Forum de la Grande Mosquee de Lyon

L'islam, ma religion => Questionnement sur des Hadiths => Discussion démarrée; par: petaouchnok le Avril 10, 2010, 13:39:38



Titre: Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: petaouchnok le Avril 10, 2010, 13:39:38
 :salam4

est-ce que quelqu'"un connait ce hadith et sais par qui il à été rapporté ou le prophète sws aurait dit " le croyant ne peut pardonner la trahison et le mensonge"  ????


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: Oum Souleymane le Avril 10, 2010, 14:33:07
 :bismiallah
 :salam4

t'en ai sur là ?? parce que soubhan'Allah il y a pas de rancoeur en Islam
wa Allahu a3lem

 :salam4


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Avril 10, 2010, 17:05:42
 :salam4 mon  :)))  :baraka3 voici un rappel qui pourra peut-être t'aider  :inchallah et allahou a3lèm       
L'endurance du musulman
[retourner au sommaire]
Quant à supporter le mal, c'est aussi de la résignation mais plus pénible à supporter. C'est le symbole des véridiques et des saints. Son sens réel, c'est être persécuté pour la cause de Dieu et supporter la souffrance sans rendre le mal pour le mal, sans se venger ni se soucier de sa personne tant que cela est fait pour l'amour de Dieu et en quête de Son contentement.

"[...] supporter la souffrance sans rendre le mal pour le mal, sans se venger [...]."

"[...] Rares sont (les Prophètes) qui [...] n'ont pas été malmenés et persécutés [...]"

Dans cette endurance, il a en vue comme exemple les Prophètes et les vertueux. Rares sont ceux qui parmi eux, n'ont pas été Malmenés et Persécutés pour la cause de Dieu.

Ben Messaoud disait :

J'ai toujours présent devant moi ce spectacle poignant, celui du prophète Mohammed , à l'instar des anciens Messagers, battu par son Peuple, ensanglanté, essuyant le sang sur son visage en disant :

Seigneur ! Pardonne à mon peuple, car il agit par ignorance. (source : Boukhari et Muslim).

Ce n'est là qu'un exemple de l'endurance du Prophète . En voici encore un autre :

Un jour il distribua des biens. Un bédouin dit : « Ce partage est inéquitable ! » Cette critique parvint jusqu'au Prophète . Son visage s'empourpra, mais il finit par dire :

Que Dieu fasse miséricorde à mon frère Moïse !
Il fût tout autrement offensé, mais il se montra plus endurant ! (source : Boukhari et Muslim)

Khabab raconte ce qui suit :

Nous nous sommes plaints au Prophète. Il était accoudé à l'ombre de la Kaaba [...]. Nous lui dîmes : N'implores-tu pas Dieu pour nous faire triompher de nos persécuteurs, ne Le prie-tu pas pour nous ?

Il nous répondit :

Auparavant, on prenait l'homme, on lui creusait une fosse on l'y mettait, puis, au moyen d'une scie placée sur la tête, on le coupait en deux. Avec des peignes en fer on lui arrachait la chair à même les os. Tout cela ne lui faisait pas renier sa foi. (source : Boukhari)

Le Coran nous a rapporté les récits des prophètes et leurs réponses aux peuples qui les tourmentaient, on y lit :

Comment ne pas nous remettre à Dieu,
Lui qui nous a guidés vers des voies sûres pour notre salut ?
Aussi sommes-nous fermement résolus à supporter vos outrages.
Dieu est le meilleur soutien de ceux qui se fient à Lui.
(Coran, S.14- Abraham, v.12)

Jésus , fils de Marie, ne cessait de dire aux fils d'Israël :

Avant moi on vous a dit : Usez de la loi du talion : dent pour dent, nez pour nez...
Mais moi je vous dis : Ne rendez jamais le mal pour le mal.
Celui qui te donne un soufflet sur la joue droite présente lui ta joue gauche,
celui qui te confisque ton manteau remets-lui ton habit.(Ghazali : El-lh'ia)

Les compagnons du Prophète  disaient :

Nous n'estimions pas complète la foi de l'homme, tant qu'il ne faisait pas preuve d'endurance dans l'adversité.

Guidé par ces exemples vivants de patience et d'endurance, le musulman est toujours patient et endurant, espérant la récompense divine : il ne se plaint pas, ne s'emporte pas, ne riposte pas au mal par le mal, mais il le repousse par la bonté, il excuse, endure et pardonne.

Dieu dit :

Celui qui est patient et sait pardonner témoigne d'une heureuse maîtrise de lui-même.
(Coran, S. 42- La Délibération, v. 43)
  :salam4


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: Oum Souleymane le Avril 10, 2010, 17:30:40
 :bismiallah
 :salam4

Allahi jazek bi khayr !!

 :salam4


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Avril 10, 2010, 17:35:10
 :salam4  :amine ma soeur  :baraka  :salam4


Titre: Re : Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: petaouchnok le Avril 10, 2010, 20:15:25
:bismiallah
 :salam4

t'en ai sur là ?? parce que soubhan'Allah il y a pas de rancoeur en Islam
wa Allahu a3lem

 :salam4

 :salam4

ben non j'en suis pas sur sinon je poserai pas la question !


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: petaouchnok le Avril 10, 2010, 20:36:02
 :salam4

et ps : la trahison c'est grave quand même que ce soit d'un grain de sable ou autre c très grave , et d'accord ya pas de rancoeur en islam mais là trahison c'est quand meme un peu différent , exemple de trahison : l'adultère et si vous suivez l'histoire du prophète  :saws lorque certaine tribu de koufarr trahiser les pacte ben c'était pas pris à la légère ! donc de là ne serait-ce qu'un dépot pas respecter c'est quelque chose de très grave , mais comme j'ai lu ce hadith dans le livre des grand péché de l'imam dhahabi et que c'est dar al koutoub qui l'a traduit ben je demande ici si quelqu'un connait ce hadith


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: Oum Souleymane le Avril 10, 2010, 20:47:15
bismilah, salam....ahahaha ! Beh ta kestion était tel que tu cherché seulement la source. Khayr inchae Allah


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: Sami le Avril 10, 2010, 21:10:38
 :salam4


قال الرسول صلى الله عليه وسلم : ((آية المنافق ثلاث – وإن صلى وصام وزعم أنه مسلم – إذا حدث كذب وإذا وعد أخلف، وإذا اؤتمن خان )) صحيح مسلم

 Le Prophète (Sala Allah ‘alih wa salam) a dit: "Les signes de l'hypocrite sont trois:
1 - S'il parle il ment.

2 - S'il promet, il ne tient pas sa promesse.

3 - Si on lui fait confiance il trahit.

 :salam4


Titre: Re : Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: petaouchnok le Avril 12, 2010, 18:46:00
bismilah, salam....ahahaha ! Beh ta kestion était tel que tu cherché seulement la source. Khayr inchae Allah
:salam4

je n'ai pas compris ???



Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: Oum Souleymane le Avril 12, 2010, 18:51:36
 :bismiallah
 :salam4

Beh je croyais en fait que tu cherchais seulement la source de ce hadith tu vois ce que je veux dire ? désolé

 :salam4


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: petaouchnok le Avril 12, 2010, 19:53:04
 :salam4
oui et non ont va dire car en faite il es comme je l'ai dit dans le livre des grand péché de l'imam dhahabi mais le problème est que ces dar al koutoub qui l'a traduit et leur traduction est pas terrible c'est la raison pour laquelle je demandez si quelqu'un en avait connaissance .


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: Oum Souleymane le Avril 12, 2010, 19:55:48
 :bismiallah
 :salam4

Ahh okk ! khayr incha Allah en espérant que tu trouves ta réponse  :inchallah

 :salam4


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: kinz_el_islam le Avril 12, 2010, 20:17:21
 :salam2

Il faut faire attention au hadiths faible, Allah walem, car ce qui m'étonne c'est que le Prophète  :saws aurait dit " le croyant ne peut pardonner la trahison et le mensonge" ::) très étonnant d'entendre ceci de la bouche du Prophète :saws Allah walem.

 :salam2


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: khalid-yasin le Avril 12, 2010, 20:43:07
                                                                                :bismiallah
                                             :salam3.

Le Pardon d'Allah

Anas Ibn Mâlik, a rapporté ceci: J'ai entendu le Messager d'Allah dire: «Allah a dit: «Ô fils d'Adam! Si tu M'invoques et que tu mets ton espoir en Moi, Je te pardonnerai tout ce que tu as fais, sans faire de cas! Ô fils d'Adam! Si tes péchés atteignent le niveau du ciel, puis si tu sollicites Mon pardon, Je te pardonnerai, sans faire de cas! Ô fils d'Adam! Si tu viens à Moi avec des péchés à la mesure de ce que contient la terre, puis que tu Me rencontres sans M'associer quiconque, Je t'apporterai son équivalent en pardon! (Rapporté par Attermidhi dans son Djâmi', chapitre sur le mérite du repentir et de la demande de pardon.

 
Sens de ce hadith par Ibn Hajar al Asqalani

 
Le sens de ce hadith est qu'Allah dit au fils d'Adam: « Ô fils d'Adam, tant que tu M'invoques pour que Je te pardonne tes péchés, que Tu espères de Moi l'exaucement de tes invocations. »


En te repentant de tes péchés, en invoquant Allah le pardon de tes péchés, en espérant de Lui l'acceptation de ton repentir et en ayant une bonne pensée de ton Seigneur qui pardonne les péchés des repentants, comme II leur a promis cela.

Allah te pardonnera tous tes péchés, en dépit de la négligence et de l'oubli, dont tu as fait preuve au moment de tes péchés.

« Et Je ne fais aucun cas de ceux qui Me disent: « Pourquoi as-Tu pardonné à untel? Car personne ne Me demande des comptes sur ce que Je fais».

 
Allah Taala dit: «Nul ne l'interroge sur ce qu'il fait, mais les hommes seront interrogés». (Sourate 21, 23).

 
Aussi, Allah Taala dit : « les bonnes actions font disparaître les mauvaises». (Sourate 11, 114).


« Et toi tu as commis des péchés puis tu es revenu vers Moi en Me demandant pardon. Or, le retour vers Moi et la demande de Mon pardon sont parmi les meilleures des œuvres, et elles effacent les mauvaises actions ».

  
Le prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit: « Fais preuve de piété à l'égard d' Allah où que tu sois et fais suivre une mauvaise action par une bonne action, elle l'effacera. Aies vis-à-vis des gens un bon comportement » Rapporté par Attirmidhi.

 

« Ô fils d'Adam, si tes péchés atteignent les parties du ciel, que ce soit la hauteur, l'immensité ou l'abondance, et qu'ils remplissent le vide qu'il y a entre le ciel et la terre, puis si tu Me demandes pardon, que tu regrettes tes actes passés et que tu t'en repens, Je te les pardonnerai, et Je ne fais aucun cas de celui à qui cela ne plaît pas, car Je fais ce que Je veux et ce que Je décide. J'ai promis d'ailleurs cela, par faveur et miséricorde de Moi, et Je tiens toujours Mes promesses».

 

« Ô fils d'Adam, si Tu viens à Moi en apportant avec toi des péchés à la mesure de la terre, et s'il y a avec toi l'unicité (le Tawhid), -que tu ne m'associes personne- Je t'apporterai son équivalent en pardon afin que se dissipent tes péchés devant Mon pardon sur la balance, et tu n'auras aucun péché qui nécessitera ton châtiment».

 
Il y a dans ce hadith une espérance énorme et une bonne nouvelle pour les repentants, ainsi qu'une incitation pour eux de se hâter de se repentir, d'avoir un bon espoir et de s'attacher à l'unicité d'Allah.

  

Il est préférable pour le croyant de donner la préférence à la crainte révérencielle sur l'espérance, dans sa jeunesse et sa bonne santé, et de la donner à l'espérance, dans sa vieillesse et sa maladie, et Allah est plus savant.

 
L’histoire de celui qui a tué cent personnes


Voici un récit d’une personne était sincère avec Allah et Allah Taala l’a crus, dont Il a accepté le repentir et dont Il a pardonné tous les péchés.

  

D’après Abû Saïd Al-Khudrî le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : «Parmi les peuples qui vivaient avant vous, il y avait un homme qui avait tué quatre-vingt dix-neuf personnes. Il demanda après l’homme le plus savant sur terre. On lui désigna un moine. Il alla le trouver et lui dit qu’il avait tué quatre-vingt dix-neuf personnes.

Il lui demanda s’il lui restait une possibilité de se repentir. Le moine dit aussitôt : "Non".

Alors la personne le tua sur le coup et compléta ainsi le nombre des ses victimes à cent.

Puis, il demanda de nouveau après le plus grand savant de la terre. On lui désigna une personne. Il alla la trouver et lui dit qu’il avait tué cent personnes ; il lui demanda s’il lui restait quelque possibilité de se repentir. Il lui dit : "Oui et qu’est ce qui fait obstacle entre toi et le repentir ? Va dans tel pays, là-bas vivent des gens qui ne font qu’adorer Dieu. Adore donc Dieu avec eux et ne retourne jamais dans ton pays car c’est une terre de mal."

Il se mit en route, et arrivé à mi-chemin, il fut atteint par la mort. Les anges de la miséricorde et les Anges des tourments se disputèrent à son sujet.

Les Anges de la miséricorde dirent : "Il es venu se repentir désirant de tout son cœur retourner vers Dieu".

Et les Anges des tourments dirent : "Il n’a jamais fait de bien toute sa vie durant."

C’est alors qu’un Ange sous l’apparence humaine vint à eux. Ils le prirent pour juge.

Il leur dit : "Mesurez la distance qui le sépare de chacune des deux terres. Destinez-le ensuite à celle dont il est le plus proche."

Ils mesurèrent et trouvèrent qu’il était près de la terre qu’il voulait rejoindre, alors ce furent les Anges de la miséricorde qui lui retirèrent son âme ». (Rapportee par Albukhari et Muslim)

 
Moralité

Le péché doit être suivi immanquablement d'une demande de pardon, car la plus grave des situations c'est lorsque l'homme se passe du pardon de Dieu, et rencontre la mort dans cet état.

  

La Miséricorde d'Allah est certes, infinie, mais cela ne doit pas faire oublier la Justice d'Allah, Laquelle est impeccable et n'accepte pas que le fautif jouisse de l'impunité, pendant que ses victimes subissent ses méfaits. De là, les peines prescrites par Allah, lesquelles doivent être d'abord appliquées, avant que le pécheur puisse espérer obtenir le Pardon d'Allah et être couvert par Son immense Miséricorde.

  
Allah Taala dit : «  Dis: "Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux. » (Sourate 39, 53)

  
Allah Taala dit  « Certes Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelqu'associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelqu'associé commet un énorme péché » (Sourate 4, 48)

Que dire des croyants !

                          :salam4.


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: leili le Avril 12, 2010, 20:52:50
 :salam3

 :baraka3 mon frère pour ce rappel  :machallah

 :salam4


Titre: Re : Est-ce que quelqu'un peut me renseigner sur un hadîth...
Posté par: khalid-yasin le Avril 12, 2010, 21:03:42
:salam3

 :baraka3 mon frère pour ce rappel  :machallah

 :salam4
                                                                                     :bismiallah.
                                     :salam3.

 :baraka ma  :)) leili.

Le péché doit être suivi immanquablement d'une demande de pardon, car la plus grave des situations c'est lorsque l'homme se passe du pardon de Dieu, et rencontre la mort dans cet état.

Si  :allah pardonne, les musulman(es) ne peuvent que s'incliner.

Le hadit en question est fort douteux  ???  :allah est plus Savant !

                                                 :salam4