Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Diabéte et Ramadan?  (Lu 5924 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
karimoka
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: auxerre
Messages: 14



Voir le profil
« le: Août 08, 2009, 20:11:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Ma mére est diabétique depuis quelques années. Elle a toujours fait le ramadan normalement. Mais aujourd'hui, son diabéte est déséquilibré;  du coup elle est obligée de se piquer au niveau des doigts plusieurs fois pas jour pour contrôler son niveau de diabéte. J'aimerais savoir si cela annule son jeûne? si oui, comment le rattraper?
merci de répondre. Baraka Allahou Fik
« Dernière édition: Janvier 19, 2012, 12:21:39 par Um-Rayhane » Journalisée
zeynep
Invité
« Répondre #1 le: Août 09, 2009, 09:01:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Le malade est autorisé à ne pas observer le jeûne du mois de Ramadan si le jeûne lui est pénible ou lui porte préjudice et s’il a besoin de se soigner pendant la journée avec la prise de diverses sortes de comprimés et de sirops ou d’autres médicaments. A ce propos, le Très Haut dit : «Quiconque d' entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d' autres jours. » (Coran, 2 :184 ) et le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dit : « Certes, Allah aime à ce que l’on emploie Ses dispenses comme Il désapprouve qu’on Lui désobéit ». Une autre version dit : « Comme Il aime qu’on exécute Ses prescriptions obligatoires ».[....]un malade qui a de la peine à jeûner et auquel le jeûne porte un préjudice réel. C’est le cas d’une personne qui souffre d’une atteinte des reins ou d’un diabète ou d’autres affections similaires et à laquelle le jeûne fait mal. Dans ce cas, le jeûne lui est interdit.

Avis de Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde), extrait de Fatawa islamiyya, tome 2, p. 139.

En revanche puisqu'elle pourra pas jeuner elle doit donner aux pauvre le montant des repas pendant 30 jours(aumone)

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Journalisée
karimoka
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: auxerre
Messages: 14



Voir le profil
« Répondre #2 le: Août 09, 2009, 15:11:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

merci de ta réponse mais elle ne répond pas tout a fait à mes attentes. Ma mére peut se passer  de comprimé en journée. Elle doit juste se piquer pour vérifié son taux. Si il est trop bas alors elle doit avaler quelques choses mais sinon elle se pique seulement Donc est-ce que  le fait de se piquer annule le ramadan.

désolé d''insister. merci de vos réponses.
Journalisée
khalid-yasin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 2890



Voir le profil
« Répondre #3 le: Août 09, 2009, 15:31:47 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                bismillah.
                                             Salam Alaykoum.

Actes autorisés pendant le jeune (Ramadan) :

5, Se faire soigné par toute sorte de médicament licite, à
condition qu'il n'atteingne pas l'estomac, tel qu'injection faite pour le
soin et non pour la nourriture.

Par-apport à ta question ma  Sourire Mouslima, ta mère peut continuer son Ramadan
tant qu'elle se pique pour voir son taux de sucre.
Si elle devait avaler quelques choses parce-que son taux et trop bas, alors
Celà est considérer comme un acte annulant le jeune puis-ce-que sa vas
dans l'estomac, et je suppose que c'est médicament qui vas l'aider à
étre mieux.
Donc uniquement dans se cas elle ne jeune pas et elle rattrappe le jour
manquer  (elle à aussi la possibilitée de nourrire un pauvre).

Tirer du livre :La voie du Musulman (Minhaj Al Mouslim).
D' Abou Bakr Djaber Al Djazairi.

J'espère avoir répondu à ta question  InchAllah.

                        Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh.
Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #4 le: Août 09, 2009, 17:35:22 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum

J’ai subi deux opérations au cours du mois de Ramadan. Et, à chaque opération, je me suis laissé anesthésier à l’aide d’une injection intramusculaire. Cela a-t-il invalidé mon jeûne ?


Louanges à Allah

          L’injection curative n’invalide pas le jeûne ; qu’elle soit appliquée aux muscles ou aux veines , à condition que la matière injectée ne se substitue pas à la nourriture. Car, quand elle a cette fonction, elle est assimilable à la prise de la nourriture interdite au jeûneur.

          On lit dans une fatwa de la Commission Permanente, 10/252 : «Il est permis au jeûneur de se faire soigner à l’aide d’injections intramusculaires ou intraveineuses pendant la journée du Ramadan. Mais il ne lui est pas permis de prendre une injection transmettant un aliment au cours de la journée du Ramadan, cela étant assimilable à la prise d’une nourriture. La prise d’une telle injection est considérée comme une rupture déguisée du jeûne. S’il est possible d’appliquer les injections curatives dans la nuit, cela vaut mieux »

          Cheikh Ibn Outhaymine (puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a été interrogé à propos des effets de l’anesthésie sur le corps pour savoir s’ils rompent le jeûne ? On lui a demandé encore ce qu’il en est du saignement qui résulte de l’extraction d’une dent..

Il a répondu en disant : « rien de cela n’invalide le jeûne. Mais il faut éviter d’avaler le sang qui coule après l’extraction de la dent » Fatwa Ramadan, P. 525.

          Il n’y a aucune différence entre l’anesthésie locale et l’anesthésie généralisée. Car beaucoup de jurisconsultes ont précisé que celui qui perd conscience puis redevient conscient à un instant de la journée a correctement jeûné, s’il en avait nourri l’intention depuis la veille. 

          Dans son ouvrage al-Umm, l’imam Chafii (8/153) a dit : «Si quelqu’un perd conscience pendant une journée ou deux du mois de Ramadan et s'il n’a pas mangé ni bu après l’entrée du temps de jeûne, il aura à effectuer un jeûne de rattrapage. S’il a repris conscience pendant une partie de la journée, il a jeûné ce jours là.

Dans al-Monghni (4/343), Ibn Qudama dit : «celui qui a perdu conscience pendant toute une journée et n’a repris conscience à aucun moment, n’a pas jeûné selon l’avis de notre imam (Ahmad Ibn Hanbal) et Chafii.

          S’il reprend conscience à un moment quelconque du jour, au début du jour et ou à sa fin, son jeûne est correct.

Allah le sait mieux.



Islam Q&A



Journalisée
karimoka
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: auxerre
Messages: 14



Voir le profil
« Répondre #5 le: Août 10, 2009, 19:36:04 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

merci a tous pour vos réponses. bon ramadan et que Dieu vous protége. Baraka Allahou Fik
Journalisée
neyla64
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: toulouse
Messages: 297



Voir le profil
« Répondre #6 le: Août 11, 2009, 20:03:28 »
Share   Modifier le messageModifier

 
Essayez la hijama (médecine Prophétique



 Salam Alaykoum  je suis diabétique aussi depuis 1995 et sous comprimé et j'aimerai savoir ce que c'est la hijama ??


 Baraka Allahou Fik
Journalisée
karimoka
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: auxerre
Messages: 14



Voir le profil
« Répondre #7 le: Août 12, 2009, 20:49:06 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
je suis comme notre soeur: j'aimerais savoir ce qu'est la hijama. Si cela peut aider ma mére. merci d'avance pour vos réponses. Baraka Allahou Fik
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #8 le: Janvier 19, 2012, 12:18:25 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Question :

Depuis 14 mois je souffre d’un diabète du 2ème degré. C’est le diabète dit non insulino-dépendant. Je ne suis aucun traitement, mais je m’impose un régime alimentaire préventif soutenu par un peu d’exercices sportifs afin de maintenir le taux du sucre dans des limites convenables.
Au mois de Ramadan dernier, j’ai jeûné quelques jours mais je n’ai pas pu achever le jeûne à cause de la baisse du taux de sucre chez moi.
Maintenant, je me sens beaucoup mieux. Allah   soit loué. Cependant, j’éprouve des maux de tête en cas de jeûne. Dois-je continuer de jeûner sans tenir compte de ma maladie ? Puis-je tester le taux de sucre dans mon sang quand j’observe le jeûne (car l’on a besoin de prélever du sang du doigt) ?
 

Réponse :  Louange à Allah   

Le malade est autorisé à ne pas observer le jeûne du mois de Ramadan si le jeûne lui est pénible ou lui porte préjudice et s’il a besoin de se soigner pendant la journée avec la prise de diverses sortes de comprimés et de sirops ou d’autres médicaments. A ce propos, le Très Haut dit :

{ Quiconque d' entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d' autres jours. } [ Sourate 2 - Verset 184 ]

Et le Prophète   a dit : « Certes, Allah aime à ce que l’on emploie Ses dispenses comme Il  désapprouve qu’on Lui désobéisse ».

Une autre version dit :  « Comme Il aime qu’on exécute Ses prescriptions obligatoires ».
 
Le prélèvement du sang des veines pour des analyses ou d’autres utilisations n’entraîne pas la rupture du jeûne selon l’avis juste. Mais si la quantité de sang doit être importante, il vaut mieux effectuer le prélèvement dans la nuit. Si on est obligé de le faire le jour, il est plus prudent de jeûner une journée de remplacement parce que la prise de sang s’assimile dans ce cas à la saignée (curative). »

Avis de Cheikh Ibn Baz  - extrait de Fatawa islamiyya, tome 2 p. 139

 
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle