Accueil  Humanitaire » Projets réalisés » Des prothèses pour Haïti

Des prothèses pour Haïti

Des prothèses pour Haïti

Solidarite-Haiti-1Le terrible tremblement de terre qui a frappé Haïti le 12 Janvier 2010, n’a pu nous laisser, nous musulmans, indifférents. De ce fait, nous avions lancé une opération de solidarité afin de venir en aide à la population souffrante d’Haïti. La communauté musulmane ne pouvait rester insensible à cette souffrance et se devait d’apporter sa contribution afin d’offrir un peu de d’aide à nos frères et soeurs en humanité, touchés par le tremblement de terre.

Solidarite-Haiti-2Après quelques semaines de récolte, nous avons pu amasser près de 6000€, que nous avons décidé de reverser à Handicap International, dans le cadre d’un programme très précis, de financement de prothèses pour les blessés. En effet, suite à la catastrophe, l’équipe Santé de Handicap International en Haïti avait produit fin janvier 2010 un rapport sur la situation des personnes blessées. Elle y évaluait le nombre d’amputés entre 2 000 et 4 000 et le besoin en prothèses de membre inférieur à un minimum de 1 000.

Dans un premier temps, des prothèses temporaires d’urgence ont été fournies aux personnes amputées des membres inférieurs. Étape indispensable dans le processus d’appareillage, ces prothèses provisoires permettent de remettre très vite le patient en position debout, de le préparer à recevoir une prothèse définitive et de favoriser sa réinsertion rapide dans la société.

Solidarite-Haiti-3La production de prothèses définitives, plus longues à fabriquer mais plus esthétiques et plus durables, a débuté dès le mois d’avril 2010. Conçues pour durer entre trois et cinq ans pour un adulte, elles doivent être changées tous les six mois pour un enfant en pleine croissance.

L’action que nous avons entreprise, à travers Handicap International, a pu profiter à plusieurs blessés. Cela n’aurait jamais être possible sans votre générosité et votre implication dans le projet. Un grand merci à tous les donateurs pour ce noble projet ainsi que tous les acteurs qui étaient sur place pour secourir la population meurtrie.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top