Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Les jeux de hasard sont-ils interdits ?  (Lu 28410 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Sofia de Lille
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: Lille
Messages: 14



Voir le profil
« le: Septembre 28, 2009, 18:46:24 »
Share   Modifier le messageModifier

Salem à tous

Je viens de voir sur un site un jeu par tirage au sort pour gagner une Omra en premier prix. J'ai toujours pensé que ce genre de "loterie" entré dans le cadre des jeux du hasard et donc haram.

Et vous ? Est ce que vous participez à ce genre de jeux ?

Sourire Mouslima
« Dernière édition: Octobre 16, 2009, 14:36:37 par Nourya » Journalisée
khalid-yasin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 2890



Voir le profil
« Répondre #1 le: Septembre 28, 2009, 19:07:35 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                              bismillah.
                                        Salam Alaykoum.
Le tirage au sort, les flèches divinatoires, et les jeux de hasard sont illicites.
Le mieux est d"économisé pour s'offrir le pélerinage, ou la Omra.
Voilà le mérite.
                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh.
Journalisée
salama93
Invité
« Répondre #2 le: Septembre 28, 2009, 20:24:05 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

J'avais posé la question à un sheikh Tahar Mahdi et il m'avait dit que c'étazit halal si on ne payer pour jouer.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
El Polo Loco
Invité
« Répondre #3 le: Septembre 28, 2009, 20:36:54 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam alikoum,

Bonne réponse de notre frère Khalid Yasin. Il est clairement écrit dans Le Livre Saint qu'est Le Coran que les jeux de hasard sont illicites malgré le fait que tu gagnes de l'argent, un voyage, une omra, dans ce bien, il y a un mal que Dieu Seul connait, Allah ne nous interdit pas une chose pour rien, IL sait mieux que quiconque ou se trouve le bien et ou se loge le mal.

Gagner une omra pour le mérite d'avoir été premier dans un concours oui, car tu as travaillé et tout travail mérite salaire.

Perso je ne participe pas, j'économiserai 30ans s'il le fallait.

Salam alikoum.
Journalisée
salama93
Invité
« Répondre #4 le: Septembre 28, 2009, 22:08:05 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je crois savoir que c'est hallal du moment que tu ne dépenses pas d'argent pour jouer.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
muslim-online
Invité
« Répondre #5 le: Septembre 29, 2009, 06:33:37 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mes frères et soeurs
En ce qui concerne les jeux par tirages au sort (donc jeux de hasard) on peut lire dans la sourat Al-Maeda (La table servie)versets 90-92:
بِسۡمِ ٱللهِ ٱلرَّحۡمَـٰنِ ٱلرَّحِيمِ
يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوٓاْ إِنَّمَا ٱلۡخَمۡرُ وَٱلۡمَيۡسِرُ وَٱلۡأَنصَابُ وَٱلۡأَزۡلَـٰمُ رِجۡسٌ۬ مِّنۡ عَمَلِ ٱلشَّيۡطَـٰنِ فَٱجۡتَنِبُوهُ لَعَلَّكُمۡ تُفۡلِحُونَ (٩٠) إِنَّمَا يُرِيدُ ٱلشَّيۡطَـٰنُ أَن يُوقِعَ بَيۡنَكُمُ ٱلۡعَدَٲوَةَ وَٱلۡبَغۡضَآءَ فِى ٱلۡخَمۡرِ وَٱلۡمَيۡسِرِ وَيَصُدَّكُمۡ عَن ذِكۡرِ ٱللَّهِ وَعَنِ ٱلصَّلَوٰةِ‌ۖ فَهَلۡ أَنتُم مُّنتَہُونَ (٩١) وَأَطِيعُواْ ٱللَّهَ وَأَطِيعُواْ ٱلرَّسُولَ وَٱحۡذَرُواْ‌ۚ فَإِن تَوَلَّيۡتُمۡ فَٱعۡلَمُوٓاْ أَنَّمَا عَلَىٰ رَسُولِنَا ٱلۡبَلَـٰغُ ٱلۡمُبِينُ (٩٢) ce qui signifie en Français:
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Ô les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez. (90) Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimitié et la haine, et vous détourner d’invoquer Allah et de la Ṣalāt. Allez-vous donc y mettre fin? (91) Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et prenez garde! Si ensuite vous vous détournez... alors sachez qu’il n’incombe à Notre messager que de transmettre le message clairement(1). (92).
Ces versets me semblent très clairs. Toutefois, il faut bien vérifier auprès d'un Imam savant que les tirages au sort qui n'entrainent pas de dépenses sont vraiment haram car il me semble que dans des cas exceptionnels où une entreprise par exemple décide de lancer un jeu pour accroitre ses ventes, la situation n'est plus la même que la participation au Loto ou à un autre jeu de hasard.
Il faut juste vérifier auprès d'un imam connaisseur et savant ou sinon sur le site d'un savant qu'il soit récent ou ancien, je n'est pas de préférence sur ce plan, mais il faut vérifier et se renseigner car c'est des choses qu'on ne peut prendre à la légère.
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 
Journalisée
Sofia de Lille
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: Lille
Messages: 14



Voir le profil
« Répondre #6 le: Septembre 29, 2009, 20:58:09 »
Share   Modifier le messageModifier

Salem,

C'est quoi "les pierres dressées" ?

Je précise que c'est sur le site ELKanz que j'ai vu le tirage au sort pour gagner une omra en répondant à 3 questions

1 Sourire Mouslima
Journalisée
Mouhammad
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 32
Messages: 117



Voir le profil
« Répondre #7 le: Mars 11, 2010, 07:48:55 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum
les pierres dressées sont des stèles auprès desquelles les polythéistes égorgeaient des animaux au nom de diverses divinités et les flèches divinatoires sont des flèches utilisées par les polythéistes lors de tirages au sort ayant pour but d'exprimer, selon eux, la volonté des idoles au sujet d'une question déterminée.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Ne dis pas :" Oh mon Dieu, j'ai un grand problème", dis plutôt :" Oh problème, j'ai un GRAND Dieu."
Mouhammad
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 32
Messages: 117



Voir le profil
« Répondre #8 le: Mars 11, 2010, 10:01:24 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum
j'avais une question particulière à propos des jeux de hasard. Allâh a dit dans le Saint Coran : Al-Maidah - 5.90. "ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, oeuvre du Diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez." et aussi : Sourate 2 Al baquara 219. "Ils t’interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis: «Dans les deux il y a un grand péché et quelques avantages pour les gens; mais dans les deux, le péché est plus grand que l’utilité». Et ils t’interrogent: «Que doit-on dépenser (en charité)?» Dis: «L’excédent de vos biens.» Ainsi, Allah vous explique Ses versets afin que vous méditiez".
Donc si j'ai bien compris, les jeux dans lesquels intervient un tirage au sort sont interdits. Un ami à moi veut commencer à faire des paris lors des matchs de foot. Il avance l'idée selon laquelle il n'y a pas de hasard dans son acte, car il dit qu'il décide de l'équipe qui va remporter le match en fonction de la présence ou non de certains footballeurs ou d'après les statistiques des deux équipes. Certes, il n'y a pas de tirage au sort, mais je lui ai répondu que c'était malgré tout haram, vu que l'argent qu'il va gagner va être de l'argent qu'il n'aura pas eu par un travail honnête et que forcement s'il gagne son pari, d'autres parieurs vont perdre et c'est cela même qui est interdit par l'Islam. Ai-je raison?? Huh? mais malheureusement il m'a demandé des preuves de ce que j'avançais, d'où ma présence ici Undecided
 baraka2 de m'aider à trouver une réponse avec des sources fiables. Merci.
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mars 11, 2010, 11:13:27 par Zahiya » Journalisée

Ne dis pas :" Oh mon Dieu, j'ai un grand problème", dis plutôt :" Oh problème, j'ai un GRAND Dieu."
lila69170
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: lyon
Messages: 1005



Voir le profil
« Répondre #9 le: Mars 11, 2010, 18:03:00 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum mes Sourire Mouslima  Rire Mouslim

voici un texte en complément

 Allah a mis à la disposition des hommes l'ensemble de ce qu'il a crée sur cette terre. Afin que celui-ci puisse tirer profit et jouir de ces choses, Il lui a accordé le droit de les posséder. Mais comme l'être humain est prédisposé pour vivre au sein de ses semblables et en société, le seul droit de propriété ne lui suffit pas: il doit également être en mesure de procéder à des échanges de propriétés et de services. C'est la raison pour laquelle Allah a institué pour les hommes, par le biais de la Législation Révélée, des règles bien déterminées et claires, ayant pour objectif, dans un premier temps, de leur enseigner quels sont les moyens licites (et illicites) d'acquisition de biens, mais visant également à codifier les échanges entre individus en protégeant la propriété et les droits de chacun. Ainsi, toute transaction conduisant à une violation d'un des principes fondamentaux orientant la législation islamique (protection de la personne, de son honneur, de ses biens…) ou ayant des effets néfastes sur la collectivité humaine a été interdite.

Dans les lignes qui vont suivre, il va justement être question d'une de ces pratiques qui a été sévèrement condamnée en Islam: Il s'agit de ce que le Qour'aane évoque sous l'appellation de "Al Maysir", traduit en français par les "jeux de hasard". A l'époque de la Révélation, il en existait de nombreuses formes: l'une des plus courantes consistait à acheter un animal, à l'égorger, à le diviser en plusieurs parts et à le distribuer suivant un tirage au sort. Celui qui gagnait emportait des portions de l'animal, tandis que le perdant devait s'acquitter du prix de celui-ci. Vous aurez compris que, bien que cette pratique n'existe plus aujourd'hui, son principe, lui, n'a pas changé et est encore présent dans tous les jeux de hasard avec mise. C'est la raison pour laquelle il y a unanimité entre les savants musulmans pour considérer l'ensemble des formes de jeux de hasard (avec mise) qui existent actuellement (ou qui seront inventées à l'avenir suivant ce même principe) comme étant strictement interdites.

Aujourd'hui malheureusement, nous sommes entrés dans une phase où de nouvelles formes de jeux font de plus en souvent leur apparition, accompagnées par de très fortes campagnes médiatiques qui ne manquent pas de faire miroiter les sommes (de plus en plus extravagantes) en jeu… Ce qui fait que l'attrait pour ces jeux prend également de l'ampleur. Il est donc devenu indispensable d'effectuer un petit rappel à ce sujet, afin que, Incha Allah, chacun d'entre nous puisse trouver la force de lutter efficacement contre cette tentation grandissante.

Pour ce qui est de la gravité de ce péché en Islam, on peut déjà s'en faire une idée uniquement en lisant le passage suivant du Qour'aane:

"Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, œuvre du Diable. Écartez-vous en, afin que vous réussissiez."

On remarquera que dans ce verset, Allah a lié la pratique du jeu de hasard à la consommation du vin ainsi qu'à deux éléments en rapport direct avec des pratiques païennes: les pierres dressées (stèles auprès desquelles les polythéistes égorgeaient des animaux au nom de diverses divinités) et les flèches divinatoires (que les polythéistes utilisaient lors de tirages au sort ayant pour but d'exprimer, selon eux, la volonté des idoles au sujet d'une question déterminée…) Cette disposition du texte coranique nous enseigne au moins deux choses:

La répulsion que l'on doit éprouver à l'égard des jeux de hasard doit être semblable à celle qui nous avons pour les pratiques relevant du "Chirk" (association à Allah).
Le degré de souillure représenté par chacun de ces péchés est relativement le même.

Mais ce n'est pas tout… En tant que musulman, nous avons tous une conscience particulière, nourrie par nos principes religieux, qui fait que nous éprouvons instinctivement de la répulsion pour certaines choses ou certaines pratiques, même si en elles mêmes, elles ne sont pas forcément interdites en Islam. A titre d'exemple, s'il nous arrive de traverser le rayon charcuterie d'un supermarché, très peu d'entre nous oseront toucher un morceau de porc, et ce, même si celui-ci se trouve recouvert d'un emballage (en plastique ou autre)… Cette répulsion extrême pour le porc est justement le fruit de cette conscience que nous avons évoquée. Ce que nous ne devons pas oublier, c'est que, dans un Hadith rapporté par Mouslim, le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) a comparé celui qui s'adonne au "Nard Chîr" (forme bien particulière de jeu de hasard qui existait à l'époque de la Révélation) à une personne qui trempe ses mains dans le sang et la chair du porc… C'est vous dire combien, aux yeux du Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam), cette pratique était détestable…


Par ailleurs, comme cela avait été évoqué de façon implicite au début, les jeux de hasard occasionnent des effets extrêmement néfastes, non seulement au niveau individuel, mais également sur la société entière. En sus de la dépendance qui se développe chez le joueur, il y aussi une sorte d'ivresse qui le prend, le faisant perdre progressivement sa conscience et son bon sens. Il en arrive ainsi à négliger ses responsabilités fondamentales pour satisfaire son vice: On ne compte plus le nombre de personnes qui, au lieu de subvenir aux besoins financiers de leur famille ou de s'acquitter de leurs dettes envers leurs créanciers, préfèrent "jeter" leur argent dans l'assouvissement de cette passion du jeu… Pourtant chacun sait pertinemment que dans les jeux, les chances de gains sont extrêmement minimes, comparativement aux risques de pertes. Nul besoin de se plonger dans des statistiques détaillées pour comprendre cela: Il suffit de regarder le nombre de nouvelles formes de jeux qui font leur apparition régulièrement pour être persuadé que les créateurs de ces jeux ne sont certainement pas ceux qui risquent de perdre de l'argent. Donc, en jouant, on contribue à accentuer un peu plus le déséquilibre économique au sein de la société. L'argent de la majorité se retrouve ainsi monopolisé entre les mains d'une minorité, chose contre laquelle l'Islam a toujours lutté.


Mais le désastre des jeux de hasard ne s'arrêtent pas là: Sur le plan moral également, leur effet néfaste se fait ressentir.

Nous savons tous que l'Islam a toujours prôné les valeurs d'entraide, de justice et de solidarité au sein de la communauté humaine. C'est la raison pour laquelle la "Sadaqah" (aumône), sous quelque forme qu'elle soit, a toujours été considérée comme un acte très méritoire en Islam, parce qu'elle contribue justement à la promotion de l'entraide, de la justice et de la solidarité. De même, en matière d'échanges de biens, Allah a rendu le commerce licite, parce qu'il s'agit là du moyen par l'intermédiaire duquel chacune des deux parties contractantes, aussi bien le vendeur que l'acheteur, y trouve son compte et son profit.

En ce qui concerne les jeux de hasard, le processus sur lequel ils reposent se trouve en contradiction totale avec mes trois notions évoquées. Ici, pour que l'on gagne, il faut absolument que d'autres participants perdent de leur argent. En d'autres mots, on souhaite, ne serait-ce inconsciemment, l'appauvrissement relatif des autres pour son enrichissement personnel. Vous voyez bien qu'on est très loin des idéaux islamiques.


Voici donc quelques unes des raisons qui expliquent pourquoi le musulman se doit de détester et d'éviter au maximum les jeux de hasard. Nous ne devrions pas oublier non plus que, quelque soient les gains financiers que l'on puisse obtenir par ce moyen, ils ne bénéficieront jamais de la "Barakah" (la bénédiction divine), qui est pour nous synonyme de croissance pour les richesses: Ce n'est pas la quantité de biens possédée qui garantit le bonheur de l'individu, mais bien l'utilisation qu'il peut en faire… C'est la raison pour laquelle, en tant que croyant et croyante vivant dans un environnement dominé par le matérialisme, une de nos priorités actuellement consiste en une nécessaire prise de conscience en ce qui concerne nos rapports avec les biens matériels:

Combien il est triste de constater que, de nos jours, l'argent est devenu notre centre vital. Et on n'exagérera pas en disant que, quelque part, il a pris la place d'Allah au sein de notre existence. Toutes nos actions sont motivées par l'attrait du gain, et la recherche de l'agrément divin par nos faits et gestes est malheureusement passé au second plan. Résultat: Nous ne reculons devant rien pour accroître notre richesse, quitte pour cela à acquérir des biens de façon illicite. Ce Hadith que nous rapporte un Compagnon (radhia Allâhou anhou) devrait nous interpeller profondément: Abdoullâh Ibné Schikhîr (radhia Allâhou anhou) raconte qu'il vint un jour trouver le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) et il le trouva en train de réciter: "La course aux richesses vous a distrait (de l'Au-delà)" (Qour'aane: Sourate 102). Il (sallâllâhou alayhi wa sallam) dit alors:

"Les fils d'Adam répètent: mon bien, mon bien. Et que possèdes-tu de tes biens, Ô fils d'Adam, si ce n'est ce que tu as mangé et consommé, ce dont tu t'es vêtu et que tu as usé ou ce dont tu as fait l'aumône et dont tu t'es séparé ?" (Mouslim)


Ibné Mas'oud (radhia Allâhou anhou) rapporte pour sa part les propos suivants du Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam):

"Lequel d'entre vous préfère à ses propres biens les biens qu'il laissera à ses héritiers ?" Ils (les Compagnons (radhia Allâhou anhoum) répondirent: "Il n'en est pas un parmi nous pour préférer à ses propres biens les biens qu'il abandonnera à ses héritiers." Le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) leur dit alors: "Sachez que vos biens sont ceux que vous avez dépensés (en œuvres pies) et que les biens de vos héritiers sont ceux que vous avez conservés (jusqu'à la mort)." (Boukhâri)


Qu'Allah nous accorde à tous l'opportunité de lutter contre le fléau des jeux de hasard et nous protège contre tous les moyens illicites d'acquisition de biens. Âmine.

source ;
muslimfr.com
Journalisée
Chérinne
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 69
Messages: 2272



Voir le profil
« Répondre #10 le: Mars 12, 2010, 09:21:12 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Je suis d'accord avec Salama93, j'ai aussi entendu dire, et ce plusieurs fois, que si
l'on ne dépense pas d'argent pour jouer (si on ne mise pas), c'est tout à fait halal et j'avoue
que je trouve ceci très logique !

(pas de Source) ALLAH OU AÄLEM !

 Salam Alaykoum
Journalisée

affia
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1335



Voir le profil
« Répondre #11 le: Mars 12, 2010, 09:54:21 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Salem,

C'est quoi "les pierres dressées" ?

Je précise que c'est sur le site ELKanz que j'ai vu le tirage au sort pour gagner une omra en répondant à 3 questions

1 Sourire Mouslima

Salam Alaykoum

Je suis d'accord avec Salama93, j'ai aussi entendu dire, et ce plusieurs fois, que si
l'on ne dépense pas d'argent pour jouer (si on ne mise pas), c'est tout à fait halal et j'avoue
que je trouve ceci très logique !

(pas de Source) ALLAH OU AÄLEM !

 Salam Alaykoum

Ma soeur c'est quand meme un jeu de hasard ,car il ya un tirage au sort,meme si tu ne mise pas  !
Apres faudrait donner tes sources pour que tout le monde soit fixé inchalla  , baraka
Journalisée
Mouhammad
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 32
Messages: 117



Voir le profil
« Répondre #12 le: Mars 12, 2010, 13:30:35 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum
vous trouverez peut être un peu plus d'informations ici : http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php?topic=1566.0;topicseen
si j'ai bien compris, il est dit (dans le lien fourni) que le pari qui n'engage qu'une seule personne est autorisé, càd une personne pari avec toi, puis si tu gagne cette personne "t'offre" une récompense, mais si tu perd tu ne dois rien à la personne précédente, je pense que cet exemple est similaire au cas cité précédemment où on "gagne" en premier prix une Omra, mais si l'on "perd", on n'a en réalité rien perdu étant donné que l'on a rien "misé", de plus il n'y a aucune obligation de participer à cette "loterie". Ceci n'est pas mon avis (d'ailleurs j'en ai pas un sur la question  Embarrassed), je traduit juste ce que j'ai cru comprendre en essayant de m'informer sur ce sujet. Ainsi, si une  Sourire Mouslima ou un  Rire Mouslim peut ramener plus d'explications avec des sources, je lui en saurai gré.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Ne dis pas :" Oh mon Dieu, j'ai un grand problème", dis plutôt :" Oh problème, j'ai un GRAND Dieu."
hosni17
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: cote d'ivoire
Messages: 1



Voir le profil
« Répondre #13 le: Juin 26, 2012, 08:08:30 »
Share   Modifier le messageModifier

salam mes freres et soeurs..j'aimerais savoir si les paris en ligne sur le football sont interdits comme Betclic
« Dernière édition: Juin 26, 2012, 08:09:12 par ¤ Um-Tessnime ¤ » Journalisée
¤ Um-Tessnime ¤
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 47
Localisation: 83
Messages: 5769


la hawla wa la qouwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #14 le: Juin 26, 2012, 11:08:50 »
Share   Modifier le messageModifier

salam mes freres et soeurs..j'aimerais savoir si les paris en ligne sur le football sont interdits comme Betclic
            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  Baraka Allahou Fik mon frère et sois le bienvenu parmi l'oumma  El Hamdoulilah j'ai regroupé ton fil ici car il traite le même sujet  MachAllah en espérant q'il pourra t'éclairer  InchAllah  Baraka Allahou Fik  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

esclave du Bienveillant
Invité
« Répondre #15 le: Juin 26, 2012, 12:19:50 »
Share   Modifier le messageModifier

                                             Walaykoum as salam allah metoula wa barakatouh

je vois qu'il y a certaine personne qui annonce la théorie que les loteries sans donner d'argent sont allal or il n'ya aucune  preuve de ce qu'ils avance ! je ne suis pas la pour une dispute loin de moi cet idée ,je veux juste montré des avis de savants pour que tout le monde sache la véritée à se sujet insha allah !

Le jeu de cartes, s'il ne distrait pas de la prière et sans enjeu d'argent, est-il interdit ou non ? 

Réponse :
Le jeu de cartes n'est pas permis, même sans argent, car il distrait du rappel d'Allah et de la prière, même si on prétend le contraire.

Il est un moyen qui mène au jeu de hasard, conformément au texte coranique.
Le Très-Haut dit (traduction rapprochée) :
« Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en. » (1)

Et Allah est le Détenteur du succès et prière et salut d'Allah sur notre Messager Muhammad, sa famille et ses Compagnons.

(1) La Table Servie, v. 90.
Fatâwâ Islâmiyya, Tome 4, page 435.                          Comité permanent [des savants] de l'Ifta

L'astrologie, les horoscopes, la superstition et dire la bonne aventure sont toutes des actions de la Jahiliya (temps de l'ignorance) dont l'islam a montré qu'ils étaient un mensonge et expliqué qu'ils étaient un shirk, parce qu'ils impliquent la dépendance à autre qu'Allah et la croyance que le bien et le mal viennent d'autres que Lui et la croyance dans la parole des diseuses de bonne aventure et des devins qui prétendent faussement avoir la connaissance de l'invisible, pour tromper les gens et changer leurs croyances.

La preuve (dalil) pour cela est le hadith rapporté par Abû Dawud dans ses Sunan avec un isnad sahih d'après Ibn 'Abbas (radiallahu 'anhu), que le messager d'Allah (salallahu 'alayhi wa sallam) a dit :
« Quiconque apprend quelque chose de l'astrologie a appris une branche de la sorcellerie (sihr)... »

Et Al-Bazzar a rapporté avec un isnad jayid d'après 'Imran ibn Husayn que le messager d'Allah (salallahu 'alayhi wa sallam) a dit :
« Ne fait pas partie de nous celui qui pratique l'augure ou le fait faire pour lui, celui qui dit la bonne aventure ou se la fait dire, ou celui qui pratique la sorcellerie ou la fait faire pour lui. »

Quiconque prétend connaître quelque question de l'invisible est un diseur de bonne aventure ou agit comme un diseur de bonne aventure en un  sens, parce qu'Allah est le Seul qui a la connaissance de l'invisible.

Allah dit (traduction rapprochée) :
« Dis : "Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l'Inconnaissable, à part Allah". » [sourate An-Naml :65]

Mon conseil à tous ceux qui ont un rapport avec ces choses est de se repentir à Allah et demander Son pardon, dépendre seulement d'Allah et mettre leur confiance en Lui dans toutes leurs affaires, et ne pratiquer que les moyens prescrits ou permis dans la Shari'a.

Ils doivent renoncer à ces choses de la Jahiliya, s'en tenir loin et éviter de questionner les gens qui les pratiquent ou croire en ce qu'ils disent, par obéissance à Allah et Son messager (salallahu 'alayhi wa sallam) et pour protéger son engagement en islam et leur 'aqida (la croyance religieuse).
                                                              Majmu' Fatawa Shaykh Ibn Baz (2/123)

Est-il permis de jouer aux cartes ?
Et quel est l'avis religieux sur les jeux d'échec ?
Sachant que ces deux distractions ne détournent pas de la prière ?
Réponse :

Ces deux occupations ne sont pas licites, de même que celles qui y ressemblent, car elles détournent des actes d'adoration, et de la prière, et représentent une perte de temps, suscitent des dissensions et disputes, et ceci quand ces jeux ne comportent pas d'enjeu matériel.

Quand elles comportent un enjeu matériel, l'interdiction est encore plus accentuée, car elles entrent dans la catégorie des jeux de hasard dont l'interdiction ne comporte aucune ambigüité.

Qu'Allah vous accorde la réussite.                             Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz

« Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en. » (1) dites moi ceux qui reste perplexe ou est ce qu'Allah a dit vous pouvez si vous n'avez pas mis de l'argent Huh? le verset est très claire et aucun etre humain quel qu'il soit ne peut contredire la parole d'Allah donc cessez de vouloir suivre vos passions ce verset à lui seul et très claire il me semble les jeux de hasard sont l'oeuvre de sheytane point !!!!!
baraka Allah oufikoum qu'Allah récompense ces savants qui travail toute leur vie pour nous éclairé !
Journalisée
¤ Um-Tessnime ¤
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 47
Localisation: 83
Messages: 5769


la hawla wa la qouwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #16 le: Juin 26, 2012, 14:27:08 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  Baraka Allahou Fik mon frère esclave du Bienveillant pour ses rappels très important qu'allah swt nous pardonne nos erreurs  baraka2  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Musc_88
Invité
« Répondre #17 le: Décembre 21, 2013, 11:05:19 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

MachAllah qu'Allah vous récompense mes frères et soeurs pour vos partages
 El Hamdoulilah El Hamdoulilah Allahou Akbar

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle