Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: mangé par erreur après l'heure du fajr dois-je rattrapé ou non?  (Lu 33397 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
mehdi123
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 39
Localisation: LYON
Messages: 1



Voir le profil
« le: Août 22, 2009, 09:57:21 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum chers frères et soeurs

que dois je faire j'ai mangé après l'heure du fajr involontairement pensant que c'etait encore l'heure, je m'explique j'ai mis mon réveil pour 04h00

 je déjeune normal et pensant qu'il me restai encore du temps jvai allumé mon ordi pour écouté un peu de Coran avant la prière

je me rend compte qu'il est 5h45, prière est déja passé, un décallage d'une heure sur mon réveil explique le problème malheureusement trop tard

je continue a jeuné mais ma question est si je dois rattrappé merci d'avance pour vos réponses
« Dernière édition: Août 22, 2009, 10:00:36 par Zahiya » Journalisée
Abou Haroun
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: france
Messages: 388



Voir le profil
« Répondre #1 le: Août 22, 2009, 13:35:21 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

Le Prophete  Salla-llah allahi wa salam a dit dans un hadith authentique rapporté par al Boukhary :  « Quiconque oublie pendant qu’il jeûne et mange ou boit, qu’il poursuive son jeûne. En réalité, c’est Allâh qui lui a donné à manger et à boire. »
Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #2 le: Août 22, 2009, 19:17:26 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum


Manger en Ramadan par oubli n’a pas d’effet
Comment juger celui qui mange ou boit en Ramadan par oubli ?


Louanges à Allah

Il n’y a pas de mal ; son jeûne reste valide en vertu de parole d’Allah le Transcendant : « Seigneur, ne nous châtie pas s' il nous arrive d' oublier ou de commettre une erreur.» (Coran,2 :286) E t il a été rapporté de façon sûre du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) qu’Allah le Transcendant a dit : «  je l’ai fait ».En plus, il a été rapporté de façon sûre d’après Abou Hourayra (P A a) que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  Que poursuive son jeûne celui qui mange ou boit par oubli. C’est Allah qui lui a donné à manger et à boire » (Cité par al-Boukhari et par al-Mouslim)

Il en serait de même pour celui qui aurait des rapports intimes par oubli ; son jeûne demeure valide selon le plus juste des deux avis émis par les ulémas sur la question et compte tenu de ce noble hadith et de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : » Celui qui rompt le jeûne du Ramadan par oubli n’aura ni rattrapage ni expiation à faire ». (cité par Hakim qui le déclare authentique) les termes du hadith s’appliquent à la rupture due à l’acte sexuel ou à d’autres facteurs en cas d’oubli. Ceci est une manifestation de la miséricorde d’Allah, de Sa grâce et de Ses bienfaits.

Louanges et remerciement Lui reviennent.



Madjmou fatawa cheikh Ibn Baz, tome 4,p.193.


Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #3 le: Août 22, 2009, 19:18:42 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum


question:
Comment juger la rupture par oubli d’un jeûne surérogatoire ?

Answer:

Louange à Allah

Al-Boukhari (6669) et Mouslim (1155) ont rapporté d’après Abou Hourayra (P.A.a) que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Tout jeûneur qui, par oubli, mange ou boit, doit poursuivre son jeûne puisque c’est Allah qui lui a donné à manger ou à boire ».

Il est encore indiqué qu’un tel jeûneur n’a à effectuer ni expiation ni jeûne de rattrapage.

Ibn Khouzayma (1999) a rapporté d’après Abou Hourayra que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Celui qui, par oubli, rompt son jeûne en Ramadan, n’aura à effectuer ni expiation ni rattrapage ». Ce hadith est jugé « beau » par al-Albani dans : Sahihi Ibn Khouzayma Ad-Daraqutni a rapporté d’après Abou Said que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Celui qui, par oubli, mange au cours d’une journée de Ramadan, n’aura pas à effectuer un jeûne de rattrapage ».

Al-Hafiz a dit : « Bien que la chaîne des rapporteurs de ce hadith soit faible, elle est bonne comme source [d’informations]. L’information ainsi ajoutée confère au hadith un rang qui ne puisse pas être inférieur à celui qui correspond à la mention « beau ». Aussi peut-il servir d’argument. Des hadith moins solides ont souvent servi d’arguments dans bon nombre de questions. En plus, le présent hadith est renforcé par le fait qu’un groupe de Compagnons l’ont cité dans leurs fatwa sans être contredits, d’après Ibn al-Moundhir, Ibn Hazm et d’autres, (Ali Ibn Abi Talib, Zayd ibn Thabit, Abou Hourayra et Ibn Omar). En plus, le hadith est conforme à la parole du Très Haut : « Mais Il tient compte de ce que vos cœurs ont acquis ». Mais l’oubli n’est pas un acte du cœur… Il est aussi conforme au raisonnement par analogie qui rend la prière caduque quand le prieur mange délibérément et non par oubli. Car le jeûne est pareil.

Le hadith traduit la douceur dont Allah entoure Ses serviteurs et Sa volonté de leur faciliter la vie et de les débarrasser des difficultés et de la gêne ».

La majorité des ulémas ont tiré des hadith susmentionnés des arguments pour soutenir que celui qui, par oubli, rompt son jeûne, n’en aura pas moins son jeûne sauf ; il doit donc le poursuivre et n’aura à effectuer ni expiation ni rattrapage. La portée générale du hadith couvre les jeûnes obligatoire et surérogatoire. En effet, il n’y a aucune différence entre les deux jeûnes.

Dans al-Um (2/284) ach. Chafii dit : « Si, par oubli, le jeûneur mange ou boit au cours du jeûne de Ramadan ou de celui consécutif à un vœu ou de celui fait dans le cadre d’une expiation ou pour accomplir un devoir quelconque ou à titre surérogatoire, son jeûne reste parfait et il n’aura aucun rattrapage à faire ».

An-Nawawi a dit : « Il y a là un argument pour la doctrine du plus grand nombre (selon laquelle) si, par oubli, le jeûneur mange, boit ou entretient des rapports intimes, son jeûne reste intact ». C’est l’avis de Chafii, d’Abou Hanifa, de Dawoud et d’autres.

Al-Hafiz a dit : « Parmi les événements rares, figure ce que Abd Razzaq a rapporté d’après Amr ibn Dinar, à savoir qu’un homme alla dire à Abou Hourayra :

– « J’ai commencé le jeûne au matin puis j’ai mangé par oubli »

– « Il n’y a pas de mal »

– Et puis je me suis rendu auprès de quelqu’un et j’ai mangé et bu encore par oubli »

– « Il n’y a pas de mal : c’est Allah qui t’a donné à boire et à manger »

– « Et puis je me suis rendu auprès d’un autre et mangé par oubli encore ! »

- « Eh bien, tu n’as décidément pas l’habitude de jeûner ! ».


Islam Q&A
Journalisée
azlah93
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 32
Localisation: 93600
Messages: 1



Voir le profil
« Répondre #4 le: Août 20, 2010, 03:38:55 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam à tous

étant depuis quelque moi loin de chez moi, j'ai commencé à faire la ramadan tous seul et je me suis rendu compte aujourd'hui que j'ai commis une erreur en me trompant sur l'heure jusqu'à la quelle on pouvais mangé le matin.

j'ai vraiment cru sincèrement que le sunrise était la limite jusqu'à laquelle on pouvais mangé, j'ai du confondre à cause du fait peut etre que c'était l'heure à la quelle on mangé quand le ramadan été en hiver.
j'ai donc mangé jusqu'à 6h30 au lieu de 4H30.

je me poser maintenant la question si je doit rattraper les pendant lesquels je me suis trompé.

merci d'avance pour vos réponse
« Dernière édition: Août 20, 2010, 03:40:37 par Zahiya » Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #5 le: Août 21, 2010, 16:53:05 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Mon cher frère Azlah que Dieu te benisse

Si tu reproches au frère de répondre sans se réferer a un avis religieux ,c'est chose que je peux comprendre mais il aurait été bien de répondre à la préocupation de la personne qui pose son problème en apportant un avis religieux de savant

Les conseils du frère visent a atténuer la peine de cette personne et lui permettre que cela ne reproduise plus a l'avenir  InchAllah et pour cela je salut sa réponse

Voici une reponse en ce qui concerne la question  InchAllah

Que faire si l’on mange par oubli ?
Par Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî
mercredi 24 octobre 2001

Question

Au début du mois de Ramadan, il arrive souvent que les gens oublient, et, par inadvertance, boivent un verre d’eau, fument une cigarette ou mangent quelque chose. Puis ils se souviennent qu’ils jeûnent… après avoir réellement bu et mangé. Peut-on dans ce cas poursuivre le journée de jeûne ?

Réponse

Il a été rapporté dans les deux Sommes de Hadiths Authentiques (i.e. Sahîh Al-Bukhârî & Muslim) selon Abû Hurayrah, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction de Dieu sur lui, a dit : " Quiconque oublie pendant qu’il jeûne et mange ou boit, qu’il poursuive son jeûne. En réalité, c’est Dieu qui lui a donné à manger et à boire ", et selon les termes d’Ad-Dâraqutnî, avec une chaîne de narration authentique, "ce n’est autre qu’une subsistance que Dieu a conduit vers lui, il n’a aucun rattrapage à faire". Selon une autre variante encore chez Ad-Dâraqutnî, Ibn Hibbân et Al-Hâkim : "celui qui consomme quelque chose pendant le Ramadan par oubli, n’a rien à rattraper, ni à expier" ; sa chaîne de narration est également authentique selon le Hafidh Ibn Hajar. Ces hadîths sont explicites quant à la validité du jeûne si, par oubli, on boit ou mange quelque chose. Et cela est conforme au verset : "Seigneur, ne nous tiens pas rigueur si nous oublions ou commettons un erreur" (2:286), et il a été rapporté par des hadîths authentiques que Dieu a exaucé cette invocation. Il a été établi dans un autre hadîth : "Dieu a ôté pour la communauté [la responsabilité] de l’erreur, l’oubli ou l’action sous la contrainte de la force". Il convient donc pour la personne qui jeûne et qui a mangé ou bu par oubli de poursuivre le jeûne, il ne lui est pas permis de rompre le jeûne. Et c’est Allâh qui accorde le succès.

 Salam Alaykoum


« Dernière édition: Janvier 19, 2012, 12:35:09 par Um-Rayhane » Journalisée

Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #6 le: Août 21, 2010, 17:07:11 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum


Nous avons aussi cet autre avis religieux :

Pour celui qui mangerait ou boirait par simple oubli, son jeûne reste valable. Toutefois, s'il venait à se rappeler son état de jeûne, il doit cesser immédiatement de manger. Même si ce dernier a fait parvenir un morceau de manger ou une gorgée dans la bouche, il doit tout de même tout recracher. La preuve que son jour est encore valable s’avère dans le propos Prophétique authentique, selon Abou Houraïra :

"Quiconque oublie qu'il est en train de jeûner, et se met à boire ou à manger, il doit continuer son jeûne car le Seigneur l'a nourri et abreuvé".

D'autre part, il ne sera pas compté une faute à celui qui l'aurait commis par oubli. Cela est stipulé clairement dans le verset suivant :

« Seigneur, ne nous châtie pas s'il nous arrive d'oublier ou de commettre une erreur. »
(Sourate el-Baquara verset 286)


au Seigneur de répondre : "Je consens". Pour celui qui l'aurait vu manger, il doit lui rappeler sur-le-champ car il lui est requit de proscrire et de remédier au mal. Le Prophète -que les prières et les bénédictions de Dieu soient sur lui- a formellement déclaré :
"Quiconque parmi vous, voit un mal doit y remédier par les actes. S’il ne peut le faire, alors par la langue, et s’il ne peut le faire qu'il le fasse alors par le cœur".

Il ne va pas sans dire que le fait de boire ou de manger pendant le Ramadan est un mal, qui peut se voir pardonner certes, en cas d'oubli. Le fait que cela ne lui soit pas compté, cela n'empêche en rien pour celui qui le voit de le réprimander.

Fatwa du cheikh Ibn 'Othaïmine


Tirée du recueil « Fatwa islamia » Tome 2 page 261

 Salam Alaykoum
Journalisée

séfana
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 58



Voir le profil
« Répondre #7 le: Août 06, 2011, 01:11:57 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum j'avais cru entendre l'appel à la prière à la radio et j'ai mangé 5 mn avant que ça soit vraiment l'heure, je voudrai savoir quelles sont les avis religieux par rapport ce type d'erreur. Merci d'avance. Que le jeune de tout les musulmans et musulmanes soit acceper inchallah. Sarftourkom.
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #8 le: Août 06, 2011, 01:30:14 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                 bismillah




                                                                 Salam Alaykoum



  Allahuma Amin

   Soubhan' Allah voici la réponse en Hadith Oukhty Wink Séfana   InchAllah

    
    Le Prophète   Salla-llah allahi wa salam dit dans un hadith authentique rapporté par al Boukhary :

   « Quiconque oublie pendant qu’il jeûne et mange ou boit, qu’il poursuive son jeûne. En réalité, c’est Allâh qui lui a donné à manger et à boire. »

     Plus d'explications  InchAllah

      Manger en Ramadan par oubli n’a pas d’effet
Comment juger celui qui mange ou boit en Ramadan par oubli ?


Louanges à Allah

Il n’y a pas de mal ; son jeûne reste valide en vertu de parole d’Allah le Transcendant : « Seigneur, ne nous châtie pas s' il nous arrive d' oublier ou de commettre une erreur.» (Coran,2 :286) E t il a été rapporté de façon sûre du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) qu’Allah le Transcendant a dit : «  je l’ai fait ».En plus, il a été rapporté de façon sûre d’après Abou Hourayra (P A a) que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  Que poursuive son jeûne celui qui mange ou boit par oubli. C’est Allah qui lui a donné à manger et à boire » (Cité par al-Boukhari et par al-Mouslim)

Il en serait de même pour celui qui aurait des rapports intimes par oubli ; son jeûne demeure valide selon le plus juste des deux avis émis par les ulémas sur la question et compte tenu de ce noble hadith et de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : » Celui qui rompt le jeûne du Ramadan par oubli n’aura ni rattrapage ni expiation à faire ». (cité par Hakim qui le déclare authentique) les termes du hadith s’appliquent à la rupture due à l’acte sexuel ou à d’autres facteurs en cas d’oubli. Ceci est une manifestation de la miséricorde d’Allah, de Sa grâce et de Ses bienfaits.

Louanges et remerciement Lui reviennent.



Madjmou fatawa cheikh Ibn Baz, tome 4,p.193.

  ALLAH SAIT MIEUX

 Bon Souhour et bon Jeûne   InchAllah


                                                                          Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

  
« Dernière édition: Août 06, 2011, 01:32:41 par DELIVRE » Journalisée
séfana
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 58



Voir le profil
« Répondre #9 le: Août 06, 2011, 14:45:57 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum merci beaucoup ma soeur pour tes réponses.
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #10 le: Août 06, 2011, 14:50:48 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum merci beaucoup ma soeur pour tes réponses.
                                                        bismillah


                                     Salam Alaykoum



  De rien,normal ,ma chère  Sourire Mouslima  Wink   bismillah

   El Hamdoulilah


                                                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
mouhammed
Invité
« Répondre #11 le: Août 06, 2011, 17:36:25 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  Baraka Allahou Fik  Rire Mouslim delivre  Soubhan' Allah aujourd'hui j'aurai bien oublié de ne pas boire ,on se rend compte des bienfaits de celui qui nous nourries
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #12 le: Août 06, 2011, 17:47:08 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  Baraka Allahou Fik  Rire Mouslim delivre  Soubhan' Allah aujourd'hui j'aurai bien oublié de ne pas boire ,on se rend compte des bienfaits de celui qui nous nourries
                                                                          bismillah



                                                                                      Salam Alaykoum



  Wa fika Baaraka Allah mon cher  Rire Mouslim  Wink Mohammed

   Soubhan' Allah je te comprends et j'ai vu qu'au Bled,selon les régions,il y a plus de 55 °   Huh?  Soubhan' Allah

  Mais bon ,ce sont des pays Muslimin,et il y a l'Iman et" l'Entraide Fraternelle"    MachAllah

   Soubhan' Allah quand on boit le soir  ,on se rend compte de la valeur d'un verre d'eau,de lait, de la Grâce d' allah  Razza wa jal

 
  30. Dis: «Que vous en semble? Si votre eau était absorbée au plus profond de la terre, qui donc vous apporterait de l’eau de source?»

  S  AL-MULK  (67)

  Et l'on pense à tous Ceux qui n'ont pas cette chance,cette Grâce ,qu' allah AL-LATÎF leur Vienne en Aide  amine

  SAHA FTOURKUM


                                                                                Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #13 le: Janvier 19, 2012, 07:35:16 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

MACHA ALLAH ALLAHOU AKBAR

C EST DANS DES CAS COMME CELUI LA QU ON VOIT COMBIEN NOTRE RELIGION EST FACILITE WA  El Hamdoulilah ET C EST SOUVENT NOUS

QUI LA REND COMPLIQUER  Soubhan' Allah

 El Hamdoulilah Allahou Akbar


 baraka2


WA ALAYKOUM SALAM WA RAHMATOU ALLAHI WA BARAKATUH
« Dernière édition: Janvier 20, 2012, 04:07:33 par mouhammed » Journalisée
   

Arabe Pour francophones
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle