Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


  Voir les messages
Pages: [1] 2 3

1  L'islam, ma religion / Exégèse et explication des sourates / Re : Question sur le Tafsir de la sourate 24 verset 31 et sur l'esclavage le: Avril 21, 2016, 11:37:49
 Salam Alaykoum ma soeur umiilyan

J'avais déjà développé sur ce sujet il y a quelques années, voici un lien en réponse à tes questionnements :

http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,10652.msg91597.html#msg91597

2  L'islam aujourd'hui / les distractions entre le licite et l'illicite / Re : On nous dit que la musique est haram, pourquoi les chaînes religieuses ... le: Novembre 11, 2011, 22:18:40
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh , j'aimerais apporter ma maigre participation sur ce sujet

Les "Ilahi" chants religieux sont autorisé et seulement certains instruments de musique sont interdit et non pas tous.

3  L'islam aujourd'hui / Le Bon Comportement en Général / Re : Comportement avec les esclaves le: Mai 06, 2011, 19:32:32
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon frère Abdallah712

L'Islam est justement venus abolir toutes formes de concubinage et imposer le mariage obligatoire pour "les libres" et "les droites propriétés"

24.32 Mariez les célibataires d'entre vous et les gens de bien parmi vos esclaves, hommes et femmes. S'ils sont besogneux, Dieu les rendra riches par Sa grâce. Car (la grâce d') Dieu est immense et Il est Omniscient.[/color]


Certains se base sur (s23v6) et (s70v30) pour légitimé le droit de se prendre un nombre illimité de femmes esclaves en plus de ses femmes libres, qu'en est-il ?

23.5. et qui préservent leurs sexes [de tout rapport],
    6. si ce n'est qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer;

70.29. et qui se maintiennent dans la chasteté
    30. et n'ont pas de rapports qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent car dans ce cas, ils ne sont pas blâmables,



la particule "ou" désigne un choix c'est l'un ou l'autre et non pas l'un "et" l'autre.

Regardons maintenant ce verset, il est stipulé que si l'homme craint de manquer d'équité alors il ne se mariera avec une seul femme libre ou choisi parmi les esclaves (droite propriété)

4.3 Si vous craignez, en épousant des orphelines, de vous montrer injustes envers elles, sachez qu’il vous est permis d’épouser en dehors d’elles, parmi les femmes de votre choix, deux, trois ou quatre épouses . Mais si vous craignez encore de manquer d’équité à l’égard de ces épouses, n’en prenez alors qu’une seule, libre ou choisie parmi vos esclaves . C’est pour vous le moyen d’être aussi équitables que possible.
4.4. Remettez à vos femmes leur dot en toute propriété. Mais si elles vous en abandonnent une partie, de bon gré, vous pouvez en disposer en toute tranquillité.


Pour l'homme qui n'a pas les moyens d'épouser une femme libre, il peut épouser une femme esclave croyante en lui donnant une dot convenable. Mais attention c'est soit se marié avec une femme libre ou soit se marier avec une femme esclave devenue croyante !
Un croyant ne peut pas mélanger les statut (libres et esclaves) des femmes car il ne peut se marier qu'avec une esclave que s'il n'a pas les moyens de se marier avec une femme libre et même dans ce cas il est préférable de patienter.
La preuve est dans le verset suivant montrant également que le mariage d'une femme esclave croyante n'est pas synonyme de son affranchissement et est différent du mariage d'avec le femmes libres.

4.25. Et quiconque parmi vous n'a pas les moyens pour épouser des femmes libres (non esclaves) croyantes, eh bien (il peut épouser) une femme parmi celles de vos esclaves croyantes. Dieu connaît mieux votre foi, car vous êtes les uns des autres (de la même religion). Et épousez-les avec l'autorisation de leurs maîtres (Waliy) et donnez-leur un mahr convenable; (épousez-les) étant vertueuses et non pas livrées à la débauche ni ayant des amants clandestins. Si, une fois engagées dans le mariage, elles commettent l'adultère, elles reçoivent la moitié du châtiment qui revient aux femmes libres (non esclaves) mariées. Ceci est autorisé à celui d'entre vous qui craint la débauche; mais ce serait mieux pour vous d'être endurant. Et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

24.33 Et que ceux qui n'ont pas de quoi se marier, cherchent à rester chastes jusqu'à ce que Dieu les enrichisse par Sa grâce...


Donc si un homme est déjà marié avec 2 femmes libres il ne pourra pas se marier avec la femme esclave croyante mais devra préalablement l'affranchir pour se marier avec elle, si elle le désire et dans ce cas celà fera 3 femmes libres mariés.

Et de toutes façons les savants ne sont pas d'accord avec le mot "esclave", le mot utilisé dans le Coran est "amah"ou "amatoun", « ma malakat yaminouk » "fatate"... "amat" en islam, une femme qui fait partie intégrante de la famille..bien logée, bien nourie.. "fatate" en arabe signifie une fille. Cette politesse dans l’expression (non utilisation du terme esclave) révèle la différence énorme entre la culture occidentale vis à vis de cet « être vivant» basée sur la violence (depuis les traditions Gréco-Romaines et jusqu’à l’abolition de l’esclavagisme) et la philosophie islamique basée sur d’autres repères dont témoignent les dires du Prophète BSSL ..
Le terme "esclave" est utilisé par abus de language.

Il y avait bien évidemment consentement entre les deux partenaires comme pour chaque mariage en islam. Le mariage sans consentement ni point valide en islam.

Mohammed Asad un Juif convertie en 1926 dont sa vie est un modèle et ayant beaucoup fait pour l'égalité des hommes et des femmes citant également un certain Ibn Abbas (pas le cousin paternel du Prophète(saws)) sont d'avis de dire que le mariage est obligatoire pour les libres et les (esclaves) "droites propriétés" et les relations hors mariage sont interdites, sans équivoque.

Dr al-Ajamî auteur du livre "que dit vraiment le Coran" dit que toute relation hors mariage "libre" ou "esclave" a été interdit par le Saint-Coran.

Dr Ouazzani : "il s'agissait d'un mariage" entre libre et droite propriété

Muhammed  Diakho : auteur de l'ouvrage "L'esclavage en Islâm : Entre les traditions arabes et les principes de l'Islâm" affirme également que toutes relations hors mariage sont interdit pour les "libres" et les "droites propriétés"

Allahou A'llem

4  L'islam aujourd'hui / La sexualité et les relations hors mariage / Re : Que dit l'Islam de la pédophilie ..... le: Mai 06, 2011, 03:24:25
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ma  Sourire Mouslima fatimaisabel

La pédophilie est fermement condamné en Islam car comme le dit la soeur Bee seul le mariage consentie par les 2 côtés (homme et femme) permet à ces 2 personnes d'avoir des rapports.

Néanmoins plusieurs avis juridique existent sur la question "du mariage des impubères" (1) de ceux qui le permettent mais donnant un droit d'annulation à la fille à sa puberté et (2) de ceux qui s'y opposent formellement :

(1)

Certains savants autorisent le mariage (le contrat seulement) tôt par les parents, disent que lorsque la mariée atteint l'age adulte (et avant de commencer la vie commune), il faut qu'elle le confirme. C'est juste qu'en Islam, avant d'être adulte on n'est pas responsable de soi-même. Ces savants disent donc que si les parents voient que l'homme en question est bien pour leur fille, ils peuvent faire le contrat de mariage comme une "réservation" en attendant que la fille soit adulte pour qu'elle confirme ou pas.

On rapporte que Prophète(saws) a marié Umâma Bint Hamza alors qu'elle était impubère et lui a donné un droit d'annulation à sa puberté.
Or, celui-ci n'a pu la marier qu'en vertu de son statut de proche parent et de tuteur et non de Prophète, car s'il l'avait mariée en vertu de son statut de Prophète, il n'aurait pas été question qu'elle ait un droit de rescision à sa puberté. La preuve est le verset suivant :

33.36. Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois que Dieu et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir. Et quiconque désobéit à Dieu et à Son messager, s'est égaré certes, d'un égarement évident.

Pour les Shâfi'tes malgré qu'aucune interdiction est mentionné au sujet du mariage des impubères, il est toutefois préférable que le père marie sa fille après la puberté et après lui en avoir demandé l'autorisation, afin de ne pas lui imposer les carcans du mariage alors qu'elle le refuse.


(2)

"Othman al-Batti était d'avis tout comme abu Bakr al Asam et Shabrama que l'impuberté est incompatible avec les dispositions du contrat de mariage, dont les effets n'apparaissent qu'après la puberté. De plus la contrainte comporte un préjudice pour l'impubère qui se trouve, une fois devenus pubère, enchaîné par le mariage."

Othman al-Batti, abu Bakr al Asam Shabramaet Abu Tamman ont dénoncé dès le début le mariage des impubère.


Mohammed Al Ghazali

chapitre : Étique du mariage :

les cas qui rendent invalide le mariage :

être vierge et mineur, attendre quelle soit majeur.

Dieu(swt) est le plus savant

5  L'islam aujourd'hui / Le Bon Comportement en Général / Re : Comportement avec les esclaves le: Avril 18, 2011, 09:58:50
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon cher frère Abdallah712,

J'ai développé plusieurs postes sur le sujet :

http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,10652.msg91597.html#msg91597

http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,10652.msg91612.html#msg91612

http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,4216.msg94539.html#msg94539

http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,4216.msg166191.html#msg166191

En espérant que celà puisse t'aider

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

6  L'islam aujourd'hui / Questions concernant le comportement / Re : Les photos sont-elles illicites ou licites? le: Mars 21, 2011, 20:01:26
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mes chèrs  Sourire Mouslima et  Rire Mouslim

En lisant le Saint-Coran l'on peut s'apercevoir que la confection des statues n'a pas toujours été interdite en l'occurrence au temps de Salomon : 

34.12. Et à Salomon (Nous avons assujetti) le vent, dont le parcours du matin équivaut à un mois (de marche) et le parcours du soir, un mois aussi. Et pour lui nous avons fait couler la source de cuivre. Et parmi les djinns il y en a qui travaillaient sous ses ordres, par permission de son Seigneur. Quiconque d'entre eux, cependant, déviait de Notre ordre, Nous lui faisions goûter le châtiment de la fournaise.
34.13. Ils exécutaient pour lui ce qu'il voulait : sanctuaires, statues, plateaux comme des bassin et marmites bien ancrées. "Ô famille de David, oeuvrez par gratitude", alors qu'il y a peu de Mes serviteurs qui sont reconnaissants.


Par la suite l'interdiction des statues des images (représentation d'un être doté d'une âme) a pour but d'empêcher l'idolâtrie de certains gens pour ces représentations.
Ce n'est pas la représentation (animale, humaine) la responsable mais plutôt la bêtise de l'homme qui adore la représentation.

7  L'islam, ma religion / Le Paradis / Re : est ce que au paradis une femme redevient vierge le: Décembre 18, 2010, 15:10:44
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ma soeur lala khadija ,

lors de la résurrection Dieu(swt) nous fera renaître dans une nouvelle création dont nous savons que très peu de chose :

56.60. Nous avons prédéterminé la mort parmi vous. Nous ne serons point empêchés
56.61. de vous remplacer par vos semblables,
et vous faire renaître dans [un état] que vous ne savez pas.
56.62. Vous avez connu la première création. Ne vous rappelez-vous donc pas ?


Ibn Kathir :
Pour le segment "et vous faire renaître dans [un état] que vous ne savez pas. "
à changer votre création au jour de la résurrection, et à vous doter de nouveaux attributs inconnus de vous.

Pour le segment "Vous avez connu la première création. Ne vous rappelez-vous donc pas ?
Vous savez bien que Dieu(swt) vous a créés la première fois, alors que vous n'étiez rien. Il vous a créés, dotés d'ouïe, de vue, de coeur : n'allez-vous pas reconnaitre que Celui qui procéda à votre première création est à fortiori Capable de refaire votre autre création.

Lors de la nouvelle création Dieu(swt) remettra tout en place

[b]75.3. L'homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os ?
75.4. Mais si ! Nous somme Capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts..
[/b]

Dieu(swt) est capable de tout.

8  L'islam aujourd'hui / La Polygamie / Re : La femme a-t-elle le droit de refuser la polygamie d'après l'Islam? le: Décembre 18, 2010, 14:15:05
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ma soeur titemuslimadu69 le frère ibn al quaim à très bien répondu, si la femme pose comme condition dans le contrat de mariage de ne pas avoir une co-épouse, le mari sera dans l'obligation de respecter cet engagement, et s'il le rompe la faute retombe sur lui donc dans ce cas si la femme demande le divorce ce sera à cause du mari qui n'aura pas respecté l'engagement

9  L'islam aujourd'hui / La Polygamie / Re : La femme a-t-elle le droit de refuser la polygamie d'après l'Islam? le: Décembre 17, 2010, 22:10:41
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ma soeur titemuslimadu69

La femme musulmane peut même divorcer de son mari si elle ne l'aime pas :

Conformément au hadith rapporté par Al-Bukhârî et autres compilateurs, lorsqu’une femme vint trouver le Prophète — paix et bénédiction de Dieu sur lui — en lui disant qu’elle n’avait rien à reprocher à son époux mais qu’elle ne voulait pas rester mariée avec lui, le Prophète — paix et bénédiction de Dieu sur lui — ne lui demanda ni les raisons de ses sentiments à l’égard de son mari, ni les raisons de son malaise. Sa seule réponse fut de parler au mari de cette femme, tout en enjoignant à cette dernière d’accepter de lui rendre sa dot, à savoir un verger. Le hadith est suffisamment explicite pour nous faire parvenir à la conclusion à laquelle aboutit Ibn Rushd (Averroès) dans son livre Bidâyat Al-Mujtahid, volume 2 : « Le talâq  est garanti à l’homme toutes les fois qu’il souhaite quitter sa femme. Et de la même manière, le khul`  est garanti à la femme toutes les fois qu’elle souhaite quitter son mari. »

Cependant, elle devra lui rembourser la dot qu’il lui a versé à moins qu’il n’y ait des circonstances en raison desquelles un juge pourrait forcer le mari à prononcer le talâq sans exiger de compensation de la part de sa femme."

il se peut même que le mari soit contraint au paiement d’un arriéré de dot lorsque la femme a de bonnes raisons d’avoir recours au khul`, par exemple, dans le cas d’abus corporel ou psychologique ou de tout abus ou négligence dans l’accomplissement des obligations que le mari a envers sa femme.

Mais le divorce n'est pas à prendre à la légère

Prophète (saws) a dit : "La chose permise la plus détestée de Dieu est le divorce" (rapporté par Abû Dâoûd).

le Prophète (saws) a dit : "Iblis établit son trône sur l'eau et envoie ses légions. La démon qui a (ensuite) le plus de proximité avec lui est celui qui a réussi le plus grand trouble (fitna). L'un de ces démons vient à lui et dit : "J'ai fait ceci et cela." Mais il lui répond : "Tu n'as rien fait." Puis l'un d'entre eux vient à lui et lui dit : "Je n'ai pas lâché [tel humain], jusqu'à ce que j'ai réussi à provoquer la séparation entre lui et son épouse." Iblis rapproche de lui ce démon et lui dit : "Quel bon fils es-tu !" (rapporté par Muslim, n° 2813

Dieu(swt) est le plus savant.

10  Le Forum de le Grande Mosquée de Lyon / Vos critiques / Re : A propos d'un fil qui a été fermé, à bon entendeur ... le: Décembre 08, 2010, 16:26:55
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon frère Ain Fouara,

oui comme tu l'as remarqué le frère Ayatullah et moi nous nous connaissons depuis fort longtemps, ce qui a été mal compris sur le fil en question c'est qu'il s'est référencé aux dire de savants pour nous confronter à leurs opinions sur la question, mais il n'en empêche pas moins que le frère Ayatullah pour sa part, approuve le raisonnement du frère Abdellah et le mien, il vient de me le dire au téléphone  Grin, bref il vous en dira plus dans la soirée  InchAllah

11  L'islam, ma religion / Questionnement sur des Hadiths / Re : Un Hadith peut-il abroger un Verset ? le: Décembre 08, 2010, 12:42:21
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon cher frère Ayatullah alias ex-fracaliass  Grin ,

Je ne comprends pas l'arabe certes, je me base sur des traductions française pour ce qui est du Coran, exégèses, fiqh etc... tout comme toi qui, ce n'est pas la peine de te le rappeler mais tu ne connais pas non-plus l'arabe sauf que toi tu te bases sur des traductions turque et obligatoirement tu y trouveras plus de choses dans tout les domaines de la religion, donc excuses-nous de ne pas être turque car nous pauvre français que nous sommes, ne pouvons donc pas avoir accès à toutes tes connaissances car en france beaucoup de savoir musulman n'est pas traduit.
Donc deux poids deux mesure tu es avantagé sur nous coté savoir, mais tout ce savoir te permet-il d'avoir une réflexion propre et correct ?

J'ai cité Ibn Kathir premièrement car il dit pour (S4v24) d'épouser les droites propriétés et deuxièmement pour te monter que le terme مُحْصَنَاتٍ et le terme الْمُحْصَنَاتِ sont traduit par Ibn Kathir par le même mot "préservées" et dans d'autres traductions ces deux termes sont également identiquement désigné par "personne chaste, dame ,mariée"

Nous savons tous pertinemment que nous ne pouvons épouser qu'une femme célibataire libre chaste ou une droite propriété célibataire chaste.

C'est justement à ce moment (ne le prend pas mal) que ton discernement fait un bug. Une montagne de livre dans ta tête mais ça rame.

revoyons une fois, tu peux même deux fois, voir plus pour ta part le segment clé.
tiens je vais même te remettre la traduction de Ibn Kathir car je t'aime bien et pour que tu comprends bien.

4.25... Une fois rendues "préservées", si elle commettent une turpitude, il leur incombera la moitié de ce qui est incombé aux "préservées".

et encore une autre par rapport à la polysémie du terme :

une fois "personne chaste, dame ,mariée" elles commettent l'adultère, elles reçoivent la moitié du châtiment qui revient aux "personne chaste, dame ,mariée".

Nous comprenons qu'une fois la droite propriété (anciennement célibataire) dorénavant mariée (donc plus célibataire), si elle commet l'adultère elle recevra la moitié du châtiment de la femme mariée.

Je te signale également en passant que la traduction française emploi le mot "marié" pour la femme libre :

4.25. Si, une fois engagées dans le mariage, elles commettent l'adultère, elles reçoivent la moitié du châtiment qui revient aux femmes libres (non esclaves) mariées.

Le verset parle d'une comparaison des femmes de status différents en l'occurrence "libre" et "esclave" mais dans un même contexte, le "mariage".
Si tu prends une droite propriété marié commettant un péché, tu ne peux pas la comparer à une femme libre célibataire commettant ce péché car elle n'ont ni le même status, ni le contexte n'est le même.

Pourrais-tu mettre ta main à coupé que le mot désigne الْمُحْصَنَاتِ ici la femme libre célibataire, pour ma part les deux sont possible entre "célibataire" et "marié" mais le contexte me fait pencher vers la deuxième probabilité.
Et même si le mot الْمُحْصَنَاتِ dans ce verset désignait la femme libre célibataire, cela prouverait-il la lapidation ?
Cela nous ramènerait seulement à S24v2 citant le châtiment de cette dernière sans faire de distinction quelconque ,qu'elle soit marié ou célibataire donc la flagellation et non la lapidation.
Tu ne pourras jamais me citer le châtiment de la lapidation dans le Saint-Coran car même ayant exister il a été abroger.

13.39. Dieu efface ou confirme ce qu'Il veut en l'Ecriture primordiale est auprès de Lui.

49. Juge alors parmi eux d'après ce que Dieu a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, et prends garde qu'ils ne tentent de t'éloigner d'une partie de ce que Dieu t'a révélé. Et puis, s'ils refusent (le jugement révélé) sache que Dieu veut les affliger [ici-bas] pour une partie de leurs péchés. Beaucoup de gens, certes, sont des pervers.
50. Est-ce donc le jugement du temps de l'Ignorance qu'ils cherchent ? Qu'y a-t-il de meilleur que Dieu, en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme ?

5.44.Et ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, les voilà les mécréants.



Voici un verset avec le terme الْمُحْصَنَاتِ parlant d'une part des femmes "vertueuses croyantes" et d'autre part des femmes "vertueuses parmi les gens du Livre":

5.5...(Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes...

Donc dans ce verset il est incontestablement prouvé que les "vertueuses croyantes" et les "vertueuses parmi les gens du Livre" soit toutes deux dans les même contexte de "célibataire" et prochainement mariée.

Et ce verset mon frère parle autant de mariage que S4V25

Et pour finir j'ai cité AR RAZI car toi même tu me l'a confirmé avant-hier chez toi qu'il a rapporté les dires de Muslim étant contre l'abrogation dans le saint-Coran.

Dieu(swt) est le plus savant.

PS. si tu veux demain on en discute calmement chez moi devant une tasse de thé après ton boulo.

12  L'islam, ma religion / Questionnement sur des Hadiths / Re : Un Hadith peut-il abroger un Verset ? le: Décembre 07, 2010, 05:20:04
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mes chers  Rire Mouslim Abdellah et Ayatullah  Wink,

ce fil de discutions devient très intéressent je voudrais juste apporter deux suppléments :

1 : Dans un hadith d'après `Abd-Allah ibn 'Abî 'Awfâ (qu'Allah soit satisfait de lui),
Ach-Chaybânî a dit: Comme j'interrogeais `Abd-Allah ibn 'Abî 'Awfâ pour savoir si l'Envoyé d'Allah (pbAsl) avait fait exécuter la lapidation, il me répondit:
"Oui".

- "Etait-ce, repris-je, avant la révélation de la sourate An-Nûr ou après?".
- "Je ne sais pas", me répondit-il.  

"Je ne sais pas" veut dire : peut-être que oui ou peut-être que non, en tout cas un gros doute s'impose après la descente de la sourate An-Nur sur la légitimité de la lapidation qui à bien pu être définitivement abrogé par la flagellation.

On rapporte également d'après Abû Hurayra, que l'Envoyé (saws) d'Allah(swt) a dit:
"Evitez aux musulmans les peines légales TANT QUE FAIRE SE PEUT, s'ils trouvent une échappatoire, LAISSEZ-LES LIBRES, CAR GRACIER PAR ERREUR VAUT BIEN MIEUX QUE DE CHATIER PAR ERREUR."

2 : pour revenir au titre initiale du sujet "Un Hadith peut-il abroger un Verset ?"

Muslim était contre la thèse de l'abrogation au sein même du Coran. En d'autre termes pour lui, un verset ne peut pas en annulé un autre mais simplement se compléter.
(voir dans l'Exégèse de Al-Razi)

13  L'islam, ma religion / L'enfer / Re : la sortie des damnés de l'enfer le: Décembre 06, 2010, 19:46:54
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh savez vous si les damnés (gens de l'enfer) sortiront un jour de l'enfer .deja  qu'une minute dans cette endroit terrible et le mot et faible doit etre monstrueux alors je n'arrive pas a imaginer qu'ils y resteront pour l'eternité  (6.Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs iront au feu de l’Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires.(sourate el bayyinah)    avez vous des reponses mes  Rire Mouslim et Sourire Mouslima  sur ce sujet 

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon  Rire Mouslim mouhammed

Voici deux versets qui nous font comprendre que peut-être l'Enfer ne sera pas éternel.

6.128.Et le jour où Il les rassemblera tous : "Ô communauté des djinns, vous avez trop abusé des humains". Et leurs alliés parmi les humains diront : "Ô notre Seigneur, nous avons profité les uns des autres, et nous avons atteint le terme que Tu avais fixé pour nous." Il leur dira : "l'Enfer est votre demeure, pour y rester éternellement, sauf si Dieu en décide autrement." Vraiment ton Seigneur est Sage et Omniscient.

11.106. Ceux qui sont damnés seront dans le Feu où ils ont des soupirs et des sanglots.
11.107. Pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre - à moins que ton Seigneur décide autrement - car ton Seigneur fait absolument tout ce qu'Il veut.


Certains commentateurs disent qu'ils resteront en enfer mais que le châtiment, lui prendra fin.

Ibn Jarir à dit concernant cette exception qu'il s'agit des adeptes du monothéisme qui ont désobéi : Dieu(swt) les fera sortir du feu, grâce à l'intercession des intercesseurs.

Dieu(swt) est le plus savant.

14  L'islam, ma religion / Questionnement sur des Hadiths / Re : Un Hadith peut-il abroger un Verset ? le: Décembre 06, 2010, 17:17:40
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon  Rire Mouslim Ayatullah,

Pour le premier verset que tu as cité

femme libre mariée

4.24. et parmi les femmes, les dames (qui ont un mari), sauf si elles sont vos esclaves en toute propriété.

Ibn Kathir :
Il est interdit d'épouser les préservées étrangères, c'est à dire les femmes mariées, exception faite de femmes capturées lors d'une bataille : celle-ci, vous pouvez les épouser, si vous les déchargez de la dette.
fin de citation.

Donc ce verset nous fait comprendre qu'il est interdit à un croyant de se marier avec une femme déjà mariée, excepté avec les droites propriétés.
Si personne ne venait réclamer les femmes prisonnières ayant participées à une guerre, les musulmans pouvaient les libérer en les amenant chez quelqu'un de leur famille (famille des prisonnières) ou leurs proposer un mariage si elles devenaient préalablement croyante et si elles le désiraient.

Car la droite propriété une fois devenue croyante devient interdite à son mari non musulman.

60.10. Ô vous qui avez cru ! Quand les croyantes viennent à vous en émigrées, éprouvez-les; Dieu connaît mieux leur foi; si vous constatez qu'elles sont croyantes, ne les renvoyez pas aux mécréants. Elles ne sont pas licites [en tant qu'épouses] pour eux, et eux non plus ne sont pas licites [en tant qu'époux] pour elles.

Le Prophète(saws) proposa à Cafiyya fille de Boshâma de la tribu des Banî Anbar prisonnière de guerre de l’épouser. Elle lui répondit que s’il l’appréciait il devait la laisser vivre avec son mari et la libérer, ce qu'il fit.

Admettons que la prisonnière fait partie des gens du Livre et maintient sa croyance de ce fait elle ne devient pas illicite à son mari donc si personne ne venait réclamer les femmes prisonnières ayant participées à une guerre, les musulmans pouvaient les libérer en les amenant chez quelqu'un de leur famille (famille des prisonnières) ou leurs proposer un mariage si elles le désiraient.

5.5...(Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes...

bon c'est vrai je m'écarte un peu du sujet initial donc je referme la parenthèse.

Regardons le verset qui nous intéresse :

4.25. Et quiconque parmi vous n'a pas les moyens pour épouser des femmes libres (non esclaves) croyantes, eh bien (il peut épouser) une femme parmi celles de vos esclaves croyantes. Dieu connaît mieux votre foi, car vous êtes les uns des autres (de la même religion). Et épousez-les avec l'autorisation de leurs maîtres (Waliy) et donnez-leur un mahr convenable; (épousez-les) étant vertueuses et non pas livrées à la débauche ni ayant des amants clandestins. Si, une fois engagées dans le mariage, elles commettent l'adultère, elles reçoivent la moitié du châtiment qui revient aux femmes libres (non esclaves) mariées. Ceci est autorisé à celui d'entre vous qui craint la débauche; mais ce serait mieux pour vous d'être endurant. Et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. 

Le mariage avec les femmes esclaves est seulement autorisé lorsque:

- Premièrement celle-ci devient "croyante" et avec l'autorisation de celle-ci ou une vertueuse appartenant au gens du Livre et avec l'autorisation de celle-ci.

- Deuxièmement ce mariage est autorisé pour celui qui n'a pas les moyens financier de se marié avec une femme libre croyante mais en lui donnant tout de même un "mahr" et en l'épousant étant vertueuse et non pas livré à la débauche ni en concubine, mais ce cas est seulement autorisé pour celui qui craint la débauche et il serait mieux pour l'homme d'être endurant.(voir également S24V33)

- Troisièmement pour celui qui a peur de manquer d'équité envers les femmes alors il ne se mariera qu'avec une seul libre ou une esclave croyante.(voir S4V3)

Tout le verset parle de mariage, d'une personne qui n'a pas le moyens de se marier avec une femme libre dans ce cas pourra se marier avec une femme parmis ses droites propriétés, regardons à présent le segment clé parlant du châtiment :

4.25...Si, une fois engagées dans le mariage, elles commettent l'adultère, elles reçoivent la moitié du châtiment qui revient aux femmes libres (non esclaves) mariées...

Traduction de ce segment par Ibn Kathir :

4.25... Une fois rendues "préservées", si elle commettent une turpitude, il leur incombera la moitié de ce qui est incombé aux "préservées".

Nous comprenons qu'une fois la droite propriété mariée, si elle commet une "turpitude" (un adultère) elle recevra la moitié du châtiment de la femme libre marié.

Ce verset parle d'une comparaison entre une femme libre et une droite propriété mais toutes deux engagées dans le mariage.

Je voudrais juste encore attirer ton attention sur ce verset concernant les femmes libre :

24.8. Et on ne lui infligera pas le châtiment si elle atteste quatre fois par Dieu qu'il [son mari] est certainement du nombre des menteurs,


"Qu'il" ne peut qu'être que le mari par rapport au verset précédent :

24.6. Et quant à ceux qui lancent des accusations contre leurs propres épouses,

Le châtiment énoncé dans le verset 8 ne peut par conséquent que ce rapporté au châtiment détaillé du verset 2 en l'occurrence la flagellation.

Dieu(swt) est le plus savant.

15  Les musulmans / Espace pour non-musulmans / Re : Ceux qui ont commis des belles actions n'étant pas musulmans quand est-il de... le: Décembre 04, 2010, 11:07:16
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon frère mouhammed ,

Dieu(swt) le tout miséricordieux, le très miséricordieux, nous a informé dans le Saint-Coran que seul le péché d'association ne peut pas être pardonné si la personne meurt dans cet état, a part cela il pardonne à qui il veut :

4.116. Certes, Dieu ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Dieu s'égare, très loin dans l'égarement.

Donc peut-on affirmé qu'une personne des gens du Livre adorant Dieu(swt) uniquement ne soit pas pardonné par Lui ?
Non car Dieu(swt) seul connait ce que recèle le coeur et Lui seul connait la finalité de toutes choses.

Anas(das) rapporte que le Messager(saws) à dit :
"Dieu(swt) dira " faite sortir du feu quiconque m' a mentionné un jour ou a eu peur de moi dans une place quelconque"(tirmithi)


Dieu(swt) est le savant par excellence

16  L'islam, ma religion / Questionnement sur des Hadiths / Re : Re : Un Hadith peut-il abroger un Verset ? le: Décembre 03, 2010, 21:02:22
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh franchment moi je dis y a des personnes qui  essaye de se faire passer pour des musulmans est ne le sont point . Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon frère Abdel02, j' aimerais bien connaitre ton point de vue sur le qualificatif du Musulman ?

Au fait pour toi les Kharijites et certains Mu'tazilah qui étaient contre la peine de la lapidation pour le délit d'adultère en se basant sur (S4v25) comme preuve étaient-ils des musulmans ?
Tarik Ramadan qui qualifie la lapidation de non applicable et de monstrueux, est-il encore musulman ?
Mohammad Diakho auteur du Livre "La Lapidation : Précepte abrogé du droit musulman" peut-il être considéré comme musulman ?
En bref tous ceux qui s'opposent à la peine de la Lapidation peuvent-ils pour toi encore avoir le qualificatif de musulman ?

Mon frère ne prend pas ce message pour une attaque ce n'est pas mon intention, je voudrais juste connaitre ton point de vue sur certaines questions.  Grin

17  L'islam, ma religion / Questionnement sur des Hadiths / Re : Re : Un Hadith peut-il abroger un Verset ? le: Décembre 03, 2010, 16:13:56
Salam Alaykoum

Citation
citation du frère Abdellah :
"Admettons que  la lapidation était en vigueur dans la communauté musulmane ,pourquoi les rabbins auraient pris le risque de se référer à  la sentence du prophète   sur cette question et qu'il tranche avec la révélation qui lui était faite  ? Ils n'ont pas aimer qu'il les renvoie a leur propre livre et en cela ils n'ont pas accepter son jugement
Soit que je m'exprimes très mal ou soit vous ne prenez vraiment pas la peine de réfléchir"


tu t'es bien exprimer et j'ai pris le temps de réfléchir, et jme dis que la seule explication possible c'est que à ce moment là la pratique chez les musulmans c'était les coups de fouet et non pas la lapidation, car le verset n'avait pas encore était abrogé, c'est possible non? Ensuite merci et amine pour tes dou3as j'espère aussi que cette question s'éclairera pour moi.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ma soeur Cirta25,

Dans le Judaïsme la peine de la lapidation existe par la suite Jésus(as) aurait abrogé cette peine par la célèbre parole "que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre"
Les Juifs ne reconnaissant pas Jésus(as) comme un Prophète par conséquent la peine de la lapidation reste applicable pour eux.
Les juifs cherchaient un échappatoire à leur peine car les musulmans pratiquaient (au pire des cas) la flagellation, c'est pour cette raison qu'ils sont allés à la rencontre du Prophète(saws).

Le Saint Coran nous donne deux possibilités pour juger les non-musulmans :

1 - soit les juger par rapport aux lois musulmane

5.49. Juge alors parmi eux d'après ce que Dieu a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, et prends garde qu'ils ne tentent de t'éloigner d'une partie de ce que Dieu t'a révélé. Et puis, s'ils refusent (le jugement révélé) sache que Dieu veut les affliger [ici-bas] pour une partie de leurs péchés. Beaucoup de gens, certes, sont des pervers.

2- soit se détourner d'eux

5.42. Ils sont attentifs au mensonge et voraces de gains illicites. S'ils viennent à toi, sois juge entre eux ou détourne toi d'eux. Et si tu te détournes d'eux, jamais ils ne pourront te faire aucun mal. Et si tu juges, alors juge entre eux en équité. Car Dieu aime ceux qui jugent équitablement [/color].

Et c'est justement ce que le Prophète(saws) à fait car la loi Juive préconise la lapidation pour les coupables d'adultère et la loi musulmane au pire des cas préconise la flagellation. Le Prophète(saws) s'est détourné d'eux et les a renvoyé à leur Livre en l'occurrence la Thora car ils n'ont pas accepté l'Islam.

5.44. Nous avons fait descendre le Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C'est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Dieu, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre de Dieu, et ils en sont les témoins. Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, les voilà les mécréants.

Ma soeur j'essaye de rester critique afin d'y trouver la vérité par méthodologie et analyse des textes, et pour ma part et celle d'autres musulmans, la thèse la plus pertinente est que la flagellation à abroger la lapidation et non l'inverse.

Ma soeur sache que tous les savants ne sont pas d'accord sur la notion d'abrogation au sein du Coran même, alors que dire qu'un hadith puisse abroger un verset ?
De plus tu y conviendras que si l'on admet qu'un verset invisible puisse abroger une loi écrite du Saint-Coran, on pourra faire dire tout et n'importe quoi au Saint-Coran, ainsi que les pires dérives.

Dieu(swt) est le gardien par excellence de SA Parole.

18  L'islam, ma religion / Demande d'invocations / Re : une douaa pour l'oncle à mon ami qui est décédé ce matin le: Décembre 02, 2010, 22:08:01
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ma soeur ilhame,

Qu'Allah(swt) accepte l'oncle de ton amie à l'étage supérieur dans les Jardins du "Firdaws" Amin

19  Les musulmans / Espace pour non-musulmans / Re : Re : Re : Ceux qui ont commis des belles actions n'étant pas musulmans quand est-il de... le: Décembre 02, 2010, 21:11:44
Salam Alaykoum

Mon cher frère gilles que Dieu te benisse et te rajoutes  MachAllah

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon  Rire Mouslim mouhammed,

je voudrais juste t'interpeller sur deux détails par rapport aux verset 1 et 6 :

1.  Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs, ne cesseront pas de mécroire jusqu'à ce que leur vienne la Preuve évidente :

6. Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires.


- Premièrement une distinction clair est faite par le Saint-Coran entre Gens du Livre et les associateurs dans ces deux versets par le mot "ainsi"
Donc un associateur ne fait pas partie des gens du Livre car les gens du Livre sont à la base des Monothéistes.

- Deuxièmement une distinction est faite dans ces deux versets entre infidèles et gens du Livre par le mot "parmi"
Dieu(swt) ne fait pas une généralité, car sont visé les dénégateurs "parmi" les gens du Livre et non pas tous les gens du Livre.

et dans la même sourate il est spécifié :

5. Il ne leur a été commandé, cependant, que d'adorer Dieu, Lui vouant un culte exclusif, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et voilà la religion de droiture.

Par rapport à ce verset ceux qui adore Dieu(swt) seul, font la prière et acquittent l'aumône sont les gens droit.

regardons ce verset :

3.110. Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Dieu. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers.

Dans ce verset nous pouvons remarquer que "certains" gens du Livre ont la foi mais la "plupart" sont pervers.
Donc pas de généralité le verset ne dit pas que tous les gens du Livre sont des pervers comme il ne dit pas non-plus que tous le gens du Livre ont la foi, donc on pourrait ce poser la question :

Mais qui sont ces Gens ?

regardons à présent ce verset :

113. Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets de Dieu en se prosternant.
114. Ils croient en Dieu et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes oeuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien.
115. Et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Dieu connaît bien les pieux.


Puis ce verset :

5.69. Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Dieu, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes oeuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés. 

Le Saint-Coran ne fait pas de généralité mon frère, il vise une partie, un communauté "parmi" eux qu'il qualifie de "bon" et "droit" une autre partie qu'il qualifie de "dénégateur" "parmi" les gens du Livre.
Donc en résumé il faut faire attention à ce que l'on dit.

Dieu(swt) est le plus savant

Oui il y a malgré tout des exceptions et seul Allah  Razza wa jal connait l'état et la dévotion des coeurs des gens du livre

Il semblerait qu'il s'agisse d'une minorité parmi les gens du livre comme tu l'as si bien mise en evidence

Pour alimenter ton raisonnement il y a également ces versets qui  doivent  nous permettre de réfléchir sur l'exception qui confirme la règle :

28.52. Ceux à qui, avant lui [le Coran], Nous avons apporté le Livre, y croient.
53. Et quand on le leur récite, ils disent : "Nous y croyons. Ceci est bien la vérité émanant de notre Seigneur. Déjà avant son arrivée, nous étions Soumis"..
54. Voilà ceux qui recevront deux fois leur récompense pour leur endurance, pour avoir répondu au mal par le bien, et pour avoir dépensé de ce que Nous leur avons attribué;
55. et quand ils entendent des futilités, ils s'en détournent et disent : "A nous nos actions, et à vous les vòtres. Paix sur vous. Nous ne recherchons pas les ignorants".
56. Tu (Muhammad) ne diriges pas celui que tu aimes : mais c'est Dieu qui guide qui Il veut. Il connaît mieux cependant les bien-guidés.


Ce sont des croyants qui recevront deux fois leurs récompenses

"Trois (personnes) recevront une double récompense... Un homme parmi les Gens du Livre (Ahl-oul-Kitâb) qui croyait en son Prophète (précédent), qui par la suite a connu le Prophète (sallallâhou alayhi wa sallam), a apporté foi en lui, l'a suivi et a fait son "Tasdîq" (c'est à dire a attesté de sa véracité): A lui donc une double récompense. Un esclave qui remplissait son devoir envers Allah et envers son maître: A lui une double récompense. Un homme qui possédait une esclave qu'il nourrissait bien et qu'il avait bien éduquée, qui l'a ensuite affranchie et épousée: A lui une double récompense ."
(Mouslim)


A méditer  InchAllah
 Salam Alaykoum


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon cher  Rire Mouslim Abdellah que Dieu(swt) te comble de bienfaits :

Si une personne des gens du Livre se convertie à l'Islam elle a une double récompense par rapport à (s28v54) et par rapport au hadith de Muslim car cette personne aura cru en son Prophète et Livre ainsi qu'a la dernière Révélation et au Prophète(saws).

Maintenant voici le verset qui nous informe des pires :

8.55. Les pires bêtes, auprès de Dieu, sont ceux qui ont été infidèles (dans le passé) et qui ne croient donc point (actuellement), .

Ceux-là c'est le zéro absolus .

Dieu(swt) est le plus savant



20  L'islam, ma religion / Questionnement sur des Hadiths / Re : Un Hadith peut-il abroger un Verset ? le: Décembre 02, 2010, 20:32:46
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Pour ce genre de sujet il faut prendre tous les versets parlant de la fornication pour y comprendre la finalité, nous allons développer  InchAllah :

Malgré que les versets (4.15,16) ont été fixés par le verset de la flagellation (24.2), il peut tout de même être applicable dans le cas d'un repentir et d'une réforme de la part des coupables,je m'explique

Ce qui va suivre en pris d'un "Fiqh" musulman

4.16. Les deux d'entre vous qui l'ont commise [la fornication], sévissez contre eux. S'ils se repentent et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux.

et maintenant lisons ce verset concernant les brigands:

5.34.excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir : sachez qu'alors, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

Sauf que cette règle ne se limite pas à la peine légale en rétribution du délit de brigandage, bien plutôt ELLE EST GENERALE et s'applique à toutes autres peines légales.
Ainsi, qui commet un délit passible d'une peine légale, puis s'en repent avant d'être livré au chef de l'Etat, verra LA PEINE QUI PESAIT SUR LUI ANNULEE.
En effet, si le repentir des brigands rend inapplicable la peine légale dont ils sont passibles, à plus forte raison le repentir de délinquants de moindre importance doit-il rendre inapplicable les peines qu'ils encourent.

Ibn Taymiyya fait prévaloir cette doctrine. C'est ainsi qu'il a dit "quant à celui qui se repent après avoir forniqué, volé ou bu de l'alcool, et avant qu'il ne sot livré au chef de l'Etat, celui-là voit la peine dont il est passible annulée, selon l'avis le plus correct, à l'instar du brigand qui, de l'avis unanime des docteurs de la loi, voit la peine légale qu'il encourt annulée s'il s'est repenti avant d'avoir été capturé."

Al-Qurtubî a dit :"Si celui qui buvait, forniquait ou volait se repent de son méfait et se réforme, que son repentir est avéré et qu'il est ensuite livré au chef de l'Etat, ON NE LUI APPLIQUERA PAS LA PEINE LEGALE qui pesait sur lui.
Si par contre, il vient à contrition une fois qu'il a été livré, il n'échappera pas à la peine légale, à l'instar des brigands dans le cas où ils sont défaits."


Dans le cas où le délinquant est passible d'une peine légale se repent et se reforme plusieurs avis divergent sont de mise, mais certains disent ceci :

La peine devient inapplicable eu égard à l'énoncé divin :

4.16.Les deux d'entre vous qui l'ont commise [la fornication], sévissez contre eux. S'ils se repentent et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux


Également un autre énoncé divin, lequel concerne la peine légale dont est passible le voleur :

5.39.Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Dieu accepte son repentir. Car, Dieu est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.

Eu égard enfin à ce propos du Prophète(saws) "qui se repent d'un péché est comme celui qui n'en a pas commis"

On en conclut que que celui qui n'a pas commis de péché n'est pas passible de la peine légale.
De plus, ces peines relevant du droit divin, elles doivent être annulées en cas de repentir, par analogie à la peine encourue par le brigand.

Si l'on considère que le repentir du délinquant le soustrait à la peine légale, une question demeure posée :
Est-ce que le repentir à lui seul suffit à soustraire le délinquant à la peine légale, où bien doit-il être accompagné d'une réforme dans les acte ?

Deux avis s'opposent sur la question :

1- Le repentir du délinquant suffit. C'est apparemment l'avis soutenu par les Hanbalites.
En effet, ce repentir rendant inapplicable les peines légales, il est assimilable au repentir du brigand avant sa capture.

2- Le repentir doit être accompagné d'une réforme dans les actes, en vertu du verset Coranique :

4.16.S'ils se repentent et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux.


On rapporte également d'après Abû Hurayra, que l'Envoyé (saws) d'Allah(swt) a dit:
"Evitez aux musulmans les peines légales TANT QUE FAIRE SE PEUT, s'ils trouvent une échappatoire, LAISSEZ-LES LIBRES, CAR GRACIER PAR ERREUR VAUT BIEN MIEUX QUE DE CHATIER PAR ERREUR."

source: " Fiqh As-Sunna, l'intelligence de la norme prophétique " tome 2 Edition Maison d'Ennour


Voici encore un autre verset parlant de repentir et de réforme pour les associateurs, tueurs, et fornicateurs

25.68. Qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Dieu et ne tuent pas la vie que Dieu a rendue sacrée, sauf à bon droit;
qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition
25.69. et le châtiment lui sera doublé, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d'ignominie;
25.70. sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne oeuvre; ceux-là Dieu changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux;
25.71. et quiconque se repent et accomplit une bonne oeuvre c'est vers Dieu qu'aboutira son retour.



Les Kharijites et certains Mu'tazilah étaient contre la peine de la lapidation pour le délit d'adultère en se basant sur ce verset comme preuve :

25. Et quiconque parmi vous n'a pas les moyens pour épouser des femmes libres (non esclaves) croyantes, eh bien (il peut épouser) une femme parmi celles de vos esclaves croyantes. Dieu connaît mieux votre foi, car vous êtes les uns des autres (de la même religion). Et épousez-les avec l'autorisation de leurs maîtres (Waliy) et donnez-leur un mahr convenable; (épousez-les) étant vertueuses et non pas livrées à la débauche ni ayant des amants clandestins.Si, une fois engagées dans le mariage, elles commettent l'adultère, elles reçoivent la moitié du châtiment qui revient aux femmes libres (non esclaves) mariées.Ceci est autorisé à celui d'entre vous qui craint la débauche; mais ce serait mieux pour vous d'être endurant. Et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

La moitié de quoi de la mort ou d'une pierre ?
non la moitié du châtiment de flagellation de la femme libre.


Il n'y a pas de lapidation en Islam :

2.106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas que Dieu est Omnipotent ?

87.6. Nous te ferons réciter (le Coran), de sorte que tu n'oublieras
87.7. que ce que Dieu veut. Car, Il connaît ce qui paraît au grand jour ainsi que ce qui est caché.

16.101. Quand Nous remplaçons un verset par un autre - et Dieu sait mieux ce qu'Il fait descendre - ils disent : "Tu n'es qu'un menteur". Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.

13.39. Dieu efface ou confirme ce qu'Il veut en l'Ecriture primordiale est auprès de Lui.


Donc même si le verset de la lapidation à existé il est passé aux oubliettes puis remplacé par un meilleur.


5.49.Juge alors parmi eux d'après ce que Dieu a fait descendre.

5.44.Et ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, les voilà les mécréants.



La Lapidation : Précepte abrogé du droit musulman

Auteur Mohammad Diakho



"Etude sur la lapidation dans la religion musulmane, principe emprunté à la loi juive qui fut à l'époque un moyen de normalisation sociale lié uniquement à une époque, un lieu et une évolution particulière. Cette pratique cessa après la révélation du verset 2 de la sourate an-Nûr qui l'abrogea définitivement.

La lapidation n'a été en Islam, pour ainsi dire, qu'un principe momentanément adopté par la nouvelle communauté musulmane et emprunté à la loi juive avant la révélation du verset 2 de la sourate an-Nûr qui l'abrogea définitivement.

Ce principe doit donc être regardé seulement comme ayant provisoirement été un moyen de normalisation sociale lié à une époque, un lieu et à une évolution particulière.

Les actes individuels, régionaux, tribaux, coutumiers ou ancestraux, doivent cesser d'être à la charge de la religion musulmane."



Dieu(swt) est le savant par excellence.

21  L'islam, ma religion / Questionnement sur des Hadiths / Re : Un Hadith peut-il abroger un Verset ? le: Décembre 02, 2010, 20:07:06
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon cher frère Abdellah que Dieu(swt) te préserve,

Citation
Difficile de mettre en application la moitié de la lapidation  Roll Eyes

 Grin

peut-être jeter sur le (ou la) coupable des pierres moitié moins grosse que d'habitude ou peut-être tuer la personne à moitié en la rendant inapte, NON restons sérieux ce verset est la preuve décisive que la lapidation n'a plus sa place en Islam et que la peine pour ceux qui commettent l'adultère ou la fornication est (s'ils ne se repentent pas et ne se réforment pas) au pire des cas la flagellation.

Dieu(swt) est le plus savant.

22  Les musulmans / Espace pour non-musulmans / Re : Ceux qui ont commis des belles actions n'étant pas musulmans quand est-il de... le: Décembre 02, 2010, 18:35:57
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon  Rire Mouslim mouhammed,

je voudrais juste t'interpeller sur deux détails par rapport aux verset 1 et 6 :

1.  Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs, ne cesseront pas de mécroire jusqu'à ce que leur vienne la Preuve évidente :

6. Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires.


- Premièrement une distinction clair est faite par le Saint-Coran entre Gens du Livre et les associateurs dans ces deux versets par le mot "ainsi"
Donc un associateur ne fait pas partie des gens du Livre car les gens du Livre sont à la base des Monothéistes.

- Deuxièmement une distinction est faite dans ces deux versets entre infidèles et gens du Livre par le mot "parmi"
Dieu(swt) ne fait pas une généralité, car sont visé les dénégateurs "parmi" les gens du Livre et non pas tous les gens du Livre.

et dans la même sourate il est spécifié :

5. Il ne leur a été commandé, cependant, que d'adorer Dieu, Lui vouant un culte exclusif, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et voilà la religion de droiture.

Par rapport à ce verset ceux qui adore Dieu(swt) seul, font la prière et acquittent l'aumône sont les gens droit.

regardons ce verset :

3.110. Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Dieu. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers.

Dans ce verset nous pouvons remarquer que "certains" gens du Livre ont la foi mais la "plupart" sont pervers.
Donc pas de généralité le verset ne dit pas que tous les gens du Livre sont des pervers comme il ne dit pas non-plus que tous le gens du Livre ont la foi, donc on pourrait ce poser la question :

Mais qui sont ces Gens ?

regardons à présent ce verset :

113. Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets de Dieu en se prosternant.
114. Ils croient en Dieu et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes oeuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien.
115. Et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Dieu connaît bien les pieux.


Puis ce verset :

5.69. Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Dieu, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes oeuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés. 

Le Saint-Coran ne fait pas de généralité mon frère, il vise une partie, un communauté "parmi" eux qu'il qualifie de "bon" et "droit" une autre partie qu'il qualifie de "dénégateur" "parmi" les gens du Livre.
Donc en résumé il faut faire attention à ce que l'on dit.

Dieu(swt) est le plus savant

23  L'islam, ma religion / Questionnement sur des Hadiths / Re : Un Hadith peut-il abroger un Verset ? le: Décembre 02, 2010, 13:22:34
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon cher  Rire Mouslim Abdellah,

En fait il n'y a même pas consensus sur la notion d'abrogation au sein même du Saint-Coran, car certains disent qu'un verset dit "abroger" du Saint-Coran ni fait simplement plus partie :

16.101.Quand Nous remplaçons un verset par un autre - et Dieu sait mieux ce qu'Il fait descendre - ils disent : "Tu n'es qu'un menteur". Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.

Alors que dire d'un hadith qui puisse abroger un verset, c'est un contre sens, car un hadith ne peut pas entrer en opposition avec la Parole Divine donc le hadith en question est soit :

- "abroger" par un verset Coranique
- "abroger" par un autre hadith
- faux.

Le Prophète(saws) a dit :« Celui qui ment à mon propos n'est comparable à celui qui ment sur autre que moi. Que celui qui ment sur moi prépare sa place en Enfer. » [ Rapporté par Al-Boukhari n°1291 et Mouslim n°3 ]

Le Prophète(saws) a dit : « Celui qui transmet un de mes hadiths, tout en sachant que c'est un mensonge, fait lui aussi parti des menteurs. » [ Rapporté par Mouslim n°1 ]

Le Prophète(saws) a dit : S'il vous arrive de moi un hadith, comparez le avec le Coran, s'il incombe dans son sens prenez le-le sinon rejetez-le.


Dieu(swt) est le Gardien par excellence de Sa Parole.

24  L'islam aujourd'hui / Le Carrefour des Religions / Re : La propagation de la religion par la contrainte le: Décembre 01, 2010, 06:03:04
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mer chers  Sourire Mouslima et  Rire Mouslim,

voici un autre verset interdisant la contrainte en matière de croyance :

50.45. Nous savons mieux ce qu'ils disent. Tu n'as pas pour mission d'exercer sur eux une contrainte. Rappelle donc, par le Coran celui qui craint Ma menace.

Que Dieu(swt) vous préserve, Amin

25  Les musulmans / Espace pour non-musulmans / Re : Ceux qui ont commis des belles actions n'étant pas musulmans quand est-il de... le: Décembre 01, 2010, 06:03:04
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon frère paerlog

il y a également ces versets :

3.113. Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets de Dieu en se prosternant.
3.114. Ils croient en Dieu et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes oeuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien.
3.115. Et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Dieu connaît bien les pieux.



Hadith : "Qui donc jure par Dieu(swt) que je ne pardonne pas à un tel ?"

Abou-Horaira (que Dieu(swt) l'agréé a dit :
" J'ai entendu l'Envoyé(saws) de Dieu(swt) dire :
Deux homme de Bénou-Israel étaient fraternisés. L'un d'eux commettait des péchés, tandis que l'autre s'adonnait à l'adoration. Ce dernier, en s'apercevant que son frère commettait toujours les péchés, lui dit :
- "Cesse"
- "Laisse-moi, répondit l'autre, et laisse mon Dieu(swt) ! a-t-on envoyé pour me surveiller ?"
- "Je jure par Dieu(swt), répliqua le premier, qu'il ne te pardonnera pas, et tu n'entreras pas au Paradis".
Après leur mort, ils se sont réunis devant le Seigneur(swt) des mondes. Dieu(swt) dit à l'homme pieux :
- "Savais-tu d'avance ma décision ?"
Ou selon une variante :
- "Pouvais-tu faire ce que je le pourrai Moi-même ?
Puis s'adressant au coupable :
- "Entre dans le Paradis par ma clémence"
Et s'adressant à l'autre :
-"Emportez-le en Enfer !"

Abou-Horaira a ajouté : "Par celui dont mon âme est entre ses mains, cet homme a proféré un mot qui a anéanti sa vie mondaine et sa vie futur"
Rapporté par Abou Daoud (Sunan chap. "de l'interdiction de l'injustice")
Rapporté par Moslim (Chap "de la foi")


Dieu(swt) est le plus juste de juges

26  L'islam, ma religion / Questionnement sur des Hadiths / Re : Un Hadith peut-il abroger un Verset ? le: Novembre 30, 2010, 08:18:37
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon cher frère Abdellah

pour ton poste ci-dessus il n'y a rien à redire  MachAllah

Si un un hadith pouvait abroger un verset du Saint-Coran celà voudrait dire que la parole des hommes est plus digne de confiance que la Parole de Dieu(swt)!!! ASTARFIRLLAH
Si un un hadith pouvait abroger un verset du Saint-Coran celà voudrait dire que le Prophète(swt) aurait émis un ordre, une loi différente de Dieu(swt)!!! ASTARFIRLLAH

Le Prophète(saws) pouvait-il émettre une parole un jugement allant à l'encontre de la Parole Divine ?
Je pense que la réponse est claire par conséquent la question "Un Hadith peut-il abroger un Verset ?" n'a plus lieu d'être.

Dieu(swt) est le gardien de sa Parole


27  Les musulmans / Espace pour non-musulmans / Re : Ceux qui ont commis des belles actions n'étant pas musulmans quand est-il de... le: Novembre 18, 2010, 18:31:30
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ,

Au sujet des gens du Livre ne disant pas que Jésus(as) est le fils de Dieu(swt) ou Dieu(swt) lui même et en disant que Jésus(as) est simplement un Prophète, ceux qui n'associent nullement quelque chose à Dieu(swt). Bref... des monothéistes.

Peuvent-ils être pardonné par Dieu(swt) ?


Regardons ce que dit ce verset :

9.113 Il n'appartient pas au Prophète et aux croyants d'implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu'il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l'Enfer.

Les gens du Livres à la base ne sont pas des associateurs car regardons les deux versets ci-dessous qui nous indiquent clairement la distinction entre les Gens du Livre et les associateurs :

105. Ni les mécréants parmi les gens du Livre, ni les Associateurs n'aiment qu'on fasse descendre sur vous un bienfait de la part de votre Seigneur, alors que Dieu réserve à qui Il veut sa Miséricorde. Et c'est Dieu le Détenteur de l'abondante grâce

82. Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent : "Nous sommes chrétiens." C'est qu'il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu'ils ne s'enflent pas d'orgueil.


Peut-on affirmer que Dieu(swt) ne pardonnera pas au Gens du Livre monothéiste ?
NON car Dieu(swt) seul est le juge !

4.116. Certes, Dieu ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Dieu s'égare, très loin dans l'égarement.


Hadith

Selon Jaber(das) un bédoin est venu dire au Prophète(saws): "Oh Messager de Dieu(swt) ! Quelles sont les deux actions qui font entrer immanquablement soit au Paradis, soit en Enfer ?"
Le Prophète(saws) dit : "celui qui meurt alors qu'il n'associe rien à Dieu(swt) entre au Paradis et celui qui meurt alors qu'il associe quelque chose à Dieu(swt) entre en enfer.(Moslim)

 Abou Hourayra (das) a dit: «Nous étions assis en compagnie du Messager de Dieu (pbsl) ayant avec nous  Abou Bakr (das), 'Omar (das) et une dizaine d'autres. Le Messager de Dieu (pbsl) se leva pour nous quitter et son absence nous parut bien longue. Nous craignîmes alors qu'il ne nous fût enlevé. Nous eûmes peur et nous nous levâmes. Je fus le premier à avoir eu peur et je sortis à la recherche du Messager de Dieu (bsdl). Arrivé auprès d'un jardin clôturé appartenant aux Ansàrs et il cita tout le Hadith jusqu'à ces paroles: «Le Messager de Dieu (bsdl) dit: «Va et à toute personne que tu rencontreras derrière ce jardin, attestant qu'il n'est de dieu que Dieu, le cœur plein de conviction de cette attestation, annonce-lui la bonne nouvelle de son entrée au Paradis». (ura)

 Mou'àdh Ibn Jabal (das) rapporte: «Le Prophète (bsdl) qui me portait en croupe sur un âne me dit: «O Mou'âdh! Sais-tu quel est le droit de Dieu sur Ses créatures et quel est le droit des créatures sur Dieu?» Je dis: «Dieu et Son Messager le savent mieux que moi». Il dit: «Le droit de Dieu sur les créatures est qu'elles l'adorent sans rien Lui associer; et le droit des créatures sur Dieu est qu'il ne soumette pas au supplice celui qui ne Lui associe rien». Je dis: «O Messager de Dieu! Puis-je annoncer cette bonne nouvelle aux gens?» Il dit: «Ne la leur annonce pas car ils ne compteraient plus sur leurs propres œuvres». (ura)

Anas-que Dieu l’agrée- a rapporté que l’envoyé de Dieu (Prière et salut sur lui) dire :
Dieu Très-Haut a dit : « Ô fils d’Adam ! Tant que tu m’invoque et que tu me pries, je te pardonne tout ce que tu a fait et je m’en soucie pas. Ô fils d’Adam ! Si tes péchés auraient atteint les nuages du ciel et tu me demanderais mon pardon, je te pardonnerai et je ne m’en soucie pas. Ô fils d’Adam ! Si tu me rencontrerais avec des pêches autant que la terre puisse contenir, et je tu me rencontrera sans que tu m’aies associé d’autre divinité, je te rencontrerai avec autant de pardons ».
Rapporté par Al-Tirmidhi

Anas(das) rapporte que le Messager(saws) à dit :
"Dieu(swt) dira " faite sortir du feu quiconque m' a mentionné un jour ou a eu peur de moi dans une place quelconque"(tirmithi)


Dieu(swt) est le plus savant

28  L'islam aujourd'hui / Questions relatives au mariage / Re : Besoin de réponses sur le concubinage, le mariage temporaire, etc... le: Novembre 11, 2010, 21:27:30
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon  Rire Mouslim khalid-yasin,

J'aimerais également apporté ma maigre participation sur le verset suivant :

2.223. Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et oeuvrez pour vous-mêmes à l'avance. Craignez Dieu et sachez que vous le rencontrerez. Et fais gracieuses annonces aux croyants !

Par l'expression "champ de labour" : "c'est par où l'enfantement se produit" (Ibn Abbas)

Cette parole était descendue à la suite de la question soulevée par les Ançatites. Alors le Prophète(saws) a dit " Và à elle dans toute situation, à condition que cela se fait dans la vulve. (Ibn Abbas)

Il est aussi rapporté que le Prophète(saws) a dit : "Fais le par devant, par derrière, mais prémunis-toi de l'anus et de la menstruation, Dieu(swt) ne regardera pas l'homme qui va à l'homme ou à la femme par l'anus"
(Ibn Kathir)

d’après Ibn Abbas, le Prophète (saws) a dit : " Maudit soit celui qui s’accouple avec un animal. Maudit soit celui qui adopte la pratique du peuple de Loth ". (rapporté par Ahmad, 1878).

Citation
abd ARRACHID a écrit :
Al-Harth veut dire labour. C'est une métaphore comparant la femme à un champ. De celui-ci poussent des plantes. Le sperme étant une semence, et ainsi de la femme naissent les enfants. C'est dire en y sème en vue de la procréation.

J'avais déjà lu la même chose, merci mon frère pour ce rappel

29  L'islam aujourd'hui / Questions relatives au mariage / Re : Besoin de réponses sur le concubinage, le mariage temporaire, etc... le: Novembre 11, 2010, 12:17:03
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ma  Sourire Mouslima Ryhaana

J'ai développer plusieurs postes sur la question, j'espère qu'ils pourront t'aider à comprendre que certaines infiltrations se sont opéré dans le "fiqh" musulman n'ayant rien à voir avec l'Islam originel.

http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,4216.msg166191.html#msg166191

Et pour la question du "mariage temporaire" cela est rejeté par les écoles Sunnite car ce genre de mariage serait assimilé à de la prostitution légalisé.

"le mariage temporaire ne se rapporte à aucune des prescription issues du Coran concernant le mariage, la répudiation, la période de viduité ou la succession.
Il est donc illicite, au même titre que les autres formes de mariages illicites.

De plus, le but du mariage temporaire serait d'assouvir son envie et on de procréer et protèger les enfants, buts inintiaux du mariage, une telle union est semblable à la fornication attendu que, dans les deux cas, la finalité est uniquement d'obtenir jouissance. Ajoutons à cela que le mariage temporaire porte préjudice, non seulement à l'épouse, car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés."

(Fiqh As-Sunna tome 2 p 40-41)

30  L'islam, ma religion / Questions sur le Coran / Re : Re : ESCLAVE CONCUBINE le: Novembre 08, 2010, 07:07:44
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

J'ai un peu plus développé ce sujet dans un autre fil de discutions intitulé "les femmes esclaves"

http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,10652.msg91597.html#msg91597

Ma soeur en Allah(swt) l'Islam est justement venus abolir toutes formes de concubinage et imposer le mariage obligatoire pour "les libres" et "les droites propriétés"

24.32 Mariez les célibataires d'entre vous et les gens de bien parmi vos esclaves, hommes et femmes. S'ils sont besogneux, Dieu les rendra riches par Sa grâce. Car (la grâce d') Dieu est immense et Il est Omniscient.


33.50. Ô Prophète ! Nous t'avons rendue licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr (dot), ce que tu as possédé légalement parmi les captives [ou esclaves] que Dieu t'a destinées, les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, et les filles de tes tantes maternelles, - celles qui avaient émigré en ta compagnie, - ainsi que toute femme croyante si elle fait don de sa personne au Prophète, pourvu que le Prophète consente à se marier avec elle : c'est là un privilège pour toi, à l'exclusion des autres croyants. Nous savons certes, ce que nous leur avons imposé au sujet de leurs épouses et des esclaves qu'ils possèdent, afin qu'il n'eût donc point de blâme contre toi. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

Le segment "ce que tu as possédé légalement parmi les captives [ou esclaves] que Dieu t'a destinées" : Dieu(swt) te permet d'épouser tes captives. En effet le Prophète(saws) a eu comme épouse ses droites propriétés Cafiya fille de Huyay b., Akhtab et Juwayhira fille d'al-Hârith, Maria la Copte
Ibn Kathir

Revenons juste sur le début de (S33V50) :

33.50. Ô Prophète ! Nous t'avons rendue licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr (dot), ce que tu as possédé légalement parmi les captives [ou esclaves] que Dieu t'a destinées,...

le Saint Coran ne préconise nul part la mise en esclavage mais préconise "la libération" des prisonniers de guerre.

47.4. Quand vous êtes en guerre avec les impies, passez-les au fil de l'épée jusqu'à leur reddition. Enchaînez alors les prisonniers que vous pourrez ensuite libérer gracieusement ou contre rançon quand la guerre aura pris fin. Tel est l'ordre de Dieu qui, s'Il voulait, les réduirait Lui-même à l'impuissance, mais Il tient à vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués pour la Cause de Dieu, Il ne rendra jamais vaines leurs actions,

La finalité du Saint-Coran est d'affranchir les esclaves étant asservis avant la révélation donc il serait inconcevable que le Saint-Coran admet l'asservissement :

9.60.Les Sadaqats ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les coeurs sont à gagner (à l'Islam), l'affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier de Dieu, et pour le voyageur (en détresse). C'est un décret de Dieu ! Et Dieu est Omniscient et Sage.

90.10. Ne lui avons-Nous pas indiqué les deux voies possibles?
90.11. Que ne gravit-il la voie ascendante?
90.12. Mais sais-tu bien ce qu'est la voie ascendante?
90.13. C'est la pente qu'on gravit en libérant un être humain


"L'Imam Abû Obayd (224 Hégire) affirme dans son traité (Kitâbu-l-Amwâl), il écrit qu'il nous est transmis l'information selon laquelle le jugement établi par le Prophète(saws) au sujet des captifs de guerre est de 3 sortes :
- le pardon
- la rançon
- la mise à mort selon le talion.

Et ce sont uniquement ces trois prescriptions qui ont été décrétées par le Coran."

Rachîd Ridâ a dit :
"... la troisième solution (la réduction en esclavage) n'est pas permise.
D'autant plus que réduire en esclavage n'est de façon absolue (mutlaqân) cité nulle part dans le Coran en tant que prescription faisant partie des jugements relatifs aux captifs du jihâd. Aucun verset n'appelle à cette réduction.
Bien plus il ne le permet pas. Il est inconcevable que le Coran appelle à la réduction des hommes libres en esclavage, fût-ce même dans le cas où ils étaient (avant leur captivité) des captifs, alors que ce même Coran appelle à l'affranchissement des esclaves dans plus d'un de ses versets."

Mohammed Asad un Juif convertie en 1926 dont sa vie est un modèle et ayant beaucoup fait pour l'égalité des hommes et des femmes citant également un certain Ibn Abbas (pas le cousin paternel du Prophète(saws)) sont d'avis de dire que le mariage est obligatoire pour les libres et les (esclaves) "droites propriétés" et les relations hors mariage sont interdites, sans équivoque.

L'exégèse du Saint-Coran de Al-Râzi difficilement trouvable en version française mais pour les arabophones et les turques vous pouvez trouver son exégèse sur le net.
Son exégèse est d'une grande richesse et il donne une multitude d'avis sur le sujet.

Dr al-Adjami auteur du livre "que dit vraiment le Coran" dit que toute relation hors mariage "libre" ou "esclave" a été interdit par le Saint-Coran.

Dr Ouazzani : c'était un mariage

Les Coranites disent également que le mariage est obligatoire dans toutes circonstances.

Et pour finir voici un ouvrage que je recommande vivement :

L'esclavage en Islâm : Entre les traditions arabes et les principes de l'Islâm

l' auteur dénonce avec force les infiltrations des règles obscures relatif aux esclaves qui n'ont rien à voir avec l'Islam originel par certains juristes corrompus.

Cet ouvrage n'est ni un travail d'historien, ni un travail sur l'histoire, pas plus qu'il n'est un traité du droit islamique. Cependant, si nous y traitons les grandes lignes de l'évolution de la pensée et des différentes étapes de l'Ijtihâd, c'est par nécessité pédagogique. Il est donc et avant tout, un travail jurisprudentiel, fondé sur la méthode reconnue et suivie par les grandes écoles et universités du monde musulman.
Son but est l'application concrète des principes juridiques à caractère universel à un domaine particulier de la vie des hommes, en l'occurrence l'esclavage. Il tend par là même, à contribuer au débat intérieur, non pas sur tel ou tel aspect des nombreux détails relatifs à l'esclavage que l'on peut rencontrer ici et là dans la jurisprudence, mais sur le principe idéologique même de celui-ci.
L'esclavage est-il, oui ou non, compatible avec les principes fondamentaux, prônés par la foi et les règles générales d'équité en Islâm ? N'y a-t-il pas eu vice de procédure intellectuelle et tromperie sur la nature du droit musulman elle-même par ceux qui ont longtemps fait croire à l'existence de principe esclavagiste au sein même du corpus qurânique ?

L'auteur affirme également que toutes relations hors mariage sont interdit pour les "libres" et les "esclaves"



Dieu(swt) est le plus savant
Pages: [1] 2 3
 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle