Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: MA ROUTE VERS LA CLAIRVOYANCE  (Lu 1491 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
MUSLIMAAJAMAIS
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Sous l'infinie MISERICORDE D'ALLAH
Messages: 22


7ASSBOUNA ALLAHOU WA LA KOUWATA LINA ILA BIH...


Voir le profil
« le: Février 22, 2009, 08:46:57 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

VOILA JE VOULAIS RAPPORTER MON HISTOIRE QUAND A MA DECOUVERTE DE L'ISLAM ET DE LA FOI...

DONC VOILA JE SUIS MAROCAINE DE NATIONALITE ET MUSULMANE DE NAISSANCE DE PART MON PERE BIEN SUR MAIS AUSSI DE PART MA MERE. MON PERE AYANT FAIT LA MISSION FRANCAISE AU MAROC PUIS SES ETUDES UNIVERSITAIRES EN FRANCE N'A MALHEUREUSEMENT PAS PU APPRENDRE L'ARABE CORRECTEMENT...MAIS ALHEMDOULLAH IL A TOUT DE MEME RECU UNE EDUCATION MUSULMANE PRATIQUANTE ET CONSERVATRICE... AYANT ETE COMPLEXE PAR LE MANQUE DE SON ARABE BOITILLEUSE ET SE VOYANT MA MERE ET LUI PAS PRATIQUANT ASSIDUS, IL A DECIDE DE NOUS ADMINISTRER (MON FRERE ET MOI) UN PROFESSEUR D'ARABE A DOMICILE (NOUS AVONS AUSSI FAIT LA MISSION FRANCAISE AU MAROC).

CE PROFESSEUR D'ARABE, NOUS LE CONNAISSIONS DE PART LA FAMILLE ET C'EST UN HOMME D'UNE GRANDE PEDAGOGIE. MON PERE LUI A GENTILLEMENT DEMANDE DE NOUS ENSEIGNER LA RELIGION. J'AI DEBUTE MES COURS A DOMOCILE AVEC LUI A L'AGE DE 8 ANS. JE PORTAIS MALGRE MON JEUNE AGE UN SENTIMENT PURE ET TELLEMENT BEAU (AVEC TOUTE MODESTIE)QUE JE NE POUVAIS DEFINIR ENVERS CETTE FORCE MAJEURE SUPERIEURE A NOUS (A L'EPOQUE JE SAVAIS QUE C'ETAIT ALLAH MAIS JE N'EN AVAIS PAS CONSCIENSE DE PART MON AGE). BIEN SUR MON EDUCATION N'A PAS ETE DES MA PETITE ENFANCE VOUEE A LA RELIGION MAIS NOUS ETIONS TOUT DE MEME TRES CROYANTS ET PRATIQUANTS MAIS DISONS PRATIQUANTS ASSEZ MODESTEMENTS ET SUIVANT SIMPLEMENT LES BASES ET LES PILIERS FONDAMENTALES DE L'ISLAM. ET JE RESENTAIS QUELQUE CHOSE DE TRES PARTICULIER ENVERS ALLAH, ENVERS CETTE RELIGION, ENVERS TOUTE CHOSE LIEE A LA RELIGION, A LA PRATIQUE, ET A L'EPOQUE J'IGNORAI CE QUE C'ETAIT QUE LA FOI.

APRES QUELQUE MOIS PASSE EN COMPAGNIE DE CE PROFESSEUR A DOMICILE, CELUI-CI M'APPRIS A FAIRE LA PRIERE...JE ME SOUVIENS BIEN AVANT QU'IL M'APPRENNE LA PRIERE, JE ME SOUVIENS J'ETAIS EN CE2 ET ON NOUS APRENAIS DE TOUT PETITS VERSET DU CORAN SOURAT AL IKHLASS, AL FALAK, ANASS QUE JE VENAIS APPRENDRE ET RECITER FIEREMENT MALGRE MOI SANS COMPRENDRE J'ETAIS ENVAHIE PAR UNE CHALEUR PROFONDE A TOUT CE QUI APPROCHAIT CETTE RELIGION ET TOUT CE QUI L'ENTOURAIS. LORSQUE VEINT L'APPRENTISSAGE DE LA PRIERE DURANT CETTE MEME ANNEE (MA MERE A L'EPOQUE VENAIT D'APPRENDRE QU'ELLE ETAIT ATTEINTE D'UN CANCER AVANCE) JE ME SOUVIENS CE PROPHESSEUR IL S'APPELLE MOUHAMMED COMMENT L'OUBLIER??? CE PROPHESSEUR DONC M'A D'ABORD EXPLIQUE CE QU'ETAIT LA PRIERE ET SON EMPLACEMENT EN RELIGION AINSI QUE LES PILIER DE L'ISLAM...PUIS IL A ENCHAINE AVEC LES ABLUTIONS POUR DEBUTER LA PRATIQUE...IL M'A DONC APPRISE A FAIRE LES ABLUTIONS EN M'EXPLIQUAIT SUR PLUSIEURS SEANCES PUIS ENFIN IL EST VENU A M4EXPLIQUER LE DEROULEMENT DE LA PRIERE ET DE SES ACTES EN MIMANT LA PRIERE SUR LE TAPID...JE ME SOUVIENS SmileySmiley MACHAA ALLAH PARFAITEMENT, IL MIMAIT LES GESTE DE LA PRIERE ET MOI PAR LA SUITE J'ENTREPRENAIS DE L'IMITER ENSUITE SEULE SUR LE TAPIS ALORS QU'IL ME REGARDAIS FAIRE ET SUIVAIS MES GESTE POUR ME CORRIGER...

UNE FOIS CETTE ETAPE FAITE, IL M'AVAIS OUVERT LES YEUX SUR L'IMPORTANCE DE LA PRIERE MAIS ETANT ASSEZ PUDIQUE ET TRES TIMIDE JE N'AVAIS PAS RESENTI GRAND CHOSE LORS DE L'APPRENTISSAGE DE LA PRIERE DEVANT LUI J'ENTREPRENAIS DE MIMER LES GESTES MACHINALEMENT RIEN QUE POUR APPRENDRE. ET SI JE ME SOUVIENS LA SEMAINE QUI SUIVIT, UNE FOIS MON APPRENTISSAGE TERMINE JE ME SUIS MISE DE SUITE A LA PRIERE "SAM3AN WA TA3ATAN" ET LA JE ME RAPPELLE J'ETAIS EMERVEILLEE A L'AGE DE 8 ANS, J'AVAIS L'IMPRESSION DE RESPIRER, DE ME VOIR NAITRE, D'AVOIR DES AILES, DE LAISSER MON ETRE VOLER ET S'IMPREGNER DE CE MONDE SI BEAU ET SI MERVEILLEUX...

AU FIL DE MON ANNEE DE CM2 JE FAISAIS DONC MA PRIERE AU DEBUT EN DECOUVRANT ET TATANT LE TEREINT PUIS PAR LA SUITE PLUS OU MOINS MACHINALEMENT CAR ETANT TOUTE PETITE J'AIMAI A JOUER, ET PAR MOMENT LA PRIERE ETAIT POUR MOI COMME UNE CORVEE SURTOUT QU'IL M'ARRIVAIS PARFOIS DE PRIER TOUTES LES SALAT A LA FIN DE LA JOURNEE...JUSQU'A UN JOUR DE VACANCES SCOLAIRE OU JE ME SUIS SENTIE VAINCU A FORCE DE PRIER TOUTES LES SALAT EN UNE FOIS LE SOIR OU PAFOIS PAR FLEME OU MANQUE DE TEMPS J'AI DECIDE D'ARRETER DE FAIRE UNE POSE PENDANT LES VACANCES POUR ME REPOSER DE CE RYTHME ET EN REALITE JE NE L'AVAIS QUE PROGRAMME DANS MA TETE...JE ME RAPPELERAI TOUJOURS CE JOUR J'AVAIS PRISE MA DECISON AU COURS D'UNE APRES-MIDI PEU APRES LE ADHAN DU ASR ET DES QUE J'AI ENTENDU LE ADHAN JE NE SAIS PAS JE SUIS PARTIE VOIR MA MERE ET ME SUIS ASSISE EN SA COMPAGNIE ET LUI AI FAITE PART DE MON INTENSION. ELLE M'A REPRIMANDE TRES SEVEREMENT ET M'A ORDONNE DE SUITE D'ALLER PRIER MA SALAT AL ASR DEVANT ELLE. ELLE M'A TELLEMENT REPRIMANDE ET SECOUE QUE JE ME SUIS EXECUTE D'OFFICE DE FRAYEUR ET DE PEUR NON PAS D'ELLE MAIS DE QUELQUE CHOSE EN MOI QUE JE NE COMPRENAIS PAS UNE SORTE DE CRAINTE BIZARRE QUI ME RONGEAIT LES ENTRAILLES.

DEPUIS CE JOUR ET MEME DEPUIS LA MINUTE OU ELLE M'A REPRIMANDE JE ME SUIS DEVOUE CORP ET AME A LA PRIERE PRINCIPALEMENT MALGRE MON TOUT JEUNE AGE (8 ANS) JE FAISAIS MES PRIERES ASSIDUMENT AVEC UEN CONCENTRATION EXTREME ET TOTALE, JE NE TROUVAIS MON BONHEUR VERITABLE QUE DANS MES PRIERE PAR COMPARAISON AUX JEUX, JOUETS AMUSEMENTS ETC... MAIS JE NE LE REALISAIS PAS VERITABLEMENT JE RESENTAIS UNE ESPECE DE CHALEUR, UNE SORTE DE BONHEUR INTENSE INTERNE M'ENVAHIR A CHAQUE HEURE DE PRIERE, A CHAQUE PRIERE, OU EVOCATION DE DIEU OU ENCORE ECOUTE INVOLONTAIRE DE CORAN A LA MAISON ETC...

UNE ANNEE APRES CECI, MA MERE (ALLAH YER7EMHA) DECEDA DE SON CANCER, JE N'AVAIS QUE 9 ANS, MON FRERE 16. J'AI SU SA MALADIE DES SON DIAGNOSTIC ET LA COMPRENAIS MALGRE TOUTE PETITE ET MALGRE QU'ON NE M'INFORMAIT PAS A LA MAISON MAIS JE SAVAIS CE QU'ETAIT QU'UN CANCER ET J'AI TOUT DE MEME LES STADE DE LA MALADIE DE MA MERE. ELLE ETAIT EN FRANCE PRESQUE 1 MOIS SUR 2 CAR A L'EPOQUE 1991, 1992 LA CHIMIOTHERAPIE N'ETAIT PAS ENCORE FAISABLE AU MAROC. ET PUIS LES 6 MOIS PRECEDENTS SA MORT JE L'AI VECU ENTRE L'HOPITAL ICI AU MAROC ET L'ECOLE (CM1) J'AI DONC VU L'EVOLUTION DE MA MERE JUSQU'A SA MORT. J'AVOUE NE JAMAIS AVOIR RELLEMENT SOUFFERT DE TOUT CE PROCESSUS CAR DEPUIS QUE J'AVAIS DECOUVERT CETTE CHALEUR AU FOND DE MOI LORS DE CHAQUE PRIERE ETC... RIEN N'EQUIVALAIT CE QUE JE RESENTAIS DEVANT CETTE CHALEUR ET CE BONHEUR INTERNE QUE JE NE REALISAIS PAS VRAIMENT MAIS ME CONTENTAIT DE M'EN NOURIR PARCE QU'IL ME DONNAIT DE L'ASSURANCE ET DU BIEN ETRE TOTAL. AU FIL DES JOURS ET VU LA DEGRADATION DE LA SANTE DE MERE, J'ATTENDAIS LA VENUE DE SA MORT INCONSCIEMMENT ET LE JOUR DE SA MORT ETAIT COMME UNE DELIVRANCE POUR MOI DE TOUTE CE CURSUS VECU ENTRE L'HOPITAL, LE STRESSE DE LA FAMILLE, L'AFFLICTION DE MA GRAND-MERE, "ASSOUMOUD" ET L'INFINI PATIENSE DE MON PERE... JE N'AI PAS UN SEUL MOMENT EPROUVE DE TRISTESSE SIMPLEMENT JE SAVAIS SANS LE REALISER QUE QUELQUE CHOSE ETAIT ENTRAIN DE SE PASSER POUR NOUS DE DIFFERENT. LORSQUE CE JOUR VINT ET QU'ELLE MOURU, LE MEDECIN M'A EMPECHE DE LA VOIR QUELQUE MINUTE APRES SA MORT JE SUIS DONC RENTRE A LA MAISON AVES MON PERE ET MON FRERE ET LE MATIN LORS DE L'ORGANISATION DES FUNERAILS JE VOYAIS LES COUP DE FIL DEFILER LES GENS APPARAIRE, UN ESPECE DE VA ET VIENT TOUT UNE SORTE DE MOUVEMENTS A LA MAISON...

JE SAVAIS A UN CERTAIN MOMENT QU'ON ETAIT ENTRAIN DE LA LAVER ET PUIS DE LA PREPARER A L'ENTERREMENT ET UNE FOIS RECOUVERTE (A PART LE VISAGE) DU TISSU BLANC POUR L'ENTERRER ON M'A GUIDE VERS ELLE POUR L'EMBRASER UNE DERNIERE FOIS... JE ME SOUVIENS J'ETAIS D'ABORD SURPRISE PAR LA LUMIERE ANGELIQUE DE SON VISAGE ET UNE SEULE M'A FRAPPE DEPUIS C'EST L'EXPRESSION QU'ELLE LORSQUE JE L'AI EMBRASSE (JE JURE L'AVOIR VU SOURIRE) JE N'EN AI PARLE A PERSONNE MAIS PAR LA SUITE J'AI REMARQUE QUE CE SOURIRE REVENAIS DANS CERTAINES PHOTOS D'ELLE QUE JE VISUALISAIS APRES LE TEMPS....JE SAIS TRES BIZARRE MAIS UN MOMENT TELLEMENT SPECIAL QUI JE NE SAURAIS COMMENT L'EXPLIQUER UN MOMENT QUI M'A A JAMAIS RAPPROCHE DE MON CREATEUR....

LES ANNEES SUIVIRENT ET LA VIE REPRIS SON COURT NORMAL ALORS QUE JE ME DONNAIS INVOLONTAIREMENT DANS MA PRATIQUE. LE VIDE QUE JE RESENTAIS JE L'AI COMPLETEMENT DEVERSE SUR DIEU A CET AGE LA (9 ANS) ET MES PARENTS N'ETANT PAS TRES AFFECTUANT DE NATURE LE MANQUE D'AFFECTION M'A POUSSE A ME DEVOUER ENTIEREMENT ET PROFONDEMENT SINCEREMENT A DIEU. DES CE MOMENT JE LUI OUVERT MON COEUR SANS AUUCNE CRAINTE, ME SUIS COMPLETEMENT LACHE A LUI CORP ET AME SANS LIMITE. JE ME SUIS VU AGRANDIR CETTE CHALEUR QUE JE RESENTAIS DEPUIS MON PREMIER CONTACTE AVEC LA RELIGION. JE ME SUIS VU SANS COMPRENDRE ELARGIR L'INTERIEUR DE MES POUMONS PAR CETTE PRATIQUANTE EXTREMEMMEN ABONDANTE ET ASSIDU, JE NE M'ORDONNAIS RIEN J'ETAIS COMME GUIDEE, POUSSEE SANS COMPRENDRE, ET PLUS JE RESENTAIS CETTE CHALEUR ET CE SOULAGEMENT ET CE BIEN ETRE PLUS JE ME DONNAIS PLUS ET ENCORE PLUS SANS LIMITE ET PLUS J'EN DEMANDAIS ET PLUS J'IMITAIS TOUT ACTES QUE JE VOYAIS FAIRE MES PROCHES COMMES INVOCATIONS, DOU3AE TOUT CE QUI POUVAIS M'APPAISER JE LE FAISAIS...JE N'AVAIS QUE 9, 10, 11 ANS QUE J'ETAIS DEVENUE ACCRO A LA PRATIQU, PAS UN MOMENT SANS TRADUIRE CE QUE JE RESENTAIS A TRAVERS CETTE PRATQIUE, PAS UNE PAROLE OU JE NE RESENTAIS L'ENVIE D'EVOQUER DIEU, PAS UN GESTE SANS MEDITER NI FAIRE INCOSCIEMMENT DES BONNES OEUVRES, BREF PLUS JE FAISAIS LES CHOSES RECOMMANDEES PAR DIEU ET PLUS JE RESENTAIS CETTE CHALEUR S'AGRANDIR... A CETTE EPOQUE DE MA VIE JE SAVAIS PLUS OU MOINS CE QUE C'ETAIT QUE LA FOIS MAIS SOUS LE REGARD D'UNE ENFANT PRE ADOLESCENTE ET JE NE REALISAIS PAS QUE CE QUE JE RESENTAIS ETAIT LE DEBUT D'UN AMOUR DIVIN D'UN AMOUR PURE SANS FAILLE SANS LIMITE UN AMOUR DEVOLU A EN MOURIR... TOUT CE QUE JE REALISAIS C'EST QUE JE FAISAIS QUELQUE CHOSE QUI ME PROCURAIS UN PLAISIR ET UN BIEN ETRE JAMAIS CONNU ET INCOMPARABLE.

AU FILE DES ANNEES QUI SUIVIRENT A SAVOIR DURANT MES 12, 13, 14, 15 ANS JE COMMENCAIS A ETRE LUCIDE ET COMMENCAIS A PRENDRE CONNAISSANCE DE LA RELIGION DE LA PRATIQUE ET A CE MOMENT JE COMMENCAIS A REALISER TOUTE LA PRATIQUE QUE J'EFFECTUAIS DEPUIS TOUTE PETITE ET L'AMPLEUR QUE CA AVAIT SUR MOI...CECI N4A FAIT QUE ME POUSSER A EN CHERCHER DAVANTAGE ET ME PROSTERNER DAVANTAGE ET LE PRIER DAVANTAGE ET ME DONNER SANS LIMITE A SON DIKR ET SON ADORATION MAIS SANS SUIVRE LES CHOSES DANS LES REGLES DE L'ART...JE M'ADONNAIS A LE VENERER (EN PLUS DE MES 5 PRIERES) AVEC UN ABANDON TOTAL ET ABSOLU ET CONFIENSE AVEUGLE SANS RIEN COMMANDER...CHAQUE EVENEMENT MALHEUR OU TRISTESSE ME TOURNAIT VERS LUI, IL N'Y AVAIT AUCUN DE MANIERE DIRECTE OU INDIRECTE OU JE NE PENSAIS PAS A CETTE AMOUR ET A CETTE CHALEUR QUE JE SENTAIS GRANDIR DANS MON COEUR, L'AMPLIR D'ANNEE EN ANNEE ME VOIR ENVAHIE PAR CETTE CHALEUR DANS TOUT LES MEMEBRE DE MON ETRE DE MANIERE GRADUELLE ET SURE...JE NE POUVAIS PLUS M'ARRETER, JE COMPRENAIS PETIT A PETIT QUE TOUT CE QUE JE RESENTAIS REPRESENTAIS LA FOI, REPRESENTAIT MON ATTESTATION DE CE QUE JE CROYAIS ET CE QUIA TOUJOURS ETE INSCRIT DANS MON COEUR DEPUIS TOUTE PETITE ET CE QUI REPRESENTAIS LA VERITE, LA VRAI VERITE SANS FAILLE...J'EN ETAIS QUE PLUS HEUREUSE, JE N'ARRETAIS PAS DE PLEURER ABONDAMENT A CHAQU'UNE DE MES PENSEE POUR ALLAH, CHACUNE DE INVOCATIONS SINCERE ET AVEC ABANDON TOTAL...JE N4ETAIS QUE PLUS EMERVEILLEE DE PLUS EN PLUS ET CELA NE M'A POUSSE QU'A LE VENERER DAVANTAGE AVEC UEN CONFIENSE AVEUGLE...

MA PRATIQUE M'AVAIS OUVERT LES YEUX SUR LA VERITE, SUR MON CREATEUR, SUR L'IMMENSE BIEN ETRE QUE D'ETRE EN HARMONIE AVEC MOI AVCE CE QUE J'AI TOUJOUS PENSEE INCOSCIEMMENT ET INVOLONTAIREMENT, D'ETRE EN HARMONIE AVEC LUI, DE RECEVOIR SON ECHOS DE PART CE BONHEUR QUE JE RESENTAIS GRANDIR EN MOI ET DEVANT LEQUEL RIEN N'AVAIT D'IMPORTANCE NI D'EGAL...JE REALISAIS QU'IL N'Y AVAIT AUCUN SENTIMENT RESENTI COMPARABLE A CETTE CHALEUR ET A CE BONHEUR RESENTI DEPUIS TOUTE PETITE.

JE ME RAPPELLERAI TOUJOURS DU JOUR OU MON PERE APRES S'ETRE REMARIEE (J'AVAIS 15 ANS ET J'ETAIS EN SECONDE A LA FIN DE L'ANNEE 3 EME TRIMESTRE) EN FIN MAI ME DIRE "VOUDRAI-TU ALLER FAIRE UNE 3OMRA A LA MECQUE ?" JE L'AI REGARDE STUPEFAITE, IL A CONTINUE "TU SAIS NOUS AVONS DECIDE DE PARTIR ET JE NE T'EN AI PAS PARLE PARCE QUE JE N'ETAIS PAS ENCORE DECIDE TOTALEMENT A TE LAISSER SEULE A LA MAISON ET APRES PROFONDE REFLECTION J'AI DECIDE DE T'Y EMMENER AVEC NOUS SI TU LE SOUHAITES..." J'AI ENTENDU MON COEUR DE LUI MEME LUI DIRE A HAUTE VOIX AVEC JUBILATION "COMMENT POURRAI-JE REFUSER L'INVITATION DIRECTE DE MON CREATEUR VENERE" IL M'A SOURI INFINIMENT CONTENT DE MON CONSENTEMENT.

JE SUIS DONC PARTI EN PELERINAGE FAIRE UNE 3OMRA AU MOIS DE JUIN QUI SUIVIT. MES TENTES M'ONT AIDE A LA PREPARATION DE MES HABITS ETC... JE N'ETAIS PAS TRES DANS LA CHOSE ON VA DIRE JE NE FAISAIS QUE PENSER AU PELERINAGE EN LUI MEME, LES HABITS ET LA PREPARATION NE M'IMPORTAIS QUE PEU...PUIS LE JOUR J VINT
Journalisée

"LA JOIE EST EN TOUT, IL FAUT SIMPLEMENT SAVOIR L'EXTRAIRE" (CONFUCIUS)
MUSLIMAAJAMAIS
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Sous l'infinie MISERICORDE D'ALLAH
Messages: 22


7ASSBOUNA ALLAHOU WA LA KOUWATA LINA ILA BIH...


Voir le profil
« Répondre #1 le: Février 22, 2009, 10:18:18 »
Share   Modifier le messageModifier

JE DISAIS DONC LE JOUR J ARRIVA...ON M'A AIDE ET ENSEIGNE COMMENT FAIRE SE PREPARER AU I7RAM ET ON M'AVAIT PREPARER TOUS LES HABITS ADECQUA...(EN EFFET AU MAROC NOUS AVONS L'HABITUDE POUR LES FEMMES DE SE VETIR TOUT EN BLANC PAR COUTUME CAR NOUS ESTIMONS QU'IL N'Y A PAS PLUS BELLE COULEUR POUR UN RAPPROCHEMENT AUSSI BEAU DE ALLAH QUE LE PELERINAGE...) ET J'AVOUE A CE MOMENT LA CHALEUR RESENTIE DEPUIS TOUTE LES ANNEES DE PRATIQUES (DE 8 ANS A 15 ANS) ETAIT RESURGIT D'UN COUP EN DANS TOUTE SON INTENSITE ET TOUTE SA SPLENDEUR ET JE REALISAIS A CE MOMENT PRECIS QUE J'ALLAIS A L'ENCONTRE DE MON PREMIER, MON DERNIER ET MON UNIQUE AMOUR A JAMAIS...LORSQUE JE ME SUIS VU DANS LA GLACE TOUTE DE BLANC VETUE DE LA TETE AU PIEDS Y COMPRIS CHAUSSURES J'Y CROYAIS PAS J'AVAIS L'IMPRESSION DE VOLER, L'IMPRESSION D'AVOIR UNE LEGERETE ET QUE JE ME DEPLACAIS DANS LES AIR AVEC UNE JUBILATION EXTREME...ET ENFIN VINT LE MOMENT DU DEPART ET L'EMBARQUEMENT AVEC LA TALBIYA GENERALE DURANT TOUT LE TRAJET ENTRE LE MAROC ET MEKA...APRES NOTRE ARRIVEE NOUS DEVIONS PRENDRE LA ROUTE ENTRE L'AEROPORT ET AL7ARAM ALMAKI (LA MOSQUEE DE LA MECQUE) PAR CAR, UN AUTRE DETAIL QUI M'AVAIT FRAPPE NOUS ETIONS PASSES SOUS UN ESPECE DE PONT SUR LEQUEL REPOSAIT UN CORAN IMMENSE DECORATIF ET LA J'AI EU LE SENTIMENT DE LA AYA "DKHOULOUHA AMININ" UNE IMMENSE SECURITE QUIETUDE INDEFINISSABLE....

MAIS ABSOLUMENT INCOMPRABALE FACE A NOTRE ENTREE PAR LA PORTE "ASSALAM" DE LA MOSQUE ET SURTOUT SURTOUT DE LA PREMIERE VUE ET CONTEMPLATION DE LA KAABA....C'ETAIT MAGIQUE, FEERIQUE JE REALISAIS QUE CA N'AVAIS RIEN DE COMPARABLE AVEC LES COMPTES DE FEES QUE J'AVAIS PU LIRE MAIS C'ETAIT MON COMPTE DE FEE ET C'ETAIT PAS UN COMPTE DE FEE C'ETAIT LA REALITE DEVANT MOI...JE ME SUIS SURPRISE A ME DIRE DANS MA TETE MON DIEU SUIS-JE ENTRAIN DE REVE OU SUIS-JE REELLEMENT ICI A CONTEMPLER TA SAINTE DEMEURE, J'AI REVU EN UN FLACHE LE SOURIRE DE MA MERE AVANT SON ENTERREMENT J'AI TOUT DE SUITE FONDUE EN LARMES PROFONDES ENVAHIE PAR UNE EMOTION INDECHIFFRABLE JAMAIS DEVERSEES JUSQU'A M'EVANOUIR QUELQUE MINUTE AVANT DE REPRENDRE MES ESPRITS DOUCEMENT POUR ENTAMER LES MANASSIK ACCROCHES AUX BRAS DE MON PERE...

DEPUIS BEAUCOUP DE CHOSES ONT CHANGE...D'ANNEE EN ANNEE DE JOUR EN JOUR MA FOI GRANDISSAIS, JE ME RAPPROCHAIS DAVANTAGE DE DIEU MAIS CETTE FOIS EN ETANT LUCIDE ET MURE FACE A MA PRATQIUE, MON ADORATION ENVERS ALLAH...JE ME DOCUMENTAIS PROGRESSIVEMENT LORSQUE ENTRE LES ETUDES....RECHERCHAIS LES TRACES GRADUELLEMENT DE CE QUE J'AI TOUJOURS RESENTI ET POUR LEQUEL JE ME SUIS TOUJOURS DEVOUE DEPUIS TOUTE PETITE...

AU JOUR D'AUJOURD'HUI JE SUIS ATTEINTE D'UNE MALADIE OCCULTE DEPUIS MES 18 ANS (MAINTENANT PRES DE 7 ANS) DONT JE SOUFFRE TJRS ET N'EN AI PAS ENCORE GUERI... MES SYMPTOMES NAISSANT ET GRANDISSANT AU FILS DES ANNEES ONT FAIT BARRIERES ET ENTRAVE A CETTE BELLE PRATIQUE QUE J'AVAIS ENTAME, FRUCTIFIE ET EXPLOITEE PROFONDEMENT DEPUIS TOUTE JEUNE... APRES ENVIRON 5 ANS DE MALADIE J'AI PU DIAGNOSTIQUER PLUS OU MOINS MA MALADIE ET MON MAL ET N'EN AI APPRI QUE DAVANTAGE SUR MOI, SUR MA FOI, SUR MON RESENTI, SUR MON NAFSS ET SUR CETTE MAGNIFIQUE RELIGION.... MA PRATIQUE DEVENUE DEPUIS BOITILLEUSE M'A POUSSE VERS UNE FOI ENCORE PLUS PROFONDE ET UN ATTACHEMENT INCONDITIONNE A ALLAH...J'AI DECOUVERT APRES 5 ANS DE MALADIE ,QUE NON SEULEMENT JE LUTTAIS, DEPUIS L'APPARITION DE MA MALADIE, CONTRE CE MAL QUI ENTRAVAIT MA PRATIQUE ET MON ADORATION ET S'APPLIQUAIT A CORROMPRE MON NAFSS MAIS QUE J'AI TOUJOURS LUTTE CONTRE UNE CHOSE ET UNE SEULE CHOSE L'AFFERMASSION DE MON AMOUR INFRANCHISSABLE POUR ALLAH ET QUE CETTE EPREUVE N'ETAIT QUE LA PREUVE QUI M'OUVRI LES YEUX VERITABLEMENT ET ME DONNA LA CLAIRVOYANCE...CETTE CHALEUR ET CE BONHEUR DEPUIS TOUJOURS RESENTI ET PAR LA SUITE FRUCTIFIE INVOLONTAIREMENT MAIS PAR BESOIN N'ETAIT QUE MON AMOUR INFINI POUR CELUI A QUI J'APPARTIENS A JAMAIS ALLAH...MA PRATIQUE BOITILLEUSE DE FAIT DE MA MALADIE M'A POUSSE A COMBLE MA SOIF ET BESOIN DE CE BONHEUR INCOMPARABLE VERS UNE  MEDIATION PROFONDE. UNE MEDITATION QUI A DONNE LA REPONSE A MES QUESTIONS DEPUIS TOUJOURS:

J'AIME ALLAH PLUS QUE JE NE M'AIME, JE LUI APPARTIENS ET SUIS INFINIMENT FIER D'ETRE SON ESCLAVE A JAMAIS....
CECI M'A POUSSE DANS UN SILENCE PROFOND MAIS ENCORE L'ECRITURE DE CITATIONS, POEMES EXPRIMANT MES SENTIMENTS ENVERS CELUI A QUI MON COEUR APPARTIENT DEPUIS LES INSTANTS OU JE L'IGNORAIS MOI MEME....

- LE PLUS BEAU TRIOMPHE EST CELUI DE LA FOI SUR LA FAIBLESSE DU COEUR DEVANT LE SEDUCTION DE TOUT SEDUCTEUR
-SI MON CORP REFUSE DE TE VENERER, SACHE MON DIEU QUE MON COEUR RESTERA LE TIEN A JAMAIS JUSQU'AU JOUR OU TU REPRENDRAS SON DERNIER SOUFFLE.
- MA DEMEURE EST UNIQUE: J'AI POUR FONDATION TON AMOUR, POUR SOCLE LA PAUME DE TES MAINS, POUR TOIT TA GRANDEUR, POUR CLOISON TA CRAINTE, POUR ESPACE TON HORIZON, POUR FENETRE TON REGARD ET POUR PORTE TON PARDON.
- MA CREATION EST SI BELLE ET TELLEMENT PRECIEUSEA TES YEUX COMMENT NE POURRAIT-ELLE A MES PROPRES YEUX, FRUIT DE LA PURETE DE TES MAINS ET RESULTAT DE TA SI NOBLE VOLONTE.
-TA SIGNATURE DEMEURERA A JAMAIS L'IMAGE QUI REPOSE AUX CREUX DE MES DEUX MAINS, PREUVE IRREFUTABLE DE TON EXISTENCE MAJESTUEUSE.
- TU VEILLES SUR MOI DE TES YEUX QUI NE DORMENT JAMAIS TEL UN PERE VEILLE PRECIEUSEMENT ET DELICATEMENT SUR SON ENFANT.
- MON ALLAH VENERE, FAIS DE MA FOI MA PLUS GRANDE RICHESSE ICI_BAS, DE MON ESPOIR EN TOI MON UNIQUE PREOCCUPATION, DE MON REGARD DE LA VIE TON INFINI BEAUTE.
- TU ES LA LUMIERE DE MON COEUR, L'ESSENCE DE MA VIE, L'OBJECTIF DE MON EXISTENCE, L'OXIGENE QUE JE RESPIRE, LA LUEUR DE MON ESPRIT.
- JE ME NOURRIS DE TA PRESENCE, JE N'EXISTE QUE POUR TE VOIR, MA VOLONTE EST LA TIENNE ET MON BONHEUR EST TA BENEDICTION.
- JE TE VENERE NON PAS PAR CRAINTE DE TON CHATIMENT NI PAR ASPIRATION POUR TON PARADIS MAIS UNIQUEMENT PAS AMOUR POUR CE QUE TU ES.
- MON COEUR EST TON ULTIME LIEU DE PRIERE ET DE PROSTERNATION.
- MON COEUR EST TIEN TANT QUE TU EXISTERA.
- TU AS FAIT DE LA TERRE MON LIT ET DU CIEL MON TOIT, JE BOIS TON EAU SI PURE MAIS MA SEULE NOURRITUREEST TA PRESENCE A MES COTE.
- TON AMOUR M'A RENDU LA VUE ET MA CERTITUDE EN TOI A FAIT DE MOI UNE DE CE BAS MONDE.
- L'ECLAT DE TON SOURIRE ME PARVIENT A TRAVERS TES JOURNEES ENSOLEILLEE.
- TU ES L'ETOILE QUI NE S'ETEINT JAMAIS. TU ES MON ETOILE ET CELLE DE TOUS CEUX QUE TU AS CREE.
- TU ES MON INFINI MON ETOILE, L'ESSENCE DE MON AMOUR, LE SOUFFLE QUE JE SUIS, L'ESPOIR QUI ME PORTE, LE NOM QUE JE CHERCHE, LA CONFIENSE QUI M'HABITE, LA JOIE QUI M'EMPORTE, LA SCIENCE QUI ME PARVIEN, LA PATIENSE QUE JE CULTIVE, LA SATISFACTION QUE JE NOURRIS, LA FIERTE QUE J'ALIMENTE, LA CERTITUDE QUI ME FRAPPE, LA VERITE QUI ME BOULEVERSE, LE COMBAT QUE J'AI ENTREPRIS.
- TE TRANSGRESSER PAR CHOIX OU PAR ERREURE N'EST QU'UNE INJUSTICE ENVERS TON INFINIE GENEROSITE.
-MON ALLAH TA VOLONTE EST LA MIENNE ET TON CHOIX EST LE MIEN. SI TU M'ENLEVE MON AMOUR POUR TOI POUR QUI EXISTERAI-JE ?
- LE SOUFFLE QUE TU ME REDONNES DE TON INFINIE GENEROSITE A CHACUN DE MES REVEILS MATINALES, ME CERTIFIE ET M'ATTESTE DE LA LA FORT PROBABLE CHANCE DE REUSSIR MON COMBAT DONT TU ES L'UNIQUE MAITRE ET DEFENSEUR.
- JE T'EN SUPPLIE AIDE-MOI A PUISER ET EXTRAIRE CETTE BELLE ET UNIQUE FORCE QUE TU AS SI JUSTEMENT ACCORDE A LA PERSONNE QUE TU AS CREE EN MOI DANS L'UNIQUE DESSEIN DE TE GLORIFIER A TA JUSTE VALEUR.

VOILA MON HISTOIRE QUE JE VOULAIS PARTAGER AVEC VOUS....
MA MALADIE A ATTESTE DE MON COMBAT VERS ALLAH QUE JE CONTINUE A POURSUIVRE INCHAA ALLAH JUSQU'A OBTENIR LES CLEES DE MA GUERISON ET DE BONHEUR ETERNEL...

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

"LA JOIE EST EN TOUT, IL FAUT SIMPLEMENT SAVOIR L'EXTRAIRE" (CONFUCIUS)
habibti
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: canada
Messages: 115



Voir le profil
« Répondre #2 le: Février 22, 2009, 10:18:18 »
Share   Modifier le messageModifier

oh ton histoire machalla oukhty QUAllah continue a te guider ma soeur  baraka2
Journalisée
   

L'islam en 3500 questions
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle