Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Allah dit:"il se peut que vous ayez de l' aversion pour une chose alors....  (Lu 34872 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« le: Novembre 02, 2009, 20:30:02 »
Share   Modifier le messageModifier




 Salam Alaykoum


Allah dit:
"... il se peut que vous ayez de l' aversion pour une chose alors qu' elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu' elle vous est mauvaise. C' est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.» (Coran,2: 216).

Et si on revient au  livre "La Tahawiyya" ,il est dit:

] Le prédestination est à l’origine un secret d’Allah (exalté) sur sa création. Nul ne peut découvrir ce secret, pas même l’un des Anges proches d’Allah, ou l’un de ses Prophètes envoyés. Toute investigation et toute spéculation à ce sujet, conduit à la déchéance, à la disgrâce, jusqu’à atteindre le degré d’injustice et de transgression. Prenez bien garde contre toute forme de spéculation, toute idée et toute tentation à ce sujet. Allah (exalté) a dissimulé la prédestination à toute la création et leur a interdit tout désir de chercher à la découvrir.
Allah (exalté) dit : « On ne peut l’interroger sur ce qu’il fait, alors qu’eux seront interrogés. » [S. Les Prophètes / V.23]

Celui qui dira : Pourquoi Allah fait-il cela ? Celui-ci aura nié le propos du Coran et sera compté parmi les mécréants.

Ibn Abî al-`Izz al-Hanafî a dit : La prédestination est certainement le point qui a suscité le plus de divergence dans la communauté. La prédestination est ce qu’Allah a accordé d’avance comme : l’existence, la pauvreté, la richesse, la mort, la vie, l’égarement et la direction à chacun de nous. Nous ne pouvons en prendre connaissance qu’après l’accomplissement de ce qui nous est destiné.

Alî ibn Abî Tâlib (qu’Allah l’agrée) a dit : « La prédestination, c’est le secret d’Allah. Nous ne devons pas essayer de le connaître. » La position des sunnites à ce sujet est que toute chose existe selon le décret d’Allah et qu’Allah est créateur des actes des êtres qu’ils choisissent eux-même. Allah dit : « Nous avons crée toutes choses avec détermination. » [S. la lune, V. 49] Exemples :

Allah a voulu et décidé le kufr comme création. Il ne l’agrée pas et ne l’aime pas. Il l’a décidé en tant que chose existante, mais ne l’accepte pas en pratique pour tout être.


La foi est fondée sur une soumission totale, et sur l’absence de toutes questions sur les actes et les commandements d’Allah.


Ibn Taymiyya (qu’Allah lui accorde sa miséricorde) a dit :
« La foi en la prédestination se situe sur deux niveaux :


Premier niveau :

Croire, avec conviction, qu’Allah le très haut a su par sa science divine et éternelle ce que les êtres feront. Il a su également ce que les êtres accompliront comme actes d’obéissance et de rébellion, ce qui leur a été accordé comme biens dans ce monde et délai de vie. Ensuite, Il inscrivit tout cela sur La table gardée.

La première chose qu’Il ait créé, c’est le qalâm. Il lui dit : « Ecris ! » Le qalâm répondit : « Que dois-je écrire ? » Allah dit : « Ecris ce qu’il y aura (durant l’existence) ce qui doit atteindre l’homme et ce, jusqu’au jour dernier. » Les qalâms sont rangés et les feuillets pliés.
 
Allah dit dans le coran : « Ne savez-vous point qu’Allah sait ce qu’il y a dans les cieux et sur la terre, tout cela se trouve dans un livre et cela est chose facile pour Allah. » [S. Le pèlerinage / V.70] Ce niveau qui est relatif à la science d’Allah, concerne les choses en général et en particulier. Allah a écrit ce qu’il voulait sur La table gardée. Lorsqu’il crée un être et avant qu’Il y insuffle l’esprit, il envoie un ange auquel Il ordonne ces quatre points : Inscrit tout ce qui lui sera accordé comme biens, son délai de vie, ses actes, sa vie heureuse ou malheureuse, et ainsi de suite. Ceci a été nié par les qadarites.


Deuxième niveau :

Il s’agit de la volonté d’Allah qui s’applique sur toutes chose et Son pouvoir qui s’étend sur toutes choses. Cela signifie que ce qu’Allah a voulu, s’accomplit nécessairement, ce qu’Il n’a pas voulu ne peut avoir lieu et que toute présence ou absence de mouvement n’a lieu que par la volonté d’Allah (à Lui la pureté). Qu’il ne peut y avoir dans son royaume que ce qu’Il a voulu. Qu’il est, sur toutes choses apparentes ou cachées, puissant.


Il a ordonné à ses serviteurs de lui obéir, et d’obéir à ses Envoyés. Il leurs a défendu tout acte de rébellion. Il aime les pieux, les bienfaisants, et les justes. Il agrée ceux qui croient, accomplissent des actes vertueux, mais il n’aime pas les mécréants. Il n’agrée pas les êtres rebelles. Il n’ordonne point la turpitude. Il n’agrée pas la mécréance pour ses serviteurs. Il n’aime pas la corruption. Les serviteurs agissent véritablement et Allah crée leurs actes qu’ils choisissent.

Le terme `abd (serviteur) dans son acceptation générale englobe le croyant, le mécréant, le pieu, le dissolu, celui qui prie ou qui jeûne. Tous ces serviteurs ont un pouvoir et une volonté sur leurs actes. Allah les a créés ainsi que leur pouvoir et leur volonté.

Alla dit : « Pour celui d’entre vous qui veut se rectifier, mais vous ne pouvez le vouloir que si Allah, le Seigneur des mondes, le veut. » [S. L’obscurcissement / V.28]

Ce niveau (le libre arbitre) est contesté par les qadarites. Ces gens dont le Prophète a dit : « Ce sont les mazdéens de cette communauté. » Ces gens ont fini par ôter à l’homme tout pouvoir et tout choix. [Moukhtasar Tahawiyya]

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux)


L’invocation revêt une très grande importance dans la mesure où elle permet de contourner le destin et d’écarter les épreuves et reste utile pour mettre fin à ce qui est déjà arrivé et empêcher l’avènement de ce qui est en perspective. A ce propos, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Seule l’invocation permet de contourner le destin ». (Cité par Ahmad, 5/277, Ibn Madja, 90 et at-Tarmidhi, 139 et déclaré ‘beau’ par al-Albani dans Sahih al-Djami, 7687. Voir as-Sahiha, 145).

Il a également dit : «Si la porte de l’invocation est ouverte pour l’un de vous, la porte de la miséricorde lui est aussi ouverte. Et rien n’a été demandé à Allah qu’Il aime à donner comme la sécurité. En fait, l’invocation reste utile pour mettre fin à ce qui est déjà arrivé et empêcher l’avènement de ce qui est en perspective. Pratiquez l’invocation, ô fidèles serviteurs d’Allah. (Cité par at-Tarmidhi, 3548). Il a encore dit : « La méfiance ne permet guère d’échapper au destin.


Mais l’invocation reste utile pour mettre fin à ce qui est déjà arrivé et empêcher l’avènement de ce qui est en perspective. En fait, l’invocation rencontre l’épreuve et lui résiste jusqu’au jour de la Résurrection » (cité par at-Tabarani, 2/800 (33) et déclaré ‘beau’ par al-Albani dans Sahih al-Djami, 7739).


Certains soufi qui veulent se passer de l’invocation tirent un argument du hadith : «Sa connaissance de mon état me dispense de Le prier » Mais ce hadith est apocryphe et est sans fondement, d’après les affirmations des ulémas.

Al-Baghawi l’a mentionné dans son exégèse de la sourate des prophètes et en a souligné la faiblesse. A ce propos, il dit : « Il a été rapporté d’après Ubay ibn Kaab que quand Abraham avait été attaché et jeté dans le feu, il dit : « Il n’y a de dieu que Toi, j’atteste Ta transcendance, Toi, Maître de l’univers. La louange et la royauté T’appartiennent, Tu n’as point d’associé ». Ensuite, ils le propulsèrent dans la fournaise où il fut accueilli par Gabriel qui lui dit :
- Abraham, as-tu un besoin ?
- Si c’est de toi, non.
- Adresse-toi à ton Maître.
- Sa connaissance de ma situation me suffit.»
Voir le Tafsir de Baghawi intitulé Maalim at-Tanzil, 5/347).


Commentant ce hadith, Cheikh al-Islam Ibn Taymiyya dit : « Quant aux propos : « Sa connaissance de ma situation me suffit », ils sont faux et contraires à ce qu’Allah a mentionné à propos d’Abraham et des autres prophètes, à savoir qu’ils L’invoquaient et Lui demandaient leurs besoins. Ils se heurtent en plus à l’ordre qu’Allah a donné à Ses serviteurs et qui veut qu’ils Lui demandent ce qui leur apporte le bien ici-bas et dans l’au-delà ». Madjmou’Fatawa, 8/539).

A propos du même hadith, cheikh al-Albani dit : «Ce hadith est sans fondement. Certains l’ont attribué à Abraham, mais il relève des traditions israélités et aucune de ses versions n’est attribuable (au Prophète) » Voir Silsilat al-ahadith adh-Dhaifa, 1/28 (21).

Plus loin, il poursuit : « Cette interprétation a été adoptée par certains auteurs qui ont écrit sur la sagesse à la manière des Soufis et ils ont dit : « le fait de Lui adresser une demande implique une accusation ». Voir Silsilat al-ahadith adh-Dahifa, 1/29. En guise de commentaire de cette phrase, Al-Albani dit : « C’est une énorme aberration... Est-ce que les prophètes (pse) qui Lui ont adressé différentes demandes ont accusé leur Maître ? » Silsilat al-Ahadith adh Dahifa, 1/29.


Extrait du livre al-imam bi al-Hamad,
Journalisée
fleurdenuit
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 59
Localisation: maroc
Messages: 608



Voir le profil
« Répondre #1 le: Novembre 06, 2009, 22:47:39 »
Share   Modifier le messageModifier

salamo aalaikom
comme je t'ai toujours connu cher frère avec ton esprit de synthèse et la clarté de ton style je ne puis que te féliciter du choix de ce thème pour nous rappeler quelques principes de la coryance et dont l'essentiel est celui de croire à la prédestination
cependant comme tu l'as si bien indiqué l'invocation peut intercepter l'avènement de ce qui n'est pas encore arrivé-ceci est bien exliqué par les hadiths et même par un verset du saint Coran"la-ou-ma(astaghfirou Allah) yaabaou bikom Rabbi laoula douâoukoum= mon Dieu ne sent pas votre présence si ce n'est par votre invocation(que Allah me pardonne si la traduction n'est pas fidèle) donc je ne peux que te remercier et saluer tes efforts à satisfaire notre interêt pour notre admirable religion dont nous devont être reconnaissants envers notre Créateur
Journalisée
Musc_88
Invité
« Répondre #2 le: Décembre 12, 2013, 12:58:58 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah MachAllah Allahou Akbar Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle