Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Hadîth sur les conditions dans lesquelles le mensonge est toléré  (Lu 4271 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
convertie38
Invité
« le: Avril 26, 2009, 13:44:14 »
Share   Modifier le messageModifier

                                          Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 bismillah

Des conditions dans lesquelles le mensonge est toléré

    Sache que le mensonge, s'il est interdit
  en principe, est toléré dans certains cas et sous certaines conditions
  que j'ai énumérées dans le livre des "litanies" (al-Adhkâr). En
  voici un résumé : La parole est un des moyens utilisés pour parvenir 
  à ses fins. Tout objectif louable que l'on peut atteindre sans mensonge
  doit être poursuivi sans y avoir recours. En revanche s'il est nécessaire
  de mentir pour atteindre sont but, le mensonge est alors toléré, si l'
  objectif est licite. Si la poursuite de cet objectif est une obligation
  (au regard de la Loi) le mensonge devient du même coup obligatoire.
  Supposons qu'un musulman se dérobe aux poursuites d'un agresseur
  qui veut sa mort ou qui veut lui prendre son bien et qu'une tierce
  personne ait été interrogée au sujet du fugitif, c'est un devoir pour
  elle de céler la cachette du fugitif.

    De même si quelqu'un s'était vu confier un dépôt et qu'un voleur
  veuille le lui dérober, ce serait un devoir pour lui de mentir à son
  agresseur pour dissimuler le bien d'autrui. Toutefois il est plus
  concevable d'utiliser la dissimulation, c'est à dire d'user d'une
  expression qui n'est pas un mensonge pour ce qui est de la
  personne qui l'emploie, même si elle peut paraître comme telle
  à celui qui entend ce discours. Néanmoins dans un tel cas de
  figure, renoncer à un mensonge délibéré n'a rien d'illicite. Les
  savants pour légitimer le mensonge se sont appuyés sur ce
  hadîth :

    Umm Kulthûm a entendu l'Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam affirmer :
  "N'est pas menteur celui qui s'efforce de réconcilier les gens
  en propageant le bien." (Bukhârî/Muslim)

    Muslim ajoute dans une autre version : "Umm Kulthûm
  rajouta : "Je n'ai jamais entendu le Prophète Salla-llah allahi wa salam tolérer
  le mensonge sauf dans trois cas : en temps de guerre, pour
  réconcilier les gens entre eux, ou dans une conversation de
  couple."

  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 17, 2009, 03:19:23 par Zahiya » Journalisée
   

Arabe Pour francophones
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle