Forum de la Grande Mosquee de Lyon

La pratique de l'islam => Les Prières Obligatoires => Discussion démarrée; par: ghazza le Avril 30, 2008, 14:46:53



Titre: A savoir les Conditions requises , et quel cas la priére est-elle obligatoire:
Posté par: ghazza le Avril 30, 2008, 14:46:53
 :bismiallah   :salam2 

Dans quels cas la salât est- elle obligatoire ? 07-10-2005


la salât est obligatoire dans les cas suivants:



Être majeur ;
Être doté de raison ;
Être musulman ;
Arrivée de l’heure fixée pour l’accomplissement de la salât ;
Etat d'éveil et de présence d’esprit ;
Ne pas être soumis à une contrainte ;
Absence d’empêchements afférents à l’écoulement des menstrues ;
Absence d’empêchements afférents à l’écoulement des lochies ;
Possibilité de se purifier avec de l'eau ou au moyen de la lustration pulvérale (point de vue controversé).

Extrait de la Rissala d'Abi Zaïd Al -Qayrawani


bon apprentissage

 :salam3



Titre: Re : A savoir les Conditions requises , et quel cas la priére est-elle obligatoire:
Posté par: ghazza le Avril 30, 2008, 14:46:53
 :bismiallah   :salam3 

Prière
 

 

Les pratiques obligatoires des cinq salât : 07-10-2005


Les pratiques obligatoires des cinq salât sont:



 La purification de toute souillure ;
 La purification des vêtements, du corps et de l’espace consacré à la salât ;
 L'accomplissement de la salât au moment fixé ;
 L'orientation vers la qibla;
 L'intention (anniyah) formulée in petto (dans le cœur) du début à la fin ;
 L'observance de l'ordre établi pour leur accomplissement ;
 Le fait de se couvrir la ‘awra  (la partie du corps située entre le nombril et les genoux pour l’homme ; l’ensemble du corps à part le visage et les mains pour la femme) ;
Le  fait de prononcer de la formule dite de sacralisation : "Allahou Akbar" au  début ;
La récitation de la sourate d’al Fatiha à chaque rak‘a ;
La génuflexion(roukoû‘) qui consiste  à se courber, dos horizontal, tête au même niveau en posant les paumes des mains sur les genoux ;
Le redressement après la génuflexion ;
La prosternation(soujoûd) en posant le front sur le sol ;
La position assise entre les deux prosternations ;
Le fait de garder la position assise durant la récitation du « tachahhoud» ;
L'Abstention de parler au cours de la salât ;
La tranquillité, la sérénité et la quiétude en accomplissant la salât ;
Le fait d’adopter une attitude de soumission et d'humilité ;
L'action de clore la salât par la formule de salut final (taslîm) : "Assalâmou ‘Alaycom".


Extrait de la Rissala d'Abi Zaïd Al -Qayrawani

 :salam3