Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1] 2
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La Burqua est-elle obligatoire pour la femme musulmane ?  (Lu 21675 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
nora57
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 39
Localisation: 57600
Messages: 43



Voir le profil WWW
« le: Octobre 07, 2009, 03:44:31 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

jai une question Le voile du visage est-il obligatoire pour la musulmane ?
jaimerai savoir parce que y'a des savant qui disent oui et d'autres disent non

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Octobre 07, 2009, 03:45:28 par Zahiya » Journalisée
Wafiq
Invité
« Répondre #1 le: Octobre 07, 2009, 06:44:45 »
Share   Modifier le messageModifier

Les caractéristiques du voile islamique


Q : Un nouveau genre de voile islamique, comme certains le prétendent, s’est répandu parmi les jeunes filles. Celui-ci est constitué d’un foulard noir qui comporte des décorations sur les côtés que l’on met sur la tête, et qui couvre le visage. Malheureusement, les yeux sont découverts et les formes du visage sont apparentes. Mais le signe alarmant de ce nouveau voile est que les filles qui le portent se sont mises à élargir peu à peu les ouvertures pour les yeux, sous prétexte d’améliorer leur vue. 

 

D’autre part, en raison de la large propagation de ce genre de voiles, celles qui ne l’ont pas adopté sont rejetées par leurs amies, qui les qualifient d’arriérées et d’extrémistes, sous prétexte que les femmes des Compagnons du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, le portaient à son époque. 


 

La question est la suivante : est-il permis de porter ce genre de voile en vous priant de nous expliquer les caractéristiques du voile prescrit par l’islam?

R : Je pense que le colonialisme intellectuel ne ménage pas ses efforts pour éloigner les gens de leur religion, que ce soit au niveau de la croyance, de la moralité, de l’adoration et des rapports sociaux. Néanmoins, la foi du croyant doit le rendre invulnérable et l’empêcher de concrétiser les intentions de ces corrupteurs. Il doit pour cela revenir au Livre d’Allah et à la Sunna de Son Prophète, prière et salut d’Allah sur lui. Le devoir de tout croyant en cas de divergence est de revenir à ces deux sources, car Allah, qu’Il soit élevé, dit :

 

 

« Ô les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement). »[1] 

 

A présent, si nous revenons au Livre et à la Sunna concernant le sujet de la question, nous allons trouver que le voile islamique exige que la femme se couvre le visage devant les hommes étrangers. Les preuves appuyant cela sont mentionnées dans les livres spécialement écrits sur ce sujet, qu’il ne nous est pas possible de citer en cette occasion. D’ailleurs, le raisonnement logique va dans le même sens que ce que nous venons de dire, car la beauté de la femme réside dans son visage ; il est le point de séduction, et c’est cela que recherchent les hommes lorsqu’ils cherchent la beauté physique. Donc, si c’est le cas, la tentation n’est que plus grande si le visage est découvert et vu par tout le monde. Il doit donc être couvert en priorité, avant même les pieds et les mains, car la tentation qu’il engendre est plus grande.

 Quant à ce nouveau genre de voile décrit par la personne qui pose la question, il va à l’encontre des preuves de la Sharî’a. En effet, il montre et met en avant des atours, par ce qu’il contient comme broderies et dessins. Or, Allah, qu’Il soit élevé, a dit concernant les femmes atteintes par la ménopause : 

 

 « Et quant aux femmes atteintes par la ménopause qui n’espèrent plus le mariage, nul reproche à elles d’enlever leurs vêtements de [sortie], sans cependant exhiber leurs atours. »[2]

   

Si ce verset a été révélé à propos des femmes qui n’espèrent plus le mariage, alors que dire des jeunes filles qui cherchent à se marier et qui attirent les hommes : et pourquoi exhibent-elles leurs atours avec ces voiles ?

 De plus, si les femmes se sont mises à élargir l’ouverture pour les yeux - c’est-à-dire le Niqâb - au point que cela laisse apparaître les sourcils et les joues, ceci va évidemment à l’encontre de ce que faisaient les femmes des Compagnons à l’époque du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui. L’expérience et l’étude de l’histoire nous prouvent que ce genre de choses évolue très vite. Il se peut que les femmes commencent par mettre le Niqâb d’une manière très proche de ce que faisaient les femmes des Compagnons, mais elles ne tarderont pas à changer d’une manière irréversible. 

Parmi les règles établies par les savants, il y a celle qui consiste à barrer la route à tout ce qui pourrait mener à un interdit. Il n’y a pas de doute que le voile décrit pas la personne qui pose la question est déjà illicite en lui-même, et est un moyen qui peut mener à des choses encore pires.

Mon conseil aux croyantes est donc de craindre Allah vis-à-vis d’elles-mêmes, et d’éviter d’être parmi celles qui innovent dans l’islam, pour ne pas avoir à supporter en plus de leurs péchés les péchés de ceux qui les auront suivies jusqu’au Jour de la Résurrection. Qu’elles interrogent leurs aînées ou celles qui observent convenablement le voile islamique qui couvre le visage entièrement, leur a-t-il causé un quelconque préjudice ? A-t-il été à l’origine de la déficience de leur religion ? A-t-il été une cause pour qu’elles négligent leurs devoirs ? A-t-il été une raison de la décadence religieuse, intellectuelle, morale ou sociale ? Tout ceci n’a pas eu lieu. Que les croyantes d’aujourd’hui se contentent de ce qui a contenté leurs mères, et à ce qui a contenté les femmes des Compagnons, qu’Allah les agrée.

 

·        Fatwa de cheikh Otheimine

·        Magazine ad-Dacwa, numéro 1320.   

 

 

[1] Les Femmes, v. 59. 

[2] La Lumière, v. 60
Journalisée
Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #2 le: Octobre 07, 2009, 06:44:45 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Comme tu la dit il ya divergences oukhti.
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
♥ Moujahida ♥
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: lyon
Messages: 292



Voir le profil
« Répondre #3 le: Octobre 07, 2009, 07:50:52 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 Baraka Allahou Fik mon  Rire Mouslim pour la fatwa. ce que je constate cependant c'est que la fatwa n'est basée sur aucun verset du Coran indiquant que le voile intégral est obligatoire.

Le passage fréquemment cité par les savants pour légiférer sur l'obligation du port du voile intégral est celui concernant LES FEMMES du Prophète  Salla-llah allahi wa salam, qui leur demande de parler derrière un 'rideau' car cela est plus pur pour elles (je ne retrouve plus la traduction du verset désolée).

Il faut faire très attention à ne pas inventer de nouvelles obligations; quand il y a divergence les savants devraient toujours souligner que d'autres avis de savants existent et que eux-mêmes ne sont pas infaillibles. Il y a diffrénce entre recommandation et obligation.

Mais je ne suis pas savante et je ne remet pas en cause la fatwa, je souligne juste des faits. Seul  allah est Savant.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #4 le: Octobre 07, 2009, 12:12:19 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
J'essayerais  InchAllah de trouver une fatawa qui le déclaire obligatoire avec plus de dalils si tu veut.
Et oukhti on invente pas de nouvelles obligations. Si ce sont des savants qui l'on déclaré obligatoire c'est qu'ils l'ont déclaré obligatoire, nous on a pas a discuter.
[...]"Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas".
Sourat nahl. v43

Qu' Allah te protège
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
♥ Moujahida ♥
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: lyon
Messages: 292



Voir le profil
« Répondre #5 le: Octobre 07, 2009, 12:35:38 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Ma  Sourire Mouslima moiii désolée si je me suis mal exprimée mais quand je parlais de ne pas inventer de nouvelles obligations je ne parlais pas de toi ou des  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima, je parlais des personnes qui émettent des savants.

Je ne remet pas en cause leur savoir, loin de moi cette idée mais il faut alors expliquer pourquoi un verset concernant les femmes du Prophète  Salla-llah allahi wa salam DOIT être appliqué par toutes les musulmanes (ce qui n'est pas le cas du voile car le verset précise qu'il concerne AUSSI les femmes des croyants).

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #6 le: Octobre 07, 2009, 12:35:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Un des avis :

:reprepère père :ssAlamAleykoum :reprepère père


Voir : sharh shurût e-salât de Sheïkh ‘Abd el Muhsin el ‘Abbâd, qui est l’explication de
shurût e-salât de Mohammed ibn ‘Abd el Wahhâb.

(Les parties intimes de la femme comprennent tout le corps ndt.) comme le formule le
Hadith : « Les parties intimes de la femme comprennent tout le corps. Dès qu’elle sort, Satan
l’embellit [aux yeux des hommes]. »1 La femme doit donc couvrir toutes les parties de son
corps devant les étrangers y compris le visage. Notre Sheïkh Mohammed Amîn e-
Shanqîti – qu’Allah lui fasse miséricorde – souligne dans son oeuvre Adhwâ el Bayân en
exégèse au Chapitre les coalisés (596/6), au sujet de ce hadith : « En dévoilant que les parties
intimes de la femme intègrent tout son corps, le Prophète ( Salla-llah allahi wa salam) fait implicitement référence au voile
puisqu’il incombe de cacher tout ce qui rentre dans la définition des parties intimes. » Il a évoqué
ailleurs (585-586/6) que l’obligation de se voiler le visage pour les « Mères des
croyants », était admise à l’unanimité des savants. Cependant, les Versets révélés sur la
question ne les concernent pas uniquement comme le démontrent les deux indications
suivantes, mais ils s’adressent à la gent féminine en général.
Premièrement : la raison à l’origine de l’obligation du voile traduit par le Verset :
cela est plus pur pour vos coeurs et les leurs.2 Si l’on sait qu’Allah témoigne en faveur des
« Mères des croyants » qu’elles sont à la fois chastes et à l’abri de tout soupçon, les autres
femmes ne jouissant pas à d’un tel privilège sont à fortiori plus concernées par le danger
dont le verset fait allusion. Deuxièmement : concernant le Verset : Ô Prophète ! Dis à tes
femmes, à tes filles, et aux femmes musulmanes de ramener sur elles leur tunique.3 L’ordre
de ramener sur elles leur tunique, s’adresse aussi bien aux « Mères des croyants » qu’aux
autres femmes en sachant que les filles du Prophète ( Salla-llah allahi wa salam) et les femmes des croyants en
général en sont également concernées. Cela démontre de façon explicite que ce texte dont
le sens est général n’est pas propre aux « Mères des croyants ».
Ensuite, notre Sheïkh a démontré – qu’Allah lui fasse miséricorde – que dans
l’hypothèse où l’obligation de se couvrir le visage concernait uniquement les femmes du
Prophète ( Salla-llah allahi wa salam), elles étaient, malgré tout, l’exemple par excellence pour leurs
coreligionnaires. Il a affirmé en effet (592/6) : « S’il est établi, comme nous l’avons évoqué,
que le statut concernant le Verset du voile est général, et si l’on se remémore les autres Versets
que nous avons également cités enjoignant à la femme de couvrir tout son corps en présence des
étrangers, on se rendra compte que le Coran exprime explicitement l’obligation de porter le voile.
En supposant que le Verset du voile concerne exclusivement les épouses du Prophète ( Salla-llah allahi wa salam), nul
doute qu’elles demeurent toutefois le meilleur exemple pour les autres femmes en matière de
bonnes moeurs. Celles-ci incarnent en effet le summum de la chasteté qui les met à l’abri de toute
suspicion.
Quiconque désire exercer une mauvaise influence sur la femme musulmane (comme le font
aujourd’hui les partisans contre le voile, les partisans de la nudité, et de la mixité) en voulant la
dissuader d’imiter ses prédécesseurs qui se sont dotées de cette vertu céleste dont le mérite est de
préserver la chasteté et l’honneur et d’éloigner de tout soupçon, trahit la communauté de
Mohammed ( Salla-llah allahi wa salam) et trahit par-là même comme nous pouvons le voir, un coeur malade ! »
1 Rapporté par e-Tirmidhî (1173) selon ‘Abd Allah ibn Mas’ûd ; l’auteur a commenté à son sujet : « Ce Hadith est
bon, authentique et singulier. » Voir Irwa el Ghalil (273).
2 Les coalisés ; 53
3 Les coalisés ; 59

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
♥ Moujahida ♥
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: lyon
Messages: 292



Voir le profil
« Répondre #7 le: Octobre 07, 2009, 13:14:15 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 baraka ma  Sourire Mouslima pour cet envoi.

Je pense, pour le bon fonctionnement de la da'wa, qu'il est généralement nécessaire d'expliquer que ce n'est pas une obligation reconnue au consensus mais qu'il est plus qu'honorable de vouloir imiter les femmes vertueuses et chastes qu'étaient les femmes du Prophète   Salla-llah allahi wa salam. Ca évitera peut-être la démotivation de certaines soeurs à se convertir à l'Islam en pensant que cette 'obligation' est trop lourde et ça ne jettera pas non plus le discrédit sur les  Sourire Mouslima qui ont le courage de porter le sitar.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #8 le: Octobre 07, 2009, 13:58:17 »
Share   Modifier le messageModifier


 Salam Alaykoum

Sans entrer dans les détails,il y a  bien deux avis sur le voile du visage.Un avis qui dit qu'il est obligatoire et un autre avis qui dit non.

Que chacun a essayé d'interpréter les textes selon son ijtihad.Seulement ce qui n'est pas bien c'est de dire que l'avis de mon Sheikh est le plus fiable.

Bref il y a eu des écrits de savants sur ce qui a été dit sur ce point et faire attention à ne pas se fanatiser à tel ou tel Sheikh.
« Dernière édition: Octobre 07, 2009, 18:01:36 par ibn al quaim » Journalisée
Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #9 le: Octobre 07, 2009, 16:54:52 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
wa fika baraka Allahou oukhti, jazaka lahou keyran
 Baraka Allahou Fik ibn al quaim
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
khalid-yasin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 2890



Voir le profil
« Répondre #10 le: Octobre 07, 2009, 17:20:18 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                              bismillah.
                                                    Salam Alaykoum.

Le Pophète MUHAMMAD  Salla-llah allahi wa salam à reçu les premières révélations à l'Age de 40 ans ( Age de la Sagesse)
de plus c'était une personne qui avait déjà trés jeune un exéllent caractète, et il aimer la justice.
Ce que je veut dire par là c'est que traiter d'un sujet comme le voile, il faut minimum beaucoups de savoirs et autant de Sagesse, et faire aussi preuve de justice.
Ne surtout pas dire moi j'ai raison, ou non moi j'ai raison, c'est de dire nous Musulman(es) nous avons raison.
Nous avons raison de dire il n'y à de Dieu Qu' allah et Muhammad est le messager d' allah.
Cette parole là à une Immense porté devant  allah.
Comme le dit le  Rire Mouslim Ibn Al Quaim il y à deux avis et toutes les  Sourire Mouslima trouverons leurs comptes  InchAllah.

                                         Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh.
« Dernière édition: Octobre 07, 2009, 17:37:51 par khalid-yasin » Journalisée
Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #11 le: Octobre 07, 2009, 17:58:22 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 Baraka Allahou Fik
 MachAllah
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #12 le: Octobre 07, 2009, 18:12:41 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum

Donc si certains vont dire que tel ou tel savant a dit qu'il est obligatoire,je dirai que par exemple que Sheikh Albani a dit:

L’avis du SHeikh al-Albânî (rahimahullâh)

[...] Certes, certains savants et leurs étudiants - en particulier ceux qui s’attachent à suivre une des écoles juridiques [al-Mouqalidîn] - furent choqués, tout en reconnaissant la force de ses preuves [du livre] ainsi que ses arguments, par mon affirmation que le visage de la femme n’est pas une partie du corps qu’il faut cacher [‘Awrah]. Et certains professeurs ont écrit sur cela dans le cadre de leur cours, certains de Syrie et du Hidjâz, et il y avait parmi eux deux groupes :

Ceux qui considèrent encore que le visage de la femme est une partie à dissimuler, et il n’y a pas sur cela [de leur part] de preuves légiférées exposées [...]
Et :

Ceux qui sont du même dogme [Madhhab] que nous sur le fait que le visage n’est pas une partie à dissimuler [‘Awrah], mais qui voit tout de même qu’il n’est pas permis de faire connaître cette opinion, invoquant la corruption des mœurs de notre époque [Fassâd az-Zamân] et la prévention des risques. A ceux-là je réponds : Le jugement légiféré [Hukm ach-Char’î] authentifié dans le Livre et la Sounnah affirment qu’il est interdit de dissimuler à la connaissance des gens une prescription divine. Que ce soit sous prétexte de la corruption des mœurs ou sous quelque autre prétexte. Les textes établissant cette interdiction de dissimuler le savoir ont en effet une portée générale, à l’exemple de la Parole d’Allâh :

« Certes ceux qui cachent ce que Nous avons fait descendre en fait de preuves et de guide après l’exposé que Nous en avons fait aux gens, dans le Livre, voilà ceux qu’Allâh maudit et que les maudisseurs maudissent »
[7]

Et la parole du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) : « Celui qui dissimule une connaissance, Allâh le marquera le Jour Dernier d’une marque de feu. » Rapporté par Ibn Hibbân dans son « Sahîh », al-Hâkim et authentifié par adh-Dhahabî et d’autres textes, réprouvant également la dissimulation du savoir. Si la Loi divine prescrit effectivement, comme nous en sommes convaincus, que le visage de la femme n’est pas une partie à dissimuler, comment peut-il être permis de dissimuler cette prescription et ne pas en informer les gens ? Qu’Allâh nous pardonne. Si quelqu’un considère qu’il vaut mieux ne pas appliquer cette prescription sous prétexte de la prévention des risques, c’est à lui à son tour d’expliquer son avis aux gens, sans dissimulation, et de donner les preuves [Adillah] justifiant son point de vue et ainsi de suite [...] [8]

Notes
[2] Coran, 24/31

[3] Fatâwa Al-Lajnah ad-Dâ-ima lil-Bouhouth al-‘Ilmiyyah wal-Iftâ, 17/151-152

[4] Coran, 24/31

[5] Coran, 33/59

[6] Kitâb « Fatâwa al-Mar’a al-Mouslima » - SHeikh Sâlih al-Fawzân, p.396-397

[7] Coran, 2/159

[8] Kitâb « Djilbâb al-Mar’a al-Mouslima fîl-Kitâb was-Sounnah » du SHeikh al-Albânî, p.26-28


Et il vrai q
Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #13 le: Octobre 07, 2009, 18:16:21 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum

Mohammed Patel qui a fait cette recherche écrit:


La question de la nécessité ou non pour la femme de porter le "Niqâb" (voile dissimulant le visage) a toujours été très controversée... Dans les lignes suivantes, je vais essayer, Incha Allah, de présenter une synthèse des divergences existant sur la question.

Par souci de clarté, je vais procéder de la manière suivante:

Dans un premier temps, on s'efforcera de définir certains termes couramment utilisés dans la terminologie islamique concernant la question du voile.

Puis, on essaiera de déterminer avec précision quelles sont les parties du corps qu'il est obligatoire à la femme musulmane de couvrir.

Enfin, on citera la position des savants des différentes écoles juridique par rapport au "Hidjâb" et au "Niqâb".


--------------------------------------------------------------------------------


Définitions:


Hidjâb: Voile que la femme utilise pour recouvrir la partie de sa tête qu'elle doit cacher en présence d'étranger.

Niqâb: Voile servant à recouvrir complètement le visage de la femme, à l'exception des yeux.


(Réf: Moudjam Loughatal Fouqahâ)



--------------------------------------------------------------------------------


Quelles sont les parties du corps que la femme doit cacher (ces parties du corps sont appelées "Awrah" en arabe) en présence de personnes étrangers, avec qui le mariage est permis ?

En principe, l'ensemble du corps de la femme est considéré comme étant "awrah", à l'exception des mains et du visage. Il y a pratiquement unanimité des savants sur ce point. Théoriquement donc, cela signifierait qu'il est tout à fait permis à la femme de garder le visage et les mains découverts en présence d'hommes étrangers...

Néanmoins, quand on se reporte aux écrits des juristes, on se rend compte que les choses ne sont pas si simples et que l'on ne peut systématiquement pas lier ces deux points entre eux: Ainsi, malgré le fait qu'il y ait plus ou moins un consensus pour considérer que le visage de la femme ne fait pas partie intégrante du "awrah", la question de savoir s'il faut quand même le couvrir ou non en présence d'étrangers fait l'objet de profondes divergences. C'est ce que l'on va à présent aborder.


--------------------------------------------------------------------------------

Position des écoles juridiques et des savants sur le "Hidjâb" et le "Niqâb".


Hidjâb: D'après ce qui a été dit plus haut, il est clair que le port du Hidjâb est obligatoire dans toutes les écoles juridiques. En effet, il n'y a aucune divergence sur le fait qu'il est obligatoire à la femme de se couvrir les cheveux.

Niqâb: Pour ce qui est du "Niqâb", on peut dégager deux grandes tendances:

- La première est la suivante: Le visage ne faisant pas partie du "awrah", le port du "Niqâb" (voile recouvrant le visage) n'est donc pas une obligation en soi imposée par les références premières ("wâdjib li aynihi").

Néanmoins, les savants suivant cette tendance se sont divisés en deux groupes:

- Certains oulémas, se basant, entre autres, sur le fait que le visage ne fait pas partie du "awrah" et considérant les nombreux Hadiths authentiques qui relatent qu'à l'époque du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam), des femmes musulmanes ne se couvraient pas le visage, ne considèrent pas du tout le port du "Niqâb" comme étant un devoir. Néanmoins, étant donné que l'exemple des femmes du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) est le modèle à suivre pour toute femme croyante, porter le "Niqâb" reste un acte recommandé et méritoire: C'est ce que Qâdhi Iyâdh r.a. rapporte d'un groupe de savants "qu'il n'est pas nécessaire à la femme de se couvrir le visage dans la rue; c'est une pratique "sounnah". Par contre, ce sont aux hommes de baisser leur regard, suivant l'injonction coranique." (Réf: "Al Fiqh oul Islâmiy" - Volume 3 / Page 562) (Cet avis est, à ma connaissance, celui qui est suivi notamment dans les pays musulmans d'Afrique du Nord. C'était là également la position de Cheikh Albâni r.a.)
- D'autres savants (hanafites et mâlékites notamment - Voir par exemple pour le Fiqh Hanafi: "Ad dourroul Moukhtâr wa raddil Mouhtâr" Volume 1 / Page 406 et pour le Fiqh Mâliki: "Ach Char' houl Kabîr" Volume 1 / Page 214)) sont d'avis que le port du "Niqâb" doit être respecté lorsqu'il y a un risque de "Fitnah", par exemple dans le cas où la femme réside dans un environnement malsain et dominé par l'impudeur. (Cet avis est celui qui est souvent retenu dans les populations musulmanes du sous continent indien. En d'autres mots, selon eux, le devoir pour la femme de se couvrir le visage repose uniquement sur des facteurs externes ("lighayrihi") (comme le risque que la femme puisse faire l'objet de comportement et d'attitude malveillantes) et non pas sur une prescription explicite du Qour'aane ou de la Sounnah ("lâ li aynihi").

Selon les conclusions d'une étude faite par Moufti Chafi' r.a. du Pakistan sur la question, cette position semble ("Wa Allâhou A'lam !") être proche de celle de Ibné Abbâs (radhia Allâhou anhou), quand on fait le rapprochement entre les différents propos qui sont rapportés de lui. En effet, on trouve d'un côté son interprétation du verset de la Sourate "An-Noûr" ("Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît…" - Voir la note annexe à ce sujet ) où il exprime clairement que la partie du corps que femme peut laisser découverte désigne le visage et les mains: C'est notamment ce qui est rapporté de lui dans le Tafsîr de Ibné Kathîr r.a. (Volume 3/ Page 283), les "Ahkâmoul Qour'aane" de Ibné Arabi Al Mâliki r.a. (Volume 3/ Page 1356) et de Abou Bakr Djassâs (le hanafite) (Volume 3/ Page 315), le Tafsîr de l'Imâm Al Qourtoubi r.a. (Volume 12/ Page 228) et Ibné Taymiyah r.a. ("Tafsir Sourat oun Noûr" / Page 65). (Abou Bakr Djassâs r.a. cite par ailleurs des rapports indiquant que des interprétations allant dans le même sens que celle de Ibné Abbas (radhia Allâhou anhou) sur ce point sont rapportées de Ibné Oumar (radhia Allâhou anhou) et Aïcha (radhia Allâhou anha), mais aussi de Hassan Al Basri r.a. et de Saïd Ibn oul Moussayib r.a.)

D'un autre côté, on a d'autres propos de Ibné Abbâs (radhia Allâhou anhou), qui sont cités par l'Imâm Qourtoubi r.a. et l'Imâm Al Aloûsi r.a. dans les commentaires du verset portant sur le "Djilbâb" (sorte de long manteau que la femme porte au dessus de sa tête et de ses vêtements) ( "Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux." (Sourate 33/Verset 59)) et qui indiquent que Ibné Abbas (radhia Allâhou anhou) était d'avis qu'il est nécessaire à la femme de se couvrir le visage lorsqu'elle sort de chez elle… Néanmoins, le contexte de Révélation du verset montre bien que cela avait été exprimé dans des circonstances bien précises, c'est à dire lorsque les femmes croyantes faisaient l'objet d'offenses de la part des hypocrites et des pervers…


- La seconde tendance est la suivante: Malgré le fait que le visage de la femme ne fait pas partie du "awrah", celle-ci a cependant pour devoir de le dissimuler constamment en présence d'hommes étrangers (sauf dans des cas exceptionnels) en portant le "Niqâb" justement. Cette approche repose principalement sur les deux éléments suivants:

Tout d'abord, il y a l'interprétation de Ibné Mas'oûd (radhia Allâhou anhou) du même verset de la Sourate "An Noûr" déjà cité plus haut: Selon lui, l'expression "de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît…" désigne les vêtements apparents, et non pas le visage et les mains.

Ensuite, il y a les interprétations du verset 59 de la Sourate 33 (également cité plus haut) qui indiquent qu'en portant le "Djilbâb", la femme ne peut laisser que ses yeux découverts: Cette interprétation est notamment rapportée de Ibné Abbas (radhia Allâhou anhou) (mais comme on a pu le voir plus haut, quand on fait le rapprochement avec les différents rapports venant de Ibné Abbas (radhia Allâhou anhou), on se rend compte que cet aspect de l'argumentation n'est pas très solide).


Cet avis est celui qui est généralement retenu comme étant celui de l'Imâm Ahmad Ibné Hambal r.a., et c'est également celui qui fait la préférence de Ibné Taymiyah r.a. (et des savants contemporains d'Arabie Saoudite.)

Wa Allâhou A'lam !

Et Dieu est Plus Savant !


--------------------------------------------------------------------------------

Annexe:

Quelques précisions concernant le verset 31 de la Sourate "An Noûr" (dont les interprétations divergentes est à l'origine d'une bonne partie des divergences au sujet du "Niqâb"):

Traduction du sens des versets:

"Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C'est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font.

Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès."

(Versets 30-31 / Sourate 24)


Il y a deux interprétations différentes qui sont rapportées au sujet de l'expression "et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît" . Tandis que certains Compagnons (c'est le cas notamment de Ibné Mas'oud (radhia allâhou anhou) ) affirment que le terme "ce qui en paraît" se réfère aux vêtements apparents (ce qui signifierait donc que le corps de la femme en entier doit rester couvert, le visage inclus… Un certain nombre de Traditions authentiques indiquent que certaines femmes musulmanes (dont les épouses du Prophète (sallallâhou alayhi wa sallam)) se couvraient le visage lorsqu’elles se trouvaient en présence d’hommes étrangers, à l'époque de la Révélation...), d'autres Compagnons (comme Ibné Abbâs (radhia allâhou anhou)) disent au contraire que ce terme désigne les deux mains et le visage (ce qui sous entend que la femme peut garder le visage et les mains découverts... Elle doit se couvrir toutes les autres partie du corps).

Cette divergence a eu pour conséquence naturelle d'occasionner des divergences entre les juristes qui sont venus après les Compagnons (radhia Allâhou anhoum).

L'opinion retenue par la majorité des commentateurs du Qour'aane est cependant est celle de Ibné Abbas (radhia allâhou anhou). C'est notamment l'avis de Az zamakhchari (Réf: "Al Kacchâf", Volume 3 / Pages 230-231), de l'Imâm Ibné Kathîr ("Tafsir Ibné Kathîr" Volume 3 / Page 283), de Al-Râzi ("Tafsir Kabîr" Volume 23 / Pages 205-206), de Al Qoutoubi ("Tafsir oul Qourtoubi" Volume 12 / Pages 228-229), de Al Tabri ("Moukhtasar min Tafsîril Imâm Al Tabri" Volume 2 / Page 9 et Note N°3), de Al Âloûsi ("Rouhoul Ma'âni" Volume 18 / Page 140) et de Al Djassâs ("Ahkâmoul Qour'aane" Volume 3 / Page 315). Retour
 
 
 
   
Journalisée
Ray
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 89


Voir le profil
« Répondre #14 le: Octobre 08, 2009, 04:22:57 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam alaykoum.

Le lecteurs comprendra qu'il est complettement faux de prendre une fatwa d'un savant qui vit à l'autre bout du monde et qui ne connait rien de l'occident. En effet, parmi les oussoul, il est notoire que la fatwa change en foncion de l'époque, du contexte, des gens, et de la zone géographique.



      Positions des écoles de fiqh sur le niqab :


1 ) L'école malikite

Le sheikh malikite Abu Qanit ash-Sharif al-Hasani a dit :

"L'avis mashhur de l'école malikite est que ce n'est pas wajib pour une femme de porter le niqab. Au contraire, ses mains et son visage peuvent ne pas être couverts selon l'avis mashhur dans l'école.
On trouve toutefois des opinions minoritaires dans l'école malikite selon lesquelles couvrir le visage est wajib pour les femmes."

fatwa malikite


2) L'école hanbalite

Le sheikh Musa Furber (qui est un sheikh hanbalite dans le fiqh et ash'arite en aqida qui a étudié en Syrie) a dit :

"Les hanbalites et les chafi'ites considèrent obligatoire de couvrir le visage ; les hanafites que ce n'est pas obligatoire quand il n'y a pas de risque de fitna."

fatwa hanbalite


3) L'école chafi'ite

Dans une fatwa sur sunnipath, ustadha Zaynab Ansari a dit :

"Selon l'école chafi'ite, il est obligatoire pour les femmes de couvrir tout leur corps quand elles sortent, y compris leur visage et leurs mains".

fatwa shafi'ite


4) L'école hanafite

Dans une fatwa sur sunnipath toujours, le sheikh Faraz Rabbani (qui est un sheikh hanafite pakistanais qui a étudié en Syrie également) a dit :

"La position transmise de l'école hanafite est que le visage d'une femme, bien que n'étant pas considéré comme une nudité (awrah) de la femme, est obligatoire à couvrir (wajib) à cause de la fitna provoquée si on le ne fait pas. C'est ce qui est mentionné dans quasiment tous les textes majeurs, dont la Hashiya de Ibn Abidin, la Hashiya de al-Tahtawi, al-Bahr al-Ra’iq, al-Hidaya, ses commentaires, et d'autres textes."

fatwa hanafite


Quelle position adopter dans le contexte occidental ?

