Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L’importance du temps dans la vie des musulmans  (Lu 12843 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
princessemarseillaise
Invité
« le: Mai 21, 2009, 12:24:20 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Allah (qu'Il soit exalté) dit : {O vous qui avez cru ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu'en pleine soumission} [Aali Imraane : 102].

Dans ce monde, le serviteur se trouve entre deux peurs : entre un temps qui est passé et il ne sait pas ce qu'Allah va en faire, et un temps qui reste et il ne sait pas ce qu'Allah y a décrété ; donc, que celui qui est doué d'intelligence prenne de lui-même pour lui-même, de sa vie dans ce monde avant l'au-delà et de son temps libre avant qu'il ne soit occupé, car il n'y a pas de prétexte [de ruse] après la mort et qu'il n'y a après ce monde que le Paradis ou l'Enfer.

 

Les situations de l'homme dans ce monde changent entre la santé et la maladie, l'occupation et le temps libre, la fatigue et le repos, et l'effort et langueur.

En partant du réalisme de l'Islam et de son universalité, de l'équilibre et de la modération de ses lois, il a donc reconnu le droit de l'âme et du corps concernant le fait de prendre leur part de repos et de relaxation, et le prophète (Sallah Allah ‘alih wa salam) a dit : (Ton corps a un droit sur toi, ta famille a un droit sur toi, et ta femme a un droit sur toi, donne donc à chacun son droit) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Et il se peut que l'âme se lasse de la longueur de l'effort, et les cœurs se fatiguent comme les corps, et Ali (Allah soit satisfait de lui) a dit : "Reposez les cœurs de temps à autre, car si le cœur est contraint de faire quelque chose, il devient aveugle).

Mais ce repos ne sort pas du cercle des choses permises, et il est rapporté authentiquement que le prophète (Sallah Allah ‘alih wa salam) plaisantait, et il ne disait que la vérité. Et il fit une course avec Aicha (Allah soit satisfait d'elle), il joua avec les enfants, il exhorta à jouer avec l'épouse, et il approuva les gens d'Abyssinie pour leur jeu de lances, et il dit : (Lancez, fils d'Ismaël, car votre père était un lanceur).

Ce sont quelques aspects permis des distractions permises et de l'amusement qui ne prend pas tout le temps, qui n'est pas l'habitude de l'homme et ne sort pas du cercle de ce qui est permis.

Faire entrer la joie dans le cœur et renouveler son énergie font partie des choses prises en considération dans la législation islamique ; et la distraction permise dans l'Islam est ce qui ne s'oppose pas à ses règles et à sa législation, elle n'est donc pas une chose interdite ou une cause qui conduit à ce qui est interdit, et elle n'empêche pas d'accomplir ce qui est obligatoire.

 

L’importance du temps dans la vie des musulmans

 

Le prophète (Sallah Allah ‘alih wa salam) a dit : (L'homme n'avancera pas le jour du jugement avant qu'il ne soit interrogé au sujet de quatre choses : au sujet de sa vie, comment il l'a épuisée ; de sa jeunesse, comment il l'a passée ; de sa science et ce qu'il en a fait ; et de son argent, où l'a-t-il gagné et comment il l'a dépensé). Rapporté par Tirmidhi

Chaque personne est responsable et sera interrogé au sujet des heures de sa vie et comment il les a passées. Par conséquent, nous comprenons que la compréhension de la jurisprudence islamique de du temps ne donne pas à l'homme le droit de perdre son temps ; et nous comprenons aussi la grandeur du temps parce qu'Allah (qu'Il soit exalté) a juré par le temps et ses parties : {Par le Temps ! L'homme est certes, en perdition, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance} [Le temps : 1-3].

Ce verset montre que le temps est l'élément de la vie, et que l'effort des gens dans la vie est différent, certains purifient leur âme et la font s'élever, et certains la font descendre dans les abîmes les plus bas à cause de leur négligence et de leur désobéissance.

 

Le temps est précieux

 

Le temps n'est que la vie de l'homme qui correspond à des souffles qui se répètent, et à des souhaits qui ne se réaliseront pas s'ils ne sont pas déterminés ; le temps est précieux, ce qui est passé ne retourne pas, nous devons donc penser à nos désirs, car combien d'insouciants vendent ce qu'ils possèdent de plus précieux - le temps - à de vils prix. Donc, le temps passe et se termine, et celui qui n'en profite pas, ses jours et ses heures s'en iront et ses regrets augmenteront ; la vie se termine avec ce qu'elle contient et ce sont ses traces seulement qui retournent ; choisis donc ce qui te sera utile ; c'est la raison pour laquelle on dira aux bienheureux : {«Mangez et buvez agréablement pour ce que vous avez avancé dans les jours passés»} [Celle qui montre la vérité : 24].

Le temps libre ne reste pas toujours un vide, il faut absolument qu'il soit rempli soit par le bien ou le mal, et celui qui ne fait pas que son âme soit occupée dans le bien, elle fera qu'il soit occupé dans le mal. Et les pieux prédécesseurs détestaient que l'homme reste oisif sans être dans les affaires de sa religion ni dans les affaires de sa vie dans ce monde. Et si la bonne santé et l'argent se rassemblent au temps libre, il devient alors un danger s'il n'est pas utilisé dans le bien ; et il est rapporté dans le recueil de hadiths authentiques d'Al-Boukhari que le prophète (Salla Allah ‘alih wa salem) a dit : (Il y a deux bienfaits dont beaucoup de gens sont privés : la bonne santé et le temps libre).

 

Rattrapons notre vie !

 

Si l'homme n'a pas un but correct qu'il veut réaliser et obtenir, il perd son temps ; et ceux qui marchent sans aucun but sont très fatigués !

L'homme sans but est comme un bateau sans capitaine, il est ballotté par les vagues jusqu'à ce qu'il soit détruit. Et les jours sont les pages de la vie, éternisez-les donc en accomplissant de bonnes œuvres. Les occasions passent très rapidement.

Un homme parmi les pieux pleura lors de sa mort, on lui dit alors : "Pourquoi pleures-tu alors que tu es le serviteur pieux ?".

Il dit :"Je pleure à cause des jours que je n'ai pas jeûné et des nuits durant lesquelles je n'ai pas prié".

Et la réalité est que tous ceux qui sont proches de la mort, regrettent chaque instant qui est passé sans qu'ils n'accomplissent de bonnes œuvres, qu'ils aient accompli le bien ou qu'ils aient été négligents.

Donc, rattrapons notre vie ! Nous voyons dans les premières générations de l'Islam qui sont les meilleures générations, qu'ils faisaient très attention à leur temps, une attention qui a dépassé celle des avares pour leurs dinars et leurs dirhams;  et le résultat fut une science utile, de bonnes œuvres, le combat dans le sentier d'Allah, des conquêtes, la gloire, la civilisation dont les racines sont fermes et dont les branches sont élevées. Et ensuite, si nous regardons la situation de beaucoup de musulmans de nos jours, le regard nous reviendra frustré, lorsque nous voyons que la perte du temps et le gaspillage de la vie ont dépassé la limite de l'idiotie à la folie, jusqu'à ce qu'ils sont maintenant à la queue de la caravane après avoir tenu les rênes.

 

La bénédiction du temps

 

Combien de personnes ont réussi à accomplir beaucoup de travaux sur une courte période, jusqu'à ce que nous pourrions penser que leurs réalisations sont des miracles, mais ce n'est que la réussite, la bénédiction et le fait de fructifier le temps dans ce qui est utile ; et le meilleur exemple pour cela est le messager d'Allah (Sallah Allah ‘alih wa salam) qui a fait sortir les gens des ténèbres à la lumière et a changé la face de l'histoire en vingt-trois ans. Et Omar ibn Al-Khattab (Allah soit satisfait de lui) travaillait nuit et jour, et il disait :"Si je dors la nuit, je me néglige moi-même ; et si je dors pendant la journée, je néglige mes citoyens ; donc, comment puis-je dormir entre ces deux choses".

Et Ibn 'Aquil (Allah lui fasse miséricorde) a dit :"Je n'ai pas le droit de perdre une heure de ma vie, jusqu'à ce que si ma langue arrête de faire le rappel ou de discuter d'un sujet, et mes yeux arrêtent de lire, je fais travailler ma pensée pendant que je me repose, et je ne me lève pas sans que je n'ai pensé à quelque chose que j'écris".

C'est la raison pour laquelle il a écrit son livre : "Al-Founoune" à propos duquel Ad-Dhahabi a dit :"Personne n'a écris dans ce monde un livre plus grand que celui-ci".

Et Ibn Al-Quayyim a dit à propos de son professeur :"Et j'ai vu de la force de Cheikh Al-Islam Ibn Taïmiyah dans ses sounanes, sa parole, son courage et ce qu'il a écrit, une chose étonnante ; il écrivait en une seule journée ce que le scribe écrivait en une semaine".

Et Ad-Dhahabi a dit :"Ses livres atteignent cinq volumes". Et ceci avec les autres choses qu'il accomplissait comme l'enseignement, l'appel à Allah et le combat dans le sentier d'Allah.

Et Tirmidhi a rapporté que le prophète (Salla Allah ‘alih wa salam) a dit :

(Celui qui a peur d'être attaqué par l'ennemi, voyage la nuit ; et celui qui voyage la nuit, parvient à destination. Et la marchandise d'Allah est chère, et la marchandise d'Allah est le Paradis).

 

Source :

Sermon de Vendredi (1/7/2005) par  Cheikh Saalih ibn Mohammed Aali Taalib

« Dernière édition: Mars 05, 2012, 10:34:45 par Um~Rayhane » Journalisée
mousliha
Invité
« Répondre #1 le: Juin 01, 2010, 19:17:47 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum




 
LA SCIENCE ET LA PERTE DE TEMPS  



Quelques exemple sur l'importance de la recherche de la science ,

et l'éloignement de la perte de temps


 

 

L'Histoire de l'étudiant qui passa la nuit

chez l'Imam Ahmad

1-Un étudiant dormi chez l'Imam Ahmad.

L'Imam Ahmad posa à coté de l'étudiant un peu d’eau. Ne s’étant pas levé pour prier durant la nuit, l'étudiant n’utilisa donc pas l’eau.

Au moment du Soubh, le shaykh constata que l’eau n’avait pas bougé, l'Imam Ahmad demanda à cet étudiant :

" Pourquoi n'as tu pas utilisé l'eau ? "

L'étudiant eu honte et garda le silence.

L'Imam Ahmad lui a alors dit :

" Soubhana Allah ! Soubhana Allah ! Je n'ai jamais entendu parler d'un étudiant dans le Hadith qui ne se lève pas la nuit pour prier "

Rapporté Par Ibn Muflih dans Adab Ach-char’iya tome 2 p 169



2ème histoire

 
L'Imam An-nawawi rapporte [dans son ouvrage Bustanou l-'Arifine p 79] ce qu'un savant à dit dit d'un autre savant de son époque:

" je fût son voisin pendant plus de 12 ans dans la ville du Caire, ma maison au dessus de la sienne "

Durant toutes ces années, lorsque je me reveillais et ce à n'importe quelle heure de la nuit, j'apercevais la lumière de sa lampe et le trouvais occupé par la science.

Et même lorsqu'il mangeait il était occupé par ces livres qu'il mettait près de lui. "

Ceci est un exemple illustrant l'importance que les savants accordaient à la science et à la préservation du temps.




3ème histoire


Et Au sujet de l'importance du temps Al Asfahani rapporte [Hilayatu l-Awiliyya Vol 2 p 148] que Hassan Al Basri disait :

" يا بن آدم إنما أنت أيام كلما ذهب يوم ذهب بعضك
"

O Enfant d'adam, tu n'est [en realité] que des jours, lorsqu'un jour passe c'est en fait une partie de toi qui s'en va.


L'étudiant en religion doit porter une attention particulière à ne pas perdre son temps dans les choses futiles ! Il profite de chaque moment libre pour apprendre sa religion ou faire du Dhikr.





4ème histoire

On rapporte qu'Ibn 'Aqil disait :

" Il ne m'est pas permis de perdre quelque chose de mon temps"

En effet, il consacrait son temps à l'écriture, la lecture et le Dhikr et l'istighfar.



5ème histoire


En écoutant attentivement les séances de Questions-Réponses avec L'Imam Sheikh Abul Aziz Ibn Baz, on s'apercoit que souvent entre deux Questions-Réponses, durant ce court moment, le Sheikh fait du Dhikr.


A travers cette exemple on voit que le Sheikh Abul Aziz Ar-rajihi a raison lorsqu'il dit du Sheikh Ibn Baz : " qu'il est un digne héritier des pieux prédécéceurs "





6ème histoire



Un parmi ceux qui ont vue l'Imam Al Khatib Al Baghdadi rapporte :

" Je ne l'ai jamais vu sans un livre à la main "

Certains rapportent la même chose au sujet d'Abdullah Fils de l'Imam Ahmad Ibn Hanbal , c'est à dire qu'il n'était jamais sans livre.





7ème histoire
 

Adh-dhahabi rapporte dans la biographie d'AbdulWahab Ibn Wahab Ibn Al-Amine que son temps était consacré à la recherche de la science, le Dhikr et La prière , Et rapporte que [Siyar A'lam An-nubala Vol 20 p 26] Mohamed Ibn Abdil Baqi disait :

" Je n'ai jamais perdu 1 Heure de ma vie dans le jeu ou la plaisanterie" .





8ème histoire


Qu'Allah Fasse miséricorde à Ibn Al Qayyim (rahimahoullah) lorsqu'il a dit :


وقال ابن القيم : "إضاعة الوقت أشد من الموت؛ لأن إضاعة الوقت تقطعك عن الله والدار الآخرة، والموت يقطعك عن الدنيا وأهلها" .



La perte de temps est pire que la mort, [savez-vous pourquoi ?] Parce que la perte de temps te sépare d'Allah et du jour dernier, tandis que la mort te sépare de ce bas monde et de ses gens.




CONCLUSION


Pour conclure, L'étudiant en religion doit donc s'occuper de ce qui lui sera profitable dans sa tombe et dans son au-delà et se détourner des futilités.

Allah dit dans le qour'an ( traduction relative ) :


Al-Muminun / SOURATE 23

1. On certes réussi les croyants ,
قَدْ أَفْلَحَ الْمُؤْمِنُونَ


2.ceux qui sont humbles dans leur Salat ,
الَّذِينَ هُمْ فِي صَلَاتِهِمْ خَاشِعُونَ


3.qui se détournent des futilités ,
وَالَّذِينَ هُمْ عَنِ اللَّغْوِ مُعْرِضُونَ


4.qui s'acquittent de la Zakat ,
وَالَّذِينَ هُمْ لِلزَّكَاةِ فَاعِلُونَ


5.et qui préservent leurs sexes [de tout rapport] ,

وَالَّذِينَ هُمْ لِفُرُوجِهِمْ حَافِظُونَ


6.si ce n'est qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent , car là vraiment, on ne peut les blâmer ,
إِلَّا عَلَى أَزْوَاجِهِمْ أوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمَانُهُمْ فَإِنَّهُمْ غَيْرُ مَلُومِينَ


7.alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs ,
فَمَنِ ابْتَغَى وَرَاء ذَلِكَ فَأُوْلَئِكَ هُمُ الْعَادُونَ


8.et qui veillent à la sauvegarde des dépôts confiés à eux et honorent leurs engagements ,
وَالَّذِينَ هُمْ لِأَمَانَاتِهِمْ وَعَهْدِهِمْ رَاعُونَ


9.et qui observent strictement leur Salat ,
وَالَّذِينَ هُمْ عَلَى صَلَوَاتِهِمْ يُحَافِظُونَ


10.Ce sont eux les héritiers,
أُوْلَئِكَ هُمُ الْوَارِثُونَ[/size]


11.qui hériteront le Paradis pour y demeurer éternellement.
الَّذِينَ يَرِثُونَ الْفِرْدَوْسَ هُمْ فِيهَا خَالِدُونَ





 Salam Alaykoum

« Dernière édition: Juin 01, 2010, 19:33:07 par khalid-yasin » Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #2 le: Juin 01, 2010, 20:02:12 »
Share   Modifier le messageModifier

       

                                  bismillah   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


                     baraka OUKHTI POUR CE PARTAGE

                                                       Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
mousliha
Invité
« Répondre #3 le: Juin 01, 2010, 20:10:31 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum



wafiki baraka ma  Sourire Mouslima  Wink


 Salam Alaykoum

Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #4 le: Juin 02, 2010, 16:44:24 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Ma chère soeur Mousliha que Dieu te benisse

La recherche de la science est un chemin qui mène à Dieu tout puissant à la condition cependant de la rechercher pour s'améliorer ,venir en aide aux gens et que ce savoir leur soit profitable
 
 -   Abou Houreïra (qu’Allah l’agrée) a dit : le Messager d’Allah -prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit :« Celui qui emprunte un chemin pour chercher à apprendre, Allah lui en facilitera une voie au Paradis.

  El Nazrou ben Choumail a dit :
« L'homme ne ressentira pas le plaisir de la science jusqu'à ce qu'il ressente la faim et qu'il l'oublie. »

Mais voici une exhortation sublime de sagesses d'un grand érudit envers son disciple que je te laisse découvrir  Rire Mouslim
*
"Sache, ô mon cher fils affectueux - que Dieu t'accorde une longue vie dans l'obéissance et qu'Il te fasse emprunter la voie de Ses Bien-aimés - que la quintessence du conseil provient du Coeur du Message [2]. S'il t'est parvenu un conseil de sa part, quel besoin as-tu alors de mon conseil ? Et si rien de tel ne t'est parvenu, dis-moi alors qu'est-ce que tu as bien pu acquérir durant toutes ces années passées ?

Ô mon fils ! Parmi les conseils que le Messager de Dieu - paix et bénédiction sur lui - a prodigués à sa communauté, figure la sentence suivante : "Le signe du désintérêt d'Allah vis-à-vis d'un Serviteur est la préoccupation de ce dernier de ce qui ne le concerne point. Et un homme qui perd une heure de sa vie à faire ce pour quoi il n'a pas été créé, mérite que dure son regret. Et celui qui dépasse la quarataine sans que son bien devienne supérieur à son mal, qu'il se prépare pour l'Enfer". Ce conseil à lui seul suffit pour les hommes de science.

Ô mon fils ! Il est facile de prodiguer un conseil, mais le plus difficile c'est de l'accepter, son goût étant amer pour ceux qui suivent leurs passions car les choses prohibées sont agréables à leur coeur. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne celui qui étudie les sciences formelles, préoccupé qu'il est par son mérite personnel et les talents d'ici-bas. Il pense que l'acquisition de la science abstraite garantira son salut et qu'il peut se dispenser d'oeuvrer ou d'agir sur le terrain concret. Telle est la position des philosophes. Gloire à Dieu Tout-Puissant ! Ce prétentieux ignore qu'en acquérant le savoir, les preuves s'amassent d'autant plus contre lui, au cas où il ne mettrait pas en pratique le savoir qu'il détient. Le Prophète - paix et bénédiction de Dieu sur lui - dit dans ce sens : "Le plus durement châtié le Jour de la Résurrection est un savant qui ne tire pas profit de son savoir". On rapporte qu'Al-Junayd - que Dieu le sanctifie - fut vu en songe après sa mort et qu'on lui demanda : "Qu'en est-il ô Abû Al-Qâsim ?" Il répondit : "Les paroles se sont évanouies, et les signes ont péri. Seules nous ont profité les quelques prières accomplies au coeur de la nuit."

Ô mon fils ! Ne sois pas dépourvu d'oeuvres pies ni dénué d'états spirituels. Aie la certitude que la science abstraite n'est pas d'un grand secours. Suppose par exemple qu'un homme plein de bravoure et sachant manier les armes marche dans le désert muni entre autres de dix épées indiennes, quand tout à coup, un lion énorme l'attaque. Crois-tu que les armes vont le protéger s'il ne les manie pas et ne s'en sert pas pour frapper ? Il est connu en effet qu'elles ne protègent que si elles sont maniées. De même, si un homme étudie et apprend cent mille questions scientifiques, elles ne lui seront profitables que s'il les emploie sur le terrain pratique. Un autre exemple : si un homme est atteint de fièvre et de jaunisse, dont le traitement est à base d'oxymel et d'infusion d'orge, il ne pourra guérir qu'en les utilisant. Comme dit le poète :

"Tu auras beau servir deux mille coupes de vin, ce n'est qu'en buvant que tu seras grisé" [3]

Tu auras beau étudier la science pendant cent ans, tu auras beau lire mille livres, tu ne seras disposé à recevoir la Miséricorde de Dieu qu'en agissant par des oeuvres concrètes : "et qu'en vérité, l'homme n'obtient que le fruit de ses efforts" [4] ; "Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu'il fasse de bonnes actions" [5] ; "en récompense de ce qu'ils se sont acquis" [6] ; "Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres auront pour résidence les Jardins du Paradis, où ils demeureront éternellement, sans désirer aucun changement" [7] ; "Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition, sauf celui qui se repent, croit et fait le bien : ceux-là entreront dans le Paradis et ne seront point lésés" [8].

Et que dis-tu de ce hadith : "L'islam est fondé sur cinq piliers : l'attestation qu'il n'y a de dieu que Dieu et que Muhammad est le Messager de Dieu, l'accomplissement de la prière, l'acquitation de l'aumône légale, le jeûne du mois de Ramadân, et le pélerinage au Sanctuaire pour celui qui en a les moyens" ?

La foi est une parole par la langue, une adhésion par le coeur, et une pratique des piliers. Le domaine des oeuvres pies est bien vaste. Même si le Serviteur n'atteint le Paradis que par la Grâce et la Générosité de Dieu, il ne lui en incombe pas moins de se préparer par ses actes d'obéissance et d'adoration car la Miséricorde de Dieu est proche des bienfaisants. Et s'il est dit que le Serviteur peut y parvenir par sa seule foi, nous répondons par l'affirmative, mais quand est-ce qu'il y parvient ? Combien d'obstacles difficiles aura-t-il à surmonter avant d'accéder au salut ? Le premier obstacle est celui de la foi. Est-ce que celui à qui on retire la foi peut être sauvé ? Et s'il accède au salut, sera-t-il bredouille de bonnes actions ? Al-Hasan Al-Basrî dit : "Dieu dira à Ses Serviteurs le Jour de la Résurrection : "Ô Mes Serviteurs ! Entrez au Paradis par Ma Miséricorde et partagez-le entre vous selon vos oeuvres"".

Ô mon fils ! Si tu n'oeuvres pas, tu ne toucheras pas de salaire. On relate qu'un Israélite adora Dieu pendant soixante-dix ans. Dieu voulut alors le montrer aux anges. Il lui envoya un ange l'informer que malgré sa dévotion, il n'était pas digne d'entrer au Paradis. Une fois le message reçu, l'ascète répondit : "Nous avons été créés pour L'adorer, nous devons donc L'adorer". Quand l'ange s'en retourna auprès de Dieu, il dit : "Mon Dieu, Tu sais mieux que mois ce qu'il a dit". Dieu dit : "S'il ne se détourne pas de Notre adoration, alors, par Générosité, Nous ne nous détournerons pas de lui. Témoignez mes anges que Je lui ai pardonné". Le Messager de Dieu - paix et bénédiction sur lui - dit : "Jugez-vous vous-mêmes avant d'être jugés, et pesez vous-mêmes vos oeuvres avant qu'elles ne soient pesés pour vous". `Alî - que Dieu l'agrée - dit : "Celui qui pense parvenir sans effort nourrit de faux espoirs, et celui qui pense parvenir par l'effort se nourrit d'illusions". Al-Hasan - qu'Allâh lui fasse miséricorde - dit : "Réclamer le Paradis sans oeuvrer est un péché en soi". Il dit aussi : "Le signe distinctif de la véridicité consiste à cesser de faire le décompte des oeuvres et non pas de cesser les oeuvres". Le Messager de Dieu - paix et bénédictions sur lui - dit aussi : "Le sage est celui qui se juge lui-même et qui oeuvre pour l'au-delà. L'idiot est celui qui suit ses passions, et qui prétend à l'agrément de Dieu".

Traduit de l'arabe de la lettre de l'Imâm Abû Hâmid Al-Ghazâlî, Ayyuhâ Al-Walad, disponible en ligne sur le site Ghazali.org.

[1] Il s'agit de Ihyâ' `Ulûm Ad-Dîn, traduit en français sous le titre de Revivification des Sciences de la Religion.

[2] Le Coeur du Message est une paraphrase désignant le Prophète. NdT

[3] Vers en persan dans le texte.

[4] Sourate 53, l'Étoile, An-Najm, verset 39.

[5] Sourate 18, la Caverne, Al-Kahf, verset 110.

[6] Sourate 9, le Repentir, At-Tawbah, verset 82.

[7] Sourate, la Caverne, Al-Kahf, versets 107 et 108.

[8] Sourate 19, Marie, Maryam, versets 59 et 60.


N'est elle pas sublime et utile cette exhortation Huh???  Rire Mouslim Rire Mouslim Rire Mouslim

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Mars 09, 2013, 12:41:58 par Um會Rayhane » Journalisée

mousliha
Invité
« Répondre #5 le: Juin 02, 2010, 16:53:04 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


 Baraka Allahou Fik akhi abdellah pour se partage  MachAllah  MachAllah


qu' allah Razza wa jal t'en récompense et nous accorde sa bénédiction  amine


 Salam Alaykoum
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #6 le: Juin 02, 2010, 17:01:23 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                bismillah



                                                                Salam Alaykoum



     baraka2  mes chers  Rire Mouslim  Wink et  Sourire Mouslima  Wink ,Abdellah et Musliha      MachAllah

      Soubhan' Allah  à méditer et à redescendre  bismillah  bien sur la terre  InchAllah

     Exhortation plus que Bénéfique et remplie de Sagesse  angel

    Qu' allah  Razza wa jal  vous en Rende Grâce  amine




                                                                       Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
mousliha
Invité
« Répondre #7 le: Juin 02, 2010, 17:25:00 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

wafik baraka  allah mon  Rire Mouslim délivre


ses sur qu'il faut bien redescendre sur terre car nous somme très loin de ses exemple donner dans ses rappelle  Soubhan' Allah


 amine a tes dou3a

jazaka  allah khier

 Salam Alaykoum
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #8 le: Juin 02, 2010, 17:32:58 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

wafik baraka  allah mon  Rire Mouslim délivre


ses sur qu'il faut bien redescendre sur terre car nous somme très loin de ses exemple donner dans ses rappelle  Soubhan' Allah


 amine a tes dou3a

jazaka  allah khier

 Salam Alaykoum
                                                              bismillah


                                                         Salam Alaykoum


      MachAllah  ma chère Jeune  Sourire Mouslima  Wink  ,Staghfirlah,si loin  Shocked  comme tu dis

       -Et ne foule pas la terre avec orgueil :tu ne sauras jamais fendre

       la terre et tu ne pourras jamais atteindre la hauteur des montagnes !

        Sourate 17-AL ISRA -Ayah 37


      Qu' allah  Razza wa jal te Bénisse Oukhty  Wink et nous Pardonne nos imperfections

      et nos égarements inévitables  amine

     ALLAH SAIT MIEUX




                                                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #9 le: Juin 02, 2010, 18:00:19 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Mes chers frères et soeurs que Dieu vous benisse

La science utile est celle qui nous rapproche de notre créateur et l'on ne se rapproche de notre créateur que par ce qu'il nous a ordonner de mettre en pratique  Rire Mouslim

Méditons ces hadiths quoudoussi dont les trésors spirituels si ils sont mis en pratique nous orientent vers l'agrément divin  InchAllah

Allah - qu'Il soit exalté - dit :

« Ô fils d’Adam ! Je M’étonne de celui qui est certain de la mort comment peut-il se réjouir ?

Je M’étonne de celui qui est certain de la tombe comment peut-il sourire ?

Je M’étonne de celui qui certain de la vie future comment peut-il se reposer ?

Je M’étonne de celui qui est certain du caractère éphémère du bas-monde comment peut-il être s’y fier !

Je M’étonne de celui qui a la langue savante mais le cœur ignorant !

Je M’étonne de celui qui se purifie avec de l’eau tout en négligeant la purification du cœur !

Je M’étonne de celui qui s’occupe des défauts d’autrui tout en étant inattentif à ses propres défauts, ne sait-il pas qu'Allah - qu'Il soit exalté - voit comment il Lui désobéit ou de celui qui sait qu’il mourra seul, qu’il entrera dans la tombe tout seul et qu’il rendra les comptes, comment peut-il se familiariser avec les gens ?

Il n’y a d’autre dieu que Moi vraiment, et Muhammad est Mon Serviteur et Mon Messager ! »

Allah - qu'Il soit exalté - dit :

Ô fils d’Adam ! Je ne vous ai pas crée pour combler un manque, ni pour M’en réconforter devant ma solitude, ni pour que vous M’aider à réaliser ce que Je n’ai pu faire, ni pour attirer un profit, ni pour repousser un dommage, que vous rendiez grâce amplement et que vous Me glorifiez matin et soir.

Ô fils d’Adam ! Si vous vous rassemblez, du premier au dernier, humains et jinns, petits et grands, libres et esclaves, pour M’obéir cela n’augmente point Mon Royaume, même pas le poids d’un atome.

Celui qui redouble d’effort ne le fait que pour lui-même.

Car Allah - qu'Il soit exalté - se passe des mondes.

Ô fils d’Adam ! De la même manière que tu nuis on te nuit et de la même manière que tu oeuvres on oeuvre pour toi. »

« Ô vous les hommes ! Le bas-monde n’est qu’une demeure pour celui qui n’a pas de demeure et un bien pour celui qui n’a aucun bien.

Pour le bas-monde amasse celui qui n’a pas de cervelle, s’en réjouit celui qui est dépourvu d’intelligence.

Au bas-monde s’attache celui qui ne s’appuie sur rien d’autre.

A ses plaisirs s’accroche celui qui est dépourvu de connaissance.

C’est dire que celui qui recherche un bienfait éphémère et une vie dissolue a commis du tort à lui-même, désobéi à Son Seigneur, oublié la vie future, fut dupé par le bas-monde et n’a voulu que le péché dans ses dimensions intérieures et extérieures.

Les pêcheurs seront sûrement rétribués pour ce qu’ils auront accompli.

Ô fils d’Adam ! Considérez Moi, négociez avec Moi, Traitez avec Moi et fructifiez avec Moi vos profits car Je possède ce qu’aucun œil n’a vu, ce qu’aucune oreille n’a entendu parler et ce qui n’a effleuré aucune imagination humaine.

C’est que Mes trésors sont inépuisables.

Et Je suis Le Généreux Donateur. »


Allah - qu'Il soit exalté - dit :

« Ô fils d’Adam ! Contente-toi du peu tu seras riche, abandonne l’envie tu te reposeras et évite ce qui est illicite tu sauveras ta Foi.


Celui qui abandonne la médisance verra la manifestation de Mon Amour.

Celui qui s’isole des gens se mettra à l’abri de leurs méfaits.

Celui dont les paroles deviennent rares sa raison devient parfaite.

Celui qui se contente du peu met sa confiance en Allah - qu'Il soit exalté -.

Ô fils d’Adam ! Tu n’agis pas selon ce que tu sais, comment peux-tu demander la science que tu ignores ?

Ô fils d’Adam ! Tu œuvres en ce monde comme si tu ne meurs pas demain et tu amasses les biens comme si tu vivras pour l’éternité.

Ô bas-monde ! Prive celui qui s’attache à toi, cherche celui qui renonce à toi et sois agréable pour les yeux qui te regardent. »


 Salam Alaykoum

Journalisée

DELIVRE
Invité
« Répondre #10 le: Juin 02, 2010, 18:19:43 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                bismillah


                                                               Salam Alaykoum


      Allahoumâ Amine,qu' allah AL-KARÎM te Bénisse également Akhi Abdellah  amine

      Baraka Allahou Fik mon cher  Rire Mouslim  Wink Abdellah car  El Hamdoulilah "on en prend plein la téte" d'Humilité

     à nous regarder face à  allah AL-HASSÎB  ...sommes-nous prêts ?   InchAllah

    ALLAH WA ELEM

     Qu' allah  Razza wa jal te Rende Grâce mon cher  Rire Mouslim  Wink Abdellah pour ce Rappel

     sans détour,qui nous pousse à une introspection  bismillah  ,  nécessaire  amine




                                                                     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #11 le: Juin 02, 2010, 19:07:54 »
Share   Modifier le messageModifier

mes frères et soeurs  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 MachAllah impossible de ne pas réagir pour exprimer son contentement pour ces rappels  MachAllah
des trésors réunis,  Soubhan' Allah on peut les lire mais dur à les atteindre, voire parfois à les comprendre, car franchement il faut vraiment un esprit fin et un grand savoir mélé à de l'expérience pour pouvoir saisir tout ça. Ceci lu et su, je pense que je figure toujours parmi ces gens qui n'ont pas toujours cerné la profondeur de leur sens, sinon je serais l'un des heureux serviteur d' allah Razza wa jal.
 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
fathéma
Invité
« Répondre #12 le: Mars 05, 2012, 10:33:55 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah El Hamdoulilah Allahou Akbar

baraka ma soeur quel bon rappel

certes le temps est très important surtout ce que nous fusons de ce temps??  MachAllah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mars 09, 2013, 12:44:39 par Um會Rayhane » Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #13 le: Mars 09, 2013, 13:16:17 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum
Gloire soit rendue à Allah et que la paix et la bénédiction
soient sur Son Messager et Serviteur, Mohammed, ainsi que sur sa famille,
ses Compagnons et tous ceux qui suivent le chemin qu’il a tracé,
jusqu’au Jour de la Résurrection.


Le Coran s’est intéressé à la notion de temps sous plusieurs aspects et
différents angles. C'est ainsi qu’Allah, exalté soit-Il, a juré par le Temps et par certaines de ses parties
au début de nombreuses sourates tels le jour, la nuit, l'aube, la matinée comme nous allons le voir.
Mais avant de citer quelques uns des versets où il est question du temps,
il est important de rappeler que quand Allah, exalté soit-Il, jure par certains éléments de Sa création,
il veut par là en indiquer l'importance et la grandeur et, du coup, y attirer l'attention et en souligner la grande pertinence.

 «Par le Temps ! L'homme est certes, en perdition » (Sourate Al-‘Assr, Verset1et 2)
« Par le Jour Montant ! Et par la nuit quand elle couvre tout !» (Sourate Al Douha, versets 1et 2)
« Par la nuit quand elle enveloppe tous ! Par le jour quand il éclaire !»(Sourate Al Layl, versets1et 2)
« Par l'Aube ! Et par les dix nuits» (Sourate Al-Fajr, verset1 et 2)


Venue confirmer l'importance et la valeur du temps,
la Sunna a clairement souligné que les humains en seront tenus responsables le Jour de la Résurrection.
Ainsi, Ma’az Ibn Jabal rapporte que le Prophète ( Salla-llah allahi wa salam) a dit:
«Le Jour de la Résurrection,
personne ne bougera d'un pouce avant d'être questionné sur quatre points essentiels :
sur sa vie et sur la façon qu'elle s’est déroulée,
sur sa jeunesse et sur la façon qu'il l'a utilisée, sur sa fortune :
comment il l'a acquise et de quelle manière il l'a dépensée et enfin sur son savoir et ce qu'il en a fait.»

Rapporté par At-Tirmidhi et déclaré authentique par Al Albani).

Dans un autre hadith aussi authentique que le premier, le Prophète( Salla-llah allahi wa salam)
nous a informés que le temps étant une bénédiction et une faveur inestimables qu'Allah accorde à Ses créatures,
il faut que le fidèle en prenne la mesure pour en remercier Allah sous peine de voir ces faveurs retirées de lui.
Pour bien remercier Allah pour la faveur que constitue le temps,
le fidèle doit donc consacrer ce dernier au culte et l'investir dans les bonnes actions.
Le Prophète ( Salla-llah allahi wa salam)a dit à ce propose:
« Il existe deux bénédictions que de nombreuses
personnes n’utilisent pas à bon escient : la santé et le temps libre.»
(Rapporté par Al Boukhari).

Il est évident que celui est convaincu de la valeur et
de l'importance d’une chose y tient plus et en prend davantage soin pour ne pas la perdre ou venir à en manquer.
C'est ainsi qu'en prenant conscience de la valeur et de l'importance du temps,
le musulman devient soucieux de le préserver et de l'exploiter d’une manière qui le rapproche davantage de son Seigneur.
L'imam Ibn Al Qayyim (qu'Allah lui accorde sa miséricorde) insistait sur cette réalité lorsqu’il a dit:

«Le temps de chacun n’est, au bout du compte,
que la substance de sa vie éternelle dans les délices sans fin et la matière de sa vie misérable
dans le châtiment douloureux. Pourtant, le temps passe rapidement de sorte que celui qui le consacre à Allah
en agissant selon Ses prescriptions aura une vie entièrement heureuse et
bénéfique alors que celui qui le passe autrement aura une vie qui n’en est pas vraiment une.
Si quelqu’un fait couler son temps en passant totalement outre les ordres d'Allah et
en étant dans une insouciance complète, entrecoupée de vœux et d'aspirations illégitimes,
ne trouvant guère de mieux pour meubler son temps que le sommeil et
l’oisiveté eh bien dans ce cas la mort de celui-ci vaut mieux pour lui que la vie. »


Ibn Al Jawzi , quant à lui a dit:
« L'homme devrait réaliser l'importance et la valeur de son temps pour ne pas en perdre
un instant sans y faire un acte d'adoration, et y offrir une bonne parole ou
une bonne œuvre en s'efforçant d'avoir son intention exclusivement et éternellement portée vers le bien,
en étant suffisamment armé d'ardeur et ne faisant tout de même que l'effort que son corps est en mesure de consentir.»

Nombreux sont les ennemis qui font perdre au fidèle son temps,
et même sa vie, nous allons nous contenter d’en citer ici les plus importants :


L’insouciance :

La plupart des musulmans sont en proie à ce mal redoutable qui leur fait perdre le sens du temps.
Ceux qui vivent dans l'insouciance se perdent dans mille et une préoccupations secondaires,
consacrant des mois, des années, voire des dizaines d'années à poursuivre de vains objectifs
tandis qu'ils négligent le plus grave danger qui les menace et qui risque d’entrainer leur perte éternelle.
Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset):
« [L'échéance] du règlement de leur compte approche
pour les hommes, alors que dans leur insouciance ils s'en détournent. » (Coran : 21/1)


Le Coran a mis en garde contre l'insouciance dans plusieurs autres versets et
a adressé dans le verset qui suit un sévère avertissement à l’encontre de ceux qui acceptent d’en être victimes,
les décrivant comme le combustible qui nourrit le feu de la Géhenne.
Le Tout Puissant, exalté soit-Il dit à leur sujet (sens du verser):
« Nous avons destiné beaucoup de djinns et
d'hommes pour l'Enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas.
Ils ont des oreilles, mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore.
Tels sont les insouciants. »
(Coran : 7/179).

La procrastination:
 La procrastination est par excellence la première destructrice du temps et de la vie. Il s’agit d’un fléau qui s’est tellement répandu que malheureusement il est devenu presque une devise pour beaucoup de musulmans pour ne pas dire une seconde nature.
 
Hassan Al-Basri (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit dans ce sens:
« Méfie-toi, ô frère, de la procrastination,
vis au jour le jour, ne laisse rien pour demain, évite les atermoiements,
tu ne saurais garantir de vivre jusqu'à demain, et même si tu arrives à t’assurer que tu tiendras jusqu’à demain
tu ne pourras pas être sûr d’être à l’abri des contingences de la vie telle la maladie, les situations inattendues,
les fléaux imprévus. Sache aussi que chaque jour à son lot de labeur et
qu’à chaque moment correspond un devoir qui doit y être fait.
Il ne doit donc pas y avoir dans la vie d'un musulman un temps libre.
Aussi les atermoiements en matière d’actes de bonnes œuvres font habituer l’âme à s’en passer.

Hâte-toi cher frère d’exploiter chaque instant de ta vie en dévotion et surtout méfie toi de l’insouciance,
de la procrastination et de la paresse. Que de victimes, dans les tombes, de ces trois vices qui ne sont, au bout du compte,
que des épées qui coupent l’individu et l’empêchent d’exploiter tous ses souffles en actes d’adoration de son Seigneur,
prends garde donc de figurer parmi leurs victimes.


suite arrive....

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

« Dernière édition: Mars 09, 2013, 14:42:07 par Um會Rayhane » Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #14 le: Mars 09, 2013, 14:11:44 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum


Comment exploiter notre temps de la meilleure façon?

  Comme les domaines dans lesquels le musulman peut exploiter son temps sont très nombreux et
très variés, Il lui incombe donc de choisir le domaine approprié qui convient le plus à sa situation.
Parmi ces domaines nous pouvons citer à titre d’exemple:


  La récitation et l’apprentissage du Coran: C'est la meilleure façon pour un musulman d'exploiter son temps.
En effet, le Prophète ( Salla-llah allahi wa salam)a exhorté les musulmans à travers plusieurs
hadiths authentiques à apprendre le Coran et à multiplier sa lecture.


« Le meilleur d’entre vous est celui apprend le Coran et l’enseigne. »
(Boukhari et Muslim)
« La poitrine de celui qui ne mémorise rien du Coran est comparable à une maison en ruine. »
(Tirmidhi)
« Ô Abou Dharr ! Saches qu’apprendre un seul verset du Coran t’est plus bénéfique
que d’accomplir cent unités de prière. » (Ibn Maja)
« Il y’a des gens à qui Allah Accorde une estime particulière. »
Qui sont-ils ô Messager d'Allah ? Lui demanda-t-on. Il répondit :
« Les gens du Coran sont la «Famille» d’Allah et Ses particuliers. »
(Ahmed, Ibn Majéh et Al-Hakim)

« Celui qui récite le Coran avec habileté sera parmi les anges nobles et purs.
Celui qui récite le Coran en balbutiant et avec peine sera doublement rétribué. »
(Boukhari) 


L'acquisition des connaissances religieuses:

 Les pieux prédécesseurs étaient les plus soucieux à exploiter au maximum
leur temps dans la recherche et l'acquisition des connaissances religieuse,
ayant compris qu'ils en ont plus besoin qu'ils n’en ont pour les nourritures et les boissons.
Allah, exalté soit-Il, dit dans ce sens (sens des versets) :


  «…Dis : "Ô mon Seigneur, accroît mes connaissances ! "» (Coran: 20/114).
 
« Dis : "Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?"
Seuls les doués d'intelligence se rappellent.» (Coran : 39/9)


Le Prophète ( Salla-llah allahi wa salam) a dit :
  « La recherche du savoir est une obligation pour chaque musulman. »
(At-Tabarani et Abou Ya’la et déclaré authentique par Al-Hafith ibn Hajar)

« Celui à qui Allah veut du bien, Il l’instruit dans la religion.»
(Boukhari et Mouslim) Dans une version de ce hadith rapportée par Abou Ya’la figure l’ajout suivant :


 « Et celui qu'Il n'instruit pas; c'est qu'Il ne lui accorde aucune importance.» Selon la version d’At-Tabarani:
« ô hommes ! En vérité, le savoir ne s'acquiert qu'en s'instruisant. De même, la science de la religion ne s'acquiert qu'en l'étudiant.
Celui à qui Allah veut du bien, Il l'instruit dans la religion. Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allah.»
«Les Anges étendent leurs ailes à celui qui cherche la science : par satisfaction de ce qu'il fait. »
(Ahmed, Tirmidhi,Tabarani et Ibn Khouzayma)

«Certes, Allah, et Ses anges, les habitants des cieux et de la terre,
jusqu'à la fourmi dans sa tanière prient pour celui qui enseigne aux gens le bien. »
(Tirmidhi et At-Tabarani)

Il y a plusieurs façons pour mettre à profit son temps en apprenant la science.
Cet apprentissage peut se faire, entre autres, par l'assistance aux leçons dispensées par les grands savants,
par l'écoute des cassettes bénéfiques ou par la lecture de livres utiles.


Le dhikr (évocation d’Allah) :
Il n'y a pas, parmi les actes de dévotion, un qui, comme le Dhikr,
peut convenir à tous les individus et peut se faire aisément à tous les moments.
En effet, le Dhikr est à la fois un domaine fertile, facile et accessible à tout le monde.
Le Dhikr est un acte de dévotion qui ne nécessite de la part du croyant ni  effort financier ni effort physique.

« Allah, exalté soit-Il, dit : "Je suis avec Mon serviteur tant qu’il M’évoque,
et que ses lèvres bougent avec mon Nom (Mon évocation) "» (Rapporté par Boukhari et Muslim)


Abdallah Ibn Bousr (Radhya Allahou Anhou) a dit : «Un homme vint au Messager d’Allah  ( Salla-llah allahi wa salam) et  lui dit :
"ô Messager d’Allah, les commandements de l’islam sont devenus nombreux,
apprends-moi une chose à laquelle je m’agripperai. Il dit : "Que ta langue reste humide par l’évocation d’Allah" »
(Rapporté par At-Tirmidhi qui le qualifia de "hasan", et. "bon ")



Le Prophète ( Salla-llah allahi wa salam) a dit à son propos:

Pour montrer que le Dhikr d’Allah  est meilleur que tout autre acte de piété et de dévotion,
le Prophète ( Salla-llah allahi wa salam) a dit à ses compagnons:

«Voulez-vous que je vous indique la meilleure de toutes vos actions, celle qui recueille la préférence de votre Seigneur,
et qui élève le plus vos rangs ? Celle qui vaut mieux que de dépenser l’or et l’argent,
et qui est mieux pour vous que d’affronter vos ennemis, en frappant leurs cols pendant qu’ils frappent les vôtres ?
Les compagnons s'écrièrent : Oui ! Qu'elle est-elle, ô Messager d’Allah ? Il répondit: "Le Dhikr d’Allah" ». 
(Hadith authentique, rapporté par Ibn Majah et Tirmithi)
 
«Allah, exalté dit : Je suis tel que Mon serviteur M’estime, et Je suis avec lui s’il M’évoque.
S’il M’évoque en lui-même, Je l’évoque en Moi-même, et s’il M’évoque dans une assemblée,
Je l’évoque dans une assemblée bien meilleure encore.» (Rapporté par Boukhari) 


Faire un grand nombre d'actes surérogatoires:
C’est non seulement un domaine important pour profiter des moments de la vie en les consacrant à la dévotion,
mais aussi un élément déterminant pour l'éducation et la purification de l'âme.
C’est surtout une opportunité irremplaçable pour se rattraper et
pour corriger les défauts qui entachent l'accomplissement des actes de dévotion obligatoires
sans parler du fait que cela constitue pour le musulman une raison pour gagner l'amour d'Allah,
exalté soit-Il, comme nous le montre le hadith Qoudsy suivant :« […]. Mon serviteur ne cesse de se rapprocher
de moi par des œuvres surérogatoires jusqu'à ce que Je l'aime.
Et quand Je l'aime, Je suis l'oreille par laquelle il entend, l'œil avec lequel il voit,
la main avec laquelle il saisit et le pied avec lequel il marche. S'il M'invoque,
je l'exauce et s'il se réfugie auprès de Moi, Je le protège. […].»
(Rapporté par Boukhari)

  Faire le prêche, ordonner le bien, interdire le mal et prodiguer 
des conseils sincères à tous les musulmans:

Il s’agit là de domaines fertiles pour s’investir et pour consacrer les heures de la vie d’autant plus que la prédication
est la mission noble et grandiose dont les Prophètes ont été investis conformément au Coran.
Le musulman doit donc s’efforcer de saisir l’occasion pour exploiter son temps en faisant le prêche
soit par le biais de conférences, soit par la distribution de brochures ou
de cassettes soit encore en invitant ses parents, ses proches et ses voisins à écouter le message d’Allah.


Rendre visite aux proches parents :
C'est un motif d’admission au Paradis, d’exposition à la miséricorde d’Allah,
de jouissance d’une vie plus longue ainsi que du bénéfice de la multiplication des moyens de subsistance.
Le Prophète ( Salla-llah allahi wa salam) a dit à cet effet:
«Quiconque tient à avoir de plus amples moyens
de subsistance et une longue vie n’a qu’à consolider ses liens de parenté.»
(Rapporté par Boukhari et Mouslim)


Chercher à profiter quotidiennement des heures propices
pour l’invocation et l’évocation d’Allah :

Il s’agit par exemple du temps qui vient juste après les prières obligatoires,
de l’intervalle entre Al Azan et l’Iqama, du dernier tiers de la nuit, du moment où l’on entend Al Azan,
de l’intervalle de temps qui sépare la prière d’Al Fajr et le lever du soleil.
Tous ces moments bénis donnent lieu à des actes de culte de grande valeur que l’islam prône au fidèle
de faire en vue de recevoir une récompense substantielle.


Apprendre des choses utiles:
Comme l’informatique, les langues, la plomberie, l’électricité,
la menuiserie et autres afin que le musulman puisse profiter et faire profiter ses autres frères de son savoir.
 
Chers frères ! Les voies du bien étant illimitées, ce sont là quelques domaines que nous avons choisi afin que chacun
y trouve le moyen d’utiliser son temps en l’investissant de la meilleure façon et
selon les obligations religieuses essentielles requises de sa part.


L’un de nos sages poètes a dit :
 
Plus ambitieux on visera plus haut
Moins ambitieux on se contentera de peu


S'il t'arrive d'être avec les autres, tiens à être Toujours du côté des meilleurs parmi eux
Evite les vils et les vilains de crainte de te voir chuter avec eux
Dis moi qui tu fréquentes et je te dirais qui tu es.


Al-Hasan a dit: «Chaque jour qu'Allah crée s'adresse au fils d'Adam en ces termes:
« Ô fils d'Adam, je suis un jour nouveau, témoin de tes œuvres, quand je te quitterai je ne reviendrai jamais à toi.
Agis donc comme bon te semble tu ne récolteras demain que ce que tu auras semé aujourd’hui;
reporte à plus tard ce que tu voudras, en tout cas je ne reviendrai jamais ».


baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
a suivre

« Dernière édition: Mars 09, 2013, 14:22:15 par Um會Rayhane » Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #15 le: Mars 09, 2013, 14:32:13 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum


Se souvenir de la mort et de l'instant de son arrivée :

A l'instant où il se prépare pour quitter ce monde ici bas et pour regagner l'Autre monde,
l’individu souhaitera de tout son cœur qu'on lui accorde un délai supplémentaire pour se corriger et
se rattraper mais hélas il sera trop tard, l’heure n'est plus au travail, elle est plutôt aux comptes et aux récoltes.
Avoir ceci à l'esprit incite l'individu à tenir à bien profiter de son temps en le meublant d’actes de dévotion
accomplis dans le seul but de la satisfaire son Seigneur le Tout-Puissant, exalté soit-Il.

D’après Ibn Abbas  Radhi Allah 'Anhou ,le Prophète ( Salla-llah allahi wa salam) a dit à un homme
qui lui a demandé de lui faire une recommandation: « Profites de cinq choses avant cinq autres:
Profite de ta jeunesse avant ta vieillesse, de ta bonne santé avant ta maladie,
de ta richesse avant ta pauvreté, de ton temps libre avant que tu ne sois trop occupé et
de ta vie avant ta mort. » (Hadith rapporté par Al-Hakem et Al Albani l’a qualifié d’authentique].


S'éloigner des personnes oisives:

Tenir compagnie à des fainéants qui n'ont aucune considération pour le temps
constitue une perte d'énergie et de temps. En plus,
on connaît l'homme à travers le compagnon qu'il s’est choisi;
c'est ce qui a fait dire à Abdullah bin Mas'ud (qu’Allah soit satisfait de lui) qu’il faille :

« Juger l'homme selon le compagnon qu'il choisit car il ne choisira que son semblable.»

Se rappeler qu'on sera interrogé au sujet du temps le Jour de la Résurrection:

En effet, l'homme se tiendra débout devant son Seigneur dans ce jour difficile
pour s’entendre interrogé au sujet de chaque instant de sa vie et de son temps.
En particulier, Allah lui demandera comment,
où et en quoi il l'a passé et de quoi il l'a meublé. En effet, le Prophète ( Salla-llah allahi wa salam) a dit :  

 « Au Jour dernier, l'homme ne bougera pas d'un pouce avant de répondre
à des questions portant sur cinq choses: sur sa vie et comment il l'a passée;
sur sa jeunesse comment il l'a utilisée ... »
(Rapporté par Tirmidhi et qualifié de Hasan par Al Albani)

l’un de nos poètes a dit:
« Sûrement nous sommes heureux des jours que nous traversons ;
Et pourtant avec chaque jour qui passe c'est une partie de notre vie qui s'en va. »


Se rappeler et mettre en application toutes ces astuces est susceptible de pousser
le musulman à mieux économiser son temps et surtout à
l'utiliser de la façon qui plait le plus à son Seigneur, exalté soit-Il.

wallahou 'Alam


 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mars 09, 2013, 14:48:10 par Um會Rayhane » Journalisée
Maria.A
Invité
« Répondre #16 le: Mars 09, 2013, 18:26:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum



 MachAllah MachAllah Barak'allah oufikom pour vos partages  El Hamdoulilah


 Salam Alaykoum
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #17 le: Mars 09, 2013, 18:42:44 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah

 Salam Alaykoum


Machaa Allah wala qouata Illa Billah
Wa fiki barak Allahou jella wa'ala ma chère soeur fi-Lah

 El Hamdoulilah Allahou Akbar

Wa 'alaykoum salam
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #18 le: Mars 09, 2013, 20:54:49 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
baraka2 mes chers frères et chères soeurs fi  allah pour ces sagesses.
Qu'Allah nous guide et nous facilite à mieux l'adorer et surtout qu'Allah nous fasse miséricorde, Il est certainment le Très Miséricordieux.
 baraka2 pour ces rappels qui font trembler le coeur mais aussi nous recharge de volonté
"...Ce prétentieux ignore qu'en acquérant le savoir, les preuves s'amassent d'autant plus contre lui, au cas où il ne mettrait pas en pratique le savoir qu'il détient..."
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
fathéma
Invité
« Répondre #19 le: Mars 09, 2013, 20:56:34 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Allahumma aminewa fik barak Allahou jella wa'ala akhy
 baraka2 Allahou Akbar Allahou Akbar Allahou Akbar

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #20 le: Mars 10, 2013, 12:32:28 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum


MachAllah El Hamdoulilah Allahou Akbar




 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

COffret integral Arabe
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle