Forum de la Grande Mosquee de Lyon

Culture islamique => Sounnah du Prophète Saws => Discussion démarrée; par: mulima-de-coeur le Mars 06, 2009, 23:56:56



Titre: Les dattes : un soulagement contre la douleur (étude sur des nouveau-nés)
Posté par: mulima-de-coeur le Mars 06, 2009, 23:56:56
 :salam2

Nous connaissons tous la sunnah qui rapporte qu'il faut placer une datte mâchée dans la bouche d'un nouveau né.
Une étude scientifique a prouvée que cela aurait un effet analgésique (anti-douleur) chez ces nouveau-nés, en effet l'étude a été réalisée avec du sucrose (connu aussi sous le nom de saccharose, c'est le sucre que l'on consomme habituellement) et a été publiée dans le British Médical Journal.

 :machallah nous découvrons chaque jour les bienfaits de suivre la sunnah de notre prophète bien aimé  :saws  ;)

(http://tbn1.google.com/images?q=tbn:etLVUCMqfP3xVM:http://www.bien-et-bio.com/blog/wp-content/uploads/2007/10/nouveau_ne_sommeil.jpg)           (http://tbn1.google.com/images?q=tbn:B0qReXpEm4Z28M:http://www.web-libre.org/medias/img/articles/217c0e01c1828e7279051f1b6675745d-2.jpg)


Les dattes : un soulagement contre la douleur


Une coutume de longue date chez les musulmans consiste à placer un morceau de datte bien mâchée (ou un morceau d’un autre fruit sucré de saison) dans la bouche d’un nouveau-né.  Les musulmans font cela pour suivre l’exemple du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), car ils considèrent fermement, comme le Coran le mentionne, qu’il a été envoyé pour guérir l’humanité et répandre la miséricorde de Dieu sur terre.  De par son origine, cette coutume à plus d’une vertu.  En plus de la vertu et du plaisir de suivre la sounnah (le mode de vie du Prophète), insérer une substance sucrée dans la bouche d’un nouveau-né réduit considérablement sa sensation de douleur et son rythme cardiaque.

Une étude médicale intéressante, publiée dans le British Médical Journal (No. 6693, en date du 10 juin 1995), a prouvé sans aucun doute possible les bienfaits de donner du sucre à un nouveau-né pour réduire sa sensation lors d’une procédure douloureuse, comme celle qui consiste à le piquer au talon pour prélever un échantillon de sang, ou encore avant une circoncision.

L’étude, intitulée « L’effet analgésique du sucrose chez les nouveau-nés menés à terme: un essai aléatoire contrôlé », fut menée par Nora Haouari, Christopher Wood, Gillian Griffiths et Malcolm Levene, dans la salle postnatale du Leeds General Infirmary, en Angleterre.

60 nouveau-nés bien portants, dont la gestation à duré de 37 à 42 semaines, et d’âge postnatal de 1 à 6 jours ont reçu aléatoirement 2ml d’une solution parmi les quatre suivantes: sucrose à 12.5% de dilution, sucrose à 25%, sucrose à 50%, et eau stérile (groupe de contrôle).

Le premier groupe de 30 bébés a reçu du sirop de sucre avant un test sanguin de routine (qui consistait à les piquer au talon, ce qui est habituellement douloureux) pour détecter la jaunisse.  On a donné aux autres 30 bébés du groupe de contrôle uniquement de l’eau stérile.

Le fait de placer 2ml d’une solution à 25% ou à 50% de sucrose sur la langue du bébé avant de le piquer au talon a réduit de manière significative la durée des pleurs, comparativement aux bébés ayant reçu uniquement de l’eau.  Leur rythme cardiaque est également retourné à la normale plus rapidement.  La solution à concentration plus forte a eu plus d’effet, la durée des pleurs diminuant à mesure que la concentration en sucrose augmentait.  Ainsi, nous pouvons conclure que placer du sucrose (sucre) sur la langue des nouveau-nés peut constituer une forme d’analgésique utile et sans risque.

Blass et Hoffmeyer ont aussi démontré qu’une solution intra-orale à 12% de sucrose réduisait considérablement la durée des pleurs chez les nouveau-nés soumis à une piqûre au talon ou lors de la circoncision.  Cette étude a paru dans le journal The Independent (dans son édition de vendredi le 9 juin 1995) de même que dans un article du British Medical Journal.

Cette pratique du Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) est rapportée dans les recueils de ses paroles et des récits rapportés à son sujet, dont les plus estimés sont les deux collections authentiques de Al-Boukhari et de Mouslim.

Abou Bouradah relate qu’Abou Moussa a dit :

« Ma femme accoucha d’un nouveau-né; je l’amenai voir le prophète Mohammed, qui décida de l’appeler Ibrahim.  Le prophète mâcha une datte puis la pris entre ses doigts et en frotta l’intérieur de la bouche du bébé. »


Plusieurs autres récits tels similaires ont également été rapportés.

La datte contient un très haut pourcentage de sucre (70 à 80%); elle contient à la fois du fructose et du glucose dont les valeurs caloriques sont élevées.  Elle est aussi facilement et rapidement digestible, et est très bénéfique pour le cerveau.  La datte contient 2.2% de protéines, de la vitamine A, de la vitamine B1, B2 et du tryptophane (contre la pellagre); elle contient des traces de minéraux essentiels pour le corps comme du potassium, du sodium, du calcium, du fer, du manganèse et du cuivre.

On peut aussi noter que la sounnah recommande les dattes au moment de la rupture du jeûne durant le mois de ramadan. Il est recommandé de manger des dattes avant la prière du coucher du soleil; d’un point de vue médical et nutritionnel, c’est l’idéal et en plus, c’est la sounnah.

La grande valeur des dattes est aussi mentionnée dans un beau passage très connu du Coran, dans la sourate intitulée Maryam, versets 25-26:

« Et secoue vers toi le tronc du palmier; il en tombera des dattes fraîches et  mûres.  Mange et bois, et réjouis-toi. » (Coran 19:25-6)

C’était là la prescription que Dieu, le Créateur, a faite à la vierge Marie au moment où elle a accouché de Jésus, le prophète béni de Dieu.  C’était une prescription visant à lui rendre l’accouchement facile et à en diminuer l’inconfort.

Comme les auteurs de l’étude médicale avaient suggéré qu’ils avaient l’intention de tester de nouvelles substances sucrées, nous nous permettons de leur proposer d’essayer les dattes comme analgésique pour les nouveau-nés.

« Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que [ce Coran] est la vérité.  Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute chose? » (Coran 41:53)


source: www.islamreligion.com

 :salam2


Titre: Re : Les dattes : un soulagement contre la douleur (étude sur des nouveau-nés)
Posté par: maghreb38 le Novembre 17, 2009, 19:15:00
 :salam :machallah la datte est un bienfait  :soubhanAllah   :baraka ma  :)) c'est un post trés interessant


Titre: Re : Les dattes : un soulagement contre la douleur (étude sur des nouveau-nés)
Posté par: KHR le Décembre 08, 2009, 22:10:26
 :salam2

 :baraka m  :)) d'avoir partagé avec nous cet excellent rappel concernant les bienfaits des dattes.  :soubhanAllah tout est clairement indiqué dans notre bien aimé Coran il suffit de le suivre ainsi que la sunnat de notre bien aimé prophéte  :saws. D'ailleurs les dattes sont tellement bénéfiques qu'il est possible de se nourrir exclusivement de dattes et de lait pendant une longue période sans souffrir de dénutrition  :soubhanAllah


Titre: Re : Les dattes : un soulagement contre la douleur (étude sur des nouveau-nés)
Posté par: miriam2 le Février 02, 2010, 21:49:56

 :salam4
 :soubhanAllah  :soubhanAllah  :soubhanAllah de nombreuses études prouvent les nombreuses vertus de tout ce que le prophète  :saws savai utilisai comme le siwak , le nigelle ect  :soubhanAllah la science confirme tout ca  :soubhanAllah quand je lis tout ça ma foi ne fait que grandir
ma soeur krh peux tu développer sur le fait de se nourrir exlusivelment de datte et de lait sans souffrir de mal nutrition inshALLAH si tu as un texte ou une etude
 :baraka


Titre: Re : Les dattes : un soulagement contre la douleur (étude sur des nouveau-nés)
Posté par: mulima-de-coeur le Février 03, 2010, 11:03:01
 :salam4

Wa fikoum BarakAllah mes  :))
 :hamd on redécouvre les bienfaits de suivre la sunnah de notre prophète  :saws

 :salam4


Titre: Re : Les dattes : un soulagement contre la douleur (étude sur des nouveau-nés)
Posté par: salama93 le Février 03, 2010, 13:42:23
 :salam4

  :baraka ma  :)) muslima de coeur.

Mais ya une question que je me pose depuis longtemps. Est-ce que le prophète  :saws mangeait des dattes fraiches ou des dattes comme nous on mange?

Est-ce que les dattes qu'on mange ont les même propriété que les dattes fraiches?

  :baraka2

  :salam4