peut-on apprendre le Coran à son enfant sachant que la maman est-elle même...

(1/2) > >>

°oumLyna°:
 :salam4

Voila moi j'ai deux questions, en rapport avec l'éducation de mes enfants :

Peut on apprendre le coran a son enfant tout en sachant que nous même on est en apprentissage (reconvertie non arabophone), je parle de la prononciation
deuxième chose, j'ai un gros problème quand je parle d'Allah subhanahou wa ta'ala à mon enfants ou de notre prophète bien aimé Mohammed , salAllah alahou alaihi wasalam ou du paradis, je me mets à pleuré car en général, déjà quand je lis seule desfois je suis très émue, et la quand je parle a ma fille je me mets à pleuré et elle ne comprends pas, vu qu'elle n'a que 5 ans et demi
Merci pour vos conseils.
Allah est le plus avant
Qu'Allah remplisse les cœurs de nos enfants de ses paroles et de sa lumière
Salam alaykoum

meriem38:
 :salam :bismiallah

j'espères que tu te portes bien ma soeur,  :inchallah
en ce qui concerne le fait d'apprendre aux enfants en ayant nous même une difficulté dans la prononciation je pense qu'il vaudrait mieux
 parfaire ta prononciation avant de leurs apprendre c'est ce que je fait avec mes enfants étant moi-même convertie ainsi
que mon mari  :hamd
ma fille de 7 ans a appris la sourate Al Iklass seule  :machallah avec "apprendre les sourates " sur le site de la mosquée de lyon
http://www.mosquee-lyon.org/?cat=coran/Apprendre-les-sourates
c'est très bien pour apprendre  :machallah il y a la phonétique l'écrit en arabe , la traduction en français , tout ça apparaît en même temps et tu entends
 la récitation et tu peux ainsi apprendre en te familiarisant avec la phonétique
je te conseilles de mettre souvent le coran en arabe à la maison pour que l'oreille s'habitue aux prononciations arabes et dès que tu connais
 parfaitement une sourate ne te lasse pas de la répéter souvent en présence des enfants et ça rentrera sans que vraiment ils fassent d'efforts  :inchallah

et en ce qui concerne le fait de pleurer à chaques invocations de l'Islam je trouves ça très bien pour les enfants pour qu'ils se rendent compte
 de l'importance qu'Allah doit avoir dans notre coeur  :hamd
et je pense qu'à 5 ans et demi il sont capable de comprendre qu'on peut pleurer par amour ou joie moi ma fille à 5 ans et elle comprend très bien ,
 elle pleure même avec moi parfois quand on écoutent des anasheeds en français ensemble !!

qu'Allah te protège ainsi que ta famille  :amine

 :salam4

sasa:
 :salam2 ma  :))
tes phrases m'ont beaucoup émue tu sais.pour ce qui est de l'apprentissage du coran il n'y a aucun problème si tu prononces très bien même si tu es en apprentissage, ne dit on pas que la maison est la premiere école.
Hassan Amdouni nous dit que « toute l'éducation doit suivre l'évolution de l'enfant et être adapter à son degré de maturation », suivant en cela le verset coranique où il est dit :  

{ Allah ne charge nulle âme au-dessus de ses capacités. }
[ Sourate 2 - Verset 286 ]

Seydou Cissé affirme que l'on exige (en islam) du professeur ces qualités : « être patient avec ses élèves, avoir la maîtrise de soi, réprimer sa colère. Dans la philosophie de l'éducation musulmane est véhiculée cette idée : apprendre, c'est être patient. On n'apprend rien dans la précipitation ; apprendre, c'est suspendre pour un temps son jugement ».par rapport au verset qui nous dit { O Prophète ! c'est par la grâce d'Allah que tu es doux et débonnaire.Si tu étais violent et d'un cour endurci, ils se seraient détachés de toi. Sois donc indulgent pour eux, sollicite la clémence d'Allah en leur faveur, et consulte-les dans les affaires } [ Sourate 3 - Verset 159 ]

« La douceur, c'est la délicatesse, c'est l'abord facile, c'est la négation de la violence » « Toutes les fois qu'une chose est faite avec douceur, elle n'en est que plus belle »  [ Rapporté par Ahmad, d'après Ibn Umar ]

D'après l'idéologie musulmane, toute connaissance est considérée comme sacrée, c'est à dire émanant directement de l'essence divine : { C'est Allah qui vous instruit, et Il est instruit en toute chose } [ Sourate 2 - Verset 282 ].


Le savoir est considéré par les musulmans comme une richesse incommensurable pour les êtres doués de raison que nous sommes. En allant à la poursuite de la science, l'individu se rapproche de l'univers, donc d'Allah . Par conséquent, faire obstacle à cette connaissance, est considéré comme un mal absolu. A cet égard Mohammed  a dit :  « Quiconque cache une science à celui qui la cherche, aura comme punition une bride de feu dans sa bouche le jour du Jugement Dernier » .

(juste pour te faire rire j'ai mon fils de 2 ans qui esseille de faire l'apel du muzum quand il entend celui ci le faire,et qui prier avec moi en mettant le voile malgre que son pere esseil de lui montre que les homme ne mette pas le voile comme nous les femmes pour la  priere .)

 :baraka ma  :)) qu  :allah (swt) te preserve .
 :salam4
 

meriem38:
 :salam :bismiallah

Citation

(juste pour te faire rire j'ai mon fils de 2 ans qui esseille de faire l'apel du muzum quand il entend celui ci le faire,et qui prier avec moi en mettant le voile malgre que son pere esseil de lui montre que les homme ne mette pas le voile comme nous les femmes pour la  priere .)

mdrrrrr ma soeur , moi aussi mon fils de 2 ans le faisait il prenait mon voile et se mettait a coté de moi pour la prière (voir devant moi dessus..lol)

 :salam4

°oumLyna°:
Oualaykoum salam wa ramatoullahi wa barakatou

Barakalaoufikouna pour vos messages, Allahiberek pour vos temoignages,
qu'Allah préserve nos petits anges
Salam

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante