Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: 1 2 3 [4] 5 6 7
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Substances alimentaires et ses bienfaits extrait de la médecine prophétique  (Lu 160186 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
maghreb38
Invité
« Répondre #90 le: Novembre 19, 2009, 19:16:40 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum MachAllah MachAllah la perle c'est tout simplement  MachAllah  baraka ma  Sourire Mouslima j'attend la suite Wink Salam Alaykoum
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #91 le: Novembre 19, 2009, 19:31:03 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum MachAllah MachAllah la perle c'est tout simplement  MachAllah  baraka ma  Sourire Mouslima j'attend la suite Wink Salam Alaykoum

  bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 
  wa fiki baraka Allahoû ma belle  angel4
  je continu dans ma lancé  Grin  InchAllah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #92 le: Novembre 20, 2009, 05:15:36 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                                            bismillah



                                                                           Salam Alaykoum



   baraka ma  Sourire Mouslima Zahiya pour ce Fil toujours aussi instructif pour ne pas pas dire nourissant  Smiley on apprend

    El Hamdoulilah car de surcroît le Fil est courtois,ce qui était une des nombreuses qualités de notre Bien-Aimé Prophète
Mohammad  Salla-llah allahi wa salam



                                                                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #93 le: Novembre 20, 2009, 12:56:53 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                                            bismillah



                                                                           Salam Alaykoum



   baraka ma  Sourire Mouslima Zahiya pour ce Fil toujours aussi instructif pour ne pas pas dire nourissant  Smiley on apprend

    El Hamdoulilah car de surcroît le Fil est courtois,ce qui était une des nombreuses qualités de notre Bien-Aimé Prophète
Mohammad  Salla-llah allahi wa salam



                                                                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

  wa fik baraka Allahoû mon cher  Rire Mouslim Delivre
  merci infiniment pour encore une fois tes nobles paroles  Smiley tous vos messages me font
  énormément plaisir et me motive encore plus à poursuivre et continuer à vous faire
  partager tous les bienfaits que ses divers aliments contient et ce qu'ils procurent
  à notre organisme  Smiley dès que j'ai un moment je continu  Grin InchAllah

   baraka2 mes  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima Qu' allah vous protège et vous préserve  amine

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #94 le: Novembre 20, 2009, 14:17:53 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LE LAIT

  Le lait ou laban. Dieu Razza wa jal l'a cité
  dans deux passages de Son saint Coran au :


    [Voici, brièvement esquissé, le Paradis promis
  aux vertueux : il y coulera des ruisseaux à l'eau toujours limpides, des ruisseaux de
  lait au goût inaltérable (...)]

      (Coran : Sourate 47 / Verset 15) et [Il est aussi pour vous un enseignement dans
  les troupeaux. Des entrailles de ces bêtes, à travers la chyme d'une part, et le sang
  d'autre part, nous faisons soudre pour vous, comme boisson, un lait si pur, d'absorption
  si agréable.]
      (Coran : Sourate 16 / Verset 66).


  Du Prophète Salla-llah allahi wa salam sont émanées ces paroles : "Que
  celui à qui Dieu Razza wa jal procure du lait à boire," dise : "Mon Dieu, bénis sois-tu !".

  Abû Dâwûd ajoute à cela, d'après les dires du Prophète Salla-llah allahi wa salam : "et je ne connais rien
  qui, autre le lait, serve en même temps de nourriture et de boisson"
. Le
  Prophète Salla-llah allahi wa salam aimait beaucoup le lait.

  Le lait est composé d'eau, de beurre et de fromage. La partie caséeuse est froide et
  humide, fournit des parties alimentaires épaisses ; la partie aqueuse est chaude, humide
  et lénitive.

  Le lait frais est celui bu directement à la mamelle même. Tout le lait trait depuis
  longtemps, ou dont le goût a changé, est mauvais. C'est en raison de cela que
  Dieu Razza wa jal a caractérisé le lait du Paradis par ces mots : "Dont le goût
  ne change jamais".


  Le lait frais donne des chymes de bonne nature, purifie la masse du corps, accroît
  la sécrétion spermatique, porte aux plaisirs charnels, tient le ventre libre, est
  avantageux dans les tristesses rêveuses, ranime le cerveau.

  Cependant, il donne des borborygmes [ce sont des bruits causés par le déplacement
  des gaz et des liquides dans le tube digestif ; gazouillis] et l'usage trop abondant
  du lait engendre les parasites pédiculaires.
 
  Le lait avec du sucre embellit le teint, et amène l'embonpoint; Il calme les prurits
  cutanés et ceux de la gale. Il fortifie la mémoire. Le seul lait vraiment favorable
  aux entrailles est le lait de chamelle qui a mis bas récemment, c'est pour cela
  que ce lait est si utile dans les deux sortes d'hydropisie [accumulation
  pathologique de sérosité dans une partie du corps, en particulier dans l'abdomen].
 
  D'après un récit recueilli d'Anas Radhi Allah 'Anhou, quelques Arabes de la tribu des Banî
  'Ouqal ou des Banî Ourayna, branche des Banî Badîla, arrivèrent près de Médine
  et plantèrent leur tente près de la ville. Ils vinrent dire au Prophète Salla-llah allahi wa salam :
  "Nous avons campé près de Médine, et notre ventre est enflé !". Alors le
  Prophète Salla-llah allahi wa salam leur fit donner une chamelle ayant du lait, et leur recommanda
  de boire de l'urine de chamelle et aussi le lait. Ce qu'ils firent. Puis ils s'éloignèrent.
  Une fois qu'ils furent guéris ils tuèrent le pâtre du Prophète Salla-llah allahi wa salam. Voyez ; ce
  hadîth dans le recueil d'Al Boukhârî et dans celui de Mouslim. Les Arabes dont
  il s'agit étaient atteints d'hydropisie. La cause de cette maladie est une
  matière froide, laquelle se disperse et s'infuse dans les organes qui la boiront
  et s'en imprègneront.

  L'hydropisie est soit lahmî ou dans la chair (c'est l'anasarque), ou soit
  mâ'î ou aqueuse (c'est l'ascite), ou encore lablî, tympanique
  (c'est l'ascite tympanite).

  Le lait de chamelle est apéritif, lénitif, diarrhéique, favorise l'expulsion du
  liquide de l'hydropisie. La raison en est que la plus grande partie de ce dont
  se repaît la chamelle, est l'absinthe pontique, le schoenante ou jonc
  odorant et la camomille.

  Ce traitement de l'hydropisie par le lait de chamelle est le moyen par
  excellence. Du reste, cette maladie ne se développe qu'en conséquence
  d'une affection ou altération du foie. Si l'hydropique persistait dans l'usage
  du lait à l'exclusion de l'eau et d'autre nourriture, il guérirait. L'expérience
  s'est prononcée à ce sujet. D'autre part, l'urine la plus profitable est celle
  des chameaux arabes. Le hadîth qui vient d'être mentionné, prouve d'ailleurs
  implicitement que n'est pas impure l'urine de tout animal dont il est permis
  de manger la chair. Le Prophète Salla-llah allahi wa salam ayant humé du lait, se l'agitait et
  promenait dans la bouche, et disait ensuite : "Il est gras et moelleux".

  Le lait est mauvais pour les fièvres ; mauvais dans les céphalalgies. Et on
  a eu raison d'affirmer qu'il se change promptement en bile jaune. C'est pour
  ces motifs que les médecins ordonnent aux gens pris de céphalalgies ou de
  fièvre, de s'abstenir de lait.

  On apporta du lait allongé (chabîb) d'eau au Prophète Salla-llah allahi wa salam qui le
  but et dit aussitôt : "Une chose de bon aloi avec une autre chose de
  bon aloi"
ou "al ayman fi al ayman, c'est à dire : voilà deux choses
  mélangées pures et bénies ; deux bonnes choses, deux choses sûres et
  permise ensemble.

  Le lait de brebis est le plus lourd et le plus humide ; il a du moelleux et
  du gras Le lait de chèvre est agréable, d'une nature bien tempérée ; il
  relâche le ventre et rafraîchit. Il est avantageux dans la phtisie
  [tuberculose pulmonaire]. Le lait de vache, celui de la brebis et de la
  chèvre étant analogue en légèreté et en pesanteur, nourrissent et
  engraissent. Voici un autre hadîth ou paroles du Prophète Salla-llah allahi wa salam :
  "Faites usage du lait de vache, ce lait est une guérison, et son
  beurre est un médicament. Dieu Razza wa jal n'a pas envoyé de
  maladie qui n'ait son médicament ; or, usez du lait de la vache, car
  elle se nourrit de toute plante".
Ces paroles renferment deux
  données précieuses :

    - D'abord, Dieu Razza wa jal n'a pas envoyé de maladie qui n'ait
  pas son médicament ; de là, les motifs honorables qui suscitent les
  résolutions et animent le désir d'apprendre la science de la médecine.
  Car, lorsqu'on sait qu'il y a une possibilité de guérir toute maladie,
  puisque chaque maladie a son médicament, l'homme se sent initié
  à apprendre et à connaître le moyen de guérir ; de plus la conservation
  de la santé est le but suprême que l'on cherche à atteindre, comme nous
  l'avons déjà dit, et grâce à elle on accomplit ce qu'exigent la religion.

    - En second lieu, il y a d'indication de nombreux avantages du lait, posée
  par ces paroles du Prophète Salla-llah allahi wa salam : "Faites usage du lait" lesquelles
  paroles sont une incitation positive et précise. Il y a encore là une
  preuve des utilités nombreuses du lait dans de nombreuses maladies.
  Du reste, le Prophète Salla-llah allahi wa salam à ce propos n'a rien omis ; il a expliqué la
  véritable cause de la chose par ces mots : "Usez du lait de la vache,
  car elle se nourrit de toute plante".
En effet, le lait varie selon les
  différences des pâturages dont se nourrissent les animaux. Un
  pâturage ayant des plantes chaudes donne un lait de nature chaude ;
  des plantes froides donnent un lait de nature froide. En toutes
  circonstances, guidez-vous sur ce raisonnement ; car cette observation
  du Prophète Salla-llah allahi wa salam "elle se nourrit de toute plante" veut montrer
  que la différence du lait vient de la différence des pâturages, laquelle
  ayant lieu, il en résulte la justification des utilités du lait dans de
  nombreuses maladies.

  Admirables paroles, comme principes et comme explication de causes,
  et cependant paroles données si brièvement !

  Le lait de chamelle est plus léger, moins épais et moins gras ; plus
  facile à digérer. Ce lait utile  aux individus dont les entrailles ne
  fonctionnent pas normalement, tantôt relâchés, tantôt constipés
  (zarab), par suite de faiblesse du foie, dissipe les embarras
  intestinaux. Le Prophète Salla-llah allahi wa salam a consacré ce fait par ces paroles :
  "Certes, l'urine de chamelle et le lait de chamelle sont la
  guérison des individus tantôt relâchés, tantôt constipés".
(Cet
  état est nommé zarâba). Une particularité toute spéciale de
  ce lait, c'est que les rats n'en boivent pas.

  Le lait aigre ou acide est nuisible à l'estomac parce que ce lait est
  froid et sec ; mais il est avantageux aux estomacs chauds. De plus,
  il excite les tempéraments chauds aux plaisirs charnels.

  Le colostrum (labou, libaou, y compris la voyelle arabe finale)
  est le lait qui se produit à la mise bas ou après l'accouchement. Il
  rafraîchit le corps, lui donne de la verdeur et il se transforme vite
  (par la digestion). Le miel l'améliore.

  L'oxygale (mâsl) ou lait caillé légèrement acide, est un lait de
  bonne qualité, comme le lait de vache. Le lait de bufflonne (jâmoûs)
  est de nature chaude. On prétend que nul animal rampant (reptile
  ou insecte tel que le scorpion) ne s'en approche. Ceci est particulier
  à ce lait.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Novembre 20, 2009, 14:20:34 par Zahiya » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #95 le: Novembre 20, 2009, 15:28:34 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LA VIANDE

  Dieu Razza wa jal en a parlé comme d'une
  nourriture des élus dans le Paradis et a révélé ce verset, où il a dit :


      [Nous les pourvoirons abondamment des
  fruits et des viandes dont ils auront envie].    (Coran : Sourate 52 / Verset 22)
 


  D'après Bourayda, le meilleur des
  assaisonnements de ce monde et de l'autre monde, est la viande. Abû
  Ad-Dardâ' a transmis cette autre hadîth du Prophète Salla-llah allahi wa salam : "L'
  aliment par excellence des gens de ce monde et des habitants du
  Paradis, est la viande".
Le Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit encore : "On
  a le coeur content lorsqu'on mange de la viande".


  Il y a aussi ces paroles de 'Ali Radhi Allah 'Anhou : "A vous cette viande, mangez-
  en, mangez-en ; cela fait du bien au corps ; cela purifie le teint. La
  viande fait la viande. Celui qui mangera de la viande pendant quarante
  jours se donnera une mauvaise nature". Voici un autre dire dans ce
  dernier sens, et qui, je crois, est du calife 'Oumar Radhi Allah 'Anhou : "Qui mange
  de la viande pendant quarante jours consécutifs, arrive à avoir un
  coeur cruel et dur. Qu'on passe l'année en mangeant un jour de la
  viande et un jour en s'en abstenant".

  De l'avis des médecins, la viande est le mets le plus puissant, le
  plus généreux. Elle donne de la verdeur et de la vigueur au corps.
  La viande supérieure est celle du mouton ; elle est de nature chaude
  sèche. Et la meilleure est celle du mouton d'un an ; celle du vieux
  mouton est mauvaise ; de même celle de l'animal débile. La viande
  foncée en couleur (aswad) est la plus légère et la plus savoureuse.
  Celle de l'animal émasculé est préférable à toutes. La viande de l'animal
  bien charnu est la plus généreuse. La partie antérieure du corps de l'
  animal est supérieure à l'arrière main. On présentait au Prophète Salla-llah allahi wa salam
  les membres antérieurs du mouton et ils plaisaient toujours au
  Prophète Salla-llah allahi wa salam. L'épaule de mouton et ses alentours étaient le
  morceau de prédilection du Prophète Salla-llah allahi wa salam, qui, du reste, préférait
  la partie antérieure de l'animal.

  On a répété que les deux choses les plus mauvaises du mouton sont
  la tête et les entrailles ; mais le collet a une chair plus savoureuse et
  plus rapide à digérer. "C'est le hâdiya ach-chât (le cou du mouton)",
  a dit le Prophète Salla-llah allahi wa salam ; et il a ajouté : "Soyez toujours prêts à
  bien traiter le mouton ; éloignez de lui tout mauvais traitement".


  La chair du dos est riche et produit un sang excellent. "Le morceau
  par excellence est la chair du dos",
a dit le Prophète Salla-llah allahi wa salam.

  La viande rôtie est un aliment de nature plus sèche ; bouillie, elle
  est de nature plus humide. Galien, le maître l'art médical (imâm el-
  sanâah el-tibbyah)
, pose en principe que le plus sain est la viande
  bouillie, et que la viande grasse et la graisse sont mauvaises, peu
  nourrissantes. La côte droite de l'animal a une viande plus légère
  et meilleure que celle de la côte gauche.

    "Déchirez la viande (avec les doigts), a dit le Prophète Salla-llah allahi wa salam,
  elle est alors plus agréable et plus assouplie".

  Un jour, il dépeça avec les mains une épaule de mouton, se leva
  ensuite et alla prier sans s'abluer. Le médecin 'Abd-Allah passait
  parfois un mois sans manger de viande ; mais le mois de Ramadân,
  ou mois de jeûne obligatoire, toujours il en prenait. Manger de la
  viande, a-t-on répété, améliore la vue ; manger de la viande donne
  jusqu'à soixante-dix forces. La viande de chèvre est meilleure lorsqu'
  elle est rôtie. Elle est de nature légèrement chaude, mais elle est
  assez sèche. Elle produit des humeurs peu louables, est difficile à
  digérer, engendre l'atrabile, et même, à ce qu'on prétend, rend
  soucieux et oublieux, et donne de la corpulence à la femme.

    "Ayez bien soin de la chèvre, a dit le Prophète Salla-llah allahi wa salam,
  éloignez d'elle tout mauvais traitement et toute gêne, car
  c'est un des animaux qui se trouvent au Paradis".
Le bouc
  a une viande de bonne nature, surtout le chevreau de lait, sa
  chair est de rapide digestioin et laisse peu de fèces.

  La viande de boeuf est plutôt froide et sèche ; elle est lente à
  se digérer ; elle donne de l'atrabile. La viande de veau est
  préférable. "Buvez le lait de vache, car il est une guérison
  et son beurre est un médicament".
La viande de boeuf exige
  pour être plus convenable, l'assaisonnement du poivre et du
  cinnamome (dâr sînî ; dâr, en persan, signifie le bois).

  La viande de cheval est de nature chaude sèche, grossière,
  nuisible. La question de son usage, au point de vue licite est
  diversement envisagée. Mais il est certain que le Prophète Salla-llah allahi wa salam,
  à la bataille de Khaïbar, interdit de manger de la viande d'âne
  domestique, et permit de manger de la viande de cheval. La
  viande de chameau est de nature chaude sèche, engendre l'
  atrabile ; mais le jeune chameau est bon et a une chaire
  onctueuse. Avicenne dit ceci : "Les viandes les moins bonnes
  sont celles de cheval, de chameau et d'âne". Le Prophète Salla-llah allahi wa salam
  a enjoint de s'abluer après qu'on ait mangé de l'âne sauvage. Il
  a prohibé la chair de tout animal sauvage ayant des dents
  canines, et de tout oiseau ayant des serres. Du reste, il faut
  rarement manger du gibier volatile ; il donne des fièvres. Le
  Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit : "Soyez modérés dans l'usage de la
  viande, car elle a quelque chose de l'influence du vin".

  [Cette parole est rapportée dans le Mouwatta de l'imâm
  Mâlik Ibn Anas]


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mars 01, 2010, 19:14:09 par Islam_Magnifique_Soleil » Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #96 le: Novembre 21, 2009, 07:02:01 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                                            bismillah




                                                                             Salam Alaykoum



    baraka ma chère  Sourire Mouslima Zahiya ,encore une fois  Wink pour ce Fil,avec un Bonus pour le lait  angel car j'ai toujours aimé,voir,eu besoin de lait,encore quand je tape,j'ai bu du lait et mangé un yaourt,et  Soubhan' Allah
que dire du délice que sont tous les produits"faits"directement du lait de la vache,encore chaud,car le privilège
des villages environnants,ici,est de pouvoir prendre le lait au quotidien chez "le Vacher"et c'est tout simplement
délicieux,avant le Sobh,il n'y a rien de tel,ce n'est que mon avis,et  Soubhan' Allah j'ai toujours considéré cette
boisson comme"purificatrice",et ce depuis mes vingt ans,loin derrière,  El Hamdoulilah car je ne voudrais pas refaire la
route,mais le "lait de la Ferme",comme tout produit naturel d'ailleurs,...une Sebbeb..quand on peut
   Pour la viande grillée au naturel,je suis preneur aussi mais pas à cette heure-ci  Grin
    MachAllah ma chère  Sourire Mouslima ,vraiment très bon Fil,  baraka encore,on en redemande  InchAllah



                                                        Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #97 le: Novembre 21, 2009, 10:05:21 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

  wa fik baraka Allahoû mon cher  Rire Mouslim Delivre
  Oui le lait  MachAllah c'est plus qu'un bonus tout les bienfaits que celui-ci nous apporte
  au quotidien  Smiley  El Hamdoulilah et il y a tellement d'aliments qui nous font du bien  Grin  El Hamdoulilah
  Alors puisque tu en redemandes je t'informe mon  Rire Mouslim qu'il m'en reste encore un peu
  dans ma réserve  Cheesy donc pas de soucis, je poursuivrais dès que j'ai un moment  Wink  InchAllah
  merci infiniment pour tous vos encouragements ça fait super plaisir  Smiley
  Qu' allah vous préserve  amine

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #98 le: Novembre 21, 2009, 12:20:27 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LE LIMON

  Le limon. Son écorce et ses graines sont chaudes sèches.
  Son acide ou suc est froid. Pris avec du sucre, il maintient la santé, coupe la pituite,
  tempère la bile, réveille l'appétit. Avalé, il arrête les vomissements et les nausées.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #99 le: Novembre 22, 2009, 08:10:31 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                                      bismillah



                                                        Salam Alaykoum


   baraka ma chère  Sourire Mouslima Zahiya de nous faire encore Partager  Wink de ce Précieux Livre mais jusqu'au dernier zeste
(de citron)  InchAllah fais-nous en profiter Hambouk mais ne te presse(le citron m'inspire)  Grin ,pas,car  bismillah
ce Fil étant un Plaisir réel,prenons le temps de l'apprécier  El Hamdoulilah
   
 Qu' allah  Razza wa jal te Remercie pour ta Disponibilité et qu'IL  allah te Protège également ainsi que l'Oummah  amine


                                              Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #100 le: Novembre 22, 2009, 15:39:10 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                                      bismillah



                                                        Salam Alaykoum


   baraka ma chère  Sourire Mouslima Zahiya de nous faire encore Partager  Wink de ce Précieux Livre mais jusqu'au dernier zeste
(de citron)  InchAllah fais-nous en profiter Hambouk mais ne te presse(le citron m'inspire)  Grin ,pas,car  bismillah
ce Fil étant un Plaisir réel,prenons le temps de l'apprécier  El Hamdoulilah
   
 Qu' allah  Razza wa jal te Remercie pour ta Disponibilité et qu'IL  allah te Protège également ainsi que l'Oummah  amine


                                              Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 wa fiki baraka Allahoû mon cher  Rire Mouslim pour tout ses encouragements
 qui me donne du baume au coeur  Cheesy merci, merci beaucoup mes  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima
 Ravie de voir que ça vous plaît autant  Smiley et sachez que c'est un vrai plaisir d'y partager avec vous  Smiley
 Tout comme vous, je découvre toutes ses merveilles que cachent nos divers aliments Smiley  El Hamdoulilah
 Promis je continuerais dès que j'aurais un moment  Smiley Wink  InchAllah
 Merci encore à vous  angel4 Qu' allah vous couvre de sa miséricorde  amine
 et je vous dis en avance saha ftourkoum pour tous ceux/celles qui jeûnent  Smiley

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Novembre 22, 2009, 15:40:56 par Zahiya » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #101 le: Novembre 26, 2009, 12:42:12 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


L'EAU

    "La boisson par excellence dans ce monde et dans
  l'autre est l'eau"
, a dit le Prophète Salla-llah allahi wa salam. L'eau est de nature froide et humide ; elle
  éteint la chaleur, conserve l'humidité essentielle du corps, délaye les aliments et les fait
  passer dans les vaisseaux. Ce n'est que par elle que se complète l'oeuvre de la nutrition.

    La meilleure eau est celle qui court vers l'Est et à l'air libre. En seconde ligne, elle est
  celle qui coule vers le Nord. Celle qui coule sur le limon est supérieure à celle qui coule
  sur les cailloux. Celle qui descend des hauteurs est excellente. L'eau est de première
  qualité lorsqu'elle est claire, sans odeur, sans goût, lorsqu'elle est d'un poids léger, qu'elle
  est loin de la source et en grande quantité.

    L'eau du Nil réunit presque toutes ces conditions louables. "Vantez, louez l'eau du Nil,
  dit Avicenne, pour quatre raisons : parce qu'elle est loin de sa source, parce qu'elle a
  un lit excellent, parce qu'elle coule au Nord, parce qu'elle est en grande masse. C'est
  ce qui en fait la plus excellente des eaux ; de même l'eau de l'Euphrate". D'après le
  Prophète Salla-llah allahi wa salam, "Il y a quatre fleuves à source paradisiaque, le Sîhân (ou Cydnus
  en Cilicie), le Jîhân (ou Pyramus, également en Cilicie), le Nil et l'Euphrate".


    Hippocrate, le maître de Galien, recommande de s'abstenir de boire de l'eau, jeun,
  et, aussi, peu de temps après avoir mangé, à moins de nécessité absolue. L'eau
  en repos à son mérite, en raison de sa limpidité, de sa netteté, etc. Le Prophète Salla-llah allahi wa salam
  recherchait l'eau limpide et préférait celle qui ayant cette qualité avait reposé.

    Jâbir raconte que lorsque le Prophète Salla-llah allahi wa salam demandait à boire, il ajoutait : "Si
  vous avez de l'eau dans une outre ; alors nous en boirons avec plaisir".
Le
  Prophète Salla-llah allahi wa salam a consacré la maxime de conduite que voici : "Couvrez le vase,
  fermez l'embouchure de l'outre ; car dans l'année, il y a une nuit pendant laquelle
  descend du ciel la pestilence qui alors ne passe point auprès d'un vase découvert,
  ni auprès d'une outre dont la courroie ne ferme pas la bouche, sans y laisser tomber
  quelque chose de son mal".
Al-Layth à ce sujet fait cette remarque : "Les
  populations non arabes qui sont avec nous redoutent cette nuit funeste de l'année,
  dans le mois de kânoûn al awwal ou décembre".

    Prenez garde de boire de l'eau très froide ; cela nuit aux dents, et suscite
  l'enrouement, la toux. L'usage prolongé de l'eau très froide détermine des
  concessions sanguines, des fluxions des douleurs thoraciques ; mais l'eau bien
  froide est utile dans dans les cas de vapeurs montant à la tête (étourdissement) ;
  et elle éteint l'ardeur de la fièvre aiguë. Nous en reparlerons, s'il plaît à Dieu, au
  paragraphe traitant "du traitement de la fièvre".

    L'eau trop chaude fait tomber l'appétit, relâche le ton de l'estomac, trouble et
  bouleverse les digestions. Cependant elle convient aux personnes agées, aux épileptiques,
  aux individus atteints de céphalées froides. "Celui qui se baigne dans de l'eau
  chauffée au soleil, a dit Ibn 'Abbâs Radhi Allah 'Anhou, et qui se trouve ensuite atteints de
  taches blanches (de vitiligo), n'a qu'à se blâmer (il est lui-même la cause de son
  mal)". Les savants docteurs de la religion affirment que ces paroles sont
  primitivement émanées du Prophète Salla-llah allahi wa salam.

    L'eau de pluie est la meilleure des eaux, la plus bénéfique, la plus utile pour le
  plus grand nombre des maladies parce qu'elle est moins dense et moins légère.
  Car Dieu Razza wa jal a dit :


    [Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie].
      (Coran, Sourate 50, Verset 9)


    La pire des eaux est celle qui coule sous terre,
  ou dans laquelle des herbes poussent (par exemple les lentisques ou touhloub
  qui la couvrent de débris verts ou glauques). L'eau de puits et peu bienfaisante ;
  et celle des puits où on ne puise pas (mou'attala), est détestable. L'eau
  supérieure à toutes est celle de Zam zam (ou eau sacrée de la source qui se
  trouve au temple de la Mecque. Elle est la meilleure comme eau bénie. Tout
  pèlerin en boit et en emporte). C'est de l'eau de Zam zam, dont il avait bu,
  que voulut parler le Prophète Salla-llah allahi wa salam, lorsqu'il a dit : "C'est le mets qui
  plaît au goût, c'est la guérison de la maladie".


    Du reste, l'eau de puits et des conduits est pesante, parce qu'elle
  manque de soleil et d'air, et qu'elle est enfermée. Encore, une mauvaise
  eau est celle que l'on conduit dans des tuyaux de plomb.

    La neige et la glace ont une sorte de chaleur se comportant à la manière
  d'une fumée ou vapeur. L'eau de neige ou de glace est d'usage répréhensible.
  Toutes deux peuvent servir à rafraîchir les vases par l'extérieur.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

« Dernière édition: Novembre 29, 2009, 14:22:48 par Zahiya » Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #102 le: Novembre 28, 2009, 09:42:43 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                                            bismillah


                                                                   Salam Alaykoum


    baraka ma chère  Sourire Mouslima Zahiya pour cette"suite"très enrichissante et sans l'eau ....plus de Vie...
      Soubhan' Allah d'où le Respect que nous devons avoir envers l'eau,comme notre Religion nous le rappelle si
souvent... à juste raison .
     El Hamdoulilah car l'Islam,une fois encore,vu quel"enjeu"est devenue l'eau,a été"Pionnière"ou presque,dans le Domaine
de la Prévention et du Gaspillage,en général,et à maintes reprises pour l'eau,élément vital.


                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #103 le: Novembre 29, 2009, 14:20:09 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

  Tout d'abord Aïd Moubarak mes cher(e)s  Sourire Mouslima et  Rire Mouslim
  ainsi qu'à vos familles  angel4 wa fik baraka Allahoû mon cher  Rire Mouslim Delivre
  comme tu le dit nous nous devons de respecter l'eau et j'ajouterais de respecter également
  tout les autres aliments qu' allah Soubhan' Allah nous donne pour subsister ici-bas  El Hamdoulilah
  Je vais continué à posté dans l'après-midi  Smiley  InchAllah
  Qu' allah vous protège et vous préserve  amine

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #104 le: Novembre 29, 2009, 14:32:43 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


L'EAU DE ROSE

  L'eau de rose. Celle de Nisibe (Nasîbîn) est froide,
  sert utilement contre les palpitations, calme les céphalées chaudes quand on en
  donne dix drachmes avec du vinaigre. S'asperger souvent la tête avec l'eau de rose,
  hâte l'apparition des cheveux blancs. Nous avons déjà cité cette parole du
  Prophète Salla-llah allahi wa salam : "On ne refuse jamais un parfum" ; le Prophète Salla-llah allahi wa salam aimait
  beaucoup le parfum.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Novembre 29, 2009, 14:54:59 par Zahiya » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #105 le: Novembre 29, 2009, 14:51:55 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LE CORAIL

  Dieu Razza wa jal l'a cité deux fois dans le Coran, dans la
  Sourate 55, "le Miséricordieux" :


    [L'une et l'autre mers fournissent des perles et du corail]
      (Coran : Sourate 55 / Verset 22)


  et

    [Près d'eux se tiendront des vierges au chaste regard, que
  n'aura effleurées avant eux ni homme ni génie. Quel bienfait de votre Seigneur oserez-vous
  nier ? Plus belles que l'hyacinthe et le corail].

      (Coran : Sourate 55 / Versets 56-58).


  Le meilleur est le corail rouge. Il est froid sec. Cette substance
  est un cordial, est utile dans les palpitations, a la vertu hilarante, c'est à dire réveille, ranime et
  remet à l'état normal les malades attristés et réduits à un état d'indolence ou d'insouciance,
  caractérisé par une sorte d'hébétude.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Novembre 29, 2009, 15:02:09 par Zahiya » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #106 le: Novembre 29, 2009, 15:43:40 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


L'ARROCHE OU LA BONNE-DAME

  L'arroche ou la bonne-dame, ou, selon d'autre, la rue sauvage.
  C'est aussi le sarmak. Le marzandjoûch est plutôt la marjolaine, (origanum marjorana, et
  l'origan de Crète, origanum créticum)
. L'arroche est chaude sèche, dissipe les troubles
  et embarras du cerveau, dissout le coryza. "Usez de l'arroche, a dit le Prophète Salla-llah allahi wa salam,
  elle est excellente pour rétablir l'odorat".


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #107 le: Novembre 29, 2009, 16:47:18 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LE MUSC

  Dieu Razza wa jal l'a cité une fois dans le Coran :

    [Il leur sera servi (au Paradis) un fin nectar,
  précieusement conservé et cacheté avec du musc : digne objet d'émulation pour des
  âmes ferventes !]
          (Coran : Sourate 83 / Verset 26)


     Le musc est chaud, sec, cordial. C'est le plus noble des parfums,
  le meilleur excitant pour les tempéraments froids et lents. Il ranime les forces des organes
  internes, soit pris en boisson, soit aspiré. Il est excellent dans les cas d'évanouissement, de
  palpitations ; il chasse les douleurs, atténue l'action des poisons. Le Prophète Salla-llah allahi wa salam se
  parfumait de musc. 'Aïcha Radhi Allah 'Anha l'en parfumait lorsqu'il allait se mettre en Ihram ou
  dispositions pieuses pour le pèlerinage, et encore après l'accomplissement du pèlerinage.
  Le plus fragant des parfums est le musc, dit un hadîth du Prophète Salla-llah allahi wa salam. Il a été prescrit
  à la femme de se parfumer de musc à la suite des menstrues, dès qu'elle entre dans la
  période de pureté. Le vendredi, le Prophète Salla-llah allahi wa salam demandait que l'on parfume les
  demeures de ses femmes. De là, les docteurs de la Loi ou 'ulémas, ont déclaré qu'il était
  bon de se parfumer le vendredi. Le Prophète Salla-llah allahi wa salam a recommandé de se parfumer ce
  jour-là et de prendre un bain.
  Le musc a la propriété de purifier l'air, surtout dans les temps d'épidémie. L'emploie
  médical du musc est permis.
  Le musc vient dans une poche ombilicale d'un animal sauvage, analogue à la jeune
  gazelle. Cet animal a deux dents canines incurvées comme deux sortes de cornes.

    [Note de l'éditeur : Le musc est produit, pendant la période du Rut, pour le
  chevrotin mâle, un animal qui vit en altitude sur les hauts plateaux d'Asie et de Sibérie
  (2500 à 4000 m). C'est un solitaire qui ne vit en couple que pendant la période des
  amours, celle du Rut, durant laquelle l'animal produit une sécrétion odorante, qui,
  produite en juillet se transforme en musc en décembre, lors de la période du rut.
  C'est une substance fortement amoniaquée, retirée d'une poche de l'animal et
  dont l'odeur, en vieillissant va s'affiner, s'adoucir pour donner, aux compositions
  aromatiques auxquelles il sera mêlé des arômes persistants et sensuels. Le musc
  va "arrondir" exalter le parfum auquel il sera mêlé leur apportant une certaine
  maturité et des notes ambrées ou musquées]

  Le meilleur musc est celui du Khourasân, ensuite celui
  de Chine, puis celui de l'Inde.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Novembre 29, 2009, 16:52:45 par Zahiya » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #108 le: Novembre 29, 2009, 17:00:11 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


L'ABRICOT

  L'abricot est froid humide. Il pourrit rapidement.
  L'eau où on le laisse macérer étanche bien la soif. Il va mieux à l'estomac que la
  pêche.
[La pêche, en Orient, est un fruit très médiocre ; l'
  abricot est de beaucoup meilleur. L'abricot hamawi est d'un parfum très fin
  et très délicat]
On l'adjoint aux préparations par
  digestion.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #109 le: Novembre 29, 2009, 17:06:53 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LE MASTIC

  Le mastic est chaud sec : il fond la pimite, fortifie l'estomac,
  ouve l'appétit, provoque les éructations, améliore et assouplit la peau. Mâché avant de
  prendre un médicament, il empêche le vomissement. Uni à l'essence ou l'huile de rose, il
  calme les douleurs intérieures.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Novembre 29, 2009, 17:11:15 par Zahiya » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #110 le: Novembre 30, 2009, 17:02:06 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LE MAGHAFIR

  On nomme ainsi une substance qui a l'air de miel comme
  le taranjoubîn, lequel est une sorte de gomme (ou exsudation, ou manne, ou larmes,
  qui s'échappe de certains arbres et se coagule sur leur écorce ; il vient surtout de l'ancienne
  Sogdiane, de la Médine, de la Babylonie). Au Hijâz, on mange le maghâfîr. Cette substance
  se recueille (aussi en Arabie, d'arbres épineux ou analogues à l'ehl ou tamaris, par
  exemple) du ramth, qui est une espèce de tamaris, et du ochâr (qui est une
  aslépiadée) et dont nous avons déjà parlé. Celle qui exsude du 'ouchâr est
  appelée sucre de 'ouchâr. Dans le hadîth, il est question du maghâfîr.
  (Selon M. Figari, professeur de botanique à l'école de médecine du Caire, et directeur de
  la section de pharmacie, le taranjoubîn est la gomme de tamaris).


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Novembre 30, 2009, 17:05:10 par Zahiya » Journalisée
sajidalillah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 35
Localisation: Ile-de- France
Messages: 224



Voir le profil
« Répondre #111 le: Novembre 30, 2009, 17:13:33 »
Share   Modifier le messageModifier

                                            bismillah,


 Salam Alaykoum,
 barakama Soeur Zahiya! C'est toujours un plaisir de lire ton post. C'est très instructif:
Je ne connaissais que le mastic por l'étancheité  Cheesy et le maghafir, j'en avais jamais entendu parlé Huh?
Qu' Allah te récompense pour ce partage de connaissance.  amine
Au plaisir de te relire.


 Salam Alaykoum
Journalisée

"ni les cieux ni la terre ne peuvent Me contenir. Seul le coeur de mon serviteur croyant peut Me contenir"
Chérinne
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 69
Messages: 2272



Voir le profil
« Répondre #112 le: Novembre 30, 2009, 17:55:36 »
Share   Modifier le messageModifier

SALAM ALAYKOUM !



Je te remercie pour ce Fil, il m'est très précieux, ainsi qu'aux personnes
à qui j'ai envoyé le contenu par e-mail !

Barak'Allah ou Fiki Chère Zahiya !

Qu'Allah  Razza wa jal te récompense Incha-Allah ! Amine !

SALAM ALAYKOUM !
Journalisée

convertie38
Invité
« Répondre #113 le: Novembre 30, 2009, 19:50:49 »
Share   Modifier le messageModifier

  bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 
wa fikoûm baraka Allahoû mes chères oukhty fillah  angel4
  je vous remercie infinimement pour vos message d'encouragement, de remerciement ainsi que vos nobles
  et belles paroles  MachAllah ça me va droit au coeur  Smiley sincèrement merci à vous d'être aussi fidèles
  et à l'intérêt que vous portez à mon post  Smiley  El Hamdoulilah  baraka2 mes belles  Kiss et je suis vraiment
  touchée et heureuse de voir à quel point mon post vous soit utile et aide également d'autres personnes  Smiley
  ça fait plaisir et je suis contente de l'avoir fait  Smiley je continuerais de posté  InchAllah  Wink
  Qu' allah vous couvre de sa miséricorde et soit satisfait de vous  amine
  Merci encore mes oukhtys  angel4

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #114 le: Décembre 02, 2009, 13:30:24 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LE SEL

  Le sel est chaud sec au troisième degré. Son usage modéré et dans
  des bornes convenables, embellit le teint. Il a la propriété purgative et vomitive. Il ouvre l'
  appétit. Si l'on en abuse, il amène des prurits ou prurigo. Le Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit :
  "Votre condiment par excellence, est le sel".

    Un récit d'Ibn Mas'oûd Radhi Allah 'Anhou raconte ceci : "Un jour pendant que le Prophète Salla-llah allahi wa salam faisait
  la prière, et au moment où il faisait les prosternations, un scorpion le piqua au doigt. Le
  Prophète Salla-llah allahi wa salam partit en disant : "Que Dieu maudisse le scorpion qui ne fait grâce ni à
  un Prophète Salla-llah allahi wa salam ni à qui que ce soit !" Et le Prophète Salla-llah allahi wa salam demanda qu'on lui apportât
  un vase avec de l'eau et du sel ; puis il tint dans ce liquide salé le doigt piqué, et récita
  jusqu'à ce que la douleur fut passée, les paroles du Coran Sourate CXII, lequel commence
  par :

  {Dis : Dieu est un,...]
  et les deux maoûzah.

    A mon gré, il ressort de cette circonstance que je viens de rapporter, que le sel est utile
  dans le cas de piqûre de scorpion et autres piqûres. D'après Avicenne, on met sur la piqûre
  du scorpion un cataplasme de sel et de graine de lin, parce que le sel, en raison de sa
  chaleur, est l'antidote du venin de force médiocre, l'attire et le dénature. Un hadîth
  transmis par Abû Oumâma Radhi Allah 'Anhou, assure que quiconque, le soir, dit : "Que Dieu répande
  Ses grâces sur Noé, dans les mondes !" n'es jamais piqué de scorpion, dans cette nuit-là.
  Un autre hadîth, rapporté par Abû Hurayra Radhi Allah 'Anhou, est celui-ci : "Si par la récitation complète
  des paroles divines (qui forment les deux dernières Sourates du Coran), tu te mets sous la
  protection de Dieu contre le mal de toute créature, rien ne te nuira".


    Le sel conserve les viandes et tout ce qu'on y met ; il les empêche de pourrir. Il améliore
  la saveur des nourritures ; il améliore aussi nombre de substances ; il est même utile à l'or
  et à l'argent, il les nettoie, ranimant le jaune de l'or et le blanc de l'argent. Le traité des
  Preuves de la Révélation du Coran (Ma'âlim at-tenzîl) cite ce hadîth transmis par
  'Oumar Radhi Allah 'Anhou : "Dieu a envoyé du ciel sur la terre quatre choses bénies (c'est à dire
  pleines de bénédictions à cause de leurs bienfaits) : le fer, le feu, l'eau et le sel".


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Décembre 02, 2009, 16:41:24 par Zahiya » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #115 le: Décembre 02, 2009, 16:36:07 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LA MANNE

  Dieu Razza wa jal a employé ce terme dans ce verset :
 
    [Nous déployâmes sur vous la Nuée pour vous ombrager, fîmes
  pleuvoir sur vous la manne céleste et précipitâmes les cailles à votre intention.]   
      (Coran : Sourate 2 / Verset 57)


  La manne est chaude sèche, et selon d'autres, tempérée. Les Arabes
  pensent que la manne est une sorte de rosée qui se coagule sur les plantes, sur les arbres. Voici
  un extrait naturel de ce que dit à ce sujet Dâwûd Radhi Allah 'Anhou dans son codex formulaire : la manne est
  toute rosée (tall) qui se coagule par la chaleur ambiante de l'air et qui arrive à prendre la
  consistance de cire (moûm) : tel est le khachqanjebîn, telle est la cire, laquelle, a-t-
  on dit, est une rosée ; même le salpêtre a été rangé dans les produits de cette sorte. Mais
  maintenant on distingue par le mot de rosée ce qui prend le la consistance lorsque la pluie est
  rare, et qui est blanc, pourvu que rien ne soit venu s'y mélanger et le changer. Cette rosée
  recueillie sur le chêne eszt astringente, celle du laurier-cerise est un poison. La meilleure, celle
  qui est pure, est un fragment à peu près comme des grains d'anis. Le khachqanjebîn, ajoute
  Dâwûd Radhi Allah 'Anhou, est un nom persan qui signifie miel sec. Le khachqanjebîn est une rosée
  qui, dans les montagnes en Perse, tombe sur les arbres, s'y colore, y prend une odeur, selon
  ce que les arbres portent en eux ; il en est de même pour le goût.

    La manne qui descend sur les althoea, si elle n'en reçoit rien, est blanche ; si elle en
  prend quelque chose elle est verdâtre. La vertu de la manne est plus grande ou plus faible,
  selon l'arbre sur lequel elle tombe. La manne est excellente pour la poitrine, avantageuse
  dans le rhume. Elle est détersive.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Décembre 02, 2009, 16:40:51 par Zahiya » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #116 le: Décembre 02, 2009, 16:53:05 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LA BANANE

  Dieu Razza wa jal a nommé les bananiers dans le Coran :

    [Quant aux compagnons de droite, quel heureux destin est le
  leur ! Ils seront parmi des lotus sans épines ; et des rangées de bananiers ; sous un ombrage
  spacieux.]
      (Coran : Sourate 56 / Versets 27-30)


  La banane est chaude humide au premier degré. Elle est peu nourrissante.
  Les gens de tempérament froid la mangent avec du miel. Tahl, assure-t-on, est aussi un
  nom de la banane.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #117 le: Décembre 02, 2009, 16:59:28 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LA NOIX D'INDE OU LA NOIX DE COCO

  Le coco est chaud humide. Le meilleur est celui qui est blanc.
  Il est aphrodisiaque. Il est utile dans les douleurs dorsales et lombaires.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #118 le: Décembre 02, 2009, 17:09:03 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LE NABQ

  Il est le fruit du sidr (zizyphus nabcca), est
  analogue de nature à la nèfle (za'roûr). Il est froid sec, il fortifie le corps,
  tonifie l'estomac. Une parole qui remonte au Prophète Salla-llah allahi wa salam dit : "Lorsque Adam,
  sur lui soit la grâce de Dieu, fut descendu sur terre, le premier des fruits terrestres
  qu'il mangea fut le nabq".


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #119 le: Décembre 02, 2009, 17:16:02 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


LE SON

  Le son est chaud ; sa décoction est bonne pour
  la poitrine, pour la toux. Le cataplasme de son et de feuilles de gros radis
  (al fijl) calme les douleurs causées par la piqûre de scorpion.


  Sources extraites du livre "La Médecine Du Prophète
  Muhammad Salla-llah allahi wa salam" par JALAL AD-DIN AS-SUYUTI revue,
  corrigé et remanié par le Docteur Hassan Amdouni

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Décembre 02, 2009, 17:18:10 par Zahiya » Journalisée
   

3 bouteilles huile nigelle
 Journalisée
Pages: 1 2 3 [4] 5 6 7
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle