Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: a-t-on le droit de couper les ponts avec ses parents pour se marier  (Lu 29867 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ihsen
Invité
« le: Août 06, 2009, 13:15:01 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

on parle souvent de  Sourire Mouslima ou  Rire Mouslim dont les parents refusent un mariage pour des raisons non valables (origine, âge...)

une  Sourire Mouslima par exemple a-t-elle le droit de quitter sa famille pour se marier avec celui qu'elle aura choisi ?

au risque de ne plus avoir de contacts avec ses parents ?

ou doit-elle se soumettre à la décision de ses parents ?

que dit l'islam dans ces cas-là ?

 baraka2
Journalisée
lila69170
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: lyon
Messages: 1005



Voir le profil
« Répondre #1 le: Août 06, 2009, 17:00:47 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum moi ma  Sourire Mouslima, j'ai fait ce que mon coeur me disais je suis partie de chez mes parents et j'ai tout laisser derrière moi pour construire ma vie avec mon mari. Et tu vois on s'en sort pas trop mal on es ensemble depuis plus de 4 ans marier avec une petite fille. bien sur que c'est difficile de faire ce choix mais moi c 'est l'amour qui la guider et je ne pouvais pas faire autrement j'ai commencer une vie comme je la souhaitais.
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
ihsen
Invité
« Répondre #2 le: Août 06, 2009, 18:18:46 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

moi, ce que je voudrais savoir, c'est que dit l'islam à ce sujet ?

a-ton le droit d'agir ainsi ? il est vrai que certains parents ont des comportements durs envers leurs enfants mais peut-on les quitter définitivement ?

ma  Sourire Mouslima lila69170, as-tu essayer une réconciliation ?

  Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

« Dernière édition: Octobre 01, 2010, 18:02:48 par Zahiya » Journalisée
Wafiq
Invité
« Répondre #3 le: Août 06, 2009, 18:19:27 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

moi je te conseil oukhti de poser la question à Cheikh tchalabi sur paltalk InchAllah
Journalisée
kitkout
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 27
Localisation: île-de-france
Messages: 181



Voir le profil
« Répondre #4 le: Août 06, 2009, 18:24:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

il est interdit de rompre les liens de parenté, c'est un très grand péché, pour justifier voilà la partie 41 du recueil de hadith (riadh assalihine) du site même :


41 - L'interdiction d'être ingrat envers ses père et mère et de rompre les liens de parenté

Dieu le Très-Haut a dit:

1. Chapitre 47 - versets 22 et 23:
«Mais qui sait si, une fois au pouvoir, vous n'allez pas semer la corruption sur terre et rompre les liens sacrés de la parenté? (22). Ce sont ceux-là que Dieu a maudits. Il les a alors rendus sourds et a rendu leurs yeux aveugles (23)».

2. Chapitre 13 - verset 25:
«Ceux qui dénoncent le pacte de Dieu après l'avoir solidement noué, qui rompent les liens que Dieu a ordonné de maintenir et qui sèment la corruption sur terre, ceux-là auront la malédiction et auront la plus mauvaise demeure».

3. Chapitre 17 - versets 23 et 24:
«Ton Seigneur en a décidé ainsi: Que vous n'adoriez que Lui et de traiter les deux géniteurs avec bienveillance. Si l'un d'eux ou tous deux atteignent chez toi la vieillesse, ne leur dis pas «ouf», ne leur réponds pas avec brutalité et tiens-leur un langage généreux (23). Baisse pour eux l'aile de l'humilité par miséricorde et dis: «Seigneur! Aie-les en Ta clémence comme ils m'ont élevé enfant (24)».

Quant aux Hadiths:                                       

336. Selon Abou Bakra Ibn Al Hàreth (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Voulez-vous que je vous informe des plus grands péchés?» (trois fois de suite). Nous dîmes: «Certainement que oui, ô Messager de Dieu!» Il dit: «Le fait de donner à Dieu des associés, l'ingratitude envers les deux parents...» Il était appuyé à quelque chose. Il se mit assis et dit: «Attention! et le parler mensongère! le faux témoignage». Il ne cessa de les répéter jusqu'à ce que nous dîmes: «Que ne s'est-il donc tu!» (ura)

337 Selon 'Abdullàh Ibn 'Amr Ibn Al 'As (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Les grands péchés sont: Le fait de donner à Dieu des associés. L'ingratitude envers les deux parents. Le meurtre. Et le faux serment».

J'espère t'avoir éclairci ma soeur  Sourire Mouslima

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Octobre 01, 2010, 18:03:28 par Zahiya » Journalisée

Allahouma a3tina fi dounia 7assanatan wa fil 'akhira 7assanatan wa 9ina min 3adhab an-nar.
VM
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 42
Localisation: Marseille
Messages: 119



Voir le profil
« Répondre #5 le: Août 06, 2009, 20:01:27 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Des parents qui refusent leur fille ou leur fils de se marier, ça arrive souvent. Ils n'ont pas forcément tort et ils n'ont pas forcément raison. Il y a des cas où ils ont raison de ne pas accepter, et il y a des cas où ils devraient plutôt accepter. On ne peut pas généraliser une réponse à ta question Ihsen. Smiley Malgré tout, il vaut mieux être marié que d'être célibataire et commettre des péchés.

Se marier n'est pas un mal, au contraire, il faut l'encourager et le faciliter, mais le choix de la personne avec qui on va vivre sa vie est très important. Les questions d'âge et d'origine ethnique et raciale ne sont pas de bonnes raisons de refus de mariage. En Islam la valeur d'un homme se mesure par sa vertu et sa Croyance en l'Unicité de Dieu et de son Prophète Mouhammad  Salla-llah allahi wa salam

Regardez les unions libres qui se forment du jour au lendemain, est-ce que les parents auraient préféré voir leur fils ou leur fille comme ça ?

Je crois qu'avant de commettre tout acte il faut bien comprendre les motifs du refus de mariage et voir s'ils ont raison ou pas.


Journalisée
samiradu59
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 28
Localisation: Lille
Messages: 4



Voir le profil
« Répondre #6 le: Août 14, 2009, 03:04:37 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Ma soeur voici une réponse :

Question.

J’aime un homme avec qui je voudrais me marier. Bien qu’il s’agisse d’un musulman, mes parents s’opposent à notre mariage car nous avons des origines culturelles et ethniques différentes. Est-ce que je commets un péché en défiant mes parents et en épousant cet homme malgré tout ? Ou bien dois-je simplement oublier cette histoire car, dans cette vie, l’individu ne peut pas obtenir tout ce qu’il voudrait et que l’accomplissement intégral des vœux n’a lieu qu’au paradis ?

Que Dieu vous en rétribue.

Réponse de Sheikh Ahmad Kutty

En Islam, il n’est pas interdit de sentir une certaine affinité ou une inclination spéciale envers un individu car les êtres humains ne contrôlent pas ce genre d’inclinations. Toutefois, nous sommes tenus responsables et avons des comptes à rendre lorsque, sous l’emprise de ces sentiments, nous agissons d’une manière illicite.

En ce qui concerne les relations entre les hommes et les femmes, l’islam dicte des règles strictes : il est interdit de "sortir avec" [1] une personne du sexe opposé et de s’isoler avec elle, tout comme la promiscuité et la mixité illimitée sont interdites.

Mais, si l’on s’abstient de ces choses, alors le fait d’envisager sérieusement d’épouser une personne n’a rien d’illicite. En fait, en matière de mariage, l’islam nous encourage à épouser la personne pour laquelle nous éprouvons des sentiments particuliers et de l’affinité. C’est pourquoi l’islam incite les époux potentiels à se voir avant de faire la proposition de mariage. Expliquant la sagesse résidant dans cette recommandation, le Prophète saw dit : « Cela est de nature à renforcer les liens. »

En dépit de cette autorisation, il nous est recommandé de ne pas nous laisser séduire excessivement par l’apparence des individus ; les apparences sont parfois trompeuses. Vu que le mariage est un partenariat pour la vie, ce ne sont pas les traits physiques de la personne qui font sa valeur mais plutôt ses qualités intérieures et son caractère. De ce fait, après avoir rappelé que les gens recherchent communément la beauté, la richesse et la lignée de leur futur conjoint, le Prophète saw nous a recommandé de donner la priorité dans notre choix à la religiosité c’est-à-dire au caractère de la personne avant toute autre considération.

De plus, l’islam insiste sur l’implication des parents dans le processus de choix pour s’assurer que l’individu exerce sa liberté de choisir correctement. Autrement dit, les parents ont la possibilité d’intervenir lorsqu’il existe un sérieux problème de compatibilité.

La compatibilité concerne la valeur d’un individu aux plans spirituel et moral c’est-à-dire le seul critère fondamental qui unit ou désunit un couple. Le Prophète saw dit : « Lorsqu’un homme d’une religiosité et d’un comportement irréprochables vous fait une demande en mariage, mariez-le, faute de quoi une grande corruption se répandra sur terre. »

Par conséquent, si vos choix sont faits conformément aux considérations susmentionnées, alors vos parents n’ont pas le droit de s’opposer à votre mariage. Tout comme vous avez le choix de manger les nourritures que vous aimez, il vous appartient aussi de décider de la personne qui sera votre partenaire pour la vie. Vos parents ne peuvent vous empêcher d’épouser la personne que vous avez choisie, uniquement parce que cette personne ne partage pas votre arrière-plan culturel et ethnique.

Vos parents sont, toutefois, fondés à intervenir si vous choisissez une personne dont la religiosité et la moralité sont douteuses. Dans ce cas de figure, si vous agissez sans leur consentement, votre mariage est nul et non avenu selon les critères de la loi islamique.

Si, au contraire, les objections de vos parents sont basées sur des considérations purement raciales, culturelles et ethniques, alors vous avez le droit de recourir à une autre autorité pour qu’elle intervienne dans cette situation. L’autorité en question est alors censée recueillir le consentement de vos parents pour ce mariage, et s’ils campaient sur leur position, cette autorité est fondée à autoriser votre mariage.

On ne doit user de cette option qu’en dernier recours, après avoir épuisé toutes les voies du dialogue avec vos parents, que ce soit directement ou par le biais de personnalités respectées au sein de la communauté, tels que les personnes âgées ou charismatiques ou encore les Imams. Très souvent, les parents sont réellement soucieux de réaliser l’intérêt de leurs enfants, et une fois que les choses sont tirées au clair, ils seront probablement plus compréhensifs.

Concernant la deuxième partie de votre question, à savoir que nos rêves ne se réalisent complètement que dans l’au-delà, cela est tout à fait vrai. Ce monde, de par ses possibilités limitées, n’est pas celui où l’on peut atteindre une satisfaction totale. Néanmoins, lorsqu’on s’efforce d’obéir à Dieu et à Son Messager, Dieu nous promet le bien dans ce monde et dans l’au-delà.

Allahou 'Alem

[1] Comprendre flirter.


L'appel d'une tierce personne est très conseillé dans ce genre de cas pour montrer aux parents qu'ils sont dans l'erreur, il est interdit de rompre les liens avec les parents certes, mais eux n'ont pas le droit de nous empêcher d'avoir un mariage heureux pour des raisons raciales ou autres, nous devons obéir a nos parents certes, mais Allah passe avant tout, et il faut d'abord se demander si Allah accepte ce genre de comportement des parents vis a vis de leurs enfants.
Couper les ponts et une façon radicale mais peut-être cela montrera aux parents que cette personne est la bonne pour leur enfant, désolé mais un refus pour origines différentes n'est pas une raison valable et pas une raison toléré par l'islam.
Allaho A3lem.

 Baraka Allahou Fik
« Dernière édition: Octobre 01, 2010, 18:05:15 par Zahiya » Journalisée
besma69Tounss
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: lyon 9
Messages: 71


ALLAHU AKBAR !! EL HAMDOULILEH YA RABI !!


Voir le profil
« Répondre #7 le: Juillet 06, 2011, 10:51:12 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum mes  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima.

J'ai lu un peu vos commentaires, mais dans ce cas, comment faut-il réagir alors??

Si la personne veut se marier alors que ses parents s'y opposent pour des raisons non valables, doit-elle refuser la personne et subir le refus de ses parents, ou doit-elle quand meme se marier et faire sa vie avec la personne tout en sachant que ses parents ne sont pas d'accord et qu'elle aura tout fait pour convaincre ??

 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Ina leLahi wa Ina ilayhi raji3oun! Allahu akbar! Allah Yehdina!!!
islam_rappel
Invité
« Répondre #8 le: Juillet 06, 2011, 11:35:39 »
Share   Modifier le messageModifier

 :salam4il ne faut jamais couper les pont avec ses parents jamais lesd parent sont trés important en islam on ne coupe pas avec nos parents des gens qui n ou ont donner de leur amour et elever depuis tout petit pour un personne etrangere qui vient juste d intervenir danotre vie c est de l ingratitude

apres par rapport a sa parfois ce sont les enfants qui buse il frequente de le haram et apres s etonne de prendre un refus et quand la personne frequente dans le haram pour cet peronne sayer c est deja son mari ou sa femme c est normal apres que sa sois dificile a accepter alors que sois la personne a fait dans les regles de l islam deja c est plus facile a accepter

ensuite parfois les parents ont des raisons justifier par exemple le pere sait que cet homme a vu sa fille en cachette ou il boit de l alcool ou qu il n est pas asser bien pour sa fille ou qu il ne prie pas apres y a des cas ou les parents refusent un homme pieu a cause de l origine ou parceque il est pas riche et la les parents sont responsable

pour ce qui est de que faire dans cet situation ce qui marche bien c est faire intervenir quelqun de respecter dans la famille pour qu il parle avec les parents par exemple un oncle ou une personne de science un imam par exemple mais apres si vous frequenter dans le haram ne vous etonner pas d esauyer un refus n utiliser pas la religion que quand sa vous arrange apres si vous aver fait dans les regles et que la persone en face est trés pieuse et que il refuse pour l origine c est autre chose ...

pour ce qui sont dans ce cas la et qui ne save pas quoi faire je vous conseille cet audio qui parle de ce sujet dans un dars complet
http://dourous.net/dourous/le-mariage/-vous-les-parents-mariez-vos-enfants/154

http://dourous.net/dourous/le-mariage/-vous-les-parents-mariez-vos-enfants/154
Journalisée
al-tin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1245



Voir le profil
« Répondre #9 le: Juillet 06, 2011, 14:19:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum



C'est simple ma soeur, le trône d'Allah tremble lorsque nous coupons les liens de parenté.
Nous ne savons rien de ta situation et il est difficile de te conseiller sur quelque chose dont nous n'avons pas connaissance.
Il t'a été conseillé de discuter avec tes parents de la raison pour laquelle ils refusent cette union, c'est un juste et sage conseil, prends-le.
N'y a t'il pas des solutions avant cette prise de décision radicale qui est de couper tout contact, décision qui n'est pas permise en Islam qui plus est ?

Tu peux expliquer en détail ta situation en écrivant à doctrine malikite, ton anonymat et ta vie sera gardé privé et l'on t'apportera une réponse conforme à notre religion.
Journalisée

"Dieu nous a garanti ce bas-monde nous demandant d'oeuvrer pour l'au-delà.
Ah si seulement Il nous avait garanti l'au-delà, en nous ne demandant d'oeuvrer que pour ce bas-monde."
Un Connaissant.
séfana
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 58



Voir le profil
« Répondre #10 le: Juillet 06, 2011, 18:45:49 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum  Opinion et soutien des parents n'est pas seulement important, mais primordial voire vital. Dans le sens où quand tu as une difficulté majeure seule tes parents peuvent te donner un soutien inébranlable, à toute épreuve, si tu tombes ils ne saissent pas de t'aimer, au contraire il t'aide à te relever quoi qu'il arrive. Imaginons quelqu'un qui n'écoute pas les conseils de ses parents, et qui par malchance divorce, il se dira si seulement j'avais écouter mes parents(je suis bien placé pour le savoir deux de mes frères n'ont pas suivient les conseils de mes parents résultats deux divorces, ma soeur a eu la bénédiction de mes parents résultat 7 ans de mariages 3 enfants  El Hamdoulilah). Les parents ont un regard extèrieur que nous nous n'avons pas, mes frère et soeurs la bénediction de vos parents et loin d'être un détail, quand les enfants grandissent et que les parents ont fait le choix de tourner le dos à leur parent, et qu'à ce moment les enfants demandent "où sont papi et mami" et que la réponse est " nous ne leur parlerons plus" vous croyez sincèrement qu'arriver à l'âge adulte, ils hésiteront une seconde à vous tournez le dos pour choisir la personne qu'il aime,dans leur tête ils se diront"c'est légitime papa et maman ont fait pareil c'est pas grave. Il faut se dire que faire su mal à ses parents pour se faire du bien est pour ma part profondément égoite en sachant que si un jour ont tombe gravement malade en gènéral c'est pas le mari qui va te faire ta toilette et même si il le fait se sera avec une grande fatigue alors que ta mère, elle le fait parce qu'elle voit son bébé souffrir et que la seule chose qu'elle souhaite s'est prendre un peu de sa douleur pour la soulager même si à ses yeux (la mère) elle trouve ceci tout à fait normal. N'oubliez pas mes frères et soeurs le paradis n'est ni sous les pieds de ta femme ou de ton mari mais belle et bien sous les pieds de ta mère. L'amour d'un homme ne vaudra jamais l'amour d'une mère, un homme tu l'aime mais tu peux ne plus l'aimer même le détester et divorcer, ta mère tu l'aimera toujours et elles t'aimeras toujours au fond d'elle,même si ta mère peux refuser tes choix et te tourner le dos au fond d'elle, elle s'inquiètera toujours pour toi et surtout surtout tu ne peux pas divorcer de ta mère, quoi qu'il arrive elle est, sera et restera ta mère wa ALLAH walrelm!
Journalisée
Okthi Salma
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: Marseille
Messages: 25



Voir le profil
« Répondre #11 le: Juillet 18, 2011, 19:56:09 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam alekoum,
il est vrai qu on ne doit pas rompre les liens de parenté, mais dans certain cas j ai l impression que c'est eux ki ronp les liens et non nous,
bien au contraire, on rammene un bon musulman mais sa na leur suffit pas les traditions et la cultures passent avant tous celon eux!!

J ai ma copine qui est avec un homme depuis 5 ans, au bout de 2ans ils ont voulu se marié, les parents ne veulent pas, non qu il soit pas musulmen ou encore du meme pays mais il ne viens pas du meme village Roll Eyes encore pire.

Et c'est deux la vivent de fornication depuis 5ans a cause des parents , alors que tout aurais puis etre simple,
Journalisée
musulmane31
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: toulouse
Messages: 8



Voir le profil
« Répondre #12 le: Juillet 19, 2011, 07:57:41 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum Sourire Mouslima)et Sourire Mouslima

Moi j'ai décidé de faire des concessions dans ma vie pour pouvoir me mariée avec l'homme avec qui je voulais faire ma vie, et non,avec l'homme qui aurait plu à mon père. J'ai du mener un long combat seule fasse à toute ma famille pendant plus d'un an, car c'est un homme d'une autre origine que la mienne
 El Hamdoulilah je suis heureuse avec mon mari et surtout heureuse que ma mère a finit par accepter car ça na pas été facile, j'ai vraiment souffert pendant 2 ans
mon père n'a jamais vraiment eu d'affection pour nous(sans rentré dans les détails)  mais on l'a toujours respecter et au jour d'aujourd'hui s'il vient me voir je ne le rejetterais pas car je c'est que dans la religion il ne faut pas renier nos parents.
Le soucis pour lui c'était qu'il ne parle pas ça langue, qu'il ne porte pas le même nom que lui(question d'héritage) et surtout surtout le regard des gens: Que vont -il dire?
 InchAllah j'espère qu'un jour cette situation va ce débloquer, et qu'il va pouvoir me pardonner de ne pas l'avoir suivi sur ce qu'il a décidé pour moi
il faut beaucoup de courage pour passer par cette épreuve longue et douloureuse  Soubhan' Allah jamais je n'aurais penser que ma famille aller accepter un jour
le problème est que mon père est borner  InchAllah avec le mois du pardon et de la sagesse on arrivera communiquer
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Okthi Salma
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: Marseille
Messages: 25



Voir le profil
« Répondre #13 le: Juillet 19, 2011, 18:54:22 »
Share   Modifier le messageModifier

le problème est que mon père est borner  InchAllah avec le mois du pardon et de la sagesse on arrivera communiquer
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 InchAllah
Journalisée
Musc_88
Invité
« Répondre #14 le: Janvier 28, 2014, 14:59:42 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

 MachAllah MachAllah Allahou Akbar baraka2


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle