.


14.Une fois que la tombe est complètement recouverte de terre, d’autres prières sont dites demandant à Dieu de faire miséricorde au défunt.


15.Enfin, on dit adieu au défunt en lui souhaitant de reposer en paix ainsi que tous les gens enterrés dans le cimetière : « Que la paix soit sur vous. Nous vous rejoindrons à notre tour par la volonté de Dieu. Que Dieu vous pardonne ainsi qu’à nous tous. »


16.Par la suite, on entretient le souvenir de nos défunts par des visites périodiques à leur tombe et par les prières proférées en leur faveur.
Et Dieu est le plus Savant.

P.-S.
Traduit de l’anglais du site islamonline.net.Notes
[1] Sourate 20, Tâha, verset 55.

Voila ma soeur ce que j'ai trouvé....
 :salam4

Navigation

[0] Index des messages