Shaykh Faraz Rabbani poursuit toutefois :

"Cependant, comme Shaykh Mahmoud Ashraf Usmani et d'autres grands savants pieux expliquent, à notre époque, ce sur quoi nous devons nécessairement nous concentrer est l'obligation de porter le hijab. Pour beaucoup de personnes, et dans de nombreuses situations, c'est la seule chose qui soit raisonnablement possible de porter.
J'ai entendu des avis similaires de la part de savants de Damas. C'est également ce que disent les grands savants traditionnels qui comprennent la situation des musulmans en occident."


A noter que ustadha Zaynab al-Ansari (qui est chafi'ite) précise également dans le même sens :

"De nos jours, de nombreux savants, en particulier ceux qui sont familiers avec les sociétés occidentales, s'accordent pour dire que les femmes devraient se concentrer sur la conformité au port du hijab correct, c'est-à-dire, couvrir tout sauf le visage et les mains. Pour beaucoup de soeurs, c'est un effort déjà suffisamment difficile. Exiger des soeurs vivant en occident qu'elle voilent leur visage ne serait pas réaliste étant donné le contexte et l'époque.
J'ai entendu des élèves de Shaykh Nuh Keller, qui est un savant shaféite et le traducteur de umdat as-salik, dire que les femmes ne devraient pas porter le niqab en occident car cela peut provoquer des brimades et agir comme un frein à la da'wa (l'invitation des gens à l'islam)."


Conclusion

Donc ma soeur, si la soeur le porte selon les écoles hanbalite et chafi'ite ainsi que certains avis hanafites (s'il y a risque de fitna), ou si elle ne le porte pas en suivant certains avis hanafites contemporains et la majorité de l'école malikite, c'est son choix.

Cependant, personne n'a le droit d'imposer à tout le monde le niqab puisque les avis sur la question ne sont pas unanimes.




source : http://aslama.com/forums/showthread.php?t=18246
« Dernière édition: Octobre 08, 2009, 04:24:39 par muslima-de-coeur » Journalisée
nora57
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 39
Localisation: 57600
Messages: 43



Voir le profil WWW
« Répondre #15 le: Octobre 08, 2009, 10:52:27 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Merci de mavoir répondu  Baraka Allahou Fik

donc pour moi sa vedire que c'est pas sur de cacher le visage c'est obligatoire
mai comme ya divergence avec les savant on doit cachez le visage pour pas prendre de risque Huh?

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Octobre 08, 2009, 10:52:46 par Islam_Magnifique_Soleil » Journalisée
salama93
Invité
« Répondre #16 le: Octobre 08, 2009, 12:21:57 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

ça veut dire que chacun suit l'avis qu'il juge le mieux.

Personnellement, je porte le jilbeb et depuis que je le porte je n'ai jamais eu aucun problème dans la rue. Je trouve que les hommes respectent beaucoup le jilbeb et que dans ce cas le niqab n'est pas nécessaie car son but est d'éviter la fitna et je trouve pour cela le jilbeb suffisant et le hijab aussi si il est porté correctement avec des vêtements larges.

je trouve plus que le niqab ou le sitar est un inconvénient, par exemple quand on rencontre une soeur en niqab ou sitar si on veut la saluer desfois on peut pas parce que on sait même pas si elle nous regarde ou pas.

Après voilà chacun fait ce qu'il veut tant que son choix est soutenue par un savant.

Qu' allah nous guide  amine

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #17 le: Octobre 08, 2009, 15:13:55 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Citation
Le lecteurs comprendra qu'il est complettement faux de prendre une fatwa d'un savant qui vit à l'autre bout du monde et qui ne connait rien de l'occident.
Les 4 grands imams vivaient en occident ?
Citation
je trouve plus que le niqab ou le sitar est un inconvénient, par exemple quand on rencontre une soeur en niqab ou sitar si on veut la saluer desfois on peut pas parce que on sait même pas si elle nous regarde ou pas.
Oukhti personnellement j'en salut et je vois pas pourquoi sa serait un inconvénient, encouragez nos soeurs fi Lah, c'est un beau geste qu'elle font pour  allah  Razza wa jal  Soubhan' Allah.
858. Abou Oumàma Soudaï Ibn "Ajlàn Al-Bahili (das) a dit: «Le Messager de Dieu Salla-llah allahi wa salam a dit: «L'homme le plus digne de l'amour de Dieu est celui qui salue le premier». (Rapporté par Abou Dawûd et Attirmidhi)

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Octobre 08, 2009, 16:18:25 par mσιιι » Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
Abou Haroun
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: france
Messages: 388



Voir le profil
« Répondre #18 le: Octobre 08, 2009, 17:06:28 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

as salam 3aleykoum wa rahmatou Allahi wa barakatouh

Citation
les savant on doit cachez le visage pour pas prendre de risque

Je pense ma soeur que vous devez lire les avis des savants pour etre convaincu de votre choix et etre appaisser dans votre chox. Et c'est comme cela que doit operé toutes personne s attanchant au coran et a la sounnah.
A ce sujet shaykh al 'outheimine rahimahouLah disait " En cas de divergence entre les savants , choississez l'avis qui appaise votre coeur "
qu'allah nous donne la bonne comprehension de notre religion...car comme l'a dit le Prophete  Salla-llah allahi wa salam " a qui Allah veut du bien il lui donne la bonne coprehension de la religion"


Citation
Le lecteurs comprendra qu'il est complettement faux de prendre une fatwa d'un savant qui vit à l'autre bout du monde et qui ne connait rien de l'occident. En effet, parmi les oussoul, il est notoire que la fatwa change en foncion de l'époque, du contexte, des gens, et de la zone géographique

Le lecteur eclairé par le suivi du qu'ran et de la sounnah, se demandera premierement d'ou tu tire cet avis et sur quel preuve tu te base !Que certains savant dise que le sitar est obligatoire et d'autre non apres un Ijtihad est reconnu par tous les musulman wa l hamdoulilah... Mais dire que des Lois et des presciption d Allah ne s'applique pas dans le monde entier, cela est tres grave. Par ce que nous sommes actuellement en terre de mécréance nos devrions renoncé a des choses faisant parti de l'islam ?!?!?

A t'entendre mon frere Ray, il faudrait donc suivre les savant de l'islam en France....un leger probleme se pose, ou sont ses savants baraka Allahu fik ??
Tu dit que ce sont des fatwas de savant habitant a des milliers de kilometre de france, quand est il alors des gens de science qui donne les meme avis en algerie ou au maroc ? ne connaisse t il pas la situation de france...ne t'inquiete pas il la connaisse tres bien et pour ceux qui dise que le sitar est obligatoire il precise que cela est encore plus en terre de mecreance ou la perversité, la jalousié et l 'adultere est presente, qu'en terre d'islam ou les gens vive en connaissant les lois d Allah wa l hamdoulilah

Cela voudrais également dire qu Allah l' Audient et l'omniscient, le connaisseur du visible et de l'invisible , ne serait pas au courant de la situation des Musulmans en terre de mécréance...Allah sait tous et voit c'est pour cela qu'il dit dans son Noble qu'ran:
« Ceux qui ont fait du tort à eux mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant : «Où en étiez-vous ? » (à propos de votre religion)«Nous étions impuissants sur terre», dirent-ils. Alors les Anges diront : «La terre d'Allah n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d'émigrer ? » Voilà bien ceux dont le refuge et l'Enfer. Et
quelle mauvaise destination !


Et si Allah savait qu'il y avait un mal en cela , il n'en n'aurait pas faire pas a son prophete  Salla-llah allahi wa salam, ou aura signaler ses risques.
Et pour ceux qui doute encore de la véracité de l'éxistence du sitar dans la religion musulmane je citerai simplement 2 hadiths, parmis un grand nombre:

le prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit :
« La femme en état de sacralisation (pendant le pèlerinage) ne doit ni se voiler le visage ni porter de gants. » (rapporté par l'imâm Al-Bukhârî). ainsi les gens de science on déduit qu'en dehors de cette période elle peut le faire...

Asmâ bint Abî Bakr (radhi Allahou 'anha) rapporte : "Nous cachions nos visages des hommes [autres que mari et parents proches] "
[et elle n'était pas une des épouses du prophète  Salla-llah allahi wa salam pour ceux qui dise que seule les femmes du Prophete  Salla-llah allahi wa salam le portait]

Maintenant libre a chaqu'un de suivre l'avis qu'il trouve juste en se basant sur la parole d'Allah et de son Messager,et non pas en suivant ses passions ou des choses qui n'ont jamais été cité et qui n'ont aucune preuve dans notre religion
wa allahu a'lem

qu Allah nous pardonne nos erreurs et celles de ceux qui nous ont récedé! amiin
Journalisée
Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #19 le: Octobre 08, 2009, 18:21:16 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 MachAllah
 Baraka Allahou Fik akhi AbdelMalik
Qu' Allah te protège
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
khalid-yasin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 2890



Voir le profil
« Répondre #20 le: Octobre 08, 2009, 18:39:40 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                 bismillah.
                                                        Salam Alaykoum.

Que personnes ne cherche à opposé les  Sourire Mouslima musulmanes entre elles aux sujet du voile (en générale)
hijab, sitar ,niqab,jilbeb car comme ici-bas et dans l'au-delà chacun en porteras la responsabilitée si
division il y à entre nous.
Vous n'aurez fait que rendre service à Satan.
 baraka2.

                                                     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh.
Journalisée
Nenuphar
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: terre d allah
Messages: 206



Voir le profil
« Répondre #21 le: Octobre 13, 2009, 22:56:37 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


je m etendrais pas ce soir sur le sujet obligatoire ou pas qui m as deja lu sais mon avis
mais je voudrais repondre a la soeur muslimah qui demande pourquoi c a s applique a nous alors que le verset  s adresse apparement aux femmes du prophète  Salla-llah allahi wa salam
les femmes du prophètes  Salla-llah allahi wa salam ma soeur sont nos mères et nos modèles on se doit de les suivre dans leur apparence et dans leur caractère si c est conforme au coran et la sounna

maintenant cela dit sois logique pourquoi allah dit il  ces quelques femmes seulement de faire cela alors que

elles n avaient pas le droit de se remarier après donc même si elles voulaient ou un sahaba voulait c était infaisable  interdit a vie pour chacune d elle donc pourquoi se couvrir totalement
deuxièmement pourquoi elles devant les sahabas alors qu ils etaient tellement plus pieux et pudiques que nous  Soubhan' Allah
si ca vaut pour elles ca vaut d autant plus pour nous


et pour finir  Baraka Allahou Fik au frère ray pour le jugement des quatres écoles et je dirais pourquoi les gens qui sont prtes a écouter les fatwas de ces écoles dans d autres domaines ne veulent pas tenir compte de ces mêmes écoles dans le domaine du voile ?
trois sur quatre le déclare obligatoire et une seule le déclare sounnah mouaqah fortement recommandé !
et cette même école précise que c est obligatoire en temps de fitna et les savants affirment sans détour que cette époque est une période de fitna
ces quatres imams n étaient ils pas qualifiés
et pour ceux qui connaissent l histoire des écoles il est connu que l imam hanefi qui a déclaré non obligatoire en général avait le moins de hadiths par rapport aux autres vu son éloignement géographique
alors maintenant a chacun de voir dans l intimité avec allah s il est sincère sur ce point ou si son nafs ouschaitan ne veut pas lui faire voir la réalité
c est un conseil fi din et le rappel profite aux croyants pas besoin de polémiquer ou m agresser  baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
alhoceima
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: 69
Messages: 85



Voir le profil
« Répondre #22 le: Octobre 14, 2009, 07:02:23 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

oublions pas qu'il ya plusieurs fatawa donc des divergences sur le sujet, comme l'a trés bien dit notre  Rire Mouslim ibn al quaim chacun interprete les texte selon son ijtihad, en tant que musulmans on se doit le respect donc le respect des choix de chacun comme à ne pas décourager les soeur portant le niqab ou le sitar  MachAllah comme à ne pas juger les soeurs portant le hijab  MachAllah et chercher à tout prix à leur prouver que le niqab ou sitar est obligatoire.
 baraka2
Journalisée

icetea
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 38
Localisation: lyon
Messages: 135



Voir le profil
« Répondre #23 le: Octobre 14, 2009, 07:26:51 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum
Personnelement, je ne pense pas que ce soit obligatoire, de tt ce que j'ai lu j'en ai conclu celà, maintenant c'est le plus haut degré dans le voile, c'est à dire, que c'est l'exemple qu'on choisit les meilleures femmes, les Mères des croyants.
Journalisée

La remise en question doit être partagée.
une maman mariée et comblée al hamdoulillah.
Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #24 le: Octobre 14, 2009, 15:28:45 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

oublions pas qu'il ya plusieurs fatawa donc des divergences sur le sujet, comme l'a trés bien dit notre   ibn al quaim chacun interprete les texte selon son ijtihad, en tant que musulmans on se doit le respect donc le respect des choix de chacun comme à ne pas décourager les soeur portant le niqab ou le sitar  MachAllah comme à ne pas juger les soeurs portant le hijab  MachAllah et chercher à tout prix à leur prouver que le niqab ou sitar est obligatoire.
 baraka2

Si je me trompe pas l'ijtihad concerne seulement les savants et les gouverneurs.

« Quiconque fait un effort d’interprétation et aboutit à une décision
correcte sera récompensé doublement. Celui qui fait un effort
d’interprétation et aboutit à une décision incorrecte n’aura qu’une
seule récompense ».
Rapporté par Mouslim
Wa Allahou arlem
Dites moi si j'ai faux  InchAllah
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
icetea
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 38
Localisation: lyon
Messages: 135



Voir le profil
« Répondre #25 le: Octobre 14, 2009, 16:11:02 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum
C'était pas plutôt de l'analogie que tu voullais parlé (al qiyas)
Journalisée

La remise en question doit être partagée.
une maman mariée et comblée al hamdoulillah.
alhoceima
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: 69
Messages: 85



Voir le profil
« Répondre #26 le: Octobre 14, 2009, 16:11:26 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
en effet ma  Sourire Mouslimal'ijtihad désigne l'effort de réflexion que les oulémas ou muftis et les juristes musulmans entreprennent pour interpréter les textes fondateurs de l'islam et en déduire le droit musulman ou pour informer le musulman de la nature d'une action (licite, illicite, réprouvée...).
mais dans ma réponse je voulais dire que chacun pratique sa religion selon degré de foi  Grin
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Journalisée

Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #27 le: Octobre 14, 2009, 18:18:41 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Ok oukhti!!!
Baraka Allahou fiki
Qu' Allah te protège
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
abou moadh
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: bruxelles
Messages: 1



Voir le profil
« Répondre #28 le: Février 13, 2010, 21:20:50 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je voudrais réagir par rapport à ceux et celle qui disent que sur le fait de cacher le visage, il y aurait divergeance.
La divergeance est tout autre, sur cette question la divergeance se situe sur le fait que "Le visage soit ou ne soit pas une partie intime du corps de la femme devant les étrangers (ceux avec qui elle pourrait contracter mariage)".

Là en effet il y a une vieille divergeance qui ne date pas d'aujourd'hui. Mais la chose sur laquelle il n'y a aucune divergeance depuis la révélation des versets du hijab et les temps qui ont suivi, c'est qu'en période de fitna, il est obligatoire pour la femme de cacher le visage, comme on peut le voir dans  les écoles juridiques (hanafites, malékite, hanbalite et chafiite). Et à tout époque la femme musulmane n'a cessé de cacher le visage jusqu'au déclin de l'empire Ottoman lorsque les croisés ont pris pour cible la femme musulmane,  s'aidant de certains déviant parmis les musulmans pour combattre l'habit qu'Allah avait légiféré pour la femme. Et à notre époque on assiste plutôt à un revivification du voile islamique plutot que de parler d'un phénomène naissant.

Consensus Pratique des Musulmans sur le fait de cacher le visage

Ibn Hajjar a dit : "Les femmes contemporaines et anciennes, n'ont cessé d'avoir l'habitude de cacher leur visage face aux étrangers…" 

Ibn Rasslan a rapporté : "Les musulmans étaient d'accord sur le fait d'interdire la femme de sortir le visage dévoilé"

Abou Hamid Al Ghazali a dit : "Les hommes n'ont cessé au fil des temps d'avoir le visage découvert, et les femmes de sortir recouverte du Niqab"

An Nawawi a rapporté de l'Imam d'Al Haramain Al Jouwayni : " Les musulmans étaient d'accord sur le fait d'interdire la femme de sortir à visage dévoilé"

Et ce qui confirme cela c'est que cette question, l'autorisation du dévoilement du visage ou pas, n'a pas pris une grande place dans les ouvrages des Imams(les anciens), et il est rare voir impossible de trouver un ouvrage traitant exclusivement ce sujet, ce qui prouve que cette question n'était pas problématique tel qu'elle l'est en nos jours et faisaient parti des questions clairs du fait qu'il faisait parti de pratiquent hérité de leurs ancêtres.

ä suivre  InchAllah
 
Journalisée
samira35
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: Rennes
Messages: 98



Voir le profil
« Répondre #29 le: Février 13, 2010, 21:46:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh Sourire Mouslima Rire Mouslim,moi aussi je me suis posé la question dois je porter le niqab,ou la burka,je porte le hijeb,mais est il sufissant ???Je me remet en question Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh Baraka Allahou Fik Wink
Journalisée
   

 Journalisée
Pages: [1] 2
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle