Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le mariage civil devient-il plus considéré/ important que le mariage religieux?  (Lu 11301 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
♥ Moujahida ♥
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: lyon
Messages: 292



Voir le profil
« le: Août 26, 2009, 19:38:50 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum mes  Sourire Mouslima et mes  Rire Mouslim

Je viens sonder votre opinion sur le mariage religieux. J'entend beaucoup de musulmans et musulmanes autour de moi qui considèrent n'être mariés qu'une fois mariés à la mairie et ça me choque un peu. J'ai l'impression que les gens accordent de plus en plus d'importance au mariage civil alors que leurs droits et devoirs d'epoux commencent dès le mariage religieux.

Dans certains discours, j'ai même l'impression que le mariage religieux est dénigré, les gens laissent parfois sous-entendre (Allaho a'lem) que c'est comme si ça ne comptait pas,ils prennent ça pour des fiançailles.

Personnellement j'accorde plus d'importance au mariage religieux car c'est sur notre religion que nous serons jugés et ce devrait donc être là notre priorité; bien sûr le mariage civil est nécessaire mais ce n'est pas parce que l'on est pas mariés civilement qu'il faut croire que l'on est pas mariés, vous voyez?!

Opinions?  baraka2

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
salama93
Invité
« Répondre #1 le: Août 26, 2009, 21:06:18 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je suis d'accord avec toi ma  Sourire Mouslima , moi même je n'ai fais que le mariage religieux et je n'ai pas envie et je ne vois pas l'intérêt en tous dans mon cas de faire un mariage civil.

Cependant, il est vrai que beaucoup de sheikh ont conseillé de faire le mariage civil et beaucoup d'imams ne font pas de halal sans mariage.

Ce qui est dommage c'est certaines personnes considèrent le halal comme des fiançailles alors qu'en islam il n'y a pas de fiançailles, à moins que l'on considère la demande en mariage comme des fiançailles.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #2 le: Août 26, 2009, 21:26:10 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum

L'Islam autorise-t-il le mariage civil?


Louanges à Allah

Le mariage musulman repose sur des piliers et des conditions dont la réunion en assure la validité. Il est fondé sur l'affirmation et l'acceptation. La première consiste à ce que le tuteur de la femme dit: « je te donne une Telle… ma fille ou ma soeur en mariage». Et la seconde consiste à ce que le demandeur (ou son représentant) dit: « J'accepte de me marier avec une Telle».

Quant aux conditions, il s'agit de la désignation des époux, de leur consentement, de l'établissement de l'union par le tuteur de la femme ou son représentant, de la présence de deux témoins musulmans et justes. Car le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Pas de mariage sans tuteur (pour la femme) (Rapporté par Abou Dawoud,2085, par at-Tirmidhi,1101 et par Ibn Madja,1881 d'après un hadith d'Abou Moussa al-Ash'ari jugé authentique par al-Albani dans Sahih at-Tirmidhi.

Al-Bayhaqi l'a encore rapporté d'après un hadith d'Imran et d'Aicha (P.A.a) en ces termes: « Point de mariage sans tuteur et deux témoins justes». (Déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami' n° 7557.

Des ulémas soutiennent cependant que la déclaration du mariage dispense de la présence de deux témoins au moment de la conclusion du mariage.

Le mariage civil se fait dans un tribunal. Si on entend l'attester officiellement et l'enregistrer, c'est recommandé comme un moyen de sauvegarder les droits et d'empêcher des manipulations. Si le mariage civil ne réunit pas les conditions du mariage ou entraîne de fausses conséquences relatives au divorce ou à d'autres (aspects), il n'est pas permis de le célébrer, à moins qu'il soit impossible d'enregistrer le mariage sans passer par là ou que l'on soit contraint à le faire. Dans ce cas, on établit d'abord le mariage de façon conforme à la Charia dans un centre islamique. Puis on célèbre le mariage civil au tribunal avec la détermination de se référer à la Charia en cas de litige et d'éviter de se soumettre au faux rituel qui marque l'établissement du mariage dans certains pays.

Les musulmans vivant en Occident doivent veiller à enregistrer leurs mariages aux centres islamiques au lieu de se présenter au Bureau du Mariage Civil.

Allah le sait mieux.


Sheikh Munnajid
Journalisée
Iqra
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Lyon
Messages: 19



Voir le profil
« Répondre #3 le: Août 26, 2009, 21:44:54 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

Assalamu 'Alaykoum,

Je suis d'accord avec toi sur le fait que de plus en plus les frères et sœurs veulent faire un mariage civil et religieux (moi la première). Pourquoi ? Non pas que le mariage religieux ne signifie rien pour moi loiiiiiiiiiin de là même. Le mariage religieux est le plus engageant. On s'unit devant ALLAH Subhanu wté'éla et on s'engage devant Lui.

Si beaucoup de frères et sœurs exigent les deux mariages c'est surtout du à la souplesse des procédures de divorce du mariage religieux. Le mariage civil ajoute au mariage religieux la rigidité, c'est un complément.

Si tout l'monde était sincère, on éprouverait même pas le besoin de faire un mariage civil, mais de nos jours beaucoup d'hommes et de femmes prennent la notion de "hallal" à la légère (qu'Allah leur pardonne) font un hallal tous les mois uniquement pour assouvir leurs désirs. Après tout ça ne les engage à rien. Enfin c'est ce qu'ils pensent. Ils oublient que Dieu Razza wa jal les voit.

Donc j'pense que c'est juste par méfiance et pour ne pas tomber dans ce piège que beaucoup veulent se marier civilement.

W salam
Journalisée
neyla64
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: toulouse
Messages: 297



Voir le profil
« Répondre #4 le: Août 27, 2009, 06:34:50 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum  mes  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima  le mariage religieux et certe très important chez nous les musulmans , et les Imans demande maintenant le maraige civil à la mairie avant de faire le halal car ils y a na qui font le halah  puis après laisse tomber la fille , alors que s'il est passé à la mairie difficile pour lui de la laisser  Undecided .


 Salam Alaykoum
Journalisée
♥ Moujahida ♥
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: lyon
Messages: 292



Voir le profil
« Répondre #5 le: Août 27, 2009, 08:16:35 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Je suis d'accord quand vous dites que le mariage civil est très important et permet d'assurer les arrières des époux et surtout des enfants en cas de divorce.

Mais j'estime que si une personne prend le mariage à la légère et donc n'a pas peur des conséquences que son laxisme pourrait causer aux yeux d' allah  Razza wa jal, alors ce ne sont pas les lois de la République qui le dissuaderont de suivre ses passions et de ne pas assumer son rôle d'époux (ou d'épouse car les femmes ne sont pas que des victimes dans la vie!).

De toute façon les lois nous incitent à faire le mariage civil avant toute chose, ça fera peut-être réfléchir certaines personnes à deux fois sur l'importance de leur choix car comme l'a dit la soeur Souh, les formalités de divorce en Islam sont beaucoup plus simples que les lois du pays!

Je pense juste qu'il faut rappeler à ceux qui pensent être fiancés en étant mariés aux yeux d' allah  Razza wa jal l'importance de l'engagement qu'ils ont prit devant le Très-Haut et que leur comportement exemplaire en tant qu'époux/épouse doit débuter dès ce moment-là.

Qu' allah Soubhanu wa Ta'ala nous accorde la victoire en ce monde et nous aide à obtenir Son pardon.  amine

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
joe2112
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: région lyonnaise
Messages: 175


Voir le profil
« Répondre #6 le: Août 27, 2009, 10:21:54 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Personnellement, le mariage civil est utile pour moi car c'est le seul moyen en France de former une vrai famille, c'est-à-dire de porter le nom de son mari ! Actuellement je ne suis pas marié civilement mais j'aimerai le faire car mon mari et mes enfants portent le meme nom alors que moi j'ai encore mon nom de jeune fille, franchement ça me fait quand meme quelque chose, je me sentirai bien que quand je partagerai le meme nom de famille que mon mari (bientot inch'Allah) !

Je pense que le mariage religieux est le plus important mais que le mariage civil est un complément qui permet à la femme de prendre le nom de son mari et d'être unis également au sens admnistratif du terme.
Journalisée

UN DON D'1 EURO, C'EST RIEN POUR NOUS, MAIS SI ON EST NOMBREUX, CA PEUT FAIRE BEAUCOUP !!!!

salama93
Invité
« Répondre #7 le: Août 27, 2009, 10:57:29 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Salam Alaykoum

Personnellement, le mariage civil est utile pour moi car c'est le seul moyen en France de former une vrai famille, c'est-à-dire de porter le nom de son mari !

Je pense que le mariage religieux est le plus important mais que le mariage civil est un complément qui permet à la femme de prendre le nom de son mari et d'être unis également au sens admnistratif du terme.

Il me semble avoir lu sur le forum qu'il était interdit en islaml de prendre le nom de son mari. non?

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
♥ Moujahida ♥
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: lyon
Messages: 292



Voir le profil
« Répondre #8 le: Août 27, 2009, 10:58:20 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Ma soeur johanna2112, je peux comprendre ton sentiment. Sache cependant qu'en ce qui concerne le fait de prendre le nom de ton mari, dans l'Islam cela n'existe pas et est même réprouvé:

Pourquoi la femme mariée ne doit-elle pas porter le nom de son mari ?
J’ai lu votre réponse aux questions n° 2537 et 4362 concernant la conservation par la femme de son nom de jeune fille après son mariage ainsi que le verset de la sourate 33 qui précise que l’enfant adopté doit garder son propre nom de famille. Comment appliquer un tel verset à une femme qui n’a changé son nom qu’à cause du mariage ? Elle ne s’affilie pas à son mari, mais elle porte tout simplement son nom. Si la cause de l’interdiction a trait à la généalogie, j’espère que vous m’aiderez à l’éclaircir ? Puisse Allah vous récompenser par le bien.


Louange à Allah

Les effets de l’imitation de l’Occident dans le domaine de l’attribution du nom sont nombreux. L’un de ces effets consiste dans la suppression du mot ibn (fils/fille) entre le nom d’une personne et celui de son père. A son origine, cette pratique avait pour cause le fait que certaines personnes adoptaient des enfants et voulaient leur donner leurs noms. Pour les distinguer de leurs vrais enfants, ils disaient dans le cas des premiers : Ahmad ibn Muhammad par exemple, et dans le cas des seconds Ahmad Muhammad. A partir du 14e siècle, on a systématisé la suppression du mot « ibn ». Ce qui est inadmissible linguistiquement, traditionnellement et légalement. C’est à Allah seul que l’on doit s’en plaindre !

L’un des effets de cette pratique consiste dans l’attribution à la femme du nom de son mari. En Principe, l’on doit dire Une telle fille d’Un tel et non une telle épouse d’Un tel. Allah le Très Haut dit : « Appelez-les par le nom de leurs pères. C’est plus équitable aux yeux d’Allah » (Coran, 33 : 5). Ceci est valable aussi bien dans la vie d’ici-bas que dans l’Au-delà d’après ces propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur Lui) : « Au jour de la Résurrection, on affectera un drapeau au traître et dira : voici la traîtrise d’Un tel fils d’Un tel. » (rapporté par Boukhari, 5709 et Mouslim, 3265).

Cheikh Bakr Abou Zayd (Puisse Allah le préserver) a dit : « Ceci fait partie des secrets de la législation. En effet, l’affiliation au père est plus apte à identifier l’individu et à le distinguer car le père est dépositaire de l’autorité sur son fils et sa mère aussi bien dans le foyer qu’à l’extérieur. C’est pour veiller aux intérêts de l’enfant qu’on le voit dans les rencontres publiques et les marchés, et on le voit s’exposer aux dangers des voyages effectués pour se procurer de la subsistance licite et entretenir les intérêts de sa famille et ses affaires. C’est pourquoi il convient bien de s’affilier à lui et non à celle restée au foyer, celle à qui Allah s’est adressé en ces termes : « Restez dans vos foyers » (Coran, 33 ; 33). Voir Tasmiyyatou al-mawloud, p. 30-31).

Etant donné l’absence d’une relation de parenté entre l’épouse et son mari, comment donner le nom de famille de celui-ci à celle-là ? En outre, elle peut être répudiée ou perdre son mari et épouser un autre, continue-t-elle dans ce cas de changer de nom avec les changements de mari ? A cela s’ajoute le fait que son affiliation à son père fonde des dispositions relatives à la succession, aux dépenses, aux relations de parenté entre autres. Le fait de lui attribuer le nom du mari détruit tout cela. Et puis, le mari portant le nom de son propre père, quel rapport pourrait alors exister entre elle et le nom du père de son mari ? Ceci est un leurre par rapport à la raison et la réalité. Le mari n’a rien qui lui donne le droit de donner son nom à sa femme tout en conservant, lui, celui de son propre père ! C’est pourquoi toute dame qui a pris le nom de son mari doit rétablir les choses dans leur ordre normal. Nous demandons à Allah d’améliorer les conditions des musulmans.



Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid



 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Journalisée
salama93
Invité
« Répondre #9 le: Août 27, 2009, 11:06:50 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 baraka ma  Sourire Mouslima muslimah

Qu' allah te préserve et te donne ce que tu souhaite  amine  Wink

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
joe2112
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: région lyonnaise
Messages: 175


Voir le profil
« Répondre #10 le: Août 27, 2009, 12:30:49 »
Share   Modifier le messageModifier

merci ma  Sourire Mouslima muslimah pour cette connaissance que tu partages avec nous,  en effet je n'étais pas au courant.

Mais alors pourquoi certains imams acceptent de célébrer le halal uniquement si un mariage civil est programmé ?
Journalisée

UN DON D'1 EURO, C'EST RIEN POUR NOUS, MAIS SI ON EST NOMBREUX, CA PEUT FAIRE BEAUCOUP !!!!

salama93
Invité
« Répondre #11 le: Août 27, 2009, 12:35:44 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

merci ma  Sourire Mouslima muslimah pour cette connaissance que tu partages avec nous,  en effet je n'étais pas au courant.

Mais alors pourquoi certains imams acceptent de célébrer le halal uniquement si un mariage civil est programmé ?

Parce que c'est la loi et qu'un imam peut être condamné si il fait un halal sans mariage civil.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
joe2112
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: région lyonnaise
Messages: 175


Voir le profil
« Répondre #12 le: Août 27, 2009, 12:53:37 »
Share   Modifier le messageModifier

ah bon !! alors là je ne savais pas, mais pourtant en quoi ça regarde la justice française si je souhaite me marier religieusement sans faire de mariage civil ?? Je comprends pas vraiment là ?

J'ai peut etre mal compris, quand tu parles de loi, c'est la loi française ou la loi religieuse ?
Journalisée

UN DON D'1 EURO, C'EST RIEN POUR NOUS, MAIS SI ON EST NOMBREUX, CA PEUT FAIRE BEAUCOUP !!!!

♥ Moujahida ♥
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: lyon
Messages: 292



Voir le profil
« Répondre #13 le: Août 27, 2009, 13:21:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma  Sourire Mouslima

En fait la loi est française. Il est interdit de procéder à un mariage religieux avant un mariage civil. Cette interdiction résulte d'un article du Code pénal 
 
"Tout ministre d'un culte qui procédera, de manière habituelle, aux cérémonies religieuses de mariage sans que ne lui ait été justifié l'acte de mariage préalablement reçu par les officiers de l'état civil sera puni de six mois d'emprisonnement et de 7500 euros d'amende."

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Journalisée
soundous
Invité
« Répondre #14 le: Août 27, 2009, 13:47:57 »
Share   Modifier le messageModifier

moi je suis contente de cette loi !  El Hamdoulilah
Journalisée
maghreb38
Invité
« Répondre #15 le: Août 27, 2009, 13:54:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 personnellement les deux sont important, il faut rappeler que dans le monde arabo-musulman le mariage religieux est sécurisé il y a une certaine garantie alors qu'en France c'est pas du tout garantie , je pense que le mieux c'est d'effectuer les deux l'un ne va pas sans l'autre et vis versa après libre à ceux qui préfère l'un ou l'autre chacun son point de vue mais franchement par sécurité vaut mieux les deux  Wink
« Dernière édition: Août 27, 2009, 13:55:16 par Zahiya » Journalisée
neyla64
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: toulouse
Messages: 297



Voir le profil
« Répondre #16 le: Août 27, 2009, 14:11:53 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum  tiens c'est nouveau sa j'apprends des choses !!

En fait la loi est française. Il est interdit de procéder à un mariage religieux avant un mariage civil. Cette interdiction résulte d'un article du Code pénal
 
"Tout ministre d'un culte qui procédera, de manière habituelle, aux cérémonies religieuses de mariage sans que ne lui ait été justifié l'acte de mariage préalablement reçu par les officiers de l'état civil sera puni de six mois d'emprisonnement et de 7500 euros d'amende."[/glow]



Journalisée
joe2112
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: région lyonnaise
Messages: 175


Voir le profil
« Répondre #17 le: Août 27, 2009, 14:37:01 »
Share   Modifier le messageModifier

Un petit texte pour appuyer les propos des  Sourire Mouslima 

Vous avez raison mes  Sourire Mouslima, après une petite recherche je suis tombée sur le site mariage.gouv.fr qui dit bien que


Jusqu’à la Révolution française, seul le mariage religieux était reconnu. Les registres paroissiaux tenaient alors lieu d’état civil.
La loi du 20 septembre 1792 instaure le mariage civil, enregistré en mairie, qui devient le seul valable aux yeux de la loi. Il doit précéder toute cérémonie religieuse. Le non-respect de cette règle est constitutive d’un délit. Dès lors, et quelle que soit sa religion d’appartenance, il faut passer devant le maire avant de pouvoir se marier religieusement. [/u] En 1804, le Code civil napoléonien définit les conditions du mariage qui figurent toujours au titre V, Livre I du Code civil.

Il faut attendre le XXème siècle pour voir disparaître le texte selon lequel « le mari doit protection à sa femme et la femme obéissance à son mari ». Les réformes engagées essentiellement depuis 1970 ont abouti à une reconnaissance de l’égalité entre époux dans leurs rapports respectifs, à l’égard des tiers et vis à vis de leurs enfants et se sont efforcées de veiller à la pacification des relations conjugales et familiales...



J'hallucine franchement !!

Merci de cette connaissance supplémentaire !
Journalisée

UN DON D'1 EURO, C'EST RIEN POUR NOUS, MAIS SI ON EST NOMBREUX, CA PEUT FAIRE BEAUCOUP !!!!

   

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle