Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Quel métier en rapport avec l'islam  (Lu 26330 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Chaïma777
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 29
Localisation: Bruxelles
Messages: 76



Voir le profil
« le: Juin 11, 2009, 10:56:24 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


Voilà, après une année très dure car j'ai du laisser tomber mes études de sage femme vu que je devais enlever mon hijab ( et je ne voulais pas ) , j'ai enfin trouver des études intéressantes. Incha'Allah , je vais commencer à partir du mois de septembre Incha'Allah , des études socio - agogique pour devenir assistante sociale. Là je ne devrais pas enlever mon hijab, de ce côté pas de problème  Cheesy .

Mais voilà, une soeur m'as dit que travailler en tant qu'assistante sociale pouvait être considéré comme 'haram' car c'est un peu comme , comment explique ça , comme si tu te mélais des affaires des gens, tu te mèle de ce qui ne te regarde pas ( en locurence des problème des gens ) , tu t'interpose dans leur vie , bref voilà . J'éspère que vous voyer ce que je veux dire par là. Par exemple , Incha'Allah Incha'Allah quand j'aurai fini , jirai travailler dans un centre de femme battue ou de maltraitance des enfants Incha'Allah Incha'Allah ! J'aimerai commencer ces études sans crainte Incha'Allah ...

Est-ce vrai ce qui est dit d'une assistante sociale ? ? ?

 baraka2

 Salam Alaykoum
Journalisée
Oum El Kheir
Invité
« Répondre #1 le: Juin 11, 2009, 16:06:18 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Ma  Sourire Mouslima j'espère que tu vas bien  InchAllah, je ne vois pas en quoi le métier d'assistante social est le fait de se méler des affaires des autres. Les gens viennent te voir d'eux-même car ils sont dans le besoin, ils veulent de l'aide. Ce n'est pas toi qui va aller leur dire alors à ce qu'il paraît ça va mal, ton mari de bats! non ça c'est faire du commérage.

En ce qui concerne le travail :

L'islam permet-il à la femme d'exercer une activité rémunérée ?

Le Prophète a dit aux hommes qu'ils devaient maîtriser leur regard lorsqu'ils se trouvent sur la voie publique (rapporté par al-Bukhârî, n° 5875), et Ibn Hajar a rappelé que le Prophète avait dit ceci parce qu'il n'est pas interdit aux musulmanes de sortir de chez elles (Fat'h ul-bârî, tome 11 p. 16).

Cependant, le Prophète a aussi dit : "La femme est une bergère à propos du domicile conjugal et des enfants, et sera questionnée à ce sujet" (rapporté par al-Bukhârî, n° 2416, et Muslim, n° 1829), ce qui montre que la femme a des priorités comme celle de s'occuper de sa maison et de ses enfants.


 On ne peut donc être d'accord avec ceux qui, parmi les musulmans, vont jusqu'à interdire à la femme de sortir de chez elle et a fortiori d'avoir une quelconque activité rémunérée. Al-Qardhâwî rappelle qu'en l'absence de texte et de principe, la règle première est la permission (al-ibâha).

D'un autre côté, cependant, on ne peut non plus avoir comme conception de la vie celle qui fait des humains des êtres destinés avant tout à produire des biens et des services rémunérés, l'objectif étant qu'ils puissent avoir le plus possible de revenus pour pouvoir consommer le plus possible, ce qu'on consomme fût-il purement inutile, voire même nuisible à la santé mentale, spirituelle ou sociale. Cette conception de la vie n'est pas celle des musulmanes et des musulmans. Et la musulmane ne devrait pas avoir comme vision des choses qu'elle ne pourra s'épanouir que par l'obtention d'un travail rémunéré. La priorité que l'islam offre à la femme est celle de construire un foyer source de bonheur et vivre pleinement sa maternité, choyée par son mari. Il faut certes travailler pour vivre – tout dans les sources de l'islam le montre –, mais les musulmanes et les musulmans ne peuvent considérer que le bonheur de la vie réside dans l'augmentation constante du revenu. Il y a, en l'humain, dans la famille, dans la société, quelque chose qui est à bâtir pour plus de sérénité et de bonheur.



Différentes situations :

Au vu de ce qui précède, il apparaît qu'il n'est en soi pas interdit à la femme d'avoir une activité rémunérée hors de chez elle, mais qu'elle ne doit pas oublier ses priorités. Différentes situations se présentent donc par rapport au travail de la femme :


--- Dans le cas où la femme est veuve, ne bénéficie d'aucun revenu, d'aucune famille, et se trouve dans un pays où le système de la Sécurité sociale est inexistant, il devient même nécessaire (wâjib) qu'elle travaille. La même chose peut être dite si la femme est dans une situation autre que le veuvage mais qui fait quand même qu'elle ne possède aucun soutien familial

--- De même, il est des métiers qui, dans les pays musulmans, doivent être réservés aux femmes – comme celui de gynécologue, d'infirmière pour femmes, etc. – et dont il est nécessaire que des femmes les pratiquent. Déjà, dans les siècles précédents, un juriste tel que Ash-Shâmi parlait du métier de sage-femme, dont il disait qu'il est obligatoire, au niveau de toute la société, qu'il soit connu et pratiqué par un nombre de femmes suffisant pour couvrir les besoins de cette société (min furûdh al-kifâya).

--- Dans les cas où le mari travaille avec pleine volonté mais que ses revenus sont réellement très faibles par rapport au coût de ce qui constitue les nécessités de la vie, la femme peut aussi (matlûb) travailler pour apporter une contribution aux dépenses du foyer. Il ne faut pas oublier que les sources de l'islam, n'ayant pas voulu que le couple devienne un modèle d'individualisme, demandent que la décision de travailler pour la femme soit prise en concertation (idhn) avec le mari.

--- Dans tous les cas où la pratique du travail pour la femme ne respecte pas les principes de l'islam, ce travail n'est pas autorisé (lâ yajûz). De même, si la pratique de ce travail se fait aux dépens de ce qui constitue la priorité pour la femme, ce travail n'est lui non plus pas autorisé (lâ yajûz). Nous allons revenir sur ces deux points plus bas.

--- Enfin, dans les autres cas, quand le travail n'est pas nécessaire, mais que d'un autre côté sa pratique ne trahit ni la priorité dévolue à la femme ni les principes qu'hommes et femmes doivent respecter dans la vie quotidienne, le travail de la femme reste simplement permis (mubâh).


Ne pas oublier les principes formulés pour les occasions de présence d'homme et de femmes


On doit offrir à une femme un travail qui est en adéquation avec sa nature. Comment envoyer une femme travailler dans les mines ? D'autres exemples existent que l'on peut facilement comprendre. Ceci est dû au fait que l'islam tient à préserver les particularités des natures masculine et féminine, afin d'éviter la naissance d'une sorte de nature androgyne.

De même, se basant sur des principes islamiques bien connus, Al-Qardhâwî rappelle que la musulmane ne peut pas être secrétaire personnelle d'un directeur, ni serveuse dans un bar, etc. D'autres principes sont également à respecter par les hommes et les femmes lors de la présence des deux sexes. -



Ne pas oublier ses priorités

Tout en respectant les principes de l'islam, la musulmane doit se souvenir qu'il est hors de question qu'elle pratique son travail d'une façon où cela se fait aux dépens de ce qui constitue la priorité pour elle, c'est-à-dire la gestion du foyer et l'affection et la présence donnée aux enfants (très jeunes enfants particulièrement). La solution pour la femme serait que la société tienne compte de ce rôle primordial de la femme et lui offre les possibilités de travailler à mi-temps et de disposer de congés de maternité conséquents. Les pays musulmans, nourris aux sources des références de l'islam, devraient agir pour offrir aux femmes la possibilité de travailler dans le cadre voulu tout en s'épanouissant au niveau de sa famille et de ses enfants.



Formation professionnelle

Dans le monde d'aujourd'hui il est devenu difficile de travailler sans avoir au préalable suivi une formation. Le juriste ash-Shâmi écrivait : "Le père peut envoyer sa fille apprendre un métier auprès d'une femme, comme par exemple la couture". Aujourd'hui, les formations se font rarement de façon individuelle auprès d'une personne. L'heure est aux institutions, à la formation de groupe. Rien n'empêche les musulmanes de suivre ces formations à l'école, à l'université etc., pourvu que, encore une fois, elle fasse tout ce qui est en son possible pour respecter les principes de l'islam en la matière.




Mes sources pour cet article : Fiqh as-sunna, Sayyid Sâbiq, tome 2 pp. 469 – Markaz al-mar'a, al-Qardhâwî, pp. 105-117 – Tahrîr ul-mar'a fî 'asr ir-rissâla, Abû Chuqqa, tome 2 pp. 341-373.

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).

source : http://www.maison-islam.com/


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Abdoul Mouhaymine
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 29
Localisation: Marseille
Messages: 1314


Voir le profil
« Répondre #2 le: Juin 11, 2009, 17:04:54 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Ma sœur  Sourire Mouslima Chaïma777

Qu'Allah te bénisse.  amine

Il faut faire attention au mot : haram parce qu'aujourd'hui on a tendance à le sortir à chaque phrase  Soubhan' Allah

Y' a des savants ils réfléchissent je ne sais combien de temps avant de dire d'une chose qu'elle est interdite et nous  Soubhan' Allah on entend une chose on réplique Interdit ! Interdit !  Lips Sealed

Alors que chacun a sa situation  El Hamdoulilah

un exemple : Allah a interdit de manger le porc et pourtant si une personne se retrouve dans l'obligation de le faire pour survivre alors cela lui est permis.

C'est pour cela qu'il vaut mieux demander aux savants car selon ta situation eux sauront mieux te répondre.  Smiley

Malheureusement en France on peut se compter que de Fatwas via Internet. Il faut essayer de trouver celle qui s'y rapproche le plus à ta situation.  Wink

J'espère que des frères et sœurs pourront t'en apporter.  Wink

Et de ton côté demande à la sœur qui t'as dit que c'était interdit de t'apporter un dalil (une preuve)  Smiley

Qu'Allah facilite.  amine


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Oum El Kheir
Invité
« Répondre #3 le: Juillet 03, 2009, 10:16:09 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

La fatwa que j'ai donné regroupe bien ce que la femme a le droit de faire et ce dont elle n'a pas le droit. J'ai mis une fatwa général car c'est pour que la soeur Chaïma77 puisse raisonner en fonction de ce qui lui est interdit ou pas. Et de là elle en concluera  InchAllah si ce métier est autorisé ou pas. Car si un métier l'est ou pas c'est qu'il ne respecte pas les principes de la religion,par conséquent il suffit de raisonner de façon logique pour trouver la réponse à ta question ma soeur.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
nassera
Invité
« Répondre #4 le: Juillet 20, 2009, 21:09:10 »
Share   Modifier le messageModifier

 Sourire Mouslima mes  Sourire Mouslima !

Ma très chère soeur Chaiima777, je suis contente que tu es posté ce fil de discussion car tout comme toi, j'envisage de faire des études dans le social, en tant qu'assistante de service social. Après 2 ans d'etudes dans le commerce, je me suis rendue compte que ce domaine là n'était pas du tout pour moi pour plusieurs raisons. Et je reviens donc sur ce que j'ai toujours voulu faire à savoir, aider les personnes en difficulté. C'est un domaine qui me passionne et où, m'a-ton dis, que le voile était plus facilement accepter 'en fonction des employeurs) que dans d'autres domaines.

J'ai beau lire les post, je ne vois pas vmt de réponse à ta question donc je me permet de relancer la discussion  Wink Smiley

Journalisée
maghreb38
Invité
« Répondre #5 le: Juillet 20, 2009, 21:17:18 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

moi je vais devenir psychologue et je trouve que les métier du social apporte que des choses bénéfique et positif c'est mieux que le commerce car dans le domaine du social tu soutient les gens c'est pour celà que je suis en psychologie afin de devenir psychologue et aider les gens dans le besoin  El Hamdoulilah dans l'islam la psychologie est évoqué et je me suis servie souvent de livre sur l'islam afin de faire mes mémoires en psycho  Cheesy
Journalisée
lislamcmavie
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: Birmingham
Messages: 5



Voir le profil
« Répondre #6 le: Juillet 21, 2009, 23:00:20 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Je ne sais pas qui t'as dis ca mais c faux...Haraam bien sur que non..il y a bcp de metiers ou tu te meles de la vie privée des gens, les questions posées sont seulement pour touver une solution  concernant des pb comme le logement par example.

Donc c aussi Haraam d'etre   docteur, dentiste, prof,  kiné, sage femmes ..eux aussi se melent de notre vie privée mais c seulement dans un CADRE PROFESSIONEL. Si tu as la possibilté d'effectuer ce poste go for it !!
Je pense qu'en France les gens se prennent trop la tete por des choses que l'islam autorise il y a des plus choses qui se passe autour de nous  plus importantes  comme la BURQA..mobiisez vous contre cette loi

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Jay
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 1



Voir le profil
« Répondre #7 le: Juillet 30, 2009, 02:29:56 »
Share   Modifier le messageModifier

Bonsoir Chaima,

Juste pour te dire que le métier d'assistante sociale est un métier qui - touche - tout le monde!
La personne doit rester neutre, et généralement son métier se trouve dans des structures sociales, administratif où le voile n'est donc pas autorisée.
De plus avec la nouvelle loi sur la laïcité dans les lieux publics et administratifs les personnes qui reçoivent ne doivent montrer aucun signe de religion, ou de politique Wink doivent être accessible...
Renseigne toi bien Wink

Bon courage.
Journalisée
abla2669
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: VALENCE
Messages: 8



Voir le profil
« Répondre #8 le: Août 02, 2009, 18:49:19 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma soeur je suis en école d'assistante sociale à lyon et c'est vrai que ce métier n'a pas trés bonne réputation ( les enfants arrachés aux familles...) bref je penses qu'il fait parti des métiers les plus proches de nos principes religieux certes nous sommes rémunérés pour aider les autres cependant cela ne nous empêche pas d'avoir une activité bénévole fissah bililah, le sujet n'est pas là mais ce que je voulais dire c'est qu'une personne dans le besoin retrouve le sourire quand on lui tend la main...on aide, écoute, soutien les personnes en difficultés et ce toute la journée donc je penses que si tu part avec l'idée que ce métier t'épanouisse fonce...et ce sont des principes de notre dîn..... et en ce qui concerne le hijab une assistante sociale a un panel d'employeur très large et je penses que des associations acceptent..... Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
cherryne
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 8



Voir le profil
« Répondre #9 le: Septembre 03, 2009, 21:25:09 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Voila cet année je suis en 3eme et je sais toujours pas quel métier j'aimrais faire et les seuls métier qui me motiverai a l'école se serait se en rapport avec l'islam donc mes  Smiley)et Rire Mouslim je vous demande si vous pourriez me donner des métiers en rapport avec l'islam merci d'avance

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
titemuslimadu69
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 712



Voir le profil
« Répondre #10 le: Septembre 03, 2009, 21:57:06 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  Sourire Mouslima !!!

Ben le seul qui me vienne à l'esprit tout de suite est prof de Coran, de Tajwid, de Dine... dans les moquées ou centre islamiques. La fac d'arabe de Lyon est faite pour ca je pense, wAllahou allem!

qu' allah Razza wa jal te Guide pour trouver ta voie,  amine.

 Kiss

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Chaïma777
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 29
Localisation: Bruxelles
Messages: 76



Voir le profil
« Répondre #11 le: Septembre 06, 2009, 16:54:30 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

C'est moi qui ai lancé ce fil et je reviens, voyant toutes vos réponses, je tenais à vous remercier  baraka2 pour vos réponses  Smiley

Je vais commencer dans quelques jours Incha'Allah, et je suis déterminée  Cheesy. Il suffit de respecter les principes de notre religion et d'agir dans le bien, en espérant recevoir la récompense d'Allah  Razza wa jal.

 baraka2 pour vos encouragement  Cheesy

Ma soeur abla2669, c'est exactement pour cela que je le fais, tu me comprends bien  Wink  baraka pour tes encouragement  Cheesy

Qu'Allah vous protège et vous couvre de Sa miséricorde  Smiley

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
titemuslimadu69
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 712



Voir le profil
« Répondre #12 le: Novembre 13, 2010, 14:39:58 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
wafiki el baraka
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle