Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


  Voir les messages
Pages: [1] 2

1  Les musulmans / Difficultés avec proches non-musulmans / Re : Problème avec ma famille par rapport à ma reconvertion le: Octobre 04, 2012, 20:48:00
 Salam Alaykoum Sihem,

Je vais essayer de te donner quelques clés pour que les choses se passent un peu plus calmement.
Ça ne va pas radicalement changer ton quotidien mais, ça pourra t'être utile  InchAllah

-Concernant la prière, tu peux la faire en fermant à clé ta porte de chambre.
S'il n'y en a pas (de clé), tu peux l'accomplir au pire du pire dans la salle-de-bain s'il n'y a pas de toilette. ( C'est pas top mais, ça reste une possibilité)
En journée, si tu as le temps et la possibilité, essaie de te rendre à la mosquée pour les prières de l'après-midi. Tu mets le voile dés que t'arrives à proximité du lieu de prière.
Avec un peu de chance, si tu travailles pas trop loin de la Part-Dieu, une petite salle de prière est dispo au rez-de-chaussé ouvert à tous et toutes ouverte jusque 19h.

-Concernant la nourriture, essaie d'esquiver la viande tant que tu peux en disant par exemple que tu ne ne souhaites pas trop en manger.
Ne t'en prives pas complètement non-plus pour ne pas avoir de carences alimentaires...
Si tu fais les courses toi-même, achète des viandes hallal.
S'il n'y a vraiment pas possibilité d'esquiver, tu manges ce qui est présent chez toi jusqu'à ce que Dieu te facilite une porte de sortie. ( C'est ce que j'ai fait).

-Concernant la relation avec tes parents:
Il faut leur montrer que tu restes la même fille qu'il ont mis au monde et qu'ils ont élevée, voir même une meilleure personne qu'avant.
Essaie d'être douce avec ta mère, en lui montrant les meilleurs côtés de ta personnalité.
Montre leur aussi que c'est un choix de raison, mûrement réfléchis et pas une folie ou un "délire" passager en parlant calmement sans jamais s'énerver de ton choix. (parce que malgré tout, il faut leur introduire le sujet)
Garde un pied dans ta culture française et dans tes habitudes: montre leur par exemple que si tu aimais auparavant lire des livres d'auteurs français, faire du sport, rendre visites à des amies, tantes... Tu continues encore à aimer faire tout ça.

Quelques erreurs à éviter:
Ne faire aucun effort en se disant: j'ai pas le choix de toute façon.
Rentrer comme un TGV dans tes parents en voulant s'imposer et leur imposer tes choix.
Te métamorphoser du jour au lendemain (physiquement et mentalement), ça créerait de la haine, de la tristesse et une trop forte incompréhension de leur part.
Tu restes de culture et de sang une européenne, du coup ne rejette pas tout en bloque  (seulement ce qui est illicite islamiquement) de ta culture de base. Dans leur esprit, ils se diront que malgré tout, tu n'abandonnes pas leur identité de français et ce qu'ils t'ont inculpé étant enfant. Les parents y sont particulièrement sensibles.
Intériorise le fait aussi qu'ils n'avaleront pas la pilule du jour au lendemain, ce sera un travail de long terme. ( probablement années).

J'ai dans mon entourage une soeur qui vit cette situation, si tu souhaites être mise en contact avec elle, y'a pas de soucis.

Je te souhaite bien du courage. Qu'Allah te faicilite Amine

2  L'islam aujourd'hui / Questions relatives au mariage / Re : verset qui me taraude le: Septembre 22, 2012, 09:16:40
Je crois que c'est une vraie question d'autant plus d'actualité aujourd'hui.
Allahu arlam quant à la signification de ces versets.
Est-ce que ça signifie que seuls les mariages entre personnes de même valeur religieuse auprès d'Allah fonctionneront?
Est-ce que ça signifie que Rabbi fait en sorte de mettre sur le chemin du mariage un pieu avec une pieuse et réciproquement pour les fornicateurs, fornicatrices??
Ou autre...

La question reste en suspend.


3  L'islam aujourd'hui / Questions relatives au mariage / Re : verset qui me taraude le: Septembre 21, 2012, 05:55:01
 Salam Alaykoum

Très bonne question. Si quelqu'un aurait une bribe de réponse fondée à nous proposer, ça serait très instructif.

4  L'islam aujourd'hui / Les Mariages Autorisés et Non Autorisés : mixtes, enceintes ... / Re : La femme musulmane célibataire 'Non Vierge" repentie et le mariage le: Juillet 23, 2012, 12:27:50
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Dans le cas où le mensonge sur la question de la virginité est pratiqué, où est la limite?
Si on peut mentir sur cette question précise sous assise du repentir, pourrait-on dans ce cas-là aussi mentir et nier tout les graves péchés que l'on ait commis?
Quand le prétendant va souhaiter se renseigner sur la prétendante, les réponses, ne seront-elles pas toutes faussées et tronquées?

L'un des objectifs des moqabalas est entre autre de connaître les conditions d'éducation et d'évolution mentale et psychologique de la personne.
Si tout péché est occulté, ne risque pas t-on d'avoir une image complètement décalée de la personne?

Dans tout les cas, nier cela, serait un très grand risque pris par la fille. Son futur mari pourrait prendre cela pour une grande trahison et les conséquences seraient dramatiques s'il s'en apercevait et lui ferait "cracher le morceau" après coup.

D'autre-part, est-il juste qu'un homme ou une femme (je caricature un peu) ayant commis les pires péchés possibles et imaginables pendant 6, 7 années se retrouvent du jour au lendemain à se marier avec une personnes ayant fait tout les efforts pour éviter le haram ainsi que les relations sexuelles hors-mariage?

5  L'islam aujourd'hui / Questions relatives au mariage / Re : Besoin de votre aide baraka allah oufikoum le: Janvier 26, 2012, 04:25:02
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Normalement la décision revient à ton père ma soeur. Dasn ton ca spersonnel, est-ce ta mère qui a les pleins pouvoir concernant ton mariage?

6  L'islam aujourd'hui / Les rapports entre époux basé sur la religion / Re : Onze conseils pratiques au bonheur conjugal : le: Novembre 23, 2011, 13:16:47
 Salam Alaykoum
 baraka
Instructif.

7  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : Internet et Mariage : A lire et à Méditer le: Août 05, 2011, 02:17:33
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Licite ou illicite, la situation est ce qu'elle est aujourd'hui.
La plus sage résolution serait de se marier pour ne plus avoir de doute sur la nature des relations que vous entretenez.
A strictement parler, il faut la présence d'un mahram pour entretenir de telles relations prémaritales.
Néanmoins, il est difficile de revenir en arrière.

A ta place, je m'emploierais à tout faire pour me marier et prendre les hassanates qui en découlent.

8  L'islam, ma religion / Hadiths Divers / Re : L’ingratitude à l’encontre du mari le: Juillet 16, 2011, 20:17:31
 Salam Alaykoum

Hadith très intéressant.
J'ai pu voir la version avec le problème lié au fait que les femmes iraient majoritairement en enfer à cause des méfaits de leur langue.

9  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 16, 2011, 13:11:26
 Salam Alaykoum

Frère Delivre:
En même temps, à qui s'adressent les versets que tu as posté juste avant? Qui visais-tu?

10  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 12, 2011, 14:20:24
 Salam Alaykoum

http://www.dailymotion.com/video/x4ri6t_qardawi-vu-par-notre-cheikh-al-ansa_news

Dès le départ de la vidéo, appuyez sur subtitles pour l'avoir en français sous-titré.

A ce lien, j'ajoute une question qui m'intrigue depuis un moment: Pourquoi les cheikhs albany, ibn baz, ottheimine, fawzan sont considérés par certains comme étant les meilleurs cheikhs du dignes de fiabilité?
Cela fait un moment que je constate la chose, mais on ne m'a jamais donné d'explication.

11  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 11, 2011, 18:06:31
Al-tin:

Il est vrai que le musulman a l'impératif d'agir pour gagner son pain.
Point, qui je le pense, certaines personnes ont tendances à zapper parfois. ( Par déterminisme exacerbé: tout est mektoube)
C'est la raison pour laquelle, je m'éfforce d'éclaircir tout les moyens licites pour se marier en satisfaisant le seigneur.

Ensuite, il était question d'énoncer à islam-rappel des cas de figure où il relevait de la quasi-impossibilité et respecter le législation divine:
-Les petites musulmanes devant ôter le hijab en allant à l'école.
- Les sports de piscine imposés en EPS.
- L'argent disposé sur nos comptes bancaires courant utilisé par les banques sous forme de produits financiers haram pour leur enrichissement.
- Les differents types d'impôts que l'on paie et qu'ont refinancé ces même banques qu'on créer la crise.

ect ect ect

Cela m'amène à un premier constat: même avec la plus grande des volontés, il est impossible pour un musulman français de respecter l'ensemble
des règles d'Allah telles qu'elles ont été imposées.

Et j'essaie de faire comprendre au frère qu'il ne faut pas être doux rêveur concernant la question du mariage, et qu'il faut donner des solutions viables à tout le monde:
Islam rappel:
Ca pourraît être intéressant de passer par l'imam, problème:
Je ne parle pas de tuteur pour le mariage, mais bien de mahram pour poser toutes les questions importantes à la soeur.
As-tu des preuves de ce que tu avances?
Comment, à la base, arriver à faire comme cela si on ne sait même pas d'où vient la personne? (nom, prénom, adresse, personne la connaissant dans la mosquée)
Pire, comment même repérer une personne si les regards doivent sans cesse être baissés et si le réseau social est quasi inéxistant?
Comment obtenir des informations fiables venant de gens fiables si encore une fois, on ne dispose pas de réseau social, ou de gens véridiques qui aident?

Conernant ta réponse à al-tin:
"des mahrams de l'homme"?? A moins d'avoir loupé un épisode, où c'est que t'as vu que ça existait les mahrams pour homme?
"les parents non musulman exige souvent que leur fille leur presente leur "petite amie" " Certes, mais y'a rien de comparable là;
Dans le contexte occidental, la fille a vécu avec le garçon comme s'ils étaient mariés, a couché avec lui, a échangé avec lui. donc forcément,
la prochaine étape, c'est de présenter aux parents le petit-copain.
Dans notre cas, tu ne sais même pas à qui tu as affaire!!!!! Pour une famille maghrébine qui ne fonctionnent pas (la plupart) comme ça, tu vas ramener un garçon (qui ça se trouve te plaira pas mentalement et physiquement)
 que tu ne connais pas pour faire moqabala?
A par un pied au derrière quand le garçon passera le pas de porte, personne n'aura rien gagner.
"Finir des études", à aucun moment cela doit être un problème pour se marier. Quoi que je poserai bien la question à la soeur de savoir pk elle a décidé de faire des études au lieu de se marier avant. (fi dine, la priorité est claire, et nette)


Y'a la téhorie du mariage et sa triste et compliquée réalité.
Tu ne devrais pas confondre les personnes qui calquent le modèle de mariage occidental et qui se fichent pas mal des règles d'Allah.
Et celle qui veulent respecter les règles d'Allah mais qui se heurtent à des murs en raison d'une réalité contraignante mais qui cherchent tant bien que mal à les respecter
et à créer le sabab de leur réussite.
Y'aura moins de préjugés comme ça.

12  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 10, 2011, 06:58:39
Mon frère, toi tu fais comme tu le sens, je t'ai pas dit: "Passe des coups de téléphones aux filles" que ça soit clair.
" tu ne supportes pas qu'on te dise Obéit à Allah", mais que connaîs-tu de ma vie pour dire une chose pareille? Tu sais rien de moi, alors un peu de retenue s'il te plaît.
Et nan, des fois, des solutions, il y en a pas:

Exemple 1:

La soeur de mon ami avait une amie convetie à l'islam. Ses parents ont toujours refusé le fait.
Elle a qu'une soeur ainée.
Elle voulait respecter les règles, seulement, elle a choisit un homme qu'elle ne connaissait pas étant donné l'impossibilité de trouver
 un mahram (personne masculine de sa famille avec laquelle le mariage est interdit inconditionnellement) pour faire connaissance et poser les questions fondamentales.
Résultat, une fois mariés, la rencontre parents/gendre s'est très mal passé étant donné leur islamophobie.
Divorce un mois après car l'homme se trouvait être désintéressé et non-chalant.
Comment tu fais là? Tu dis à ton oncle que tu vois 2, 3 fois par an instruit à coup de jt de tf1 et votant front national de venir assister à une moqabala?

Voila un exemple précis.

Exemple 2:

Je connais une personne qui avait voulu faire connaissance dans le hallal avec une fille portant le hijab. Cette dernière avait de très mauvaise relations avec son père
et éloignée de son frère. Elle ne voulait pas faire autrement que de passer par sa mère. En tant que prétendant, tu fais quoi, tu coupes court à tout parce que sa mère ne correspond pas à la définition de mahram?

Exemple 3:
La femme de mon voisin à l'époque où elle n'était pas encore mariée avec lui ne connaissait quasiment pas son père " Loin, très loin du dine", elle n'a que 2 petits frères.
Solution?

Connais-tu le hadith (boukhari, Muslim) où il y est mentionné qu'une femme est venue en personne, seule demander le prophète saw en mariage?
A quel moment lui a t-il dit: va chercher ton mahram?
A aucun moment.
Il l'a regardé de haut en bas et est lentement parti pour lui montré qu'il n'était pas interessé sans vouloir la blesser.
Ensuite, un homme est venu lui demander sa main  pour une dot équivalent à l'apprentissage de versets coraniques...

Est-ce que le prophète saw faisait tou un plat lorsque Khadidja allait voir son cousin waraqa, érudit d'envergure (non-mahram donc) pour lui confier les évènements liés à la révélation faîtes à son mari?
Nan, encore une fois.

Tu peux retrouver tout ça dans le livre "le prophète bien-aimé" d'abu bakr al jazairi.

Pour terminer, tout les savants citent des paroles d'autres savants... ça ne veut absolument rien dire.

13  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 09, 2011, 20:25:58
Oui, des personnes sont privilégiées de par le réseau social dont elle dispose!!
Je persiste et signe.
Je continue de dire que les arguments défavorables au téléphone sont trop légers.
Nan, des fois, il n'y a pas de solution, dailleurs, je t'ai cité des exemples précis, mais tu les ignores.

Ne prend pas ton expérience ou ton vécu pour des généralités.
"fréquenter", à aucun moment, j'ai dit que c'était la voie à suivre.

Chacun essaie de faire au mieux. Pourquoi refuser une certaines facette de la réalité?
Une fille venant d'un milieu non muslim et hostile au dine va faire rentrer un gars chez elle qu'elle ne connaît pas et dire à son père, vient assister à la discussion
stp, tu es mon mahram. Est-ce que t'es vraiment sèrieux??

Le désaccord de base, c'est que toi, tu n'acceptes pas la triste réalité:
Les imams ont du accepter d'enlever le voile à leur filles à l'entrée de l'école.
C'est une preuve formelle claire et limpide qu'il y a des impossibilités de façon générale.
Et moi, je dis que c'est la même chose pour certaines personnes dans le domaine du mariage.
Soit t'acceptes cela, soit tu vis dans ta bulle.

Sinon, c'est très bien de jurer que des gens ont un manque de confiance en Allah. ça n'apporte absolument rien.
Puisque tu m'envoies des fatwas ==> qui t'arrange. (je me permet cela vu que tu dis de prendre celle qui m'arranges aussi)
Je te renvoie au lien qu'a posté le frère du cheikh de bruxelles qui reflète très bien ma position.


salam

14  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 09, 2011, 12:44:38
Alailkum salam,

Dans notre société, on peut pratiquer à 100 %, c'est un fait.
Hormis pour quelques personnes privilégiées, je reconfirme qu'il est impossible de procéder parfaitement dans les règles.
Se parler au téléphone peut effectivement être une manière de s'informer sur le potentiel partenaire.
Comme l'échange de mail, les lettres manuscrites du moment ou le contenu se focalise sur le mariage ainsi que le ton demeure sèrieux.

Se soigner une mauvaise antorce ou vouloir se marier de crainte de tomber dans les relations illicites, il y a la même nécéssité oui.
Comme si l'intention était de faire mumuse!!! C'est affligeant.
Initialement déja, le fait même de s'interroger sur les moyens licites de prise d'informations sur le prétendant, le fait aussi de vouloir se marier fisabillah sont de très fortes présomptions de sèrieux.

Oui, il est ridicule, naif et hypocrite de dire: usage du téléphone pour les gens qui ne peuvent faire autrement dans le cadre d'une prise d'information bien cadrée dans le but de mariage, haram, car
"On doit fermer la porte à la fornication"
Et derrière de ne pas porter le même jugement dans les situations dont j'ai parlé précemment. Car, pire encore, il y a réelle proximité physique et isolée dans les cas dont j'ai parlé.
A aucun moment je dis: "tout est permis", ça c'est une invention.
Je dis la chose suivante: essayons dans notre cadre de vie personnel, de respecter le maximum de règles que nous pouvons et en cas d'impossibilité, non pas relâchons-nous (comme tu essaies de le faire croire)
mais essayons de faire au mieux.
Comme tu l'a dis, aucun de nous ne respecte le dine à 100% dans la société.

Concernant les savants: d'une part, forcément, beaucoup d'entre eux, n'ont pas connaissances de tout ces problèmes et cas particuliers propres à nos sociétés occidentales.
D'autre-part, d'où as-tu décrété cette classification de cheikh? Je ne suis pas daccord. Des cheikhs comme Qaradawi ou Abu Bakr Al jazairi sont tout aussi compétents.
Où est la règle en islam qui dit que l'ont doit se référer qu'à 4, 5 cheikhs?

"n'approchez pas", pas "ne faites pas", et alors? Cela signifie t-il que femme= zina? Faut pas être excessif.
Le zina, on s'en approche lorsqu'on ne trouve pas à se marier, ou lorsqu'on procède comme les non-croyants, à s'isoler, se dire des mots doux, pas de projet de se marier... là oui.

Sinon, concernant les familles. Je te rappelle, qu'il faut un mahram pour faire moqabala, tu fais comment dans les cas que je t'ai cité?
La fille amène son frère ou son père qu'en a rien à faire de toutes ces histoires qu'ils trouvent profondément ridicules?
Je te parle de choses dont j'ai été témoins là.

Concernant le fait de s'opposer aux choix des parents, là n'est pas le sujet, je parle de l'étape d'avant.

15  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 08, 2011, 23:17:01
 Salam Alaykoum

Si tout l'argumentaire repose sur le verset: "... et n'approchez pas de la fornication", alors cela signifie que toute femme étrangère un tant soi peu jolie représente une fornication potentielle pour un homme.
Dans ces conditions, un conseil:
Ne vas plus travailler au bureau, tu risquerais d'y trouver des femmes en tailleur ( même si tu n'es pas isolé, tu serais tenté de lui parler et de prendre son numéro de portable à la machine à café).
Ne va plus à la clinique pour te faire soigner il se pourrait que tu sois hyper-sensible au charme de l'infirmière qui vient t'apporter tes soins et que ce soit réciproque. (seuls dans la chambre)
Ne vas plus prendre ton courrier, tu risquerais de tomber sur ta voisine, jeune étudiante de 21 ans, habillée légère, seule dans l'allée.

Ect, ect...

Cette argumentation est incomplète et relativement limitée.
A ce propos, l'imam de la mosquée que je fréquente a raconté à moi et mon ami l'histoire d'un jeune qu'il voyait incessamment à la mosquée. Il lui demanda: "n'as tu pas finit tes études de médecine? Pourquoi ne travailles-tu pas au lieu d'être toute la journée ici?" Le jeune rétorqua: "Il y a trop de femmes dans ce milieu cheikh".
Il l'a donc regardé bizarrement et lui dit: "Que me racontes-tu? Moi aussi quand je regarde par la fenêtre de mon bureau, je vois des femmes, et après?"
De façon illustrative, cette petite histoire, pas totalement liée au sujet, mais liée quand même, est représentative de cette nouvelle pensée consistant à tout cadenasser et rigidifier (surtout dans le domaine des relations hommes femmes).
Pour intention de "ne pas prendre de risque" (louable en soi), il faudrait:
Ne parler à aucune femme étrangère au sens islamique sauf nécéssité, donc cousin,/cousine aussi. ( même si on le ou la considère comme étant plus un frère ou une soeur)... ridicule.
Le mariage, forcément n'est tellement pas une nécessite qu'il n'y a pas une personne sur Terre qui souhaite pas trouver son âme soeur.
Les filles dont les familles ne sont pas dans le dine, dont le père est alcoolique, dont les parents sont islamophobes, dont les frères sont hors-sujets ou ne tiennent pas le route mentalement ou tout simplement qui ne comprennent pas cette manière de procéder "à l'ancienne".... (désolé si j'en oublie) Va falloir clairement m'expliquer comment elles pourraient trouver un mahram assistant au discussion avec le potentiel futur conjoint!!!
Etre au téléphone avec une fille en posant des questions informatives en vue de mariage, c'est être en isolement avec elle. ==> hadith ou verset qui démontre clairement cela s'il vous plaît?

16  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 07, 2011, 21:23:14
 Salam Alaykoum

 baraka Merci harlem pour ton lien. Il illustre mes propos.

17  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 03, 2011, 17:12:48
 Salam Alaykoum

Est-ce que le frère delivre pourrait s'il vous plaît reposter. Je ne trouve plus le post.

18  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : Re : discuter au telephone le: Juillet 03, 2011, 13:59:19
 Salam Alaykoum
Je ne sais pas où est passé le post du frère Delivre où la réponse par rapport à la question du téléphone est relativement différente d'un "non" catégorique comme tu l'avances. Des preuves ont été données ici aussi. Wink Wink
L'islam-rappel, je sais qu'il est plus facile de tendre à tout radicaliser: facebook, téléphone, mail interdits...
Dans ces conditions, on est amené à penser que toutes les personnes qui cherchent la vérité dans toute ses nuances sont en fait que des vilains canards qui cherchent à se trouver des excuses au haram qu'ils ont ou qu'ils vont commettre.
 On remet tout sur le dos de la patience, et de la confiance en Allah. Dans le cas contraire, on est des mauvais muslims manquant de confiance en Allah.  Cry Cry Cry
Attention aux intentions que l'on prête aux frères et soeurs l'islam-rappel, attention!!
 Il y a des personnes qui cherchent la guidée d'Allah sans pour autant avoir la même approches les uns des autres.
Pour ma part, je vais aller chercher plusieurs réponses, les entrecouper pour voir ce qui apparaît le plus pertinent et le plus conforme aux hadiths. ça ne veux absolument pas dire que je cherche à rendre licite telle ou telle chose. Embarrassed Embarrassed
Je réitère, certaines personnes ne peuvent procéder avec mahram, dans le sens stricte du terme. Je n'ai même pas à discuter de cela, c'est du vécu...
Je ne suis absolument pas daccord avec ton constat.
C'est pour cela dailleurs que je m’intéresse au sujet.
Mais j'avoue qu'il est plus confortable et simple pour l'esprit de se dire: " c'est les gens qui veulent faire du haram et se donner donne conscience" ou "en réalité, les gens ils savent que c'est interdit mais ils veulent quand même désobéir à Allah". Ça évite d'aller chercher toute la complexité des problèmes sociaux profonds et du monde réel. Ça permet aussi de catégoriser les gens dans la colonne "innovateurs" ou autre terme désobligeant ou rabaissant.
Idem pour la recherche de réponses, il est beaucoup plus facile de se contenter d'une vidéo trouvée en vrac sur le net avec "cheikh albany" écrit en gros titre, que d'aller chercher plusieurs propositions argumentées de réponses formulées par des cheikhs d'écoles différentes.
voila voila,  Salam Alaykoum

19  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 03, 2011, 06:25:04
 Salam Alaykoum

"ne dites pas que dans cet époque on est  obliger de ne pas faire dans les regles." ==> Qui a dit cela et où?
"pourquoi vous vouler le telephone en vraie c est mieu non? juste pour pouvoir s isoler et se parler seul?" ==> Attention! Là c'est de la présomption de mauvaises intentions, purement et simplement.
"si moi demain je fais le hajj avec de l argent sale c est bon" ==> On essaie de connaître les divers moyens possibles pour faire connaissance pré maritalement, pas de bafouer les règles d'Allah sciemment pour se marier!!

Pourquoi tant de dureté envers les gens? Je ne comprend pas.
Ne pas confondre les personnes qui se fichent complètement de la législation divine ou qui l'ignore et celles qui essaient tant bien que mal à distinguer le vrai du faux et à trouver des moyens de se marier en satisfaisant Allah. Pourquoi perdre son temps à dialoguer sur le forum de la mosquée de Lyon alors que la fréquentation classique serait possible pour bon nombre de personnes présentes ici?
C'est bien qu'il y a volonté délibérée de s'aligner sur les règles d'Allah le mieux possible!

Frère l'islam-rappel, je le répète encore une fois: tout le monde n'a pas l'occasion procéder avec présence de mahram. Si toi, tu ne vis pas ça, hamdoulay tant mieux. Mais la situation est autre pour certaines personnes.Tu ne peux nier la réalité!!! C'est du vécu dont je suis en train de parler ainsi que celui d'amis.
Soit il s'agit de naïveté, soit c'est le déni d'une certaines réalité difficile à accepter.
D'autre part, le raisonnement suivant: si je procède en respectant les règles d'Allah, alors j'aurais toute la baraka qui en découle. Je suis d'accord, mais sache que dans bien des domaines des concessions sur les lois d’Allah ont été faîtes:
Le voile prohibé pour les filles à l'école, les impôts qui viennent refinancer les banques basant leurs richesses sur riba, la prière jamouah loupée pour les muslims qui travaillent le vendredi...
J'en passe.
Il faudrait peut-être cesser de se donner l'illusion que l'on mène une vie où nous respectons les règles d'Allah exhaustivement. Dans bien des domaines, des sacrifices ont faîtes, qu'on le veuille ou non!!!
Le prophète saw a dit: "Viendra un temps où la condition de celui qui voudra rester ferme sur sa religion sera comparable à celle d'un homme qui tient une braise dans la paume de sa main." (Tirmidhi)
Je pense que là, on y est!!!!!


20  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 02, 2011, 13:32:37
Salamu Alaikum klm, stéfana:

Donc, pour faire une synthèse des réponses qu'ont été proposées:
- Apparement, il semble impératif d'en parler autours de soi (famille, amis).
Remarques:
1) Tout le monde ne disposent de parents avec qui il est normal d'aborder ce sujet.
Les taboos liés aux thèmes du mariage, au sexe opposé sont omniprésents dans la population maghrébo-musulamne.
De plus, je le répète, tout le monde ne dispose pas de pères et mères pratiquants ou simplement musulmans.
On ne vient pas tous du même milieu!!!!

2) Il est très positif d'entreprendre de parler de ce type de projet à son entourage non-familial.
Néanmoins, faudrait-il commencer par avoir un entourage fiable!!!
A moins d'un concours de circonstance, les gens ne sont pas vraiment à l'écoute de vos problèmes.
C'est normal, on vit dans une société qui marche à 100 à l'heure, les soucis et le stress du quotidien font que peu pensent
aux obstacles que rencontrent autrui dans leur vie. On est bien trop focalisé sur nos propres embêtements quotidiens.

3) Stéfana: l'exemple de ta cousine me donne envie de rebondir sur un point précis:
On constate assez aisément qu'il est plus simple pour une fille d'avoir des demandes en mariage.
Le contexte social fait que c'est les hommes qui doivent aller faire les démarches et prendre les initiatives.
A croire que les filles sont dans l'impossibilité mentale et physique de le faire.
Khadidja (Dieu soit satisfait d'elle) n'avait pas t-elle entrepris toutes ces démarches pour demander le prophète (saw) en mariage?
En aparté, je précise que la timidité et l'embarassement ne sont pas uniquement des sentiments féminins, cela existe chez les hommes aussi.

4) Il est aussi vrai que la majorité des parents ( même musulmans, ne soyons pas naifs) ferment les yeux sur la façon dont leur(s) fille(s)
vont rencontrer celui qui sera leur futur mari. (Idem pour leur fils)
Hormis, les familles d'un certains milieu ( dont les filles ne sortent pas trop, qui prennent des cours de religion à la mosquée, qui portent souvent le hijab tôt,
qui fréquentent souvent les mosquées), il faut être conscient que le gens se fréquentent à l'occidentale avant de se marier.
Ils se marient ensuite et en ont pour 10 000 euros de frais de mariage.
Ainsi soit-il!

Amin pour les douas adressées à ta cousine et son mari.

21  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 01, 2011, 18:43:49
 Salam Alaykoum

Je prend en compte tes éléments de réponses al-tin ainsi que les tiennes Stefana:
Beaucoup de points sont à aborder:
  -Le cadre d'Allah est ce qu'il est Stéfana, nul discussion là-dessus. Je suis évidemment daccord sur ce point.
Néanmoins avec les évolutions techniques et technologiques de notre époque moderne, ce qui paraissait évident hier, ne le parraît plus aujourd'hui.(pour moi en tout cas)
De nouvelles problématiques naissent et c'est normal: à chaque société ses propres problèmes.
Ca n'est pas parce que nous roulons en voiture plutôt qu'à dos de chameaux, que nous sommes des innovateurs!
Peut-on mettre sur le même pied d'égalité une conversation téléphonique, et une rencontre physique entre un homme et une femme? L'échange de mail est-il moralement condamnable?
Rien de moins sur.
On pourraît aussi tout interdire, ça serait un moyen de ne plus avoir de doute.
Par contre, pour ceux et celles qui veulent se marier, bonne chance!!!
Là, pour le coup, on créerait une réelle poussée de relations illicites à force de tout bétonner de tout les côtés.
Je caricature la chose volontairement, mais il y a un réèl besoin de jurisprudence argumentée en la matière réalisée par des gens compétents.
C'est pour cette raison que je ne veux tranche rla chose religieusement ma soeur al-tin, car je n'ai absolument pas la science pour cela!!

S'il s'avère que cela est haram, ainsi soit-il. Si au contraire, cela s'avère autorisé dans une certaines limite et un certains cadre, ainsi soit-il aussi.

2) En deuxième point, une chose me marque un peu, c'est l'abstraction du réèl à travers les réponses:
Tout musulman ou toute musulmane sincère connaissant les grands principes de l'islam aimerait agir selon les règles d'Allah du début à la fin.
Problème, nos situations personnelles ne nous le permettent pas tout le temps.
Si certaines personnes ont possibilité de faire moqabala, tant mieux pour elles, mais sachez que d'autre n'en n'ont pas l'occasion!!! Et cela pour diverses raisons:
Converti(es), manque de réseau social (voir mon message plus haut)... et j'en oublie sans doute encore.

Cessons d'être chacun dans nos petits mondes et ouvrons-nous au réèlles difficultés que rencontrent les frères et soeurs pour se marier.
1) Comment concrètement s'y prendre lorsque nous voulons nous marier en faisant les choses bien??
2)  Et dailleurs, qu'est-ce que concrètement faire "les choses bien"??
Essayons d'être un peu plus dans les solutions maintenant. (A mon humble avis, la soeur qui a posé la question en a peut-être besoin)

22  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : discuter au telephone le: Juillet 01, 2011, 04:14:23
 Salam Alaykoum

Mettons le débat religieux de côté 30 secondes, et parlons maintenant de la réalité:

Nous sommes en France et en 2011. Nous vivons dans des villes de centaines de milliers d'habitants, voir millions.
Nous rentrons à nos domiciles tout les jours sans même dire bonjour à nos voisins de palier (par méfiance ou par mauvaise habitude tout simplement).
Il arrive, dans certaines mosquées, que des frères et soeurs vous regardent fixement ou ne vous rendent  pas le SALAM du fait qu'ils adhèrent à des dogmes qui diffèrent du votre.
De fait, aujourd'hui, le contact humain se fait beaucoup plus difficilement, y compris au sein des Jamah! Alors, il en va de soi que les contacts humains de confiance se font plus rare que des mines d'or.

A moins d'être (par chance) entouré d'un réseau social étoffé et fiable (famille, amis), ayant pour relation tout un paquet de frères et de soeurs pieux et pieuses, au comportement respectable, au physique plaisant, et désireux de se marier par le biais de moqabalas en présence d'un Mahram, il est quasi-impossible de trouver à se marier en respectant le mode de rencontre religieusement louable!!!! (Ou de se marier tout court lol)
Je pense que pas mal de personnes, en lisant cet état de fait, reconnaîtront leur cas...

Un peu de réalisme et surtout de compassion envers les frères et soeurs qui galèrent à se marier:
Si aujourd'hui ce genre de questions est posée sur le forum de la mosquée, c'est bien qu'ils ont le soucis de savoir comment satisfaire Allah le mieux possible dans cette démarche.
L'intention n'est pas de se donner des prétextes pour s'échanger des mots doux et sensuels au téléphone pour aboutir à la fornication!! Ni de ne prendre que la moitiée de la religion.
C'est de mieux se connaître pour arriver à se marier!!

Des questions pré-maritales  par téléphone à l'acte de fornication à l’hôtel, excusez-moi, mais à moins d'avoir loupé 3, 4 épisodes Huh?, il y'a bien arrivé à un moment où les deux personnes ont décidé de se voir physiquement et de façon isolée!
C'est comme internet, les voiture, l'argent: on peux soit choisir d'en faire bon usage et de faire le bien avec; soit décider de commettre des péchés et des excès par leur biais.

Qu'en serait-il alors d'un homme travaillant dans des milieux de femmes (hôpital, cabinet comptable par exemple)?
A moins de baisser le regard toute la journée, d'être pris pour un fou par ses collègues et de se prendre systématiquement chaque mur à force de ne pas regarder devant lui, je vois mal comment cet homme pourraît éviter d'être tenté par la fornication à son simple lieu de travail s'il est entouré de gente féminine charmante. (Surtout s'il n'est pas marié)

Ce que certains ou certaines ne réalisent pas (sans doute par naiveté), c'est que dans le domaine, on n'en est même plus à savoir si se parler au téléphone pré-maritalement est licite ou illicite. La vraie question est de savoir quel est le moyen le moins haram dont nous disposons pour arriver à nous marier tout en évitant les fréquentations à l'occidentales et de surcroît la fornication!!!

Parler et côtoyer des femmes (sans leur Mahram), c'est le quotidien de la majorité des hommes ( aux collègues, à la caissière quand on va faire les courses, à la voisine du quartier pour la saluer et savoir comment ça va , les parents d'élèves, aux infirmières, à la prof de fac pour les étudiants)...  La société franco/occidentale est ainsi instituée.
On nous parlera de nécessité dans ces cas. (J'aurais rajouté à cela, la notion de savoir-vivre).
Mais alors qu'en est-il de discuter mariage? Nécessité ou simple passe-temps auquel s'amuse la soeur qui a posé la question sur le topic?
Comment être aussi certains que le fait de communiquer par téléphone constitue un "isolement" correspondant à celui cité dans le hadith du prophète saw, alors que le téléphone n'existait pas à l'époque?
C'est une question que je poserais volontiers à un cheikh.

Au final, il serait intéressant que forumeurs ou forumeuses puissent répondre à ces petits questionnements et à ces petites remarques s'il ont des réponses argumentées biensur à apporter. ( Pour le domaine du pratique et pour le domaine religieux à strictement parlé)
 Salam Alaykoum

23  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : Comment réagiriez-vous mes frères si une soeur faisait le premier pas? le: Mars 15, 2011, 19:50:37
Salamu Alaikum,

L-islam, tu as certes posté cette vidéo du cheikh al-Albani.
Je t'en remercie, néanmoins, cela fait plus de deux années que j'ai visualisé cette dernière.
Ma recherche de science et de vérité ne s'arrête ni à une parole du Cheikh Al-Albani, ni Ibn Baz, uthaymin, Fawzan...
Je lis des livres et réalise que certains éléments de réponses sur ce forum sont incomplets, alors je fais part aux frères et soeurs des incohérences constatées, c'est tout.
Les éléments que je t'ai relevé auparavant, j'aimerais que tu les prennes en compte s'il te plaît (même s'ils ne viennent pas des cheikhs cités).
Je te cite des éléments de la vie du prophète (saw) subhan allah, que peut-on trouver de plus convaincant que le relevé du comportement du meilleur des hommes?
Je n'invente rien, ni ne tourne les hadiths dans un sens quelcquonque. Pourquoi être dans l'accusation? Pourquoi ne pas t'intéresser au contenu de mon post?
Répond aux éléments argumentatifs cités auparavant par ma personne ou celle de killam, et là, un vrai débat constructif s'intaurera. incha Allah.

24  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : Comment réagiriez-vous mes frères si une soeur faisait le premier pas? le: Mars 14, 2011, 16:32:06
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


L'islam ==> Je trouve cela plutôt irrespecteux de taxer quelqu'un de parler "sans science". Cela réduit notre interlocuteur à un(e) individu interdit au débat et à tout sujet en lien avec la sainte religion.
Pire, cela implique que l'on parle soi-même avec science, ce qui est une lourde prétention!!!

Pour en revenir au sujet, j'aimerais aborder plusieurs points:
N'y a t-il pas des contacts oraux tout les jours entre les hommes et les femmes: avec la caissière lorsque l'on va faire ses courses, avec l'infirmière à l'hopital, voisins/voisines qui se saluent, lors de débats ou conférences, au lieu de travail,
à l'école...
Comment penser ou accepter que tout cela relève de la nécéssité et pas le mariage??
Il est de la nature de l'Homme (avec un grand h) d'inspirer à la bonne compagnie amenant la pleinitude sentimentale, d'avoir des désirs charnels, de développer son sens des responsabilités en fondant un foyer et ainsi atteindre une stabilité mentale.

Une femme est venue en personne se présenter en mariage au prophète (saw) dans un hadith connu de tous. Lui a t-il répondu: "hors de ma vue, tu n'es pas en présence de ton mahram"? (Sahih Bukhari, Muslim)
Il l'a contemplé de haut en bas, à baisser les yeux en signe de refus pour ne pas l'offenser. Par la suite, il l'a marié à un autre homme pour une dot équivalente à l'apprentissage de versets coraniques...

Le prophète (saw), lorsqu'il eut les premières révélations de Jibril en parla à sa femme Khadija, qui est allé de son gré voir son cousin Waraqa ( ayant étudié la torah et l'évangile) pour lui raconter, qui lui est pourtant étranger au sens islamique du terme.
Y'a t-il eut scandale pour autant ou ne serait-ce que la moindre suspicion malsaine? (voir livre d'Abu Bakr Al jazairi ==> le prophète saw bien-aimé)

Attention à ne pas tout simplifier et mettre toutes les situations dans le même sac:
Un frère allant aborder respectueusement une soeur à la sortie de la khotba pour lui faire part de son projet de mariage et par la même occasion lui demander avec son accord, le numéro d'un de ses mahrams en toute sincérité.
Est-ce semblable à un jeune à l'apparence grossière isolé avec une jeune fille dans la voiture au milieu de nulle part, à l'abris des regards en plein milieu de la nuit??

Le réponse me parraît claire.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

25  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : Re : Craintes vis-à-vis du mariage, dois-je attendre encore ? Y-a-t-il des dou'as... le: Janvier 30, 2011, 06:33:06
Salam Alaykoum



Muslimette, ce n'est pas seulement toi qui te pose des questions, mais tout un ensemble. Le mariage, thème qui fait bien couler de l'encre et des larmes aussi parfois.
Je ne reviendrais pas sur le paradigme : se marier jeune, moins jeune, attendre ou avancer, entreprendre ou laisser faire ...
Je voudrais juste revenir sur ton intervention en particulier. Ne pense-tu pas que toutes ces questions témoignent de ton incertitude et de ton hésitation. Et être prêt ne signifie t'il pas être sûr de ses choix, avoir les pieds solidement posés et ne pas vaciller tantôt d'un côté tantôt de l'autre ?
Quant à moi, c'est mon impression ... ces questions sont pour moi, la traduction d'une hésitation. Comment donc te lancer dans un projet si tu n'en as pas la ferme conviction ?

Par ailleurs, je te mets en garde (ainsi que beaucoup d'autres) sur cette idée que le mariage pourrait être une solution, la solution miracle qui d'un seul coup, parce que mariée, te feras avoir plus de science, plus de sagesse, plus de Yaqin ...


Certes, on commence tout doucement à se détacher de cette croyance au prince/princesse charmant(e) (car il en est de même pour les hommes), mais sommes-nous aussi détachés d'une croyance bien plus forte et plus "dangereuse" qu'est celle de penser qu'une fois marié, finit les problèmes, nous aurons tout d'un coup le sentiment d'avoir réussi notre vie, d'avoir un objectif et surtout, de s’être rapprocher de notre Seigneur.

Effectivement, le mariage est en soi, un sacrifice qui, bien mené, permet le rapprochement vers Allah et telle est la raison pour laquelle il est prescrit et important dans notre religion.
Mais ... penser qu'en s'unissant à quelqu'un nous allons d’emblée fructifier notre savoir est faux. N'attend-donc pas de t'unir à ton époux pour entreprendre cette démarche.
Nous serons seuls répondant de nos actions ... c'est seul que nous allons comparaître devant Allah et seul nos oeuvres personnelles pourront ou non témoigner de notre bonne foi. Non pas ton époux, non pas tes enfants, ni même tes parents.
Il est évident, que choisir un époux pieux peut nous faciliter dans notre apprentissage, l'entraide et le rappel y faisant. Mais, le mari ou la femme n'est pas magicienne, elle/il ne peut qu'encourager quelqu'un non pas le contraindre. La décision et l'élan ne revient qu'à la personne elle-même.

J'ai surement un peu dévié du post initial et de l'intervention ... quoiqu'il en soit, il est aussi bon de rappeler que rien ne provient de nous-mêmes mais tout provient d'Allah. Et qu'au lieu de voir ces années de célibat comme du temps perdu, plutôt l'employer de la meilleure des façons : en se préparant justement à être de bons époux.

Qu'Allah facilite à tous les célibataires comme aux couples mariés et qu'Il resserre les liens de la Communauté.




Quelle brillante intervention, vraiment! Ce post est limpide et souligne deux grandes vérités:
En premier lieu, le simple fait de se poser la question de la bienfaisance du mariage pour soi-même est une preuve d'hésitation et d'indécision qui ne peut mener vers une telle entreprise!!!
Peut-être devrions-nous commencer par simplement nous dire qu'Allah l'a ainsi légiféré et qu'il n'appartient pas à l'Homme (avec un grand "h") de remettre en questionnement les lois et directives divines.

En second lieu, il est absurde de penser qu'après le mariage une transformation interne s'opère. En effet, même s'il est le meilleur cadre de progression possible pour une femme ou un homme, il ne révolutionnera pas la personne que l'on est. Le bon comportement, l'acquisition de science et la piété pour parler de façon générale est un effort continuel qui ne doit être conditionné par rien au monde.

Le jour du jugement, nous seront seuls tout comme à notre naissance ainsi qu'à notre mort.

Merci encore al-tin pour ce commentaire.

26  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : Craintes vis-à-vis du mariage, dois-je attendre encore ? Y-a-t-il des dou'as... le: Janvier 27, 2011, 14:44:55
Ok, t'en as vraiment glissé un mots à toutes les sœurs de confiance dans ton entourage?
Est-ce qu'en cherchant bien, t'aurais pas de solutions de rechange au sein de la mosquée?

Obligatoirement, y'a des pistes que tu n'as pas du explorer!!

27  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : Craintes vis-à-vis du mariage, dois-je attendre encore ? Y-a-t-il des dou'as... le: Janvier 27, 2011, 13:46:34
 Salam Alaykoum

Soeur LLayla, où en es-tu dans tes sabbabs en ce moment, est-ce que les dossiers avancent?

28  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : Le Mariage : Problèmes et Solutions : Partie n°5/8 : Les Solutions le: Janvier 27, 2011, 05:15:27
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Je présente les problèmes, j'en propose les solutions. Excellent post!!!
 Baraka Allahou Fik

29  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : Re : Craintes vis-à-vis du mariage, dois-je attendre encore ? Y-a-t-il des dou'as... le: Janvier 21, 2011, 19:12:15
Salam Alaykoum

 baraka2 c'est gentille à vous
Salam Alaykoum

 Baraka Allahou Fik mon frère,j'ai déclenché le 3 ème sabab, il était en préparation dans ma tête et là je les fait.Maintenant je vais continuer avec des invocations
 Smiley)et Rire Mouslim si vous voyer ce messages invoquer pour moi pour que sa marche ,je vous promet de vous envoyer des fleurs et gâteaux virtuelle à gogo Grin
et si c'est pas sa j'attaquerais le 4 ème saba InchAllah


T'as ma parole pour l'accomplissement d'invocations à ton nom. Tient au courant de l'évolution de ce 3 ème sabbab.
(c'est un pseudo que j'ai Sourire Mouslima qu' Allah récompense ton intention mon frère et je le dis aussi à voix haute.

donc pour le 3 ème sabab qui été fait  il n'y a pas eu de suite,j'ai parler avec une soeur à la mosquée pour être une intermédiaire(je me suis baser sur le faite que nous somme en islam frère et soeur) elle m'avais dis qu'il y avais des  Rire Mouslim qui souhaite ce marier elle là elle me dis que non! personne.
Elle ma dis de faire des invocations comme si je ne fessais pas Huh?.
Ce quelle ma fait comprendre au début c'est qu'elle" aide les soeurs quel connais" ce que je peut comprendre mais j'ai bien senti quand je suis partis la revoir quelle ne voulais pas faire un truc pour moi! mais on n'est tous "frère et soeur"j'ai pas sentie la fraternité, mais au moins sa m'aide à me rapprocher d' allah.

En ce qui concerne le 2 ème sabab que j'avais provoquée je vais  InchAllah le re-dirigée vers une soeur qui cherche à ce  marier.[/b]


Y'a un vrai problème dans ce domaine au niveau de l'entre-aide. Franchement, c'est honteux. ça me dépasse!!
De toute manière ma soeur,tu seras d'accord pour dire que c'est au niveau des actes que l'on peut constater si une personne se montre solidaire avec nous...
De toute évidence, certains ou certaines parlent ou promettent nombres de choses, rien au boùt!!
Je te souhaite un grand courage!! Les invocations ont été faîtes pour toi...
Concernant le 2 ème sabbab, t'as eut raison de montrer l'exemple et de le rediriger vers une autre "soeur", c'était la meilleure chose à faire. (Je pense)


30  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Re : Re : Craintes vis-à-vis du mariage, dois-je attendre encore ? Y-a-t-il des dou'as... le: Janvier 21, 2011, 00:49:03
Salam Alaykoum

 Baraka Allahou Fik mon frère,j'ai déclenché le 3 ème sabab, il était en préparation dans ma tête et là je les fait.Maintenant je vais continuer avec des invocations
 Smiley)et Rire Mouslim si vous voyer ce messages invoquer pour moi pour que sa marche ,je vous promet de vous envoyer des fleurs et gâteaux virtuelle à gogo Grin
et si c'est pas sa j'attaquerais le 4 ème saba InchAllah


T'as ma parole pour l'accomplissement d'invocations à ton nom. Tient au courant de l'évolution de ce 3 ème sabbab.
Pages: [1] 2
 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle