Forum de la Grande Mosquee de Lyon

L'islam aujourd'hui => Questions relatives au mariage => Discussion démarrée; par: choups le Janvier 05, 2010, 00:12:57



Titre: Un pere musulman qui ne prie pas peut il etre le wali de sa fille?
Posté par: choups le Janvier 05, 2010, 00:12:57
 :salam a tous mes  :))) et  :)) !

J'ai besoin de votre aide!
je vais bientot me marier  :inchallah et mon futur mari me dit que mon pere, qui est musulman, ne peut pas etre mon wali car il ne fai pas la priere!
Moi je lui di kil est musulman et qu'il commet un grave peché mai qu'il peut etre mon wali mai lui affirme le contraire!
Si c'est le cas comment dire a mon pere qu'il ne peut pas etre mon wali?! il le prendra tres mal!! Ce qui engendra des conflits!
Pouvez vous m'apporter des reponses avec des preuves svp!
J'AI VRAIMENT BESOIN DE VOTRE AIDE!

 :baraka2


Titre: Re : Un pere musulman qui ne prie pas peut il etre le wali de sa fille?
Posté par: al-tin le Janvier 05, 2010, 17:19:26
:salam

Ton père reste ton père et comme tout père il a quand même son mot à dire concernant la vie de sa propre fille.
Rejetter le rôle de père à un père, c'est désolant et je mesure mes propos.
Et comment qu'il sera triste, pauvre parent, se voir entendre dire qu'il n'a aucun mot sur les choix de sa fille, que l'on ne lui accorde même pas de jouer son rôle pleinement, lui qui a vu naitre son enfant, grandir son enfant, qui a été là pendant ses moments de joies, ses moments de peine ...

Et le fait de ne pas faire la prière n'est pas une condition qui rend la personne mécréante, il y a des avis qui ne le stipulent pas ...

Quel respect accordons-nous encore à nos parents ? Pauvre de nous.


Titre: Re : Un pere musulman qui ne prie pas peut il etre le wali de sa fille?
Posté par: choups le Janvier 05, 2010, 20:35:37
 :salam4

Al-tin je suis d'accord avec toi, ca me fend le coeur d'infligé ca a mon pere surtout que pour moi il peut me marier!!
Mais mon futur mari n'est pas du meme avis que moi!
Si vous trouver des chose precise à ce sujet merci de pensé a moi  ;)
Si d'autres personnes on des preuves a m'apporter c'est avec plaisir!  ;D
S'il vous plait c'est plutot urgent, j'ai besoin d'etre sur!!

 :baraka2


Titre: Re : Re : Un pere musulman qui ne prie pas peut il etre le wali de sa fille?
Posté par: Mon Bien Aimé (sws) le Janvier 06, 2010, 22:40:50
:salam4


Al-tin je suis d'accord avec toi, ca me fend le coeur d'infligé ca a mon pere surtout que pour moi il peut me marier!!
Mais mon futur mari n'est pas du meme avis que moi!
Si vous trouver des chose precise à ce sujet merci de pensé a moi  ;)
Si d'autres personnes on des preuves a m'apporter c'est avec plaisir!  ;D
S'il vous plait c'est plutot urgent, j'ai besoin d'etre sur!!

 :baraka2

 :salam4


Demande plutôt à ton futur mari d'apporter ses preuves sinon qu'il se taise et acceptes.

Car je n'ai rien trouver et je ne comprend pas pourquoi cette condition.


N'oublie pas de poser des conditions dans ton contrat de mariage car beaucoup de femme oublie et c'est important pour une bonne entente durant la vie conjugale.  :inchallah


Qu'Allah ta'ala te vienne en aide !!! amin !!!


 :salam4


Titre: Re : Un pere musulman qui ne prie pas peut il etre le wali de sa fille?
Posté par: DELIVRE le Janvier 06, 2010, 23:11:55
                                                                                        :bismiallah


                                                   :salam3


   :soubhanAllah juste pour compléter un peu,sur le Net et dans MINHAJ EL Moslim d'Aboubaker Djaber El Djazaïri

 ils parlent,grave,de l'intégrité des Témoins mais pas que le Père doive accomplir la Salat..ALLAH SAIT MIEUX

   Mais  :bismiallah ma  :)) choups,je suis d'accord avec notre  :)) Mon Bien-Aimé (sws) << encore  ;) >> c'est

 à "l'accusateur"d'apporter des preuves,pas à l'accusé.   :soubhanAllah c'est trop facile..ALLAH SAIT MIEUX

  Qu' :allah  :Razza wa jal: t'Apporte la Vérité et te Rassure ma  :)) choups  :amine


                                                            :salam4


Titre: Re : Re : Un pere musulman qui ne prie pas peut il etre le wali de sa fille?
Posté par: Mon Bien Aimé (sws) le Janvier 07, 2010, 22:08:24
                                                                                        :bismiallah


                                                   :salam3


   :soubhanAllah juste pour compléter un peu,sur le Net et dans MINHAJ EL Moslim d'Aboubaker Djaber El Djazaïri

 ils parlent,grave,de l'intégrité des Témoins mais pas que le Père doive accomplir la Salat..ALLAH SAIT MIEUX

   Mais  :bismiallah ma  :)) choups,je suis d'accord avec notre  :)) Mon Bien-Aimé (sws) << encore  ;) >> c'est

 à "l'accusateur"d'apporter des preuves,pas à l'accusé.   :soubhanAllah c'est trop facile..ALLAH SAIT MIEUX

  Qu' :allah  :Razza wa jal: t'Apporte la Vérité et te Rassure ma  :)) choups  :amine


                                                            :salam4


 :salam4


 :baraka3 mon frère DELIVRE    ;)


 :D



 :salam4


Titre: Re : Un pere musulman qui ne prie pas peut il etre le wali de sa fille?
Posté par: choups le Janvier 07, 2010, 23:31:04
 :salam4

Merci beaucoup pour votre aide, c'est tres gentil a vous!!  ;D
Je vai lui demander de me donner des preuves!


Titre: Re : Un pere musulman qui ne prie pas peut il etre le wali de sa fille?
Posté par: khalidwalid le Janvier 08, 2010, 08:55:29
 :bismiallah

 :salam3

                                 al wali de la femme

il y a  quatre conditions dont l une est :

 al islam la soumission si la femme est musulmane le wali doit être musulman car il est interdit à un mécréant d être le wali d une musulmane
allah a dit : " et jamais allah ne donnera une voie aux mécréants contre les croyants" sourate 4 v 141

source : fiqh as sunnah p 385
 :salam4




Titre: Re : Un pere musulman qui ne prie pas peut il etre le wali de sa fille?
Posté par: affia le Janvier 08, 2010, 09:00:01
:salam4

Dispositions concernant celui qui a abandonné la prière
Question : Des hadith authentiques déclarent nettement que  celui qui abandonne la prière est mécréant. Si nous les appliquons à la lettre nous devrons priver celui qui a abandonné la prière délibérément de ses droits à la succession et réserver à ses pareils un cimetière spécial et nous abstenir de leur faire la prière des morts, étant donné qu’un mécréant ne doit jouir ni de la paix ni de la sécurité. N’oublions pas que si nous faisions le recensement de ceux parmi les croyants qui observent fidèlement la prière, ils ne dépasseraient pas 6 % des hommes et un peu moins chez les femmes. Que pense la Charia de ce qui précède? Qu’en est-il de répondre aux salutations de celui qui a abandonné la prière ?

Réponse

Louange à Allah

Il existe au sein des ulémas une divergence à propos des musulmans ayant délibérément abandonné la prière sans en renier le  caractère obligatoire. Certains soutiennent qu’ils sont devenus des mécréants étrangers à l’Islam, des renégats à qui un délai de trois jours doit être accordé pour qu’ils puissent se repentir. Passé ce délai, on les exécute, s’ils ne se repentent pas. Ils ne bénéficieront pas de la prière des morts et ne seront pas enterrés dans les cimetières musulmans. On ne les salue pas ni vivants ni morts ; on n’implore pas le pardon pour eux et ne demande pas la miséricorde pour eux. On n’hérite pas leurs biens et l’on ne leur fait pas hériter. Leurs biens reviendraient au Bayt al-mal (le Trésor de l’État musulman).

Peu importe que ceux qui ont abandonné la prière délibérément soient nombreux ou pas, les dispositions qui leur sont applicables restent les mêmes. Cette opinion est la plus correcte et la plus solide compte tenu des propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : «  L’engagement  qui nous lie à eux (repose sur la prière ; quiconque l’abandonne est devenu mécréant» (rapporté par l’imam Ahmad et les auteurs des Sunan par une chaîne authentique. L’opinion s’appuie aussi sur les propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) « Seul l’abandon de la prière sépare le serviteur de l’infidélité et du polythéiste » (rapporté par Mouslim dans son Sahih avec d’autres hadith allant dans le même sens.

La majorité des ulémas dit que si celui qui abandonne la prière nie en plus son caractère obligatoire, il est alors considéré comme un renégat étranger à l’Islam et on lui applique les dispositions susmentionnées. S’il ne nie pas son caractère obligatoire, mais l’abandonne par paresse, il est alors auteur d’un péché majeur qui pourtant ne l’exclut pas de l’Islam. On doit lui fixer un délai de trois jours pour qu’il se repente. S’il ne le fait pas, on lui applique la peine de mort sans le juger mécréant. C’est pourquoi on lui fera la toilette des morts, l’habillera, lui fera la prière prévue, demandera pour lui pardon et miséricorde et l’enterrera dans le cimetière des musulmans. Il peut hériter comme on peut hériter de ses biens. En somme, vivant ou mort, l’intéressé subira les dispositions applicables aux musulmans auteurs de péchés.



Extrait des avis de la Commission permanente 6/49 ,source islamqa
 :salam4