Forum de la Grande Mosquee de Lyon

L'islam, ma religion => A chaque semaine ses versets et leurs exégèses => Discussion démarrée; par: fathéma le Janvier 06, 2012, 07:45:03



Titre: ** Le Verset 37 sourate 24 / An-Nour **
Posté par: fathéma le Janvier 06, 2012, 07:45:03
Bismillahi Ar-Rahmani Ar-Rahimi
 :salam4

(http://www.alghourabaa.com/images/stories/trait_separation.png)


37. Rijalun la tulheehim tijaratun wala bay’un ‘an thikri Allahi wa-iqami alssalati wa-eeta-i alzzakati
yakhafoona yawman tataqallabu feehi alquloobu waal-absaru.


[37] des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l'invocation d'Allah, de l'accomplissement de la Salât et de l'acquittement de la Zakat, et qui redoutent un Jour où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards.


(http://www.alghourabaa.com/images/stories/trait_separation.png)

Le seg : « des hommes que nulle affaire, nul commerce ne distrait du Rappel de Allah » est synonyme de : « Vous qui croyez, que bien ni enfants ne vous distraient du Rappel de Allah ».

Ce qui veut dire que l'ici-bas et ses parures ne les occupent du Rappel de Allah, car c'est Allah qui détient tout le bien, tout ce qui détient tout le bien, tout ce qui est bénéfique pour les hommes, en particulier les adorateurs qui préfèrent faire ce qui est bénéfique pour les hommes, en particulier les adorateurs qui préfèrent faire ce qu’Il veut et aime avant ce q’eux aiment et veulent.

Amr ibn Dinar : Ibn ‘Omar était au marché, quand on appela à la prière : alors les marchands fermèrent leurs boutiques et allèrent à la mosquée ; sur ce, Ibn ‘Omar dit : «C’est à leur sujet qu’il y eut la descente de 
« des hommes que nulle affaire, nul commerce ne distraient du Rappel de Allah. »


(http://www.alghourabaa.com/images/stories/trait_separation.png)

Ibn Abbas : rien ne les distraient de la prière prescrite.

As-Souddy : Rien ne les distrait de la prière collective.

Le seg. « …et qui redoutent le Jour où se révulseront les regards et les cœurs »


parle » du Jour de la Résurrection où se révulseront les regards et les cœurs, en raison de la terreur dominante : « seulement, Il les ajourne au Jour où le regard fixe, hagard ; seulement nous craignons de notre Maître un Jour lugubre et rétif. »
(http://www.alghourabaa.com/images/stories/trait_separation.png)



L'Exégèse [Tafsir] d'Ibn Kathir (rahimahou Allah)


WA ALAYKOUM SALAMAOU WA RAHMATOU ALLAHI WA BARAKATUH