Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: LEA, L'EPOUSE DE JOB!!  (Lu 4808 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
fathéma
Invité
« le: Octobre 19, 2010, 08:55:56 »
Share   Modifier le messageModifier

                                          
  bismillah
 Salam Alaykoum
             

                           LEA, L’EPOUSE DE SAIDENA JOB (AYOUB)
                                       Sur lui le Salut de DIEU.




L'histoire rapporte que Léa:rar, la femme de JOB, que le salut de DIEU soit sur lui,

Etait une descendante du Prophète Ibrahim, que le salut de DIEU SWT soit sur lui.
Il en est de même pour JOB 'Alahi salam, comme en témoigne les paroles divines suivantes:


<<Et nous lui avons donné Isaac et Jacob et Nous les avons guidés tous les deux.
Et Noé, Nous l'avons guidé auparavant, et parmi la descendance (d'Abraham) (ou de Noé), David, Salomon, Job, Josèphe, Moïse et Aaron. Et c'est ainsi que Nous récompensons
les bienfaisants. >>
(S/<<les bestiaux. >> V/85.)

Ces deux descendances connurent les plus grandes épreuves :
La richesse et la pauvreté, la santé et la maladie, la descendance et les décès des enfants,
La joie et la tristesse.

C’est ainsi que Job fut en possession d’une grande richesse, qu’il possède de nombreuses espèces d’animaux, de serviteurs et de terre très vaste.
Il vécut donc dans le bonheur et la prospérité pendant soixante-dix ans avec sa femme Léa, ne cessant de remercier DIEU SWT pour ce qui leur avait été donné et faisant preuve de grande générosité envers les nécessiteux et de grande hospitalité envers les hôtes, les proches et les amis.
Léa Radhi Allah 'Anha, l’épouse de Job, était un parfait exemple de l’obéissance à DIEU SWT et à son mari pour qui elle avait le plus grand amour et pour qui elle témoignait de la plus grande loyauté et d’une grande fidélité.
Ce n’était ni l’argent, ni la prospérité passagère qui unissait le couple, mais la foi en DIEU SWT qui constituait pour eux le plus fort des contrats.

Puis ce fut la période des épreuves.
Job fut très malade, au point de ne plus pouvoir s’occuper de sa fortune ; ensuite ses enfants moururent et il resta seul avec son épouse Léa, comme l’affirment les paroles suivantes du Coran :


<<Nous vous éprouverons par un tant soit peu par la peur, la famine, la réduction des biens, des personnes et des récoltes.
Et annonce la bonne nouvelle aux patients. Ceux qui, lorsqu’une calamité les touche disent : <<Nous appartenons à DIEU SWT et c’est à LUI que nous devons retourner.
Ceux-là ont sur eux des bénédictions de leur Seigneur, ainsi qu’une miséricorde ; et ceux-là sont les biens guidés. >>
(S/2 V155 à 157)

A ce sujet, le Prophète  Salla-llah allahi wa salam affirme : << les hommes les plus éprouvés par le mal sont les Prophètes ; après eux ce sont les hommes les plus méritants et ainsi de suite. >>
Rapporté par Al-Bukhary.
Ahmad, Addarami et Al-Hakim Radhi Allah 'Anhou rapportent également que le Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit que les épreuves que subit un croyant sont d’autant plus fortes que sa foi est grande afin que toutes ses fautes soient expiées en fin de compte.

Ainsi donc, Job connut une longue période de maladie que certains estiment à treize ans, dix-sept ou dix-huit ans.
Pendant cette longue maladie, Job perdit toute sa fortune et il ne resta pas un seul organe de son corps qui ne fut éprouvé, à l’exception de son cœur et de sa langue,
Comme l’affirme At-Abari Radhi Allah 'Anhou. En effet, malgré ses souffrances, la foi de Job ne fut jamais ébranlée et jamais il ne cessa de louer DIEU SWT, de jour comme de nuit, endurant les souffrances sans se plaindre, tant il avait la convection que ses souffrances étaient épreuve divine.
La maladie de Job fut tellement longue que même ses proches en furent fatigués et l’abandonnèrent petit à petit.
Il se retrouva ainsi seul avec son épouse Léa Radhi Allah 'Anha pour seule compagnie, sans jamais aucune visite.
L’épouse fidèle était seule à s’occuper de lui, reconnaissante de la tendresse et de la bonté
Qu’il lui avait toujours témoignées.

Mais avec l’âge, sa force s’amenuisait et le besoin se faisait de plus en plus pressant, au point qu’elle fut contrainte, elle qui avait connu la fortune et l’opulence, de travailler au service des autres pour pouvoir subvenir aux nécessités de la vie et procurer de la nourriture à son mari malade. Sa foi inébranlable l’aidait à supporter toutes les épreuves et à supporter le soutien moral dont avait besoin Job, son époux à un moment où ils avaient tout perdu : la santé, la fortune et les enfants.
Que DIEU SWT l’agrée et l’ait en Sa miséricorde.
Elle-même subissait de nombreuses épreuves, comme en témoigne IBN KATHIR Radhi Allah 'Anhou qui rapporte que les gens refusaient les services de Léa, dès qu’ils savaient qu’elle était l’épouse de Job, car ils avaient peur d’être contaminés par des germes de la maladie de Job.

Ne parvenant plus à trouver du travail, Léa Radhi Allah 'Anha en vint à échanger l’une de ses tresses contre une importante quantité de nourriture que lui fournit la fille d’une famille noble.
Quand elle rapporta la nourriture à Job, ce dernier l’interrogea sur l’origine de cette nourriture qu’il refusa de manger.
Elle n’avoua pas la vérité mais répondit qu’elle avait reçu cette nourriture en paiement de travail fourni chez certaines familles.

Cependant le, le lendemain, comme elle ne parvenait toujours pas à trouver du travail, elle fut contrainte d’échanger sa seconde tresse contre une nouvelle quantité de nourriture, mais cette fois aussi Job refusa la nourriture en jurant qu’il ne mangerait qu’après avoir été mis au courant de l’origine de la nourriture.
Pour toute réponse, elle découvrit sa tête et il remarqua la disparition des cheveux de son épouse. C’est alors qu’il formula cette prière :

<< Le mal m’a touché dans mon corps et Tu es Le plus Miséricordieux de tous les Miséricordieux. >>(S les <<Prophètes>> V83)


Certains exégètes rapportent que Job jura alors  de punir sa femme dès qu’il aurait retrouvé ses forces, en lui administrant cent coups de bâton.
 Cependant, une fois guéri, il ressentit une grande tendresse envers celle qui avait tout supporté et tout sacrifié pour rester à ses côtés.
Ne pouvant se parjurer, il prit cent brindilles qu’il rassemble en un petit fagot avec lequel il battit Léa.
Un jour, alors que son épouse sortie, comme d’habitude, pour aller chercher quelques nourriture à rapporter à son mari alité et qu’elle tardait à rentrer, Job reçu cet ordre de DIEU :
<< Frappe (la terre) de ton pied : voici une eau fraîche pour te laver et voici de quoi boire. >>(S <<Sad>>, V 42.) Et Job s’exécuta.

A son retour, Léa Radhi Allah 'Anha ne retrouva pas son mari là où elle l’avait laissé.
Lorsqu’il se présenta devant elle, DIEU avait fait disparaître toute trace de souffrance de son corps et il avait retrouvé son meilleur aspect.
A la vue de cet homme, Léa Radhi Allah 'Anha lui demanda : << Que DIEU te bénisse ! N’as-tu pas vu le Prophète sws malade ? Je jure devant DIEU SWT Tout Puissant que jamais je n’ai vu un homme qui présente autant de ressemblance avec lui, quand il était bien portant. >>

L’homme répondit que c’était bien lui, Job.
On rapporte également ce Hadith dans lequel le Messager de DIEU Salla-llah allahi wa salam affirme :
<< Pendant que Job, en état de nudité complète, était en train de se laver, des sauterelles d’or s’abattirent sur lui.
Comme il s’occupait à les recueillir dans une pièce d’étoffe, DIEU SWT l’interpella en ces termes :  ‘’ Job ! Ne t’ai-Je donc pas comblé d’assez de biens pour que tu puisses te passer de ce que tu vois là ? ‘’ Certes oui, répondit Job, et j’en jure par Ta Puissance ! Mais je n’aurai jamais assez de tes faveurs. »  (Rapporté par Al-Bukhary).

IBN ‘Abbas Radhi Allah 'Anhou rapporte que DIEUSWT récompensa Job comme en témoigne le Coran :

«  Et Nous lui rendîmes sa famille et la fîmes deux fois plus nombreuses, comme une Miséricorde de Notre part et comme un rappel pour les gens doués d’intelligence. »(S « Sad » , V 43)



Ainsi Job avait subi avec succès les épreuves imposées par DIEU swt et il en fut amplement récompensé : il retrouva sa santé, sa fortune et le bonheur d’une nombreuse progéniture que lui donna sa femme Léa qui avait elle aussi recouvré sa santé.
Jamais ni Job, ni son épouse Léa n’avait ressenti de découragement ni de désespoir. Leur foi en DIEU SWT était grande et inébranlable et le récit de leur vie est un exemple pour tout croyant qui doit faire preuve de patience jusqu’à ce que la Miséricorde divine se manifeste.


Extrait du Livre,"Les épouses des Prophètes" Sur la Bénidiction et le Salut d'Allah SWT

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


      

                          
« Dernière édition: Février 17, 2013, 16:41:35 par Um♥Rayhane » Journalisée
admin
Administrateur
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 35
Localisation: Lyon
Messages: 2711



Voir le profil WWW
« Répondre #1 le: Octobre 19, 2010, 09:53:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Machallah ma sœur, c'est une magnifique histoire prophétique et très bon rappel pour nous.

 baraka de nous l'avoir partagé.

Il faut prendre cette histoire comme référence dès que l'on passe des moments très durs dans la vie.
Qu'Allah swt nous inscrive parmi le patients et endurants.
 
Amine

Wa salem Alaykoum
Journalisée

convertie38
Invité
« Répondre #2 le: Octobre 19, 2010, 12:07:11 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

  Très très belle histoire MachAllah

  Je cite un passage qui m'a marqué :


 
Citation
le récit de leur vie est un exemple pour tout croyant qui doit faire preuve de patience jusqu’à ce que la Miséricorde divine se manifeste.

  Exactement, quel bel exemple d'endurance dont nous devrions tous le mettre

  en application lorsque l'on est éprouvé.

  Ne jamais désespéré des récompenses divines Soubhan' Allah celui qui croit et à une foi ferme en allah il pourra en être

  que gagnant Cheesy

   baraka ma chère um-rayhane Sourire Mouslima pour ce très beau partage MachAllah

  Qu' allah t'en récompense amine

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Février 17, 2013, 16:42:40 par Um♥Rayhane » Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #3 le: Octobre 19, 2010, 13:23:27 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

amine amine amine

 baraka2 et c'est tout à fait vrais que c'est un exemple de patience et de sagesse MachAllah

que nous devrions essayer de suivre InchAllah InchAllah un jour nous y arriverons

tous et toutes ensemble avec la Oumma amine amine

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #4 le: Octobre 19, 2010, 13:48:04 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah

amine amine amine

 baraka2 et c'est tout à fait vrais que c'est un exemple de patience et de sagesse MachAllah

que nous devrions essayer de suivre InchAllah InchAllah un jour nous y arriverons

tous et toutes ensemble avec la Oumma amine amine

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

  wa fikoûm baraka Allahoû InchAllah Ya'Rabbi

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #5 le: Février 17, 2013, 16:43:35 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum

 MachAllah El Hamdoulilah Allahou Akbar

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh Grin Grin
Journalisée
   

COffret integral Arabe
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle