Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: 1 [2]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: CELEBRATION DE LA NAISSANCE DU PROPHETE SWS  (Lu 15977 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
DELIVRE
Invité
« Répondre #30 le: Janvier 29, 2013, 17:47:13 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                               bismillah



                                                                           Salam Alaykoum



 Wa fika Baaraka Allah mon cher  Rire Mouslim Wink Said wa Jazakum Allahu kheyran pour vos ajouts     MachAllah

  bismillah un Rappel que j'adresse en premier à moi  :

     Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam  a dit :  

  « Celui qui dit sur moi ce que je n’ai pas dit, qu’il prépare sa place en enfer. »[1].

   Puis, dans un autre Hadith rapporté chez Mouslim et d’autres, le Messager  Salla-llah allahi wa salam a dit :

  « Un mensonge sur moi n’est pas comme un mensonge sur un autre. Celui qui ment sur moi volontairement,

    qu’il s’apprête à occuper sa place en enfer. »

   Et le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit :  

    « Celui qui rapporte sur moi un Hadith qui lui paraît mensongé, alors lui-même fait parti des menteurs »[2]

     Ce Hadith est la preuve qu’il ne faut pas se servir des Hadiths faibles, et celui qui se sert d’un Hadith faible

    après qu’on lui ait prouvé sa faiblesse, alors cette personne rentre dans ce Hadith.

   Et selon Soumra, le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit :

  « Lorsque je vous raconte un Hadith, alors ne rajoutez rien sur moi »[3]

   1] Voir Sahih de Boukhari (Kitab el ‘Ilm) n°110 d’après abou Houreïra et Mouslim  n°109 d’après Salama.

  [2] Sahih Mouslim selon Soumra ben Joundab et el Moughira ben choughba

  [3] voir Silsilatou Sahiha vol 1 / n°346

  Qu' allah AL-JABBÂR nous Incite à la prudence et à la méditation


                                                                             Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


 
Journalisée
Layl
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: FRANCE
Messages: 71



Voir le profil
« Répondre #31 le: Janvier 29, 2013, 21:49:58 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam,

A Said,
Chaque vendredi est une fête, chaque lundi est une fête, chaque jour de Ramadhan est une fête, chaque jour de rabi' al awwal est une fête.
Ashoura est une fête, Arafat est une fête, la victoire de Badr est une fête, l'arrivée de Nabi  Salla-llah allahi wa salam à Médine est une fête.
Parce que tous ses évènements cités sont des sources de joie et/ou d'évocation d'un évènement précis et que ça fait parti de notre histoire, de l'histoire de l'Islam.

A Mumin,
Effectivement le mawlid est fêté à travers le monde al hamdûlilah.

A Délivré
Citation
Et le Prophète   a dit :   

    « Celui qui rapporte sur moi un Hadith qui lui paraît mensongé, alors lui-même fait parti des menteurs »[2]

     Ce Hadith est la preuve qu’il ne faut pas se servir des Hadiths faibles, et celui qui se sert d’un Hadith faible

    après qu’on lui ait prouvé sa faiblesse, alors cette personne rentre dans ce Hadith.
 

J'aimerais bien savoir comment tu fais pour en arriver à cette conclusion. Il y a une différence entre ce qu'on nomme un hadith faible et ce que l'on appelle hadith forgé. Pour le dernier, il s'agit de paroles attribuées au Prophète  Salla-llah allahi wa salam alors que c'est faux.


Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #32 le: Janvier 29, 2013, 21:52:08 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                       bismillah



                                                                                Salam Alaykoum



   A Délivré
Citation
Et le Prophète   Salla-llah allahi wa salam a dit :  

    « Celui qui rapporte sur moi un Hadith qui lui paraît mensongé, alors lui-même fait parti des menteurs »[2]

     Ce Hadith est la preuve qu’il ne faut pas se servir des Hadiths faibles, et celui qui se sert d’un Hadith faible

    après qu’on lui ait prouvé sa faiblesse, alors cette personne rentre dans ce Hadith.
 

J'aimerais bien savoir comment tu fais pour en arriver à cette conclusion. Il y a une différence entre ce qu'on nomme un hadith faible et ce que l'on appelle hadith forgé. Pour le dernier, il s'agit de paroles attribuées au Prophète   alors que c'est faux.

A Délivré
Citation
Et le Prophète   a dit :  

    « Celui qui rapporte sur moi un Hadith qui lui paraît mensongé, alors lui-même fait parti des menteurs »[2]

     Ce Hadith est la preuve qu’il ne faut pas se servir des Hadiths faibles, et celui qui se sert d’un Hadith faible

    après qu’on lui ait prouvé sa faiblesse, alors cette personne rentre dans ce Hadith.
 

J'aimerais bien savoir comment tu fais pour en arriver à cette conclusion. Il y a une différence entre ce qu'on nomme un hadith faible et ce que l'on appelle hadith forgé. Pour le dernier, il s'agit de paroles attribuées au Prophète  Salla-llah allahi wa salam  alors que c'est faux.

  Allahou Akbar


                                                                                     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 
« Dernière édition: Janvier 29, 2013, 22:02:37 par DELIVRE » Journalisée
Moumin
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: Lyon
Messages: 106



Voir le profil
« Répondre #33 le: Janvier 29, 2013, 22:35:38 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
Je suis de l’avis de la sœur Layl qui a ouvert ce fil, et que je le remercie d’ailleurs.
Dans toutes les citations et les hadiths cités par nos frères, il n’y a aucune interdiction «Explicite» (Je précise bien : explicite) de fêter la naissance de notre Prophète Salla-llah allahi wa salam. Hamdoulilah, je suis arabophone de formation, et je comprends bien le contenu de ces hadiths.
L’interdiction donc vient d’un avis de certains de nos ulémas (et non tous !!). Donc : Une lecture contre une autre, ce qui est d’ailleurs pas mal, et ouvre plus d’espace d’échange et de tolérance : C'est-à-dire : Ceux qui veulent le fêter sont libres. 
La règle d’OR ici dit: «Ikhtilâf al-Ulamâ’ Rahma» (La divergence des avis des ulémas est une clémence et indulgence pour l’ensemble des croyants). Donc : Pas la peine d’avoir peur sur l’Unicité de la Oumma, dans ces circonstances.

Pourquoi ne pas faire de cette fête  une occasion pour se réunir autour de la vie et l’œuvre de notre Prophète  Salla-llah allahi wa salam pour la relire et la méditer ?  Je pense qu'avec ce geste, on peut au contraire: réunir(plus que diviser!) cette oumma..

Wallah a°alam.
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #34 le: Janvier 29, 2013, 22:40:57 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                    bismillah


                                                                       Salam Alaykoum



  Baaraka Allah ou fik mon cher  Rire Mouslim  Wink  :

  Pourquoi ne pas faire de cette fête  une occasion pour se réunir autour de la vie et l’œuvre de notre Prophète  Salla-llah allahi wa salam  pour la

   relire et la méditer ?  Je pense qu'avec ce geste, on peut au contraire: réunir(plus que diviser!) cette oumma..


  Bonne idée mon  Rire Mouslim  Wink Moumin et pourquoi ne pas le faire un autre jour ? Un an est long et tant d'occasions ...

 Après ,je l'ai dit en premier message :" Chacun est libre " ..pour moi ,pas un problème du tout....

 Tant qu'on ne m'oblige pas à y participer .... InchAllah  pas de problème


                                                                                   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 
Journalisée
salim59
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 36
Localisation: lille
Messages: 214



Voir le profil
« Répondre #35 le: Janvier 30, 2013, 05:49:11 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Soubhan' Allah Sommes Nous meilleurs que les Compagnons du Noble prophete  Salla-llah allahi wa salam , moi je me dit et c'est un avis plus que personnel : Suis je meilleur que Omar, Ali, Othman, etc... QU'ALLAH  Razza wa jal leurs face misericorde a tous loin de la , ils ne l'ont pas fait alors que leurs pratiques et leurs connaissance etait bien meilleure que Nous alors pourquoi INNOVER ??

Que Dieu Nous aide et Nous pardonnes nos fautes

 Salam Alaykoum
Journalisée

Selon Ibn 'Omar que Dieu l'agrée, le Messager de Dieu (saws) a dit : "L'image de celui qui possède le Coran est tout à fait pareille à celle du propriétaire de chameaux. S'il vérifie souvent leurs attaches il les garde et, s'il les lâche, ils s'en vont". (Al-Boukhâri, Mouslim)
DELIVRE
Invité
« Répondre #36 le: Janvier 30, 2013, 05:50:56 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                            bismillah


                                                                                 Salam Alaykoum



 Allahuma Amin Ajma3in

 Baaraka Allah ou fik Frère Wink

 Soubhan' Allah on ne risque pas d'être meilleurs


                                                                         Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Layl
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: FRANCE
Messages: 71



Voir le profil
« Répondre #37 le: Janvier 30, 2013, 07:42:29 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam,


Wafik Baraka Moumin.
Said, nous ne sommes pas ceux qui ont fêté tout d'un coup le mawlid, nous gens du XXIième siècle. Il y a eu avant nous, des savants et toute la communauté qui l'ont fait avant nous et qui, inshALLAH le feront après nous.
Alors ta question n'a aucun sens ... lorsque tu décides de jeûner le jeun de Daoud (s) est-ce qu'en faisant cela tu te prétends meilleur que Abu Bakr et Omar ?
L'idée ne nous vient même pas à l'esprit. Parce que nous savons qu'ils sont les meilleurs parmi les meilleurs.

Enfin, le message a été transmis et hamdûlilah il a atteint ceux qui devaient l'être.

Avis personnel
« Dernière édition: Janvier 30, 2013, 07:55:27 par Um♥Rayhane » Journalisée
said2012
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: Planète terre
Messages: 460



Voir le profil
« Répondre #38 le: Janvier 30, 2013, 11:52:28 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam,


Wafik Baraka Moumin.
Said, nous ne sommes pas ceux qui ont fêté tout d'un coup le mawlid, nous gens du XXIième siècle. Il y a eu avant nous, des savants et toute la communauté qui l'ont fait avant nous et qui, inshALLAH le feront après nous.
Alors ta question n'a aucun sens ... lorsque tu décides de jeûner le jeun de Daoud (s) est-ce qu'en faisant cela tu te prétends meilleur que Abu Bakr et Omar ?
L'idée ne nous vient même pas à l'esprit. Parce que nous savons qu'ils sont les meilleurs parmi les meilleurs.

Enfin, le message a été transmis et hamdûlilah il a atteint ceux qui devaient l'être.

Avis personnel



Salam Alaykoum




Mon frère DELIVRE a tout bien expliquer ainsi que certains frères et soeur , mais je vois que tu n'a pas bien lus ce qu'ils ont rapporter !!!!

Pour ma part , Ma soeur Layl, tu est completement hors sujet surtout  quant tu donne en exemple le (Jeûne de Daoud et l'innovation du Mawlid) -

1) Le  jeune du Prophète Daoud -Sala Allah aley wa selem- , ce jeûne  a été conseiller par le Prophète Mohamed -Sala Allah aley wa selem- à certaine personne qui voulait innover en religion .

2)  Par contre mawlid et une  nouvelle innovation que les gens font et que le Prophète Mohamed -Sala Allah aley wa selem- et les Pieux prédécesseur (qu'Allah les agrées) n'ont jamais fêté  ni conseille. A moins que tu soit plus instruit qu'eux  !!



1) le Jeûne de Daoud (David)

le Jeûne du Prophète Daoud -Sala Allah aley wa selem-  a été conseiller par le Prophète -Sala Allah aley wa selem- , Il -Sala Allah aley wa selem-  a dit :  « La meilleure prière auprès de Dieu est celle de David, le meilleur jeûne auprès de Dieu – à Lui la puissance et la gloire - est celui de David. Il dormait la moitié de la nuit, faisait la prière durant son tiers et se rendormait le sixième restant. Il jeûnait un jour et rompait le jeûne le jour suivant. Il ne fuyait pas devant l’ennemi »

‘Abdullah Ibn ‘Amar Ibn Al ‘As (qu'Allah l'agrée) a dit : « On informa le Prophète -Sala Allah aley wa selem-    que je disais : « Par Dieu ! Je jeûnerai assurément le jour et je veillerai toute la nuit à prier tant que je vivrai ». Le Messager de Dieu (saws) dit alors : « Est-ce bien toi qui dis de telles choses ? » Je dis : « Oui je l’ai bien dit, ô Messager de Dieu ! Que mon père et ma mère te servent de rançon ». Il dit : « Tu ne pourras jamais le faire. Jeûne plutôt certains jours et manges-en d’autres. Veille une partie de la nuit à prier et dors-en une autre. Il te suffit en effet de jeûner trois jours par mois (les 13, 14 et 15 du mois lunaire) car la récompense d’une bonne action équivaut à dix fois sa valeur. Ainsi tu auras la récompense de celui qui a jeuné tout le temps ». Je dit : « Je me sens capable de mieux que cela » Il dit : « Jeûne un jour et mange les deux suivants ! » Je dis : « Je me sens capable de mieux que cela » Il dit : « Jeûne un jour et mange un jour, c’était la façon de jeûner de David (saws). Je dis : « Je me sens capable de mieux que cela ». Le Messager de Dieu (saws) dit : « Aucun jeûne n’est meilleur que celui là. » Si je m’étais contenté de trois jours par mois cela aurait été pour moi plus cher que ma famille et mes biens. »[Sahih Bukhari et Muslim]

Dans une autre version : « Ne m’a-t-on pas informé que tu jeûnes tous les jours et passes toutes tes nuits à prier ? » Je dis : « Si, O Messager d'Allah ! » Il dit : « N’en fais rien ! Mais jeûne certains jours et mange certains autres. Dors une partie de la nuit et veilles-en une autre à prier. Car ton corps a sur toi un droit, tes yeux ont sur toi un droit, ta femme a sur toi un droit et ton hôte a sur toi un droit. Il te suffit de jeûner trois fois par mois car chaque bonne action te donne dix fois sa récompense et tu auras aussi la récompense de celui qui jeûne tout le temps » Mais je choisis la voie la plus difficile et Dieu fut difficile avec moi. Je dis en effet : « O Messager de Dieu ! Je me sens assez fort pour jeûner davantage. » Il dit : « Fais donc comme jeûnait David et n’y rajoute rien » Je dis : « Et comment jeûnait David ? » Il dit : « La moitié du temps » ‘Abdullah disait quand il était devenu vieux : « Comme j’aurais mieux fait d’accepter l’allègrement du Messager de Dieu ! »[Sahih Bukhari et Muslim]

Dans une autre version : « Ne m’a-t-on pas informé que tu jeûnes tout le temps et que tu lis chaque nuit le Coran ? » Je dis : « Si, ô Messager de Dieu ! Et je ne cherche en cela qu’à bien faire. » Il dit : « Jeûne à la façon de David, car il était le dévôt de son temps, et lis le Coran une fois par mois. »   [Sahih Bukhari et Muslim]

Le Prophète Sala Allah aley wa selem- a empecher cet personne d'innover en religion d'ou son intervention par ces hadith pour le remettre droit dans la religion .


2) L'anniversaire (Mawlid - innovation )

Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise innovation il y a l'innovation a ce sujet le Prophète-Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam - a   dit: «Méfiez vous des choses inventées car toute chose inventée est une innovation, et toute innovation est une aberration, (et toute aberration et dans le feu ).» (Rapporté par Abou Dawoud).

Cette façon de faire est celle des chrétiens pour la naissance du Christ -Sala Allah aley wa selem- ,certains  musulmans imitent aveuglement le faire des chrétiens en fêtant le Mawid du Prophète Mohamed  -Sala Allah aley wa selem- le Prophète -Sala Allah aley wa selem- a dit :  « Vous suivrez la voie de ceux qui vous ont précédés empan par empan et coudée par coudée, et même s'ils entrent dans un trou de lézard, vous les suivrez ».  « Ô Messager d’Allah, s'agit-il des juifs et des chrétiens ? », s’écrièrent les Compagnons. « Et de qui pourrait-il s'agir sinon d’eux ?! », répondit-il. » (Sahih Boukhari, Mouslim)

 Allah dit: «  Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition. » (Sourate  59  verset 7)

«Et telle est ma voie en toute rectitude. Suivez-la et ne suivez pas les chemins qui vous disperseraient loin de Sa voie».( Sourate 6 - verset 153 ):

«Si vous êtes en litige à propos d’une chose, ramenez-la à Dieu et au Messager» (Sourate 4 - verset 59 ) (c’est-à-dire au Coran et à la Sunna).

«Qu’y a-t-il au-delà du vrai si ce n’est l’ errance?» (Sourate 10 - verset 32)

 «Nous n’avons rien omis dans le Livre».. (Sourate  6 - verset 38)

Ma soeur Layl si sa te chante de faire l'anniversaire du Prophète -Sala Allah aley wa selem- a ta guise ma soeur , mais ne vient pas raconter n'importe quoi et induire t'es frère et soeur dans l'erreur , et de faire la propagande pour une innovation qui n'a pas été rapporter par les Pieux predecesseur ni par ceux qui les ont suivie ect...










 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Janvier 30, 2013, 15:39:42 par said2012 » Journalisée

Layl
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: FRANCE
Messages: 71



Voir le profil
« Répondre #39 le: Janvier 30, 2013, 19:48:00 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam,



Je voudrais juste rectifier une chose, j'avais mal lu le pseudo et je t'ai interpellé sur la comparaison avec les compagnons alors que ce n'était pas toi mais le frère Salim.

Pour le reste, et pour te citer : le rappel ne profite qu'aux croyants. Comme je l'ai écris, ce message a atteint celui et celle qu'il devait atteindre .... et ça me suffit amplement.  Je ne t'ai pas attendu pour fêter le Mawlid, dispense-toi donc de me l'accorder.
D'une tu m'accuses d'induire en erreur les gens, de deux tu m'accuses de raconter n'importe toi, de trois tu m'accuses de faire de la propagande.
Et tu te demandes qui se prend pour meilleur qu'il ne l'est?

Je te renvoie la pareille, une grande partie des savants ont invité au mawlid et sont pour le mawlid .... dis-tu d'eux qu'ils induisent les gens en erreur et qu'ils racontent n'importe quoi ? Ah mais je suis bête, tu es certainement plus instruit qu'eux. Il te suffit de citer deux ahadiths et trois versets.
Autant pour moi.

Journalisée
said2012
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: Planète terre
Messages: 460



Voir le profil
« Répondre #40 le: Janvier 31, 2013, 07:57:56 »
Share   Modifier le messageModifier

 
Salam,



Je voudrais juste rectifier une chose, j'avais mal lu le pseudo et je t'ai interpellé sur la comparaison avec les compagnons alors que ce n'était pas toi mais le frère Salim.

Pour le reste, et pour te citer : le rappel ne profite qu'aux croyants. Comme je l'ai écris, ce message a atteint celui et celle qu'il devait atteindre .... et ça me suffit amplement.  Je ne t'ai pas attendu pour fêter le Mawlid, dispense-toi donc de me l'accorder.
D'une tu m'accuses d'induire en erreur les gens, de deux tu m'accuses de raconter n'importe toi, de trois tu m'accuses de faire de la propagande.
Et tu te demandes qui se prend pour meilleur qu'il ne l'est?

Je te renvoie la pareille, une grande partie des savants ont invité au mawlid et sont pour le mawlid .... dis-tu d'eux qu'ils induisent les gens en erreur et qu'ils racontent n'importe quoi ? Ah mais je suis bête, tu es certainement plus instruit qu'eux. Il te suffit de citer deux ahadiths et trois versets.
Autant pour moi.






Salam Alaykoum

PARTIE 1 -----

Je te signale que la majorité des Oulémas on interdit ce genre de manifestation (innovation du mawlid) je vais te citer quelques uns si tu te crois plus instruit qu'eux alors ma soeur a ta guise !!!



FATWA DE SHAYKH IBN BÂZ

Question :

Est-il permis aux musulmans d’organiser un fête dans la mosquée, afin de se rappeler de la biographie prophétique la nuit du 12 Kabi’ El Awwal à l’occasion de la noble naissance du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui), sans pour autant rendre fériée sa journée comme lors du Aïd " Et nous avons divergé à ce sujet. Certains d’entre nous ont dit : c’est une bonne innovation. '’autres ont dit : c’est une mauvaise innovation.


Réponse du Shavkh Ibn Bâz :

Les musulmans n’ont pas à organiser une fête à l’occasion de l’anniversaire du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui), que ce soit la nuit du 12 Kabî’ Al-Awwal ou une autre nuit.

De la même façon, ils n’ont pas à fêter l’anniversaire de toute autre personne, parce que la célébration des anniversaires fait partie des innovations inventées dans la religion. Mais aussi en raison du fait que le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) n’a jamais célébré son anniversaire durant sa vie, alors qu’il est le transmetteur de la religion et le législateur des lois issues de son Seigneur-Exalté soit-Il. Or il n’y a aucun ordre à ce sujet.
De même, aucun de ses califes bien guidés ne l’a fait, ni aucun compagnon, ni aucun de ceux qui les ont suivis (Tâbi’in) avec perfection parmi les générations préférées d’Allah. Nous en déduisons donc que c’est une innovation
.

Or le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) a dit : «Quiconque innove dans notre affaire (la religion) une chose qui n’en fait pas partie, cette chose sera rejetée »2 Et dans la version de Muslim, que Bukhârî a cité sans chaîne de transmission (Mu’allaq) mais de façon catégorique (Djâ]imane bihi) : « Quiconque commet un acte pour lequel un ordre de notre part n ’a pas été donné, verra son acte rejeté » .

En outre, la célébration des anniversaires est un acte pour lequel aucun ordre n’a été donné de la part du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui). Cela fait plutôt partie de ce que les gens ont inventé dans sa religion durant les siècles derniers. C’est donc une chose à rejeter. Et le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) avait l’habitude de dire durant le prêche du Vendredi : «En outre : la meilleure des paroles est le livre d’Allah, et la meilleure des voies est la voie de Muhammad (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui), et les pires choses sont celles nouvellement inventées, et toute innovation est un égarement » . An-Nassâ’î a rajouté selon une chaîne de transmission jugée bonne (Djayid) : « Et tout égarement est dans le Feu >>

D’ailleurs, on peut se passer de la célébration de l’anniversaire du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) en enseignant les récits de sa naissance lors des cours concernant sa biographie (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui). On peut aussi enseigner l’histoire de sa vie durant la période anté-islamique (Djâhilijah) et islamique, dans les écoles, les mosquées et autres, sans avoir besoin d’inventer une célébration que ni Allah, ni Son Prophète n’ont instituée, et à propos de laquelle aucune preuve religieuse n’existe... et c’est d’Allah que nous demandons l’aide.

Rapporté par Bukhârî Chapitre Es-Sulh n°2697 et Muslim Chapitre El-Eqdyah n°1718
Rapporté par Bukhâri avec une chaîne de transmission coupée à la base ÎMu’allaq) Chapitres El-Buyû’ et El-'l’tissâm. Rapporté aussi par Muslim avec la chaîne de transmission intégrale Chapitre.El-Eqdyah n°1718-18
Rapporté par Muslim Chapitre ElDjumu’ah n°867
Rapporté par An-Nassâ’î Chapitre El clda\n v.3 n°188-189

Il dit également : «En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. » (S.33 v.21)
Il dit aussi : «Les tout premiers (croyants) parmi les Emigrés et les Auxiliaires et ceux qui les ont convenablement suivis dans un beau comportement, Allah les agrée, et ils l’agréent. Il a préparé pour eux des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et ils y demeureront éternellement. Voilà l’énorme succès ! » (S.9 v.100)

Et Le Très-Haut a dit : «Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. » (S.5 v.3)

Et les versets qui vont dans ce sens sont nombreux. D’autre part, le fait d’innover ce genre de célébration, par exemple, reviendrait à dire qu’Allah, Exalté soit-Il, n’a pas parachevé la religion pour cette communauté. Cela reviendrait aussi à dire que le Prophète (Paix et Prières sur lui) n’a pas transmis à la communauté ce qu’elle devait mettre en pratique, jusqu’à ce que viennent ces contemporains et qu’ils innovent dans la loi d’Allah sans Sa permission, en prétendant que cela les rapprocheraient de Lui.  Il n’y a pas de doute qu’il y a en cela un danger énorme et une opposition envers Allah, loué soit-Il, et envers Son Messager. Certes Allah, Exalté soit-Il, a parachevé Sa religion pour Ses serviteurs et les a comblés de Ses bienfaits.

Le Prophète (Paix et Prières sur lui) a transmis clairement le message et il n’a pas laissé de chemin qui mène au Paradis et qui éloigne de l’enfer sans l’indiquer à la communauté, comme cela est mentionné dans le hadith authentique suivant : Selon ‘Abdallah ibn ‘Amr (qu’Allah l’agrée) le Prophète (Paix et Bénédiction sur lui) a dit : « Il incombe à chaque Prophète qu’Allah envoie d’indiquer à sa communauté ce qu’il sait leur être le plus bénéfique et de l’avertir de ce qu’il sait leur être le plus néfaste. ». (Rapporté par Muslim dans son recueil authentique)

Il est bien connu que notre Prophète (Paix et Prières sur lui) représente le meilleur et le sceau des Prophètes, et il est également celui qui a transmis le message de la façon la plus complète et la plus consciencieuse qu’il soit. Ainsi donc, si célébrer les anniversaires faisait partie de la religion qu’Allah, exalté soit-Il, agrée, le Messager d’Allah (Paix et Prières sur lui) l’aurait indiqué à la communauté ou l’aurait fait lui-même, voire ses compagnons (qu’Allah les agrée).

Puisque rien de cela ne s’est produit, on en déduit que cela ne fait nullement partie de l’Islam. Mais que c’est au contraire une innovation contre laquelle le Prophète (Paix et Prières sur lui) a mis en garde sa communauté comme cela est mentionné dans les deux hadiths précédents.

D’autres traditions vont dans ce sens, telle la parole du Prophète (Paix et Prières sur lui) dans son sermon du vendredi : «Assurément, les meilleures paroles sont celles d’Allah, le meilleur des enseignements est celui du Prophète Muhammad. /a pire des choses est l’innovation et tout égarement est en enfer. » (Rapporté par l’imam Muslim dans son recueil authentique).


Les versets et les hadiths relatifs à ce sujet sont nombreux.

Une partie des savants a clairement désapprouvé les fêtes d’anniversaire et mis en garde contre cela, conformément au genre de preuves citées plus haut. Cependant certains contemporains les ont contredits et ont autorisé ces fêtes si elles ne comportent rien de blâmable tel que l’exagération au sujet du Messager d’Allah (Paix et Prières sur lui), la mixité, l’utilisation d’instruments de musique ou de tout autre chose que n’approuve pas la loi islamique purifiée. Parce que ces fêtes sont pour eux de bonnes innovations.

Néanmoins, d’après la règle religieuse, tout différend doit être exposé à la lumière du livre d’Allah et de la Sunnah de son Messager Muhammad (Paix et Prières sur lui) comme Allah le Tout- Puissant l’a dit : « O les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement). » (S.4 v.59)
Et le Très-Haut a dit : « Sur toutes vos divergences, le jugement appartient à Allah. » (S.42 v.10)

Nous avons confronté cette question de la célébration de la naissance du Prophète au livre d’Allah, glorifié soit-il, et nous y avons trouvé qu’il nous ordonne de suivre le Messager (Paix et Prières sur lui) dans ce qui lui a été révélé, et qu’il nous met en garde contre ce qu’il a interdit. Allah nous informe également qu’il a parachevé Sa religion pour cette communauté.

La célébration des anniversaires ne fait pas partie des enseignements du Prophète (Paix et Prières sur lui), elle ne fait donc pas partie de la religion qu’Allah a complétée pour nous et dans laquelle il nous ordonne de suivre le Messager.

Nous avons également exposé cette question à la Sunnah du Messager d’Allah (Paix et Prières sur lui) et il n’y est nullement mentionné que le Prophète (Paix et Prières sur lui) a célébré son anniversaire, ni qu’il l’a ordonné, ni que ses compagnons (qu’Allah les agrée) l’ont fait. On peut donc en conclure que cela ne fait pas partie de la religion et que c’est au contraire une innovation, une imitation des gens du Livre (les juifs et les chrétiens) dans leurs fêtes.

il est donc évident, pour celui qui possède un minimum de clairvoyance, qui désire la vérité et qui est honnête avec lui-même, que la célébration des anniversaires ne fait pas partie de l’islam, mais qu’elle est une innovation contre laquelle Allah glorifié soit-il et son Messager (Paix et Prières sur lui) ont mis en garde.

il ne convient pas à la personne sensée de se laisser tromper par le fait qu’une grande majorité de gens, et ce, dans de nombreux pays, célèbrent les anniversaires. Car la vérité ne se reconnaît pas au vu du grand nombre, mais par les preuves religieuses qui sont apportées, comme le dit le Très- Haut à propos des juifs et des chrétiens : «Et ils ont dit :«Nul n’entrera au Paradis que Juifs ou Chrétiens. ». Voilà leurs chimères. Dis : « Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques. » » (S.2 v.111)   Et il dit aussi : «Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t’égareront du sentier d’Allah. » (S.6 v.116)

D’autre part, ces fêtes d’anniversaire, en plus du fait qu’elles sont des innovations, comportent d’autres actes tout aussi blâmables comme : la mixité, les chants, l’utilisation d’instruments de musique, la consommation d’alcool et de drogues ou de tout autres méfaits.

il se peut également, que ces fêtes comportent un mal bien plus grave, à savoir l’associationnisme majeur.

Ainsi, est considéré comme de la grande association le fait de surenchérir à propos du Prophète ou d’autres saints en les invoquant, en implorant leur secours et leur aide, en croyant qu’ils ont accès à la science de l’inconnu, et tous ces actes de mécréance que beaucoup de gens commettent lorsqu’ils célèbrent la naissance du Prophète (Paix et Prières sur lui), ou de tout autre personne qu’ils considèrent comme saints.

Or, il est authentiquement rapporté que le Messager d’Allah (Paix et Prières sur lui) a dit : « Prene] garde à l’exagération dans la religion, car les gens ont autrefois péri à cause de cela. ». Et il (Paix et Prières sur lui) a dit aussi : «Ne me me couvrez pas exagérément d’éloges comme l’ont fait les chrétiens avec le fils de Maryam. Car je ne suis qu’un esclave. Dites : l’esclave d’Allah et son Messager. » Rapporté par Boukhari dans son recueil authentique, d’après le hadith de ‘Umar (qu’Allah l’agrée)

Mais combien il est étonnant que la grande majorité des gens s’efforcent de participer à ces célébrations innovées et de prendre leur défense, alors qu’ils ne se soucient pas de manquer un sermon du vendredi, ou les prières en groupe qui sont des commandements d’Allah. Sans considérer qu’ils commettent un grave péché. Ceci provient d’une foi faible, d’un manque de clairvoyance et de la multitude de péchés qui obscurcit les cœurs. Nous demandons à Allah de nous épargner ainsi que le reste des musulmans.

Il est également à déplorer que certaines personnes pensent que le Messager (Paix et Prières sur lui) assiste à ces célébrations et, de ce fait, lui réservent un accueil des plus chaleureux. Or, ceci est un mensonge et relève d’une totale ignorance.

En effet, le Prophète (Paix et Prières sur lui) ne peut sortir de sa tombe avant le Jour de la Résurrection. Il ne peut communiquer avec quiconque et ne peut assister à leurs rassemblements. Au contraire, il (Paix et Prières sur lui) demeurera dans sa tombe jusqu’au Jour du Jugement, et son âme est au plus haut, chez son Seigneur, dans la demeure de la dignité, comme Allah le Très- Haut le dit : «Et puis après cela vous mourrez. Et puis au Jour de la Résurrection vous serez ressuscités. » (S.23 v.15 et 16)

Et le Prophète (Paix et Prière sur lui) a dit : « Je serai le premier dont la tombe se fendra le Jour du Jugement, et je serai le premier intercesseur et le premier dont l’intercession sera accordée. » Sur lui les meilleures salutations et prières de la part de son Seigneur.

Ce saint verset et ce noble hadith, mais aussi tous les autres versets et hadiths qui vont dans ce sens, apportent la preuve que le Prophète (Paix et Prières sur lui) et les morts ne sortiront de leurs tombes que le Jour de la Résurrection et pas avant. Ceci est partagé par l’ensemble des savants musulmans, sans aucune divergence.

Il convient donc à chaque musulman, d’être vigilant concernant ce genre de questions, et d’être méfiant à l’égard des innovations et du charlatanisme qui sont le fait des ignorants et assimilés.

Auprès d’Allah nous recherchons l’aide, et c’est en Lui que l’on doit avoir confiance. Il n’y a de puissance, ni de force qu’en Lui.

Quant à la prière et le salut sur le Messager d’Allah (Paix et Prières sur lui), cela fait partie des meilleurs actes qui nous rapprochent d’Allah et des bonnes œuvres, comme le rappelle le Très- Haut : « Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète ; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez (lui) vos salutations. » (S.33 v.56) Le Prophète (Paix et Prières sur lui) a dit : « Celui qui prie sur moi une fois, Allah prie sur lui dixfois. »

Cette prière est louable à toute heure. Elle est recommandée à la fin de chaque prière, et même obligatoire lors du dernier Tashahhud. C’est aussi une Sunnah fortement recommandée dans de nombreuses situations : après YAdhân, après l’évocation du nom du Prophète, le jour du vendredi et la veille du vendredi, comme le montrent maints hadiths.

Qu’Allah nous facilite, ainsi qu’à tous les musulmans, la compréhension de Sa religion et nous permette d’y être assidu. Qu’Il nous accorde à tous la faveur d’adhérer à la Sunnah et de prendre garde aux innovations. Allah est extrêmement généreux et Miséricordieux. Que la paix et les prières d’Allah soient sur notre Prophète Muhammad, les siens et sur ses compagnons.

 SOURCE  Cheikh Ibn Bâz, Madjmû’ Al-Fatâwâ vol.1 pp.178-182



SUITE ----------


 Salam Alaykoum
Journalisée

said2012
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: Planète terre
Messages: 460



Voir le profil
« Répondre #41 le: Janvier 31, 2013, 07:58:08 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

PARTIE 2 ------



AUTRE FATWA DE SHAYKH IBN BÂZ


Question :


Est-il permis aux musulmans d’organiser un fête dans la mosquée, afin de se rappeler de la biographie prophétique la nuit du 12 Kabi’ El Awwal à l’occasion de la noble naissance du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui), sans pour autant rendre fériée sa journée comme lors du Aïd " Et nous avons divergé à ce sujet. Certains d’entre nous ont dit : c’est une bonne innovation. '’autres ont dit : c’est une mauvaise innovation.


Réponse du Shavkh Ibn Bâz :

Les musulmans n’ont pas à organiser une fête à l’occasion de l’anniversaire du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui), que ce soit la nuit du 12 Kabî’ Al-Awwal ou une autre nuit.

De la même façon, ils n’ont pas à fêter l’anniversaire de toute autre personne, parce que la célébration des anniversaires fait partie des innovations inventées dans la religion. Mais aussi en raison du fait que le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) n’a jamais célébré son anniversaire durant sa vie, alors qu’il est le transmetteur de la religion et le législateur des lois issues de son Seigneur-Exalté soit-Il. Or il n’y a aucun ordre à ce sujet.

De même, aucun de ses califes bien guidés ne l’a fait, ni aucun compagnon, ni aucun de ceux qui les ont suivis (Tâbi’in) avec perfection parmi les générations préférées d’Allah. Nous en déduisons donc que c’est une innovation. Or le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) a dit : «Quiconque innove dans notre affaire (la religion) une chose qui n’en fait pas partie, cette chose sera rejetée »2 Et dans la version de Muslim, que Bukhârî a cité sans chaîne de transmission (Mu’allaq) mais de façon catégorique (Djâ]imane bihi) : « Quiconque commet un acte pour lequel un ordre de notre part n ’a pas été donné, verra son acte rejeté » .

En outre, la célébration des anniversaires est un acte pour lequel aucun ordre n’a été donné de la part du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui). Cela fait plutôt partie de ce que les gens ont inventé dans sa religion durant les siècles derniers. C’est donc une chose à rejeter. Et le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) avait l’habitude de dire durant le prêche du Vendredi : «En outre : la meilleure des paroles est le livre d’Allah, et la meilleure des voies est la voie de Muhammad (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui), et les pires choses sont celles nouvellement inventées, et toute innovation est un égarement » . An-Nassâ’î a rajouté selon une chaîne de transmission jugée bonne (Djayid) : « Et tout égarement est dans le Feu >>

D’ailleurs, on peut se passer de la célébration de l’anniversaire du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) en enseignant les récits de sa naissance lors des cours concernant sa biographie (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui). On peut aussi enseigner l’histoire de sa vie durant la période anté-islamique (Djâhilijah) et islamique, dans les écoles, les mosquées et autres, sans avoir besoin d’inventer une célébration que ni Allah, ni Son Prophète n’ont instituée, et à propos de laquelle aucune preuve religieuse n’existe... et c’est d’Allah que nous demandons l’aide.

Rapporté par Bukhârî Chapitre Es-Sulh n°2697 et Muslim Chapitre El-Eqdyah n°1718
Rapporté par Bukhâri avec une chaîne de transmission coupée à la base ÎMu’allaq) Chapitres El-Buyû’ et El-'l’tissâm. Rapporté aussi par Muslim avec la chaîne de transmission intégrale Chapitre.El-Eqdyah n°1718-18
Rapporté par Muslim Chapitre ElDjumu’ah n°867
Rapporté par An-Nassâ’î Chapitre El clda\n v.3 n°188-189

Nous invoquons Allah pour qu’Il guide tous les musulmans, les aide à se limiter à la Sunnahh et à faire attention aux innovations.

source Cheikh Ibn Bâz, Kitâbu-t-Tahdhîr min el bida’ pp.58-59


SUITE ---
« Dernière édition: Janvier 31, 2013, 07:58:55 par Um♥Rayhane » Journalisée

said2012
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: Planète terre
Messages: 460



Voir le profil
« Répondre #42 le: Janvier 31, 2013, 07:59:46 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

SUITE 3




FATWA DE SHAYKH IBN ‘UTHAYMÎN


Question :

Qu’en est-il de la célébration de la naissance du Prophète "



Réponse de Shaykh Al-‘Uthavmîn :


Premièrement : la nuit de la naissance du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) n’est pas connue de façon certaine. D’ailleurs, certains chercheurs contemporains en sont arrivés à la conclusion qu’il s’agissait de la nuit du 9 5abî’ Al-Awwal et non du 12. Ainsi, célébrer la naissance du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) la nuit du 12 n’a pas de source du point de vue historique.

Deuxièmement : du point de vue religieux, cette célébration n’a point de source non plus, car si cela faisait partie de la loi divine, le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) l’aurait fait ou l’aurait enseigné à sa communauté. Et si effectivement il l’avait fait ou enseigné, cette information aurait nécessairement été conservée, car Allah le Très Haut dit: «En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien. ».Al Hijr v.9

Et étant donné que rien de tout cela n’est arrivé, nous en déduisons donc que cela ne fait pas partie de la religion d’Allah.

Partant de cela, il n’est pas permis d’adorer Allah-Exalté soit-Il-ou de se rapprocher de Lui par ce moyen. Et sachant qu’Allah le Très Haut a mis en place pour nous une voie particulière-qui est ce avec quoi le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) est venu-pour l’atteindre, comment pouvons-nous nous permettre, alors que nous ne sommes que des serviteurs [d’Allah], de mettre en place par nous-même une voie nous permettant de l’atteindre ? Or, c’est un crime à l’égard du droit d’Allah-Exalté soit-Il-que de légiférer dans sa religion ce qui n’en fait pas partie.

De même, cela implique que l’on traite de mensonge la parole d’Allah-Exalté soit-Il-: «Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. »   La Table Servie v.3

Nous disons donc : si cette célébration fait partie du parachèvement de la religion, il est nécessaire qu’elle existât avant la mort du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui). Si elle n’en fait pas partie, elle ne peut donc faire partie de la religion, car Allah le Très Haut dit : «Aujourd’hui j’ai parachevé pour vous votre religion». Et quiconque prétend que cette célébration fait partie du parachèvement de la religion, et qu’elle est apparue après le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui), affirme par là que le noble verset précédent est un mensonge.

En outre, il n’y a aucun doute que ceux qui célèbrent la naissance du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) ont pour intention d’honorer le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui), de manifester leur amour pour lui, de raviver les sentiments à son égard lors de ces festivités... et tout ceci fait partie des adorations. Car l’amour du Prophète est une adoration, au point où la foi d’une personne n’atteint sa perfection que lorsque le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) devient plus cher à ses yeux que sa propre âme, ses enfants, son père et toute l’humanité. De même, la vénération du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) est une adoration. Et tous les sentiments à son égard font aussi partie de la religion, car ceux-ci incitent la personne à mettre en pratique la législation prophétique. Ainsi, la célébration de la  naissance du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) fait partie des plus éminents rapprochements d’Allah et la vénération du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) est une adoration. Mais alors, sachant que c’est une adoration, il n’est donc aucunement permis d’inventer dans la religion ce qui n’en fait pas partie. Ainsi, la célébration de la naissance du Prophète est une innovation qui est donc interdite.


En outre, nous avons ouï dire que se produisaient dans ces célébrations de grandes transgressions que ni la loi divine, ni l’instinct et la raison humaine ne tolèrent. Ainsi, les gens chantent des poèmes comportant de l’exagération au sujet du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui), au point de le rendre plus grand encore qu’Allah lui-même (qu’Allah nous en protège). Nous avons aussi entendu parlé de la sottise de certains d’entre eux qui, lorsque le conteur narre la vie du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) puis atteint la phrase « le Prophète est né », se lèvent tous comme un seul homme en disant : « L’âme du Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) est présente, nous nous levons donc par déférence pour elle ». Mais ceci n’est que sottise. Outre cela, il ne fait pas partie des bonnes mœurs de se lever, car le Prophète (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) détestait que l’on se lève pour lui. Ainsi, ses Compagnons-qui sont les êtres qui l’aiment le plus et le vénèrent bien plus que nous encore-ne se levaient pas pour lui car ils savaient qu’il détestait cela de son vivant. que dire donc de ces divagations ?

Source Cheikh Ibn ‘Uthaymîn, Madjallat-ul-Mudjâhid n°22



SUITE ---
« Dernière édition: Janvier 31, 2013, 08:00:14 par Um♥Rayhane » Journalisée

said2012
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: Planète terre
Messages: 460



Voir le profil
« Répondre #43 le: Janvier 31, 2013, 08:01:13 »
Share   Modifier le messageModifier

SUITE 4----



Fatawa du Comité permanent pour la recherche d'Islamique


Question:

Est-ce que célébrer l'anniversaire du Prophète (priere et paix sur lui) est halal ou haram (licite ou illicite)?


Réponse:

 L'établissement de la célébration de l'anniversaire du Prophète (priere et paix sur lui) ou (l'anniversaire de) d’un autre que lui est une innovation. Et Cela a été confirmé sous l'autorité du Prophète (priere et paix sur lui) qui a dit: « Tout acts non conforme à nos enseignements est à rejeté. »(Al-Boukhari /2697 et Sahih Mouslim/1718).

Et avec Allah se trouve tout le succès et que les saluts et les bénédictions d’Allah soient notre Prophète (priere et paix sur lui) sa famille et ses compagnons.

Fatawa du Comité permanent pour la recherche d'Islamique et des Fatawas Volume 3  /p age 39,



Question:

Pourquoi certaines personnes acceptent-elles et d’autres refusent-elles la célébration du Prophète (priere et paix sur lui)? Quel est votre avis?

Réponse:

Les louanges sont à Allah. Il n'y a rien dans le Qur’an qui nous dit que nous devrions célébrer le Mawlid ou l'anniversaire du Prophète (priere et paix sur lui). Le Prophète en personne (priere et paix sur lui) n'a pas fait cela ou a ordonné à quelqu’un de la faire durant sa vie ou après sa mort. En effet, il leur a dit (priere et paix sur lui) de ne pas exagérer au sujet de lui comme les chrétiens ont exagéré au sujet de ‘Issa (sur lui la paix). Il a dit: “N’exagérer pas sur moi comme les chrétiens ont exagérés au sujet du fils de Maryam. Je suis seulement un serviteur ainsi dites : « serviteur d'Allah et son Messager. » (al-Boukhari).

Ce qui a été rapporté est que le Prophète (priere et paix sur lui), a fait le jour de sa naissance un jour de culte, qui est différent de la célébration. Il a été interrogé sur le jeûne du lundi, et il a dit: "C’est le jour ou je suis né et le jour ou j’ai été chargé de la Mission (transmettre la révélation) et le jour ou je reçu la première Révélation." (Mouslim, An-Nasaa’i et Abou Daoud).

 D'ailleurs, nous savons que les Sahaabah (qu'allah les agrer) étaient le peuple qui a aimé le plus le Prophète (priere et paix sur lui). Est-ce que l’on a rapporté qu'Abu Bakr, qui était le plus proche de lui et de celui qui l'a aimé le plus, a célébré l'anniversaire du Prophète (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui)? Est-ce que l’on a rapporté que ‘Umar, qui a régné douze années, ou ‘Uthman, avaient fait cela? Est-ce que l’on a rapporté que ‘Ali, son parent et fils adoptif, avait fait cela? Est-ce que l’on a rapporté qu'un quelconque des Sahaabah a fait cela? Non, par Allah! Est-ce parce qu'ils ne se rendaient pas compte de son importance, ou qu’ils n’ont pas vraiment aimé le Prophète (priere et paix sur lui)? Personne ne dirait une telle chose excepté celui qui s'est égaré et y mène les autres. Est-ce que un des Imams (qu’Allah leur fasse miséricorde) – Abu Hanifah, Malik, al-Shafi’i, Ahmad, Hasan al-Basri, Ibn Sirin – ont fait cela ou ordonné aux autres de le faire ou de dire que c'était autorisé? Par Allah, non! Il n’en n’a même été fait mention pendant les premiers et trois meilleurs siècles (après la mort du Prophète (priere et paix sur lui)).

Le Prophète (priere et paix sur lui) a dit dans un hadith de sahih: “Les meilleurs gens de l’humanité sont ceux de ma génération (ou de mon siècle), puis ceux qui viennent après eux, puis ceux qui viennent après eux. Puis après eux viendra un peuple qui ne soucieront pas si leur témoignage vient avant leur serment ou vice et versa(Al-Boukhari, Mouslim et At-Tirmidhi).

La célébration de l'anniversaire du Prophète (priere et paix sur lui) est apparue beaucoup de siècles plus tard, quand plusieurs des dispositifs de la religion vraie ont disparu et que la bid’ah s’est répandue. Ainsi cette célébration est-elle devenue un signe d’amour du Prophète (priere et paix sur lui)?

Mais peut-il être possible que les Sahaabah, les Imaams et les personnes des trois meilleurs siècles l’aient ignoré, et que c’est seulement ceux qui sont venu plus tard qui se rendent compte de son importance? Ce que le Qur’an nous indique est que l'amour du Prophète (priere et paix sur lui), est prouvé en suivant la guidance qu'il a apportés. Allah indique dans la Sourate Al Imran (3): "31. Dis: ‹Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. 32. Dis: ‹Obéissez à Allah et au Messager. Et si vous tournez le dos... alors Allah n'aime pas les infidèles ! "

La première verset explique que l'amour est juste une réclamation, mais la preuve de la sincérité est de suivre ce que le Prophète (priere et paix sur lui) a apporté. La deuxième aayah réaffirme l'importance et la nécessité d'obéir à Allah et à Son Messager (priere et paix sur lui). Par conséquent Allah a fini le verset avec un avertissement très sévère dans lequel ceux qui refusent d'obéir sont décrits comme des infidéles, et qu’Allah n'aime pas les incroyants. Nous demandons à Allah de nous préserver de cela. Le Prophète (priere et paix sur lui) nous a mis en garde contre le danger de ne pas lui obéir, et du danger de rajouter à ce qu'il a apporté. La célébration du Mawlid ou de son anniversaire est en effet une innovation à ce qu'il a apporté comme tous les savants l’ont confirmé.. Il a dit (priere et paix sur lui) : "La meilleure parole est le livre d'Allah, et le meilleur des guides est Muhammad. Les plus mauvaise des choses sont celles qui sont inventées et chaque innovation est un égarement. "(Mouslim et Nasa’i).

Nous demandons Allaah de nous protéger contre la bid’ah, de nous bénir en nous aidant à suivre l’authentique religion (l'Islam) et la Sounnah de Son Messager (sallallaahu 'aleyhi wa salam).

Et Allah est plus Savant. Puisse Allah bénir notre Prophète Muhammad.

Fatawa du Comité permanent pour la recherche d'Islamique et des Fatawas Volume 3/ page 33



Pour ma part je clos ce sujet , fait ce que tu veux !!




 Salam Alaykoum
Journalisée

fathéma
Invité
« Répondre #44 le: Janvier 31, 2013, 08:03:42 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum


MachAllah  baraka2 et  Baraka Allahou Fik mon frère said pour tous les rappels et sources apporté  MachAllah Allahou Akbar

donc je vois qu'il ne reste plus rien à ajouter à ce fil  MachAllah El Hamdoulilah donc
je le clos en vous remerciant tous baraka2

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

Chant: le prophete bien aimé
 Journalisée
Pages: 1 [2]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle