Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Touché sa femme sans arrière pensée est-ce que cela annule les ablutions?  (Lu 10315 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
reine
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 73
Messages: 28



Voir le profil
« le: Mai 17, 2009, 19:37:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum mes cheres 
je sais que les ablutions ne sont annulées si on touche qlq1 ormis son pere frere oncle neuveu fils et idem pour l'homme avec sa mere sa soeur sa tente sa niece et sa fille
desolé mais g pas de source
je voulai savoir si le mari touche sa femme sans arriere pesée et vis et versa (ex:en passent a coté d'elle il lui touche le bras ou lui a pris la main juste avent ...)esque ses ablution son encor valide
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Septembre 03, 2009, 04:03:13 par Zahiya » Journalisée
Nenuphar
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: terre d allah
Messages: 206



Voir le profil
« Répondre #1 le: Mai 17, 2009, 19:56:12 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

chère soeur

j ai déjà entendu ce que tu racontes 
elles ne sont rompues que si il y a les deux impuretés qui sortent ou un gaz ou que tu fais un rève érotique ou bien que tu as un rapport sexuel ou tes règles ou les lochies
il te faut regarder dans un livre de jurisprudence pour ce qui annule les ablutions
wallahou alem

lis cette fatwa

 Est-ce le fait de caresser une femme entraîne la rupture des ablutions
Question : Personne ne peut s’empêcher d’échanger des objets en longueur de journée avec son épouse... Est-ce que les ablutions sont rompues quand on touche la main de sa femme ?

Réponse

Louange à Allah

Il y a une divergence de vues au sein des ulémas au sujet de savoir si le fait de toucher une femme directement entraîne ou pas la rupture des ablutions. L’opinion la mieux soutenue veut que cela n’entraîne pas la rupture des ablutions. Peu importe la motivation de la caresse car le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) a baisé l’une de ses femmes et n’a pas renouvelé ses ablutions et parce que la chose fait l’objet d’une tentation généralisée. Si les caresses entraînaient la rupture des ablutions, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) l’aurait expliqué. Quant aux propos du Transcendant dans les sourates 4 et 5 «..ou quand vous avez touché les femmes » ils renvoient aux rapports intimes, selon l’avis le plus juste des ulémas.



Avis de la Commission Permanente, 5/266.

http://www.islamqa.com/fr/ref/2178/ablutions

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Septembre 03, 2009, 04:03:29 par Zahiya » Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #2 le: Mai 17, 2009, 20:16:55 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah

 Salam Alaykoum mes cheres 
je sais que les ablutions ne sont annulées si on touche qlq1 ormis son pere frere oncle neuveu fils et idem pour l'homme avec sa mere sa soeur sa tente sa niece et sa fille
desolé mais g pas de source
je voulai savoir si le mari touche sa femme sans arriere pesée et vis et versa (ex:en passent a coté d'elle il lui touche le bras ou lui a pris la main juste avent ...)esque ses ablution son encor valide
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Salam Alaykoum

Il faut essayer d'etre plus explicite,le fait de la toucher sur son bras ou lui prend le bras que ses ablutions ne sont pas valide?.Revoir le hadith Sahih où Aicha dit que le prophète  Salla-llah allahi wa salam l'embrassait pendant le ramadan.

Question
Pendant le mois du Ramadhan parfois je flirte avec ma femme. Mais j'ai remarqué qu'un liquide de couleur blanche sort de mon pénis (en arabe il s'appelle "Madhye"). Est-ce que je dois refaire ce jour du jeûne ?

Fetwa
Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère, chère sœur :

La relation du mari avec son épouse pendant la journée du Ramadhan est de la même nature que sa relation avec le manger et le boire. Il ne doit pas s'approcher de son épouse avec l'intention de satisfaire ses désirs.

Il a le droit lui parler, de s'asseoir avec elle, de l'instruire et d'accomplir tout ce qui n'a aucun lien avec le rapport sexuel ou ses préliminaires.

Initialement il faut éviter tous les préliminaires du rapport sexuel comme le toucher, le baiser, l'étreinte et l'attouchement. Etant donné qu'Allah loue le jeûneur qui abandonne ce genre de tentations par soumission à Ses Ordres. Le Prophète Salla Allahou Alaihi wa Sallam a rapporté qu'Allah dit : " Il délaisse son manger, son boire et son désir charnel pour Moi. " (Boukhari et Muslim)

Ces préliminaires n'ont pas le même degré de gravité: Le plus grave pour le jeûneur est l'attouchement qui pourrait aboutir à l'annulation du jeûne par l'éjaculation. Ce qui serait une réfutation de l'objectif du jeûne. Il est formellement interdit que son sexe touche le sexe de sa femme même s'il n'y a pas d'éjaculation ou de pénétration.

Ce n'est pas cela l'attouchement que notre mère Aïcha a signifié. Bien que le Prophète Salla Allahou Alaihi wa Sallam ait embrassé pendant le jeûne et ait caressé, mais cela est justifié par le fait qu'il n'y a pas plus maître de son désir sexuel autant que le Prophète Salla Allahou Alaihi wa Sallam. Et qui est-ce qui - tout autre que lui - peut prétendre être ainsi ?

Les Oulémas - qui ont permis au jeûneur d'embrasser sa femme - ont exigé que ce dernier soit assuré de ne pas être incité à l'acte sexuel. S'il craint d'être incité à l'acte sexuel alors le baiser est formellement interdit.

D'ailleurs c'est un consensus des Oulémas. Le Compagnon Abou Horeira a rapporté : " Un homme a interrogé le Prophète Salla Allahou Alaihi wa Sallam sur l'attouchement pour le jeûneur ? Alors Il le lui a permis. Puis un autre a demandé la même chose et il le lui a interdit. On a remarqué que celui à qui il a permis est un vieux, alors que celui à qui il a interdit est un jeune." Abou Dawoud

S'il trouve du plaisir quand il embrasse sa femme pendant la journée du Ramadhan et qu'il éjacule, alors son jeûne est annulé. C'est un consensus des Oulémas.

Il doit s'en acquitter un autre jour (après le Ramadhan) et doit se repentir d'un repentir sincère à Allah le très Haut.

Cependant si c'est seulement le Madhye qui sort, alors les Oulémas ont deux propos distincts : Certains disent que cela annule son jeûne alors que d'autres disent le contraire.

Le plus prépondérant est que cela n'annule pas son jeûne mais il vaut mieux s'en acquitter par un autre jour pour sortir de la discorde.

S'il n'éjacule pas quand il embrasse - ni sperme, ni madhye - alors il n'y a aucun mal et son jeûne est juste. Néanmoins par crainte que cela le pousserait à l'éjaculation ou à l'acte sexuel, il vaut mieux ne plus accomplir cela.

Et Allah Sait mieux.

 Islamweb - Centre de la FATWA - Flirter pendant le Ramadhan
 
« Dernière édition: Septembre 03, 2009, 04:03:44 par Zahiya » Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #3 le: Avril 01, 2010, 19:35:11 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
mes frères et soeurs  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
j'ai souhaité relancer ce fil car j'ai une petite question qui me préoccupe et ça concerne le fait de l'annulation des ablutions au fait d'embrasser sa femme.
Car embrasser, je pense Undecided, se divise en deux catégories fondamentales; une sur la joue et l'autre sur la bouche, et ma question est de savoir si la règle citée ci-dessus s'appilque à ce deuxième comportement conjugale ou pas? et aussi, si les deux époux l'échangent plusieurs fois i.e l'intensité l'annule?
sachant  le faire sans intention d'aller au delà
 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
khalid-yasin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 2890



Voir le profil
« Répondre #4 le: Avril 01, 2010, 19:52:03 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                   bismillah.
                                         Salam Alaykoum.

64. Abdoullah ben Omar disait : "le baiser de l'homme donné à sa femme et le fait
de la toucher sont considérés comme un attouchement.
Alors, celui qui embrasse sa femme ou la touche avec sa main, doit faire son ablution" (avant de prier).

65. Abdoullah Ibn Mass'oud disait : "l'homme qui embrasse sa femme, doit faire son ablution".

66. Ibn Chihab disait : "l'homme qui embrasse sa femme, doit faire son ablution".
Malek a dit " Ce que je viens d'entendre, est la meilleur parole déjà dite à ce sujet".

AL-MUWATTA de L'Imam Malik Ben Anas.

                                                   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh.
Journalisée
khalid-yasin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 2890



Voir le profil
« Répondre #5 le: Avril 02, 2010, 16:43:50 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

           
                                       Salam Alaykoum.
 
Si dans le coran il n'est pas notifié clairement se qui annule les ablutions, certainement que les hadits ont une place importante.
Voici se qui est dit sur Al-Muwatta  de L'Imam Malik rahimahu-l-lah.

Al Mouwatta

Bismillah, Al-Hamdulillah Wa sallatu wa salem 'ala Rasulullah

L'ouvrage de l'Imam Malik , "Al Mouwatta", a d'abord l'avantage d'être le livre le plus authentique a son époque après le Coran comme disait l'Imam Ach Châfi'i   , qui a vécu avant les auteurs des deux compilations de Hadiths authentiques (Boukhâri et Mouslim). L'Imam Malik. était très strict en matière de transmission de Hadiths et les personnes de qui il acceptait les Traditions ("Ridjâl"), il les sélectionnait. C'est pourquoi, a l'exception d'un Cheikh (si je ne m'abuse), ses Chouyoukh (personnes de qui il tient ses Hadiths) valent mieux que ceux d'Al Boukhari  et de Mouslim  .

Quant a ses chaînes de transmissions, il y en a certaines qui font partie de ce qu'on appelle "As-silsila Edhahabiyya" (La chaîne dorée), comme c'est le cas par exemple pour la chaîne qui se compose de "Malik, selon Nâfi', selon Ibn Umar    ".

L'Imam Malik   s'abstenait de rapporter les Hadiths de gens qui n'étaient pas de Médine. Il disait au sujet de gens de Al Koûfa par exemple: "Je les vois, lorsqu'ils viennent a Médine, ils rapportent de n'importe qui. Je me suis dit, ils doivent alors faire de même chez eux." Et à Al Koûfa, bien qu'il y avait d'éminents savants de Hadiths comme Ach Cha'bi . , Al A'mash  , Shu'ba . , Sufyane ethawri .  et d'autres, mais c'était également le fief des fabricants de Hadiths et surtout des sectes chiites extrémistes qu'on appelait les "râfidites". L'Imam Malik  disait précisément "qu'avant, on frappait l'argent a Al Koufa... et maintenant on frappe les Hadiths là-bas".

L'histoire de l'Imam Malik   avec Ayub Assoukhtiyani  . est très parlante... Lorsque celui-ci venait a Médine, l'Imam Malik se présentait toujours pour écouter ses Hadiths; pourtant, il ne rapportait jamais de lui. Il disait bien: "Je ne lui reproche rien", malgré cela il s'abstenait du fait qu'il était de Al Koufa. Jusqu'à ce qu'il l'ait vu une fois rapporter un Hadith et éclater en sanglot... là il a commencé à rapporter de lui (n'oublions pas le respect qu'avait l'Imam Malik pour les Hadiths: Pour les enseigner, il faisait les ablutions, se faisait beau, s'asseyait avec beaucoup de respect et d'humilité et n'acceptait pas que quiconque le dérange pour parler à ce moment).


Voici donc pour ce qui est de la rigueur de l'Imam Malik quant a sa sélection des personnes de qui il rapporte des Hadiths. Il est à noter qu'il existe un épître de l'Imam Essuyuti  . qui est édité à la fin de son "Charh" (commentaire) d'Al Muwatta, où il fait une biographie des gens qui se trouvent dans les chaînes de transmission des Hadiths de cet ouvrage.

A noter encore que Al Mouwatta ne contient pas que des Hadith dont la chaîne de transmission est continue. Il contient aussi des "Marâssil" (c'est à dire des Traditions où il y a une rupture de la chaîne de transmission au niveau du "Sahabi" (Compagnon)). En effet, l'Imam Malik  prend en compte les "Marâssil", bien que les savants du Hadith recensent ce genre de narrations comme "Dhaif" (faible). Cela dit, l'Imam Ibn Abd Al Barr  . -le grand Hâfidh (mémorisateur de Hadiths) de l'Andalousie-, qui était le Cheikh d'Ibn Hazm  . et qu'on surnommait le "Boukhâri" de Al Andalous, dans son excellent ouvrage "At-tamhid" (qui est un Charh d'Al Muwatta) a étudié tous les "Marâssil" qu'il contient et a réussi à les remonter jusqu'au Prophète Mouhammad (saw), à l'exception de deux ou trois je crois.

"Al Mouwatta" contient aussi des Hadiths avec des ruptures ailleurs dans la chaîne de transmission. A côté de cela, on peut également y trouver les dires des Compagnons  , des Tâbi'ine (la génération suivante) - la pratique des gens de Médine à l'époque constitue une source de législation importante chez l'Imam Malik  , ainsi que des avis juridiques.

C'est justement pour cette raison que l'on dit qu'en matière de Hadiths les deux ouvrages authentiques de Boukhâri et Mouslim viennent avant le "Mouwatta". En effet, les auteurs de deux premiers ouvrages de référence n'ont retenu, eux, que des Hadiths dont la chaîne de transmission est continue... (à l'exception de ce qu'on appelle "Al Mouallaqat", qui sont des narrations dont la chaîne de transmission a été volontairement tronquée et dont uniquement la partie entre un rapporteur et le Prophète    a été gardée... Cette forme de narration, justifiée par certaines subtilités liées à la science des Hadiths, vise à bien faire ressortir que les Hadiths en question n'ont pas le même statut que les autres Hadiths rapportés dans l'ouvrage avec chaîne continue. On en trouve un certain nombre de "Mouallaqat" chez Al Boukhari et très peu chez Mouslim.)

                                                        Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh.
« Dernière édition: Décembre 11, 2011, 15:36:00 par Jannete » Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #6 le: Avril 02, 2010, 16:58:03 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Baraka Allahou Fik mon frère khalid-yasin pour ces clarifications utiles MachAllah. Pour être franc avec toi mon frère, moi aussi je refais mes ablutions même après un petit baiser avec ma femme, mais ça l'exaspérait de refaire à chaque fois ses ablutions et j'avais peur de lui dire de faire quelque chose que le char'h n'interdit pas, mais puisque c'est comme ça,  El Hamdoulilah on a rien a changer
 Baraka Allahou Fik mon frère et pardonne moi si j'ai pris de ton temps.
Djazak  allah kheirane mon frère
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
khalid-yasin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 2890



Voir le profil
« Répondre #7 le: Avril 02, 2010, 17:14:00 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                 bismillah.
                                       Salam Alaykoum.

 Baraka Allahou Fik mon  Rire Mouslim Abib Arrachid  Smiley t'inquiète on ne perd jamais son temps pour aider la UMMA !  Wink.
de se que je retients de tout celà, c'est qu'il est préférable de s'abstenir d' embrasser son épouse, au moins juste avant de prier  Grin.
aprés tu peut, il suffiras de refaire ses ablutions juste avant la prière suivante  Wink (je pourrais comprendre qu'un bizoux sur la joue c'est pas méchant, mais !  c'est pas moi qui décide.
 Baraka Allahou Fik mon  Rire Mouslim.
                                           Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh.
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #8 le: Avril 02, 2010, 17:25:03 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                        bismillah


                                                              Salam Alaykoum


      Baraka Allahou Fik    mon  Rire Mouslim Khalid-yasin  Soubhan' Allah     très Instructif  MachAllah

      jazâka-llâhou khayrâ mon Frère

      Certes mon  Rire Mouslim  Khalid-yasin,ce n'est pas nous qui décidons,heureusement  El Hamdoulilah


                                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
abd ARRACHID
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: France
Messages: 1037


Apprendre le Noble Coran


Voir le profil
« Répondre #9 le: Avril 02, 2010, 17:26:00 »
Share   Modifier le messageModifier

Wa fika Baraka mon frère
 Cheesy c'est ça mon frère, en tout, cela va nous permettre de nous laver encore plus de nos péché
Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu ( Salla-llah allahi wa salam) a dit : "Quand le musulman (ou le croyant) fait ses ablutions et qu'il se lave le visage, il sort avec l'eau toutes les fautes qu'il a commises en regardant avec ses yeux (des choses interdites). Quand il se lave les mains, il sort de ses mains avec l'eau toutes les fautes qu'il a commises en frappant (les autres) avec ses mains. Quand il se lave les pieds, il sort avec l'eau toutes les fautes qu'il a commises en marchant avec ses pieds (vers des endroits illicites). Tant et si bien qu'il sort complètement purifié de ses péchés". (Mouslim)
wa  allah A'lam
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Journalisée

Allah Razza wa jal a dit:"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent"[Sourate 59 Verset 21]
   

La prière- as Salate
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle